Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Le Dernier Atlas Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (1) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis1
Note moyenne4.00 / 5
Pour l'achat100%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Le Dernier Atlas sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Rakuten.com

Avis posté par Ro Infos posteur le 12/03/2019 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le Dernier Atlas est une BD étonnante, mêlant dans un cocktail très réussi de nombreux genres.

A la base, il s'agit d'une Uchronie. Les auteurs imaginent un monde où un ingénieur algérien, du temps de l'Algérie française, a permis la création au milieu du 20e siècle de robots géants fonctionnant avec une pile nucléaire, servant pour des grands projets de travaux publics et ayant permis un développement urbain amélioré de la France et de l'Algérie. Ce développement a retardé de 15 ans la guerre d'Indépendance algérienne mais au final ces robots ont pratiquement tous été démantelés suite à un accident nucléaire. Ces fameux robots sont la clé de voûte du récit. Il faut admettre qu'il sont fascinants dans leur taille, dans ce qu'ils dégagent et dans leur forme qui rappellera forcément celle du robot géant du dessin animé le Roi et l'oiseau, auquel une référence directe est faite dans les premières pages du récit.

A ce concept de science-fiction finalement assez discret s'ajoute un récit de polar très prononcé. Le héros principal est en effet un petit gangster Nantais, suffisamment doué dans ce qu'il fait pour attirer l'attention d'un vrai gros bonnet dangereux. Cela va l'amener à travailler à une échelle internationale, entre France, Algérie et Inde. L'ambiance mafieuse, avec hommes de main, guerres de territoires et règlements de compte, est ce qui compose l'essentiel de la structure du récit du premier tome actuellement paru.

Et finalement, à ce cocktail vient s'ajouter une touche de fantastique avec une menace mystérieuse et très originale qui prend forme en plein cœur du désert algérien. Et seule la difficile remise en état de l'un de ces fameux Atlas semble pouvoir être en mesure de l'arrêter, sans qu'on sache encore vraiment pourquoi ni comment.

C'est un récit dense, complexe et très prenant. Il fourmille de bonnes idées et de concepts originaux amplifiés par la façon dont les genres s'y mélangent. Il fonctionne à la manière d'un feuilleton qui tient le lecteur en haleine et implique peu à peu de plus en plus de protagonistes, chacun avec des personnalités marquées et intéressantes.
L'ambiance d'uchronie légère est très bien rendue, avec notamment une large mise en avant d'une Algérie légèrement différente de celle qu'on connait de nos jours, et surtout d'une indépendance acquise différemment. Et j'aime l'aura qui se dégage de ces robots titanesques au look assez désuet, très mécanique.
Le dessin de Hervé Tanquerelle est efficace. Il est soutenu par le design de Fred Blanchard qui a notamment contribué à l'aspect des fameux Atlas et j'imagine aussi à celui de l'étrange menace qui pèse sur le monde. Si la narration graphique est impeccable, le trait du dessin m'a tout de même paru légèrement hésitant. Pour une histoire d'une telle envergure, je lui aurais préféré un style plus net et précis.
Mais c'est un regret qui disparaît assez vite tant le récit est captivant et original. Arrivé en fin de premier tome, après plus de 200 pages qui ont coulé comme du bon vin, on demande vraiment à savoir la suite !

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque