Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 2266 avis et 529 séries (Note moyenne: 2.96)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Chroniques Birmanes  posté le 22/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ce récit collecte un ensemble d’impressions, de réflexions de Guy Delisle lors de son long séjour en Birmanie.

J’ai retrouvé ce sens de l’observation, ce goût du détail absurde qui est, à mes yeux, le principal point fort de l’auteur. Par contre, cette juxtaposition de courts chapitres donne à l’ensemble un aspect décousu. Voyons le positif : c’est très facile d’interrompre sa lecture. Contrairement à Shenzhen et Pyongyang qui me collaient aux doigts, j’ai pu étaler ma lecture sur deux, trois jours de vacances sans éprouver d’état de manque lorsqu’il me fallait délaisser l’album. Mais ça me l’a rendu aussi plus monotone, plus répétitif et non dénué de certaines longueurs inutiles.

En clair, c’est toujours plaisant à lire mais moins passionnant, tout de même.

Au niveau du dessin, Guy Delisle va à l’essentiel mais parvient à rendre ses personnages expressifs. Son découpage est très bon et donne un rythme de lecture équilibré (avec des arrêts sur image muets et très expressifs).

Un très bon album, une fois de plus.

Nom série  6 Jours et Mourir  posté le 22/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C’est jusqu’à présent, le moins bon des scénarios que j’ai lu de Dieter. Ce récit, qui met aux prises une séduisante jeune femme qui entend des voix et un énigmatique tueur en série, est des plus plats. Le lien entre les différentes victimes se fait rapidement, les coupables potentiels se comptent sur deux ou trois doigts d’une main (ce qui vous en laisse un pour vous le mettre dans l’œil et l’autre dans le nez, histoire d’un peu vous occuper durant cette lecture), selon que vous êtes naïf ou très naïf. Le rebondissement final ne donne pas vraiment envie de crier « houba, houba ! » Non seulement même le pire des myopes l’aura vu venir de loin mais, de plus, il manque de pertinence.

L’élément fantastique (le fait que l’héroïne entende des voix) est aussi inutile que sous-employé. Eut-elle été pétomane que cela l’aurait autant aidé à résoudre cette intrigue.

Le dessin est correct. Très lisible, immédiat, il fait montre du dynamisme nécessaire à défaut de personnalité.

Un mauvais achat, même à prix réduit.

Nom série  Carabosse  posté le 22/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon ! C’est pas l’œuvre la plus raffinée que je connaisse mais pour passer un moment de lecture divertissant et sans grosse prise de tête, ça peut faire l’affaire. Les personnages sont stéréotypés (on a droit au jeune et beau mécène, au rondouillard savant sympathique) mais le fait de sortir Carabosse de son cercueil apporte une certaine originalité à l’ensemble.

Le ton est plutôt sérieux, avec quelques rares moments plus légers. Le scénario, par contre, est des plus légers et il ne faut pas trop chercher la petite bête si on ne veut pas tomber sur de belles incohérences.

Au niveau du dessin, je regrette certaines perspectives. C’est bien beau de vouloir faire dans le spectaculaire mais certains angles de vues sont vraiment trop bêtement spectaculaires et m’ont obligé à réfléchir à ce que les auteurs ont voulu me montrer (sans trouver de réponse satisfaisante).

Au final, je trouve la série pas mal, mais sans plus. A emprunter à l’occasion.

Nom série  Un sac de billes  posté le 22/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je garde du roman un souvenir ému, celui d’une œuvre forte et simple à la fois.

Cette adaptation parvient à me procurer le même sentiment. Le découpage de Chris est de qualité. Je retrouve les principales péripéties encore présentes dans ma mémoire. Les dialogues sonnent juste. L’ambiance est bien présente, entre drame et insouciance.

Mais, surtout, j’ai été charmé par le trait de Vincent Bailly. Celui-ci contribue grandement à mon appréciation d’ensemble tant il parvient à combiner lisibilité, précision, chaleur et beauté. Les planches sont autant agréables à regarder pour elles-mêmes qu’efficaces pour illustrer l’histoire.

Un beau récit.

Nom série  Alter Ego  posté le 22/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette série se propose donc de nous relater la trajectoire de différents personnages, tous concernés par une même intrigue centrale.

Au niveau technique, ce découpage présente des avantages certains. Le principal est que chaque tome peut être lu comme un one-shot, même s’il nous manque systématiquement la révélation finale. Le deuxième avantage que je vois, c’est que l’on peut se concentrer sur un seul personnage. La relecture des tomes précédents n’est donc pas obligatoire avant de commencer un nouveau tome de la série puisqu’on évite le saut d’un personnage à l’autre au sein de tomes découpés en multiples chapitres.

Mais, hormis le concept, la série n’est pas dénuée de qualité. Tout d’abord, le mystère est bien entretenu et a de quoi me captiver. J’ai envie de connaître le fin mot de l’histoire (et là, on retombe dans une série classique puisque ce fin mot, c’est dans le dernier tome qu’on y aura droit) ! Ensuite, ces récits ne manquent pas d’action. J’ai plus (tome 2) ou moins (tome 1) accroché à ces récits mais je les ai tous lus avec plaisir et sans avoir envie de m’interrompre.

Enfin, il y a un gros travail qui a été réalisé sur la psychologie des différents personnages présentés. Ceux-ci me sont apparus cohérents et complexes, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Au niveau du dessin, je suis moins enthousiaste. Le travail livré est correct, très lisible. Les personnages sont bien typés. Mais le trait manque de finesse et de personnalité pour me séduire. Ce n’est pas grave en soi. Ce récit est avant tout un récit d’action et non une œuvre contemplative. Disons que je n’achèterai jamais un ex-libris de la série mais que ce style convient bien pour illustrer le récit.

Pas mal du tout, jusqu’à présent. Une série que je continuerai à suivre sans hésitation et un achat qui se justifie, ne fusse que pour le plaisir d’analyser les différents recoupements entre les tomes.

Nom série  Barcelonight  posté le 22/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n’aime pas le dessin d’Anne Goetzinger. Je le trouve froid et figé. De plus, ses personnages semblent souvent surjouer dans leurs expressions de visages. Je reconnais toutefois à ce style sa grande lisibilité et le soin apporté à l’ensemble.

Au niveau de l’intrigue, si tant est qu’il y en ait une, celle-ci s’efface devant l’évocation d’une Barcelone parfois étonnante mais jamais passionnante.

Au final, un album que j’aurai très vite oublié. Je vous conseille donc de l’oublier avant même de le lire, histoire de gagner un peu de temps.

Nom série  Kin' la Belle  posté le 22/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je continue à ne pas être charmé par les scénarios du duo.

Dans le cas présent, j’ai trouvé l’histoire inintéressante en diable. Cette chronique qui nous présente un café de quartier et la population hétérogène qui le fréquente ne m’a jamais accroché. Aucun des personnages présentés ne m’est apparu attachant ou digne d’attention.

Pire ! Je ne comprends pas ce que les auteurs ont voulu faire passer à travers ce récit. Tolérance, nostalgie d’un « paradis perdu », quête de personnalité ? Quoique ce soit, je ne l’ai pas saisi. Et comme il n’y a pas d’intrigue à proprement parler…

Reste l’aspect « technique ». Une narration fluide douce-amère. Un dessin soigné, qui, à l’occasion, offre de belles cases. Warnauts dessine très bien les femmes, et ses décors sont agréablement réalistes.

Insuffisant à mes yeux.

Nom série  La Quête de l'Oiseau du Temps - Avant la Quête  posté le 07/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Avec ce prequel de La Quête de l'Oiseau du Temps, les auteurs nous permettent de retrouver certains des personnages initiaux, et la magie opère encore.

J’ai malheureusement bien peur que ce soit plus dû à ma nostalgie qu’à un véritable coup de cœur pour l’intrigue de ce nouveau volet. L’histoire m’intéresse cependant et je continuerai avec plaisir à suivre ces aventures, mais je crains qu’elles ne soient pas aussi riches en émotions que le premier cycle.

A noter : l'excellent dessin des différents artistes engagés par le duo Le Tendre/Loisel. Le travail fournit est soigné en profondeur et très fidèle au style des derniers tomes de la série mère.

Une bonne série d'aventure "heroïc fantasy" qui plaira aux fans de La Quête de l'Oiseau du Temps mais qui risque de laisser de marbre les autres.

Nom série  Mandrin (Les aventures de)  posté le 07/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
A réserver aux fans de Franz.

L’album, qui ne comprend que 30 pages, se décompose en plusieurs courts récits mettant en scène une espèce de Robin des Bois français. L’ensemble sent le déjà vu mais se laisse lire. L’étroitesse du format empêche tout développement, ce qui est plutôt frustrant.

La série opte clairement pour le divertissement et frustre l’amateur d’histoire que je suis. Mandrin est un personnage qui a réellement existé, son profil en fait un héros de bd potentiellement intéressant mais pareille naïveté dans les scénarios gâche le plaisir de lecture.

En fait ça sent vraiment la série destinée à boucher un trou dans un magazine. Et les quelques informations historiques permettent au mieux de localiser dans l’espace et le temps ces gentilles historiettes.

Reste le dessin en noir et blanc de Franz. Et si l’œuvre semble dater des débuts de l’auteur, certaines cases valent le détour… du moins, si comme moi vous êtes fan de ce style.

Nom série  Tako  posté le 07/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un récit assez classique dans son genre. Yann y développe un conte noir dans un univers asiatique. Contrairement à ses collaborations avec Hausmann, il n’y a pas d’humour dans ce récit. Le ton est dramatique et cynique. L’ensemble est agréable à lire et bien servi par le trait de Michetz . Seul véritable problème pour moi : distinguer les différents personnages féminins. Heureusement, ces jeunes femmes sont, chacune, dotées d’une personnalité bien cernée. Il y a donc moyen de les reconnaître grâce à leurs seules réactions. Dans le cas contraire, j’avoue que je ne sais pas comment je m’en serais sorti.

Bon, au final, ça se laisse lire sans laisser un souvenir impérissable. A emprunter plutôt qu’à posséder, selon moi.

Nom série  Inspecteur Moroni  posté le 07/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Autant je suis fan du chroniqueur du quotidien (voir "Shenzen" et Pyongyang), autant l’auteur de récit policier humoristique m’a déçu.

Pourtant Guy Delisle a du talent et fait montre d’originalité. Malheureusement, son humour absurde n’a pas réussi à me dérider. Ses personnages, par leur exubérance, m’ont vite fatigué. Aucun ne m’a fait rire, pas même le chien.

Au niveau du dessin, j’avoue ne pas aimer ce style volontairement naïf. C’est certes expressif mais vraiment trop pauvre en profondeur pour me satisfaire.

Alors, et j’insiste, la série est originale et certainement pas dépourvue de qualités, mais ce n’est vraiment pas fait pour moi.

Gros bof !

Nom série  Le Rêve de Jérusalem  posté le 07/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le mélange de fantastique et d’historique est, en règle générale, de nature à me faire fuir. Je ne sais plus alors distinguer le vrai du faux et ça m’énerve prodigieusement.

Le début de ce récit m’a donc fait peur, mais l’élément fantastique reste limité à un domaine bien précis et, finalement, ne m’a pas dérangé. Quant à la dimension historique, elle permet surtout de bien structurer le récit (ne fusse que pour le trajet jusque Jérusalem) et de remettre ce récit dans un certain contexte. La part belle revenant finalement à l’aventure, à la romance et à la charcuterie en gros.

Parce que ça charcute gaiement dans cette série. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la couleur dominante est le rouge. Les scènes de combat sont nombreuses, sanglantes, bien mises en image, mais répétitives à force.

Une narration efficace, une intrigue sans surprise mais agréable à suivre, une mise en page aérée et des personnages intéressants (à défaut d’être réellement charismatiques) ont fait en sorte que j’ai lu la série avec un certain plaisir. Ajoutez à cela quelques éléments historiques qui m’ont intrigué au point que je fasse quelques recherche plus approfondies et vous comprendrez que je considère la série comme digne d’intérêt.

Pas mal du tout dans son genre… musclé.

Nom série  Fraternity  posté le 01/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J’avoue ne pas avoir été subjugué par cette histoire.

Le dessin est sympa, l’histoire aurait pu être plaisante… mais je n’ai finalement ressenti aucune émotion.

Déjà, le premier tome avait été pauvre en péripéties. Le second, lui, est un peu plus rythmé mais ne m’a jamais pris aux tripes. L’élément fantastique me parait inutile. Et puis, le fait de ne recevoir aucune explication rationnelle face à cette apparition m’a laissé sur ma faim.

Le thème de la petite communauté repliée sur elle-même m’est apparu peu exploité, surtout au niveau de personnages trop souvent passe-partout. L’album aurait pu également développer un questionnement sur la faisabilité de ce genre d’utopie sociale, mais il n’en est rien…

Au final, je l’ai lu sans m’ennuyer vraiment mais d’un œil tout de même distrait.

Entre un « bof » peut-être un peu sévère et un « pas mal, sans plus » qui ne traduit pas le manque d’émotion que j’ai ressenti.

Nom série  Curiosity Shop  posté le 01/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C’est agréable de tomber sur une série qui présente une histoire par tome. C’est devenu tellement rare que ce détail mérite d’être souligné.

Deuxième point fort de la série : le dessin. Un style semi-réaliste très lisible, expressif, dynamique. Très agréable, vraiment ! Et malgré le nombre élevé de cases par planches (voir ci-dessous), le trait reste immédiat. Décidément, ces Espagnols ne cessent de m’épater depuis quelques temps !

Troisième bonne surprise : la densité de cet album. Peut-être même est-il trop dense. Les planches offrent rarement moins de huit cases, et dépassent régulièrement les douze ! La narration est très présente. Les personnages sont nombreux. Il s’agit d’un premier tome et, outre l’intrigue, il s’agissait d’installer également différents personnages. A terme, ce terreau, très riche, s’avèrera sans nul doute, tout aussi fertile. Mais, pour ce premier tome, j’ai dû faire quelques efforts de concentration.

L’univers est lui aussi prometteur, quoique très classique. Et l’intrigue est bien tournée, même si elle ne révolutionnera pas le genre. Petite déception de ce point de vue : je me croyais parti dans une direction plus « archéologique » et j’ai été déçu de retomber sur une intrigue de type « contre-espionnage ».

Prometteur, en somme ! J’aurai du plaisir à continuer l’aventure, en espérant que les auteures auront la bonne idée de s’appuyer sur les fondations déjà en place, histoire de pouvoir laisser le lecteur que je suis se concentrer sur l’intrigue et le dessin. S’il vous plait, mesdames, plus trop de nouveaux personnages ! Avec ceux déjà en place, il y a de quoi faire quelques tomes !

Nom série  Ciao Jessica  posté le 01/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Recueil de courtes nouvelles noires, cet opus m’a fait passer un agréable moment de lecture. Certes, il n’y a rien d’original mais tant la narration que le trait m’ont plu par leur efficacité, leur immédiateté et le soin qui leur a été apporté.

Il y a cependant une nouvelle que je n’ai absolument pas comprise (du moins sa chute).

Pas mal. J’ai emprunté l’album, mais si je l’avais acheté, je ne crois pas que je regretterais cet achat. Achat non déconseillé, donc, même si nous sommes face à un album très classique dans son genre (nouvelle noire teintée de fantastique).

Nom série  Pour la vie  posté le 01/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les gens heureux n’ont pas d’histoire. Par conséquent, le bonheur n’est pas à proprement parler un bon sujet de récit. C’est du moins ce que j’ai dû vérifier ici.

En effet, en partant d’une anecdote troublante, belle, édifiante, les auteurs nous livrent (du moins durant la première partie du récit) une histoire ennuyeuse tant il ne se passe rien. Ils n’arrivent pas à extraire ces petits instants magiques qui auraient pu me toucher et sombrent bien souvent dans la banalité la plus soporifique.

Et puis…

Et puis, un premier clin d’œil, saugrenu, a attiré mon attention. Les auteurs évoquent un couple célèbre et envisagent la mort d’un des deux amoureux, une mort qui ne m’était jamais venue à l’esprit. Et par cette simple évocation, les auteurs parviennent à me toucher et à me faire (enfin) entrer au cœur du récit, et du sujet : la perte d’un être cher, et la douleur du survivant.

La seconde partie du récit m’a donc plus intéressé, mais toujours sans réellement parvenir à m’émouvoir. Des questions pertinentes sont soulevées, des personnages se révèlent dans leur contradictoire humanité. Ҫa devient franchement pas mal !

Au niveau du dessin, le trait en noir et blanc est d’une agréable qualité. Les personnages sont bien typés, faciles à distinguer et reconnaissables à travers les époques. Le style est lisible. Les décors ne sont pas spécialement soignés mais, comme la majeure partie du récit se déroule dans des salles de fête, ce n’est pas vraiment primordial.

Pas mal, en somme. Mais j’espérais mieux…

Nom série  Les Princesses aussi vont au petit coin  posté le 01/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
J’ai envie de parler de panne d’inspiration…

Pourtant j’aime Chabouté mais, avec ce récit, l’auteur me donne le sentiment de s’être fourvoyé dans les grandeurs, de s’en être rendu compte en cours de route, d’avoir essayé de récupérer le bazar… et de s’être encore plus planté de ce fait.

Deux histoires s’entremêlent ici. L’une nous raconte la cavale de trois personnages, un récit convenu, sans surprise, sans personnage accrocheur, sans rythme. L’autre se centre sur un écrivain et son angoisse face à sa création, à nouveau un récit convenu, sans surprise et sans émotion. Associer les deux aura permis un court instant la naissance d’une intrigue (mais qu’est-ce qui peut bien relier ces différents personnages ?) mais le soufflé, si on peut parler de soufflé, retombe bien vite.

Au niveau du dessin, Chabouté ne nous livre pas non plus ses plus belles planches. Son style en noir et blanc me plait toujours mais il me semble ici moins soigné et, surtout, les planches sont moins travaillées dans leur composition d’ensemble.

Un gros échec, selon moi. Cet album n’aurait pas dû voir le jour car le seul résultat obtenu est que je me méfierai à l’avenir des productions de l’auteur. J’attendrai donc de pouvoir les lire via la bibliothèque avant d’envisager de les acheter.

Pour cet album, je ne peux que déconseiller l’achat !

Nom série  Cap'tain Kucek  posté le 28/05/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
En empruntant ce triptyque, je m'attendais à une série alliant aventure et humour mais certainement pas à un chef-d'oeuvre.

Et cette série n'est pas un chef-d'oeuvre.

Par contre, j'ai obtenu exactement ce que j'espérais. J'ai même trouvé le scénario très travaillé. L'humour se place en retrait face à une intrigue bien tournée. Les nombreux personnages apportent tous leur petit quelque chose à l'ensemble. Tous sont très typés mais sans être stéréotypés. Les rebondissements sont nombreux et bien pensés. Le tout baigne dans la bonne humeur mais la série n'est pas truffée de gags.

Le dessin de Pont convient bien à la série même si je regrette le manque de soin de certains décors. Par contre, son côté dynamique, expressif et caricatural est un atout dans ce genre de contexte.

Une très agréable surprise. Lecture conseillée pour les amateurs de ce genre d'aventure teintée d'humour.

Nom série  Les Chiens de Dieu  posté le 28/05/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
A titre personnel, j'ai trouvé le graphisme approximatif, laid et maladroit. Et la colorisation, terne et sans nuances, n'est pas de nature à relever le niveau.

Quant à l'histoire, et bien, je ne suis pas étonné que le scénariste porte le même nom que l'éditeur. Franchement, c'est plus que médiocre. Les personnages sont stéréotypés. Les rebondissements ne feraient pas sursauter une biche appeurée.

Et lorsque l'on associe des poses maladroites à des dialogues dépourvus de naturel, on atteint un bon niveau de médiocrité.

Reste une correcte évocation historique de la Flandres du XVIème siècle. Loin d'être suffisant pour que je m'emballe.

A oublier.

Nom série  Le Bal du rat mort  posté le 24/05/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une enquête policière étrange, qui flirte avec le fantastique. Le fait qu’il n’y ait pas d’explication logique à la plupart des événements m’énerve quelque peu. L’écriture, quant à elle, est fluide mais regorge de quelques phrases « chocs » proches du risible (du type : « ne vous inquiétez pas de votre avenir, vous n’en avez pas ! »)

En clair, cette histoire est assez datée, se laisse lire mais ne m’a pas passionné du tout.

Au niveau du dessin, Jean-François Charles est loin d’avoir atteint sa pleine mesure mais nous livre un travail soigné dans le genre réaliste typique des années 80. La colorisation est un peu terne mais c’est le genre (et l’époque) qui veut ça.

Dispensable mais pas indigeste (honnêtement, je m’attendais à pire).

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 114 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque