Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 1577 avis et 341 séries (Note moyenne: 2.98)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Sept pirates  posté le 11/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Parmi les bds récemment parues, j’ai lu ce one shot dont le sujet traité autant que les dessins ont eu sur moi un effet attractif immédiat. Il est de ces bds qu’on achète sans hésiter et dont on sait qu’on ne sera pas déçu.

Ce récit propose une suite au roman de Stevenson. L’histoire se situe une bonne quinzaine d’années après. On retrouve Jim Hawkins ainsi que d’anciens compagnons de Flint. Le récit tient la route même si son développement aurait nécessité davantage de pages pour en saisir sa pleine substance. Ainsi, on pourra regretter le recours à certains raccourcis (lecture de la carte de Flint en 30 secondes et un final un peu expédié en sont des exemples). On se doute aussi de l’identité du fameux commanditaire. Ceci dit, les quelques imperfections du récit sont heureusement compensées par une narration bien maîtrisée qui rend la lecture agréable et divertissante. La qualité des planches sublimée par la colorisation finit par convaincre.

Assurément un bon album de piraterie.

Nom série  L'Oeil du diable  posté le 11/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’apprécie les récits de pirates autant que les one shots. Cet album était donc tout indiqué pour me procurer un plaisir certain. Et ce fut le cas.

J’ai beaucoup aimé tant la trame scénaristique que le graphisme et les couleurs. Un peu à l’image d’un Robinson Crusoé, Sean Hawkins erre seul sur un îlot avec pour seul compagnon une noix de coco. Petit à petit, on va découvrir comment il a échoué dans ce coin désert. Le choix narratif est original avec l’utilisation de flash-backs pour rassembler les pièces du puzzle et retracer ainsi le passé d’un homme que la solitude ronge. La vie antérieure de ce pirate abandonné là par ses pairs est peu conventionnelle. Car s’il a été pirate, ce n’est pas par conviction, mais plutôt par nécessité pour mener à bien ses propres desseins. Voici donc dévoilées les bases d’un récit intelligemment amené et bien servi par des dessins de toute beauté.

Bref, une histoire de pirates pas tout à fait comme les autres qui mérite le détour.

Nom série  Polly et les Pirates  posté le 11/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Polly, c’est une chouette histoire de pirates aux allures de conte enfantin. La narration est dynamique et le récit riche en événements. Chaque épisode (court il est vrai) se termine sur une note inattendue qui donne l’envie irrésistible de lire le suivant. C’est bien simple, j’ai lu les 6 tomes dans la foulée. La forme y est, c’est incontestable mais cela a tendance à cacher un peu le fond plus classique même s’il est joliment traité. Une certaine analogie peut même être évoquée avec l’histoire de Peter Pan.

Ceci dit, cette série en VF est relativement chère à l'achat. Dommage que l’édition française n’ait pas gardé la forme de celle en VO (un volume et dessin N&B). Le dessin ne se prêtait pas vraiment à une colorisation.

Nom série  Les Pauvres types de l’espace  posté le 11/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C’est clair que c’est un bon gros délire de la part de deux potes qui se lancent un défi, celui d’improviser une bd en alternant la réalisation d’une planche chacun à son tour.

Evidemment, les défauts inhérents à ce genre d’impro sont présents. Mais c’est aussi ce qui en fait l’intérêt : voir comment les auteurs vont réussir à boucler leur histoire. Si la succession des premières planches est un peu chaotique, l’alchimie entre Bouzard et Druihle finit par prendre et donner quelque chose d’assez délirant qui se tient. Le deuxième récit finit un peu en eau de boudin mais finalement il aurait été difficile d’en être autrement . . . A noter que les dialogues font très banlieusard avec une vulgarité quasi omniprésente.

J’ai acheté l’EO en occaz cinq fois moins cher que le prix de la réédition. De fait, je ne regrette pas mon achat.

Nom série  Crève-Cœur  posté le 11/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La narration de Götting est très particulière.

Un peu comme avec La serviette noire, l’auteur invite le lecteur à être le témoin privilégié des événements. Le lecteur n’est donc pas un simple spectateur. Des personnages d’origines diverses se croisent et leur destinée tourbillonne un peu comme dans une valse. Voici présentée une tranche de vie d’un homme un peu paumé qui va avoir une chance de s’en sortir . . . encore faut il la saisir. Une légère mélancolie imprègne cette histoire qui est ni triste, ni joyeuse. Elle est juste le reflet de la vie de tout un chacun . . .

Bref, un bel album bénéficiant en prime du coup de crayon unique de Götting.

Nom série  Café Panique  posté le 10/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J’aime beaucoup ce que fait Alfred.
J’aime aussi les récits décalés, absurdes, poétiques.
Topor, je connais moins.

Le récit est très particulier, voire un chouya hermétique pour le commun des bédéphiles.
J’avoue n’être pas rentré dans cette histoire réunissant des brèves de comptoir.
Heureusement, les magnifiques planches d’Alfred viennent donner vie à ces brèves avec une touche de poésie, voire d’onirisme de bon aloi.
Seulement voilà, je n’ai pas accroché à l’univers de Topor dont s’est inspiré Alfred.
Ce n’est donc pas un mauvais album, il est juste réservé à un certain public dont, malheureusement, je ne fais pas partie.

Je ne regrette cependant pas mon achat car une oeuvre d’Alfred est toujours un enchantement pour les yeux !

Nom série  Archipels  posté le 10/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bézian est un auteur à part. De nature peu prolifique, la maîtrise de son trait en ferait baver plus d’un.

Bézian est un auteur tourmenté. Il aime le sombre, le noir, la nuit, le désespoir (La postface de Lewis est assez révélatrice du bonhomme). Cet album ne déroge pas à cette règle. En une trentaine de pages, Bézian explore les tréfonds de l’âme humaine rongés par l’angoisse que génère l’attente. L’attente d’un coup de fil . . . On ne sait qui sont ces hommes mais on devine ce qu’ils ont fait. Il s’agit en quelques sortes d’un huis clos en extérieur assez sombre qui se terminera comme il a commencé : sans trop comprendre le pourquoi du comment. Mais là n’est pas l’essentiel. L’important, ce sont ces deux hommes, leur attente, leur angoisse . . . et force est de constater que Bézian sait y faire dans le domaine. Son trait n’est plus à commenter, il suffit de voir une de ses planches pour comprendre.

A réserver à un public averti . . . c’est sombre, c’est du Bézian.

Nom série  Les Aventures de Tom Sawyer  posté le 23/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Chouette bd qui permet de retrouver un peu l’atmosphère qui a fait le succès du dessin animé. On suit les aventures de Tom l’espiègle au bord du Mississipi. La narration d’Istin est fluide et dynamique avec des enchaînements entres les séquences bien opérés. Le récit est riche en péripéties sans tomber dans l’exagération.

Les dessins n’ont rien d’exceptionnel à mes yeux mais le rendu des planches est plaisant grâce au choix de la palette de couleurs qui donne dans les tons chaleureux. C’est gai, attractif . . . l’essentiel est donc assuré. A noter que le tome deux vient de paraître et qu’il clôture l’histoire (ou du moins un cycle ?).

Bref, cette série est très prenante et permet de passer un bon moment de détente.

Nom série  La montgolfière  posté le 23/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je partage la même déception que Sejy. Pourtant, la lecture de cette bd est agréable avec un contexte complètement loufoque : An 1940, les habitants d’un village irlandais achètent une montgolfière pour surveiller l’invasion "bosh" et accessoirement s’adonner à des mesures scientifiques pour la renommée du bourg.

Les dialogues sont assez délirants dans le sens où chacun se lance dans des pseudo élucubrations scientifiques pour tenter d’expliquer l’inexplicable, à savoir la disparition de "Simplet" dans la montgolfière. Sympa, intriguant même. Mais le final laisse le lecteur dans l’expectative la plus complète. Aucune indication ne nous permet d’élucider cette disparition mystérieuse et, du coup, cet album perd beaucoup de son intérêt. Reste des dessins N&B au trait suranné agréables à l’oeil.

Mais la déception est d’autant plus grande que le potentiel pour faire quelque chose de vraiment bien était présent. Dommage . . .

Nom série  Les Petits Riens  posté le 22/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Bon, je suis pas spécialement amateur de ce genre d’œuvre autobiographique. Mais comme toute règle, il y a une exception : la voici.

On y découvre le quotidien de Lewis partagé entre son potager, ses enfants, ses animaux, ses voyages, son boulot . . . Le récit n’est donc pas structuré avec un milieu, un début et une fin. Ses états d’âme (ou d’humeur) rendent les saynètes de sa vie de tous les jours assez cocasses voire savoureuses, je l’avoue. Le principal ressort narratif réside dans la véritable paranoïa de Lewis . . . susurrez à son oreille le mot Chikungunya et je suis sûr qu’il va se taper le mollet. C’est clair qu’il y a une certaine redondance dans le comique employé mais la variété des situations fait qu’on ne s’en lasse pas. Côté dessin, c’est du Trondheim . . . trait rudimentaire mais adapté à ses propos. Ce n’est pas tant le style graphique qui prime avec ce genre de récit. Je dirais même qu’un trait plus abouti ne serait pas approprié.

Une chose est sûre, Lewis est un dérangé du ciboulot.

Nom série  Le Cercueil des souvenirs  posté le 20/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici un album qui souffre peu la critique sur le plan de la maîtrise du scénario et du dessin. Le trait précis, l’encrage soigné et une bonne mise en couleurs sont à relever. De même, la narration est dynamique, le découpage plutôt bon. Techniquement réussi, cet album n’apporte cependant pas le petit plus qui le ferait sortir du lot. La cause ? son trop grand classicisme qui bride l’innovation, la créativité. On a une impression de déjà vu, déjà lu. Dommage car avec un récit plus original, Willem ferait de belles choses en bd.

Nom série  Un Air de paradis  posté le 20/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne serai pas aussi enthousiaste que Spooky, sans doute parce que je m’y suis moins reconnu que lui dans cette histoire mêlant les souvenirs d’enfance d’Arnaud Quéré. Sans doute aussi parce que j’accroche moins aux récits autobiographiques et à leur mode narratif en général.

Difficile dès lors d’émettre un avis qui sera tiraillé entre objectivité et subjectivité. Objectivement, cette bd possède bien des qualités mais le plaisir de lecture n’était pas pleinement au rendez-vous (notion hautement subjective, je le sais). Quant aux dessins, ils sont superbes avec un encrage très réussi qui donne littéralement "vie" aux décors. Par contre, je trouve les traits des personnages et animaux un peu trop "figés", comme un rendu "photo".

Bref, mon avis ne remet pas en cause les qualités intrinsèques de cet album ni la sincérité de l’auteur qui est palpable. J’espère juste qu’il vous parlera davantage à vous que ça n’a été le cas pour moi... J'en conseille l'achat pour ceux qui seraient tentés par le style autobigographique en bd.

Nom série  Les très étranges et très inopinées aventures d'Auguste-Louis Chandel  posté le 20/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Grâce à Doña Hermine, j’ai eu la chance de lire le troisième opus dont l’intrigue tourne autour du tableau controversé d’Edvard Munch : "le Cri".

En toute objectivité (n’étant pas lyonnais de souche ni même d’adoption), cette bd offre un récit intéressant et original qui amène le lecteur à naviguer habilement entre le réel et l’irréel. On est plongé dans une enquête policière qui porte sur les circonstances de la réapparition aussi soudaine qu’inattendue du "Cri" de Munch dans un musée des faubourgs lyonnais. L’atmosphère intrigante est bien rendue par ce huis clos où le "voleur" disparaît sans laisser de traces . . . Une petite réussite narrative donc, même si on peut regretter la présence de relations stéréotypées (entre Chandel et l’enquêteur entre autre). Le dessin est aussi entaché de quelques maladresses (découpage et encrage) mais le trait, qu’on peut rapprocher de celui d’un Dupuy et Berberian, est plutôt attractif. Le visuel des planches flatte l’oeil grâce à la gamme de couleurs coordonnée en fonction des séquences narratives de l’histoire. A lire !

Merci à Doña Hermine pour cette belle découverte !

Nom série  NonNonBâ  posté le 16/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le récit aborde la vie romancée de l’auteur quand il était gamin. Entre un papa banquier raté et une maman qui possède un patronyme et porte le sabre (signe de distinction sociale), la vie de gégé est heureusement enrichie par la présence de NonNonBâ qui va l’initier aux Yokaï (les esprits bien ou malfaisants).

Sans être un spécialiste débridé de la question bd nipponne, j’ai trouvé la lecture de NonNonBâ à la fois fort intéressante et divertissante. Intéressante car elle met en lumière bon nombre de traditions et de croyances du pays du soleil levant (les Yokaï notamment) et divertissante car l’humour est omniprésent. Passé ces considérations plutôt positives, on peut épingler les dessins qui, s’ils sont globalement bons (comprendre pas rébarbatifs à la lecture), souffrent toutefois de certaines exagérations dans l’expression des personnages. A l’inverse des yeux exubérants (voir exorbités) du manga classique, l’auteur use dans le cas présent davantage des grosses gouttes de sueur qui perlent sur le visage des protagonistes ainsi que d’une expiration brutale (comme le souffle d’un buffle prêt à charger). Côté positif de cette surexpression des personnages : cela renforce le caractère comique du manga. Mais sous cette légèreté apparente se cachent des propos plus graves, voire adulte. L’humour est donc ici un moyen d’aborder la réalité de la vie du Japon des années 30. Et ce n’était pas joyeux tous les jours !

Je n’en conseille pas l’achat, la faute au coût élevé du dit ouvrage et le fait que je ne le relirai pas. Mais si l’occasion se présente, n’hésitez pas à plonger le nez dedans !

Nom série  Shoe  posté le 30/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une chose est sûre, le trait de Jeff est tout simplement bluffant de maîtrise. Sous de faux airs de strips vite faits, se cachent une dextérité et une aisance remarquable pour manier la plume et dessiner celles de Shoe, son corbeau rédac’chef. Bref, les dessins sont saisissants !

Par contre, j’ai été moins touché par les strips en eux-mêmes. Certains dérident un peu mais j’ai été insensible à la plupart. Dommage car il y a là un bon potentiel. Il faut aussi dire que l’humour américain est assez différent du nôtre et que j’ai toujours eu du mal à m’y faire. Il ont une autre approche, basée sur des sous-entendus, voire plus fine... trop fine sans doute pour moi. Reste des dessins tout bonnement géniaux !

Pour les amateurs de comic strips qui cherchent autre chose qu’un chien, un chat ou un tigre en peluche comme faire-valoir.

Nom série  Fennec  posté le 29/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Vraiment pas mal !

Pourtant, je ne suis pas fan de Trondheim à l’origine. Mais le récit qu’il propose ici est piquant dans le verbe et assez marrant par moment. La terrible loi de manger ou être mangé est mise en images à travers la destinée d’un petit fennec qui doit user de mille subterfuges pour garder la vie sauve. Bien que cruel et sarcastique, le traitement humoristique de l’histoire donne un décalage bienvenu pour apprécier pleinement cette bd. Les planches de Yoann tout en aquarelles donnent de la fraîcheur aux propos de Lewis.

Bref, une bd piquante et délicieuse pour toute la famille!

Nom série  Le Pont  posté le 29/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’avis enthousiaste de Spooky a titillé ma curiosité. Sans partager pareille ferveur, je dois reconnaître que cette bd sort de tout conventionnalisme.

Le récit déconcerte, captive, intrigue . . . Il possède un magnétisme certain dont les dessins ne sont pas étrangers à ce constat. Il y a effectivement un peu de Bonhomme, de Blutch, de Peeters aussi dans le trait de Durieux. Le récit est dérangeant quelque part car il bouscule notre esprit cartésien en basculant dans l’irrationnel, l’impalpable, l’improbable. C’est aussi ce qui fait son charme. Un charme slave qui, bien que nordique, ne laissera pas le lecteur de glace.

Une œuvre métaphysique qui mérite d’autres lectures pour mieux l’appréhender.

Nom série  Les Légendaires  posté le 29/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Hum.

Il est clair que cette série est prédigérée pour les ados nourris à la sauce manga du type Dragon Ball et Cie. Les influences manga précitées sont donc évidentes, ce qui n’est pas pour me plaire à priori. J’ai toutefois été surpris par le scénario rythmé et pas mal foutu finalement. Abstraction faite des dessins, l’histoire se laisse suivre avec un intérêt qui ne faiblit pas.

Bref, voici de la fantasy basique qui a de quoi rassasier les plus affamés. Reste l’épineuse question des dessins . . . une affaire de goût dont vous êtes seul juge.

Nom série  Gaëtan de Chateaubleu  posté le 29/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Elles sont bien sympathiques ces histoires des Chateaubleu.

Chappuis y développe trois courts récits mettant en scène, dans les deux premiers, un mousquetaire qui a bien conscience de sa maladresse et, dans le dernier, son digne descendant espion de son état. Il est clairement fait allusion à l’œuvre de Dumas qui est ici détournée de manière fine et avec beaucoup d’humour. De plus, les dialogues sont ciselés sans être pompeux. De son côté, Azara a un trait qui se rapproche de Will (surtout au niveau de l’encrage). Des dessins sans doute vieillots mais qui ne perdent pas en efficacité.

Bref, ce fut pour moi une lecture agréable même si on peut regretter la brièveté des récits.

Nom série  L'enfer du décor  posté le 25/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ab’Aigre est un auteur intriguant. D’abord parce qu’il publie peu. Ensuite parce que ses œuvres sont très très étranges, un peu nébuleuses, voire complètement hermétiques pour celui qui entreprend leur lecture comme s’il avait Le Petit Spirou entre les mains.

Ces nouvelles sont déconcertantes tant elles touchent un peu à tout. J’ai beaucoup aimé celles où l’onirisme domine ("Le Passage " et "la saison des illusions"). D’autres m’ont été plus abscons ("l’enfer du décor" et "la madonne du square"). Enfin, certaines sentent le déjà-vu ("nostalgia", "l’enfance de Mauritus Cornelis E" et "correspondance") mais leur traitement ne souffre que peu la critique (négative cela s’entend). Et les dessins sont foutrement pas mal avec un encrage généreux pour un style "rétro" qui me plait.

A essayer mais pas sûr que vous apprécierez...

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 79 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque