Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 864 avis et 259 séries (Note moyenne: 3.37)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Breakfast after noon  posté le 11/12/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Non, "Breakfast After Noon" n’est pas juste une BD qui parle de quotidien insignifiant et de petits soucis futiles. L’histoire représente la situation délicate dans laquelle se sont retrouvés beaucoup d’ouvriers britanniques lors de l’effondrement du secteur industriel dans ce pays…

Du jour au lendemain, des milliers d’entre eux se sont retrouvés sans emploi, sans futur, avec de l’expérience et des aptitudes dans un domaine sans avenir… Rappelez-vous du film "The Full Monty"… Très drôle, mais aussi très dur par moment.

Que faire dans cette situation ? Se laisser aller, s’accrocher au passé… ou évoluer, s’adapter au nouveau secteur dans le vent : le secteur du service. "Breakfast After Noon" nous conte la vie d’un jeune couple qui se déchire… Elle, profitant de son licenciement pour rebondir et se former à l’informatique… Lui, glissant tout doucement dans la dépression.

C’est du vrai, c’est touchant, c’est fortement ancré dans la tradition anglaise (trop pour un lecteur français peut-être ?), et ça m’a beaucoup plu…

Nom série  Batman - Absolution  posté le 06/12/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C’est vrai que ça fait bizarre, de voir Batman partir en croisade revancharde, loin de chez lui, à la recherche d’une terroriste en exil. Tout comme Ro je préfère les histoires se déroulant à Gotham.

Reste que la fin de cette BD m’a beaucoup plu… J’aime beaucoup ce genre d’intrigue où le « héros » est aveuglé par sa rage et sa confiance, et découvre finalement que les choses ne sont pas aussi simples qu’il le pensait. J’ai trouvé le passage racontant la vie de la terroriste vraiment fort, apportant un 2ème point de vue intéressant sur ses actes… J’aime aussi beaucoup les pensées de Batman accompagnant ce passage… le fait qu’il n’arrive pas à accepter que le monde dans lequel il vit ne soit pas uniquement fait de blanc et de noir, de bien et de mal, et que même les pires criminels aient leurs raisons, leur convictions.

Non déciment un bon épisode de Batman, dont je recommande la lecture à tous les fans batmanesques

Nom série  La Maison au Bord du Monde  posté le 04/12/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ouch, le posteur de la série m’avait pourtant prévenu : c’est une BD difficile d’accès ! Pour être honnête, je n’ai pas compris grand chose. Le scénario jongle avec les ellipses, les rêves, les hallucinations, et il faut vraiment rester concentré pour ne pas décrocher…

En refermant le bouquin j’ai ressenti une grande frustration… j’avais vraiment l’impression d’être passé à coté de quelque chose de grandiose (le roman dont la BD est tirée est quand même un classique de la littérature horreur/fantastique).

Bon, la lecture ne m’a quand même pas été complètement désagréable. J’aime beaucoup le style verbeux (certains dirons prétentieux) des textes, le dessin est vraiment sympa, et l’atmosphère qui se dégage de l’ensemble est bien noire, bien gothique… A lire, si vous aimez les histoires un peu oniriques et compliquées, à la limite de la compréhension.

Nom série  Black hole  posté le 04/12/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une belle histoire adolescente, très touchante, aux parfum de Ghost World pour le côté ados paumés, et de Pilules bleues pour le coté maladie. Les similarités avec l’œuvre de Frederik Peeters ne s’arrêtent d’ailleurs pas là.

La mystérieuse maladie de Black Hole n’est pas sans rappeler le SIDA (sexuellement transmissible, marques visibles sur le corps, exclusion…), et plutôt que de se morfondre ou de dépeindre un portrait très noir, l’auteur fait preuve de beaucoup d’optimisme. Oui, être malade et différent, c’est difficile, on est rejeté, mais en même temps il est toujours possible de vivre une vie normale, et d’être heureux… j’aime bien ce message très humain.

L’histoire elle-même est intéressante, facile à suivre, tantôt triste, tantôt belle… J’ai refermé cet épais volume avec le sourire aux lèvres et le cœur serré, gage de qualité en ce qui me concerne… A lire !

Nom série  Auschwitz  posté le 30/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bof, l’auteur a fait beaucoup de recherches, interviewé des survivants, mais j’ai vraiment envie de dire « tout ça pour ça »

L’histoire est d’une banalité affligeante, ce qui est quand même incroyable quand on considère le sujet traité. De la première à la dernière page j’avais une impression de déjà vu… Déjà vu au cinéma dans "La liste de Schindler", dans "La vie est belle"… et déjà lu dans Maus par exemple.

En plus la narration est confuse, et le dessin pas vraiment adapté (par moment les visages défigurés et diaboliques des nazis me rappellent les nains de Ségur dans "Les Légendes des Contrées Oubliées").

Vraiment bof

Nom série  L'Ascension du Haut Mal  posté le 30/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je vais commencer par ce qui ne m’a pas plu dans cette BD.

C’est long… et certains passages ne m’ont vraiment pas passionné. Je pense notamment aux très longs passages décrivant les différentes techniques/sciences/supercheries que les parents de l’auteur ont testées pour essayer de soigner leur fils. Déjà je ne sais pas si cette obstination et cette confiance aveugle m’inspirent de la sympathie et du respect, ou du mépris. Je me doute bien qu’en tant que parent, on serait prêt a tout pour aider sa progéniture, mais de la à essayer de communiquer avec les morts ou utiliser les flux magnétiques de la terre pour le soigner, il y a un pas que je ne me vois pas franchir, même en tant que parent désespéré. Reste que quoi que l’on pense de ces méthodes, était-il vraiment nécessaire de les décrire aussi minutieusement ? De parler de leur histoire, de leurs créateurs, de leur fonctionnement précis ?

Même remarque pour les longs passages racontant la vie des ancêtres de l’auteur… Ce n’est pas toujours très passionnant, et surtout je ne vois pas trop le lien avec la trame principale. Un passage montre d’ailleurs la mère de l’auteur lui demander pourquoi avoir inclus ces anecdotes, insignifiantes selon elle. Ce dernier rétorque que si, en savoir plus sur sa famille aide le lecteur à comprendre sa souffrance… Bon, soit, c’est le choix de l’auteur, il fait ce qu’il veut, c’est sa BD après tout… reste que ça ne m’a pas vraiment intéressé.

Mais trêve de médisance, je voudrais maintenant parler de ce qui m’a plu dans "L'Ascension du Haut Mal"… L’histoire elle-même, et surtout le dessin.

La trame principale de l’histoire est quand même bigrement intéressante, touchante, et écrite avec beaucoup de talent et d’ingéniosité. J’ai mis un peu de temps à m’habituer au ton mi-enfant mi-adulte du récit, et la fin m’a un peu déçu, mais globalement je me suis vraiment régalé.

Et comment ne pas conclure sur le dessin… il est merveilleux, ingénieux, créatif au possible, et en parfaite adéquation avec le texte. Jamais je n’ai vu un auteur représenter une idée, un doute, une émotion ou un rêve d’enfant avec autant d’originalité et de talent… Ca ne s’explique pas, il faut le voir pour le croire… Pour moi David B. rejoint Alan Moore, Marc-Antoine Mathieu et Étienne Lécroart dans le club très fermé des auteurs utilisant le support BD à son maximum, en offrant des œuvres qui ne sont pas vraiment transposables en roman ou en film.

Alors finalement, j’ai aimé ? Oui, beaucoup, à part certains passages qui m’ont un peu ennuyé… Et à l’occasion je lirai d’autres BD de David B. pour admirer son superbe dessin.

Nom série  Les Noyés  posté le 25/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’avais adoré Fille perdue de Nabiel Kanan, je me suis donc naturellement procuré sa nouvelle BD parue chez La Boite à Bulles… et quelle claque !

Les noyés est un excellent thriller, entre rêve et réalité, très noir et superbement écrit. Au début l’histoire semble composée de plusieurs petites histoires indépendantes, mais qui deviennent de plus en plus intriquées, pour finalement n’en former qu’une. Le final est inattendu et superbement amené, et conclut sur une note revancharde et mélancolique.

Une œuvre poétique, touchante, entraînante, cruelle … que tout amateur du genre se doit de lire. Un coup de cœur !

Nom série  Fikrie  posté le 19/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une bien belle histoire, dépaysante au possible, parlant d’évasion… D’évasion géographique, mais aussi de liberté au sens plus large… Le genre d’histoire qui, pendant un instant, vous donne envie d’en faire autant, de tout plaquer, et d’aller vivre l’aventure, faire le tour du monde… La fin de la BD, elle, nous fait revenir sur terre, et nous rappelle que ce genre de rêve un peu puéril résulte sans doute de toutes ces images d’Epinal que nous, Européens, avons de ces contrées éloignées.

Alors certes la narration n’est pas parfaite et manque un peu de fluidité. On a un peu l’impression que tout s’enchaîne trop vite, et que certains passages auraient pu être plus développés… Mais ces petits soubresauts ne m’ont pas empêché de passer un superbe moment de lecture…

Nom série  Missy  posté le 18/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le moins qu’on puisse dire c’est que Missy innove au niveau graphique… et plus particulièrement au niveau de la représentation des personnages : arrondis, déformés, défigurés… et le plus fort c’est que ça reste joli !

L’histoire quant à elle est un peu simpliste et pas vraiment marquante. Le coup de la nana dont les méchants mecs égoïstes abusent, alors que tout ce qu’elle veut, c’est trouver l’amour, le vrai, c’est du déjà vu non ? Bon c’est quand même agréable à suivre… et puis la fin est sympa (mais un peu prévisible).

Bref, un album intéressant (ne serait-ce que du point du vue graphique) mais pas vraiment marquant… A lire, mais pas forcement à avoir dans sa collection personnelle.

Nom série  L'Empereur nous fait marcher  posté le 08/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une chouette BD humoristique sur un thème à la mode ces dernières années : les pingouins ! Les auteurs nous proposent de découvrir la vraie vie de ces animaux fascinants au travers d'une collection de gags courts en deux images (voir galerie).

Il y en a pour tous les goûts, et surtout pour tous les âges, et si tous les gags ne sont pas aussi drôles les uns que les autres, je dois quand même avouer que la plupart m’ont beaucoup amusé. Il faut aussi préciser que malgré le thème un peu restrictif, l’humour ne devient jamais répétitif.

Allez donc faire un tour dans la galerie pour vous faire une idée… Moi j’ai passé un très bon moment de lecture !

Nom série  Uncle Sam  posté le 05/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon, je comprends les posteurs qui trouvent que ce bouquin enfonce des portes ouvertes, et ne raconte rien de vraiment nouveau.

De l’assassinat de Kennedy à la corruption des politiciens, en passant par le massacre des indiens et le KKK, Steve Darnall dresse un portrait au vitriol de son beau pays en nous servant un espèce de « best of » de tout ce qui a déjà été publié sur le sujet. Ce n’est pas toujours très fin, et finalement assez difficile à suivre, on a un peu l’impression que les auteurs ont déguisé leur rhétorique simpliste à grands coups d’effet de mise en scène.

Reste que malgré tout ça, j’ai quand même passé un agréable moment de lecture, et que ce genre de sujet un peu contestataire me ravit toujours. Et le coté « épouvantail impérialiste » de ce portrait des USA est plus d’actualité que jamais… A lire si ce genre de récit engagé vous intéresse.

Nom série  Les Cinq Conteurs de Bagdad  posté le 30/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Les Cinq Conteurs de Bagdad est une BD originale, pleine d’humour et de poésie, dont l’histoire m’a vraiment enchanté. C’est fin, c’est intelligent, mais sans verser dans le prétentieux ou l’intello… La fin est chouette, et parvient à surprendre malgré le fait qu’une voyante la prédit au tout début de l’histoire… fort non ?

En plus comme le dessin est très joli, et que l’histoire se termine en un tome, je ne peux que vous conseiller ce petit bijou que je pense relire assez souvent… Un coup de cœur !

Nom série  Tu m'aimeras encore si je fais pipi au lit ?  posté le 25/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dans cette toute petite BD (11x16 cm), Liz Prince nous raconte tous ces petits moments d’intimité que l’on partage avec son/sa partenaire une fois qu’on a été ensemble suffisamment longtemps pour être complètement à l’aise et honnête l’un envers l’autre. Petit jeux débiles au lit, expressions faites maison (« les pieds qui se font câlin » par exemple) et brossage de dents pendant que son autre moitié fait ses besoins dans la même pièce… sont tous au rendez-vous.

Oui, on est vraiment dans l’intimité pure, presque pipi-caca, et contrairement à ce que clame le site de l’éditeur, je trouve que ça tombe un peu trop souvent dans la mièvrerie. Enfin à vous de voir, lisez donc les extraits de la galerie pour vous faire une idée sur le genre d’anecdotes décrites sur chacune des 80 pages de cette BD.

A signalez quand même un prix assez bas (7 euros) … peut-être un cadeau pour votre copine ? (Au risque de me faire traiter de sexiste par ces demoiselles)

Nom série  Pyongyang  posté le 25/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Figurez-vous que j’ai des origines Bulgares (et oui), et que du coup j’ai passé pas mal de temps dans ce bastion communiste dans ma jeunesse. Alors j’en ai des tas en stock, des anecdotes sur les files d’attente de 100 mètres pour acheter du sucre et du lait, sur les boutiques spéciales « touristes de l’ouest » vendant des produits de vils capitalistes (Coca Cola, Kinder Surprise…) avec vérification du passeport à l’entrée, et sur les coupures de courant ou d’eau courante (sympa de ne pas pouvoir tirer la chasse d’eau en plein été après un gros caca qui fouette). Bref, tout ça pour dire que ma lecture de Pyongyang m’a rappelé bien des souvenirs.

Et contrairement aux apparences (sujet un peu politique, nombre de pages conséquents), Pyongyang n’est pas du tout une BD austère ou fastidieuse à lire… bien au contraire ! Les déboires de l’auteur sont contés avec beaucoup d’humour, et j’ai très souvent rigolé de vive voix ! Il est absolument fascinant de découvrir les absurdités de ce pays au travers les yeux de « l’un des nôtres ».

Bon, vous pourrez toujours rétorquer que l’auteur ne s’est pas vraiment foulé… le dessin est tout bête, et l’histoire n’est qu’une liste d’anecdotes. C’est vrai que je pourrais presque sortir une BD nommée « Sofia » qui raconterait mes aventures en Bulgarie. Mais qu’importe, Pyongyang est une BD jubilatoire, fascinante et surtout très drôle, que je recommande à tout le monde…

Nom série  Le Dernier Chevalier  posté le 20/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tiens, cet album de Will Eisner est assez différent de ce que j’ai lu de cet auteur jusqu’à présent. C’est court, c’est léger, et de toute évidence destiné à un public assez jeune (même si ça convient aussi à un public adulte).

L’histoire elle-même est rigolote, et la fin est jolie, et philosophe sur l’importance d’avoir des rêves dans la vie. Une BD sympa, à emprunter ou à lire en bibliothèque, mais dont votre collection se passera bien, même si vous êtes fan de l’auteur…

Nom série  La Sirène des pompiers  posté le 16/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une belle BD, originale, drôle, et très poétique, avec laquelle j’ai passé un excellent moment. L’histoire n’est pas vraiment du genre marquante ou intense, et se range plutôt dans la catégorie des fables légères et divertissante. Le dessin est très joli, et en parfait accord avec le reste…

Bref, une BD à conseiller (malgré une fin un peu décousue), et des auteurs à suivre. Bravo !

Nom série  Pourquoi j'ai tué Pierre  posté le 15/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Eh ben, si c’est pas de la BD qui vous retourne l’estomac ça Tout m’a touché dans cette histoire, des petits moments de bonheur aux moments de solitude, de détresse … et quelle fin, j’en étais complètement abasourdi.

Le sujet est sensible, très sensible, mais traité avec brio, avec pudeur, sans trop en faire… La lente agonie de Olivier est parfaitement décrite, la façon dont un tout petit « incident » de quelques secondes peut changer une vie, surtout si on essaye de l’oublier et de prétendre qu’il ne s’est jamais produit… Faire face est la seule solution… faire face en couchant ses démons sur papier, dans cette BD donc.

Pourquoi partager cet épisode de sa vie avec un public d’inconnus ? Ah ça, seul l’auteur le sait… Moi en tout cas, je suis bien content qu’il l’ait fait… Merci Mr. Olivier Ka !

Nom série  Kingdom Come  posté le 22/09/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une BD de super héros qui en fait un peu trop, je trouve. Trop de super héros, trop de combats, trop de réflexions… pour finalement pas grand-chose.

Je doute que je me souvienne de cette histoire dans quelques mois. J’ai eu un mal fou à m’y intéresser, c’est trop froid, à l’image de Superman, dont je ne suis décidément pas un gros fan, et qui représente pour moi le summum de la surenchère de puissance et d’invincibilité. Je préfère largement les héros plus « humain » comme Batman. Rajoutons enfin que je ne connaissais pas la moitié des personnages, tous issus de l’univers DC, ce qui n’aide évidemment pas à s’intéresser à leurs déboires.

Alors certes, l’auteur essaye bien de faire passer pleins de messages intelligents et d’actualité, mais selon moi sans le talent d’un Alan Moore et ses Watchmen.

En conclusion, une lecture pas désagréable (voire même rigolote sur le dernier chapitre), mais pas marquante non plus, et à réserver aux fans absolu de l’univers DC.

Nom série  Les Passagers du vent  posté le 17/09/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
On retrouve dans « Les passagers du vent » tout ce qui caractérise les œuvres de Bourgeon. Des dessins superbes, une histoire pleine d’aventure et de dépaysement, des personnages variés et intéressants, et une précision dans les détails historiques ayant probablement nécessité beaucoup de recherches.

Mais on retrouve aussi un coté un peu « difficile à suivre », l’histoire ralentissant parfois considérablement. On se retrouve alors bombardé de dialogues un peu longuets et de personnages secondaires moins intéressants. Le fait que les personnages féminins ne puissent pas s’empêcher de se dévêtir sans arrêt et de prendre des positions suggestives ne fera également pas l’unanimité, même si moi je ne me plains pas trop.

Reste qu’en refermant le dernier tome, tous ces défauts me semblaient bien dérisoires, et j’avais vraiment l’impression que je venais de prendre part à une belle aventure que je ne suis pas prêt d’oublier.

Nom série  Little Star  posté le 10/09/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Encore une belle BD de Andi Watson, qui traite de la paternité en général, et se concentre particulièrement sur la pression que l’arrivée d’un bambin met sur une vie de couple déjà bien remplie. Faire les bons choix dans la vie n’est déjà pas aisé quand on parle de son propre avenir, mais devient carrément fastidieux quand il s’agit de sa petite famille.

Vaut-il mieux bosser à mi-temps et passer du temps avec son enfant, ne pas être un père absent et stressé qui rentre du boulot tard le soir ? Ou vaut-il mieux travailler à plein temps et ainsi pouvoir acheter une maison avec jardin pour le petit, dans les environs d’une école réputée ? Faut-il sacrifier ses ambitions personnelles pour le bonheur de ses enfants ? Comment maintenir une relation saine avec son partenaire quand un enfant vient tout chambouler ?

Bon, j’imagine que ce genre de réflexions un peu terre à terre ne va pas intéresser tout le monde, mais si comme moi vous êtes dans la tranche d’âge concernée par ce genre de dilemme, vous adorerez le coté très humain de ce récit. A lire !

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 35 40 44 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque