Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 1492 avis et 67 séries (Note moyenne: 3.06)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Fritz the Cat  posté le 07/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne sais pas si ce chat possède neuf vies, mais quoi qu'il en soit celle-ci à le mérite de valoir le détour. C'est très tardivement que j'ai fait sa connaissance, on m'avait dit, " Attention, il va y avoir du sexe et des idées subversives". Bon, il est vrai que j'ai lu tout ça bien tardivement dans les années 90. Alors iconoclaste le gars Fritz? ben oui évidement, toutefois c'est à condition de se replonger dans ces années 70 dont il est une pure critique d'un certain milieu. Franchement j'ai trouvé que ça y allait fort. Et mon Dieu que c'est réjouissant. Dans le présent album qui présente une sorte de compilation, je dirais que la première histoire envoie du lourd; Fritz rentre à la maison, retrouve sa mère après de longues années, ainsi que sa sœur qui a bien grandie. Ok, on sentait venir le truc mais pour l'époque avouez que c'est chaud!

Sur l'ensemble de cette BD, avouons le, je n'ai pas franchement ri, par contre j'ai bien apprécié la charge contre ce qu'aujourd'hui nous appellerions les bobos. Alors pour un certain fun, la peinture d'une époque, il faut découvrir ces strips.

Nom série  La Colonne  posté le 07/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà un diptyque qui sous des airs assez débonnaires cache une petite pépite pas franchement rigolote sur la colonisation en Afrique dans les années précédant le XX ème siècle. Sous couvert de promouvoir les bienfaits de la civilisation occidentale, notre "colonne" massacre, tue, pille, viole tout se qui se trouve sur son chemin. La préface le rappelle, dans cette colonne qui a réellement existé, seulement huit blancs, mais qui exerce un pouvoir tel que personne ne s'oppose à leur décisions.

Avec le recul, froidement, tout cela est ignoble. La description, le comportement des militaires français ne me semble absolument pas surjoué, ils devaient malheureusement être vraiment comme ça ces pauvres types, engoncés dans des certitudes d'un autre temps. Ça fait sourire mais jaune.

Un grand bravo aux auteurs pour nous apprendre cet épisode sanglant de la colonisation ou le dessin avec son côté grand guignol mais parfait rehausse la noirceur du propos.

A lire et à faire connaitre!

Nom série  Black Hole  posté le 04/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Surement un problème générationnel. Non pas que dans ma jeunesse je n'ai pu faire des expériences, mais là c'est d'un glauque qui ne m'attire absolument pas. Pour ma part, à l'époque les choses que nous tentions, (du même ordre), étaient drôlement plus détendues et nettement moins prise de tête. Bien que je compatisse au mal être de ces ados se réfugiant dans la fumette, l'alcool, et ne pouvant assouvir leur pulsions sexuelles à cause du sida, j'ai tout de même bien du mal à être en empathie avec eux.

Pour moi ce type de bande écrite en 1998 fait plus datée, elle n'apporte aucun espoir. Le dessin n'aide pas à sortir de ce climat. Donc sans moi.

Nom série  L'Hermione  posté le 03/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
En premier lieu c'est la superbe couverture de cet album qui m'a accroché, comme la petite ancre accolée à son nom l'indique, Jean-Yves Delitte est peintre officiel de la marine. Forcément ce gars sait dessiner des navires mais en plus il leur donne un je ne sais quoi qui fait qu'on en viendrait à presque sentir la charpente travailler et les membrures grincer. Et voilà donc mon grand regret; tout ça manque de navires en mer. Alors certes toute cette histoire de complot autour de La Fayette est intéressante mais elle occulte trop une description de tous ces chantiers de Rochefort que j'aurais aimé voir dans une ambiance XVIII ème siècle.

Cependant, comme un posteur précédent j'ai très envie d'aller voir du côté de Black Crow et je dirais que celui ci n'était qu'une mise en bouche.

Nom série  Secrets : Adelante  posté le 03/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour moi l’intérêt principal de ce diptyque dans la série Secrets aura été de me faire découvrir la révolte du peuple espagnol à l'époque Napoléonienne. Et cet aspect là des choses est ma foi fort bien amené, certes cela ne s'adresse pas à des historiens de haut niveau mais cette bande à le mérite de poser les choses de manière très compréhensible.

A la lecture l'on s'aperçoit que ce peuple n'avait pas connu de révolution et les choses étaient figées dans un archaïsme vieux régime ou chacun devait tenir son rang, surtout s'il l'on était de rang inférieur. A ce titre le personnage central de l'histoire symbolise parfaitement la révolte et l'engagement des petites gens.

Si l'on met de côté cet aspect historique des choses, ce secret n'est pas franchement palpitant, je n'irais pas jusqu'à dire qu'on le sentait venir mais pas loin. Et puis autant il est peu présent dans le premier tome, autant j'ai trouvé que les choses s'accéléraient beaucoup dans le second pour une conclusion assez rapide ou pratiquement tout est bien qui fini bien, la morale est sauve et chacun est à sa place.

Pas inintéressant donc, et pour le background historique ces deux volumes méritent l’emprunt, après à vous de voir.

Nom série  Deadline  posté le 02/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Étonnant est le premier mot qui me vient à l'esprit après la lecture de cette BD. Je n'ai rien à dire sur le dessin de Rossi que j'aime beaucoup, notamment depuis W.E.S.T. Ici aussi il nous offre de magnifiques cases avec un sens du découpage cinématographique qui est tout simplement impeccable, de même la colorisation en teintes pastels à certains moments est carrément superbe.

Non, ce qui me laisse un peu en plan c'est toute cette histoire "d'amour" vécue a posteriori par le soldat Louis. Et que c'est dommage, en effet j'avais trouvé que ça démarrait plutôt bien avec ces flashbacks, c'était bien amené. Il y avait du potentiel, entre le héros pris en charge dans sa jeunesse par cet espèce de sage issu des Lumières, les débuts du Klan, les horreurs de la guerre de Sécession et en filigrane le passage vers le XXème siècle. Au final je trouve que toutes ces belles idées font un peu plouf, tout cela à cause de..? Et bien de quoi justement ? Un regard ? Un coup de foudre ? Pourquoi pas ? Mais motivé par une éducation ? Un véritable sentiment amoureux ? J'avoue ne pas avoir bien pigé ce ressort dramatique.

En tout état de cause, ce récit offre tout de même de bien belles pages et si l'on fait abstraction de cette facilité scénaristique, à savoir un type qui durant quarante ans ne pense qu'à venger la mort d'un autre pour lequel il a ressenti une forte attirance pendant quelques instants, on peut y voir la fin d'un monde, le passage définitif à l'âge adulte, une forme de rédemption et que sais je encore.

Je conseillerais une lecture en bibliothèque avant de faire éventuellement l'achat.

Nom série  La Bulle De Bertold  posté le 01/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une BD que je qualifierai d'OVNI et si je devais lui faire un reproche c'est qu'elle se lit relativement vite. Pour autant elle a des choses à dire et le fait de fort belle manière, hélas sans doute un peu compliquée, ou tout du moins sans en fouiller tous les aspects.

Dans une ambiance plus que glauque et ou le dessin en rajoute une couche, l'idée de départ est tout bonnement excellente. Une faute et l'on vous coupe un membre, bien sur plus la faute est lourde plus l'amputation est importante. Dans un monde totalitaire ou toute expression de libre arbitre est condamnée, ces membres que l'on retire sont le symbole des idées de liberté qui n'ont pas leur place dans ce type de régime.

Avec un dessin proche de la peinture qui retranscrit parfaitement ces ambiances style 1984, le film Brazil ou bien Eraserhead, cette BD s'imprime pour longtemps. J'ai été un peu déçu que l'on s'attarde si peu sur les rouages de cette société. Surement à lire, je ne connais pas les deux auteurs, argentins, mais leur nationalité éclaire un peu le fait qu'ils aient écrit ce récit.

Nom série  Minik  posté le 01/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le moins que l'on puisse dire c'est qu'avec ce one shot Marazano et Hippolyte ont fait assez fort, plus précisément en ce qui concerne le thème évoqué.

D'abord le dessin. Celui ci parait faussement naïf ou faussement facile, cependant il possède quelque chose d'assez indéfinissable qui le rend véritablement efficace, aidé en cela par une colorisation en teintes assez douces qui vont bien souvent à l'encontre du propos qui lui ne possède aucune douceur.

L'histoire est tirée de faits réels et d'autres l'ont ici résumé. En elle même elle porte tous les accents d'une tragédie humaine et située dans une époque ou l'exploration et surtout la découverte de l'autre n'avait qu'un but; promouvoir les bienfaits de la civilisation. Même si l'ensemble n'a rien d'exceptionnel cette BD à le mérite de nous exposer un épisode ou j'aurais cependant aimé en apprendre plus sur ce type d'expédition.

Nom série  Revival  posté le 01/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une histoire de revenants finalement assez originale. Dans une cambrousse américaine quelconque un certains nombre de morts reviennent à la vie pour le plus grand bonheur ou pour le malheur de leurs proches. Rien de nouveau me direz vous mais là ou ça devient sympa c'est que ces revenants ne sont pas n'importe qui. S'ajoute à cela la présence mystérieuse d'une sorte de fantôme.

L'idée d'une petite communauté obligée de fonctionner en vase clos n'est pas nouvelle et ici se sont les interactions entre les individus qui sont plutôt bien vues. Le dessin reste très classique dans un style réaliste, nous sommes dans du comics mais sans débauche d'effet de couleurs piquantes pour les yeux.

Petite série sympa qui se laisse lire et est suffisamment distrayante pour que l'on ai envie de connaitre le suite.

Nom série  Chroniques de la lune noire  posté le 01/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Dans la série j'ai une foultitude d'idées, je les mets dans une grande marmite et je fais lentement chauffer à feux moyens puis quand ça commence à faire des toutes petites bulles je sors le tout et avec mon crayon je note ce qui arrive au fur et à mesure.

Quel bazar! J'ai vraiment eu l'impression que ça partait un peu dans tous les sens. Pourtant le début, bien qu'on y sente quelques hésitations tant au niveau du scénario que du dessin, laissait à penser que l'on se dirigeait vers une saga d'héroic fantasy un peu à la mode de Jack Vance. Outre les créatures bizarres, les nains, les puissances démoniaques, ces chevaliers de la lumière, etc, dont l'inspiration n'est pas très mystérieuse, se rajoutais ce petit côté picaresque plutôt bienvenu.

Autant le dire j'étais sous le charme. Une série pas trop niaise qui puisait ses sources auprès de références qui personnellement ma faisait bien plaisir. On était pas dans la pâle copie. Bref, il y avait de l'idée. Dés le tome 2 j'ai commencé à déchanter. Je me suis dit ou va t’ont? Moi même pas peur je me suis dit que les auteurs menaient tranquillement leur barque et que nous allions gentiment retomber sur nos pieds. Alors eux sans doute mais moi c'est pas sur mes pieds que je suis retombé! Paisiblement, sans faire de bruit, une sorte de quête se met en place, un samouraï arrive, il faut trouver un oracle, pendant ce temps, dans l'ombre des vilains complotent, des armées sont en mouvements.

Dire que ça devient touffu serait un euphémisme. Et puis voilà donc le dessin. Je sais bien que je m'attaque à ce que d'aucun qualifierait de monument. Bon tout a été dit, pour ma part disons que tout cela est effectivement très virtuose, il y a des choses très jolies mais l'ensemble ne me fait pas sauter en l'air.

Par ailleurs grand amateur d'héroic fantasy j'ai l'impression qu'ici je ne suis pas dans la cible tant les choses sont d'un simplisme qui me navre un brin. Inutile de vous dire que je ne suis pas allé au bout des, quoi 17 tomes? j’espère qu'après tout ce temps les amateurs y trouvent leur compte!

Nom série  SpyGames  posté le 01/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour l'instant disons pas mal. Je réserve mon jugement après la lecture de la suite. Disons le d'entrée, ça bourrine grave et des les premières pages nous sommes dans l'ambiance, comme son nom l'indique, d'un jeu d'espions à l'échelle de la planète. Quoique! Nous n'avons pas ici une intrigue subtile à la J. Le carré. Non je dirais que ça pourrait plus lorgner du côté de "Expendables". Dans tous les cas j’espère par la suite avoir à supprimer cette dernière référence.

Une bonne mention pour le dessin d'un artiste coréen totalement inconnu, enfin pour moi, qui possède un trait vigoureux, un peu "sale" qui ne me déplait pas.

Avec toutes les circonvolutions qui se respectent, attendons de voir.

Nom série  Auschwitz  posté le 28/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Superbe travail ! Attention que l'on ne s'y trompe pas, le terme de superbe est compliqué à utiliser quand il s'agit de ce type d'histoire mais je l'emploie en pensant au travail de recherche de Pascal Croci et à son dessin qui rend compte de toute l'horreur de la vie des camps de concentration.

Le noir et blanc est sublime et le dessin des visages arrive à exprimer toute la souffrance vécue par les détenus. A ce titre certains avis regrettaient que toutes les expressions se ressemblent et qu'il était par conséquent difficile de reconnaitre les protagonistes, pour moi cela est plutôt un plus. En effet dans cette lutte quotidienne pour la survie il n'est pas étonnant que les personnalités et sans doute les visages se confondent. De même d'autres post trouvent le raccourci douteux avec les évènements survenus en ex Yougoslavie. Je les invite à se replonger dans certains témoignages de l'époque qui les éclairera sur les motivations de certains des belligérants !!

A mon sens voilà typiquement le genre d’œuvre qui devrait être obligatoirement inscrite au programme des écoles.

Nom série  Charly 9  posté le 28/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Mais que c'est bien! Échaudé par ma lecture de Le Montespan dont il était tiré, c'est un peu à reculons que j'ai attaqué cette adaptation d'un autre roman de Jean Teulé. Comme quoi ce métier d'adaptateur n'est pas facile et combien la présence d'un bon dessinateur rend la tâche plus aisée.

Ici je ne vais pas m'étendre sur la véracité historique ou pas de l’œuvre mais la petite pointe d'humour noir, de cynisme est vraiment bienvenue. Ce roi appelé trop tôt à régner et qui plus est sous la férule de Madame sa mère, est rendu finalement assez sympathique dans sa folie qui se découvre lentement.

Donc scénario aux petits oignons; dessin et couleurs à l'unisson, il faut acheter et lire cette BD d'urgence.

Nom série  Les Voleurs de villes  posté le 27/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Allons à l'essentiel, le dessin est bon dans un style réaliste et possède quelques envolées assez bienvenues, notamment lorsqu'il s'agit de montrer ces bâtiments volés. Les deux personnages féminins sont sympas.

Comme dit précédemment c'est le scénario de Christin qui pose problème. Ce gars a quand fait quelques trucs vraiment intéressants mais là je ne sais pas, peut être une panne, un décalage temporel, bref voilà une bonne idée de départ qui est exploitée au plus mal. Ca va vite et la résolution du mystère est totalement abracadabrantesque, l'équipe qui mène l'enquête est hautement improbable. Le final et ce scientifique AA est risible.

Bonnes gens passez votre chemin et relisez d'autres titres de ce scénariste.

Nom série  Kersten, médecin d'Himmler  posté le 26/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ce diptyque fait œuvre de mémoire. Le trait est classique dans un style réaliste qui ne s'encombre pas de fioritures, même parfois d'un abord assez simple les arrières plans d'une grande sobriété sont rudement efficaces pour rendre la froideur, le côté glaçant de l'histoire.

Félix Kersten est un médecin finlandais, ( cette histoire est complètement réelle et les auteurs suivent au plus près la réalité historique), qui se trouve dans l'obligation de soigner Himmler de douleurs abdominales. Alors qu'il souhaiterais quitter cette fonction l'ambassade de son pays lui recommande de continuer sa tâche afin d'obtenir des informations cruciales en ces temps de guerre. S'ensuit une relation entre le patient et le docteur qui permettra à celui ci de sauver des vies par centaines.

Kersten n'est pas James Bond, c'est un type ordinaire qui se trouve pris dans la grande histoire bien malgré lui. Le récit est rigoureux, bien documenté, le seul reproche que je pourrais faire est que tout cela va bien vite, mais franchement je pinaille.

Pour se documenter sur les héros assez anonymes de notre histoire un récit recommandable.

Nom série  Freaks' Squeele  posté le 26/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une série qui surfe sur une mode bien connue maintenant et quel qu'en soit le support : je vais à l'école pour devenir un super quelque chose, héros, magicien, redresseur de torts, etc... Pourquoi pas? Mon grand reproche est que je n'arrive pas trop à savoir à qui cette bande est adressée. Ados par le dessin très manga et les situations "écolières" et les affres qui y sont inhérents, adultes par la grâce de certains personnages dont le côté obscur n'est pas franchement montré.

Le dessin, s'il offre quelques belles cases, n'est pas exceptionnel dans le genre avec tout de même une préférence pour celles qui sont en couleurs. Le trait est vif et dynamique.

Au final série sympa, mais je ne suis peut être pas dans la cible, j'aurais aimé plus de noirceur.

Nom série  Watchmen  posté le 26/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il y a encore un an, j'étais une sorte de gros ignare concernant les comics américains et plus particulièrement la vie, et les œuvres des super héros. Et puis, petit à petit, j'ai découvert deux trois trucs qui méritaient l'attention ou plus exactement les critiques disaient qu'il fallait les lire. Or donc, concernant Watchmen, j'ai bêtement débuté par Before Watchmen - Rorschach, ou j'ai pris une petite claque (voir mon avis).

Ici j'ai donc retrouvé l'univers dont ce héros était issu. Vaste programme ! La genèse d'une bande de gars et de filles qui, au gré des circonstances de la vie, décident un jour de purger le mal de leur ville puis du monde. A ce sujet, il est d'ailleurs intéressant de noter que leur association se met en branle grâce à un publicitaire. Les années passent, chacun vieillit, les rapports humains étant ce qu'ils sont, des dissensions sont apparues entre les membres du groupes, des histoires d'amour, etc..

Dispersion du groupe, certains partent à la retraite, d'autres continuent leurs œuvres justicières, la vie quoi ! et puis alors que tout ces braves gens ont atteint une grosse quarantaine, voilà t'y pas que quelqu'un se met à les dégommer !

Dit comme ça, j'ai l'air de faire mon malin, mais il faut reconnaitre à cette bande une structure de récit assez chiadée. Chaque personnage est expliqué par des flashbacks, les implications de chacun dans l'histoire étant bien amenées, vraiment un gros boulot vraiment parfaitement maitrisé. A noter que les femmes ont ici une place de personnage que j'aurais aimé plus forte et moins "niaises". Scénaristiquement bravo ! L'histoire dans l'histoire est parfois un peu complexe à lire, (cette vieille BD de piraterie, où sur une même case deux textes s'entremêlent, pas facile à lire), mais fait montre d'une grande originalité.

Un petit mot sur le dessin classique du genre, les couleurs sont en adéquation mais pas aussi flashy que j'aurais pu croire, bref ça passe, sans flamboyance excessive.

Non, mon seul regret c'est finalement de voir ce gigantesque travail scénaristique, qui comporte des idées franchement géniales, être au final assez basique. "Mon idée d'être le maitre du monde est la meilleure, je vais vous sauver contre votre gré vous verrez c'est sympa". Ouais, bof.

Comme je l'ai dit, reste des trucs assez sympa, Rorschach est à mon sens le meilleur car le plus perturbé. Au final une BD à emprunter et pour laquelle il y aurait encore mille choses à dire.

Nom série  Yokozuna  posté le 23/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ca pour une découverte, c'est une découverte. Comme tout le monde j'avais un très vague aperçu du sumo ; deux types un peu gras du bide qui après avoir balancé de la poussière se fonçaient dessus pour se faire sortir d'un cercle. Honte sur moi, après la lecture de ce diptyque, je retire mes bêtises !

Ce sport (mais doit-on encore parler de sport ?) est un véritable art et, qui plus est, demande un degré d'abnégation, de sacrifices que bien peu de gens pourraient supporter. En lisant ce récit, la première pensée qui vient à l'esprit c'est -et ce n'est en rien un jugement de valeur, notre culture est trop différente pour apprécier- comprendre et appréhender ce sport.

Malgré tout, et c'est la force des auteurs, ils arrivent à nous passionner pour ce jeune Hawaïen qui débarque de son île natale afin de devenir un champion de la discipline. Choc des culture dans un premier temps, l'on verra peu à peu ce jeune garçon, en prenant énormément sur lui, s'acclimater doucement.

Le dessin haché en crayonné passe plutôt bien même s'il est parfois difficile de reconnaitre les combattants.

Petite méditation pour finir et qui pourrait inspirer quelques sportifs que je connais : au sumo, après une victoire, il est formellement interdit de manifester sa joie quand on a gagné, c'est considéré comme insultant et irrespectueux pour le vaincu !

Nom série  Blacksad  posté le 22/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pauvre de moi qui n'ai découvert Blacksad que très récemment, en fin d'année dernière ! Il faut dire que, pas totalement inculte, j'en avais entendu causer et mon œil avait plusieurs fois été attiré par les couvertures dans les rayons de ma librairie préférée. J'avoue que j'avais très peur de sauter le pas parce que, ben les animaux qui parlent et se comportent comme des humains, à par des vieux souvenir de Disney, ça m'enchantait qu'à moitié.

Et j'ai sauté le pas ! Non sans une certaine appréhension, mes petits doigts ont, avec crainte mais application, commencé à tourner les pages du tome 1. Et paf ! dans la tronche, tartine de phalanges et tout ce que vous voudrez. Tout est là pour un amateur de polar comme moi, j'ai retrouvé les ambiances noires de James Ellroy, de Spillane et même un poil de James Lee Burke.

Non mais c'est qui ce Guarnido ? Peu importe ! Ce mec a de l'or dans les doigts, parce qu'il arrive, sans tomber dans la caricature, à donner à toutes ses bestioles des expressions que d'autre auteurs sont infoutus de rendre chez des "humains". Et s'il n'y avait que ça. Mais tout le reste est à l'avenant, le cadrage, les décors, les ambiances, tout vous dis-je ! N'oublions pas la colorisation juste parfaite, quel que soit le lieu où l'action se déroule.

Et puis il y a les scénarios. Certains posteurs ont des préférences en ce qui concerne tel ou tel tome, of course, mais personnellement je n'ai pas réussi à en faire sortir un du lot. Chacun possède son charme, son ambiance. Alors bravo Mr Canales !

Ca y est j'ai rattrapé mon retard de lecture et je me retrouve comme vous autres à attendre comme un nigaud la sortie d'un sixième tome !

Indispensable pour tous les amateurs de polar et les autres !

Nom série  Double Masque  posté le 22/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une époque finalement assez peu utilisée dans la BD, la période du Consulat, mais qui offre des perspectives intéressantes.

Dans cette série nous suivons les aventures de La Torpille, sorte d'aventurier, voleur, escroc, filou et arnaqueur mais un peu dépassé par les évènements et qui se retrouve aux prises avec des personnages hauts placés dans l'échiquier politique de cette époque. Ainsi il côtoie Napoléon, premier consul, Fouché, Cambaceres. Devenu par la force des choses un espion au service du futur empereur, il nous entraine au cours de ses missions dans les bas fonds de Paris. Cela permet aux auteurs de nous brosser de multiples portraits des habitants de la capitale.

A ce propos il faut noter que le dessin va en s'améliorant au fil des tomes et dresse une galerie de personnages avec de vraies gueules. Un grand soin est également porté aux costumes et diverses architectures rencontrés.

Au final ce qui m'empêche de mettre une note supérieure c'est que le scénario n'est pas grandiose; Napoléon et son double, la mystérieuse femme noire et le ferblantier, cela ne m'a pas transporté plus que de raison.

A emprunter pour de beaux décors et un dessin agréable mais ce n'est pas suffisant.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 75 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque