Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 4988 avis et 982 séries (Note moyenne: 2.81)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  The Strain  posté le 17/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
The Strain est à la base un roman américain d'horreur créée par Guillermo del Toro et Chuck Hogan qui s'est également décliné en série de TV après le succès des comics book. C'est vrai que c'est assez macabre par moment mais c'est assez bien réalisé. Il est dommage que le dessin ne fasse pas plus dans le réalisme. Il est vrai que cela ferait terriblement peur.

Cette série met en scène une bande de guerriers improbables tentant de vaincre une créature maléfique indicible avant qu’il ne soit trop tard. Une quête horrifique assez efficace. Cela se lit comme on peut voir une scène de cinéma. Cela fait un peu dans le virus qui se répand sur toute la planète.

Les vampires ont la langue bien pendue. Ce combat sanguinolent ne sera pas gagné d'avance.

Nom série  Un faux boulot  posté le 17/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est le genre de témoignage que j'aime bien lire. Il s'agit pour un jeune homme de raconter son expérience dans le domaine de l'aide aux handicapés. Le sujet semble pourtant sérieux. Pour autant, le ton sera léger et presque sarcastique tant il y a de choses à dire sur ce qui ne va pas bien.

Bien entendu, le titre ne reflète pas la réalité car il s'agit bien d'un vrai boulot mais souvent déconsidérée par la population de manière générale. L'auteur signe cette oeuvre sous le pseudo de Cil Vert. On pourrait croire que c'est autobiographique. Les situations seront parfois simples, parfois complexes mais toujours variées.

Cela m'a touché surtout la fin où l'on apprend le secret de Jean qui semble réellement heureux à aider les handicapés malgré l'absence de diplômes. Il y a plein de remarques qui sont pleines de bon sens malgré les apparences comme par exemple le fait qu'il ne faut pas toujours se fier aux médicaments.

C'est un sujet qui est rarement abordé dans la bd ce qui constitue une raison de plus pour lire cette oeuvre singulière. Un récit d'apprentissage sur l'handicap mais également sur la vie en générale.

Nom série  La Chute d'un ange  posté le 17/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une horrible histoire au service de la raison d'état. On se demande si les faits sont réels tant l'authenticité semble crédible. Il est vrai que la période qui a suivi l'Occupation en France a été un peu spéciale. Certains ont commencé à réécrire l'histoire qui les arrangeait. Il n'est pas difficile de croire qu'il y a eu des crimes pour cacher des choses à la moralité douteuse.

Le début de cette enquête est assez conventionnel mais le déroulement par la suite réserve quelques surprises qui relance l'intérêt de la lecture. Il s'en ai fallu cependant de peu pour tomber dans l'ennui.

Nom série  Une stupéfiante aventure de Viny K.  posté le 17/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà, nous avons désormais droit au jeune beau héros qui se drogue sans vergogne. Il est vrai qu'il va abandonner la drogue au profit de l'aventure du fait de son métier de reporter à la Tintin. J'ai bien apprécié la liberté de ton. Les dialogues détonnent un peu ce qui ne fait pas de mal. Le dessin est très vif et assez expressif.

Le second tome nous entraîne dans l'Afrique des marabout après avoir visité l'Inde des gourous dans le premier volume. Je n'ai pas très bien compris le dénouement de ce récit mais j'avoue avoir passé un bon moment de divertissement. C'est effectivement une bd assez ancrée dans notre époque. Fun et assez captivant. Sexe, drogue et rock'n roll au menu.

Nom série  Lady Mechanika  posté le 15/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dans un monde uchronique et steampunk fait de magie et de science, une femme enquête sur son passé. Il est question d'androïdes qui coexistent avec les humains dans une Angleterre victorienne totalement revisitée.

J'ai bien aimé la préface où l'auteur inconnu en France se présente ce qui permet de retracer son difficile parcours dans le monde des comics. Il faut percer pour y arriver.

L'accent est mis sur le dessin qui frappe fort surtout au niveau des couleurs et de la précision de la galerie de personnages. Il est vrai que le scénario se laisse suivre au milieu d'un verbiage sans grand intérêt qui veut coller absolument au XIXème siècle. Cependant, au vu des technologies employées, on n'y croit guère. De plus, il y a quelques longueurs ce qui n'arrange rien.

Quelques faiblesses mais également quelques qualités font de ce comics quelque chose d'à la fois sophistiqué et original dans l'univers des comics steampunk.

Nom série  Leem  posté le 14/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Stéphane Noël est un des membres de l'Employé du Moi. Après avoir participé à plusieurs collectifs et dessiné Ressources humaines dans la collection Vingt-Quatre de l'Employé du Moi, il livre ici un récit de plus de 140 pages au dessin fin et régulier, entamé il y a plusieurs années et en partie pré-publié sur le site Grandpapier.

En ce qui me concerne, je n'ai pas été emballé plus que cela par cette expérimentation graphique et métaphorique autour d'un bibendum à la Michelin qui semble partir pour une course effrénée. C'est de la bd muette qui ne m'apporte rien. cela pourra sans doute apporter de la poésie et une certaine sensibilité à un lectorat spécialisé en extase.

C'est tout de même le fruit d'une longue réflexion et d'une remise en cause assez profonde. De l'art en partant de rien ou comment méditer sur l'eau qui s'égoutte dans une pièce vide. Très peu pour moi !

Nom série  Patience  posté le 14/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Jamais je n'aurais pensé que je pouvais mettre un jour un 4 étoiles à une oeuvre de Daniel Clowes. Oui, je sais bien qu'il est un des grands auteurs du comics américain et que sa réputation est déjà bien bâtie. En règle générale, je n'ai pas vraiment aimé la moindre de ces bds à l'exception toutefois de celle-ci.

Que s'est-il passé ? Il y a sans doute moins de folie, de choses psychédéliques même si le dessin pousse parfois à quelques délires. Il y a toujours ce clin d'oeil aux couleurs du champignon d'Hergé. Il y a surtout un scénario qui semble tenir la route.

On a sans doute tous perdu un être cher dans notre vie. Si on pouvait utiliser une machine à remonter le temps, on essayerais sans doute de protéger l'être que l'on aime par tous les moyens quitte à défier les lois de la physique. J'ai sans doute beaucoup aimé ce thème qui m'est cher.

Faudra t'il avoir de la patience ? Pas forcément à cette lecture.

Nom série  SHI  posté le 13/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je n'arrive pas à saisir les contours de cet étrange récit autour d'un bébé mort que semble encore materner une jeune et belle japonaise dans la société british des années 1850. Pour autant le scénario est assez captivant. C'est signé Zidrou qui est passé maître en la matière. A noter également que le début est franchement assez fracassant avec ce marchand d'arme qui gagne son procès mais qui va perdre autre chose.

Le dessin de Homs est réellement fantastique. J'ai beaucoup apprécié ce graphisme. Les rues de Londres ainsi que cette société victorienne est diablement bien représenté. On s'y croirait réellement. Il y a également un excellent travail sur les couleurs qui expriment tout à fait les ambiances de cette époque révolue.

Pour le reste, on est dans le genre de récit qui me va bien. J'aimerais juste un peu savoir où l'auteur souhaite en venir. On sait juste que deux femmes vont exercer une terrible vengeance contre l'Empire britannique. Cela ne leur fera pas de mal au vu de ce qu'elles ont subi. Une série un peu sombre mais qu'il faudra suivre.

Nom série  D'Artagnan, journal d'un cadet  posté le 12/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Depuis ma plus tendre enfance, j’ai l’impression de connaître par cœur l’œuvre d’Alexandre Dumas. Je crois avoir vu d’Artagnan et les 3 autres mousquetaires sous toutes les coutures. Cette bd n’apporte rien de plus quant au support. Certes, le personnage principal est mis à l’honneur.

Au niveau du trait, cela passe même si je trouve les visages un peu triangulaires et pas assez en rondeur et en grâce. Par contre, le découpage et les couleurs sont excellents. Il y a là une belle maîtrise de l’ouvrage.

Cette bd peut décevoir mais peut également plaire. J’ai eu un sentiment un peu ambivalent à la lecture. J’aurais sans doute aimé un peu plus d’originalité par rapport au roman initial. Mais bon, on ne pourra pas dire que l’auteur s’est écarté de l’œuvre. Un peu d’audace n’aurait sans doute pas fais de mal, non ?

Nom série  Nuit noire sur Brest  posté le 11/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
On nous présente ce récit comme un acte de guerre sur le territoire français dans le combat opposant les Républicains et les Franquistes en août 1937. Pour autant, c’est juste une tentative de prise de contrôle d’un sous-marin dans la rade de Brest. Un fait plutôt méconnu qui est mise en lumière. Cela me fait penser au sous-marin nazi dans le fleuve Saint-Laurent durant la Seconde Guerre Mondiale ou à celui des confédérés au large de la Normandie. Là encore, des faits assez méconnus mais qui ne sont pas significatifs.

Je n’ai pas été emballé par le scénario qui reste très terre à terre comme pour mieux respecter une certaine chronologie des faits. Il y aura même la belle espionne de service. Au niveau du graphisme, par contre, c’est de toute beauté avec une mention spéciale pour le jeu de couleurs. La ville de Brest d’avant-guerre est magnifiquement représentée avec ses prostituées ou encore ses ouvriers syndiqués. On sait que la ville sera entièrement bombardée durant la Seconde Guerre mondiale et qu’il ne restera plus grand-chose de ce qui avait été. C’est toujours un témoignage intéressant de l’atmosphère de cette époque.

Cette bd présente des avantages pour les passionnés d’Histoire à travers une petite anecdote. On se rend compte par exemple que la soi-disante neutralité de l’Etat n’était pas très respecté sur le terrain. Un one-shot historique très soigné à découvrir.

Nom série  Motorcity  posté le 11/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il y a un déséquilibre dans cette bd. Il est vrai que l’enquête est assez bien faite. On arrive bien à suivre les péripéties et les retournements de situations. Cependant, l’héroïne qui est loin d’être parfaite manque un peu de consistance. Il y a quelques scènes vers la fin qui essaye de donner de l’épaisseur au personnage mais cela fait un peu artificiel. Elle ressemble d’ailleurs au personnage phare de la série Millénium.

Il est vrai que le happy end ne sera pas de rigueur pour une fois. Cela change un peu des trames assez classiques. Du coup, c’est vraiment glauque mais là encore, le graphisme très ligne claire et le dessin semble être en décalage avec cette atmosphère voulu.

Le récit se passe en Suède où il est questions de jeunes qui sont fortement influencés par la culture américaine. C’est un phénomène bien connu en Suède qui a été surnommé « Les ragarres » avec un sens assez péjoratif comme pour désigner une sous-culture.

Au final, un polar scandinave qui se lit assez bien mais au fond sans grande surprise.

Nom série  Le Blond  posté le 11/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici une bd initiée par l’humoriste Gad Elmaleh que l’on peut apprécier ou pas. Pour ma part, j’aime bien son humour qui me parle. Le blond est d'ailleurs l’un des personnages fétiches de ses sketches.

L’idée est la suivante : on a tous autour de nous une personne à qui tout réussit quand vous vous plantez systématiquement. Du coup, cela énerve un peu et on est un peu jaloux.

On va assister au portrait croisé du blond et du commun des mortels. J’ai bien aimé car les situations comiques sont assez variées. Il y avait de quoi faire avec ce thème. Il est vrai qu’un seul album peut suffire après avoir fait le tour de la question. Il ne faudrait pas lasser le public.

Il existe un album sur les blondes. Cependant, ce blond-là n’est pas bête, loin de là ! Il est ordonné et sa réussite, il la doit également à sa manière d’être et de réfléchir. C’est sans doute le message caché de cette œuvre. Il est vrai qu'il a souvent également de la chance.

Nom série  Abigail - Une aventure d'Edward, le Héros Super  posté le 10/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C’est un récit plutôt très léger que voilà avec un super-héros qui semble tout droit sorti d’une école élémentaire. Pour autant, il est accompagné d’une belle créature suédoise qui le laisse tomber provoquant chez lui un chagrin d’amour. On ne peut pas gagner à tous les coups !

Fort heureusement, le méchant de service est là pour la retenir en otage. Elle ne demande plus qu’à se faire sauver. Bref, un scénario vraiment très basique.

Pour autant, le divertissement est assuré si on essaye de rechercher un autre sens. En effet, il voir tout cela comme un peu décalé avec un petit trait d’humour.

Nom série  Au vent mauvais  posté le 09/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il y a des gens qui n'ont malheureusement pas de chance dans la vie. Au vent mauvais décrit précisément le parcours d'un homme qui aurait pu reprendre un nouveau départ dans sa vie mais qui semble être rattrapé par des événements funestes au gré des rencontres.

Il y a tout d'abord la compagnie de ce chien Lucky qui ne porte pas bien son nom car il décédera paisiblement dans son sommeil. La mort de ce pauvre animal m'a un peu arraché le coeur. Bon, il sera remplacé par un garçon en fugue par la suite de ce road-movie.

A noter une narration omniprésente qui pèse un peu mais qui trouve les mots justes. Au vent mauvais chantait le regretté Serge Gainsbourg. Il avait raison. Une oeuvre bien pessimiste, triste et froide. Je ne la conseille pas à l'achat à cause de cela mais elle est intrinsèquement bien réalisé et mérite un détour.

Nom série  Le Chapeau de Rimbaud  posté le 09/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le chapeau de Rimbaud nous fait découvrir ce poète dans sa période trafiquant d'arme somalien. Il est vrai que les reconversions étaient également possibles dans le star système de l'époque comme passer de poète à marchand d'arme. Yannick Noah qui est aujourd'hui chanteur était bien un champion de tennis.

Rimbaud n'est point le héros mais il s'agit plutôt d'un obscur Jean-Roch Folelli qui fuit la République après avoir été un communard et un évadé du bagne. Cela mélange des faits réels avec des faits inventés. Il est vrai que cette période de Rimbaud l'aventurier est peu connu et donc sujet à fantasme.

On se demande encore pourquoi ce génie des mots a renoncé à son art pour vivre cette vie. On suivra avec un certain plaisir cette caravane qui voyage dans la corne de l'Afrique. Il est vrai également que le trait en noir et blanc rappelle les ambiances épiques à la Hugo Pratt.

Nom série  C'est pas du Van Gogh mais ça aurait pu...  posté le 09/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est une aventure un peu à l'ancienne avec des situations peu crédibles dans les péripéties qui se succèdent dans cette France des années 60. L'absence de temps mort confère un certain dynamisme à cet album. Le héros n'est guère sympathique mais on le suit.

A noter que l'image des bonnes soeurs risquent d'être encore mise à rude épreuve car elles ne sont pas très catholiques mais plutôt vénales. Bon, il est vrai qu'on ne pouvait faire pire que le film Conjuring 2.

Pour le reste, on retrouve dans le dessin des nuances à la Van Gogh qui sont les bienvenues car cela compense le trait minimaliste. C'est assez colorée. Au sortir de cette lecture, il ne reste malheureusement plus grand chose.

Nom série  Brigitte et la perle cachée  posté le 09/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Autant le dire tout de suite: ce dessin n'est absolument pas bien réussi. J'ai failli d'ailleurs mettre un 2 étoiles. Cependant, il y a une histoire élaborée ainsi qu'une héroïne qui a de la consistance. Il est question d'une perle cachée. Cela commence d'ailleurs par une scène forte qui ne trouvera son explication que plus tard.

J'ai bien aimé certaines idées comme la pilule anti-amoureuse qu'il faudrait parfois avaler. J'ai également aimé ce monde cocasse où les chiens portent des masques humains comme pour mieux se fondre dans la masse.

Une oeuvre dans un genre comédie d'espionnage qui aurait pu être améliorée sans aucun doute. Il n'en demeure pas moins que les émotions ont réussi à passer le cap.

Nom série  Cow-Boy Moustache  posté le 09/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je n'ai pas aimé ce cow-boy moustachu dans un genre hippie à San Francisco. Tout les garçons portent la moustache et draguent les femmes dans un genre plutôt lourd et très indigeste. Où sont passés le charme et la grâce ? Cette bd en est malheureusement tout simplement dépourvue.

Pour le reste, c'est d'un niveau très bas dans le genre qui ne dépasse pas un ado de 16 ans sans être méchant mais plutôt réaliste. J'ai rarement vu pire dans les dialogues. L'oisiveté règne en maître dans un monde dépourvu de certaines valeurs. Bref, je ne cautionnerai pas cette oeuvre pour rien au monde.

Nom série  Rat Queens  posté le 02/04/2017 (dernière MAJ le 03/04/2017) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Hannah, Violet, Dee et Betty sont les Rat Queens et elles ne font pas dans la finesse. C'est un girl power dans le monde de l'héroïc fantasy avec une bonne couche de drôlerie. La vulgarité n'est pas très loin non plus.

Cette oeuvre est à mi-chemin entre le Seigneur des anneaux et Donjons et Dragons. On y croise non seulement des gobelins mais également des dragons. C'est dans l'univers du jeu de rôle et de la fantasy.

Je n'ai pas trop aimé le côté grosse baston même si c'est bien illustré au niveau graphique. Le sérieux laisse place à l'humour. Il y a certes beaucoup de rythme. Cela fuse un peu de partout. Pour moi, cela manque singulièrement de crédibilité. En conclusion, un comics assez déjanté qui peut trouver son public.

Nom série  Holy Wood - Portrait fantasmé de Marilyn Monroe  posté le 02/04/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une bien étrange histoire qui raconte un peu la vie fantasmée de la célèbre icône Marilyn Monroe. C'est une véritable star qui s'est brûlée les ailes sous l'autel implacable Hollywood. Tout commence comme dans un conte de fée mais qui va virer au cauchemar autour du loup qu'il ne faut surtout pas laisser entrer dans la chambre à coucher. Les bois Hollywood ne sont guère rassurants.

C'est profondément noir et sombre. On a presque un sentiment de malaise devant un tel destin tragique. Ce n'est guère une lecture reposante mais plutôt oppressante. Il est clair que le mythe sera revisité à une sauce psychologique plutôt mélancolique. La dépression n'est pas loin. Les ambiances graphiques sont parfaitement réussies pour dépeindre cette atmosphère étouffante. Le mal-être ira en grandissant avec le succès avant une issue fatale.

Une étonnante métaphore de la vie d'un des plus grands mythes Hollywood.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque