Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Batman - Un long Halloween Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (22) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Commandez cette série en V.O. sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(12)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(7)
Nombre d'avis22
Note moyenne4.18 / 5
Pour l'achat100%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Batman - Un long Halloween sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Michelmichel Infos posteur le 07/04/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Et bien ! Voilà un album de Batman qu'il est bien !! (Comme quoi ça existe, ce n'était donc pas un mythe!)

L'accroche s'est faite très rapidement, et une fois rentré dedans, impossible de décrocher de ce pavé bien fourni, quasiment lu d'une traite.

L'intrigue, savamment distillée, est racontée de façon magistrale.
Le gros défaut des albums de notre célèbre héros masqué que j'avais lus précédemment n'est pas présent ici: à savoir que, principalement, les dialogues et la narration sont bien menés et fluides, et sont bien équilibrés avec l'action qui est très présente.

Graphiquement, le découpage est aussi une réussite, et le trait allie à merveille sobriété et explosions ponctuelles de fantaisies, comme pour les scènes mettant en jeu le Joker ou Poison Ivy par exemple.
J'ai grâce à cette oeuvre pu faire connaissance avec d'autres méchants de Gotham, que je ne connaissais pas: Solomon Grundy, Poison Ivy, le chapelier fou, et l'épouvantail dont le nom m'échappe.
La mise en couleur est de bonne facture également, avec quelques bonnes trouvailles comme des nuances différentes lorsque les cases évoquent des scènes hypothétiques par exemple.

S'il fallait donner quelques critiques, je dirais que quelques visages se ressemblent un peu trop, entre Bruce Wayne, Harvey Dent, et "Le Boss'', j'ai parfois eu un peu de mal.
Autre petit défaut de cette intégrale, plus on avance, et plus il y a de rappels sur l'identité des personnages. Cette astuce a aidé ma lecture à un moment tant il y a de personnages, mais devient lourde et trop redondante sur la fin.

Un album très agréable à lire, qui me réconcilie avec Batman !
(290)

Avis posté par gruizzli Infos posteur le 05/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Enfin je me suis laissé tenté par ce volume très spécial, un Batman qui pose les bases du personnage, ses premiers pas dans Gotham, ses premiers ennemis, et surtout la création d'un des méchants les plus emblématiques de cette série.

J'avoue qu'avant de lire l'ouvrage je mettais des réserves sur le dessin qui ne me convainquait pas plus que ça, mais la lecture fut extrèmement fluide, bien que dans certains pages j'ai trouvé les personnages bizarres (comme par exemple la représentation du Joker ou la cape de Batman qui est tout le temps immense). Mais dans la généralité l'atmosphère est très bien retranscrite, ce qui nous plonge très vite dans le récit et dans cette traque au tueur prenante. De plus les mises en pages sont sublimes et plus d'une case mérite une vision détaillée, bourrée de petits détails -comme la représentation de la dualité d'Harvey Dent- qui rendent la relecture plus intéressante.

Le scénario est clairement celui d'une enquête policière, avec ses coupables et ses suspects, son lot de surprises et la joie de chercher par soi-même à trouver le coupable, jusqu'à remarquer que l'on a été bien eu. Cependant, le récit ne s'arrête pas là, ce qui serait compromettant pour une relecture, et intègre d'autres idées, comme les débats entre les protagonistes, les pensées de Batman sur les autres personnages, sans compter des petits moments de tendresse au sein de familles.

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est que le récit ne se centre pas uniquement sur Batman et explore largement la vie des protagonistes à côté, comme Harvey Dent et Gordon, ce qui ajoute une touche de crédibilité à des seconds rôles habituellement figurants. Il faut ajouter aussi le développement de la famille du parrain, avec ses bons et ses mauvais côtés. Même chez les "méchants" il y a du bon. C'est très sympathique à lire.

Après, il y a deux trois choses que je reproche un peu, mais c'est général aux Batmans (Catwoman qui fait des choses impossibles avec son corps, le fait que personne ne se rende compte de son identité ...), et dans l'ensemble ils passent très très bien dans le reste de la BD. Je reprocherais aussi aux auteurs d'avoir mis en images un beau panel de méchants, ennemis de Batman, ce qui n'était pas forcément nécessaire, comme si chacun devait avoir sa petite apparition. Elles sont cependant très bien gérées, donc ce n'est pas trop dramatique non plus.

En bref, c'est une excellente BD, autant à la première lecture qu'au suivante, servie par un dessin très bon et une histoire prenante, qui pose quelques bases d'un univers Batman, et qui se relit tout aussi bien. Je dois dire que je l'ai lue avec assez de plaisir pour commander illico le tome suivant que je m'empresserai de lire.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 03/07/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Enfin j'ai lu cette histoire qui est souvent considérée comme un des meilleurs Batman !

Bon, je suis un peu triste d'avoir lu la suite (Dark Victory) avant celle-ci, mais malgré le fait que je savais le dénouement (quoiqu'il y a quelques surprises !), j'ai été tout de même captivé par l'histoire parce que c'est le genre de thriller qui est captivant même après qu'on sait le coupable ! L'histoire fait pratiquement 400 pages, mais c'est tellement captivant qu'au final le tout peut se lire sans problème du début à la fin avec aucune pause.

Le scénario est un bon récit policier intelligent avec des personnages passionnants. On retrouve plusieurs des meilleurs ennemis de Batman dont le Joker qui a les meilleures répliques de tout l'album. Le dessin est un peu spécial. J'aime bien comment tout est noir car cela va à merveille à l'univers sombre de Batman, mais les personnages ont parfois des têtes un peu étranges.

Sinon, j'aime aussi les bonus présents dans l'album d'Urban Comics et particulièrement l'interview des deux auteurs.

Avis posté par raistlin Infos posteur le 19/03/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je ne suis pas fan de Batman à l'origine, mais les derniers films de C. Nolan m'ont donné envie de me plonger un peu plus dans cet univers. Et pour cause ils sont plus ou moins inspirés par ce Long Halloween.
La nouvelle édition me plaît beaucoup. D'aucuns lui trouveront en effet un air de dico, mais moi j'apprécie la belle réalisation qualitative de l'ensemble. Un énorme volume bien présenté avec plus de 300 pages à lire, et de très bonnes critiques sur bdthèque, ça donne envie, alors j'ai craqué !
Eh ben, je n'ai pas été déçu du tout.
Le style du dessin m'a d'abord dérouté : je suis très sensible à la qualité graphique et on va dire que le dessin utilisé fait de noir profond et de couleurs ternes, jouant beaucoup sur les ombres, et sur une certaine simplicité du trait mais aussi sur un côté un peu "mal fini" ou inachevé ne fait pas partie de ce qui m'attire au premier regard. Pourtant la magie opère et au bout de quelques pages, on en apprécie que davantage les effets de mise en page particulièrement soignés, les cadrages, les pleines pages etc... Et la palette de teintes utilisée vous plonge dans un Gotham étouffant et glauque à souhait.
On retrouve aussi avec un certain plaisir les principaux adversaires de Batman. Avec notamment Catwoman dont le relationnel avec Batman est assez intriguant. Certes on peut considérer qu'ils arrivent un peu à la queue leu leu, à la manière d'un inventaire à la Prévert (notamment sur une planche où ils sont tous rassemblés !!!) ! Cela dit, cette succession d'adversaires reste cohérente avec l'histoire, et n'est pas bâclée pour autant. Et puis pourquoi pas après tout puisque cela entre dans un récit qui évoque une histoire globale de Batman autour d'un fil conducteur qui est une intrigue policière. Intrigue parfaitement maîtrisée d'ailleurs jusqu'au coup de théâtre final ! Bien sûr, les ficelles ont déjà été utilisées mais ça marche à tous les coups, et je me suis vraiment pris au jeu de chercher qui était Holiday !!!
Bref... J'ai adoré. Ce livre, c'est un peu "découvrez Gotham, Batman et tout son univers en un tome" ! Et du coup, je signe bientôt pour 'Amère victoire', le second volet de ce diptyque. On peut s'arrêter à un Long Halloween, l'histoire fait un tout. Mais personnellement, j'ai pris un vrai plaisir à lire cet ouvrage, alors j'ai envie de me promener à nouveau dans Gotham en compagnie de l'homme chauve souris !

Avis posté par BlackLabel Infos posteur le 10/09/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un tueur abat ses victimes, appartenant à la pègre, le jour des fêtes de l'année. Batman, Gordon et le procureur Harvey dent ne parviennent pas à trouver qui est le tueur, tandis que c'est l'hécatombe dans la grande famille mafieuse.

Je n'ai pas accroché sur toute la ligne, ce qui me laisse mitigé.

Déjà le style est plus "comics" que Year One qui lui est assez réaliste (comme sa suite Proie que j'ai beaucoup apprécié). Le Joker avec ses 75 dents et son avion (?!!!), Ivy et ses cheveux en branches, les scènes d'action loufoques, je ne trouve pas que ça colle avec l'univers à la Taxi Driver posé par Year One. De plus Batman est devenu un gros musclé géant, là où dans Year One il est plus réaliste, plus humain aussi car faillible (dans Proie aussi d'ailleurs).

L'apparition des bad guys ne sert généralement à rien sinon à étirer le récit, je les trouve souvent mal introduits, juste pour montrer que c'est eux qui vont prendre le relais à la fin, et ça n'annonce pas forcément du meilleur.

Après j'ai bien aimé la trame concernant l'enquête sur l'introuvable Holiday. Je devinais la fin à cause du film de Nolan, mais c'est mieux raconté je trouve, et surtout le côté borderline de Dent est mieux souligné que dans le film. On sent le gars perdre peu à peu les pédales.

Le dessin a un style particulier très beau pour les personnages réalistes, mais trop loufoque pour certains super-méchants, notamment le Joker qui ne ressemble à rien.

Avis posté par Yannis Infos posteur le 28/08/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Attention chef d'oeuvre.

Voici sans doute le meilleur album de Jeff Loeb et de Tim Sale. Tout est bon ici du scénario au dessin en passant par les couleurs.

Souvent considéré comme un Batman année 2 on y découvre un triumvirat exceptionnel. La relation développée entre Gordon, Dent et Batman est excellente et l'on remarque petit à petit le changement de personnalité en fonction des évènements. Le fait que les super vilains soient appelés et considérés par la mafia à cause des actes du Holiday Killer montre le basculement progressif du pouvoir qui passe des mains des familles mafieuses à celles des super vilains. Ce passage est très bien orchestré et ces derniers sont bien mis en valeur à chaque apparition.

Le dessin est magnifique, il n'y a rien à dire de plus.

Un album a posséder pour tous les fans de Batman et aussi pour ceux qui voudraient s'y mettre.

Avis posté par Le Grand A Infos posteur le 08/10/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ouah ! Quelle claque en pleine poire j’ai pris avec la lecture de ce Batman - Un Long Halloween. Beaucoup mieux que l’autre (soi-disant) œuvre de Franck Miller, tant au niveau du dessin que du scénario. Je me suis procuré la dernière édition, la DC Deluxe. La version « Absolute » tourne autour des 100 euros tandis que la 1ère édition sortie fin des années 90 est trouvable d’occasion sur le net, mais franchement, c’est la DC Deluxe qui vaut vraiment le coût.

La bd en elle-même est excellente et mérite largement 4 étoiles mais dans sa version intégrale, ça devient bien plus que cela, c’est un objet magnifique, une couverture plastifiée superbe avec Batman dessiné façon aquarelle et avec aussi un préambule de Christopher Nolan qui a l’honnêteté de reconnaître que le comic de Sale et Loeb l’a grandement inspiré pour réaliser ses films, rien que ça ! 28 euros donc, pour un comic culte, un pavé de plus de 300 pages, oui, ça les vaut !

D’abord, le positif : L’histoire se résume a un bon thriller, somme toute assez classique (qui ne veut pas dire simple) et c’est suffisamment bien écrit pour qu’on ait envie d’aller jusqu’au bout de l’intrigue (on veut savoir qui est ce fameux tueur en série). Loeb met en avant les personnages autrefois considérés comme secondaires (à cause notamment des films de Schumacher et Burton) comme Harvey Dent ou Jeff Gordon, et à l’inverse, les vilains méchants pas beaux, ceux que tout le monde connaît comme les principaux ennemis de Batman (Joker, épouvantail…) sont rétrogradés au rang de faire valoir. Le dessin lui, n’est pas de toute beauté mais il est efficace. Disons que, parfois, c’est magnifique en double page mais c'est efficace avant tout.

Mais toute œuvre culte a aussi des défauts et Un Long Halloween ne fait pas exception. Le scénario est prenant, ça c’est clair. Mais je ne suis pas du tout d’accord avec certains commentaires sur le soi-disant suspense quant à l’identité de « Holiday » (le tueur en série). Même si on n'a la réponse qu’à la fin (comme tout bon thriller), j’ai su au bout de… allez, 50 pages, qui allait être le tueur en série. Honnêtement, quand on est un peu habitué à ce genre de récit, on devine très vite qui est le tueur. Donc ce n’est pas top côté suspense. Et la « révélation finale », celle des 3 dernières pages, ne m’a pas paru crédible du tout (pour plusieurs raisons que je ne spoilerai pas mais je ne crois pas être le seul à penser comme cela). Je pense que Loeb savait que le lecteur devinerait très vite l’identité de « Holiday » et qu’il a voulu apporter une sorte de « cliffhanger » à la toute fin, histoire de dire « j’vous ai bien eu, j’suis pas si bête quand même ! » mais je n’y ai pas cru une seconde.

La qualité principale de Batman est son scénario long et intense (300 pages !!!), ce qui est assez paradoxale car les rares défauts résident eux aussi dans l’histoire, notamment la révélation du tueur en série, ou bien les super méchants pas toujours très bien placés dans le récit (je n’ai pas compris l’intérêt d’intégrer le Joker ou le Pingouin). Il y a aussi la voix off de Batman, trop répétitive et trop présente à mon goût alors que pas toujours nécessaire. Mais bon tout ça ce n’est rien comparé aux points positifs, beaucoup trop longs à citer.

Avis posté par Gaendoul Infos posteur le 05/03/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Une véritable claque.
Moi qui pensais avoir lu ce qui pouvait se faire de mieux sur Batman avec Dark Knight j'ai eu une belle surprise à la lecture de celle ci.
Certes les dessins de Tim Sale sont moins inspirés que ceux de Frank Miller mais cela permet aussi d'avoir une cohérence tout au long de la BD qui n'est pas présente dans Batman - Dark Knight... Et la mise en page ainsi que les angles de vue sont parfois ingénieux et permettent tout de même à l'album de briller par moments.
Le scénario quant à lui est tout simplement génial et sans aucun doute le meilleur parmi les BD batman que j'ai pu lire jusqu'à présent.
Bref un incontournable du chevalier noir...

Essayez de vous le procurer en angleterre ou ailleurs car la version sortie en france est à 70€ (contre 15~ pour une version anglaise).

Avis posté par Aurélien V Infos posteur le 27/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ce ‘Long halloween’ est mon premier comic book de Batman. Et l’expérience est plutôt concluante !

Je ne suis pas du tout fan de super héros. Ce qui me plaît par contre chez le dark knight – et, à en croire les avis précédents, je ne suis pas le seul dans le cas –, c’est, d’une part, le côté sombre et torturé du personnage et, d’autre part, le constat qu’en fait de superpouvoirs, ce héros n’a finalement que son esprit d’investigation et une poignée de gadgets.

Dans cet album, les principaux ennemis traditionnels de Batman apparaissent tour à tour, pour tenir un rôle plus ou moins important. Je pense que Jeph Loeb n’a pas été vraiment bien inspiré en cherchant à intégrer chacun de ceux-ci à son histoire. En effet, si Catwoman et Double face apportent véritablement quelque chose au récit, l’on ne peut malheureusement pas en dire autant de l’Epouvantail ou du Chapelier fou, par exemple. L’apparition du Joker ne m’a pas non plus paru indispensable. Ce dernier m’a d’ailleurs semblé très peu convaincant (quelle bête tête !!! ). Mais sans doute suis-je influencé par le souvenir toujours prégnant de la prestation charismatique et remarquable d’Heath Ledger dans le même rôle…

Parallèlement à cette brochette de psychotiques, il y a en outre les familles mafieuses qui gangrènent Gotham. Contrairement à un électron libre comme le Joker, pour qui la commission de méfaits constitue le but en soi, ces dernières ont des intérêts bien plus terre-à-terre : l’argent. Ce qui est intéressant dans la mesure où cela contribue à rendre davantage crédible la criminalité de Gotham.

Ensuite, au-delà de leurs caractères individuels qui sont particulièrement réussis, les personnages de Jim Gordon et Harvey Dent forment avec Batman un trio qui constitue l’un des éléments moteurs de cet album (et qui a d’ailleurs fortement influencé le ‘Dark knight’ de Christopher Nolan). La collaboration du policier, du procureur et du justicier masqué est inspirée par l’idée de justice, mais force est de constater que les trois hommes n’ont pas précisément la même conception de cette notion. ‘Un long halloween’ aborde ainsi des problématiques, certes récurrentes, mais somme toute indémodables, telles que la distinction entre justice et vengeance, l’idée de justice privée, la possibilité d’enfreindre la loi pour sanctionner ceux qui la violent, etc.

L’intrigue principale consiste en un polar traditionnel : une série de meurtres dont l’auteur demeure inconnu. Mais Jeph Loeb gère parfaitement le suspense et multiplie les fausses pistes plausibles, au rythme légèrement saccadé des issues.

La qualité première de ce ‘Long halloween’ est pour moi le graphisme de Tim Sale, qui est véritablement magnifique. Batman n’a jamais été aussi majestueux. Comme on me l’a fait remarquer, un des tours de force du dessinateur est notamment d’avoir rendu l’univers du récit parfaitement intemporel. Celui-ci pourrait aussi bien se dérouler dans les années ’30 que dans le futur. Aucun événement, aucun décor, ni aucun accessoire ne donne en effet la moindre indication quant à l’époque du récit.

Comme ce comic book m’attirait depuis moment, mais que je n’étais pas prêt à débourser 70 € pour sa (superbe !) version Absolute, je l’ai commandé en V.O. pour une quinzaine d’euros. Je conseille la démarche à tous ceux qui souhaiteraient tenter l’aventure et ne sont pas effrayés par l’idée de lire un peu d’anglais (le niveau est franchement abordable).

En conclusion, ‘Un long halloween’ est une lecture à conseiller et, pour ma part, je me réjouis de la poursuivre avec Dark victory.

Avis posté par montane Infos posteur le 14/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Autant le dire tout de suite, cette minisérie de Batman de Loeb et Sale, récemment rééditée en un seul et luxueux volume, fait partie des meilleurs Comics sortis ces 20 dernières années avec le "Dark Knight" et le "Year One" de Frank Miller pour rester avec le même héros, mais également avec le "Elektra Assassin" dessiné par Bill Sienciewicz ou le Daredevil "Born Again" dessiné par Mazzucheli. On rajoutera également les séries de Dave Moore telles Watchmen ou From Hell. Bref ce "Long Halloween" est un incontournable pour tout fan de comics qui se respecte.

La qualité su scénario n'a d'égal que celle du dessin.

Comme Frank Miller, Loeb nous fait rentrer dans la pensée d'un Batman en proie au doute, qui tente désespérément de découvrir l'identité d'un tueur en série, aidé en cela par le Commissaire Gordon et le Procureur Dent. Mais ici, rien n'est simple, il n'y a pas les bons et les méchants. Chacun possède sa part d'ombre, et est susceptible d'être suspecté. Cela sera notamment le cas de Bruce Wayne et du procureur Dent. Les ennemis historiques de Batman eux mêmes, parfois recrutés par la pègre de Gotham City, sont sollicités pour résoudre l'énigme. Le tout sur fond de guerre des gangs entre les mafias locales.

L'identité du tueur nous est révélée lors de l'avant dernier chapitre, mais rien n'est simple et on découvre au final que le tueur auto proclamé n'était peut être pas le seul et unique, et on se demande même s'il n'a pas exagéré son rôle.
En ce qui concerne le découpage il emprunte très largement au monde cinématographique et Tim Sale dans un style semi réaliste, à mi chemin entre l'argentin Munoz et l'Américain Mazzucheli, démontre une virtuosité rare.
Les couleurs elles-mêmes contribuent à souligner la noirceur de cette histoire.
Le prix de l'intégrale est certes élevé, mais la qualité de ce "long halloween" le justifie amplement.

Avis posté par Tomeke Infos posteur le 02/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Quelle excellente aventure du héros chauve-souris ! J’ai vraiment trouvé tout ce que j’apprécie dans cet univers de Gotham City : notre héros, humain fort et faible à la fois, une ville hostile dirigée par les parrains mafieux, Gordon seul contre tous, et les vilains terriblement bien caractérisés et présentés,…

Quelle joie de retrouver le Joker, Poison Ivy, l’Épouvantail, Catwomen, Dent - pile ou face et les autres… Touts nos personnages préférés, réunis qui plus est dans une histoire bien rythmée, bien amenée, et qui arrive à maintenir un suspens jusqu’à la dernière page. Un vrai régal !

Les dessins et les couleurs sont magnifiques, très bien adaptés au côté sombre de l’histoire. Le héros est « classe », bestial et puissant ! Les vilains sont très stylisés ; la recherche esthétique est manifeste.

En conclusion, je vous assure que vous trouverez ici tout ce que vous adorez chez Batman. Avec Batman - Dark Knight, je pense qu’il s’agit d’un must. J’ai opté pour l’édition Absolute qui, malgré un prix élevé, offre une intéressante pré- et postface ainsi que d’autres bonus appréciables. Je ne précise pas que la qualité générale de l’objet est très réussie.

Foncez vous procurer cette série qui a servi de référence aux films Batman begins et The Dark Knight, vous ne regretterez qu’une seule chose : la dernière page…

Avis posté par Guillaume.M Infos posteur le 13/05/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Batman est un des rares, si ce n’est le seul, super héros dont le mérite de ses actions ne revient qu’à lui-même. Il ne peut pas voler ou voir à travers les murs ou encore se transformer en torche humaine… non… il n’a pour lui que son entraînement, son argent et surtout son cerveau capable de résoudre toutes les énigmes ! Même si ses aventures tombent dans le fantastique, il n’empêche que Batman est le super héros le plus crédible. Il est également l’un des plus sombres de par son histoire et sa façon « d’aborder » les criminels.

Devant les bonnes critiques du présent site, je me suis lancé dans la lecture de cet album. Je dis cet album car je l’ai commandé en anglais (édition 1 volume de DC Comics). En effet, il ne semble pas que la version française soit toujours éditée… dommage !

Je me suis donc retrouvé plongé dans Gotham City. Le scénario suit les traces d’un bon thriller bien noir et tortueux. La narration est répétitive. Point positif car Batman, en se posant continuellement les mêmes questions, résonne comme un enquêteur. Il retrace dans sa tête les pistes découvertes. Il confronte ses certitudes aux faits. Il s’interroge et vous le faites avec lui car l’enquête que nous propose « Batman - Un Long Halloween » est très mystérieuse. Pas moyen de découvrir qui est le tueur avant la révélation finale. Le récit est très poignant et malgré sa noirceur se lit facilement. Il est également intéressant de centrer le récit sur la famille mafieuse des Falcone. Cela me rappelle le film « Batman Begins » pour ceux qui l’ont vu.

Le dessin est, quant à lui, très réussi. Il appuie parfaitement le scénario et retranscrit à merveille l’ambiance noire du récit. Tous les personnages ont un design très soigné retranscrivant à merveille leur mentalité et caractère.

Au final, « Batman - Un Long Halloween » a de grande chance de vous plaire. Notez que cette série constitue le premier volet d’une histoire qui se poursuit dans « Batman - Dark Victory ». Il faut donc respecter l’ordre de lecture pour mieux apprécier l’histoire et éviter les spoilers.

Avis posté par Jetjet Infos posteur le 19/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Passionnant… facile à lire, rapide, trop rapide peut-être malgré le nombre de pages et noir très noir, j’y relève quelques influences pour le film Dark Knight mais les deux œuvres sont très éloignées dans le fond.
La fin est... surprenante.
Je peux comprendre que si Batman - Dark Victory en est la suite, la lecture de Long Halloween est indispensable à sa bonne compréhension.
Il y a le Joker, l’Epouvantail, Catwoman, Poison Ivy et d’autres figures connues et récurrentes mais surtout un mystérieux tueur en série nommé Holiday et l’histoire principale se trame sur une famille mafieuse genre Le Parrain comme on peut en trouver dans Batman begins et Dark Knight.

Les dessins sont de toute beauté malgré un style peu évident à la première approche et le résultat final est noir, très noir même, parfaitement en symbiose avec ce que l’on peut attendre d’un univers où gravite Batman... Une œuvre mélancolique de plus où les masques tombent une fois de plus, révélant leur véritable aridité au fil des pages. Personne n’est invulnérable, le fil rouge étant constitué par la naissance ou la révélation, c’est au choix, de Harvey Dent, procureur général de Gotham City et futur Double-Face, entité schizophrène torturée entre le mal et le bien, une personnalité attachante comme un Mr Freeze car mué par les sentiments qu’il éprouve ou réprouve...

Clairement un indispensable...

Avis posté par bloedwenn Infos posteur le 28/01/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Culte, le mot est faible ! Remarquable comme toujours, la collaboration Loeb/Sale (Haunted Knight, Dark Victory) nous livre une des meilleures aventures du Chevalier Masqué. Située au début de la "carrière" de Batman, l'intrigue se déroule au cœur de la mafia locale où un serial killer rôde les jours de fête…

Voilà un thriller palpitant à la hauteur du personnage de Batman, à des années lumières des supers héros en collants, où tout se déroule dans la pénombre, dévoilant la noirceur chacun. Le trio Batman/Gordon/Dent nous interroge sur la dualité héros/vilain et nous rappelle que le côté obscur de la Force n'est jamais bien loin…

Les dessins de Tim Sale sont remarquables et dépeignent l'univers sombre de Batman avec brio. La scène du tribunal marque la naissance d'un des meilleurs vilains de l'univers des comics et pose l'éternelle question de la double vie.

Incontournable pour tous les fans de Batman ! À compléter avec la série "Dark Victory" et le plus récemment sorti "Catwoman à Rome".

Avis posté par j'raconte pas ma vie...si? Infos posteur le 03/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà, j'ai fait ma première incursion dans le monde de Batman et des super héros.
Je n'ai jamais été attiré par l'univers des mecs super balèzes, super intello...et c'est pour cela que j'ai choisi "Un Long Halloween" car d'après les avis précédents le coté thriller mystérieux prend le dessus sur le coté superhéros.
Le résultat est...convaincant. Je n'en suis pas ressorti totalement ébloui, mais j'ai passé un agréable moment à essayer de trouver ce "Holiday", tueur en série de son état... et quelle surprise à la fin...
Je m'apprête donc à poursuivre ma percée dans cet univers avec Batman - Dark Victory (la suite de ce "Long Halloween") et j'espère bien transformer l'essai.

Avis posté par Alix Infos posteur le 20/11/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
« Un long Halloween » est un très bon thriller ayant pour contexte Gotham City et son mythique super-héros. Tous les ingrédients sont au rendez-vous : un tueur en série, des meurtres inexpliqués, des fausses pistes à la pelle, des flics tourmentés, des mafieux… et surtout Batman et sa galerie de méchants (le jocker, l’épouvantail…).

La sauce prend immédiatement, impossible de reposer la BD avant la révélation finale. Impossible de deviner avec certitude qui est le tueur, et la fin est vraiment bien faite et vraisemblable.

Le dessin peut paraître un peu faible aux premiers abords, mais il est finalement très réussi (surtout les plus grosses cases et les planches complètes), et colle bien à l’histoire. J’adore cette façon qu’a Time Sale de fondre la silhouette de Batman dans les ombres du décor.

Bref, rien ne manque à l’appel (même pas Alfred et ses remarques ironiques à mourir de rire), si vous êtes un fan de Batman, ne passez surtout pas a coté de ce très bon thriller (malheureusement un peu difficile à trouver, va falloir fouiller les bacs d’occasion !).

Avis posté par superthomas Infos posteur le 15/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Très bien. Un bon scénario mais gâché par le dessin de Tim Sale avec qui Batman ressemble à un pigeon et où le Joker et l'Epouvantail ont la mâchoire franchement décalée.

Avis posté par steamboy13 Infos posteur le 07/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Depuis peu de temps Batman est un personnage qui m'intéresse vraiment, aussi quand je suis tombé sur les quatre volumes de "Un long halloween" je me suis empressé de les prendre tant cette œuvre a une réputation de petit classique.
Effectivement cette série est de qualité, le scénario est d'une originalité rare. Les pistes sont multiples, les dates des jours de fête font office de points d'orgue dans le récit. Cette traque se déroulant sur une année reste haletante à souhait malgré le nombre conséquent d'évènements et de personnages.
A propos des personnages, Gordon est impeccable comme toujours, ainsi que sa femme.

Il y a des dessinateurs qui ont un style vraiment marqué et original, que l'on reconnaît au premier coup d'œil. Indéniablement Tim Sale fait partie de cette catégorie de dessinateurs.
Les dessins de Sale ont de la personnalité, pas mal de planches sont marquantes. Le personnage de Sélina/Catwoman est mis en valeur de façon assez extraordinaire.

Voilà, pour finir je dirais que ce Batman est une oeuvre de bonne facture, un moment de lecture plaisant qui n'atteint pas toutefois le génie d'un "Year one" par exemple.
Cependant si vous avez l'occasion d'y mettre la main dessus, n'hésitez pas...

Avis posté par Ro Infos posteur le 12/03/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Excellent. Ah, je me suis fait un vrai plaisir en lisant cette série d'un bloc. Le dessin n'est pas mauvais du tout (surtout sur certaines cases "choc", quand Holiday a signé ses crimes). Mais surtout le scénario est excellent. Les personnages sont bons (notamment Harvey Dent, Jim Gordon et leurs femmes respectives). Le personnage de Batman y est très sympa, ainsi que celui de Catwoman (Mrrrrow...).

L'enquête, tout le côté thriller et mystère de cette série, est excellente. On suit le tout avec bonheur, et toute l'histoire coule à la perfection. Et surtout, chose que j'adore dans une BD, la fin est vraiment bonne. Il y a, à la toute fin, le retournement de situation, le petit truc en plus qui rend toute la série encore meilleure.

Le petit défaut que je peux reprocher au scénario, c'est une utilisation un peu trop abusive des ennemis extraordinaires de Batman : l'apparition de l'Epouvantail, du Chapelier Fou et de Poison Ivy sont à mon avis dispensables. Mais bon, cela ne gène pas vraiment le déroulement de l'histoire.

Franchement, j'ai vraiment eu une bonne surprise avec cette série qu'est le "Long Halloween", et je suis déçu qu'elle ne soit pas sortie en format plus solide, ou en intégrale cartonnée, en France.

Avis posté par Cassidy Infos posteur le 01/03/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un très bon polar, qui arrive à tenir le lecteur en haleine tout au long de ses 360 pages... Malgré l'épaisseur de la chose, ça se dévore d'une traite tant on a envie de savoir la suite. Pourtant, ça n'est jamais qu'une énième histoire de serial killer, mais elle est très bien construite d'un bout à l'autre, sans temps mort, et servie par un dessin assez particulier mais très élégant. Le scénar multiplie les pistes : qui est donc ce "Holiday" ? Le Commissaire Gordon ? Harvey Dent ? Catwoman ? Batman lui-même ? Loeb introduit dans son histoire presque tous les meilleurs méchants de l'univers de Batman, du Joker à l'Épouvantail en passant par Poison Ivy ou le Sphinx, et il redéfinit au passage les origines du personnage de Pile-ou-Face ; ce casting prestigieux, bien utilisé, contribue lui aussi à la réussite de cette BD. Reste la conclusion qui vous laissera peut-être une drôle d'impression... Difficile d'en dire plus sans vous gâcher le suspense, cela dit. Loeb évite néanmoins deux écueils : 1)la conclusion décevante, genre "je fais monter la sauce pendant 350 pages et je finis en queue de poisson", et 2)"je lance le lecteur sur quelques fausses pistes et à la fin, un indic balance le coupable, qui se trouve être un personnage totalement absent du reste de l'histoire" (également appelée "conclusion foireuse à la Brian Michael Bendis"). Et pourtant, ben... Disons que la fin est un peu trop "ouverte", quoi.
Cela dit, ça ne suffit pas à gâcher ce "Long Halloween" qui se devrait de figurer dans la bibliothèque de tout Batmanophile.

Avis posté par Greumlins Infos posteur le 16/11/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Vraiment très bon : un scénario sombre et des dessins magnifiques. Une des grandes réussites du duo Loeb & Sale, à lire avant leur "Dark Victory" si possible, ça aide beaucoup à la compréhension.
Par contre, le seul moyen de se le procurer, c'est les 4 hors-série parus chez Semic. Soleil avait acquis les droits mais a oublié de publier la série... A quand une réédition en Semic Books ?

Avis posté par JBT900 Infos posteur le 17/09/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avant "Dark Victory", il y eut ces 13 aventures créées par Loeb et Sale : les 13 fascicules parus en VO sont regroupés dans des hors séries en VF qui ne coûtent vraiment pas cher (4€ le hors série, il y en a 4). Parce que vraiment, ceux qui ont aimé Dark Victory ne pourront qu'aimer "The Long Halloween". L'ambiance y est la même : partagée entre le polar et l'ambiance Batman, avec les superbes dessins de Tim Sale et les idées qui n'arrêtent pas de germer dans le cerveau d'un Jeph Loeb particulièrement en verve au scénario.

Ils sont tous là : les Falcone, Gordon, le procureur Harvey Dent, le chapelier, le pingouin, le joker, l'homme calendrier, l'homme épouvantail, etc... sans oublier bien entendu Catwoman toujours plus insaisissable que jamais...

La lecture de Un long halloween est d'autant plus indispensable qu'elle explique beaucoup d'aspects qui apparaissent dans "Dark Victory" et surtout parce que ces 4 hors séries sont franchement très réussis. Sale signe quelques planches gigantesques, colorées et dynamiques à l'extrême. Et les ennemis de Batman sont très réussis, on sent que Loeb s'est particulièrement régalé à les mettre en scène. A ce propos le destin de Double Face est ici enfin expliqué, et la vie d'Harvey Dent se teinte d'une nouvelle dimension à la lecture de ces 4 hors série.

A lire, vraiment…

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque