Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Napoléon (Glénat) Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (6) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis6
Note moyenne2.67 / 5
Pour l'achat33%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Napoleon sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Rakuten.com

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 19/03/2019 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette collection Glénat/Fayard, qui a semble-t-il pour ambition d’être en BD l’équivalent de la collection des biographies historiques de chez Fayard. Pourquoi pas. En tout cas on sent la patte Fayard, ne serait-ce que dans la bibliographie de fin d’album… ou dans le choix de certains historiens. Ici donc Tulard, grand historien spécialiste – entre autre – de Napoléon (mais que je n’aime pas).
Je reproche surtout à cette collection de s’enfermer dans une histoire « à l’ancienne », faisant fi des angles d’attaque plus modernes « post-Annales ».

La bonne idée en tout cas est de traiter cette biographie en trois tomes. Qu’on l’apprécie ou non, qu’on le considère ou pas comme un « grand homme », la vie de Napoléon Bonaparte a largement de quoi les remplir.

Je reste sur ma faim pour ces albums, qui peuvent éventuellement convenir pour le CDI d’un collège, mais dont j’ai trouvé la construction en peu artificielle, et manquant singulièrement d’allant, d’une narration que j’aurais aimé être plus dynamique.
En effet, c’est trop souvent une suite de saynètes illustrant les hauts faits (de ce point de vue il n’en manque pas beaucoup), les bons mots, cela donnant un rendu un peu haché, saccadé et sans liant. Les personnages qui s’interpellent systématiquement par leur nom (au lieu du « tu » ou du « vous »), pour que les lecteurs puissent les reconnaître ?, cela fait artificiel.

A tout prendre le premier tome est sans doute le plus intéressant, et le moins rempli des défauts cités plus haut. En effet, il brosse bien et la jeunesse de Bonaparte (en Corse puis lors de ses études militaires, enfin ses premiers faits d’armes), mais aussi le contexte, avec la Révolution, qui rebat les cartes, et donne des opportunités à tous ceux (petite noblesse ou roturiers) qui étaient écartés du cursus honorum militaire – et ce d’autant plus que les guerres se multiplient, ainsi que les défections des officiers nobles. Centré sur une période relativement courte, cet album est globalement réussi.

Pour les autres, je suis davantage déçu. La Terreur est à peine balayée et pas du tout expliquée et contextualisée (mais je n’attendais rien dans ce domaine de Tulard !). L'état policier et l'enfumage des plébiscites est aussi un peu escamoté. Seules les ambitions hypocrites des Thermidoriens sont bien mises en avant – comme le jeu louvoyant des ambitions du jeune Bonaparte. Mais pour le reste, les deux derniers albums, tout en respectant les « passages obligés », illustrent les défauts déjà cités.

Le dessin est globalement bon – pas forcément mon truc (idem pour la colorisation), avec un dernier tome que j’ai trouvé un chouia moins bon dans ce domaine (les personnages étant ici un peu moins « ressemblants » aux originaux, et certaines détails étant un peu trop sombres).

A emprunter à l’occasion. C’est un triptyque qui peut apprendre à connaitre le personnage historique, un peu moins l’homme. J’aurais aussi aimé que le dossier final du troisième tome insiste un peu sur le rôle du temps qui passe et de Victor Hugo dans la construction du mythe napoléonien (en face de son neveu « Napoléon le petit »)…

Qu'il en ait consolidé certains acquis ou qu'il ait été son fossoyeur, Bonaparte est bien un produit de la révolution française, et en illustre aussi ses contradiction et, d'une certaine manière, sa faillite.

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 05/08/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Décidément pour un gars comme moi qui n'était au départ guère attiré par Napoléon, j'en remet une couche ; la bande dessinée m'aurait-elle incité à m'intéresser à ce personnage plus que je ne le croyais ? possible.

Conter encore l'histoire de Napoléon Bonaparte, c'est un peu comme pour Jeanne d'Arc, comment se démarquer de ce qui a été fait dans d'autres Bd ? Jean Tulard en consultant historique apporte le poids nécessaire à cette entreprise car il est considéré comme le spécialiste le plus compétent de l'ère napoléonienne, ses nombreux ouvrages faisant référence ; c'est surtout ce qui m'a incité à aborder ce triptyque que je ne souhaitais pas spécialement lire en me faisant la réflexion "encore du Napoléon !", mais l'occasion s'est présentée en bibli, je l'ai saisie.

Ce n'est pas le dessin qui fut déterminant dans ce choix, bien qu'il ne soit pas désagréable, il n'a guère de personnalité, mais le dessinateur réussit toutefois de belles pages (le sacre d'après le tableau de David, les 2 pages sur Trafalgar, l'entrevue de Tilsit avec le tsar...), la mise en page des batailles est dynamique, et surtout la restitution du visage du Bonaparte jeune des premières années entre l'école de Brienne et la campagne d'Egypte, est parfaite, ainsi que la plupart des autres protagonistes comme Murat, Kléber, Talleyrand ou Louis XVIII... bref ça reste efficace, même si ce dessin est beaucoup moins soigné dans le tome 3, avec des visages laids, un petit aspect bâclé et beaucoup de cases sombres.

Il fallait au moins 3 albums pour cerner le personnage de Napoléon, et je trouve que Noël Simsolo s'en sort pas trop mal, même si la narration n'est pas sans défauts. C'est un journaliste de cinéma qui a publié des ouvrages intéressants, dont un capital sur Hitchcock chez Seghers, il n'est donc pas le premier venu. Mais même si 3 albums permettent une narration moins compressée, il manque quand même plein de choses car il est pratiquement impossible de raconter la bio de Napoléon sans omettre et passer sur des faits. Beaucoup sont évoqués au détour d'une seule case ou dans un dialogue, mais d'autres parfois intéressants sont sacrifiés : c'est dommage d'oublier le traité de Campo Formio, l'île d'Aix, Ney fusillé... ou de passer très vite sur les adieux à Fontainebleau et l'abdication, le débarquement à Golfe-Juan, le ralliement à Laffrey, la détention de Sainte-Hélène (et surtout la mort), on a l'impression qu'à la fin, les auteurs doivent aller vite...

L'album que j'ai trouvé le plus intéressant est le tome 1 car il est centré sur une période très courte, 1793-1799, où en 6 ans, Bonaparte connait une ascension fulgurante depuis le collège de Brienne jusqu'aux premières campagnes militaires comme celles d'Italie et d'Egypte, en passant par le siège de Toulon et le 13 Vendémiaire... c'est là qu'il s'affirme. La période Directoire est bien décrite, elle est assez méconnue dans l'Histoire de France, et c'est d'ailleurs ces premières années que j'aime chez le personnage, lorsqu'il est encore Bonaparte ; j'aime beaucoup moins les grandes batailles après Austerlitz. Dans ce tome 1, les auteurs montrent que cet enfant de l'Ancien Régime, un petit Corse ambitieux élevé dans les valeurs de la République, joua ensuite un rôle important de réformateur, de génie militaire et de fondateur d'un Etat moderne. Ce tome 1 contient aussi une remarquable synthèse en flashback sur les débuts de sa carrière.

Le tome 2 reprend à peu près tous les grands événements constituant la légende napoléonienne : coup d'Etat du 18 Brumaire, le passage des Alpes, la victoire de Marengo, l'attentat de la rue Saint-Nicaise, l'exécution du duc d'Enghien, le sacre, le camp de Boulogne, Trafalgar, Austerlitz, Iena, Tilsit, la guerre en Espagne, la sanglante bataille d'Essling (où on voit Lannes blessé, mais on passe sur sa mort déchirante), la révocation de Joséphine et le mariage avec Marie-Louise. Certains de ces faits sont survolés, d'autres un peu mieux détaillés, mais ça sent un peu l'énumération.

Le tome 3 s'attache aux années 1810-1814 avec la chute de l'Aigle finalement vaincu par des monarchies coalisées, les revers en Espagne, la campagne et la désastreuse retraite de Russie, Waterloo étant la fin de l'aventure et le début de la légende. La détention de Sainte-Hélène est comme je l'ai signalé, un peu rapide. Certains épisodes annexes sont évoqués comme la conspiration de Malet (mais sans expliquer le pourquoi) ou que Corvisart était le médecin personnel de l'Empereur.

Je remarque aussi que les auteurs cèdent aux traditions des fameux mots napoléoniens sur lesquels courent de nombreuses légendes, c'est évidemment très tentant, on a donc droit à la harangue en Egypte ("Soldats, songez que du haut de ces pyramides, 40 siècles vous contemplent") et au monologue d'Austerlitz ("Soldats, je suis content de vous..."), mais dans l'ensemble, ils n'abusent pas de cette formule.

Au final, je trouve l'ensemble inférieur à ce que j'ai pu voir dans Napoléon (Osi) par exemple, mais la période couverte est plus importante et ça reste quand même de bonne qualité, les actes de Napoléon sont fidèlement répertoriés, et ses batailles sont rapportées de façon détaillée, la marge d'erreurs est donc faible, contrairement à d'autres personnages historiques de cette collection "Ils ont fait l'Histoire".

Avis posté par Ro Infos posteur le 24/11/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai un avis mitigé mais globalement défavorable vis-à-vis de cette BD.

Je salue son ambition de raconter toute la biographie de Napoléon, depuis ses débuts dans l'armée et ses premières campagnes jusqu'à la fin de l'Empereur. J'apprécie d'y découvrir la foule de faits d'armes et de faits politiques qui ont permis au "petit caporal" de devenir ce qu'il est, de découvrir le contexte très compliqué de l'époque et comment tout s'est passé. Malgré tout ce que j'ai déjà lu et vu sur Napoléon, cette lecture m'a encore appris pas mal de choses.

Mais je trouve que c'est mal raconté et que le dessin n'est pas terrible.
C'est mal raconté car on assiste à une succession de faits, souvent survolés, avec une narration hachée et superficielle. On doit comprendre différentes choses à demi-mots, c'est assez mal expliqué. En fait, il y a beaucoup trop de choses à raconter sur Napoléon, son ascension puis l'Empire, il y a trop de faits, et si on veut vraiment presque tout raconter comme ici ça ne tient pas en seulement trois BD. Du coup, la lecture est ennuyeuse, difficile de rentrer pour de bon dedans et de s'attacher à ce qui y est raconté davantage que comme un empilement d'événements racontés sans passion.
Quant au dessin, il est correct mais peu enthousiasmant. Les personnages sont assez bien dessinés, et encore leur style graphique n'est pas trop ma tasse de thé, mais les décors sont assez moches et souvent vides. L'encrage des arrière-plans parait aussi assez brouillon, manquant de soin. Et je n'aime pas non plus les couleurs délavées et froides.

Bref, j'aime les récits historiques, j'apprécie d'en apprendre davantage sur le personnage de Napoléon, mais cette série là n'est pas ce qui se fait de mieux dans le domaine et ne passionnera pas son lecteur.

Avis posté par Canarde Infos posteur le 04/10/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Vraiment très ennuyeux.

Je n'ai pas pu terminer le deuxième tome malgré mon envie d'en savoir plus sur ce pilier de notre dix-neuvième siècle français. Ça sent la commande. On se cantonne aux batailles militaires et politiques, qui se succèdent avec monotonie, sans qu'on en ressente la nécessité.

Ce qui m'aurait intéressée c'est de savoir pourquoi, comment et avec qui il a décidé de la rédaction du code civil, quels rapports il avait avec les premiers industriels, sûrement étroits puisqu'il a rendu obligatoires des livrets d'ouvrier qui devaient être tamponnés par les autorités de l'état à chaque fois qu'ils souhaitaient changer d'employeur... Bref du nouveau qui pourrait servir à comprendre notre présent. Si c'est pour ressasser des batailles glorieuses et décortiquer des stratégies militaires dépassées, je ne me sens pas concernée.

Le dessin est très classique, lui aussi, dans le genre pompier, sabres, boutons et épaulettes, rien ne manque. Après 7 BD sur le sujet, on pouvait attendre autre chose il me semble...

Avis posté par Erik Infos posteur le 22/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dans la collection "Ils ont fait l'histoire", voici contée celle de Napoléon, ce génie conquérant qui a modifié incontestablement l'image de l'Europe. Pour autant, il faudra trois volumes tant son histoire est riche. Cette première partie se concentre sur ses jeunes années et ses premiers pas dans l'armée avec les victoires qui vont le porter jusqu'au sommet de la jeune République (période 1793-1799). On découvre alors un jeune stratège ambitieux assoiffé de conquêtes.

Les biographies sont souvent pompeuses. En l'espèce, c'est plutôt bien raconté. On découvre même des choses que l'on ignorait sur la vie de Bonaparte. Le traitement graphique est convenu. Les dialogues passent bien. Bref, cela passe le test. L'album est franchement réussi. C'est même assez captivant même si on connaît la fin tragique de ce héros national. On prend plaisir à lire cette biographie bien documentée.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 12/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Napoléon est sans aucun doute un des personnages historiques les plus connus. J'ai même lu qu'il est le personnage historique le plus interprété au cinéma.

Comme la vie de Napoléon est complexe, il y aura 3 tomes au lieu d'un seul. Le premier tome porte sur la période 1793-1799 et on voit donc l’ascension de Napoléon. C'est intéressant, mais en même temps je n'ai jamais été très captivé par le scénario. Je n'ai pas ressenti beaucoup d'émotions. Le problème est le dessin que je trouve trop informatisé et sans âme. Je n'aime pas trop les couleurs non plus.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque