Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
 Tous les avis - 4 et 5 étoiles uniquement Page 1 Page suivante Avis par page : 15 - 30 - 50 - 100
Aujourd'hui
Pin-up Note: 3/5
Horrifikland Note: 3/5
Aristophania Note: 4/5
Spirou - L'espoir malgré tout Note: 3/5
L'Homme gribouillé Note: 5/5
Alpha... directions Note: 1/5
22/01/2019
Aristophania Note: 4/5
Jack Palmer (Les Aventures de) Note: 4/5
L'Art de mourir Note: 3/5
Nymphéas noirs Note: 5/5
La Page blanche Note: 3/5
Den Note: 2/5
21/01/2019
Seuls Note: 3/5
Ys Note: 4/5
To your eternity Note: 4/5
L'Âge d'or Note: 4/5
20/01/2019
Commissaire Kouamé Note: 2/5
Le Scorpion Note: 3/5
Les Zindics Anonymes Note: 3/5
Sambre Note: 3/5
Géronimo Note: 2/5
Firefly Note: 3/5
Cheeky Love Note: 1/5
Wish Note: 3/5
Primo Levi Note: 4/5
Kid Noize Note: 3/5
Deathfix Note: 3/5
Dans la combi de Thomas Pesquet Note: 4/5
Les Echos invisibles Note: 3/5
Jack Cool Note: 3/5
La Croisade des Innocents Note: 4/5
Rouge Himba, carnet d'amitié avec les éleveurs nomades de Namibie Note: 4/5
19/01/2019
La Délicatesse Note: 4/5
Isabella Bird, femme exploratrice Note: 3/5
Le Scorpion Note: 3/5
Ira Dei Note: 4/5
Hel'Blar Note: 4/5
SHI Note: 4/5
Champignac Note: 4/5
18/01/2019
Dieu en personne Note: 3/5
Animabilis Note: 3/5
Beastars Note: 3/5
Eva Note: 3/5
17/01/2019
Je vais rester Note: 4/5
Rebels Note: 2/5
Nailbiter Note: 4/5
Les amis de Buddy Longway Note: 2/5
16/01/2019
Arale Note: 3/5
L'Homme gribouillé Note: 4/5
Stern Note: 4/5
Avis posté par PAco le 05/08/2017 (dernière MAJ le 18/10/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Accéder à la BD Brocéliande, Forêt du Petit Peuple Brocéliande, Forêt du Petit Peuple
La famille "Soleil Celtic" est heureuse de vous faire part de la naissance d'une nouvelle branche fraichement poussée : "Brocéliande, Forêt du Petit Peuple" ! Le concept est simple, à partir de sept sites emblématiques de cette forêt légendaire, sept albums vont voir le jour pour nous conter les aventures du Petit Peuple.

Le premier tome à ouvrir le bal est donc "La Fontaine de Barenton". Cet album s'ouvre sur les difficultés que rencontre Orignace, le Teuz de cette forêt (sorte de lutin protéiforme que les bas-Bretons craignaient autrefois) pour inventer un récit dans lequel deux korrigans sont censés (pour une fois) avoir le beau rôle car ces deux drôles ont réussi à trouver un moyen de faire chanter Orignace. C'est en cherchant de quoi nourrir et composer son récit qu'il va assister à la rencontre de Merlin et Viviane...

Olivier Péru a su trouver un angle d'attaque intéressant pour mettre en valeur cette Fontaine de Barenton. D'autant que ces éléments introductifs et les personnages secondaires qui interviennent vont tous trouver une place judicieuse pour parfaire la cohérence du récit. Ajoutez à cela une bonne touche d'humour qui sied parfaitement à ce monde du Petit Peuple et vous obtenez une histoire qui se laisse lire plus que tranquillement.
Bertrand Benoit nous gratifie d'un dessin des plus agréable, surtout pour rendre la majesté de la somptueuse Brocéliande. J'ai adoré ses cases et ses planches où la nature domine, surtout que la mise en couleur d'Elodie Jacquemoire est très réussie. On est ici loin des albums aux couleurs flashiflash informatisées qui nous agressent parfois la rétine dans certains albums du même genre.

Ce premier album inaugurant cette nouvelle collection est donc plutôt une réussite, et c'est avec curiosité que j'attends le prochain sur le Château de Comper.

*** Tome 2 ***

Voici donc venir le 2e opus de ce cycle consacré à Brocéliande avec cette fois-ci le Château de Comper en trame de fond. Ce sont cette fois Stéphane Betbeder au scénario et Paul Frichet au dessin qui s'y collent.

Et c'est ma foi de nouveau une agréable surprise. Ce petit côté "Songe d'une nuit d'été" du petit monde de Brocéliande m'a beaucoup séduit. L'album retranscrit bien dans le temps cette volonté de l'homme et du christianisme de faire place nette en (im)posant ses pions et ses édifices pour réduire les croyances populaires au néant et s'imposer face à cette forêt.
L'histoire concoctée par Stéphane Betbeder est intelligente et bien menée ; j'ai beaucoup apprécié ce récit construit sur la longueur et plusieurs générations, que ce soit du côté du Petit Peuple ou chez les humains.
Le dessin de Paul Frichet sert quant à lui parfaitement l'histoire et la colorisation est également très réussie.

Un deuxième tome très concluant qui nous permet d'espérer toute une série de grande qualité.

*** Tome 4 ***

Ce quatrième opus qui s'intéresse au tombeau des géants est réalisé par le duo Stéphane Betbeder au scénario et Paul Frichet au scénario.
Seltipius, créature du petit peuple s'évertue à répertorier toutes les créatures appartenant aux êtres de légende de Brocéliande. A cette fin, il demande à faire ouvrir le fameux tombeau des géants pour pouvoir prouver leur existence. Un gnome s'oppose à cette profanation ; un défi est alors lancé pour les départager. Si ce dernier convainc Saltipius de leur existence par son récit ses écrits et seront brûlés, sinon le tombeau sera ouvert et les ouvrages savants prendront une place centrale dans l'éducation du petit peuple.

Cette introduction est plutôt bien vue car elle correspond à la période de perte de vitesse et de pouvoir du petit peuple du côté imaginaire mais surtout de l'avancée romaine en Gaule d'un point de vue historique. La conjonction de ces deux points donne une base intéressante au scénario concocté par Stéphane Betbeder et lui permet d'imaginer la place que ces créatures gigantesques auraient eu au sein du petit peuple.

C'est plutôt bien mené, et le dessin semi réaliste de Paul Frichet assure le boulot. Malgré cela, cela reste jusqu'ici l'album que j'aurais le moins préféré de cette saga sur Brocéliande. Il m'aura manqué un peu plus de surprises et de magie pour me laisser ensorceler.

*** Tome 5 ***

C'est cette fois-ci l'histoire du miroir aux fées que va nous conter ce cinquième tome de cette série consacrée à Brocéliande ; ce sont Sylvain Cordurié pour le scénario et François Gomes au dessin qui officient.

J'avoue avoir beaucoup apprécié le ton du récit et sa trame générale, assez sombre. Sylvain Cordurié nous propose en effet une histoire d'amour impossible entre une fée et un jeune humain qui va forcément virer au drame, pour ne pas dire au carnage... Et un malheur ne venant jamais seul, ce tragique épisode va avoir des conséquences encore plus dramatiques pour la forêt entière, poussant les différentes espèces du petit peuple à s'allier pour faire face à cette terrible menace. Le Roi des Korrigans finit par faire appel à Saltupott, un de ses cousins avec qui il est toujours difficile de traiter. Aidé de son apprenti, nos deux korrigans vont petit à petit remonter la piste et lever le mystère sur cette terrible chose qui menace Brocéliande.
C'est plutôt bien mené, les personnages sont bien trouvés et tenus (mention spéciale pour Saltupott) et Brocéliande est une nouvelle fois magnifiquement mise en valeur par le dessin de François Gomes. C'est juste pour ce qui est des personnages que je suis moins fan de son trait ; autant la nature et les animaux qu'il couche sur ses planches sont tout simplement magnifiques, autant les créatures m'ont moins emballé.

Encore un bel album dans cette série, peut-être un peu plus sombre, mais ce petit côté fut loin de me déplaire.

*** Tome 6 ***

Légère déception avec ce sixième tome qui sera sans doute celui qui m'a le moins convaincu jusqu'ici. Peut-être cela tient-il au fait que c'est celui où se manifestent le moins les gens du petit peuple que j'affectionne.

Pour ce tome consacré au Val sans retour, nous retrouvons le duo Stéphane Betbeder et Paul Frichet qui avait officié pour le second volet de cette série, "Le Château de Comper". Il est ici question d'une partie de soule (l'ancêtre du football) qui oppose les villages allant de Paimpont à Tréhorenteuc qui bordent Brocéliande. Pour mettre un terme à la série de victoires de Fanchin, devenu héros local, un jeune charpentier passe un pacte avec une sorcière et cela va forcément mal se passer. Car pour parvenir à ses fins il va entraîner toute la cohorte des participants dans le Val sans retour où sont enfermées des milliers d'âmes damnées, un lieu de passage entre le monde des morts et des vivants...

L'histoire en elle même, si elle fonctionne, ne m'a pas plus emballé que ça et je n'ai pas réussi à trouver une quelconque attache aux personnages qu'on découvre, hormis Onenna, la jeune fille qui fait le lien entre les humains et le petit peuple. J'ai déroulé ma lecture sans grande passion, et même la forêt qui fait pivot dans cette série est un peu mise à l'écart cette fois-ci. Alors oui, le Val sans retour a bien sa place importante mais j'avais apprécié dans les tomes précédents la place et le traitement graphique qui lui étaient accordés. Là, j'ai trouvé la mise en couleur un peu fade, un peu à l'image du récit qui nous est proposé.
Voir la fiche de cette série
Lire tous les avis sur cette série

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque