Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 1467 avis et 322 séries (Note moyenne: 2.98)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Cyrrus / Mil  posté le 10/10/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
D’emblée, je dois dire que le style d’Andreas si caractéristique me plait assez. Graphiquement, c’est donc superbe (tant au niveau du dessin que du découpage). J’ai entamé l’oeuvre de cet auteur par l’intégrale de Cyrrus-Mil en me disant qu’elle serait plus aisée à aborder qu’une série au nombre de tomes plus conséquent telle que Arq, Rock ou Capricorne. Comme quoi l’erreur est humaine puisque tout le monde semble s’accorder pour dire qu’il s’agit de l’œuvre la plus difficile à appréhender de Andreas. Et je veux bien le croire vu qu’à la première lecture, j’ai pas compris grand-chose. Deux autres lectures de l’album de l’auteur m’ont aidé à y voir plus clair (même si des zones d’ombre subsistent). Je salue l’intelligence et la cohérence du scénario mais je trouve cette série un brin trop alambiqué que pour être conseillée à l’achat. Mais si l’occasion de la lire se présente à vous . . . pourquoi pas ?

Nom série  Myrkos  posté le 10/10/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Franchement bien, oui !
Myrkos est un récit fictif dont l’univers est directement emprunté à la Grèce antique. Le terme "antic fantasy" est d’ailleurs avancé par les auteurs. Cette histoire n’est donc construite sur aucune base historique avérée. Pourtant le récit garde toute sa crédibilité. En effet, cet ornementiste qui s’oppose au conservatisme du dogme en découvrant la perspective aurait pu exister. C’est ce qui fait aussi la force de cette série : rendre vraisemblable un évènement qui ne se produira que bien après. Kraehn nous offre un scénario dense construit intelligemment sur une base solide avec une idée de départ originale et bien exploitée. Le dessin de Miguel est quant à lui soigné et correctement réalisé. On pourrait lui reprocher l’absence d’un style propre mais pour un premier album, je trouve ça pas mal. De plus, les couleurs sont judicieusement choisies pour mettre en valeur l’histoire. A suivre !

Nom série  Loups  posté le 16/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bof bof, plutôt décevant comme bd. Les récits ne sont pas franchement passionnants (je m’y suis même ennuyé par moments) et la fin est des plus convenues. De plus, le dessin de Schréder me plait moyennement avec un trait de type "ligne claire ancienne école". Le dessin est donc soigné mais trop figé.
Lecture fastidieuse et dessin has been, bref: à éviter . . .

Nom série  Ratafia  posté le 16/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ayé, j’ai enfin mis le grappin sur l’album et vais tâcher de ne pas le saborder (ce qui serait dommage pour un 500e avis !).
Comme souvent, les avis dithyrambiques engendrent une petite déception car on s’attend à avoir entre les mains une bd sans pareil. Malgré un fond de l’histoire assez ténu, cette bd est originale dans sa forme et, qui puis est, truffée de références diverses et autres jeux de mots. Ce n’est pas franchement hilarant mais le ton léger et doucement déjanté fait passer un bon moment en compagnie de ce capitaine qui prend possession d’un navire et de son équipage gagnés aux cartes. Bref, pour une Bd détente, le contrat est pleinement rempli !
Quant au dessin, il est sympathique et me plaît beaucoup. De plus, les planches sont très belles (rhaaaa, ces couleurs !).
Voici donc un album qui vaut plus le détour pour l’atmosphère qu’il s’en dégage (légère, décalée et sympathique) que pour le fond.

Nom série  Gorr, le loup et autres récits fantastiques d'après Marcellin La Garde  posté le 16/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Malgré un taux de moisitude honorable, cet album n’a pas pris beaucoup de rides. Sans doute est-ce dû au côté légendaire de ses récits ? Pour être objectif, les histoires ne sont pas très palpitantes et n’intéresseront que le petit wallon que je suis puisqu’elles se rapportent au val de l’Amblève (petite rivière traversant les Ardennes belges). Le trait de Counhaye me rappelle par certains côtés celui de Bédu dans la série Hugo : dessin précis et encrage soigné.

Nom série  Les enfants du Nil  posté le 14/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Quelle riche idée a eu Mr Delcourt de publier les travaux des étudiants de l’école d’Angoulème lors du lancement de sa maison d’Edition ! En allant directement à la source, il a découvert de jeunes auteurs qui forment maintenant les piliers de sa maison d’Edition. Sans "les enfants du Nil", le catalogue Delcourt ne serait pas aussi riche et prestigieux aujourd’hui. On y découvre ainsi les premiers pas de Turf, Mazan, Claire Wendling, Masbou, Ayroles (comme dessinateur !) et Boiscommun pour ne citer qu’eux. Il est amusant de constater que ces récits forment pour beaucoup l’embryon des éléments constitutifs de l’univers développé par la suite par ces auteurs (la nef par Turf, les anges par Boiscommun, le vieux fou barbu sur sa lune par Masbou) . . . C’est aussi l’unique intérêt de cette bd car les histoires sont trop courtes que pour être transcendantes.
Il s’agit donc plus d’une vitrine des talents d’Angoulème qui permet de découvrir les débuts prometteurs de quelques pointures de la bd actuelle . . .

Nom série  Le diable aux trois cheveux d'or  posté le 14/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mouiche . . . Je ne connaissais pas ce conte (je ne suis pas un spécialiste du genre non plus) mais sa lecture m’a moyennement plue. La faute à un dessin manquant de consistance (trait trop fin) et à un récit arrangé et artificiel (car on sent venir la fin dès le début). L’adaptation n’est donc pas des plus heureuses... Mais peut-être est-ce propre à ce conte moins transposable en bd que d’autres, comme les très réussis Le Chat Botté ou encore Le vaillant petit tailleur ?

Nom série  Mégots et miracles  posté le 12/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Effectivement, tout comme ThePatrick, j’ai été conquis par ce petit album qui n’a l’air de rien en apparence. Mais détrompez-vous car il s’y cache un récit étonnant qui débute pourtant banalement. Lecture vraiment très agréable et chaudement conseillée ! Les dessins sont bons eux aussi malgré leur côté brouillon qui alourdit les cases. Bref, voici une petite fable moralisatrice à ne pas manquer, surtout pour les amateurs d’indépendants !

Nom série  Le vaillant petit tailleur  posté le 12/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Même si "Le vaillant petit tailleur" ne nous est pas complètement inconnu, c’est avec un réel plaisir qu’on redécouvre ce conte de Grimm joliment mis en en images par Mazan. En effet, j’aime beaucoup le coup de crayon de cet auteur, qui allie finesse et sensibilité (voir Les aventures de Philibert). Quant à l’histoire, elle est toute simple mais pleine de charme. A réserver aux enfants mais pas seulement !

Nom série  Charles le Hardi  posté le 07/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dur dur de s’y plonger . . . non pas que ce soit rébarbatif, ennuyant ou que sais-je encore. Juste qu’il m’a fallu un peu de temps pour appréhender ce petit chapitre de l’histoire de France (n’est pas Hipopom qui veut ). Le récit est un bel exemple de stratégie militaire au Moyen-Âge, à savoir les jeux d’alliance et de trahison qui limitent forcément la confiance qu’on pouvait accorder à ses voisins territoriaux. Cuny semble rester fidèle à l’Histoire, jusque dans la tournure des phrases qui résonnent en "ancien françois" (mais cela reste très accessible). Quant aux dessins de Fennec, il présente beaucoup de similitudes avec celui de F’murr dans Le Pauvre Chevalier. Moi, j’aime bien ce côté un peu brouillon/inachevé du dessin.
Cet album nécessite donc une lecture attentive mais il vaut la peine qu’on s’y attarde !

Nom série  Le courseur et autres histoires drôles  posté le 07/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ca faisait quelques temps déjà que j’espérais dénicher cet album de Vincent Hardy, finalement trouvé fortuitement sur une brocante. La raison de mon intérêt pour cette bd vient d’un proche de l’auteur, connu lors du stage en librairie d’Elveen.

Pour être objectif, cette bd m’a laissé sur une impression mitigée. Certes l’atmosphère émanant de ces histoires est particulière mais ces dernières sont de qualité inégale. Deux récits sortent du lot, à savoir le premier ("la machine") et le dernier ("paroles avec dieu"). Par contre, le récit sur "le courseur" donne vraiment l’impression d’être tiré en longueur. De plus, je ne comprends pas vraiment où l’auteur veut en venir (sans doute trop métaphorique pour mon esprit cartésien). La narration et les dialogues sont très particuliers (eux aussi), comme en témoigne le récit sur "la machine". D’ailleurs j’en viens à me demander si les fautes d’orthographes sont voulues ou pas, tant les dialogues sont truffés de mots inventés. L’originalité est incontestable mais la réussite n'est pas au rendez-vous. Reste des dessins forts séduisants qui montrent tout le potentiel graphique que Vincent possédait déjà fin des années 70. Dommage qu’il ait abandonné la bd par dégoût, la faute à des éditeurs peu scrupuleux.

Je ne désespère pas de mettre la main sur d’autres albums de l’auteur, tels que "Ashe Barrett" ou "Insolitudes" qui, selon les dires de certains, semblent plus consistants.

Nom série  Bob Marone  posté le 05/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je partage en tout point l’avis de Ro. Tout comme lui, j’apprécie beaucoup les albums de Yann et Conrad, tout deux formant un duo d’une parfaite complémentarité. En effet, le trait vif et spontané de Conrad sert à merveille l’humour incisif des scénarii de Yann. Sans spécialement être un connaisseur des Bob Morane, on apprécie pourtant cette parodie avec l’image de ce héros viril tourné en dérision. Les principaux ingrédients de l’univers de la bd originelle sont présents : Bob et Bill, le professeur Clairensol et les voyages dans l’espace-temps. A souligner que cette bd aborde ouvertement l’homosexualité, ce qui devait être plutôt avant-gardiste pour l’époque (début 80). Concernant le premier tome, c’est un vrai régal ! On y retrouve un Yann au mieux de sa forme et un Conrad déjà bien inspiré. Mais ô déception, le tome 2 est nettement moins prenant. L’histoire s’embourbe et semble tirée en longueur. De même, la précision du trait de Conrad devient approximative sur la fin. Dommage que cette série ait tourné en eau de boudin car elle avait un beau potentiel. Manque de motivation des auteurs ? Il semblerait que ce soit le cas d’après une interview de Yann lue sur le net.

Nom série  Double JE  posté le 05/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
"Double JE" est un diptyque qui se penche sur les dérives des manipulations génétiques et du clonage en particulier. Thème mainte fois abordé, donc peu original. Toutefois, deux éléments clés donnent à cette bd un attrait particulier :

1/ le côté visionnaire car, au moment de sa date de parution (début des années 90), le clonage n’était pas encore maîtrisé pour les mammifères. Dolly fut le premier animal cloné (hors batraciens) avec plus ou moins de "réussite" et depuis lors, la technique s’est grandement améliorée puisqu’on peut maintenant cloner n’importe quel animal. Reste juste la barrière éthique que certains n’hésiteront pas à franchir, si ce n’est déjà fait pour l’homme . . .

2/ la recherche documentaire de Toff très fouillée qui rend le côté visionnaire "crédible".

Concernant cette "docu-fiction", le scénario est intelligemment construit pour éviter de tomber dans l’écueil d’une bd "juste" bien documentée. Le final réserve donc quelques surprises . . . Pour conclure, juste signaler que, contrairement à certains, j’apprécie beaucoup les dessins de Béhé, découvert grâce à Chimères.

Nom série  Les garnimos  posté le 05/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Arf ! Excellent !
Le moins qu’on puisse dire, c’est que Dav ne manque pas d’idées, ni d’humour ! La lecture est jouissive à souhait avec des situations délirantes et autres jeux de mots. Le fond de l’histoire est plutôt ténu (faut être honnête) mais ce n’est pas ce qu’on attend d’une bd qui mise sur la forme, à la fois grotesque/ débile/ amusante/ poilante . . . Le dessin de Dav est sympa et bien caractéristique. Mais ce qui rend les planches particulièrement attrayantes, ce sont les couleurs de BenGrrr, véritable petit génie du pinceau virtuel !
J’apprécie donc la spontanéité et la fraîcheur de l’ensemble qui permet de passer un bon (mais court) moment !
Ames sérieuses, s’abstenir !

Nom série  100 âmes  posté le 31/08/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
N’étant pas fort versé dans les bds ayant pour thème l’horreur, c’est donc avec un regard neuf que j’ai entamé la lecture de "100 âmes". Mon impression ? Pas mal, pas mal du tout même !
Le récit est dense et tient bien la route, le découpage est dynamique et la narration adaptée au style de la bd avec frissons (légers mais présents quand même !) et suspens au rendez-vous. De plus, la dernière planche laisse augurer une suite prometteuse. Et les planches, je les trouve très réussies malgré que je ne sois pas fan de la couleur informatisée. Le trait reste discret et se marie bien avec les couleurs, celles-ci étant utilisées de manière judicieuse et sans excès. Le rendu des planches est donc homogène et agréable à l’oeil et reste en parfaite adéquation avec le récit.
Bref, sans doute décevant ou peu original pour les amateurs du genre mais moi j’ai bien apprécié.

Nom série  Batman - Année Un (Year One)  posté le 29/08/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ma rencontre récente avec Marv’ m’a permis d’ouvrir les yeux sur tout un pan de la bd outre-Atlantique qui m’était jusqu’alors étranger. D’ailleurs, un rapide coup d’œil sur mes stats trahit mon manque de culture manifeste pour les comic’s.
Pas facile pour un néophyte comme moi de débuter dans les comic’s de super-héros. Lequel choisir ? C’est un peu par hasard que je suis tombé sur "Batman Année 1" dans le rayonnage de ma BDThèque attitrée. Après avoir feuilleté quelques pages, je me suis dit, ça a l’air pas trop mal, essayons !
Eh ben, le moins que je puisse dire est que je ne suis pas déçu ! Je connaissais Miller de renom mais c’est à la lecture d’un de ses albums qu’on prend conscience de l’ampleur de son talent. Manifestement, sa reconnaissance dans le milieu n’est pas galvaudée ! J’apprécie tout particulièrement le travail narratif de Miller qui privilégie davantage le côté psychologique des personnages à l’action pure et dure, donnant au récit plus de force et de profondeur dans ses propos. Quant aux dessins, il ont un petit côté rétro qui n’est pas pour me déplaire.
Voilà, cet album permet de balayer les préjugés qu’on pourrait avoir à l’encontre des comic’s de super-héros. De plus, il présente l’avantage de ne pas perdre le lecteur néophyte en cours de route puisqu’il retrace les débuts de Batman, à savoir son arrivée à Gotham City et sa rencontre avec Gordon.

Nom série  Iris  posté le 26/08/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Troisième album de Comès que je lis et troisième déception. Pourtant, le trait si caractéristique en N&B de l’auteur figure parmi mes préférés dans le genre (avec ceux de Chabouté). De plus, il n’a pas son pareil pour dessiner les animaux à l’image du chat de cet album. On reste coi devant autant de maîtrise. Par contre, les figures des personnages me plaisent moins. Il en va de même pour ce récit qui m’indiffère complètement. Je trouve la narration maladroite et peu captivante, tout comme ce fut le cas pour La maison où rêvent les arbres. A la lecture des albums de Comès, on peut observer des thèmes récurrents qui se font jour : l’importance du monde végétal ou encore la confrontation entre le monde profane et la religion. Mais ces thèmes sont abordés de manière trop superficielle, sans réelle originalité pour susciter un semblant d’intérêt. Bref, les meilleurs albums de Comès restent pour moi encore à découvrir.

Nom série  Le Labyrinthe de Kratochvil  posté le 26/08/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je n’ai lu de Mahler que TNT et Lame Ryder que j’ai trouvé tout deux pas trop mal. De plus, le dessin minimaliste style "dessin de presse" est plutôt sympathique. Repéré dans le bac des "indépendants" d’une librairie bien fournie, j’entame la lecture du Labyrinthe de Kratochvil, lecture de courte durée car lu en quelques secondes. En effet, ce troisième album centré autour du personnage Kratochvil ne pèse pas bien lourd avec ses 24 pages en tout et un (tout petit) dessin muet par page. L’intérêt des albums précédents (parus chez L’Association) semblant déjà fort limité, celui –ci ne déroge pas à la règle. Mahler se contente de faire tourner en rond son personnage fétiche dans une sorte de cheminée d’usine. Difficile de décrypter les intentions de l’auteur sur cet album et je ne pense pas que la lecture des tomes parus chez L’Association m’y aideront beaucoup . . .
Bref, voici un album à réserver uniquement aux inconditionnels de Kratochvil (qui ne semblent pas bien nombreux).

Nom série  La Compagnie des Glaces  posté le 24/08/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ca faisait déjà quelques temps que je passais devant cette série sans jamais y prêter grande attention. Il faut dire que les à priori à son sujet étaient nombreux : bd au nombre de tomes indéterminés, dessin approximatif, couleurs pas terribles . . . bref, rien de bien alléchant excepté les superbes couvertures réalisées par Lidwine!
Est-ce l’occasion "qui fait que", du temps à perdre ou bien encore l’accalmie des sorties bd en été, toujours est il que j’ai emprunté les trois premiers tomes. Mon avis ? Ben, mes a priori se sont confirmés, à savoir que les dessins sont impersonnels (inévitable au vu du rythme de parution mais aussi pour faciliter le travail d’une équipe) et que la couleur use trop les filtres de ‘toshop. Par contre, j’ai été agréablement surpris par l’histoire qui se suit avec intérêt, elle arrive même à faire oublier un temps la faible qualité visuelle des planches. Bien sûr je n’ai pas lu le roman de douze mille pages, il m’est donc difficile de juger la fidélité de cette adaptation en bd. Juste un petit bémol, je trouve le comportement de Lien Rag parfois peu compréhensible, cela résulte sans doute de raccourcis inévitables pour toute adaptation.
Bref, si vous n'êtes pas trop regardant au dessin et que les séries fleuves ne vous rebutent pas trop, cette bd pourrait vous plaire.

Nom série  Agrum Comix  posté le 23/08/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Héhé, sympa cette petite bd qui permet à des légumes patatoïdes d’enfin s’exprimer !
Le premier tome (le seul de lu) présente un casting en vue de la promo de la bd en question (original, non ?). Les planches sont dépouillées (pas de décors, juste des légumes comme personnages) mais le dessin minimaliste reste très expressif, ce qui rend l’ensemble agréable à lire. A partir de peu de choses, l’auteur arrive à un résultat assez surprenant. Ainsi, on se surprend à s’attacher à nos amis du potager qui trouvent ici un vrai rôle de composition !
Cette petite bd sans prétentions intéressera donc les amateurs de bds "indépendantes" mais pas seulement ...

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 74 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque