Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 5374 avis et 1157 séries (Note moyenne: 2.81)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  La Carte du ciel  posté le 18/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
La carte du ciel se sert du thème des extraterrestres du genre pour nous conter une histoire à la diabolo menthe ou la Boum avec Sophie Marceau. C'est bien trouvé par son approche plutôt original. Pour le reste, on échappera de peu à la Noce blanche avec Vanessa Paradis. D'autres y verront une belle histoire d'amour à la Brigitte et Macron. Cependant, cela ne se terminera pas forcément bien.

J'ai beaucoup aimé l'aspect graphique avec ses traits crayonnés et ses couleurs bleutés. Il y a une douceur particulière surtout pour les cènes nocturnes. On appréciera également les personnages plutôt bien dessinés et assez caractéristiques. Bref, tout pour une lecture agréable.

Nom série  Un Caillou dans la chaussure  posté le 18/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je suis plutôt bon public lorsqu'il s'agit de traiter un thème sérieux. Pour autant, je ne tombe pas tout le temps dans le panneau. Certes, un auteur se saisit d'un sujet sérieux comme les malades ou les handicapés mentaux comme il aurait pu traiter sur les camps de concentration. Ce sont des thèmes plutôt vendeurs.

Autant dire qu'on a tout de suite de bonnes prédispositions avec la larme à l'oeil. Mais, il faut être à la hauteur au niveau de ce que l'on propose au public. Bref, ce n'est pas le couplé gagnant à tous les coups.

Certes, l'intention est louable dans le fait que la moralité nous pousse à ne pas rejeter ces êtres ayant des troubles mentaux. Il arrive à trouver des détails et des situations amusantes. Cependant, je ne suis pas arrivé à m'y intéresser et c'est bien dommage.

Nom série  Le Bus  posté le 18/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne suis pas vraiment fan de ce type de bd concept. Pour autant, je vais rester objectif dans ma notation car il faut tenir compte de l'excellent travail graphique de l'auteur ainsi que ses idées sur les variations d'un même thème.

Ainsi, le bus devient l'objet de tous les délires absurdes de l'auteur qui nous plonge dans un univers bien à lui. Le travail est vraiment original. On dirait presque une forme d'art qui nous échappe. On ne voyagera plus dans un bus de la même façon après ce regard très décalé.

Nom série  Betty Boob  posté le 11/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une histoire qui commence un peu tristement mais qui se termine en apothéose de fantaisie. C'est un peu une sorte de genèse de celle qui va devenir la célèbre Betty Boop à savoir le sex symbol américain de l'âge d'or. Quelle revanche sur la vie alors qu'elle avait perdu son sein gauche, puis son homme et son emploi ! C'est une manière de se réapproprier sa féminité avec un certain panache.

La bd est muette mais très expressive dans le mouvement. Tout va très vite dans une fluidité quasi parfaite. Les couleurs sont chaudes. Il y a l'humour et la fantaisie à chaque page avec de grandes envolées presque lyrique.

Pour autant, je n'ai pas été plus touché que cela par ce style coloré et vibrant. Sans doute trop de fantaisie dans cette fable urbaine. Le sujet n'est pas nouveau mais traité de manière assez originale avec beaucoup de légèreté.

Nom série  Superman : American alien  posté le 11/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'avoue avoir particulièrement été attiré par cette couverture qui donne l'image d'un superman ado rebelle. On va découvrir plusieurs tranche de vie partant de l'enfance à la période jeune adulte. Il y a aura des dessinateurs différents et des styles graphiques pas très homogènes.

Pour autant, certaines nouvelles se laissent lire assez facilement. Il est toujours bon de se remémorer les premiers pas de nos super-héros préférés. A noter un épisode où il est confondu avec Bruce Wayne comme une espèce de clin d'oeil.

Nom série  L'Air de rien  posté le 11/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'aime bien les oeuvres d'Aude Picault de manière générale. Celle-ci m'a paru un peu mièvre dans son humour si je la compare à d'autres que j'apprécie dans le même registre à savoir Fabcaro.

Sans doute les thèmes abordés n'étaient pas en adéquation avec les miens. C'est certes tendre mais caustique. J'ai rarement souri.

J'aime toujours le dessin tout en douceur. Le trait est simple et la couleur choisie toujours efficace.

Les absurdités de nos comportements du quotidien seront décortiqués dans une centaine de strips qui se succèdent.

Nom série  Wytches  posté le 11/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il ne faut jamais faire confiance à des sorcières: c'est le principe de base qu'il faut respecter coûte que coûte sinon on peut le payer très cher. C'est l'expérience d'une famille pas très ordinaire composé d'un père ancien alcoolique et d'une femme en chaise roulante. C'est surtout leur fille Sailor qui sera au centre de ce récit horrifique. Le cadre est celui d'une petite bourgade américaine où les gens tiennent à leur secret de famille.

J'ai trouvé le dessin assez nerveux avec des traits assez hachuré notamment pour ces fameux monstres sorti tout droit des troncs d'arbres. Quelques passages sont assez difficile à comprendre du fait d'un découpage pas toujours très habile notamment quand il s'agit de faire intervenir des flash-back. Pour le reste, c'est classique dans la tradition de Stephen King. On évitera également le gore à outrance.

Nom série  Lady Whisky  posté le 11/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette bd semble tomber à point car je regarde actuellement une série sur Netflix qui a pour cadre l'Ecosse, son histoire et ses traditions: Outlander pour ceux qui connaissent bien. Il faut dire que je suis tombé littéralement sous le charme de ces paysages écossais.

J'ai appris des tas de choses intéressantes sur les différents whisky qui existe à travers le monde et notamment quelques secrets de fabrication. Pour autant, c'est bien dans le temple du whisky c'est à dire l’Écosse où il faut se rendre pour boire le nectar unique. L'auteur s'est donné une quête tout à fait honorable un peu à la manière des Gouttes de Dieu. Il s'agit de rendre hommage à une spécialiste de cet alcool célèbre.

Pour autant, je n'ai pas ressenti toute l'émotion que j'aurais dû à travers cette lecture. Il manquait quelque chose d'un peu indéfinissable. La poésie de Robert Burns ne parvient pas à combler les vides. C'est surtout une suite de rencontres dans un paysage divin. L'auteur est un habitué de ces errances à travers le monde pour nous faire aimer des endroits un peu magiques. Cette ballade en Écosse comme voyage initiatique est une belle expérience. Les amateurs de whisky apprécieront.

Nom série  Artemisia  posté le 10/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Ni le récit, ni le graphisme ne m'ont guère convaincu. La lecture s'est tout de suite révélé assez pénible et fastidieuse. Le dessin m'a paru assez fade, naïf et parfois les traits disproportionnés. Tout cela est très figé comme gravé dans du marbre.

Il s'agissait de faire le portrait d'une féministe avant l'heure à savoir l'une des plus grande artiste peintre italienne du XVIIème siècle. Le sujet aurait pu être intéressant avec une autre mise en scène.

Dans le même genre et sur le même sujet mais avec une plus incontestable réussite, il y a le manga Arte que j'adore. Oui, c'est un manga mais mieux vaut quelque chose de bon que de mauvais et quelque soit le support.

Nom série  Paroles d'honneur  posté le 10/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
La sexualité est un sujet tabou au royaume moderniste du Maroc. En effet, l'homosexualité est pénalisée et toute relation extraconjugale est rigoureusement interdite par la loi. Bienvenue dans ce royaume pourtant progressiste où il fait bon vivre surtout pour une femme ! Le ton est donné...

Une femme échange des témoignages avec d'autres qui parlent de leur intimité sur ce sujet brûlant. Il n'y aura pas mort d'homme mais une explication de ces interdits moraux et religieux qui empêchent l'émancipation de la femme. C'est tous les rapports hommes femmes au sein de ce pays qui sont décortiqués pour une meilleure compréhension.

On ressort de cette lecture avec l'espoir que les choses changeront vraisemblablement dans le futur car on ne peut continuer sur ses hypocrisies qui minent la société en la matière. Sexe et mensonges ne font jamais bon ménage !

Nom série  Alexandrin ou l'art de faire des vers à pied  posté le 10/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une bd sur le temps qui passe, sur le sens des mots, sur une pause à faire dans une vie qui va de plus en plus vite. C'est le regard d'un vagabond maniant bien la langue de Molière entre mélancolie et douceur. En effet, il parle en faisant des alexandrins ce qui donne un caractère poétique à cette oeuvre. Bref, il faut aimer vivre dans ces délires pour apprécier.

Ce poète va de porte en porte. Parfois, il est bien accueilli et parfois assez mal. C'est une expérience assez intéressante et assez touchante notamment vers la fin. La moralité est que la poésie ne meurt jamais même si la vie emporte tout sur son passage.

Nom série  Puzzle (Thilliez)  posté le 10/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une bd au cheminement très long pour découvrir la vérité derrière la paranoïa d'une personne. Cette vérité sera d'ailleurs assez effrayante mais on ne peux refaire l'histoire. J'ai bien aimé la démonstration bien que ce fut assez long et fastidieux à la lecture. Il est clair qu'on entre dans le processus de l'âme humaine et de ses failles qui peuvent être fatales.

La mise en page ainsi que le dessin ont aidés à une meilleure fluidité du récit qui aurait pu s'engluer. Le suspens reste toujours présent jusqu'à la fin. L'ambiance reste assez glauque et glaciale. Un bon polar mais sans grande originalité.

Nom série  La Fillette au drapeau blanc  posté le 08/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Nous plongeons notre regard sur une île japonaise épargnée jusqu’ici par les affres de la Seconde guerre mondiale mais qui va devenir malheureusement un grand théâtre d’affrontement. C’est l’une des plus grandes batailles terrestres à la fin de la guerre (avril – juin 21945) qui couta de nombreuses vies.

On estime que jusqu’à 150000 civils furent tuées également ce qui en fait l’une des batailles les plus sanglantes de la Seconde Guerre mondiale. Cette bataille a fait prendre conscience aux américains que débarquer au Japon couterait de très nombreuses vies d’où la solution atomique comme moyen d’éviter l’invasion et les pertes humaines.

On va surtout suivre le parcours d’une petite fille qui vit au milieu d’une famille où la mère est morte des années auparavant et où le père est obligé de s’absenter pour ne plus revenir. Le frère va mourir en prenant une balle perdue. Cela sera le dur combat d’une petite fillette qui a tout perdu mais qui conserve le bien le plus précieux.

J’avoue avoir ressenti beaucoup de compassion pour ces enfants victimes de conflit qui les dépasse. Celle-ci avec son drapeau blanc en est le symbole. Parce qu’en plus, c’est tiré d’une histoire vraie avec les photographies de l’époque à l’appui. Subir la guerre est sans doute le pire...

Nom série  Les déchaînés  posté le 07/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le récit met en scène un fils rebelle qui s’oppose à son père dans une exploitation de canne à sucre située sur l’île de la Martinique à Saint-Pierre vers la fin du XIXème siècle. Cela fait quelques décennies que l’esclavage a été aboli mais dans les faits, le système semble perdurer malheureusement pour le pire. Cela n’empêchera pas le fils d’avoir une aventure avec la fille d’une servante ayant déjà eu des liens très rapprochés avec le père. Bref, tout cela n’est pas très saint.

Le dessin m’est apparu assez moyen dans le fait qu‘on distingue à peine les détails. Il reste néanmoins de belles couleurs pour donner un aspect graphique intéressant à cette île. Je n’ai pas trop aimé la fin de ce récit qui se termine en pleine mer de manière assez tragique. Certaines paroles prononcées ou la dernière image laissent à penser à une autre fin plus heureuse mais rien n’est moins sûr.

Nom série  Wolverine - Saudade  posté le 07/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette aventure n’est qu’un épisode dans la longue vie de Wolverine, l’un des mutants préférés des lecteurs. C’est surtout le Brésil qui est mis à l’honneur au travers de ses favelas ou ses superstitions. Il s’agit de faire la lumière sur un homme qui guérit les pauvres gens. Les motivations ne sont pas aussi humanistes qu’on pourrait bien le croire.

Certes, il n’y a aura pas de réelles surprises dans le déroulé de ce récit qui demeure très classique. La fin est un peu douce amer dans la mesure où notre héros y laissera quelques griffes.

Nom série  Bug  posté le 06/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Il y a encore une certaine époque, dire qu’on n’aimait pas les œuvres de Bilal était considéré comme une hérésie tant il était le modèle de la bande dessinée de science-fiction en Europe. Désormais, c’est une chose un peu plus facile car le marché s’est démocratisé et s’est ouvert à une quantité d’auteurs qui sont venus avec des univers fantastiques plus cohérents.

Là, cela apparait dans toute sa splendeur : de beaux dessins mais toujours les mêmes tronches si bien qu’on a l’impression d’avoir toujours les mêmes et on recommence. Quant au dialogue, ils sont abscons et totalement vide de profondeur. Le pire, c’est le bug informatique qui dévisse toute la planète mais qui épargne la gestion des mails et certains vieux ordinateurs comme pour arranger au niveau de l’histoire. C’est pathétique sur toute la ligne.

Je veux bien croire qu’il y avait au début une certaine forme d’imagination dans cette bd d’anticipation à l’image de Nikopol, mais ici, tout manque réellement.

Nom série  Opération Copperhead  posté le 28/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Les amoureux de cinéma à l'ancienne avec les acteurs Peter Ustinov ou David Niven apprécieront beaucoup cette bd très bavarde et assez nombriliste. Il y a tout le flegme britannique qui est présent.

Il faut également un minimum de culture historique pour apprécier pleinement. L'histoire se base sur les biographies de Niven et d'Ustinov ce qui en fait une histoire vraie. On découvre qu'ils ont participer à une opération d'espionnage et de diversion durant la Seconde Guerre mondiale afin de tromper l'ennemi.

Je n'ai malheureusement pas été convaincu par le traitement.

Nom série  Les Danois  posté le 27/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le propos m’a paru au départ assez provocateur vis-à-vis de la communauté musulmane. En effet, on enregistre au Danemark 830 naissances d’enfants aux chevaux blonds platine et aux yeux bleus parmi les membres de cette communauté. Cela entrainé des émeutes dans tous les quartiers et même des attentats de Daesch. En effet, on croit à une infidélité massive des femmes musulmanes mais il n’en sera rien. C’est plutôt un nouveau rétrovirus qui provoque ce phénomène qui va s’étendre à d’autres pays européens.

Il y aura des explications scientifiques plutôt complexes mais qui semblent se tenir. Après, c’est organisé sous forme de thriller avec une traque mené par des journalistes des deux premières porteuses de cette souche.

J’ai bien aimé la moralité de cette histoire que de créer un monde où les barrières ethniques tomberont tôt ou tard devant ce mélange de genre. On ne pourra plus reconnaître le réfugié syrien. Certes, mais il reste à faire évaluer les mentalités ce qui n’est pas gagné comme on le verra au fil de ce récit qui se veut une ode au multiculturalisme.

Bref, un point de départ assez original mais un traitement de l’idée qui a du mal à se réaliser. La lecture se révèlera un peu fastidieuse par moment. C’est correct mais sans plus.

Nom série  Eté  posté le 27/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce n’est qu’à la fin de cette bd que l’on sait que ce récit est en fait un palindrome. On nous invite à le relire à l’envers et l’histoire prend une autre tournure. C’est assez habile dans le concept. Pour autant, je n’ai pas ressenti plus que cela la démonstration. Il faut dire que le découpage est sous forme de petite aventure sur une page ou deux ayant un thème précis à la manière des bd d’humour.

C’est l’histoire d’un jeune couple Abel et Olivia qui commence à battre de l’aile. Les amants se donnent deux mois pour vaquer chacun à leur occupation le temps d’un été puis de faire le point. L’héroïne a choisi son copain en fonction de son origine étrangère afin de faire râler ses parents un peu racistes. Bref, une motivation qui ne m’a guère convaincu mais passons.

Il y a quelques passages qui m’ont bien plu dans une approche assez moderne des relations de couple. Ils s’autorisent à toutes les expériences les plus folles. L’intrigue est plutôt légère mais assez mordante quelque fois. L’été est souvent propice au changement et aux nouvelles expériences.

A noter que la chaîne ARTE a lancé tout d’abord cette bd sur Instagram sous forme de feuilleton paru chaque jour durant l’été 2017. Bref, un concept assez novateur.

Nom série  Asylum  posté le 27/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Asylum a pour thème les terres d’asile. Il s’agit de fuir les guerres et les persécutions en tout genre qui sévissent dans de nombreux pays sur le globe. Aussi, les gens fuient pour aller dans nos démocraties occidentales qui représentent tout de même un havre de paix. Certes, le chemin ne sera pas facile et plutôt semé d’embûches. C’est l’épineux problème du devoir d’accueil des réfugiés.

C’est d’abord l’évocation d’une vieille espagnole qui a quitté son pays lors de la guerre civile qui a vu la victoire d’un général dictateur. Elle a connu un camp de concentration sur les plages d’Argelès-sur-Mer avant de s’envoler vers le Venezuela où elle vécue heureuse. Elle est revenue en Espagne avec la démocratie.

Puis, on va avoir des interludes avec d’autres réfugiés plus actuels dans une sorte de récit chorale actuellement à la mode. On se rendra compte à la fin qu’il y a un point commun avec une convergence de ces récits. Point de complaisance ou de manichéisme. C’est traité avec une certaine authenticité et beaucoup d’habileté de la part de l’auteur espagnol.

Au niveau du dessin, je regrette juste que la fille Maialen qui écoute sa grand-mère Marina ressemble à un jeune homme ce qui crée de la confusion. Pour le reste, c’est tout à fait correct. C’est surtout le pays basque qui est abordé avec son identité propre.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 269 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque