Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Fantastic Four - L'intégrale Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (7) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Commandez cette série en V.O. sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(1)
Nombre d'avis7
Note moyenne3.71 / 5
Pour l'achat71%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Fantastic Four - L'integrale sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Rakuten.com

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 12/07/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ces intégrales reprennent la plupart des épisodes que j'ai lus dans les numéros de Strange, Spécial Strange ou Nova; j'étais alors entre 1977 et 1982 dans ma période super-héros, mais tous ne me passionnaient pas, mes préférés étaient Spiderman, Iron Man, Daredevil, 4 Fantastiques, Punisher, Surfer d'Argent et un peu X-Men pour Marvel, tandis que chez D.C., j'étais fan de Batman dont les exploits étaient publiés chez nous par Sagédition. C'est pourquoi, aujourd'hui, même si je ne suis plus dans cette phase super-héros et si je n'en lis pratiquement plus, ce que j'aime par nostalgie, c'est ces séries d'époque 70's avec leur graphisme à l'ancienne du style Kirby, Romita, Buscema ou Ditko. C'est peut-être démodé comme graphisme et comme esprit, mais c'est comme ça que j'ai vibré, et j'ai donc gardé en mémoire à peu près toutes les caractéristiques de ces personnages qui m'ont fait rêver. Ceci ne m'empêche pas d'aller voir les films de super-héros puisque c'est devenu une mode d'adaptation, mais certains sont hélas de vraies trahisons; j'y reviendrai dans d'autres avis. Parlons des Fantastiques.

L'apparition des Fantastic Four (ou 4 Fantastiques) a été indiscutablement une étape importante dans le monde du comic book et des super-héros, ainsi qu'une figure de proue de la firme Marvel, car c'est la grande première de Stan Lee et Jack Kirby en 1961, au début d'une décennie qui succédait à celle de l'étiolement de ces personnages, et qui va marquer le second Age d'or des super-héros, celui des années Marvel. L'association Lee/Kirby fut sans aucun doute la plus riche, la plus productive et la plus durable de l'histoire des comic books; jointes à la richesse d'invention de Lee (qui sait ce qu'attend le public, en correspondant par le courrier des lecteurs), les qualités graphiques de Kirby ont beaucoup contribué au succès des FF comme de leurs autres créations.

Ne s'embarrassant pas de détails et de décors superflus, le dessin de Kirby est reconnaissable, toujours au service de l'action, ses qualités graphiques nerveuses imposent un style tranchant nettement avec celui des super-héros du premier Age d'or; avec Kirby, le mouvement était amplifié, les onomatopées explosaient, débordant des cadres, l'abondance des bulles emplissaient les cases, les personnages étaient toujours en mouvement dont l'aspect rageur était poussé au maximum, muscles bandés, corps frémissants, symbolisant la force animale et la puissance. Cet aspect percutant et tonique était non seulement une nouvelle forme de dessin réaliste, mais surtout, cette exagération dans le dessin influença tous les dessinateurs de comic books, et Kirby fit l'objet d'un véritable culte auprès de hordes de fans.

De son côté, Stan Lee décide de rendre les super-héros plus humains, moins tout puissants, voire vulnérables, tout en gardant leurs pouvoirs, qui pour la plupart étaient dûs à des accidents. C'est le cas des FF; je ne vais pas ici répéter les causes de leur accident spatial qui a causé leurs pouvoirs, mais ils étaient assez impressionnants : Red Richards qui peut étirer son corps caoutchouteux sous toutes les formes, Jane Storm qui devient invisible, Johnny Storm qui s'enflamme sous l'effet du danger (qui aura du mal à maîtriser cette énergie au début); seul Ben Grimm est le moins gâté, puisqu'il a hérité d'une force exceptionnelle mais aussi d'un aspect de colosse pierreux qui lui vaudra le surnom peu valorisant de La Chose (The Thing), au contraire de ses amis, il ne peut reprendre son aspect normal.

Le coup de génie de Stan Lee, c'est d'attirer l'attention du lecteur sur les soucis quotidiens et domestiques de ses héros qui payent leur loyer et leurs impôts, ont une vie privée, en les faisant ressembler à n'importe quel Américain moyen; il fera de même avec ses autres créations, et certains auront de sacrés problèmes de conscience, tel Spiderman.

Le plus terrible ennemi des FF est Galactus, qu'ils repoussent parfois avec l'aide du Surfer d'Argent, mais les empoignades avec Doc Fatalis restent mémorables; j'adorais ce personnage qui reste probablement un des super-méchants les plus fascinants des comic books. Scientifique dérangé, victime d'une expérience qui a mal tourné et dont il rend responsable Red Richards, il n'aura de cesse de combattre les FF. Le spectacle offert par les Four est toujours exceptionnel, chacun mettant en application sa spécificité physique, exaltant l'action de groupe, ce qui donnera l'idée à Stan Lee de créer des groupes de super-héros, on n'est pas loin des Vengeurs. La réussite des FF tient donc souvent à leurs pouvoirs conjugués, bien que Johnny (la Torche) ait eu des aventures en solo, notamment contre Namor, et même la Chose connaîtra ses propres aventures. L'humour est aussi présent avec les vannes que s'envoient Johnny et Ben, mais on sait qu'ils s'adorent.

Côté dessinateurs, à la suite de Kirby, je retiendrais entre autres John Buscema, John Romita, Steve Ditko, Vince Coletta, Frank Springer, Bill Sienkiewicz, Gene Colan, John Byrne, et du côté des scénarios, après Stan Lee, ont oeuvré surtout Roy Thomas et Archie Goodwin.
Des 2 blockbusters vus à l'écran en 2005 et en 2007, le premier n'est pas mal, mais manque un peu de rythme, le second est plus faible, mais permet d'introduire le Surfer.
Au final, eh bien ces intégrales sont indispensables pour tout fan.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 29/02/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pas mal ces intégrales des premiers Fantastic Four. Il y a plusieurs bonnes idées comme les Inhumains, Alicia, Fatalis et le Surfeur d'argent qui sont des personnages très intéressants.

En revanche, il y a quelques trucs qui ont un peu mal vieilli et qu'on a vu maintenant au moins 10 fois. À l'époque, ça devait être original. De plus, il y a un truc qui m'a un peu énervé à la lecture. Je trouve que les Fantastic Four se débarrassent souvent des méchants un peu trop facilement. On nous dit que le méchant est très fort pendant 10 pages et hop ! En deux pages, monsieur Fantastic trouve une solution et le méchant est vaincu !

Quant au dessin de Kirby, il est très énergique même si, parfois, je trouve les visages un peu figés. J'adore la manière dont il dessine les méchants !

Avis posté par Ro Infos posteur le 18/01/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est avec ces anciennes aventures des Fantastic Four que je découvre pour la première fois l'oeuvre originelle de Stan Lee et Jack Kirby. J'étais en effet curieux de voir par moi-même ce que valaient les comics de ceux qui sont devenus des légendes et références en matière de comics. Et j'ai découvert ainsi des histoires et un dessin de qualité, qui ne manquent pas d'intérêt compte tenu de leur date de publication originelle (1962), mais qui ont tout de même vieilli et ne sont plus vraiment à même de passionner un lecteur tel que moi.

Le dessin de Kirby est une référence du style comics super-héros classique, ce même style qui inspirera les tableaux Pop Art de Roy Liechtenstein. Mentons volontaires, corps d'athlètes, poses dynamiques, c'est un style assez désuet mais très réussi pour l'époque. Et il ne fait nul doute qu'il a fait école tant on l'a retrouvé ensuite dans toutes les oeuvres comics ou BD plus récentes. Cependant, dans ces anciennes histoires des FF, je trouve qu'il manque encore un peu de maîtrise, voire qu'il n'est pas très beau par moments. Bref, ce n'est pas tout à fait mon genre même si certaines planches me paraissent aujourd'hui encore excellentes et originales.

Quant au scénario, il apparaît lui aussi assez désuet. Les histoires sont très originales mais... pour l'époque.
En effet, la première intrigue avec les Inhumains dispose de personnages originaux mais pour le reste, ça me parait une revisite assez cliché du mythe de l'Atlantide.
La seconde intrigue, avec Galaktus, est bonne, notamment grâce à l'idée du personnage du Surfer d'Argent, mais c'est devenu un tel classique que je préfère nettement son "remake" avec Moebius au dessin. Le personnage de Galaktus manque en effet nettement de majesté et d'inhumanité comparé avec ses versions plus récentes.
Quant aux intrigues suivantes, elles sont plaisantes mais tout comme les premières, elles sont assez premier degré : vive l'amitié, vive la franchise, vive les bons et tant pis pour les méchants. Seul un peu d'humour, notamment dans la narration, vient donner une petite touche de modernisme à ces récits qui pour le reste ressemblent beaucoup à des classiques de l'aventure/science-fiction.

Au final, il y a pas mal de bonnes choses, de bonnes idées dans ces vieux récits des Fantastic Four, mais le traitement est devenu désuet et un peu trop naïf pour intéresser le lecteur moderne autrement que par curiosité et par désir de parfaire sa culture des classiques du comics.

Avis posté par L'Ymagier Infos posteur le 24/12/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est dans le milieu des années 70, dans ces bons vieux "Strange", que j'ai découvert ce quatuor.
Bof... un vol spatial... les occupants de l'aéronef qui subissent des radiations cosmiques qui vont transformer leurs structures moléculaires... Encore de nouveaux super-héros aux multiples pouvoirs qui... et patati... et patata...
Les auteurs ?... Houps !... Stan Lee est au scénario, Jack Kirby au dessin. Prometteur !...

Et effectivement, la série tient ses promesses. J'ai bien apprécié ces aventures qui mettent en scène "La Chose", "L'Invisible", "Mister Fantastic" et "La Torche Humaine".
J'ai apprécié car, contrairement à d'autres super-héros, ces Quatre Fantastiques regrettent l'époque où ils n'étaient pas assimilés à des "monstres", ni montrés du doigt.
Bien sûr, ils vont se servir de leurs incroyables facultés pour essayer de sauver le monde ; mais cette véritable humanité "d'avant" qui est en eux les rend plus accessibles aux regard du lectorat.
Qui plus est, ce groupe forme -quasi- une famille réelle (deux époux, un beau-frère et un ami).

En faisant -à l'époque- quelques recherches, je me suis aperçu que cette équipe existait depuis pas mal d'années déjà.
Ils débutent (aux USA) dans leur propre comic book, n° 1 de Novembre 1961. Je les ai suivi, pendant des années, lors de leurs parutions en langue française.
J'ai ainsi constaté que plusieurs scénaristes et dessinateurs suivront Lee et Kirby. Et que du beau monde ; dont -entre autres- Steve Ditko, Chic Stone, John Buscema, Roy Thomas, John Romita... une certaine forme de "crême" des auteurs US d'alors.

Cette série n'a -pour moi- pas trop vieilli ; mises à part les couleurs basiques des premières années. Reed, Benjamin, Sue et Johnny sont toujours là, dans mes "Fantask" et "Stange", bien rangés sur mes étagères avec d'autres compères. Peut-être qu'un jour, si la Terre était réellement en danger, se réveilleront-ils pour -une fois encore- la sauver ?...

Avis posté par IARL Infos posteur le 07/05/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 5/5 (Culte !)
Très bons épisodes.

On retrouve dans cet album 2 moments-clés de l'histoire des FF:
(1) l'apparition des inhumains
(2) l'arrivée d'un nouveau super héros (le Surfeur d'argent)

Les histoires des FF sont toujours aussi bien. On a une "vraie" famille avec les problèmes classiques, qui sont dans une vraie ville (NY)... et pourtant ce sont des superhéros. Les 4 personnages ont tous une forte personnalité, et on lit autant l'histoire pour la partie superhéros que pour la partie vie de famille.

Avec l'album se trouve des suppléments (sur l'histoire des FF, aux USA, en France, sur les conséquences de ces personnages sur les Comics américains, ...). Ces suppléments sont interessants et méritent d'être lu.

IARL



PS: j'ai mis "non" pour le "Conseil achat BD?" car la série sort en intégrale (par année, la première intégrale étant déjà sortie), et ces épisodes font parties du début des FF. Donc, mieux vaut acheter les intégrales plutôt que d'avoir en doublon les albums... Sauf si on veut avoir les suppléments.

Avis posté par Don Lope Infos posteur le 07/02/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Alors que je suis un piètre connaisseur de Comics, je garde une tendresse particulière pour les Fantastic 4 qui ont bercé mon enfance. C'était clairement mes héros Marvels préférés avec les X-men. J'aimais beaucoup la torche humaine qui maintenant me fait clairement penser à James Dean (je sais pas si c'est fait exprès). Je sais pas si je serais en extase à la relecture mais ce qui est clair c'est que j'en ai lu beaucoup entre 8 et 14 ans et ça me plaisait bien.

Avis posté par Cassidy Infos posteur le 03/01/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Vous vous en foutez probablement, mais moi qui ai été surnommé un temps "Mister Comics" sur BDthèque (avant de gagner d'autres sobriquets moins glorieux), eh bien le tout premier comic que j'ai lu, et qui m'a amené à en lire un paquet d'autres par la suite, c'est un épisode des "Fantastiques" dans Nova, quand j'étais p'tit garçon. Ah, ce que j'ai pu en bouffer, des Nova et des "Strange" depuis ce jour- là...
Mais il faut se méfier des trucs qu'on a adorés quand on était minot : parfois, en les redécouvrant à l'âge adulte, on tombe de haut, on se demande comment on a pu aimer un truc pareil.
Alors, 15 ans après les avoir découverts et avoir été entraîné par eux vers le milieu interlope des comics, que reste-t-il de mes amours ? Trouvé-je toujours fantastiques les Fantastiques?
Eh bien, ma foi, ils ont gardé un petit charme. Oh, c'est sûr que tout cela ne me fait plus le même effet que quand j'étais môme, hein, mais ça reste une lecture très sympathique. Et pourtant, le dessin a vieilli, les couleurs sont moches comme tout, les scénars sont simplets, mais c'est plein de fraîcheur, d'imagination... A toutes les pages, vous avez une nouvelle créature incroyable, avec un nouveau pouvoir débile, ou un nouveau gadget improbable inventé par Mister Fantastic... Ah, Karnak, qui peut détruire n'importe quoi à mains nues parce qu'il a le pouvoir de déceler le point faible de toute chose... Ah, le Fantasticar, le Cyclo-Jet... Et le coup des Inhumains, ce peuple où chacun a un superpouvoir, ça vous rappelle rien, ça ? Y aurait pas une certaine série d'heroic fantasy française qui aurait piqué l'idée par hasard ? Et un certain Alan Moore, aussi ?
Alors évidemment, oui, tout cela est un poil kitsch et gentiment invraisemblable, mais quand on est gosse, on a bien droit de rêver un peu, non ? Moi, je trouve que pour les 8-14 ans, c'est vraiment une chouette BD. Et puis, si comme moi vous avez un peu dépassé cet âge, mais que vous en lisiez étant enfant, je suis sûr que ce volume devrait vous plaire. Maintenant, c'est certain que si vous êtes réfractaire aux superhéros, ce n'est sans doute pas cette série qui vous fera changer d'avis...

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque