Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
L'Affaire Violette Nozière Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (1) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Novembre 1966. Maître Vésine-Larue nous raconte l'histoire de la plus célèbre de ses clientes, Violette Nozière, qui fut arrêtée en août 1933, à l'âge de dix-huit ans, pour avoir empoisonné ses parents avec un somnifère, puis avoir ouvert le gaz dans l'appartement afin de faire croire à un suicide.

BD L'Affaire Violette Nozière

Sa mère avait pu être réanimée ; son père, lui, était mort. Ce parricide se retrouva très vite à la une des journaux et déchaîna les passions. Malgré le soutien des surréalistes, et notamment de Paul Éluard, Violette fut condamnée à la guillotine le 13 octobre 1934. Le 25 décembre de la même année, le président Albert Lebrun la gracia, commuant la peine de mort en réclusion à perpétuité.


Le maréchal Pétain ayant réduit sa peine à douze années, Violette Nozière recouvrit la liberté le 29 août 1945. Elle retrouva une vie normale, se maria, eut des enfants et fut finalement réhabilitée par la cour d'appel de Rouen le 18 mars 1963, trois ans seulement avant sa mort. Fille légère, parricide, empoisonneuse, menteuse : qui était réellement Violette Nozière, incarnée par Isabelle Huppert en 1977 dans le film de Claude Chabrol ?

Texte: L'éditeur

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque