Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Les Fantômes du Vieux Bourg Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (3) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis3
Note moyenne3.67 / 5
Pour l'achat100%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Les Fantomes du Vieux Bourg sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Rakuten.com

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 12/01/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tableau de portraits, ce livre ne m’a qu’à moitié convaincu. Et ce, simplement à cause de son parti-pris politique.

Avant toutes choses, je tiens à souligner la qualité du travail graphique réalisé par Efix. Celui-ci multiplie les techniques, varie intelligemment les mises en page et garde une unité d’ensemble. Son trait a, à l’occasion, des airs de franco-belge humoristique pourtant il convient à merveille pour ces récits au fond grave.

La narration est de qualité. Souvent emphatique, elle apporte une dimension littéraire à l’album mais sans l’alourdir.

Les personnages décrits sont parfois attachants (le peintre en fauteuil roulant) mais manquent parfois de charisme (j’ai oublié jusqu’à l’existence de certains). Le fait qu’ils nous soient présentés par un unique narrateur permet de garder la cohésion de l’ensemble, ce qui est appréciable.

Reste le point qui fâche : la dimension résolument politique de l’album. Je n’ai rien contre le socialisme mais lorsque le propos se fait trop manichéen, il atteint chez moi l’effet inverse. Je ne peux m’empêcher de me faire l’avocat du diable : non, tous les patrons ne sont pas des salauds, non, tous les prolétaires ne sont pas des victimes de la société. Voilà, c’est cette réaction-là que j’aurais voulu éviter en lisant cet album. M’attacher aux personnages, partager leur sort le temps d’une lecture, suivre les dérives d’une société m’aurait plu. M’entendre dire « tout ça, c’est la faute aux patrons et aux actionnaires » me parait tellement réducteur que cela me dérange.

Pas mal quand même. Et un album que je relirai avec plaisir pour sa qualité d’écriture et pour le profil de certains personnages… et que je feuillèterai à nouveau pour admirer la large palette graphique d’Efix.

Avis posté par Ems Infos posteur le 11/11/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
"Les Fantômes du Vieux Bourg" est différent et complémentaire à l'excellente BD Putain d'usine.
Il s'agit ici de 19 portraits de personnes vivants dans un quartier sinistré d'une ville industrielle à l'agonie. Ces personnes sont majoritairement des accidentés de la vie, chaque récit est indépendant et traité avec finesse.
Les auteurs ont une démarche similaire aux BD "Paroles de...", j'ai été conquis par leur investissement et la manière claire et habile de traiter de tous ces problèmes broyant les êtres affaiblis par une société capitaliste sans état d'âme.
Ce recueil de témoignages se lit lentement, il est captivant, les mots sont toujours juste, le dessin évolue d'un récit à l'autre mais il arrive toujours à exprimer les idées dans leur totalité.
"Les Fantômes du Vieux Bourg" ne se raconte pas, il doit tout simplement être lu.
Quand le documentaire croise le roman graphique il fournit une copie puissante car il ne s'agit plus de fiction mais d'histoires vraies dramatiques.
A lire absolument.

Avis posté par iannick Infos posteur le 03/10/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
« Les Fantômes du vieux bourg » peut être considérée comme la suite de « Putain d'usine » des mêmes auteurs. Rencontré lors d’un festival bd, Efix m’a confié que ces bds feront partie d’une trilogie.

Et pourtant, le thème des « Fantômes du vieux bourg » n’a que peu de choses en commun avec « Putain d'usine », seule la présence d’une grosse industrie en arrière plan est visible dans les deux bds, on peut donc considérer que ce sont bien des récits différents et indépendants de l’un de l’autre que les lecteurs auront à découvrir.

Mais revenons un peu sur « Les Fantômes du vieux bourg », ce livre nous présente 19 témoignages de Jean-Pierre Levaray sur 19 habitants du vieux bourg de Grand-Quevilly (les auteurs ne mentionnent pas clairement la ville dans la bd mais il est assez facile de deviner le nom de la commune), une agglomération proche de Rouen (département de Seine Maritime).

Autant le dire tout de suite : la plupart de ces récits ne sont pas vraiment rigolos puisqu’ils mettent en scène des « laissés pour compte » de la vie (et de la société). Cette population vit dans un vieux centre-ville abandonné par ses habitants ayant de bonnes ressources (financièrement parlant…). Ces derniers se sont d’ailleurs, au fil du temps et de l’expansion des usines pétrochimiques qui se sont installées à Grand-Quevilly, implantés dans les quartiers rupins et flambant neufs situés sur les hauteurs de la commune.
Pourtant, quelques récits comme « Enfin, tu connais la maison nazie, pas la peine de te faire le listing » m’ont fait arracher de bons fous rires !
Malgré la faible pagination de ces récits, les personnages me sont apparus très attachants, ma préférence va à Jeannot, le champion de pétanque. Il faut saluer Jean-Pierre Levaray d’avoir eu l’intelligence de nous proposer des protagonistes très différents les uns des autres : une vieille femme, un jeune couple, une nana bien roulée, un retraité, un immigré et j’en passe !
Le résultat donne un album très captivant chargé d’émotions où le lecteur éprouvera souvent de la peine, parfois aura le sourire au coin des lèvres ou encore ressentira de la révolte devant tant d’indifférence et de manque de solidarité !

Le style graphique d’Efix pour cet album est le même que pour celui de « Putain d'usine ». On y retrouve donc ses crayonnés, fusain et encrage qui rendent « Les Fantômes du vieux bourg » si agréable et vivant à lire.

Après « Putain d'usine », Efix et Jean-Pierre Levaray nous présentent de nouveau une bd documentaire très attachante, instructive et chargée d’émotions. Cette fois-ci, les auteurs proposent aux lecteurs de s’intéresser au quotidien des habitants du vieux bourg de Grand-Quevilly (agglomération de Rouen), une commune où sont implantées des grosses sociétés spécialisées dans l’industrie pétrochimiques, à travers 19 hommes ou femmes qui y vivent.
J’aime énormément ce genre d’album qui me fait ressentirr aussi bien de la tristesse que de la joie. Sans aucun doute, je me précipiterai sur le troisième album de ce duo d’auteurs, qui clôturera cette trilogie !

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque