Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 998 avis et 347 séries (Note moyenne: 3.39)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Royal Space Force (Ministère de l'Espace)  posté le 28/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une uchronie intéressante, très cynique, qui imagine un monde dominé par l’Angleterre, puissance majeure et imbattable dans la course à la conquête spatiale… mais à quel prix ? La narration alterne le présent (et l’épouvantable réalité sur le financement du ministère de l’espace) et le passé (montée en puissance de l’Angleterre et du ministère).

Comme le dit JJJ ci-dessous, la fin marque. J’adore quand la toute dernière case d’une BD chamboule tout et présente l’histoire que l’on vient de lire sous un angle complètement différent.

Bon, ne vous attendez pas à l’histoire SF du siècle, mais si le genre vous intéresse, je pense que ce comics vous fera passer un bon moment de lecture.

Nom série  Top 10 - The Forty-Niners  posté le 28/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J’ai aimé, mais moins que la série originale.

Déjà il est toujours dommage de ne pas retrouver les personnages auxquels on avait fini par s’attacher. Et surtout, je trouve que l’humour manque cruellement, alors que c’était ce qui m’avait le plus plu dans la série originale. Quel dommage ! C’est en effet ce qui avait pour moi rattrapé un scénario quand même assez basique (les histoires de Top 10 sont loin d’être représentatives du génie créatif qu’est Alan Moore).

Le dessin est chouette, mais les couleurs risquent de surprendre les fans de la série : elles sont assez délavées, plus réalistes, moins « flashy ».

A conseiller aux purs fans de Top 10.

Nom série  Top 10  posté le 17/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
On retrouve ici Alan Moore dans un registre complètement différent de ce qu’il a pu faire dans Watchmen ou From Hell. Pas de scénario complexe, de mise en scène élaborée ou de dialogues verbeux. Non, Top 10 est un feuilleton policier dans la lignée de la série télévisée « CSI – Les experts » par exemple.

On suit le quotidien des différents protagonistes, leurs enquêtes, leurs vies privées, leurs déboires... C’est assez basique, mais très accrocheur, et on finit par s’attacher aux personnages. L’humour est omniprésent, et j’ai rigolé de vive voix à de nombreuses reprises. Le personnage de Smax est notamment bien rigolo dans le genre bourrin asocial.

Bon, ceux qui s’attendent à une histoire du niveau de Watchmen seront déçus. La trame est assez basique, et joue plutôt sur l’humour et les situations cocasses engendrées par le fait que tous les habitants de Neopolis soient des super héros. Il faut avouer que Alan Moore utilise cette idée à fond, en créant des situations aussi variées qu’inattendues.

En conclusion, malgré la simplicité du scénario, j’ai bien ri et passé un excellent moment de lecture. A déconseiller aux lecteurs allergiques aux super héros quand même.

Hors série sur le personnage de Smax

Smax est sans doute le personnage le plus rigolo de la série principale, quel plaisir donc de le trouver dans un volume le suivant dans une quête se déroulant sur son monde d’origine. L’ambiance fantasy et l’humour omniprésent font qu’on se retrouve avec une histoire dans le ton de ce que fait Terry Pratchett dans ses « anales du disque-monde ». Un excellent moment de lecture !

Nom série  Persepolis  posté le 11/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un témoignage sincère et poignant, qui mélange savamment le quotidien d’une jeune femme iranienne à des faits historiques marquants : guerre Iran/Irak, extrémisme religieux, l’Islam et la condition de la femme... L’Iran nous est dépeint comme un pays à double facette, où les gens ont un style de vie assez proche du nôtre en privé, chez eux, mais se transforment dès qu’ils sortent en public, pour satisfaire les « gardiens de la révolution » (la police quoi).

Il faut noter que malgré le sérieux des sujets traités, l’omniprésence de l’humour et le découpage de l’histoire en de nombreux petits chapitres font que ce pavé se lit sans effort, avec beaucoup de plaisir. Suivre la vie de Marjane Satrapi depuis son enfance jusqu’à l’âge adulte nous permet de voir son point de vue évoluer et gagner en maturité. Cette « analyse sur le long terme » est fascinante.

Le dessin est très inventif, et me rappelle un peu celui de David B. dans L'Ascension du Haut Mal.

Bref, si vous êtes friands d’histoires autobiographiques et de documentaires, "Persepolis" devrait vous plaire… moi, j’ai adoré.

Nom série  The Fountain  posté le 04/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Moi j’ai beaucoup aimé, mais il faut avouer que c’est un peu confus… le début est assez classique, mais l’histoire bascule assez rapidement dans l’incompréhensible, avant de s’éclaircir petit à petit, au fur et à mesure que l’on comprend que l’on suit le même personnage à des époques différentes. Au final, je pense avoir (presque) tout compris, et je garde une impression très positive. L’ensemble est très poétique, onirique et touchant.

Le dessin est spécial, et peut paraître approximatif sur certaines cases, mais dans l’ensemble il est magnifique, et rappelle un peu le style de Dave McKean, dont je suis un grand fan. Bon, par contre je me doute bien qu’il ne sera pas du goût de tout le monde, à vous de feuilleter pour vous faire une idée.

Voilà, je reste sur une impression très positive donc. Je n’aime pas particulièrement les histoires trop compliquées, mais si « The Fountain » est souvent à la limite de la compréhension, on ne décroche jamais complètement. J’ai relu cette BD deux fois de suite avec beaucoup de plaisir, ce qui m’arrive rarement… un bon signe quand même non ?

Nom série  Les Yeux de Pandora  posté le 03/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
La vraie vedette dans cette BD, c’est bien entendu le dessin de Manara. Il est superbe, et la belle Pandora est vraiment un plaisir pour les yeux, je pense que les fans (dont je fais partie) seront ravis

Par contre, je ne pense surprendre personne si je dis que le scénario n’est pas le polar de l’année ? Il n’est pas très original et assez prévisible. Reste qu’il est quand même agréable, bien construit, et que ça reste de toute façon à des années lumières des navets qu’écrit Manara (désolé hein, mais il faut rester lucide ), donc ne nous plaignons pas.

A conseiller aux fans du dessin de Manara donc… Moi j’ai passé un bon moment de lecture.

Nom série  Là où vont nos pères  posté le 03/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une histoire tout simplement universelle, de par son thème, l’émigration, phénomène qui touche tellement de gens dans le monde, mais surtout de par sa forme : l’absence de texte fait que ce récit peut être « lu » par tout le monde, et le choix artistique de tout représenter de façon imagée, abstraite et onirique fait que « Là où vont nos pères » ne raconte pas l’histoire d’une personne en particulier, allant d’un certain pays à un autre. Non, elle raconte l’histoire de tout ceux qui ont un jour accompli ce voyage difficile.

L’histoire est belle, facile à suivre, et le dessin est tout simplement magnifique. Certaines planches m’ont vraiment émerveillé. Le fait que la BD soit muette est bien entendu à double tranchant : le lecteur se doit de prendre son temps, de donner plus, de participer plus, de compléter l’absence de texte par ses propres émotions, idées et interprétations. Mais le résultat en vaut vraiment la peine… quel beau voyage. Une BD vraiment recommandable.

Nom série  La Voiture symétrique  posté le 31/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Et bien écoutez je serai moins gentil que mes camarades posteur : je n’ai tout simplement trouvé aucun intérêt à cette BD. A la base je ne suis pas friand de la collection « Patte de mouche », je me doute bien qu’il doit y avoir des fans, vu que ça se vend, mais je n’ai jamais vraiment saisi l’intérêt de ces histoires beaucoup trop courtes pour développer un quelconque scénario… (Je rate peut-être quelque chose me direz-vous).

Bref, La Voiture symétrique est une histoire hyper courte, qui ne raconte rien d’intéressant, dont le dessin est loin d’être renversant, et que j’ai oubliée aussitôt refermée. Ce genre d’exercice est peut-être intéressant du point de vue de l’auteur, mais pour moi pauvre lecteur, quel ennui.

Nom série  Les Sous-sols du Révolu  posté le 31/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ca alors, les avis sont partagés. Moi, ça m’a beaucoup plu. On est certes loin des prouesses techniques de la série Julius Corentin Acquefacques, et l’absence presque totale d’humour risque de décevoir les fans de cette dernière, mais il reste que le récit est d’une intelligence hors norme, sans pour autant être soporifique.

Musé du Louvre oblige, les thèmes abordés tournent tous autour de l’art, de sa conservation, de sa nature… mais le tout est présenté avec beaucoup d’originalité, avec un coté loufoque pince-sans-rire que j’ai trouvé énorme. Ah il faut le voir, le responsable du service restauration, expliquer super sérieusement qu’ils reconstruisent les nez des statues super gros et mal fait, pour que si une génération future décide que toute partie restaurée devrait être supprimée pour ne garder que l’œuvre originale, il sera plus facile de voir ce qui a été ajouté. En plus voyez-vous, ça aidera les passionnés d’art à fait la part des choses et réaliser que le nez ne fait pas partie de la création originale.

Le passage sur le portrait de Mona Lisa est aussi très ingénieux.

Le coté exploration des sous-sol a un coté fascinant, et m’a un peu rappelé l’ascension de la tour des Cités obscures (sauf qu’ici, l’exploration se fait vers le bas).

Bref, arrêtons de comparez tout ce que fait M.A.M au bijou qu’est Julius Corentin Acquefacques, et apprécions les œuvres originales de cet auteur décidément talentueux à leur juste valeur.

Nom série  La Tête en l'air (Rides)  posté le 28/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le sujet est intéressant, mais pas forcément très gai. Certes l’histoire reste plutôt légère, et l’auteur se permet quelques touches d’humour bien placées, mais quand même, dans l’ensemble, c’est pas vraiment la joie. Finir sa vie dans une maison de retraite, coincé avec d’autres vieux, images de nos propres faiblesses, ça ne doit pas être facile, et si je comprends bien l’avantage pour la famille, il reste que j’espère ne pas finir comme ça…

Certes, je suis sensé parler de la BD, pas des maisons de retraite en général, mais quand même, alors que d’autres œuvres sur le sujet de la vieillesse peuvent sembler plus positives (Les petits ruisseaux par exemple, même s’il est vrai que la maladie d'Alzheimer ne faisait pas partie du tableau), Paco Roca reste quand même très médical, et l’ensemble m’a un peu mis mal à l’aise (ce qui en soit prouve sans doute que l’auteur a réussi son pari). A vous de voir si le sujet vous tente.

Nom série  L'Ange ordinaire  posté le 28/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'Ange ordinaire est une BD rigolote et surtout très originale. Suivre le quotidien d’anges au travail est amusant au possible, et l’auteur fait preuve d’imagination et nous dépeint des situations toutes plus loufoques les unes que les autres. La fin est belle et ingénieuse.

Le dessin est très simple, très esthétique, et sert parfaitement l’histoire.

L’ensemble est léger et très agréable à lire. Je vous conseille cette BD pas forcément marquante, mais qui vous fera passer un bon moment de lecture.

Nom série  Batman - L'enfant des rêves  posté le 25/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ca alors, un manga Batman, et de qualité qui plus est. Mais est-ce vraiment une surprise, quand l’auteur avoue dans l’interview présente en fin de bouquin que Rire et Mourir, Dark Knight ou encore Un long Halloween font partie de ses histoires de Batman préférées ?… Monsieur a bon goût

Le scénario est suffisamment captivant, complexe et bien construit pour garder le lecteur en haleine, même si quelques longueurs se font sentir (notamment lors du duel final). Tous les thèmes propres à Batman sont présents (réflexion sur la justice, sur le crime…) et il est intéressant de les voir traités par un mangaka (non, on n’échappe pas aux gouttes de sueur sur le front ou aux dialogues parfois un peu grandiloquents).

Le dessin n’est pas fantastique, on est loin du niveau de détail de Otomo (Akira) ou du dynamisme de Tetsuya Tsutsui (Duds Hunt, Manhole, Reset), mais il sert bien l’action, dans un style très différent des versions américaines (on est loin du style de Tim Sale et de son magnifique travail sur Un Long Halloween).

Un bon Batman, pas le meilleur, mais suffisamment intéressant pour que tout fan se donne la peine de s’y intéresser. Moi, je suis bien content de l’avoir dans ma collection

Nom série  Echos graphiques  posté le 13/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Grand fan de Dave McKean, et notamment de son chef-d’œuvre Cages, je me devais de lire ce recueil de travaux graphiques.

Globalement je ne regrette pas ma lecture, mais comme le dit Cassidy ci-dessous, et comme c’est souvent le cas dans ce genre de compilation, la qualité varie énormément d’une histoire à l’autre. Enfin sans parler de « qualité », disons que certaines histoires (notamment la dernière) m’ont beaucoup plus intéressé et touché que d’autres, l’ensemble étant souvent confus, abstrait et/ou trop léger pour émouvoir.

Reste que si vous êtes fan du travail graphique de McKean, ce recueil devrait vous ravir. L’acheter ? Non, moi je l’ai lu en bibliothèque, et je vous encourage à en faire autant, vu le prix prohibitif (justifié par le format et le nombre de pages, certes).

Nom série  Muchacho  posté le 01/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une superbe histoire sur fond de révolution et de résistance contre un régime autoritaire, mais surtout une histoire très humaine, qui nous fait suivre le destin du jeune Gabriel, peintre de fresques religieuses se retrouvant embarqué dans des aventures pour le moins mouvementées. Tout y passe : courses poursuites dans la jungle, amitié, trahisons, réflexions politiques sur le communisme et la révolution, amour… Je ne me suis pas ennuyé une seconde, et de nombreux passages m’ont beaucoup touché.

Le dessin est absolument magnifique, notamment les paysages de jungle, on s’y croirait.

Vraiment une belle histoire, terminée en deux tomes, et remplie d’aventure et d’émotion, comme j’aimerais en lire plus souvent.

Nom série  Un ciel radieux  posté le 29/04/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un ciel radieux est souvent comparé à Quartier lointain (peut-être le manga le plus apprécié et connu de Jiro Taniguchi), et pour cause : le héros se retrouve une fois de plus « coincé » dans le corps d’un autre. Par contre cette fois, plutôt que de garder le secret, il partage ce fait étrange avec ses proches, ce qui crée des situations pas très crédibles, où les gens avalent cette énormité avec un peu trop de placidité.

A part ce petit souci pas forcement gênant, j’ai une fois de plus été complètement conquis. Les thèmes abordés sont très humains, et dans la continuité de ce que j’ai lu de cet auteur : relations difficile entre un père et sa famille, importance de bien profiter de la vie…

Et une fois de plus, Taniguchi a réussi à m’émouvoir. C’est bien simple, dans les derniers chapitres, j’ai failli pleurer comme une madeleine. La fin est belle, et j’aime beaucoup le message très humain que Taniguchi fait passer dans ses BDs. (Même si je me doute bien que certains trouveront ça un peu cucul et larmoyant)

A lire si vous avez aimé Quartier lointain et Le Journal de mon père.

Nom série  Gunnm  posté le 27/04/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C’est vrai que c’est très riche comme série. De nombreux thèmes intéressants sont abordés, et le mélange poésie/douceur/violence extrême est assez jubilatoire. Le principe même de cette ville idéale et inaccessible est suffisamment intriguant pour accrocher le lecteur (même si certains passages m’ont un peu moins intéressé, comme les compétitions de Motorball).

Par contre je trouve que des fois ça part un peu dans tous les sens, et que la narration semble un peu improvisée, notamment vers la fin, dans les deux derniers tomes. Il se passe plein de choses, ça pète dans tous les sens, ça manque de liant.

La fin est belle et poétique, et je garde un bon souvenir de ma (longue) lecture. A lire si vous vous intéressez un tant soit peu aux mangas.

Nom série  La Tragédie Comique ou Comédie Tragique de Mr. Punch  posté le 23/04/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Dave McKean est l'un des rares artistes de BD (avec Bilal) qui arrive à m'émerveiller, à me faire marquer des temps d'arrêt lors de mes lectures, pour admirer une case ou une planche. Je trouve sa façon de mélanger du dessin, de la photo, des collages... d'un esthétisme incroyable. Bon, je me doute bien que d'autres lecteurs vont trouver ça moche, sombre, voire prétentieux. Les goûts et les couleurs hein... Mais moi, je suis fan !

Et l'histoire dans tout ça ? Et bien Neil Gaiman nous livre un superbe conte onirique, explorant ses souvenirs d'enfance. Et là encore, bingo, passer son temps à se remémorer son passé, son enfance, c'est une activité bien vaine voire néfaste, mais moi, ça me parle, ça m'intéresse. Et en plus quand c'est fait avec autant de talent, j'adhère totalement. Mais voilà, comme pour le dessin, j'imagine que ce genre de sujet ne va pas passionner tout le monde.

En conclusion, une BD très personnelle, qui m'a beaucoup touché et émerveillé, que je vous invite à découvrir. Et si les 25 euros de la VF vous paraissent excessifs, vous pouvez toujours vous tourner vers la VO, disponible sur Amazon (voir lien en haut de page) pour 15 euros.

Nom série  Passages  posté le 21/04/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une petite BD rafraîchissante, sur un concept rigolo : une « caméra » fixe, qui ne bouge jamais, et observe les gens qui passent. Colleur d’affiche du FN qui se fait surprendre, sortie d’école, gars qui promène son chien… le tout est rempli d’humour, un humour fin et de bon goût.

Le dessin me rappelle un peu celui de "Sempé" – ligne clair, beaucoup de détails. Il est maîtrisé et très joli.

Ca se lit un peu vite (une 30aine de pages seulement), mais comme ça coûte une bouchée de pain, et qu’on peut y revenir de temps à autre, je vous conseille de vous procurer cette rare BD, si vous arrivez à mettre la main dessus.

Nom série  24 Heures chrono  posté le 13/04/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ouais, c’est vrai que c’est pas terrible, même pour le fan de la série TV que je suis.

Déjà le dessin n’est pas fameux, même s'il faut avouer qu’on reconnaît bien tous les personnages.

Mais surtout le scénario est beaucoup trop simpliste. Alors que les épisodes télévisés élaboraient des intrigues complexes remplies de rebondissements et autres surprises en tous genres, l’action de cette BD se concentre surtout sur … l’action justement ! Beaucoup d’explosions et de fusillades, peu de dialogues, et surtout aucune surprise, aucune révélation inattendue.

Ajoutons à cela que 52 pages, c’est beaucoup trop court pour installer et conclure une histoire intéressante. En plus je viens de voir qu’ils se sont mis à deux pour l’écrire… ben bravo

Allez, si ce n’est pas encore fait, achetez donc le coffret DVD de la saison 1, et oubliez cette triste adaptation.

PS : ah oui et puis surtout ne lisez pas cette BD avant de mater la série TV, elle divulgue un détail super important !

Nom série  La Grande Epopée de Picsou (La Jeunesse de Picsou)  posté le 12/03/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Evidement quand j’étais jeune, j’étais un grand fan des aventures de l’oncle Picsou. Et quel plaisir de le retrouver aujourd’hui dans ces aventures racontant sa jeunesse, depuis tout petit jusqu’au vieillard que nous connaissons tous.

Sa vie est partagée en 12 chapitres, 1 par étape importante de son existence : un échec cuisant qui a forgé son caractère, un succès retentissant (ah, sa première pépite d’or), la rencontre avec un personnage clé, son 1er million…

Chaque aventure se déroule dans un pays différent (USA, Ecosse, Afrique…) et nous entraîne dans des aventures dépaysantes remplies d’action, de méchants en tout genre et surtout d’humour ! Ah oui, certaines répliques m’ont vraiment fait rigoler.

Quel plaisir d’assister à la rencontre avec Les Rapetout, avec les parents de Donald… quel privilège de découvrir Donaldville avant et pendant la construction du fameux coffre-fort, et de voir le caractère de Picsou évoluer au cours des années.

L’histoire fourmille de détails historiques réels, de clins d’œil, de répliques de films cultes… La version anglaise (que j’ai lue) comporte un petit « making of » en fin de chaque chapitre listant tous ces détails amusants.

Le dessin est superbe. Il ne dénature pas l’original, et fourmille de nombreux petits détails amusants en arrière-plan (des Mickey cachés, des animaux qui se battent…).

Vraiment, un must pour tous les fans des aventures de Picsou. L’action ralentit un peu dans les derniers chapitres, et me fait mettre 4/5, mais sinon c’était le 5/5 assuré !

Note sur la VO : Attention, presque tous les noms sont différents (Picsou = Scrooge McDuck, Les Rapetout = The Beagle Boys), donc vous risquez de rater pleins de références. De même les accents écossais sont retranscrits dans le texte, ce qui rend certains passages difficiles à lire.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque