Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
L'Empire : Une histoire politique ... Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (5) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis5
Note moyenne2.40 / 5
Pour l'achat40%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD L'Empire : Une histoire politique du Christianisme sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Spooky Infos posteur le 12/11/2015 (dernière MAJ le 10/10/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ambitieux, très ambitieux ce triptyque.

Initié par Olivier Bobineau, sociologue et spécialiste des religions et de la laïcité, il a publié plusieurs ouvrages sur la question.

Au long des 160 pages du premier tome, il propose donc un passage en revue des péripéties et turpitudes qui ont agité et construit l'Eglise catholique au travers de 20 siècles d'Histoire. Les relations tumultueuses avec le pouvoir temporel et séculier, les schismes entre Eglises d'Orient et d'Occident, l'arrivée du célibat dans l'ordre (oui parce que ça n'a pas toujours été officiellement le cas...), rapport à l'argent, tout tout tout, vous saurez tout sur le zizi des curés.

Dans le second tome nous naviguons du XXIIIème au XVIème siècle, et c'est toujours aussi dense, clairement trop par moments. On nous parle des deux, pardon des trois papes qu'il y eut à un moment, de l'égérie des Borgia, des guerres de religion, des croisades, des Jésuites et des ordres mendiants... L'Europe a quand connu un sacré bordel au Moyen-Âge...

L'entreprise est immense, mais Bobineau n'en a cure, et propose un documentaire (mais pas menteur) très très dense, un peu trop parfois, truffé par moments de termes un peu abstrus pour qui n'est pas très au fait de la question. Il y a tout de même un certain nombre de notes explicatives en bas de page et à la fin du volume, ce qui allège un peu la lourdeur de l'exercice.

Il a embarqué dans son entreprise Pascal Magnat, au style très adapté à la caricature, qui démontre une belle inventivité visuelle (super-héros, références visuelles modernes) pour illustrer le propos.

Intéressant, à défaut d'être prenant. c'est même trop verbeux par moments, il est facile de décrocher...

Avis posté par Erik Infos posteur le 25/09/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Il est vrai que j'ai plutôt été impressionné par ce travail titanesque de la part de l'auteur qui réussit à nous raconter l'histoire de l'une des plus importantes religion au monde. Il est vrai que nos sociétés européennes vivent selon ce modèle judéo-chrétien.

Par contre, c'est très bavard et presque encyclopédique. Il faut en effet s'intéresser par exemple à la crise ignatienne de 847 à 858 qui peut chambouler nos existences. On retiendra surtout le match entre l'église romaine d'Occident représenté par Rome et l'église d'Orient orthodoxe représenté par Byzance.

J'avoue avoir retenu quand même certaines idées dans ce fatras qui pourra servir de références à beaucoup de théologiens que l'on soit d'ailleurs croyant ou pas. Mais bon, cela ne sera pas mon livre de chevet.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 31/07/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je rejoins l'avis de Ro sur cette série.

Il y a toutefois une chose à laquelle je ne suis d'accord. Je n'ai rien contre le dessin que je trouve même un peu sympathique. C'est au niveau du scénario que je n'accroche pas. J'aime bien les bandes dessinées éducatives lorsque c'est bien fait et ce n'est pas le cas ici.

Je trouve qu'elle accumule tous les problèmes récurrents avec ce type de BD. Le sujet est intéressant et même si je connais plusieurs trucs sur l'Église, il y a plusieurs choses que je ne connaissais pas ou alors de manière superficielle. Par exemple, je savais qu'il y a eu un schisme entre les églises d'orient et de l'occident, mais je ne savais pas que c'était à la suite de plusieurs conflits. Il y a plein de choses intéressantes, mais c'est raconté de manière ennuyeuse et froide. Il n'y a aucune fluidité et je me suis vite ennuyé.

Dommage.

Avis posté par Ro Infos posteur le 21/06/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je suis un peu navré de donner une si basse note à cette série pourtant très documentée et instructive, mais j'ai trouvé cette lecture indigeste.

J'avais adoré l'album Economix car c'était un véritable cours théorique très complet sur un sujet précis, l'économie, mais surtout c'était très bien raconté, très clair et agréable à lire : un plaisir de s'instruire.
Ici, avec cette histoire politique du Christianisme, le sujet abordé est également très intéressant, et le scénariste visiblement très érudit et prêt à transmettre une belle somme d'informations. Malheureusement, il n'a pas réussi du tout à vulgariser son sujet et à le rendre accessible et agréable à la lecture à mes yeux.

Déjà sur la forme, je ne suis pas séduit. Le dessin est assez minimaliste, pas très joli. Les lèvres proéminentes des personnages m'ont un peu agacé notamment. Mais surtout il ne fait le plus souvent qu'illustrer un texte trop abondant. A la limite, on aurait presque l'impression de lire un livre un peu illustré, où les images sont dispensables et essaient vaguement d'alléger la charge de lecture. Et celle-ci est rendu déplaisante par l'utilisation de la police de caractère Comic Sans qui lui donne un aspect froid et déshumanisé. Sans parler de quelques grosses fautes d'orthographe dérangeantes, mais il faut dire que, sur une telle somme d'écriture, il y avait de quoi en glisser quelques-unes.

Quant au contenu donc, il aurait pu me passionner. J'étais bien curieux de découvrir les origines du Christianisme, ses premiers siècles, son intégration en tant que culte officiel de l'Empire Romain, le concile de Nicée, les premiers saints, les premiers monastères, la réforme Grégorienne... Car le premier tome de cette série va du Christ jusqu'aux Croisades.
Mais le tout est présenté de manière indigeste. Les personnages importants et les informations sont relatés les uns après les autres, sans réelle mise en scène ou entrée en matière, comme on pourrait citer un annuaire et délivrer une suite de définitions et de résumés de faits. Les concepts religieux sont présentés avec des termes peu clairs, parfois même abscons, sans que je les comprenne la plupart du temps. Les chapitres sont structurés de manière peu ergonomique et sans clarté, sans transition de l'un à l'autre, voire même d'une page à la suivante.

On voit bien qu'il y a là une documentation très complète, un réel désir de transmettre l'information, mais cela ne passe pas, on s'y perd dès les premières pages et la lecture devient pénible et laborieuse. Peut-être y avait-il trop à en dire ? Nous sommes ici presque dans le domaine de l'encyclopédie et difficile de faire tenir ça dans une BD. Si on veut réussir une telle chose, il faut soit sérieusement élaguer, soit être un génie de la narration et de la mise en page.

Avis posté par Canarde Infos posteur le 07/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
En ces temps où le religieux redevient un élément de l'actualité, ce travail est salutaire.

Évidemment devant la taille de la tâche (l'histoire du christianisme en trois volume de BD) les deux auteurs sont obligés de faire des raccourcis qui ne simplifient pas forcément la compréhension pour nous autres néophytes. Je viens d'achever le premier tome, en y mettant beaucoup d'acharnement (voilà un cadeau de Noël qui n'est pas de tout repos..) et je crois que beaucoup m'a échappé... J'en suis arrivée à l'invention du curé et de l'infaillibilité papale...mais...
Je n'ai pas encore vraiment compris comment s'articulent le clergé régulier (celui des communautés religieuses) et le séculier (celui qui est censé vivre parmi les gens normaux : les curés sous leur hiérarchie pyramidale dont le pape est la pointe avancée).

Bref ce livre donne plein d'informations qui aident à se situer. En particulier que les seigneurs se trouvent légitimés par l'Eglise de Rome à partir du moment où Charles Martel repousse les musulmans à Poitiers en 732 (Cette religion toute neuve a conquis en 100 ans les trois quarts des rives de la méditerranée, et le dernier quart devait se partager entre les chrétiens d'Orient et d'occident, ses derniers se sentant en voie de disparition ) Bref l'alliance objective entre l'institution religieuse romaine et le pouvoir politique sur notre territoire a 1173 ans (entre 732 et 1905) .

Le dessin ne m'a pas séduit du tout, des couleurs un peu sorties d'une boîte de camembert et un trait de caricaturiste un peu répétitif, vue la longueur du volume.

Mais le sujet est assez crucial en ce moment : il faut avoir ça dans sa bibliothèque, c'est une mine.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque