Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 1480 avis et 325 séries (Note moyenne: 2.97)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Célestin Gobe-la-lune  posté le 05/11/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sympathique diptyque que voici !

Certes, le vaudeville est plaisant et les tirades sont réjouissantes. Mais, à l’instar d’autres compères, je ne l’ai pas trouvée génialissime. La faute à une narration qui en fait parfois trop, surtout dans le second opus, déstructurant de la sorte quelque peu le récit. A noter que le tempérament fougueux de Célestin est bien retranscrit par le dessin. Le trait est souple mais un peu terni par un encrage hasardeux.

Bref, une bd qui a du pep’s à revendre mais il ne faut pas trop en espérer non plus.

Nom série  Aâma  posté le 21/02/2012 (dernière MAJ le 05/11/2012) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je n’ai pas tout lu de Frédérik Peeters mais j’apprécie beaucoup ce qu’il fait en général.

Avec Aama, nous voici embarqués dans de la SF qui garde une grande part de mystère (c’est presqu’une marque de fabrique). Le récit est habilement construit entre un présent éthéré pour Verloc et son passé peu reluisant qu’il se remémore par bribes grâce à Churchill et à son journal. Le scénario tient bien la route et laisse la porte ouverte à toutes les possibilités . . . Malgré tout, je n’ai pas été aussi captivé qu’espéré par l’histoire et j’aurai difficile de mettre plus de 3 étoiles pour le moment. Côté dessin, Peeters assure. Il ne m’a jamais déçu sur ce plan.

Pour les amateurs de l’auteur et de SF en général.

MAJ du 05/11/2012
Avec le tome 2, Frédérik Peeters nous plonge au cœur de l’influence d’Aama sur son environnement. On en sait plus sur cette entité et l’expérience qui gravite autour (et son fiasco aussi). De plus, l’expédition à laquelle Verloc participe est l’occasion d’en savoir plus sur sa vie passée et sa fille. A souligner des décors très soignés . . .

Bref, une suite qui ne déçoit pas et qui m’amène à revoir ma note à la hausse.

Nom série  Le Grand siècle  posté le 26/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Il est agréable de se laisser surprendre par une série dont on n'attendait pas grand-chose et qui se révèle être finalement passionnante.

Le récit est dense avec une foule d’informations transmises au fil des pages sans pour autant alourdir la lecture. Au contraire, elle est des plus prenantes. L’intrigue reste entière sans pour autant frustrer le lecteur. L’auteur se joue de nous avec une grande habileté et nous fait voyager aussi au gré des errements de ses personnages. Il est rare de trouver une telle évolution graphique au sein d’une série sans changement de main. Dans le premier opus, le trait est appuyé pour s’affiner et devenir presque aérien dans les suivants. Il devient plus brouillon aussi, mais sans perdre en lisibilité grâce à une mise en couleur adaptée.

Bref, j’attends la suite !

Nom série  Niourk  posté le 26/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Chouette idée que de consacrer une collection à Stefan Wul. Ne connaissant pas ce grand monsieur de la SF, c’est l’occasion de découvrir ce qu’il a écrit (et ça m’a l’air engageant).

Chouette idée que de confier l’adaptation de Niourk à Vatine qui est finalement un auteur pétri de qualités qu’on aimerait retrouver plus souvent.

Chouette lecture aussi. Vatine s’occupe de tout (scénario, dessin et couleur) et il s’en tire plutôt bien. La narration est fluide et prenante. Dans une bd, il n’est pas toujours aisé de faire correspondre profondeur des propos et accessibilité au plus grand nombre. Vatine concilie les deux avec brio. Le récit se suit donc aisément sans perdre en intensité. De ce que j’en sais du roman, l’adaptation semble assez fidèle. Il est interpelant de constater que les préoccupations des années 50 sont toujours d’actualité. Il faut dire aussi que les thèmes abordés sont universels (terre dévastée par la folie humaine). Par le ton employé, ce récit s’adresse avant tout aux ados mais pas exclusivement. Les enchainements entre chapitres sont bien amenés. On voit que Vatine a de la bouteille et son expérience profite à la réussite de ce premier opus. Il n’y a pas de grande originalité quant au traitement de ce monde post apocalyptique mais les soins apportés sont de qualité.

Bref, un album efficace et d’accès facile.

Nom série  Héraklès  posté le 23/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour une première publication, Edouard Cour fait fort. Il présente déjà un style très personnel. La mise en couleur dans les tons ocre/jaune, tout comme la couverture, ajoutent une identité visuelle forte qui se démarque de l’achalandage habituel des rayons de nos libraires.

Voilà donc de quoi attirer le lecteur en quête d’une œuvre singulière qui tranche avec la production de masse. Mais, si cette bd a le mérite de proposer quelque chose de différent, elle n’est pas sans défauts (comme toute œuvre de jeunesse finalement). Je pointerai en premier lieu la qualité inégale des planches. Si certaines sont très abouties, d’autres souffrent d’un coup de crayon trop rapidement esquissé avec un résultat plus proche du story-board. Le nombre conséquent de page et les délais de réalisation ne doivent pas être étrangers à ce constat. Côté narration, cela a déjà été pointé par mes prédécesseurs : certains passages tirent un peu en longueur. Une narration plus condensée aurait donné plus de dynamisme au récit. Mais l’ensemble se révèle intéressant et permet de découvrir un auteur à suivre de près.

L’achat est facultatif, surtout si vous n’accrochez pas au graphisme. Mais ne regrettant nullement mon acquisition, je ne peux qu’encourager l’auteur à sortir le second opus !

Nom série  Sept personnages  posté le 22/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Comme beaucoup, je connais les principaux personnages de Molière. Enfin, de nom . . . Mais cela ne suffit pas.

Pour pleinement profiter de cet album, il faut en connaitre davantage sur ses pièces. Aucun rappel n’est fait si ce n’est une modeste apostille en fin d’album. Pourtant, l’idée de personnages fictifs enquêtant sur la mort de leur créateur est plutôt bonne (géniale même). Mais je me suis un peu perdu dans tous ces noms. Finalement je me suis assez rapidement détaché de l’intrigue principale, si bien que j’ai survolé la fin. De plus, le dessin, rigide et trop académique, n’aide pas vraiment à s’immerger dans le récit. Bref, ce fut une lecture laborieuse. Je ne dirai pas que cette bd est mauvaise. Elle ne s’adresse pas à moi tout simplement.

A réserver aux lecteurs avertis.

Nom série  Sortilèges  posté le 18/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je reste assez prudent après la lecture du premier opus.

Certes le dessin de Munuera est de qualité et la mise en couleur des plus réussie.
Certes l’histoire est relativement dense et a de quoi séduire par les sujets mis en avant.
Mais je n’ai pas été davantage porté par ce récit même si la copie de Dufaux est des plus honnêtes. Du coup, tout dépendra des révélations du second opus et de la tournure que prendront les événements.

Dans l’attente, je reste réservé quant à son acquisition.

Nom série  les Petites Gens  posté le 18/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Lecture agréable (franchement) mais relativement vite oubliée car peu marquante.

On suit les aléas de la vie de petites gens d’un quartier d’une grande ville. Leurs va et vient constituent un véritable chassé croisé à partir duquel naissent des rencontres plus ou moins inopinées entre voisins qui se découvrent. Le dessin n’est pas ma tasse de thé mais je dois bien avouer que la mise en couleur dans des tonalités chaudes donne une unité visuelle plutôt réussie. Il se dégage après avoir refermé le livre un sentiment de bien-être, de quiétude.

Voilà, une bd à lire pour se sentir bien, même si le contenu n’est pas toujours des plus heureux.

Nom série  Vivre libre ou mourir ! (9 récits de résistance)  posté le 18/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je ne vais pas contredire mes amis spadois.

Cette bd a clairement un rôle didactique et de mémoire qui prolonge de belle manière une expo consacrée à la résistance. Hors contexte et d’un point de vue strictement bédéphile, les récits sont trop bref que pour y trouver un quelconque intérêt. Ces quelques planches sont juste une introduction illustrée liée à des faits ou objets de la résistance avec, à côté, un petit texte explicatif. Instructif mais pas forcément passionnant. La diversité des styles est grande. Mis à part le trait tout en souplesse de Delestret, je n’ai pas été marqué par les autres dessins.

Est-ce qu’une bd qui se veut éducative doit être systématiquement bien notée ? Je ne le pense pas. Ma note reflète avant tout mon plaisir de lecture et ne remet pas en cause le bienfondé d’une telle initiative.

Nom série  Les Déserteurs  posté le 17/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Toujours suite à mon périple messin, j’ai découvert cet album au format et au découpage inhabituels.

Avec un format à l’italienne de 33 x 23 cm, difficile de caser cet album dans une bibliothèque. En même temps, il ne passe pas inaperçu, outre la couverture qui interpelle. La narration repose sur des dessins pleine page dans lequel nos trois fuyards vagabondent. Ce choix narratif, déjà vu dans La Rumeur, laisse plus de libertés aux lecteurs curieux avides de détails insolites, osés ou amusants. Malgré un dessin minimaliste, chaque planche se révèle être d’une incroyable richesse. Elles fourmillent de détails sans pour autant nuire à leur lisibilité. Bref, c’est une nouvelle approche de la bd qui me plait. Le récit est quant à lui amusant à suivre. A travers le périple de nos 3 déserteurs dans un empire romain déliquescent, l’auteur aborde bien des thèmes sans que cela ne soit offusquant (esclavage, guerres, persécutions religieuses, sexe, galères, gladiateur, romains, germains, etc.).

Bref, un bon petit moment de lecture avec une fin qui lui va bien.

Nom série  Mort Linden  posté le 16/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici une bonne petite surprise.

Fuyant la terre suite à un coup foireux, le vaisseau de Mort Linden se crashe sur une planète peuplée de sauvages aux rites primitifs. Son but : communiquer avec ces indigènes pour trouver un moyen de rentrer chez lui.
J’aime bien son côté décalé, porteur de poisse et bourrin qui se prend forcément au second degré. Ce personnage, qui oublie souvent de penser avant d’agir, fait tout le sel de cette série. Mais si le premier opus est une bonne entrée en la matière, le deuxième tome s’enlise un peu dans la neige. La conclusion est honnête même si elle pêche par trop de conventionalité. C’est donc pas inoubliable mais c’est un bon petit moment en perspective (et pas trop prise de tête).

J’ai acheté cette série en occaz (6 euros pour 3 albums, c’est pas la ruine).

Nom série  Un peu de bois et d'acier  posté le 16/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Beau pavé.

Il n’est pas aisé de disserter sur l’histoire d’un banc public durant plus de 300 pages et sans paroles en plus ! On a l’impression d’être un spectateur privilégié enfermé dans une bulle. On suit les allées et venues d’anonymes et, petit à petit, c’est leur vie qu’on devine. Chabouté fait encore une fois montre de sa maîtrise du noir et blanc. L’absence de parole oblige d’avoir un dessin des plus expressifs pour laisser le soin au lecteur d’imaginer ce qui se dit. De plus, les angles de vue doivent être diversifiés, histoire de ne pas lasser le lecteur avec un plan fixe identique. Tous ces détails n’ont pas été négligés par l’auteur qui propose un récit bien construit et agréable à suivre. Enfin, le final permet de boucler la boucle de belle manière.

Nom série  Le pied  posté le 05/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comment réagir face à un pied trouvé fortuitement à partir duquel va pousser une plantureuse femme ?

Le duo d’auteurs messins partent de ce postulat totalement loufoque pour proposer un récit décalé et intriguant. L’originalité est de mise avec une narration fluide et un dessin avenant. On a un peu l’impression de se trouver face au mythe du golem mis au goût du jour. C’est court mais c’est le pied ! Seule la fin me semble précipitée. J’aurais aimé en connaître davantage sur cette femme . . .

Une belle découverte en somme.

Nom série  Va mourir  posté le 05/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Mon petit séjour dans la cité messine m’a amené à pousser la porte du « carré des bulles » de manière totalement fortuite (merci au passage à Thierry T et Jetjet pour leurs conseils avisés).

J’y ai trouvé un bon accueil mais aussi et surtout deux bonnes trouvailles signées Jean Chauvelot, un auteur du cru. Son trait oscille entre du Nicolas Poupon (pour la silhouette) et du Xavier Fourquemin (pour le regard des personnages). Ce récit court (26 pages) scénarisé par Fred Baron explore une idée largement répandue : celle de maitriser les événements par la parole ou la pensée. Il s’intéresse surtout aux conséquences d’un tel pouvoir et à mieux cerner la psychologie de celui qui le possède.

Bref, un récit intéressant et intelligemment construit qui se termine trop rapidement.

Nom série  Texas Cowboys  posté le 05/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voici un genre qui me botte et ce western contient tous les ingrédients pour faire un bon spaghetti.

Bonhomme et Trondheim nous régale en usant les poncifs du genre sans émousser notre enthousiasme. Il s’agit quelque part d’un hommage réussi. Pourtant c’était pas gagné d’avance. Chaque chapitre a fait l’objet d’une prépublication dans le mag Spirou (supplément pour les abonnés seulement). Et je dois dire que lire un chapitre par semaine fut fastidieux malgré le graphisme de qualité que propose Bonhomme comme à son habitude. Mais sous forme d’album, l’enchainement des chapitres fut un régal. On a droit à un récit non linéaire charpenté autour d’un chassé-croisé de différents protagonistes caractéristiques de l’époque. Ca nécessite une relecture mais c’est fichtrement bien foutu !

Recommandable et d’ailleurs recommandé !

Nom série  Sang et encre  posté le 05/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici une bd de piraterie honnête que je conseillerais sans réserve à la lecture.

Le cheminement au fil des tomes suit un ordre logique : de corsaire (tome 1) on devient pirate (tome 2) puis on cherche la tranquillité (tome 3). Mais comme souvent, rien ne se passe vraiment comme prévu. Et cette liberté si difficilement acquise est bien difficile à garder. Si l’œuvre vaut la peine d’être lue, elle n’est pas marquante pour autant. La faute essentiellement à un dessin trop policé pour le genre. On peut également regretter des décors peu détaillés que la mise en couleur essaie tant bien que mal de combler.

Une bd à louer en bibliothèque.

Nom série  Le moustiquaire de Berlin  posté le 05/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Oula … Je me demande ce qui m’a pris d’acheter cette bd. Ce devait être en période creuse et mon addiction à la bd m’a fait prendre n’importe quoi.

Pourtant, l’idée de départ est plutôt prometteuse avec ces moustiques qui éprouvent de grandes difficultés à s’approvisionner en sang frais et sain. En effet, la crise est passée par là et la populace se fait du « mauvais sang » pour son avenir. La narration patauge bien vite dans des futilités avec le fil de l’histoire qui se perd dans des circonvolutions plutôt vaines. Bref, pour une bd sur les moustiques, elle manque singulièrement de piquant ! Quelques bonnes idées donc mais mal agencées avec un dessin élémentaire (presque amateur).

Rien de bon à se mettre sous la dent.

Nom série  L'Enfant maudit  posté le 05/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le graphisme est séduisant et la narration fluide et prenante.

Mais bien vite trop de facilités narratives viennent gâcher le plaisir de lecture. Les retournements de situations deviennent légion à en friser l’indigestion. Trop de choses ont voulu être dites dans le second opus de sorte que tout s’accélère sans aucune crédibilité. Bref, on se trouve devant un récit artificiel. A aucun moment on y croit.

Dommage, car l’idée comme le graphisme ont de quoi séduire.

Nom série  Miss Endicott  posté le 24/09/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ma cote est sans doute un peu sévère mais elle est à la hauteur de ma déception.

Le premier opus essaye vainement de distiller une ambiance mystérieuse sans parvenir à me convaincre totalement. Le second plonge dans la facilité et le superficiel. L’idée de départ est pourtant bonne mais tout part rapidement en sucette. Cette série accumule certains poncifs sous des décors alléchants (l’Angleterre du XIXe siècle). L’habillage se révèle donc soigné mais le contenu des plus banal. Bref, à aucun moment je n’ai pu rentrer dans l’histoire. Du coup, je n’y ai pris aucun plaisir. Fourquemin m’a émerveillé avec son petit moinillon et son cochon. Ses outlaws étaient également des plus délectables graphiquement parlant. Ici, son trait devient plus consensuel, presque sans âme. Certes on y reconnait son coup de patte mais l’énergie transmise n’y est plus.

Un bon point quand même : le rapport pagination/prix qui est des plus abordables. Si seulement le scénario avait fait preuve de plus d’audace et d’originalité . . .

Nom série  Le Singe de Hartlepool  posté le 13/09/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Franchement, je ne vois rien à reprocher à ce one shot qui allie graphisme personnel de grande qualité et scénario sans fausse note.

Cet album est l’occasion de découvrir une histoire de fou qu’on a peine à croire qu’elle eu réellement existé. Mais comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu et la bêtise humaine est sans bornes. Alors pourquoi pas ? Finalement peu importe la part de fiction que comporte ce récit. Il met en lumières l’ignorance humaine et ses conséquences brutales qu’elle peut occasionner. Tout le monde en prend pour son grade, français comme anglais. Wilfrid Lupano a l’intelligence de ne pas asséner de morale, elle s’impose d’elle même. De plus, une révélation en toute fin d’album apporte une toute autre dimension à ce récit qui aurait pu se cantonner à un fait divers local. Félicitations aussi à Jérémie Moreau . . . Je ne m’étendrai pas sur la qualité de ses planches, un petit tour dans la galerie est plus parlant. Un auteur à suivre de près !

Culte pour moi car sans défauts.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 74 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque