Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophes BD




... a post 4854 avis et 1882 sries (Note moyenne: 2.86)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos gots! Comparez vos gots !
Mes nouveauts Mes nouveauts
Mes trophes Mes trophes

Afficher ces sries dans la liste du menu Afficher ces sries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom srie  Wanted (Delcourt)  post le 31/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'tais curieux de lire cette BD car j'ai compris qu'elle avait t adapte en film peu prs en mme temps que sa sortie franaise et je me demande bien quoi peut ressembler le film : il y a autant de super-personnages et d'effets spciaux que dans la BD ? Aprs enqute, je vois que non, le film ne parle que de gangsters bien banals.
Bon, quoiqu'il en soit, j'ai trouv ma lecture divertissante mais je ne relirais pas l'album et n'en conseille pas l'achat.

Je trouve l'ide de dpart amusante et dote d'un bon potentiel. J'ai cependant t rebut par l'aspect "dfouloir pour adolescent frustr" de tout ce premier chapitre, un esprit qu'on retrouve un peu moins par la suite mais qui revient un peu sur la fin.
Mark Millar, comme son habitude dans ses oeuvres, prne une vision assez anarchique : mords dans la vie, dfoule-toi, car la vie est une chienne et il ne faut pas te laisser embrigader par cette socit de veaux o des connards profitent de toi de toute manire. Superficiellement, le message n'est pas faux, mais imaginer une meilleure vie quand on fout tout en l'air, qu'on ne pense plus qu' soi et qu'on dtruit plutt que construire, c'est pas ma vision des choses. L'excs inverse de l'abrutissement de la socit de consommation.
Et puis, je le rpte, c'est surtout le ct immature et gratuitement violent du premier chapitre qui m'a du. La vision de l'anti-hros loser du dpart et sa reconversion ultra-express sont aussi caricaturales l'une que l'autre.
Et la surenchre d'injures et de gros mots m'a un peu gonfl.

Pass cela, apparait ensuite un rcit de super-vilains qui se font la guerre comme on en voit dans pas mal de comics rcents. Sympa, je l'ai trouve divertissante, de mme que le retour du personnage principal. La fin ne m'a gure surpris, je m'y attendais. Et la conclusion revient ce que je disais plus haut. Certes les auteurs veulent choquer le lecteur, le bouger dans ses habitudes en s'adressant prcisment l'adolescent lecteur de comics qui en est le public principal, mais le message, aussi fort soit-il, me parait faux, trop manichen, avec une vision trop court terme.

Bref, j'ai bien apprci la partie divertissement de ce comics, moins sa partie dfouloir pour adolescents. Lecture plaisante mais je n'achterai pas l'album.

Nom srie  La Mort Blanche  post le 31/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A la manire des albums de Tardi, cette BD nous montre une nouvelle facette de l'atrocit des guerres de tranches de 14-18. Le dcor est ici particulirement original puisque le front en question tait situ dans les Alpes, la frontire entre l'Italie et l'Autriche. Pas si loin des boues de Verdun, nous sommes donc ici dans la neige et le froid des montagnes avec le risque permanent qu'un tir d'obus pass trop haut provoque une avalanche sur toutes les positions, la mort blanche. A cette originalit s'ajoute le fait que certains italiens de cette rgion, alors que l'Italie n'tait pas encore entre en guerre, combattaient pour le camp autrichien et ont donc ensuite chang d'uniforme pour combattre certains de leurs anciens camarades.
Cet album est donc instructif, avec quelques passages forts en motion.

Le dessin lui aussi est joli, mettant bien en scne la neige et les soldats noys sur la masse blanche.

Je ne suis cependant pas totalement convaincu.
Pour commencer, son dition laisse vraiment dsirer car les textes sont parsems de trop nombreuses fautes d'orthographes. Le traducteur n'tait pas franais ou quoi ?
Ensuite la narration manque rgulirement de clart et certaines scnes ou certains enchainements sont difficiles suivre. Cette confusion m'a gch une partie de la lecture.
Intressant donc, mais les auteurs pouvaient nettement mieux faire au niveau de la faon de raconter l'ensemble.

Nom srie  Une enqute de l'inspecteur Klebs  post le 31/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai une certaine affection pour Dirick dont je lisais les enqutes de Tim dans Pif Gadget tant jeune. Pourtant, je n'ai pas du tout accroch aux aventures de l'inspecteur Klebs.

L'ide d'inverser la relation entre animaux et humains pour dnoncer les mauvais traitements faits aux animaux est louable mme si c'est un lieu commun un peu naf. Dans ce monde, les chiens et les chats sont humaniss et ils ont pour animaux domestiques des petits humains en pantalon noir, pantalon qui ne les gne pas pour faire pipi contre les rverbres.
Pourquoi pas si c'est fait avec humour ou si cette inversion amne un message assez parlant ? Mais le rsultat ici est mdiocre mon got.

L'humour est lourd. Certes ces albums sont destins la jeunesse mais les gags sont vraiment trop prvisibles, tlphons ou dj vus. Il ne suffit pas de prsenter des personnages aux comportements outrs et excessifs ou de leur imposer des gags tarte--la-crme pour amener le sourire.
Les intrigues sont dilues dans une suite de pripties artificielles et de rebondissements tirs par les cheveux. Les ficelles scnaristiques sont normes et on n'est jamais plong dans les enqutes ou dans les moments de suspens car il est trop difficile d'y croire un seul instant.
En outre, le dessin est trop simplifi, les dcors vides et les expressions des personnages trop accentues. La narration graphique est relativement efficace mais ce n'est pas joli regarder.
Quant l'objectif essentiel, le message des amis des animaux contre les exprimentations animales, les fourrures, le trafic d'animaux sauvages ou encore les animaux dresss pour le combat, il a du mal passer tant il est rendu caduque par le ct artificiel des enqutes.
A rserver un public jeunesse pas trop exigeant.

Nom srie  La Mauvaise Fe  post le 31/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'aime bien les oeuvres ralises en commun par Trillo et Domingues (Pourquoi les chevaliers ont disparu, Le Monde des Nombreux Noms...). Il s'agit chaque fois de fantasy un peu dtourne, lgre et souvent amusante. Ces rcits sont frais mais souvent un peu bancals, pas totalement satisfaisants. C'est le cas aussi de cet album.

Son prologue est prsent comme ces livres d'images sur la fe et les elfes. En mme temps que sont prsents les personnages du Petit Peuple, Domingues nous offre quelques illustrations soignes et trs jolies.
Par la suite, la majorit des planches de la BD sont dessines d'une manire nettement plus classique, usant d'un trait proche de celui de Risso, autre collaborateur de Trillo. Ce graphisme est dynamique et assez matris techniquement parlant. Il me plairait vraiment s'il n'tait pas aussi dense et confus. Les cases et la mise en page manquent de clart, elles sont un peu fouillis. C'est un peu dommage.
Par contre, les squences de flash-backs ralises dans un style "illustration couleur" sont trs belles.

Le scnario est correct mais je trouve qu'il manque vraiment d'accroche. L'enqute se droule sans qu'on y croie trop, les motions passent mal.
Le monde frique imagin l se veut probablement humoristique et un peu rotique, mais il n'a pas su me charmer ni m'amuser.
C'est plaisant lire mais, une fois de plus, un peu bancal, pas crdible.
Je n'ai pas t captiv et je crois que j'oublierais assez rapidement cette lecture qui n'tait pourtant pas dsagrable.

Nom srie  Sur la neige  post le 30/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une histoire dans une petite ville paume avec un industriel qui exploite la plupart de la population avec son usine et ses acolytes, un maire sa botte et un shrif un peu minable, tout gringalet, qui essaie tant bien que mal de remdier la situation. Une histoire d'ambiance o on sent que a va pter mais on a du mal imaginer ce que le petit shrif va bien pouvoir faire.

Le dessin d'Aubin est assez inconstant. Les premires pages, notamment le dcor de middle-west amricain enneig, m'ont fait penser Craig Thompson. Vers la fin, au contraire, le trait m'a rappel un peu celui de Cosey. Mais pour l'un comme pour l'autre, la comparaison n'est pas en faveur d'Aubin. Ses personnages sont moyens, son graphisme un petit peu fig. Et, mme si c'est volontaire, le passage en flash-back est franchement bcl.

L'histoire est sympathique et se lit bien. Mais on se demande l'intrt de la raconter. Il se passe bien peu de choses en plus de 200 pages. Les pripties manquent parfois de crdibilit et surtout l'ensemble manque de profondeur. On a l'impression de glisser sur un rcit sans entrer dedans.

Un peu vain...

Nom srie  Punisher - La fin  post le 30/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une histoire simple mais trs efficace mettant le Punisher en scne dans un dcor post-apocalyptique, voire apocalyptique tout court. Le sujet a d'autant plus d'chos de nos jours avec la Crise et la nette impression qui se rpand dans le monde qu'un groupe de salauds profitent de la Terre entire cachs derrire leurs oprations financires et leurs manipulations politiques et qu'ils n'ont pas l'air de vouloir s'arrter l.

Le graphisme est du Corben typique. Il convient trs bien ce genre de rcit brut et assez violent. Son trait apparait cependant parfois un peu brouillon ici. Et plusieurs fois, j'ai eu des soucis avec son sens de la profondeur, certains personnages apparaissant bizarrement plats.

L'histoire se lit bien, est distrayante et relativement forte. Le Punisher y est pouss aux bouts de ses convictions et, comme il se doit avec lui, il n'y a pas de compromis. La lecture est cependant un peu rapide pour que j'en conseille absolument l'achat.

Nom srie  Malinche  post le 30/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le dcor, visiblement une hacienda mexicaine une poque indtermine. Les personnages, pas faciles dterminer en premire lecture. Un homme affal contre un puits, probablement le narrateur : qui est-il ? Une jolie femme : sa soeur ? Un autre couple qui se dispute trs fortement, quel lien ont-ils avec les deux autres ?
Tout cela est mal expliqu et j'ai eu du mal savoir toujours qui parlait et comprendre ce qu'il se passait, si tout tait bien linaire ou s'il y avait des sauts chronologiques par-ci par-l.

Les premires pages sont visiblement une rfrence la nouvelle "Axolotl" de Julio Cortzar. Du coup, j'ai pass mon temps me demander si le narrateur tait diffrent chaque fois, comme un ddoublement de personnalit, ou si le narrateur tait en train de se transformer lui aussi.
Transformation, il y en a bien une, effectivement, mais pas en axolotl.

Le dessin est agrable, avec une belle colorisation directe. Mais la narration graphique n'est pas toujours trs claire. Comme les personnages ne nous sont jamais vraiment prsents et qu'ils se ressemblent un peu, il n'est pas facile de s'y retrouver.

La conclusion du rcit est assez absconse, du mme type que celle de la nouvelle de Cortzar donc sans grande surprise pour moi. En outre, l'album est court, moins de 30 pages. Vite lu, vite oubli.

Nom srie  Madame Lambert  post le 30/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un polar noir qui utilise pas mal des clichs de son genre et n'apporte aucune originalit. Le thme tourne autour de la peinture et de relations extraconjugales d'une femme marie un riche entrepreneur. Un artiste un peu paum, une femme riche et libre, un autre homme qui a des ambitions mystrieuses, puis un imbroglio de complots et de trahisons. Le tout est racont sans passion, sans jamais rien qui soulve l'motion ou l'intrt.

Le dessin est techniquement correct mais je n'aime pas son aspect trs charbonneux. En outre, ds qu'il s'agit de raconter des scnes avec un peu d'action, la narration devient difficilement comprhensible.

C'est plat, mdiocrement racont et je n'ai jamais russi tre captiv. Une intrigue trop banale, des personnages sans charisme et une conclusion inintressante.

Nom srie  Histoires ordinaires  post le 30/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette srie d'histoires courtes de Binet prfigurait en quelque sorte Les Bidochon. L'une d'entre elles met d'ailleurs en scne un monsieur et une madame Bidochon mais ce ne sont pas encore exactement ceux qui seront ensuite crs.

Il s'agit l aussi de mettre en scne avec causticit des scnes de la socit humaine et de s'en moquer tout en dnonant certains dfauts, parfois avec tendresse, parfois sans ambigit. Le ton est cependant nettement plus sombre, plus dsespr.
Et au final, l'humour est moins prsent. Ou du moins, s'il est bien l, il est moins percutant, moins drle. La dnonciation prend le pas sur l'humour et certaines histoires sont un peu glauques.

Au final, la varit des thmes abords m'a permis de trouver la lecture divertissante et intressante, mais n'ayant pas vraiment ri, j'ai trouv l'ensemble assez moyen, pas du niveau de ce que Binet a fait de mieux par la suite.

Nom srie  Alex, gentleman dtective  post le 29/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Dans les annes 80, Franois Dimberton a scnaris et dessin quelques sries trs fortement inspires des oeuvres de Maurice Tillieux. Alex, gentleman dtective, pour sa part, est une copie conforme de Gil Jourdan. Quand je dis copie, ici, je dirais plutt repompage, voire mauvaise caricature. On y retrouve tout, tel point que j'ai bien cru plusieurs moments reconnaitre des scnes et des images calques sur d'autres dj existantes dans la srie de Tillieux.
Alex est bien videmment l'alter-ego moustache de Gil, Gdon est Libellule, le comissaire Jarret est Crouton sans l'humour. Mme l'intrigue emprunte des lments resucs de quelques aventures de Jourdan. Et ce ne serait pas une bonne copie de Tillieux s'il n'y avait pas plusieurs scnes de poursuites et de cascades en voiture comme c'est bien le cas ici.

Pourquoi pas si cet album tait la fois un hommage et une manire de crer de nouvelles aventures du mme niveau que celles de Gil Jourdan que j'affectionne beaucoup ? Mais le rsultat est vraiment d'un niveau mdiocre.

Le trait, pomp sur celui de Tillieux, est ici nettement plus fig, moins naturel, comme une copie grossire de seconde zone. Je n'ai pas aim l'abondance de traits de mouvements, les dcors simplifis, ni les poses artificielles des personnages.

Quant au scnario, il est bourr de petites incohrences, de facilits et de dj-vus. Tout semble artificiellement men, on n'y croit pas une seconde. Certains gags et rebondissements sont tellement tlphons qu'on les croirait issus d'une BD de collgien.
Mais c'est surtout cette impression permanente d'avoir dj lu cette histoire d'une manire nettement mieux raconte par Tillieux qui m'a gch tout intrt la lecture et m'a rapidement empch de me concentrer sur un rcit qui m'a vite ennuy.
Une copie assez mdiocre malgr une vidente sincrit de l'auteur qui apprcie probablement autant Gil Jourdan que moi.

Nom srie  Air Vampire  post le 29/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Au premier coup d'oeil et du fait d'un diteur peu connu, j'ai cru qu'il s'agissait d'une BD amateur. Le dessin est en effet trs simple, les couleurs assez grossires et la lecture de la premire histoire, je n'ai pas su s'il s'agissait d'un rcit destin la jeunesse ou d'un humour assez bancal pour adultes.
Mais au fil de la lecture, j'ai fini par apprcier et m'attacher cet album et ses personnages.

L'auteur est tawanais et n'a pass que quelques annes en France. Son style et son humour sont donc un peu diffrents des normes occidentales, ce qui m'a un peu induit en erreur au dpart. Alors certes, l'album semble plutt destin un jeune lectorat, mais un adulte pourra aussi apprcier.

Comme je le disais, le dessin est simple, avec de gros personnages rondouillards, au style un peu enfantin, mais la colorisation la peinture rehausse vraiment la beaut des planches. Certes, la technique et la prcision ne sont pas encore au top, mais c'est joli et mignon.

L'album est scind en histoires courtes de 4 8 pages chacune. A raison de 1 5 cases par page et peu de texte, on arrive rapidement la chute qui se veut chaque fois humoristique. Globalement, j'ai apprci et rigol sur la moiti de ces chutes, trouvant que l'autre moiti tombait souvent plat ou tait un peu trop "gentillette" au niveau de l'humour. Mais dans l'ensemble, je me suis attach ce petit univers faon halloween souriant et cet quipage de vampires avides de jus de tomates.
En fin d'album, l'diteur propose galement la premire histoire ralise en France par l'auteur, sur le mme sujet des gentils vampires. Celle-ci, plus longue et sans couleur, m'a moins enthousiasm.

Une lecture plaisante, pour petits et grands, et de jolies couleurs, mais un soupon d'amateurisme et une portion d'histoires pas trs drles ne m'engage pas trop en conseiller davantage que la simple lecture pour passer le temps.

Nom srie  Symbiote  post le 28/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette bande dessine n'est pas exempte de menus dfauts mais je l'ai trouve bien sympa.

Elle se place dans un univers qui me rappelle un peu celui du jeu de rles Shadowrun, savoir un mlange de cyberpunk et d'une dose de fantastique. Le rcit mlange beaucoup d'ides et d'influences dont l'association est assez originale.

Le rcit serait plutt sombre et srieux s'il n'tait servi par un dessin nettement plus lger dans son style. Le graphisme se situe quelque part entre le franco-belge, le manga super-deformed et les dessins anims l'amricaine (et videmment Hellboy auquel une rfrence directe est faite). Je n'aime pas trop son encrage, ni ses dcors trop simples, mais le trait n'en reste pas moins plaisant et efficace. La colorisation est bien travaille mais je trouve certaines associations de couleurs un peu bizarres : a manque d'harmonie et de personnalit chromatique.

Le scnario est trs dense. J'ai t agrablement surpris que l'album forme une histoire complte, mme si les auteurs laissent la piste ouverte une possible suite. Il se passe beaucoup de choses, de nombreuses pistes sont ouvertes et elles trouvent toutes une conclusion assez satisfaisante.
En rsum, c'est un bon rcit d'action et de SF avec une touche de fantastique, un bon divertissement.

Nom srie  Presqu'Ados  post le 28/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une srie de gags sur les pr-adolescents qui s'adressent aux pr-adolescents, du Titeuf pour les un tout petit peu plus gs. C'est comme a que je l'ai ressenti la lecture.
En effet, l'humour est assez lourdingue, avec beaucoup de gags scato-dgueu qu'on imagine peut-tre plus l'cole primaire qu'au collge. Mais comme ce sont des pr-ados, il y a aussi le sujet des filles qui est abord, comment sortir avec elles, comment faire son premier baiser, et un petit peu aussi de sujets sur les complexes et les jeunes qui ont du mal accepter leur corps ou leur appareil dentaire.

Le dessin, c'est du super-deformed faon manga en permanence. Un peu agaant la longue, surtout quand les personnages ont tendance gueuler presque tout le temps la bouche grande ouverte. Si le but tait de mettre en scne quel point les pr-ados peuvent tre pnibles avec leur entourage, l'objectif est plutt bien atteint. Pour le reste, le dessin est trop simplifi mon got.

C'est vrai que l'ambiance de pr-adolescence et quelques thmes qui s'y raccordent n'est pas trop mal rendu. Cela fait bien longtemps que j'ai pass l'ge et mes enfants ne sont pas encore dans cette priode mais j'imagine que le rendu est assez correct.
Mais objectivement, les gags sont vraiment rarement drles. Souvent lourds, prvisibles et un peu rptitifs, j'ai eu du mal dcrocher plus qu'un sourire par-ci par-l. Et je ne suis pas sr que ce soit uniquement parce que cet humour n'est pas destin ma tranche d'ge...

Nom srie  Sweety Sorcellery  post le 27/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mouais. Cette BD est manifestement destine un public jeune et probablement fminin en priorit. L'ambiance est un peu trop mivre et rose bonbon mon got, et certains passages gnangnans et comportements pr-adolescents m'ont un peu agac.
Nanmoins, la lecture ne m'a pas t trop dsagrable et j'ai pass quelques minutes de lecture assez divertissantes.

Le dcor n'est pas trs original. Un univers o tout le monde est magicien ou sorcire, avec des coles de sorcellerie, des objets magiques, des fes, des licornes et autres dragons. Ca devient monnaie courante dans les rcits pour la jeunesse ces dernires annes.

Le dessin est mi-chemin des influences manga et de l'cole Disney Italienne moderne. La colorisation pastel-fluo rappelle d'ailleurs grandement celle du duo Barbucci/Canepa. Tout cela me fait d'ailleurs beaucoup penser la srie Witch.
Mme si les planches sont soignes, la technique laisse encore un peu dsirer. J'ai eu du mal avec les visages des personnages dont les lments me paraissaient souvent bizarrement places : position de la bouche et du nez qui dforment souvent les facis, yeux donnant l'impression d'tre de tailles diffrentes et placs de manire non symtriques, sans parler du nez trange de Dame Ziza. Ce n'est pas moche mais il y a encore une marge de progression avant d'tre parfaitement matris.

Le rcit est compos d'histoires courtes intgres dans une plus grande histoire, ce qui me plait assez (j'avais beaucoup aim Des lendemains sans nuage utilisant une mme structure). L'histoire cadre est un peu cucul-la-praline, l'hrone est immature et je n'ai pas trop accroch. Les rcits courts, par contre, sont assez sympathiques et varis.
Ce sont des histoires de fantasy et de sorcellerie pour un public adolescent ou pr-adolescent. Ca manque un peu de consistance et de personnalit mais c'est plaisant.

Nom srie  Dolis  post le 27/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ce manga fait fortement penser un film d'art et d'essai, un film sombre o les personnages se comportent bizarrement, pensent voix haute comme on rciterait une lugubre posie, un film la narration un peu exprimentale qui videmment finit mal. Le genre de film que j'vite soigneusement.

Le sujet de ce rcit me dplait. Un jeune homme qui semble tomber amoureux d'une fille trange, au temprament auto-destructeur, au physique d'anorexique, aux penses suicidaires. Une faon de penser et une relation laquelle je ne comprends rien, qui aime se mutiler et menace de mutiler ses proches. Il faut vraiment tre drang. Je ne comprends pas ce plaisir glorifier par l'esthtique et un texte potico-dramatique un got du morbide et des amours contraries qui rappellent des tendances d'adolescentes mal dans leur peau.

Le dessin est trs personnel. Les personnages sont trs laids, leurs visages affreux. Les dcors sont inexistants.
Malgr ce trait que je trouve moche, j'ai t sduit par l'esthtique des planches du fait de leur colorisation. Chaque chapitre ne comporte que deux ou trois couleurs, chaque fois diffrentes mais trs bien choisies pour aller ensemble, comme un dcorateur d'intrieur choisirait avec soin ses couleurs pour un appartement design. Je passe sur le fait que certaines cases et textes crits en blanc sur fond rose clair sont quasi illisibles.

Les couleurs m'ont bien plu donc. Elles amnent une esthtique intressante qui donne sa saveur ce manga. Mais l'histoire, les personnages, le trait du dessin, m'ont dplu.

Nom srie  World of Warcraft - Porte-Cendres  post le 26/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aim !)
Cette lecture m'a t trs pnible.

D'emble, je n'aime pas le dessin. L'influence manga mal digre, le trait imprcis, les personnages clichs, les visages qui se ressemblent tous, les poses grandiloquentes, les dcors simplifis, les couleurs certes soigneusement travailles mais laides, j'ai l'impression de lire une BD amateur tire d'un fanzine. A cela s'ajoute une trs mauvaise narration graphique. Les enchainements sont souvent confus, sans fluidit. On sent en outre la recherche de facilit par l'abondance de grandes cases d'ensemble encombre de bulles de dialogues trop longues et trop nombreuses au dtriment d'une narration case par case qui auraient t plus contraignante pour le dessinateur mais plus plaisante lire.

Quant au scnario, il est nul et empli de poncif et de dj-vu. Les personnages sont caricaturaux, leurs comportements sans ralisme, les situations prvisibles et lourdement artificielles, les dialogues sont soit lourdingues car trop longs soit ridicules. L'album se rsume quelques thmatiques cls : de la baston, des trahisons, de la baston, un sacrifice, de la baston, de la grande tragdie pour adolescent, et surtout beaucoup de baston. Le monde de World of Warcraft y apparait en outre comme doivent le voir les joueurs les plus immatures : un monde bourrin, sans humour, o seuls comptent les super combattants avec des armes qui font Smash, Schhing, Funkth, Schakumm, Schhazzak ou encore Fwoosch. Et le pire, c'est que a a foutrement l'air de se prendre au srieux.

BD commerciale, mal foutue et sans intrt.

Nom srie  Gears of War  post le 25/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'ai pas de console, pas d'Xbox 360 et je connaissais peine de nom le jeu vido Gears of War. Je ne suis donc pas du tout le public cible des auteurs de cette bande dessine. Cette dernire, non contente d'tre la "srie officielle du jeu", est aussi un objet commercial sens faire le lien entre le premier jeu et sa suite. Lecture indispensable pour les fans curieux, dont je ne fais donc pas partie.

Et objectivement, quand on n'est pas fan, cette BD est trs mdiocre.
Elle a deux qualits son actif.
La premire est le dessin qui n'est pas mauvais du tout. Le trait est pro, matris, dynamique. Alors certes, tous les personnages ressemblent des Hulk Hogan sous strodes, bourrins jusqu'au bout des ongles ("Graaaah !" : je cite l'un des hros, c'est pour vous dire le niveau). Et je lui reprocherais galement une forte tendance zoomer sur les visages plutt que de donner des vues d'ensemble. Certes, a fait plus "cinma d'action" mais c'est aussi un moyen de s'viter des dessins trop compliqus et a n'aide pas la comprhension.
Deuxime qualit, une narration assez fluide. Toutes les scnes ne sont pas toujours trs claires et certaines transitions sont abruptes mais la lecture ne se fait pas dans la douleur.

Par contre, ct scnario, c'est le vide absolu. C'est simplement la srie officielle d'un jeu d'action bourrin, que voulez-vous qu'il en sorte ? Il y a des gros mchants qui ressemblent un mlange entre des zombies, des aliens ou encore des genestealers de Warhammer 40K. Il y a les gros gentils, des soldats tellement body-builds qu'Arnold Schwarzenneger aurait l'air d'une tapette au milieu d'eux. Il y a des missions remplir : sauver la petite fille, partir en reconnaissance dans la ville abandonne, etc. Et puis ensuite il y a la suite de bastons, avec de nouveaux ennemis chaque fois mme s'ils se ressemblent un peu tous : ils ont tous tendance tre trs nombreux, foncer comme des cons et permettre de tirer tout va pour les gentils avec leurs gros flingues, ou alors tre trs dangereux et d'obliger se sauver d'extrme justesse, ouf, on a eu peur !
Crdibilit zro, clichs 100%.
A cela s'ajoute une ambiance qui se prend au srieux et des dialogues assez ridicules. Un exemple croustillant :
-"Espoir ? Ah, je me souviens de ce mot..."
-"Faut s'accrocher ce genre de mots. C'est ce qui permet d'avancer."

Aucun intrt.
Je me demande si les fans en trouveront un de leur ct...

Nom srie  En plein dans le mythe  post le 24/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aim !)
Si l'on prend une ou deux cases indpendamment du reste de cette srie, on peut en sourire. En effet, il s'agit de dtourner des moments clbres et d'imaginer la situation cocasse du moment si par exemple les choses s'taient passes ainsi ou ainsi. Ce type de traitement humoristique souvent amusant est assez classique (qui a oubli les diffrentes visions de l'anecdote de la pomme de Newton dans la Rubrique--Brac de Gotlib ?).
Et effectivement dans le cas de cette bande dessine, lire une case ou deux est plutt plaisant. Le dessin est de qualit acceptable, certes rduit au minimum mais dot d'un trait personnel et agrable. Ce n'est pas hilarant mais pourquoi pas.

Mais d'en faire un album entier ? Et mme trois albums ce jour ?
Car au bout d'une page de la mme situation rpte, j'ai commenc me lasser. Au bout de 5 pages, j'tais gav. Et je suis pass d'un faible sourire, un lger ennui puis un agacement. Plus de 30 pages par sujet pour rpter encore et encore la mme situation, raison de 4 ou 9 fois par page ! Ca sent vraiment la production artificielle et les gags un peu sincres sont noys par des gags qu'on sent forcs, faits pour atteindre la quantit ncessaire. Alors certes le scnariste fait son possible pour varier ses ides mais on en revient toujours au mme, et je n'ai presque jamais ri. Il faut dire que a aurait t difficile tant j'tais lass par la rptition. Ca devient trs vite lourd. Mme le dessin joue la carte de l'itration iconique, des portions d'images restant telles qu'elles tout au long des pages, tandis que d'autres sont rcupres et un peu modifies mais pas toujours. Vive l'outil informatique, le copier/coller et les masques photoshop.

J'ai eu deux albums entre les mains. Pour aucun, je n'ai russi lire la totalit car je finissais chaque fois par trouver la lecture pnible.
C'est un type d'humour qui est amusant petite dose, mais il ne convient vraiment pas une publication en album. Et je ne me vois pas les acheter en me disant que j'y piocherais par-ci par-l un gag au gr de mes envies, en prenant bien soin de ne pas lire tout d'un coup sous peine de lassitude acclre.

Nom srie  Inversion  post le 23/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le premier tome de cette srie m'a sduit par deux aspects.
Le premier est la qualit de son dessin : soign, joli, on sent le dessinateur inspir et sincrement dsireux de prsenter un monde parallle original et beau. Les couleurs aussi sont belles. J'ai par contre un peu tiqu sur certains visages, notamment au niveau des yeux que je trouvais un peu bizarres sur Lola et le hros en dbut d'album.
Le second aspect plaisant de cette bande dessine mes yeux est ce type de rcit fantastique mettant en scne deux mondes parallles et n'hsitant donc pas aller fond dans la veine du fantastique ou de la fantasy. J'aime ce genre d'histoire qui ne s'impose pas de limite l'imagination.

Cependant, le premier tome ne m'a pas encore convaincu. Sa trame se rvle trop classique, trop dj-vu. Les rcits de mondes parallles, de double d'un autre monde, sont finalement assez nombreux en littrature et mme en bande dessine (la saga des Princes d'Ambre, Ta Dor ou encore Le Pays Miroir, pour ne citer qu'eux) et pour le moment, Inversion n'apporte gure de nouveaut.
En outre, j'ai trouv le droulement de ce dbut d'histoire un peu pnible. Le coup du double qui prend la place du hros, c'est une chose, mais rendre ce dernier caricaturalement mchant d'une part et surtout tout fait instruit de sa condition d'autre part et dsireux de dtruire la vie de son double alors que le hros, lui, n'est au courant de rien, c'est une ficelle scnaristique agaante mon got.
Et surtout, voir tout un album o le hros hsite, tergiverse, joue les amnsiques, se laisse porter par les manigances de son ennemi, c'est galement assez pesant. Trop mou, trop peu sr de lui, il se laisse faire sous prtexte qu'il n'est pas sr de sa propre mmoire et s'imagine peut-tre fou.
Et l'inverse, j'ai trouv trop abrupte et peu crdible le passage o il dcide soudainement de se dbarrasser du gars qui lui en voulait pour le suicide de sa soeur. Le hros ne fait presque rien durant tout un album mais par contre, contre un gars dont il ne sait rien et avec qui il aurait peut-tre pu s'expliquer, il n'hsite pas s'organiser pour lui tirer dessus en pleine rue quitte le tuer s'il le faut ?!

Bref, je ne suis pas encore convaincu et j'ai pris un plaisir mitig lire ce premier tome. Mais j'ai encore une bonne dose d'espoir pour la suite car les bases sont bien poses pour un bon rcit fantastique joliment dessin.

Nom srie  La Vie en slip  post le 22/08/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette srie a d'abord t publie dans le journal Pif Gadget sous le nom "Jean-Paul Farte & ses Amis". Reprise par Spirou, elle fut renomme La Vie en slip. Elle met en scne trois gamins losers, pas encore geeks mais on les imagine bien devenir a quand ils seront grands, qui s'amusent bien ensemble et rigolent quand l'un d'entre eux fait un prout, mais ont bizarrement du mal sduire les filles ou viter de servir de ttes--claques la brute de service de leur cole.

Cette bande dessine s'adresse plutt un jeune public mais sa lecture est aussi agrable et amusante pour un adulte.
Le graphisme est trs sympathique. Le trait a des allures se rapprochant des comic-strips amricains modernes. Les compositions sont bonnes, l'ensemble dynamique et efficace. Le tout est surtout trs bien mis en valeur par une excellente colorisation. C'est une belle BD d'humour jeunesse.

Les gags tournent parfois sur le thme du scato-dgueu. C'est sens plaire aux enfants mais a rebute souvent les adultes dont je fais partie. Malgr cela, j'ai rigol pour de bon assez rgulirement, mme sur des gags sur la morve ou le vomi.
En outre, l'humour et les situations sont varis, amenant une bonne diversit dans la lecture. C'est agrable et bien mis en scne. Trs plaisant lire mme si pas toujours aussi hilarant qu'on le souhaiterait.
A lire pour le plaisir.

Page prcdente Page Prcdente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 243 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque