Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Philibert (Les aventures de) Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (19) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(4)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(8)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(3)
Nombre d'avis19
Note moyenne3.47 / 5
Pour l'achat73%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Philibert sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Rakuten.com

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 11/02/2019 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je n’ai eu que le premier tome sous la main pour le moment (mais ce n’est pas un problème, car il se lit comme un one-shot de toute façon).

Si au départ je me demandais où ça allait nous amener, j’ai peu à peu été conquis par cette histoire simple et chouette.

Philibert, médecin légiste de son état, vit des relations difficiles avec sa grosse logeuse et sa grosse amie – obnubilées par les courses et les bonnes affaires en supermarché. Parti se ressourcer en vacances, il fait la connaissance d’une jeune femme, avec qui il s’installe par la suite.

Elle se révèle anorexique, mais surtout ultra maniaque, atteinte d’une série de tocs dont il tente de s’accommoder, plus ou moins bien, avec plus ou moins d’humour.

L’album se lit vite, car peu de dialogues. Mais c’est plein de fraicheur et d’humour. Et l’aspect graphique et aussi chouette, avec des corps filiformes (Philibert et sa copine) au milieu d’autres souvent plus qu’obèse. Le dessin quasi caricatural et la colorisation – très album pour enfant – ajoutent une touche ma foi bien agréable à cette histoire sans prétention, mais qui est très plaisante à lire, emplie de poésie et d’humour.

Avis posté par Erik Infos posteur le 22/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les aventures de Philibert sont des espèces de contes drôlatiques qui terminent mal. Bref, on ne se sent jamais très à l'aise après une telle lecture. Cette ligne sensible nous emmène dans une histoire imaginaire faite de phobies les plus diverses et de dialogues épicés.

Le premier tome s'attaque à la malbouffe et à la pollution. Le second concerne une série de meurtres sur un terrain de golf près de la demeure familiale de notre sympathique héros.

C'est certes original et ironique. Au-delà de ces aspects, il faut apprécier l'humour noir ce qui n'est pas donné à tout le monde même en prenant un peu de recul.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 04/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je m'attendais à un truc du genre Léon La Came et je suis déçu. Certes, il y a de la poésie et du cynisme, mais ça ne m'a pas du tout touché ni intéressé. Le premier tome n'est qu'une suite ennuyante d'anecdotes. Il ne se passe rien de captivant. Le tome suivant est mieux structuré et je pensais enfin que j'allais trouver la série intéressante. Malheureusement, c'est une enquête banale où on connaît le coupable dès les premières pages.

Avis posté par Miranda Infos posteur le 19/09/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Appréciant beaucoup le dessin de Mazan je me suis lancée dans cette lecture que j'attendais prometteuse, vu les nombreuses critiques élogieuses. Résultat des courses j'ai trouvé le tome un juste cucul et le tome deux juste con-con.

Premier tome : une histoire de végétariens maigrichons évoluant dans au milieu d'obèses bouffeurs de viande, comme si seuls les carnivores pouvaient être gros… On y trouve une fille pleine de tocs, tête à claques et anorexique de surcroît, attirée par un Philibert tout fado et disséqueur de cadavres, leur histoire d'amour est toute platounette et l'issue largement prévisible.
Deuxième tome : un pauvre polar tout mou dont je n'ai pratiquement plus de souvenirs tant il se passe des choses passionnantes.

La poésie dans tout ça ? J'en ai pas vu la moindre petite parcelle mais j'ai bien senti que c'était le but de l'auteur. C'est par l'extrême simplicité narrative qu'il a voulu faire passer une certaine émotion, à mon goût c'est juste simplet et sans saveur.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 20/05/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Quel charme !

Le premier album de cette série est aussi fin que ses personnages principaux. Amusant, ironique, original, il se singularise tant dans la forme que dans le fond. Le second peut, de prime abord, sembler plus conventionnel, avec cette classique enquête policière, mais l’univers dans lequel il se déroule permet de préserver toute l’originalité de la série. De plus, il ne perd ni en sensibilité ni en ironie.

Il est cependant important de souligner que la force de cette bd tient bien plus dans son univers et ses personnages que dans une intrigue au suspense haletant. Philibert a beau être médecin légiste et aider son frère policier, son charme ne réside pas dans ses capacités de déduction.

Le ton décalé et la narration sensible et désuète de la collection nous font sourire, mais Mazan parvient en trois cases à faire basculer le récit dans le drame le plus touchant.

Le dessin, très spontané et un peu raide, est merveilleusement mis en valeur par une colorisation audacieuse. Mazan s’autorise à changer de style lorsqu’il illustre le carnet de son héros, le graphisme se veut alors enfantin et convient extrêmement bien aux circonstances.

A tout instant, la justesse de ton et de forme fait de cette série une réussite totale.

A essayer. Absolument.

Avis posté par fanfan Infos posteur le 05/11/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Enfin j'ai entre les mains un album de Mazan. Bang ! Quelle claque à la lecture de cet album.
Le trait du dessin de Mazan est toujours net et tendre, vraiment aucune agressivité dans le dessin. On se croirait dans La Nef des fous de Turf.
Le thème de l'album qui traite de la société de surconsommation, des végétariens, de l'anorexie...

Des sujets pas évidents à traiter sans être virulent et sans prise de position radicale ! Bravo à Mazan qui y réussit et on arrive même à en rire (le dessin aidant entre Philibert qui est fin comme une barre de fer et les autres énormes comme les personnages de Botero).

A lire.

Avis posté par Sejy Infos posteur le 03/07/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Que j’aime le pessimisme de Mazan !

Ravages de la malbouffe, consommation outrancière, marginalité physique ou marginalité tout court, névroses en tous genres, pollution, délaissement des vieux, génétique dégénérée, et j’en passe… Autant de thèmes «sympathiques», scénographie grisâtre des aventures de Philibert. Mais, pas de craintes ! Ici, ni pleurnicherie, ni déprime. Par la forme, l’auteur imprime un ton décalé au récit. Attirant notre attention sur le héros principal, il nous détourne de l’âpreté du fond pour nous épargner la pesanteur.

Et il est bougrement attachant le gars Philibert !
Médecin légiste original, plein d’humour, et anticonformiste désabusé, on le rencontre dans le premier opus, cheminant, bon gré, mal gré, dans un monde régenté par le décorum de la «bouffetance démesurée». Dans une galerie de corps dilatés et de cellulite, on assiste à son quotidien. Il nous y dévoile un peu de sa vie et de ses états d’âme puis noue une idylle improbable avec la tendre et fragile Léa, jolie artiste-peintre anorexique et obsessionnelle…
Dans le second volet, il assiste Alcide, son commissaire de frangin, saisi d’une d’affaire de meurtres qui prend ses sources 19 ans auparavant au fin fond d’un bayou. Des crimes commis dans un golf, ancien quartier démoli de leur enfance, mais où subsiste encore la maison de leur mère, ultime résistante des riverains et témoin potentiel. C’est le prétexte à des visites répétées chez une maman pleine de manies et terriblement enracinée dans le passé…

Graphiquement, c’est somptueux. Le trait est fin, subtil et élancé, abondant en détails savamment cogités, mais toujours affranchi du superflu. J’adore m’égarer dans les rues et les atours de la ville, arrêtant mon regard sur les visages d’une foule truculente, admirant au passage les multiples façades et vitrines aux pubs, affiches et autres enseignes raffinées. Puis revenir goûter les ambiances saisissantes de ces cases aux nuances divines. Ah, cette plage désolante près de la centrale qui me fait tant envie ! Ah, ce bayou où je peux presque entendre les cris des bébés alligators et sentir l’humidité des swamps !

Le découpage est à la hauteur. Fashbacks, enquête policière à rebours, narration double, insertion de gravures ou de pages de gazette, dialogues croustillants sont quelques-uns des nombreux éléments d’une mise en scène efficace, inventive et fluide. J’ai un faible pour les intermèdes où l’on peut « fureter » dans le journal de bord intime de Philibert.

Ainsi, Mazan, dans une oeuvre au contenu somme toute sérieux, nous confie ses points de vue sur des questions d’aujourd’hui. Mais, par un habile détournement du propos et une approche mêlant humour, dérision et poésie, il maintient toute l’intensité alarmiste en arrière-plan. C’est la légèreté qui prédomine. Malgré la gravité des sujets, on se délecte du maussade, enjoué et insouciant. Ne serait-ce qu’une ruse ? Car, tout bien considéré, en nous renvoyant cette image de lecteur indifférent, il parvient à titiller nos consciences.

Une excellente série dont on appréciera les divers degrés de lecture.

Avis posté par pierig Infos posteur le 14/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
"Dans l'cochon, tout est bon" est une satire de notre société de tous les excès (consommation pantagruélique, pollution à tout va et autres joyeusetés). Comme le souligne Don Lope, le cadre de cette bd a donc de quoi indisposer sans pour autant paraître vulgaire ou déplacé. Dans cet univers pour le moins particulier, Mazan ancre l’histoire de Philibert dont sa vie a basculé depuis sa rencontre avec Léa. Le découpage en chapitres permet de passer d’un moment de la vie de Phil à un autre sans difficulté. Un soin particulier a été apporté aux dialogues que je trouve vraiment bon ! L’auteur nous présente un récit touchant avec un final poignant. Quant au dessin, j’apprécie ce style assez caricatural dans le ton et rehaussé par une mise en couleur qui retranscrit fort bien l’ambiance du récit.
Bref, voici une histoire fine, cachée sous un amas de chairs fétides . . . l’auteur ne s’épargne aucune difficulté !

Avis posté par cac Infos posteur le 19/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je n'ai lu que le premier tome mais j'ai vraiment bien aimé. Une aventure de Philibert, celui qu'on ne voit pas et dont on abuse un peu de la gentillesse, montre un bout de vie d'un homme qui cherche à s'évader un peu de son quotidien. Beaucoup d'humour et une critique sous-jacente de la société pour ce premier tome.

Le dessin très caricatural, comme la représentation des énormes mangeurs de viande, est vraiment bon et les couleurs quoiqu'un peu pâles collent bien.

A voir.

Avis posté par Don Lope Infos posteur le 08/11/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai un peu hésité avant de poser cet avis parce que je n'ai lu que le premier tome (enfin, je l'ai même acheté, j'aurais du lire l'avis de Kael de manière plus attentive avant). Mais bon, vu l'ennui que j'ai éprouvé, je doute avoir envie de lire un jour le deuxième tome. Formellement c'est pas mauvais, loin de là: c'est globalement assez beau et très original. Original et déroutant tant on est parfois mal à l'aise devant cet étalage de chair immonde, de ces corps flasques quand ce n'est pas devant un cadavre ou un quintal de rillette. Bref, cette BD a quelque chose d'organique qui fout un peu la gerbe, comme un bon Cronenberg.

Je ne sais pas trop pourquoi j'ai pas accroché mais je me suis royalement ennuyé malgré l'originalité et la noirceur de l'histoire. Pas vraiment d'explications donc, à vous de voir...

Avis posté par okilebo Infos posteur le 19/10/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les Aventures de Philibert c'est tout d'abord une invitation dans un univers un peu suréaliste mais qui ne manque pas d'interêt.

Mazan nous propose, ici, une série pleine de charme et d'humour où l'ambiance générale est axée sur le polar. Pourtant, au premier abord, difficile de juger à quel genre de récit nous avons à faire. En disant cela, je pense surtout au premier album où l'auteur developpait une histoire d'amour assez conventionnelle mais qui ne manquait pas d'originalité étant donné le cadre singulier de l'album. Par contre, dans le tome 2, le scénariste nous plonge dans une enquête policière de très bon crû où on apprend à mieux cerner la personnalité du frère de Philibert, Alcide.
Une chose est sûre, il se dégage de cette série beaucoup de fraîcheur. Notre héros est très attachant surtout quand, par exemple, il est déconcerté par les manies de Léa (tome 1) ou ses rapports avec sa maman assez tendus mais qui sont, ma foie, très bien rendus par le scénariste (tome 2).

Le dessin de l'auteur ne manque pas de personnalité. Son traît est très fun et il s'en dégage beaucoup de poésie. Les personnages ont des mines très sympathiques. Ceci-dit, dans un autre genre, j'ai trouvé la femme-caméléon esthétiquement irréprochable.
Les couleurs ont une place prédominante dans le travail de l'auteur. Tout en nuance, dans des tons pastels, elles sont très réussies !

Mazan nous offre un récit qui ne manque pas de charme
A suivre !

Avis posté par Ro Infos posteur le 06/09/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'aime bien cette série; je la trouve belle et de qualité, mais sans véritablement l'adorer en définitive.
Côté dessin, je le trouve très sympa, tant au niveau du trait que des couleurs.
Et côté scénario, je les trouve originaux et bons.
Le premier tome est cynique et moqueur. Il comporte 2 thèmes à mes yeux, l'un portant sur la société de consommation et les consommateurs eux-mêmes dans tous leurs excès et leur horreur, l'autre sur une histoire d'amour entre un jeune homme cynique mais doté d'un humour certain et une jeune fille anorexique et maniaque. Le tout est raconté de manière plaisante, originale, drôle tout en étant réaliste. La fin de l'histoire est dure mais bonne.
Le second tome change la donne à mes yeux : d'un décor que j'imaginais très français, on se retrouve dans un univers (le même en principe) nettement plus américanisé (le bayou, les texans, la ville similaire à New-York...). On retrouve le même héros et on apprend à le connaître encore plus, ce dernier gardant toujours autant d'interêt et de personnalité. J'ai beaucoup aimé l'évocation du bayou et de la femme-caméléon en début d'album : j'ai trouvé ça beau et poétique. Pour le reste de l'histoire, ça garde le même degré de qualité, d'originalité et d'interêt que le tome 1 tout en abordant des thèmes radicalement différents : une enquête policière un peu pretexte et l'histoire d'une mère veuve qui cherche à retenir ses souvenirs, son environnement et ses enfants à ses côtés. A nouveau la fin de cet album est dure et forte.
C'est bien fait, bien dessiné, bien raconté, original, drôle mais noir à la fois.
Ceci étant dit, je n'ai pas complètement accroché car bien qu'ayant passé de bons moments de lecture avec ses deux tomes, ils n'ont pas su vraiment toucher ma fibre émotionnel ni me donner l'envie pressante de les posséder, mais je reconnais en cette série de vraies qualités originales.

Avis posté par Altaïr Infos posteur le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Les Aventures de Philibert, tomes 1 & 2, constituent pour le moment le seul cas d'humour triste qu'il m'ait été donné de rencontrer. Je ne trouve pas mieux que cette oxymore pour décrire ces bandes dessinées pas comme les autres.
Mazan concilie avec talent ironie et mélancolie, et il s'exhale de ces albums une ambiance très particulière, très déconcertante au premier abord, unique. Tout tient dans cette ambiance d'ailleurs, dans ces personnages décalés, le déroulement des intrigues étant quant à lui assez simple. D'ailleurs dans le tome 2, Mazan commence par nous donner la clé de son enquête policière. Au fond ce n'est pas tant l'enquête qui l'intéresse que les situations qu'elle entraîne.
Le graphisme est vraiment beau, simple, poétique, et les couleurs aquarellées collent parfaitement à l'ambiance.
Bref, c'est superbe. Le tome 1 fait partie de mon panthéon personnel (Le 5/5 c'est pour lui), le tome 2 est un peu moins bon, mais reste d'excellente facture.

Avis posté par PouetLaChouette Infos posteur le 22/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Tome 1

Attention les yeux, c'est beau !
Le dessin de Mazan arrache tout : des aquarelles superbes, des personnages admirablement bien caricaturés, des décors fantaisistes...
L'univers du bonhomme est riche en tout. Tout d'abord en satire. La société de consommation est plus qu'égratignée, elle est carrément mise au pilori. Tous les débordements y passent, de la boulimie à l'anoréxie, consommons, tout, tout de suite.
J'adore sa bouchère calé derrière son comptoir, c'est génial.
Mais Mazan sait faire preuve de recul.
Il montre, aussi. L'amour vu par lui est sublimé. C'est forcément le coup de foudre (toujours les extrêmes).
L'art en prend pour son grade au passage. Cadeau, mais pas gratuit. Mazan ne dénonce pas bêtement.

Au final, de quoi ça parle ? Mais d'une histoire d'amour, évidemment, sur fond de société délibérement "débile" (dans le sens faible). Le beau ne vaut que s'il est comparé au laid.

Je ne peux que verser une petite larme quant à la fin qu'il a choisi. Les extrêmes, toujours les extrêmes...

Avis posté par Kael Infos posteur le 05/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Depuis le temps qu'on me tanait avec "Dans l'cochon tout est bon", je n'ai pas pu résister à l'envie de le lire.
C'est bien un album dans ce genre là que j'attendais, mais je pensais éprouver un réel intérêt pour cette histoire... mais j'attends encore.
Le dessin est agréable, mais ce n'est pas ça le problème (ce serait trop simple). En fait, j'ai été impressionné par tous les aspects technique de ce tome, mais dans l'ensemble, ça ne m'a pas du tout intéressé, je me suis un peu ennuyé même...
Ceci dit, j'ai quand même envie de lire le 2nd tome, parce que cette BD a des qualités et un style que j'apprécie habituellement beaucoup.

Avis posté par Piehr Infos posteur le 28/10/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ben ça alors....

Voila la BD que je redoutais par dessus tout, tiens ! Celle dont la couverture me faisait fuir, tant elle me suggérait des séries telles que celles de Cestac, par exemple, le type de BD que j'ai beaucoup de mal à apprécier, en définitive.

C'est donc sans conviction que je me suis lancé dans la lecture de cet album bien particulier... Un album qui sent le vrai, le réel, qui me rappelle au fil des pages de bons souvenirs, et qui m'a fait oublier la réalité le temps d'une des lectures les plus fraîches qu'il m'ait été donné de lire dernièrement.

Mazan exprime des choses simples mais véritables, d'une très belle manière, sans pour autant égaler Larcenet dans son combat ordinaire, tout de même. Mais on s'attache aux deux personnages principaux, à leurs qualités, à leurs défauts. Vraiment, c'est agréable.

Le dessin de Mazan, à la lecture, m'a beaucoup plu. On peut retrouver parfois le style d'Alfred, surtout dans la description des personnages les plus forts physiquement. La couleur est vraiment sympa, travaillée, et ajoute beaucoup à l'ensemble.

Bref, une très bonne surprise, pour moi... à lire !

Avis posté par ThePatrick Infos posteur le 24/05/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Bizarrement la couverture de cet album ne m’avait jamais donné envie de l’ouvrir et de le feuilleter. Bizarrement, car en fait j’adore le dessin de Mazan, et l’intérieur de cet album ne fait pas exception, puisque le dessin y est superbe, avec des personnages extrêmement caricaturaux, et des couleurs véritablement sublimes, qui créent une ambiance étonnante.

Ladite ambiance est également suscitée par les personnages particulièrement savoureux : ces énormes bonnes femmes grassement joyeuses, qui ne pensent qu’à manger de la viande, la gigantesque bouchère, une espèce d’ogre de la charcuterie, les employés de l’usine de gélatine, à la tête d’orque… et Léa, bien sûr !

Plus encore que les personnages, c’est l’abondance et la cohérence d’une foule de petits détails qui pose le décor : panneaux publicitaires portant des parodies de slogans finement étudiées, panneaux, enseignes de magasins, et bien d’autres détails qui soulignent parfois le propos de la case en cours d’une manière étonnante, et qui demandent une attention assez soutenue.

C’est un album fait avec une grande intelligence et un grand souci du détail, et ça j’aime vraiment beaucoup. Je ne sais si Mazan a réellement quelque chose contre la publicité qui nous submerge, contre les grandes compagnies qui mettent n’importe quoi dans la nourriture que l’on achète, contre la pollution en général, mais il traite le thème d’une façon très ironique et habile, presque en second plan.

L’histoire, découpée en trois chapitres (plus un épilogue) n’est pas exactement une aventure, mais plutôt un morceau de la vie de Philibert et de sa rencontre avec la jolie Léa. Je ne sais s’il y aura un jour un deuxième tome, mais au vu de la qualité de celui-ci, je ne peux que le souhaiter ardemment !

Avis posté par JBT900 Infos posteur le 25/10/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Au début j'ai eu un peu de mal avec le dessin que je trouvais (à tort) trop simpliste.
Mais en réalité, lue avec attention, cette BD est un petit moment de bonheur véritable.
Une histoire d'amour, la vision de notre société "déformée" par le prisme des impératifs qu'on appelle "le quotidien", la vitesse du temps qui passe, l'air de rien y'a beaucoup de choses dans cette BD.

A lire car Mazan a un vrai talent!

Avis posté par ArzaK Infos posteur le 01/06/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Enfin une bd qui parle du monde d'aujourd'hui avec ironie et humour. Mazan fait preuve d'une très grande originalité de ton. Raconter une histoire d'amour basée sur l'alimentation, il fallait le faire! Son récit est une farce triste et funeste qui laisse un petit goût de doux-amer dans la bouche. Un goût différent... à essayer!

Tome 2
Le tome 2 est un pur délice de sensibilité et d'humour acide! Difficile d'en dire plus sans rien révéler de l'intrigue. Après deux tomes, le "ton" Mazan est là, inimitable. Espérons qu'il y en aura beaucoup d'autres...

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque