Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Les Maîtres Cartographes Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (30) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(6)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(17)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(6)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis30
Note moyenne2.07 / 5
Pour l'achat20%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Les Maitres Cartographes sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Rakuten.com

Avis posté par Jérem Infos posteur le 20/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Malgré les mauvais avis du site sur Les Maîtres Cartographes, j’avais quand même envie de découvrir cette série. J’ai donc emprunté et lu les six tomes.

Au début de ma lecture, j’ai été agréablement surpris par la saga. Certes, c’est bien sûr très loin d’être la BD de fantasy du siècle mais quelques bonnes idées (le complot sapientiste, l’univers urbain infini, la guilde de cartographes érudits), les personnages sympathiques et les dessins corrects m’ont un temps fait croire que la série méritait un tout petit peu mieux que les nombreuses critiques émises à son encontre.

Puis, je suis arrivé aux deux derniers volumes et c’est là que le drame a surgi… pour je ne sais quelle raison, les deux auteurs ont littéralement « tué » leur bébé. L’histoire, jusque-là pas inintéressante, sombre dans le n’importe quoi. Arleston, peut être pris par d’autres projets, bâcle (le mot est faible) le dernier tiers de la série autant dans sa narration que dans son intrigue. Glaudel, sans doute dans un souci de solidarité artistique (je ne vois que ça) met alors avec zèle son trait au niveau de celui (pourtant indigne) du scénariste. Les dessins se transforment en bouillie informe, avec économie maximum des décors, perspective ratée et proportions fantaisistes des personnages, souvent parfaitement méconnaissables. Bref un niveau indigne d’une publication !
Je n’aime pas casser les auteurs mais là, ils le méritent.
Le seul « mérite » des auteurs aura été de ne pas abandonner la série, comme ce fut si souvent le cas chez Soleil.

Très, très (mais vraiment très) mauvais, Les Maîtres Cartographes est une série à oublier d’urgence.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 27/01/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une des premières séries d'Arleston et ce n'est pas très réussi. On dirait le brouillon d'une série qui aurait pu être bien mieux. Les personnages ne m'ont pas intéressé hormis Lumille qui me fait un peu rire même si elle ne semble exister que pour exciter les lecteurs masculins, et le scénario est sans intérêt.

En fait, le scénario aurait pu être intéressant, mais tout est confus. Dès le début je ne comprenais rien du fonctionnement de ce monde un peu étrange et cela ne s'est pas arrangé avec le temps. Il faut que j’étais tellement pas concentré durant ma lecture que j'oubliais facilement ce qui venait d'arriver aux personnages après seulement une page.

Finalement, je n'aime pas du tout le dessin que je ne trouve pas du tout attirant pour l'œil.

Avis posté par gdev Infos posteur le 18/11/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Franchement, c'est mauvais, et pourtant cette série était pleine de promesses. On nous propose un monde HF, plutôt bien imaginé : une terre recouverte d'une ville, Dandale, dans laquelle la guilde des cartographes, qui en recense les moindres recoins, dispose d'un savoir, et donc d'un pouvoir considérable. Archim est l'un de ces cartographes et est envoyé aux quatre coins de ce monde pour réaliser des missions, et sera confronté à des difficultés variées. C'est propre, c'est cohérent et plutôt bien construit, Archim devient un personnage sympathique, et le tandem qu'il forme avec le trublion Olivre, bien que classique, est plutôt agréable.

Ouais, sauf que ça, c'est au début... Parce que bien vite, tout devient confus, avec une histoire de sapientistes qui veulent infiltrer les pouvoirs de Dandale, Archim étant envoyé pour les démasquer et découvrir leurs motivations. On s'éloigne déjà un peu de la trame générale, le fait qu'Archim soit cartographe n'apporte absolument plus rien à l'histoire, un garçon boucher aurait tout aussi bien fait l'affaire. La trame générale devient incompréhensible, les enchaînements sont pour le moins foireux et l'idée originelle, à défaut d'être originale, se vide petit à petit de sa substance. Dans le même temps, l'orientation et la trajectoire du récit sont modifiées, le caractère heroic fantasy cédant sa place à un style SF nettement moins bien maîtrisé. Bref, le lecteur (en l'occurrence moi) est perdu, et a du mal à recoller les morceaux. L'univers présenté dans le dernier tome n'a plus rien à voir avec celui du premier, et l'ensemble forme une masse informe... J'ai particulièrement été perdu par des personnages qui polluent le récit : Jedruth et Lumille, Denicalés dont on se demande ce qu'il vient faire dans les deux derniers tomes tellement il ne sert à rien, Camerlot dont j'ai encore du mal à comprendre les motivations et même la relation entre Archim et Olivre connaît des hauts et des bas sans véritablement savoir pourquoi.

Et puis, il faut dire aussi que le ton de cette série devient vraiment lourdingue, notamment à partir des 3ème et 4ème tomes. On ne peut qu'être surpris par la place des femmes (en l'occurrence femelles) dans cette série : elles se battent pour savoir laquelle va coucher avec qui, ou sont tout simplement nymphomanes. La série devient transpirante de vulgarité gratuite, d'un ton qui se veut sulfureux mais qui n'en reste qu'au stade du graveleux. La vulgarité, lorsqu'elle s'inscrit dans une histoire construite et lorsqu'elle est maîtrisée, ne me dérange pas plus que cela, mais là, c'est gratuit et cela ne sert à rien. En fait, on se rend compte que Lumille et Jedruth ne servent pas à grand chose dans ce récit, c'est une maladresse de plus à porter au crédit de l'auteur.

Le dessin paraît sympathique dans le premier tome, même si les barbes des vieux semblent taillés à la règles et que les visages sont trop anguleux. Mais je m'en suis particulièrement lassé, surtout lorsque les femmes font leur apparition, tout en rondeurs par devant et par derrière. Les couleurs semblent peu appuyées et tout semble du coup fadasse. J'ai pourtant été charmé par les univers du premier tome (la découverte de Dandale), du troisième (cette forêt luxuriante et incongrue) et du cinquième tome (les ballons donnent un côté aérien à l'ensemble). Les autres m'ont paru plutôt banal et le sixième tome franchement laid.

J'ai presque du mal à accepter qu'Arleston soit à l'origine de cette oeuvre. Heureusement, pour se faire pardonner, il nous a inventé Lanfeust.

Voilà donc une série bien décevante, dans laquelle le réel intérêt porté par le premier tome s'estompe rapidement pour laisser la place à une histoire sans envergure et peu cohérente. Et puis je vous laisse apprécier à sa juste valeur la dernière phrase de la série : " on vide nos verres et on remplit nos femmes", tellement révélatrice de toute la classe de cette série.

Avis posté par Spooky Infos posteur le 23/04/2002 (dernière MAJ le 31/03/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
"Les Maîtres cartographes" fut l'une des premières séries d'Arleston chez Soleil, et j'avoue avoir eu du mal à trouver un fil directeur à ses intrigues. C'est très confus, et je me suis arrêté au tome 5 (sur 6), lassé par cette confusion.
Le dessin de Paul Glaudel n'est pas parmi mes préférés ; pourtant il ressort d'une certaine tradition franco-belge à "gros nez". Mais je le trouve mou, sans saveur, assez quelconque au final.

Avec un dessin sans génie et un scénario prétexte à des péripéties sans queue ni tête, il s'agit là de la série la plus faible de Christophe Arleston.

Avis posté par Erik Infos posteur le 01/02/2009 (dernière MAJ le 28/02/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je voulais me faire ma propre idée de cette oeuvre d'Arleston d'avant l'époque Lanfeust. J'avais entendu dire que ce n'était pas très folichon. Je ne me doutais pas que c'était à ce point là.

J'ai trouvé l'histoire bien fade avec beaucoup de longueur inutile. Bien sûr, il y a de bonnes idées mais exploitées si maladroitement. Le tout semble réellement bâclé.

Pour rester sur une note positive, j'ai l'impression que cette série a été un laboratoire d'idée pour Arleston qui allait s'en servir plus tard pour créer l'univers très original de Lanfeust dont je suis un peu fan. Erreur de jeunesse sans doute. On peut passer allègrement son chemin.

Avis posté par Tetsuo Infos posteur le 28/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Arf, voilà une série qui a très mal vieilli... Après un premier tome encourageant, j'ai trouvé la suite beaucoup moins prenante, les derniers tomes sont à la limite du ridicule tellement le propos se disperse et l'intrigue s'effiloche.

Et pourtant on sent déjà la patte Arleston, cette construction particulière qui va lui amener un succès démentiel avec Lanfeust De Troy. Cette particularité se sent dans ses personnages notamment, il leur donne des caractéristiques propres que l'on va retrouver dans quasiment tous ses albums (et qui à la longue lasse quelque peu) : courage, humour, élégance, filles à craquer... sans oublier de placer énormément d'actions par pages, faut que ça bouge : hop toi l'aventurier tu sautes là, toi le guerrier tu roules sous les arbres en évitant les racines mortelles imprégnées d'un poison lent mais que si tu les touches tu meurs, toi la gonzesse tu montres tes fesses, toi le marrant tu sors une vanne,... Bon ça marche pas toujours, la preuve, c'est que sur cette série la mayonnaise ne prend pas, trop d'erreurs pour intéresser le lecteur.

Le dessin est mauvais : des têtes carrées, des angles mal dessinés, des décors bâclés,... rien à retenir de ce point de vue.

6 tomes pour ça...

Avis posté par Pasukare Infos posteur le 02/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
La première chose qui saute aux yeux dans cette série, c’est un nombre assez ahurissant de paires de fesses rebondies et de seins énormes par page, je ne sais pas, c’était peut-être dans le contrat du dessinateur, si on n’est pas à une moyenne d’une femme très généreusement gâtée par dame nature à moitié ou complètement dénudée par planche, on n’en est pas loin. Toutes les fringues féminines sont avec option fesses à l’air et d’une fragilité extrême : le moindre mouvement brusque, le plus petit souffle de vent, et la bretelle lâche, ou pire. Et puis tous les personnages de sexe féminin de cette série, sans exception, sont d’une rare vulgarité, que ce soit dans les mots ou dans les gestes, c’est insupportable.

Que dire alors de l’intérêt du scénario quand une activité sur trois ou quatre est libidineuse… les rares bonnes idées ne sont que survolées et mon attention n’a été que très rarement captée par cette histoire, que je n’ai d’ailleurs pas réussi à terminer, j’ai lâchement abandonné au cours du 6ème tome (quand même). Le dessin dans l’ensemble n’est pas très réussi, je dirais même bâclé, les visages sont moches et les couleurs sont fadasses (sauf quelques rares planches du T3, qui en l’occurrence est peut-être celui que j’ai trouvé le plus intéressant).

A oublier très vite, d’ailleurs je pense que c’est déjà fait.

Avis posté par DONT Infos posteur le 06/09/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Dessin agréable, assez simple sans être simpliste, scénario sans surprise mais fluide, cette série est une de celles qui m'ont permis de sortir des classiques de l'école belge, et de m'enfouir dans un monde qui ne lasse pas : la BD.

Avis posté par Ems Infos posteur le 04/09/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une de mes premières séries.....
A l'époque, j'ai accroché, du moins sur les premiers tomes.
Tout est quelconque avec le recul, mais il y a un facteur aggravant pour cette série, elle a été finie et sabordée en même temps : le tome 6 est une véritable catastrophe à tous les niveaux. (différends entre les auteurs)
Aujourd'hui, plus rien ne pousse à investir sur ces 6 tomes.

Avis posté par Kalish Infos posteur le 10/07/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Trop d'inégalités, tant au niveau du scenar' que du dessin, font de cette série une bien belle déception. C'est pas désagréable à lire (malgré des dessins vraiment mauvais parfois) mais en abandonnant le principe d'une aventure par tome, Arleston s'égare dans une intrigue sévèrement capilo-tractée. La fin sort de nulle part, il fallait vite finir cette série visiblement (en même temps, au moins celle-là est terminée).

Même les couvertures sont revues à la baisse au fur et à mesure des éditions exposant de ce fait la médiocrité de cette série. Passez votre chemin.

Avis posté par Gevaudan Infos posteur le 23/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Ca m'énerve de voir des bonnes idées gâchées comme ça.

Le concept de base de cette ville-monde sur laquelle une guilde se bat constamment pour en établir une cartographie complète, en lutte avec une mystérieuse organisation secrète me plaisait bien.

Mais si les fondations sont bonnes, le reste est une catastrophe. Arleston a eu sa bonne idée en créant ce monde, il ne faut pas lui en demander plus dans cette série. Les histoires sont médiocres, hésitant entre aventures à épisode et intrigue étalée sur plusieurs albums (pour une fois au moins, il n'y a pas de gros personnage bourrin qui file des baffes à tout le monde, il n'avait pas encore chopé le syndrôme d'Obélix).

Le dessin est vraiment, vraiment moche. Imprécis, mal colorisé, je le trouve plutôt repoussant.

A oublier, donc (d'ailleurs il me semble que c'est le choix qu'ont fait les éditeurs).

PS: si vous aimez les histoires de ville monde, traitées avec un super talent cette fois, lisez plutôt la série "Plasma" de WJ Williams, un chef d'oeuvre d'urban fantasy!

Avis posté par Ro Infos posteur le 03/12/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ca commence sur une bonne base : une planète recouverte d'une unique et gigantesque ville, et une guilde de cartographes découvrant les quartiers tous différents pour en tracer les cartes indispensables à la connaissance de la planète.
Mais alors que les premiers tomes, déjà moyens, laissaient envisager une intrigue grandissante avec un complot, des voyages, etc., le tout s'enfonce peu à peu dans le médiocre et l'inintéressant. Le dessin lui-même évolue pour prendre le style gros nez francobelge. Et les histoires s'embrouillent, deviennent parfois même loufoques... Bref, le scénario n'est pas à la hauteur, et il est normal que le dessin n'ait pas vraiment suivi non plus.
Dommage, ça partait sur une bonne idée.

Avis posté par hipopom Infos posteur le 26/09/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est vrai que ça partait plutôt bien et j'avais vraiment enie de lire la suite après les trois premiers tomes. Mais ça part vraiment en vrille pour les 2-3 derniers tomes. Bon il faut reconnaître que le dessin n'a jamais été bon, les personnages sont tous identiques, l'action reste statique, tout est gras et rondouillard... Bref ça fait vraiment dessin pour gamins, plus que moyen. Les derniers tomes sont cependant pires, c'est dire... Dommage car la richesse du monde de Dandale aurait mérité un beau graphisme.
Le scénario part sur de bonnes bases : le monde est super intéressant et les aventures assez rythmées. Mais ça part vite en sucette, devenant de la H-F bas de gamme et ça part dans tous les sens sans trop se soucier de rien ! Le maître qui vole le corps de son gamin on s'en fout, le monde des sapientistes qui explose on s'en fout c'est tous des salauds, et puis hop un petit satellite comme monde pour la forme ! La fin fait un peu craquage, ou foutage de gueule... C'est dommage parce que je pense qu'il y avait du matériau au début.
Donc c'est un beau gâchis et le dessin n'est pas là pour sauver les meubles d'un scénario qui vire au n'importe quoi, bien au contraire il enfonce un peu plus la série.

Avis posté par pierig Infos posteur le 13/09/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les Maîtres Cartographes, une des premières séries d'Arleston, débute en 1992. Accompagné par Glaudel au dessin, Mister Scotch nous propose une série plutôt originale qui se déroule sur Dandale, ville gigantesque formée par mille royaumes, qui voit se confronter les Maîtres Cartographes au Sapientistes.

Les 2 premiers tomes peuvent être considérés comme des histoires indépendantes. Ce sont d'ailleurs les 2 meilleurs selon moi. C'est à partir du 3e opus que le cycle commence véritablement avec la "menace" des mystérieux Sapientistes qui se fait de plus en plus présente. A partir de L'éclat de Camerlot, Arleston est à bout de souffle et le scénario perd de son intérêt. Le scénario brouillon et le dessin confus des 2 derniers opus semblent indiquer qu'Arleston et Glaudel n'y prennent vraiment plus de plaisir.

Concernant le graphisme, le trait gras et uniforme de Glaudel rend les personnages trop statiques, donnant des scènes d'action "figées". Son trait évolue par la suite et devient plus "malléable". Par contre, les décors sont riches et variés au début pour devenir complètement absents dans les derniers tomes. Les couleurs de Lancot sont très réussies, évitant un côté trop flashy, caractéristique de la majorité des productions actuelles de Soleil.

La fin bâclée discrédite l'entièreté de la série... navrant !

Avis posté par cac Infos posteur le 21/06/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Comme beaucoup l'ont souligné, c'est bien, sauf la fin... Le dernier tome est vraiment dur à lire, c'est quoi ces batailles trop mal faites ? Et ça finit n'importe comment. D'ailleurs ça m'a fait pensé à Zara à un moment. Mais c'est bien parce que je venais de le lire aussi : pas pour la fin hein, mais pour le monde décrit dans lequel ils vont.
Alors la phrase culte, avant dernière planche "Et moi, je sens le pâté ?", fallait la trouver celle là. Autrement on a le droit à des petits clins d'oeil notamment à "Astérix" (dernière planche par exemple).
Déjà dans le tome 5, ca commençait à devenir un peu n'importe quoi.
Par contre les premiers tomes sont vraiment bien : on pose un monde avec sa ville énorme, ses maîtres cartographes, les sapientistes... bon il n'y a pas de troll encore mais presque. On pourrait le comparer à Lanfeust dans son organisation, moi je trouve ces premiers tomes presque mieux (même mieux en fait) que la série phare d'Arleston. Dans chaque tome on découvre une partie du monde différente, par son environnement, ses habitants...

Les dessins ne sont pas géniaux (surtout le dernier) mais ils ne sont quand même pas désagréables.

Avis posté par Tymac Infos posteur le 15/04/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Voila une série que j'appréciais vraiment après 2 tomes.
Un scénario emballant : un monde totalement recouvert par une immense ville, mais sans se situer dans l'univers Xenon145 de l'an 2689. Un monde sans technologie, dépassé par sa démographie galopante, où les hommes n'en sont qu'à cartographier ce qui a déjà été découvert.
Associé à ça des personnages plutôt marrant, et un dessin plaisant. Bref tout pour faire une bonne série.

Malheureusement le seul mot qui me vient aujourd'hui pour la décrire: baclage
Un scénario rapidement à l'abandon, un dessin qui se détériore à vue d'oeil dans chaque album. Seul point positif, les auteurs ont quand même décidé de stopper son agonie.
Je ne met pas 1/5 en souvenir du plaisir que m'avait donné la lecture du 1er tome, mais c'est tout comme.

Avis posté par wayne shelton Infos posteur le 28/12/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
07/20
je n'étais déjà pas emballé par la série (je ne suis pas vraiment fan d'arleston) , je ne possede que les 4 premiers album... et je trouvais le scénar un peu mou, et les dessins un peu...vide!
mais à la lecture des autres avis, je me dit que je note large... mais il faut dire que je n'ai pas encore lu les tomes 5 et 6, et aux vue des susdit avis je crois que je m'en dispenserais

Avis posté par FELIX Infos posteur le 22/10/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je viens de lire la serie en entier et je le dis d entree ma note et le conseil d achat ne valent que pour les 5 premiers tomes.
Pendant ceux-la c est une serie sympa ,pas revolutionnaire mais tres agreable a lire avec un esprit bien a elle.Les dessins s ils sont pas ceux que je prefere vont bien avec l histoire et changent du reste de la production.
Puis vient le tome 6 et là j ai rarement eu autant l impression d etre pris pour un c## :le dessin est d une laideur incroyable,les couleurs sont degueulasses!
Le scenario a du etre bouclé en 5 minutes tellement il est lourd,et je parle meme pas des dialogues à 3 francs...
Bref je prefere encore une serie pas finie que finie comme ça

Avis posté par Don Lope Infos posteur le 22/10/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est sur que les dessins de Glaudel ne sont pas extraordinaires en général mais pour atteindre un niveau aussi bas qu'au dernier tome, il a du faire ça avec les pieds. Le scénar final est vraiment à chier; on devrait interdire aux auteurs de s'engueuler, ça finit toujours par faire de la mërde C'est dommage parce que les 5 premiers tomes sont vraiment pas mal (j'adore notamment le 3ème dans la forêt): le scénario est prenant, le mélange HF/SF est bien fait et Dandale est vraiment fascinant. Une belle réussite et une oeuvre assez originale jusqu'au tome 5. Sans le ratage final ça valait 4 étoiles.

Avis posté par BoF Infos posteur le 04/10/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
L'exemple type d'un monde génial d'originalité et d'un scénario prometteur qui ont été sabotés par un dessin de m####. OK il y en a qui peuvent aimer, moi-même je n'étais pas trop dérangé au début, mais il n'allait clairement pas en s'arrangeant et le tome 6 marque la fin du serial-gribouilleur. J'ai entendu dire qu'Arleston et Glaudel s'étaient fâchés, il me semble évident qu'Arleston, avec le scenar pourrissime qu'il a pondu pour le tome 6, a volontairement coulé Glaudel.

Avis posté par Nours Infos posteur le 23/08/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Dommage dommage... L'idée de base n'était pourtant pas mauvaise: un monde recouvert d'une ville géante et l'importance que prend soudain le métier de cartographe. Des "sapientistes" aux pouvoirs mystérieux, un dessein caché dont on devine l'importance pour l'avenir de cet univers... Ca tient bon gré mal gré pendant les 5 premiers tomes. Arrive le tome 6 et il n'y a plus qu'à tirer l'échelle. Du n'importe quoi. Et pourtant, il y avait sûrement moyen de finir beaucoup mieux que ça. La série aurait été honnête. Mais on ne peut pas conseiller l'achat d'une série en sachant qu'on se fera insulter après la lecture du dernier tome...

Avis posté par Nicoco Infos posteur le 24/07/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Alors c'est fade, plat et sans intérêt.
Les auteurs ont créé un univers mais n'ont pas réussi à le développer, à le faire exister.
Un truc surtout m'a particulièrement énervé, c'est que le fait que ces gars soient maitres cartographes n'entre jamais en compte dans l'histoire ! (j'ai lu les 2 preum's).

Avis posté par francois Infos posteur le 15/05/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai lu les 5 premiers tome avec beaucoup d'intéret. l'histoire était intéressante et entrainait une certaine réflexion sur la société actuelle. Le scénario changeait un peu et la part d'inconnu concernant les sapientistes nous tenait en haleine.
Les dessins etaient as trop mal et il y avait un peu d'humour ce qui ne gachait rien.

Jusque là, je mettais 4 étoiles.
Puis vint le tome 6 :
- première remarque : c'est quoi cette couverture hideuse qui jure totalement avec les anciennes!!
- bon ce n'est pas grave l'histoire est pas mal et jbous allons enfin apprendre qui sont les sapientistes. Ben au niveau découverte, on ne peut pas dire que les auteurs se soient foulés. Et où est passé l'humour des premiers tomes? Pour courronner le tout les dessins sont devenus inexistants (un personnage dans une case et plus du tout de décors!!!).
Conclusion : pour moi ce dernier tome mérite 0 étoile et donne l'impression que les auteurs ont bacler la fin de l'aventure.
Dommage, je me tourne donc vers d'autres séries bien plus intéressantes (de cape et de crocs, anachron, le chant d'excalibure...)

Avis posté par brunelle Infos posteur le 10/05/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
un scénar très faible, avec beaucoup de longueurs, un peu trop dispersé et pas vraiment captivant. l'univers d'arleston a des limites... quant au dessin, désolée, mais ça ne passe pas. les filles ressemblent à des grosses vaches, toutes les planches sont brouillones et ça va pas en s'améliorant.

Avis posté par SAGERA Infos posteur le 03/05/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le scénar de arleston est complétement desservi par le travail de glaudel. Glaudel parlons en.... son implication dans les trois premiers tomes est correcte même si techniquement ce dessinnateur est trés trés loin d'un mourier ou d'un tarquin (pour ne citer que ceux qui ont fait le succés de arleston), mais les trois derniers tomes... comment dire ? c'est de la daube, du baclage à l'état pur, du foutage de gueule pour tous ceux qui lui ont fait confiance. S'il se respectait un peu ce bonhomme redessinnerait ses albums sérieusement en nous les offrant. Et que dire de son éditeur (que je respecte pourtant pour tout son travail novateur de ces dernières années), qui a permis que ces pages lamentables soient commercialisées... je suis trés en colère contre glaudel (ça se sent non ?) qui aurait du avoir le courage de passer la main plutôt que de se foutre de nous.

rectif: le 5 février 2003

j'ai toujours un peu de remord aprés avoir écrit des choses aussi dures vis à vis d'un auteur quel qu'il soit, mais au delà des questions de personnes, je continue de penser, que si effectivement l'on doit, un minimun de respect pour des gens qui bossent sur des albums aussi longtemps, eux aussi doivent nous rendre la pareille. je reste persuadé, que glaudel a baclé son ouvrage. A l'inverse de certains auteurs qui se bonnifient au fil des albums, lui a suivi la courbe inverse....

Avis posté par Thanos Infos posteur le 25/04/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour une fois Arleston nous fait un scenar pas terrible, c'est marrant interessant, mais rien d'extra, pour les fans d'Arleston sinon laisse tombe.
Les dessins eux sont un peu brouillon mais collent bien à l'univers.
A lire pour voir.

Avis posté par Spike Spiegel Infos posteur le 16/04/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
C'est du travail bâclé de la pars d'Arleston qui capable de beaucoup mieux, les couleurs sont quasi inexistantes, et le dessin doit sûrement venir d'un enfant de 5 ans tellement que c'est laid. C'est du gaspillage d'argent.

Avis posté par Renardrouge Infos posteur le 30/03/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
L'ensemble de la série vaut la peine d'être lu, les 1ers tomes présentent une histoire original dans un monde qui l'est également. Les dessins sont très pastels compte tenu des productions actuelles qui elles sont nettement plus "flashi", mais dans l'ensemble c'est pas mal du tout.

Révision: Le dernier tome est une Catastrophe autant du point de vue scénario, que du point de vue des dessins (ou sont donc passés tous les détails des autres tomes par exemple).

Une manière bien cruelle pour les fans de terminer la série.

Avis posté par régis Infos posteur le 06/02/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une planète remplie par une ville, dont la plus grande partie sont inconnues, de mystérieux scienti(stes)fiques, et une diversité sont les ingrédients parfaits pour créer des aventures.
La diversité est bien là, les créatures, les environnements, les complots, mais tout ceci me semble quand même un peu baclé. Je n'accroche pas trop à ces histoires souvent pas très astucieuses. Certains tomes pourraient faire penser (de loin) à Aldébaran ou Sillage, mais ici, la magie des personnages est totalement absente et les scénarios sont trop grossiers. En plus le tout est servi par un dessin qui n'est pas ce qu'on a fait de mieux.
Pas terrible quoi, un petit 2 et puis voila.

Avis posté par Kael Infos posteur le 07/10/2001 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
ok, le dessin peut ne pas plaire, perso, j'aime pas des masses. Surtout qu'au file des albums, Glaudel se donne de moins en moins de mal, on n'a plus les decors, les details, mais juste les perso en gros plan. Dommage, vraiment dommage. En revanche, si on occulte ce probleme des dessins, on ne peut etre que conquis par cet HF de grande qualité.
une ombre au tableau, et de taille, la serie s'arrete au 6e tome, suite à des differents perso entre Arleston et Glaudel, donc ce 6e tome est baclé par les 2 interessés... le plaisir n'est plus là. Si les cartographes continuent (ce qui est probable) ce sera sans Glaudel.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque