Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 4796 avis et 1131 séries (Note moyenne: 2.89)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Eightball  posté le 01/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

J'ai lu la réédition parue en 2018 qui contient des histoires inédites apparemment.

Je ne suis pas un fan de Daniel Clowes, mais j'ai tout de même lu ce recueil d'histoires par curiosité. C'est évidemment le genre de recueil qui est surtout fait pour les fans de l'auteur qui voudraient tout lire de lui.

Pour un type comme moi, c'est intéressant de voir comme l'imagination de l'auteur part dans tous les sens car on retrouve de tout : des histoires absurdes, de la pure déconnade, de la satire sociale, quelques trucs un peu plus sérieux. etc. J'ai surtout aimé comment l'auteur pouvait changer son style graphique dans certaines histoires, j'ai toujours trouvé ça intéressant de voir un auteur changer de style.

Bon, il y a tout de même plusieurs histoires vraiment moyennes où je voyais pas trop où voulait en venir l'auteur (surtout pour les récits en une planche qui j’imagine sont censés être drôles, mais je ne comprends pas pourquoi je dois rire) et j'aurais aimé qu'on indique quand les histoires étaient parues. Il y a tout de même des bonnes histoires sympathiques. Ma préféré est celle qui parodie les bandes dessinées de Jack Chick et j'ai un peu l'impression qu'il faut connaitre ce propagandiste fondamentaliste chrétien pour comprendre la parodie.

Globalement, ça se laisse lire, mais ce n'est pas un indispensable si on ne veut pas collectionner tout ce que fait Clowes.

Nom série  Tokyo Kaido  posté le 31/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Décidément Le Lézard Noir aime les mangas contemplatifs. Ici, on suit le quotidien d'un groupe de jeunes qui ont des comportements bizarres et qui font partie d'une expérience sur le cerveau.

Il n'y a pas beaucoup d'actions et c'est surtout un manga centré sur la psychologie de personnages hors-normes dans un mélange de drame et de comédie. Personnellement, je trouve intéressant de lire des mangas hors-normes (en gros qui ne sont pas des énièmes shonen et shojo avec tous les clichés de ces genres), mais ici j'ai eu une impression mi-figue, mi-raisin.

La plupart des personnages sont attachants et intéressants, il y a des bonnes scènes... mais il manque quelque chose pour que je rentre vraiment dans le récit. Il y a des passages qui m'ont ennuyé et j'étais bien content lorsque j'ai fini le dernier tome. Bref, malgré des qualités, j'ai lu ce manga sans grande passion. Il faut dire que le dessin n'aide pas vu que c'est dessiné dans un style qui ne m'attire pas trop.

À lire si on est pas allergique au contemplatif.

Nom série  Mabui - L'âme d'Okinawa  posté le 31/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est un recueil d'histoires courtes qui portent sur la vie quotidienne à Okinawa, une ile japonaise remplie de bases militaires américaines depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

La plupart des histoires tournent autour des problèmes qui résultent de ces bases militaires, mais on ne tombe pas dans du manichéen. Ainsi, les américains ne sont pas décrits comme juste une bande de gros méchants qui font souffrir les pauvres Japonais sans défense et les deux américains qu'on voit le plus dans ces histoires sont montrés sous un jour sympathique. On retrouve aussi de la spiritualité japonaise, notamment en ce qui concerne les âmes.

C'est un one-shot sympathique qui m'a appris des choses sur une île japonaise que je ne connaissais pas. Le dessin est correct.

Nom série  C'est la jungle !  posté le 29/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
3.5

Je précise que j'ai lu la version de Wombat parue en 2017 qui contient des textes de dessinateurs américains underground qui ont été influencés par Harvey Kurtzman ainsi qu'un prologue par le défunt Wolinski.

Kurtzman est un des génie de l'humour américain et qui a entre autres lancé le célèbre magazine Mad. Malheureusement, suite à une dispute avec son éditeur il quitte Mad et malgré diverses tentatives pour créer un autre magazine à succès, il ne connaîtra que des échecs. Cet album est l'un d'entre eux: en 1958 il propose à un éditeur de livres de poches de publier un recueil de bandes dessinées directement en livre sans que ce matériel soit passé d'abord dans un magazine. Cela donne en 1959 cet album qui contient 4 histoires et qui ne sera pas un succès (juste la moitié des exemplaires ont été vendus) quoique depuis c'est devenu un classique qui a influencé plusieurs auteurs.

On retrouve dans cet album deux histoires qui parodient des séries américaines des années 1950 et deux qui sont des satires sociales de la société de l'époque. Pour les parodies, on retrouve le génie de Kurtzman qui est capable de faire des parodies sans qu'on ait besoin de connaitre le matériel original pour trouver ça rigolo. En fait, si je ne savais pas que c'était basé sur des séries télé précises, j'aurais cru qu'il ne faisait que parodier deux genres en général (les histoires de détectives et les westerns). Les deux histoires portant sur la satire sociale ont un coté autobiographique vu que l'une se moque du monde de l'édition et que l'autre se moque des sudistes américains (Kurtzman a passé quelques temps durant la seconde guerre mondiale au Texas et a basé la ville qu'on voit dans ce récit sur la ville de Paris, Texas).

L'humour fonctionne bien et les histoires sont agréables à lire (ma préférée est celle sur le western). Il y a tout de même quelques gags qui tombent à plat et c'est pour cela que je n'irais pas jusqu'à dire que c'est une des meilleures bandes dessinées humoristiques de tous les temps. J'aime bien le dessin expressif de Kurtzman et on peut voir comment il a influencé des types comme Gotlib. Je trouve tout de même son style un peu moins bon comparé à certains dessinateurs de Mad avec lesquels il a collaboré.

Donc c'est une curiosité qui n'a pas trop vieilli et qui est à lire si on est fan de ce type d'humour.

Nom série  Moonshine  posté le 28/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'avais pas trop accroché à 100 bullets, mais j'aime bien donner des secondes chances donc j'ai lu le premier tome de cette série nouvelle par les mêmes auteurs avec l'espoir de mieux accrocher au scénario et malheureusement je me suis vite ennuyé.

Le dessin de Risso est toujours aussi bon quoique je trouve qu'il crée de meilleures atmosphères lorsque son dessin est en noir et blanc. Quant au scénario, ça raconte l'histoire d'un tueur à gages qui se fait confier une mission qu'il croit facile, mais évidemment cela ne sera pas le cas sinon il n'y aurait pas d'histoire à raconter !

Ça se passe dans les États-Unis des années 1920 et il y a une ambiance de polar quoique très vite il y a du fantastique qui s'invite dans le scénario. Je ne vais pas spoiler, mais je pense que les lecteurs les plus perspicaces vont deviner quelle créature fantastique va apparaître dans le récit. Cette série va probablement plaire aux fans de 100 bullets. Personnellement, j'ai trouvé le scénario poussif, les personnages sans intérêt et la narration un peu lourde.

Nom série  Duchamp Marcel, quincaillerie  posté le 28/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une biographie sur Marcel Duchamp, un artiste que je trouve intéressant, mais que je ne connaissais pas trop en dehors de son oeuvre. C'est donc avec intérêt que j'ai lu cet album qui m'a appris bien des choses sur ce singulier artiste.

Dommage qu'il manque quelque chose pour rendre le tout captivant à lire. Vers les trois-quarts de l'album, je commençais à m'ennuyer un peu (il faut dire que Duchamp arrête assez tôt de faire des œuvres et je trouve que les meilleures parties sont celles portant sur ses différentes œuvres). Cela reste tout de même meilleur que plusieurs biographies en bande dessinée que j'ai lues jusqu'à présent. Il y a des anecdotes amusantes que je ne connaissais pas comme ce tableau qui montre Duchamp se faire tuer.

Le dessin est bon et la mise en scène est originale.

Nom série  Daredevil par Mark Waid  posté le 27/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Probablement le meilleur travail de Mark Waid que j'ai lu jusqu'à présent. Le scénariste américain a eu deux runs sur Daredevil et cette série regroupe le premier. Je ne sais pas si Panini va aussi sortir le second run dans leur collection Marvel Icons, mais de toute façon ils ont déjà sorti ce run dans une autre collection. Je précise que je n'ai lu que le premier tome.

Daredevil est un de mes super-héros Marvel préféré et j'étais curieux de lire cet album vu que le run de Mark Waid a eu de bonnes critiques et comme cela se passe dans une période des comics Marvel que je ne connais pas trop (le début des années 2010), je ne savais pas trop ce que j'allais y retrouver.

J'ai retrouvé des scénarios divertissants. Waid utilise bien la psychologie de Daredevil et il y a des sous-intrigues intéressantes. Il réussit à parler de justice sociael sans que cela soit lourd contrairement à certains comics modernes qui essaient de te faire rentrer des messages politiques dans la tête avec la subtilité d'un bulldozer. Le seul point négatif en ce qui concerne le scénario est que Waid n'utilise pas les ennemis réguliers de Daredevil alors que j'aurais aimé voir ce qu'il fait avec des personnages comme le Hibou ou l'Homme Pourpre. J'espère voir ses ennemis dans le deuxième tome.

Au niveau du dessin, ce sont différents dessinateurs que je ne connais pas trop et qui ont un style de comics moderne qui m'attire pas trop, mais au moins ce n'est pas hyper-réaliste et froid. Il n'y a que le premier dessinateur qui a un style que je n'ai vraiment pas aimé.

Nom série  Captain America (Brubaker)  posté le 26/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Dans les années 2000, Ed Brubaker a revitalisé le titre de Captain America et il est considéré comme l'un des meilleurs scénariste que la série ait jamais eu. Personnellement, basé sur ce que j'ai lu de son oeuvre, je trouve Brubaker fait des histoires qui sont au mieux sympathique à lire et ce n'est pas cette série qui va me donner une envie folle de lire tout son oeuvre.

On retrouve les tics que je n'aime pas trop dans les comics modernes: le dessin réaliste froid qui me donne aucune émotion et les scénarios qui font pour la plupart 5-6 numéros et qui semblent tirer en longueurs tellement le rythme est un peu trop lent parfois (on dirait qu'il se passe rien).

Donc je ne dirais pas que le run est un chef d'oeuvre, mais ça se laisse lire. Il y a des bonnes idées et Brubaker utilise bien les personnages secondaires de Captain America ainsi que ses ennemis. C'est lisible si on aime les histoires de super-héros dont le but premier et de faire du divertissement et parfois de faire passer quelques messages sociaux (vu que c'est Captain America, on ne peut pas y échapper). J'ai toutefois trouvé que certaines transitions étaient mal faites et tout le tome 2 qui porte sur les épisodes produisent durant le crossover 'Civil War' (un des crossovers les plus ennuyeux du monde) m'a globalement paru sans intérêt et inférieur aux deux autres tomes.

Ah oui je ne pense pas que cela soit la bonne série si on veut découvrir Captain America (notamment parce qu'on fait référence à pleins d’événements que le lecteur qui n'a jamais lu de comics ne connait pas et donc il risque de se perdre). Je conseil plutôt l'album sortit dans la collection Best of Marvel qui reprends le run de Roger Stern et John Byrne.

Nom série  Preacher  posté le 03/08/2015 (dernière MAJ le 24/05/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
3.5

J'ai relu le premier tome et j'ai mieux accroché que lors de ma première lecture et ensuite j'ai lu les tomes suivants.

Je pense que pour accrocher, il faut être habituer au style de Garth Ennis vu qu'il aime bien du cynisme et de la dégénérescence dans ses histoires. On voit tous les travers de l'être humain et il y a rien qui nous sera épargné. Donc si vous aimez pas les histoires avec un gros boulimique qu'on voit dégueuler ou un type qui se fait sodomiser lorsqu'il pensait rencontrer une femme prostitué, ben passez votre chemin ! Parfois, la provocation m'a semblé trop gratuite, mais la plupart du temps cela ne me dérangeait pas trop.

Il y a une bonne galerie de personnages hauts-en-couleurs et certains sont même attachants. C'est remplis de bonnes idées et plusieurs thèmes qui sont abordés dans cette série sont intéressantes. Il y a tout de même certains baisse de régime. La plupart des spéciaux ne m'ont pas trop captivé en dehors de celle sur Cassidy et la seconde moitié de celle sur le Saint des tueurs et puis le tome 5 est le moins intéressant des 6 albums de l'intégrale paru chez Urban Comics. On dirait que l'histoire faisait du sur-place pour que les auteurs puissent atteindre le chiffre magique de 66 numéros (j'imagine qu'Ennis voulait terminer avec ce numéros à cause du chiffre 666 qui est le signe du diable...).

Donc une bonne série, mais pas pour tout le monde et un peu inégal par moment.

Nom série  Kingdom Come  posté le 21/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cela fait des années que j'entends parler de Kingdom Come comme un grand comics, mais j'avais peur d'être déçu et j'ai repoussé la lecture de cet album durant longtemps avant de finalement prendre mon courage à deux mains et de finalement le lire.

C'est un récit qui s'adresse surtout aux fans de comics. On retrouve les héros de DC Comics, mais aussi des nouveaux personnages qui représentent les super-héros amoraux des années 90. Je pense que pour pouvoir suivre ce récit sans trop de problème, il faut connaitre l'univers DC et aussi l'histoires des comics américains.

Le dessin d'Alex Ross est très bon quoique je trouve que ses scènes de batailles ne sont pas trop facile à suivre par moment. Quant au scénario, les auteurs apportent des réflexions intéressantes et il y a des bons dialogues, mais il y aussi des scènes moins passionnantes et au final cela ne dépasse jamais le niveau du sympa sans plus. Le scénario promet un truc grandiose et qu'il n'a pas tenu ses promesses. J'ai aussi eu l'impression que le récit se terminait un peu brutalement. Apparemment tout se règle facilement après une bonne grosse bataille entre super-héros....

Nom série  Shrimp  posté le 20/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une série assez originale qui voit un cuistot embarqué malgré lui dans un voyage très spécial.

Je n'irais pas jusqu'à dire que la série m'a passionné, mais elle se lit agréablement et j'ai passé un bon moment. Il y a une bonne galerie de personnages, des idées farfelus qui sont bien utilisé et le dessin est dynamique et expressif. Le seul défaut s'est que le scénario est un peu lent et j'ai vraiment eu l'impression que les deux premiers tomes servaient un peu d'introduction. Il y a vraiment qu'à la fin du deuxième tome que j'ai senti qu'il y avait enfin quelque chose qui bouleversait le scénario et que la suite aurait pu être passionnante...sauf qu'il y aura jamais de suite.

Je suis tout de même content d'avoir lu cette série qui sort de l'ordinaire, mais c'est clair qu'il vaut mieux l'emprunter à la bibliothèque vu qu'il aura jamais de fin.

Nom série  La Petite Souriante  posté le 20/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un polar qui tombe vite dans une ambiance de conte fantastique avec cette femme qui reste vivement malgré le fait qu'elle se fasses tuer.

Le ton est noir vu que les trois personnages principaux ne sont pas franchement très sympathique. Comme souvent avec Zidrou, l'histoire se lit sans problème et il y a des bons dialogues sauf que le récit m'a semblé trop léger pour que je le trouve mémorable. Il y a des passages un peu poussif et je trouve la fin un peu abrupte et je ne suis pas certains d'avoir bien compris comment la femme fait pour toujours être en vie.

Le dessin est sympathique.

Nom série  La Femme Serpent  posté le 19/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Dernier recueil des histoires courtes de Kazuo Umezu paru chez Le Lézard Noir et c'est le moins intéressant des trois.

Cette fois-ci la thématique est sur la femme-serpent, un personnage du folklore japonais. C'est le recueil le plus long et aussi avec le moins d'histoires vu qu'elles sont très longues (il y en a deux qui font plus que 100 pages !). D'ailleurs le second récit est une suite de la première et la troisième...ben j'en dis pas plus pour pas spoiler !

Ses histoires sont parues dans un magazine pour jeunes filles ( Shôjo Friend) et cela peut étonner vu que c'est tout de même violent pour des histoires s’adressant aux enfants. On retrouve donc des petites filles qui sont victimes de la méchante femme-serpent et globalement j'ai trouvé cela moyen.

Le premier récit est trop cliché et sans surprise pour que je la trouve captivante. La deuxième manque aussi de surprise au début, mais ça s'améliore dans la seconde moitié sans que cela dépasse le stade du sympa sans plus. La troisième est la meilleure quoique cela reste peut passionnant pour l'adulte que je suis (il y a tout de même deux-trois scènes un peu mémorable).

Je me souviens qu'une des post-face de 'Baptism' écrit par une des nombreuses personnes influencé par Kazuo Umezu avait écrit que sa soeur lui avait montré le premier récit lorsqu'il est paru dans Shôjo Friend et que cela l'avait impressionné et apparemment tous les gamins de l'époque l'avaient été. En faite, ses récits me font penser aux séries télés de mon enfance comme Chair de Poule ou Fais-moi peur! qui m'ont fait peur étant petit et maintenant je trouve ça plus ridicule qu'effrayant.

C'est donc pour moi des histoires qui marchent mieux sur des enfants (donc si vous être un parent sadique qui veut traumatisez ses enfants, c'est le recueil parfait pour vous). Pour un adulte comme moi, c'est moyen et l’intérêt de l'album est surtout historique vu que les mangas parus dans les années 1960 traduits en français, c'est pas un truc qui sort tous les jours.

Nom série  Le Vœu maudit  posté le 19/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Deuxième des trois recueils d'histoires courtes de Kazuo Umezu paru chez Le Lézard noir et j'ai moins accroché à cet album comparé à 'La Maison aux insectes'.

La thématique de cet album est de mettre en scène des jeunes enfants (quoiqu'il y a un récit avec des ados et un autre avec des jeunes adultes) et j'ai un peu l'impression que c'est pourquoi je n'ai pas trop accroché à la plupart des histoires. C'est le genre d'histoire où un truc horrible arrive soudainement à un ou plusieurs enfants et j'ai l'impression que ce genre de récit marche mieux lorsqu'on est un jeune enfant vu qu'ils sont plus facile à impressionner et qu'ils peuvent s'identifier aux personnages qui ont leurs ages. Il faut dire aussi que la plupart du temps il y a pas trop de psychologie et que c'est juste 'un truc surnaturel arrive à une pauvre victime'.

On retrouve des peurs enfantines classiques: le monstre arrive lorsqu'on est tout seul à la maison et il y a pas les parents pour nous protéger, les parents nous croient pas lorsqu'on dit qu'il y a un monstre et etc. La première histoire qui donne son nom au recueil est vraiment banale et prévisible. J'avais déjà lu une des histoires (dans le dernier tome de 'Baptism', il y avait deux histoires courtes en bonus) et c'est le genre de récit que j'ai envie de lire qu'une fois dans ma vie. Les deux seules histoires qui m'ont parus mémorables sont Le Jeune et Le Vieillard. Toutes les autres histoires que je n'ai pas mentionné se laisse lire, sans plus.

En gros, un recueil pour ceux qui voudraient lire des histoires d'horreurs, mais il faut pas s'attendre à un truc exceptionnel.

Nom série  La Maison aux Insectes  posté le 18/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
3.5

Je continue mon exploration de l'oeuvre de Kazuo Umezu et pour l'instant ses histoires courtes m'ont plus convaincu que les deux séries en plusieurs tomes que j'ai lu de lui ! Il faut dire que le comportement des personnages sont la plupart du temps crédible et il y a rien qui m'a vraiment fait sourciller et fait perdre mon intérêt pour une histoire.

Il y a tout de même une histoire dont je ne comprends pas trop l’intérêt du twist scénaristique (Le Lien). J'ai apprécié la majorité des histoires et ma préféré est Les Yeux. Pour un manga d'horreur, il y a pas beaucoup d'horreur ou plutôt c'est de l'horreur qui est souvent psychologique avec des personnages qui deviennent fous ou sont sur le bord de la folie. On retrouve l'horreur de la nature humaine, notamment dans la dernière histoire qui est tragique. On est loin des mangas de Junji Ito où il y a pratiquement une créature surnaturelle qui apparaît dans chaque histoire. Il y aussi un coté poétique dans certaines histoires.

Un bon album qui fait découvrir un maître du manga un peu méconnu en dehors du Japon.

Nom série  Baptism  posté le 18/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Second manga de cet auteur que je lis, des années après voir lu L'Ecole emportée, un manga de science-fiction d'horreur dont j'avais gardé le souvenir d'une série avec des bonnes idées, mais plombé par des péripéties peut crédibles qui ont fait en sorte que j'avais plus envie de rigoler par moment que d'avoir peur.

Ici, l'idée de départ est pas mal (si on accepte qu'un docteur peut réussir à transplanter un cerveau dans un autre corps après avoir fait passer des années à faire des expériences) et vu que c'est un manga d'horreur l'auteur utilise bien son scénario pour montrer des scènes vraiment malsaines (et peut-être même un peu trop malsaines). Personnellement, toutes les scènes qui m'ont 'choqué' étaient en rapport avec le maître d'école et je pense que les lecteurs vont comprendre de quelles scènes je parle.

Le scénario est prenant et j'avais toujours envie de savoir la suite. Malheureusement, petit à petit, il y avait des comportements illogiques qui ont fait en sorte que j'ai commencé à trouver que le scénario perdait de la crédibilité (le prof est tout de même trop con la moitié du temps) et puis viens la fin qui est... très spéciale et ne fait pas trop de sens pour moi. Dommage parce que l'auteur utilise des thèmes intéressants et la fin pose des bonnes questions.

Au final, malgré l'illogisme de plusieurs situations, je continue à trouver que ce manga se laisse lire et est intéressant. Pour rentrer dans l'histoire, il faut tout de même aimer les dessins un peu rétro (j'aime bien, mais un lecteur moderne habitué aux mangas actuels risque de détester) et aussi à ce que parfois le scénario fait un peu n'importe quoi et que certaines scènes soient choquantes.

Nom série  Le Suaire  posté le 17/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je suis passé complètement à coté de ce premier tome et je ne compte pas lire la suite.

Je pensais lire une oeuvre historique intéressante sur le linceul du Christ et si certaines scènes montrant la version que les auteurs ont des origines du Saint Suaire sont vaguement intéressant, je me suis globalement ennuyé.

On dirait que le Suaire est un prétexte pour montrer un genre de triangle amoureux entre une femme et deux hommes. C'est chiant à lire, peu original et je me suis intéressé ou attaché à aucuns personnages. J'ai eu de la difficulté à terminer ce premier tome et en me basant sur le résumé des tomes suivants que donne la quatrième de couverture du premier album, il y a peu de chance que la suite me passionne.

Il reste un dessin qui est certes beau, mais qui m'a semblé dégagé peu d'émotions, mais c'est peut-être à cause du scénario qui m'a royalement ennuyé.

Nom série  Essence  posté le 17/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Un type se retrouve dans un purgatoire avec son ange-gardien et il doit trouver la paix pour pouvoir partir.

L'éditeur dit que c'est une bande dessinée où tout peut arriver et c'est vraiment amusant parce que c'est l'impression que j'ai eu en lisant ce one-shot. J'ai eu l'impression que le récit partait dans tous les sens. On a droit à des scènes qui sont amusantes, mais dont je n'ai pas trop compris leurs utilisé au récit. J'ai eu un peu de la difficulté à garder de l’intérêt pour le récit durant ma lecture. Il faut attendre le dernier quart du récit pour qu'il se passe enfin quelque chose d'intéressant et d'un peu passionnant.

C'est dommage parce qu'il y a de bonnes idées et j'ai adoré le dessin que je trouve dynamique et agréable à l’œil. Au final, le genre d'album que je lis une fois dans ma vie et c'est pas grave si on ne le lit jamais.

Nom série  Les Poilus  posté le 16/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un album humoristique qui se laisse lire.

Il y a des moments qui m'ont bien fait sourire, mais je ne me rappelle pas avoir rigolé. On dirait que Bouzard avait un peu peur de son sujet parce que globalement l'humour reste gentil alors qu'il aurait pu aller plus loin dans la dénonciation de l'absurdité de la guerre. Je ne connais pas trop l'oeuvre de Bouzard, mais je me souviens qu'il allait plus loin dans l'humour noir dans son album parodiant La Bande des Cinq.

Le dessin de Bouzard est fidèle à lui-même et je l'aime bien. En gros, un album qui fait passer le temps, mais pas assez marrant pour être mémorable.

Nom série  Le Train des Orphelins  posté le 16/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une série intéressante qui parle d'un sujet que je ne connaissais pas à savoir le déplacement d'orphelins de la ville dans des trains afin de se faire adopter dans d'autres états moins peuplés des États-Unis. Le sujet est surtout approfondis dans le premier cycle cela dit.

On suit un groupe de personnages dont la vie va changer à cause d'un de ces trains et c'est assez bien fait. Les personnages sont intéressants et les auteurs utilisent bien les aller-retours entre le passé et le présent. Tout est clair et je ne me suis pas du tout perdu. Dommage que certains passages soient un peu poussif, mais globalement c'est agréable à lire et le dessin est dynamique et fluide.

Malheureusement, le dernier cycle est vraiment dispensable. Les auteurs mettent en scène des choses dont je avais rien à cirer et pourtant il y avait encore un élément dans le scénario qui n'a pas été trop approfondi et qui aurait pu être exploité (je dis pas c'est quoi pour pas spoiler, mais cela concerne un des personnages les moins présents dans l'histoire et je pense que ceux qui ont lu toute la série vont savoir de qui je parle). Il y a juste quelques scènes comiques avec deux excellents personnages secondaires qui m'ont un peu amusé, le reste m'a semblé sans intérêt.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque