Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 5374 avis et 1157 séries (Note moyenne: 2.81)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  L'Ile errante  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je dois bien avouer que le dessin est très agréable à regarder. L'histoire est toute simple mais emprunte de quelque chose de mystérieux à savoir une île itinérante qui apparaît puis disparaît à un endroit donné autour du Japon.

Cette île ressemble un peu au Mont Saint-Michel dans son architecture. On ne sera pas grand chose malgré près de 200 pages. Il faut dire qu'il y a beaucoup de plan assez contemplatif autour de la belle et jeune héroïne Amélia, une lycéenne qui fait aviatrice en livrant des colis dans les îles éloignées de la préfecture de Tokyo. Je précise qu'elle fait les livraisons en bikinis ce qui fait beaucoup plus sexy.

On continuera de suivre avec plaisir cette aventure un peu lente mais toujours aussi intrigante.

Nom série  Higanjima, l'île des vampires  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Encore un autre manga sur les vampires ! Certes mais celui-ci est plutôt original. Nous avons un jeune garçon qui tente de retrouver son frère aîné. Il va se retrouver sur une îlot qu'il vaudrait mieux fuir. Cependant, nul n'échappe à son destin.

C'est parfois assez gore mais c'est le thème des vampires qui veut cela. Le dessin fait assez vieillot mais il est parfois bon. J'ai aimé avoir des surprises au niveau du scénario au fil des tomes. Et puis, il y a une certaine introspection du personnage principal qui est assez intéressante par moment.

Au Japon, cette série a rencontré un tel succès qu'un film a été réalisé.

Nom série  Alice in Borderland  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Encore une variation d'Alice au pays des Merveilles de l'univers de Lewis Caroll. Cependant, il ne s'agit pas vraiment du pays des merveilles mais d'une sorte d'enfer apocalyptique dans un nouveau survival game.
A Borderland, la survie se gagne au jour le jour au fil de jeux assez funestes !

Les jeux cruels proposés sont symbolisés par des cartes à jouer. Le chiffre sur la carte indique le niveau de difficulté du jeu, tandis que le couleur indique son type :
Le pique ♠ désigne une épreuve physique ;
Le carreau ♦ désigne une épreuve intellectuelle ;
Le trèfle ♣ désigne une épreuve équilibrée entre physique et intellect ;
Le cœur ♥ désigne une épreuve psychologique.

Il est vrai que les survival game se sont multipliés ces dernières années. Celui-ci est assez connu au Japon. En France, il n'a malheureusement pas eu le succès escomptés. Sans doute, le nombre de volumes fait un peu peur. Pour autant, il y a véritablement de l'originalité. A noter, qu'Alice est un jeune lycéen ce qui change de la figure féminine que nous connaissons tous à travers les contes et le cinéma.

En effet, il y a une authentique profondeur des trois principaux protagonistes qu'on apprendra à bien connaître au fil des épreuves. J'ai beaucoup aimé également l'imprévisibilité des différentes situations ce qui change des trames classiques de ce type de manga. On aura même droit à une fin qui répond à nos attentes.

Nom série  Je voudrais être tué par une lycéenne  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après Tue-moi plutôt sous un cerisier, je n'ai pas vraiment fais exprès de lire "Je voudrais être tué par une lycéenne". Il est vrai que ces titres pourraient aisément tomber sous le coup de la loi pénale en France qui réprime les titres poussant les gens à commettre l'irréparable. Quand on songe que ces titres sont destinés à la jeunesse, il y a de quoi avoir peur. Mais bon, la censure est toujours une mauvaise chose. Il faut laisser tout le monde s'exprimer. Les mangakas ont une autre culture que la nôtre qu'il faut respecter même si cela peut nous paraître franchement douteux.

Quand on souhaite ardemment mourir, on peut avoir toute sorte de pulsion. Celle de notre professeur d'histoire-géo est de mourir sous l'étranglement d'une belle et jeune lycéenne. Il est vrai qu'il y a de pire façon de mourir comme celle d'une opératrice de SAMU moqueuse ou encore d'un tueur en série. On apprendra qu'il s'agit d'autassassinophilie à savoir une paraphilie dans laquelle un individu est sexuellement attiré par le risque d'être tué. Cela diffère un peu des autres pratiques de suicide. Bref, il existe toute sorte de perversion en ce monde.

Pour autant, j'ai bien aimé la construction ainsi que la psychologie de ce manga. c'est tortueux mais la démonstration est plutôt audacieuse. Il est clair que ce n'est pas à mettre dans toutes les mains.

Nom série  Tue-moi plutôt sous un cerisier  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Curieux titre que tue-moi plutôt sous un cerisier. Il est vrai que les pommiers ou les mirabelliers sont également de beaux arbres pour mourir assassiné. Mais bon, on est au Japon avec les cerisiers en fleurs et toute la portée qu'ont ces arbres divins. Alors, on comprendra aisément.

Nous avons droit à un récit glauque en trois chapitres différents mais reliés entre eux. Cela commence par le suicide d'une lycéenne à cause d'une peine d'amour. On a un peu de mal à y croire avec une telle réaction morbide. Le plus surprenant est le message qu'elle laisse à sa meilleure amie. Bref, une romance assez noire dont la moralité est de ne jamais tomber amoureuse de mecs comme ça.

Rejet, suicide, romance bizarre: un shojo plus morbide que la moyenne, c'est nul doute.

Nom série  Je ne suis pas d'ici  posté le 08/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il est toujours difficile pour un étranger de quitter son pays et de venir pour s'adapter au mode de vie à la française. Les gens sont différents par leur attitude ou leur comportement. Ce ne sont pas les mêmes règles de politesse ou de respect. On ne sait parfois pas sur quel pied danser au point d'être totalement déboussolé. C'est ce qui arrive à cette jeune étudiante en art venant de Corée du Sud.

On aurait envie pour elle de la délivrer du joug familial qui pèse même à plus de 10000 kilomètres. Elle arrivera tant bien que mal à gérer cette situation au gré de multiples rencontres pas toujours heureuse mais qui apprennent à avancer.

Je suis généralement preneur de ce type d'oeuvre assez intimiste dans la mesure où on arrive à ressentir les sentiments exprimés. Certes, il y a l'artifice de se transformer en chien mais c'est plutôt bien trouvé. J'ai beaucoup aimé également la sensibilité du dessin qui colle à merveille avec ce scénario.

Nom série  Sukeban Turbo  posté le 06/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Décidément, je n'aime pas du tout les histoires de petites racailles. Le plus choquant est que ce soit une jeune héroïne Shelby qui tape et rackette une gentille fille de son établissement scolaire. C'est elle qu'on suit comme une vedette et non la pauvre victime.

Pour le reste, c'est glauque à souhait dans un monde assez underground sur fond de trafic de drogue et de règlement de comptes entre gangs rivaux.

Bref, je n'aime pas du tout cet ode à la gloire des délinquantes avec toute la violence qui se dégage en prime. A l'origine dans les années 60, c'était des adolescentes rebelles nippones mais cela a été transposé dans un milieu new-yorkais. Bref, la suite se fera sans moi. C'est certain.

Nom série  Le Pays des Elfes (Elfquest)  posté le 06/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une très vielle série des années 70 et 80 qui reprenait le mythe des elfes sur la vague du roman Le Seigneur des anneaux. J'ai lu la réédition de 2017 qui m'a permit de faire connaissance avec ce peuple fuyant la cruauté des hommes. Je dois dire que le poids de l'âge n'a pas eu d'effet corrosif sur cette oeuvre ce qui est plutôt rare.

Pour le reste, j'ai bien aimé le dessin assez naïf et presque monochromique mais toujours expressif. Il y a également cet univers plutôt bien pensé. L'originalité provient du fait que les Elfes viennent d'une autre planète dans l'espace et qu'ils avaient à l'origine une technologie très avancée qui s'est perdu au fil du temps dans une terre assez barbare. Il y a également une référence à la culture amérindienne ce qui est assez étonnant.

Bref, une saga qu'il faut connaître même si certains passages traient un peu en longueur.

Nom série  La Petite Souriante  posté le 06/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
On apprendra beaucoup de choses sur les autruches mais pas que. Sur la nature humaine également. Il est clair que lorsque l'on veut se débarrasser de son encombrante épouse, il y a parfois un lourd prix à payer. D'autres fois, cela emprunte les chemins de l'étrange. J'ai bien aimé ce conte finalement assez moral.

Zidrou est un auteur totalement accompli qui maîtrise avec perfection son art. Il le prouve encore une fois avec un thriller à l'humour un peu particulier. Il sort un peu des sentiers battus avec ce polar très noir et parfois assez sordide. On lit cette histoire horrifique sans s'arrêter et d'une seule traite. Dans cet élevage peuplées d'autruches, on ne s'ennuiera pas une seconde.

Bon à savoir: la couverture semble être abîmée sur les bords mais cela est fait exprès.

Nom série  Aquarica  posté le 05/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Aquarica nous emmène dans un port de pêcheur du continent américain plus précisément sur la côte est des USA. Il est question d'un monstre marin qui s'est échoué et qui appelle à une expertise de scientifiques qualifiés. Notre héros sera confronté à la population locale assez superstitieuse et revancharde par rapport à une destruction de navire par un cachalot géant. cela rappelle un peu Moby Dick mais c'est une tout autre histoire qui possède également un côté assez fantastique.

Je me suis laisse embarqué avec une grande facilité. Certes, le scénario est classique et s'alimente par rapport aux poncifs du genre comme par exemple le chant de la sirène. Pour autant, c'est assez bien réalisé avec un dessin assez envoûtant. On notera une mise en couleur assez remarquable. Bref, cette première partie est une réussite. Les mystères autour de l'île n'ont pas encore été résolus. On attend de voir la suite.

Nom série  En attendant Bojangles  posté le 30/04/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai trouvé la première partie que les parents étaient totalement déjantés et à côté de la plaque avec un côté assez vie de bohème. Cela fait peur surtout quand on élève un petite garçon tout innocent. Puis, par la suite, on parvient à comprendre la maladie mentale qui va conduire au drame. Bref, il y a une fausse légèreté. Cela commence dans la bonne humeur et ce bonheur se termine dans la tragédie. Ainsi va la vie parfois.

C'est l'adaptation d'un roman assez triste mais qui raconte une très belle histoire d'amour. L'oeuvre parue seulement en 2016 a été récompensé par de nombreux prix et le succès critique a été au rendez-vous. J'ai bien aimé ce dessin aux couleurs chaudes qui m'a semblé tout à fait convenir à cette histoire. J'ai tout de même une pensée émue pour cet enfant à la fin de ma lecture. Une vie pas ordinaire mais à quel prix ?

Nom série  Le Singe jaune  posté le 30/04/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est un récit d'aventure autour d'une nouvelle espèce de singe découvert dans la jungle de la république démocratique du Congo. Il est vrai que l'ex-Congo Belge n'est pas véritablement ce qu'on peut appeler une belle démocratie. Nous avons en effet des politiciens très véreux dont certains n'hésitent pas à se servir des soldats enfants pour étancher leur soif de pouvoir. Ils vendent également toutes leurs richesses à d'avides multinationales. Bref, on va vivre les déboires d'une grande partie de l'Afrique.

Au-delà de la fiction et de cette pseudo quête scientifique, il sera évoqué assez largement de ces enfants qui sont nés métisses de père blanc et de femme noire le plus souvent domestiques durant la période de colonisation. C'est un sujet qui est devenu tabou car c'est souvent un triste sort pour le devenir de ces enfants totalement déracinés. Cette oeuvre rappelle toutes les erreurs qui ont été commise par les colons belges.

Au niveau du dessin, nous aurions droit à des cases assez colorées qui nous rappelle que l'Afrique, c'est également un véritable florilège de belles couleurs vives. reste à savoir si le singe jaune existe vraiment...

Nom série  Père Fouettard Corporation  posté le 30/04/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce n'est qu'au milieu de la lecture de ce manga que je me suis aperçu que le héros était un jeune homme tant les traits de son visage faisait un peu féminin. Mise à part cela, ce fut une entrée en matière à peine crédible mais il y a de la matière pour de l'humour corrosif sur l'entreprise de Noel qui ne connaît pas la crise.

On connait tous l'auteur qui a fait Les Vacances de Jésus & Bouddha. Elle réitère dans un même genre pour nous parler de l'avatar noir du Père Noël à savoir le Père Fouettard qui s'occupe des petits garnements.

Le récit s'inscrit dans la modernité avec certaines trouvailles assez intéressantes comme la multinationale peu scrupuleuse dirigée par ce fameux Père fouettard. La fête de Noël risque de perdre un peu de sa magie légendaire.

Nom série  Macbeth (Mosquito)  posté le 30/04/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
La tragédie de Shakespeare est adaptée en BD par l'auteur Marcelé. On connait à peu près tous l'histoire de Lady Macbeth qui dans l'Ecosse médiévale pousse son mari à commettre un régicide afin de s'emparer du pouvoir suprême. C'est un drame de Shakespeare dans la plus pure tradition.

Je dois dire que je n'ai pas du tout été convaincu par cette version d'autant que le dessin m'a paru très brouillon. C'est une technique qui utilise le crayonné mais sans appuyer sur la couleur. Cela reste presque à l'état d'esquisse. Ce n'est pas pour moi du plus bel effet.

Pour le reste, l'adaptation reste trop fidèle à l'oeuvre en n'apportant aucune touche de modernité. Bref, trop classique et par conséquent assez ennuyeux dans le concept. Bien entendu, les puristes apprécieront sans doute.

Nom série  Sur les traces de Garcia Lorca  posté le 30/04/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Là encore, je ne suis pas parvenu à assembler les différents chapitres qui se découpent en puzzle pour reconstituer la vie d'un célèbre poète espagnol assassiné pendant la terrible guerre d'Espagne.

L'ensemble donne la totale impression d'être incohérent d'autant que l'ordre chronologique n'est pas très respecté. Certes, à la toute fin, il y a bien un lien qui est réalisé mais c'est trop tard car la lecture fut assez pénible.

Au niveau du dessin, une bichromie au ton sépia assez figé avec un style très encré.

Nom série  La Mort n'est pas une excuse  posté le 30/04/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'ai pas été attiré par ce polar qui ne paye pas vraiment de mine. Je m'attendais sans doute à plus avec un titre aussi intriguant. La fantaisie noire n'a pas du tout opéré. Il faut dire qu'on a du mal à apprécier les différents personnages et du coup à s'intéresser à cette histoire de meurtre et de tueur à gage. Le dessin passe encore mais le reste m'a paru bien fade.

Nom série  Monsieur Coucou  posté le 24/04/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Monsieur Coucou est un titre qui sonne très mal pour cette œuvre. Personnellement, je ne l’aurais pas choisi car cela n’apporte rien d’autre que de la confusion et de l’étonnement. Le sujet est pourtant grave car il s’agit d’une belle-mère victime d’un cancer qui s’éteint petit à petit. C’est le gendre, issu de l’immigration arabe, qui s’occupe d’elle avec dévouement comme si c’était sa propre mère.

Jusque-là, tout va bien sauf qu’il a lui-même des relations plus qu’exécrable avec sa famille qu’il a totalement rejeté. Pour autant, il empêche son jeune frère et sa jeune soeur restés au Liban de développer une affaire commerciale à cause d’une histoire de signature devant notaire sur la vente de terrain. Il bloque la signature alors que sa vie est totalement en France puis plus d’une vingtaine d’années. J’avoue avoir mal compris ces motivations profondes qui n’ont de sens que de faire obstacle à la sacro-sainte liberté d’entreprendre.

Pour autant c’est également une critique de notre façon de penser et de se comporter en famille face à la maladie. Il est vrai que notre protagoniste principal Allan possède de réelles qualités humaines qui font défaut à pas mal de monde notamment de son entourage proche. Il devra également balayer devant sa porte avec un voyage sur le retour aux sources. Le Liban en prendra pour son grade bien que le pays ne soit jamais mentionné comme pour ne pas froisser certaines susceptibilités. Rien ne sera épargné. En cela, c’est une oeuvre plutôt sincère. J’ai bien aimé ce témoignage d’un exilé.

Nom série  Akkinen - Zone toxique  posté le 22/04/2018 (dernière MAJ le 23/04/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'auteur n'a que trois albums à son actif à savoir Kizilkum (2002), Rio Negro (2007) et cette année Akkinen (2017). A chaque fois, c'est une belle réussite au rendez-vous. De la vaste Patagonie avec Rio Negro, on passe dans le Grand Nord avec toujours la nature des grands espaces comme élément de son oeuvre.

Les thématiques sont toujours sérieuses. Ici, il s'agira de la pollution par de grandes entreprises d'hydrocarbures.

On peut apercevoir une couverture assez trompeuse bien que reflétant la réalité. On pourrait penser à une rencontre un peu bizarre mais il s'agit d'une oeuvre d'art avec du matériel de récupération.

C'est un album dans la pure veine de l'écologie responsable.

Nom série  La Horde du contrevent  posté le 23/04/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je n'aime pas trop ces oeuvres qui jouissent d'un immense prestige et dont la lecture se révèle assez décevante. C'est tiré d'un roman de science-fiction à succès du début des années 2000. Certes, il faut entrer dans cet univers une une horde doit parcourir pendant toute l'espace d'une vie un point géographique éloigné pour lutter contre le vent. Je n'y suis pas parvenu malgré mes efforts de concentration.

Certes, il y aura bien une ou deux péripéties mais cela reste assez morne. L'intérêt se situe dans ce paysage apocalyptique victime des souffles du vent. En effet, ce dernier est presque un personnage à part entière avec sa capacité à devenir mortel pour les humains.

Il y a également la thématique du groupe ou de la horde où l'on se débarrasse des plus faibles pour toujours avancer vers l'inconnu. Je n'adhère guère à ces valeurs de la loi du plus fort et du plus chanceux. Pour le reste, je reconnais que l'imaginaire est bien présent et que cela peut plaire au public.

Nom série  Les Sœurs Fox  posté le 22/04/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les soeurs Fox sont très connues outre-Atlantique pour être à l'origine d'un grand mouvement de spiritisme qui s'est étendu jusqu'en Europe (voir même en Russie avec un certain Raspoutine). Tout cela n'était qu'un canular mais il y a toujours encore des gens pour le croire.

L'oeuvre est originale car il met en évidence cette supercherie (à coup de bruit de craquement d'orteil) mais il reste une part de mystère comme pour dire que c'était peut-être vrai. Les soeurs Fox avaient en effet le pouvoir de communiquer avec les esprits des morts. Ce faisant, cela confortait certaines théories sur l'existence d'une âme qui ne disparaît pas avec la mort. Nous savons tous à moins d'être crédule que ce n'est qu'une chimère et qu'il vaut mieux profiter de son existence tant que l'on peut.

Au niveau du dessin, c'est un peu des couleurs à l'ancienne ce qui est idéal par rapport à la période traitée (1848-1904). On entre tout de suite dans le récit qui se base sur des éléments véridiques. C'est toujours intéressant de voir commet des plaisanteries de jeunes filles peuvent se transformer en vaste mouvement mondial. Elles iront très loin mais plus dure sera la chute.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 269 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque