Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 1594 avis et 341 séries (Note moyenne: 2.98)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Les Aveugles  posté le 14/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette bd peut être considéré comme la suite logique du Pauvre Chevalier même si ces deux tomes peuvent se lire indépendamment.

Si le premier opus m'avait laissé sur ma faim, le deuxième rattrape le coup. En effet, les dialogues, percutants et un brin décalés, sont bien trouvés et plus recherchés. De plus, F'murrrrr nous gratifie d'une vraie fin pour conclure l'histoire de ce pauvre chevalier à la "tête de licorne". J'ai d'ailleurs, à plusieurs reprises, trouvé le style narratif de l'auteur dans la même veine des Monty Python's avec "the quest of holy Graal" ou "the life of Brian".

A lire !

Nom série  Ed Gein  posté le 13/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette bd m’aura permis de découvrir l’histoire d’Ed Gein. Sans doute pas le pire des serials killers mais quand même bien dérangé du ciboulot. Il voua un culte à sa mère et il ne se remis pas de la mort de cette dernière. Il essaya de rentrer en contact avec elle, notamment en tuant deux femmes lui ressemblant physiquement. Ce récit est, comme le souligne Alix, un compte-rendu sur des faits passés racontés par Ed Gein à un journaliste de son bled. Ce récit bénéficie d’une narration claire et pas pesante qui amène le lecteur à s’intéresser à ce fou. C’est instructif et bien raconté. Le dessin dans un style réaliste "old school" est d’un bon niveau.

Bref, ce n’est pas un genre que j’affectionne mais je ne regrette pas ma lecture.

Nom série  Badlands  posté le 13/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je rejoins les avis de mes prédécesseurs.

Après un début prometteur, l’histoire tourne à la grande farce avec une accumulation de poncifs du genre (livre maudit, esprits vengeurs) pour finir de manière abrupte. Ainsi, le scénario pêche par manque de profondeur et d’originalité, au point d'en devenir peu convainquant. Bref, ce choix de la facilité scénaristique est décevant. Pourtant peu de choses à dire quant à la narration et aux dessins. Ces derniers sont à la croisée d’un Giraud et d’un Derib. Seule la mise en couleur informatisée à outrance ne m’a pas emballé.

Un one shot à oublier.

Nom série  Insolitudes  posté le 12/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Vincent Hardy est clairement un ovni dans le monde de la bd.

L’inventivité exubérante de l’auteur s’exprime ici dans un contenu délirant à nul pareil. Il s’en donne à cœur joie dans ces recueils au point même de les rendre hermétique au lecteur non averti. On y trouve ce bouillon de culture foisonnant qui aboutira à "Ashe Barrett", la série phare de l’auteur. Pour ma part, je trouve ces récits forts hétéroclites et inégaux. Certains sont très courts et sans queue ni tête (un interlude en quelques sortes), d’autres inutilement tirés en longueur. Vincent Hardy est un auteur imprévisible. C’est aussi ce qui fait son charme. Côté dessin, il soigne les décors et son trait est proche de celui de Ptiluc pour les personnages.

Bref, un bel exemple de bd concept tombé, tout comme son auteur, dans l’oubli.

Nom série  Bla bla bla  posté le 12/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ce recueil recèle de bonnes trouvailles (le strip avec l’anglais accoudé au bar m’a bien fait rire) mais son contenu est assez inégal et parfois répétitif, voire fourre-tout. On y trouve en effet certains gags animaliers (la grenouille notamment) qui n’ont rien à voir avec le sujet (le "bla bla" pour les distraits). On dirait vraiment qu’on a compilé tous les dessins de l’auteure pour faire un album avec un nombre de pages suffisant. Son dessin est très proche du dessin de presse. Rien à dire de ce côté.

Un album au contenu très moyen qui fait parfois sourire à défaut de rire aux éclats.

Bref, ça blablate beaucoup pour pas grand-chose dirait la blatte . . .

Nom série  Jusepe en Amérique  posté le 12/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C’est un album de qualité qui ravira les amateurs d’histoire d’Amérique latine et ceux de Trillo. Toutefois, comme l’ont constaté mes prédécesseurs, il bénéficie injustement d’une mauvaise visibilité chez les libraires.

Basé sur des faits historiques (la conquête de l’Argentine par Mendoza), ce récit est centré sur un personnage fictif : Jusepe.

Jusepe est nain et est au service de Mendoza. Il va être témoin de complots et de luttes intestines entre les subalternes de l’explorateur qui profitent du piteux état de ce dernier (atteint de syphilis). Il tentera de déjouer les sombres desseins de quelques uns et de ramener Mendoza à la raison en profitant d’un moment de lucidité. Le récit est forcément sombre, en rapport avec la dureté de la vie à pareille époque. Il n’est pourtant pas dénué d’humour. Plus que l’histoire en soi, la narration est vraiment prenante. Le récit se conclu par un échange de lettres dévoilant la fin de l’expédition et le devenir de certains membres d’équipage dont Jusepe. Côté dessins, Pablo Tunica présente une certaine aisance dans le maniement du crayon. Ses personnages sont caricaturaux et expressifs sans pour autant sombrer dans la démesure. Du beau travail !

Bref, tout le talent narratif de Trillo s’exprime dans ce one shot assez dur finalement.

Nom série  Château Chat  posté le 12/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cet album est un conte original destiné exclusivement aux enfants. Le dessin, fort proche des illustrations pour livres jeunesse, est sympa. L’histoire se lit vite et, pour l’adulte que je suis, elle est assez guimauve car regorge de bons sentiments. Mais, laissons cette bd dans les mains de nos enfants. Ils y découvriront certaines valeurs essentielles pour bien vivre en société.

Mignon.

Nom série  Akron le Guerrier  posté le 12/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici un album de fantasy qui se trouve dans la bonne moyenne du genre, voire dans la moyenne supérieure si on ne considère que les albums Soleil.

Le dessin est plutôt avenant, bien travaillé, léché. Les cadrages sont variés et réussis. Les couleurs chaudes et adaptées au dessin. Bref, la composition des planches ne souffre que peu la critique. Côté récit, on se retrouve dans une ambiance fantasy familière avec ses codes, ses règles. Pourtant, on ne peut taxer cette histoire d’accumuler les poncifs du genre. Le récit est bien charpenté et ce premier opus est assez dense finalement pour un tome d’introduction. Une première lecture peut laisser sur un sentiment d’incompréhension de certaines séquences. Toutefois, une deuxième lecture révèle l’importance de certains dialogues à priori anodins mais qui éclairent davantage le déroulement du récit. Preuve s’il en est que le scénario est réfléchi et bien pensé.

En espérant que la suite sera à la hauteur . . .

MAJ février 2013 : La suite n'étant plus d'actualité, l'intérêt pour cette série diminue grandement.

Nom série  Les Aventures oubliées du Baron de Münchhausen  posté le 06/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le Baron de Münchhausen est un excentrique aventurier mégalomane et mythomane à ses heures.

Chaque album retrace un de ses voyages du bout du monde. Il n’y fera pas que d’heureuses rencontres et sa tendance à grossir sa vérité amusera ses hôtes. Ses hauts faits feront d’ailleurs le tour du monde bien avant lui. Ces récits mêlent donc réalité et fiction d’un homme déluré qui va même jusqu’à côtoyer la mort et la provoquer. La lecture est distrayante, voire amusante par moment. On peut toutefois regretter un temps de lecture par tome relativement bref. Heureusement, les planches d’Olivier Supiot font la joie de l’amateur de belles planches colorées. La grande force est ce dessin resté au stade d’esquisse, magnifié par une mise en couleurs directes assez énergique. C’est vivant et coloré, tout comme la vie fictive du baron.

La vie d'un grand fou à découvrir !

Nom série  Bulles et Nacelle  posté le 05/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Renaud Dillies a acquis une certaine renommée avec Betty Blues, confirmée par la suite avec Sumato.

Dillies enfonce encore un peu plus profondément le clou avec Mélodie au crépuscule qui use cette fois le filon sans apports novateurs. "Bulles et Nacelle" fait de même, excepté que l’éditeur change (byebye Paquet et bonjour Dargaud). L’univers de Dillies est emprunt de sensibilités poétiques et oniriques sur fond musical. Comme à chaque fois, les sentiments de solitude se mélangent à ceux de la mélancolie. Mais c’est toujours la même chose. C’est beau, touchant mais déjà vu, déjà lu. Même la narration (pourtant peu sujet à la critique) sent le déjà vu. A force d’user des mêmes artifices, cela systématise le découpage et le rend du coup moins spontané.

Mais je conviens que cet album est à recommander pour celui qui souhaite découvrir cet auteur talentueux même s’il montre quelques difficultés à se renouveler.

Un album dans la continuité qui, au pire, ne surprendra pas les lecteurs de Betty Blues et, au mieux, ravira ces derniers.

Nom série  D'Artagnan, journal d'un cadet  posté le 04/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’histoire de ce bon vieux D’Artagnan, plus à l’aise avec une épée qu’avec les sentiments, est archi connue (du moins dans les grandes lignes). Pas facile dès lors d’adapter une telle ouvre mais Malet ne s’en sort pas trop mal. Le récit est en effet plutôt bon avec une narration rythmée ponctuée par des notes d’humour bienvenues. Ce pavé permet donc une relecture du roman de Dumas avec un plaisir bien présent. Côté dessin, j’aime beaucoup la composition d’ensemble des planches. De même, je trouve la colorisation des plus réussies. Par contre, certains gros plans sont plus surprenants avec des faciès grimaçants qui ont de quoi surprendre.

Au final, une bd de cape et d’épée honnête mais son prix en dissuadera plus d’un à en faire l’acquisition.

Nom série  A bord de l'Etoile Matutine  posté le 04/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Riff Reb’s est un virtuose du crayon qui se fait extrêmement rare. Ma surprise de voir ce one shot chez mon libraire a rapidement fait place à une certaine impatience de le dévorer.

La piraterie est un thème porteur qui revient à la mode ces derniers temps. Ce récit est celui d’un orphelin qui n’aura que la flibusterie comme échappatoire à une vie de misère. Il va faire ses premières armes aux côtés d’un fameux pirate et va connaître tous les avatars de la piraterie (pillage, mutineries, recherche d’un trésor). Ce récit (presque testamentaire) est très représentatif de cette épique époque des corsaires. Riff Reb’s a voulu rester très proche de la réalité, ce qui donne une certaine authenticité à l’histoire. Ce récit reste plutôt conventionnel (à regret) mais bénéficie d’une narration exemplaire. Au final j’ai bien apprécié ma lecture et reste contemplatif devant le talent graphique de Riff Reb’s.

A lire . . .

Nom série  3 minutes  posté le 04/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sans en attendre grand-chose, cette bd autobiographique (ou presque) traitant du sentiment amoureux naissant a été une agréable découverte.

Certes, le contenu est très aéré avec, par moment, l’impression qu’il y a du remplissage de pages. Oui mais . . . le traitement du propos est sincère et joliment amené avec des passages poétiques et oniriques représentant les reflets de l’âme humaine en pareil état émotionnel. De plus, le changement de couleur pour refléter le changement des émotions est original et bien vu. Côté dessins, j’apprécie le trait vif de l’auteur qui, en quelques lignes, parvient à donner vie à une foule de personnages. Un auteur qui a du style et j’aime ça.

Bref, cette bd m’a séduite davantage pour le traitement du sujet plus que par le sujet en lui-même.

A découvrir . . .

Nom série  Le Piou  posté le 29/07/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le piou, c’est sympa à lire dans le Spirou mag. C’est souvent très con (le titre est révélateur à ce sujet) et même un peu trash (le gag avec les schtroumpfs par exemple). Mais, sous forme d’album, on frise l’overdose de running gag. Le côté muet limite en effet fortement les possibilités de "chute" et on tourne vite en rond. Bref, on est vite saturé (enfin, c’est mon cas) même si la lecture est rapide. Quelques bons gags à relever toutefois mais cela ne suffit pas à faire de cette bd un "top achat". Reste un dessin franchement pas mal dans le genre.

Au vu du nombre de gags parus dans le Spirou mag, nul doute que le tome 2 arrivera d’ici peu sur les étales de votre libraire préféré.

Nom série  Les Tribulations d'une Caissière  posté le 26/06/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici enfin une bd à thème qui se démarque des autres. Le côté répétitif est (immanquablement) présent mais ne se fait pas trop ressentir.

Cet album est inspiré du vécu d’Anna Sam (connue pour son blog sur les caissières) et propose donc un contenu moins vaporeux qu’à l’ordinaire avec un côté ludique et didactique plutôt bienvenus. Bref, j’ai personnellement appris pas mal de choses sur ce métier "ingrat" et pourtant nécessaire. Même si le métier de caissière n’est pas drôle tous les jours, il est présenté ici de manière humoristique. Mieux vaut en rire qu’en pleurer …

Côté dessin, c’est passable. Les personnages ne manquent pas d’expressivité (parfois excessive) mais on sent le dessinateur relativement novice.

Nom série  Mo, le rire est le propre de l'homme  posté le 26/06/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Simon Léturgie est un auteur talentueux que j’apprécie beaucoup. Surtout connu pour dessiner le duo de choc Spoon & White ou encore Polstar, il autoédite aussi des albums plus personnels au tirage bien souvent confidentiel (Tekila, John Eigrutel).

Cet album a mis du temps avant de trouver la voie de l’édition puisqu’on en parlait déjà en 2004. Enfin bref, si je pouvais donner une mention, ce serait "bien mais peut mieux faire". Le résultat est sympathique mais j’ai le sentiment que Mo est un bouc émissaire pour illustrer des réflexions de l’auteur sur les choses de la vie (un peu à l’image du chat de Geluck mais en plus nébuleux). On passe d’un sujet à l’autre au gré des errances de l’esprit de Mo sans transition. Bref, c’est fourre-tout et un peu brouillon (comme l’esprit de Mo en somme).

Pas déçu de ma lecture (mais je manque d’objectivité), je ne conseille toutefois pas son achat car ça s’oublie presqu’aussi vite que ça se lit.

Nom série  Pollen  posté le 22/06/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J’ai acheté un peu les yeux fermés, ayant fortement apprécié les œuvres précédentes autoéditées par l’auteur (Le Roi des bourdons et La Colère dans l'eau). Mal m’en à pris.

"Pollen" est un recueil un peu fourre-tout de mini-récits des plus hétéroclites et donc (forcément) très inégaux. J’ai bien accroché à la première histoire (Paco Tumm), un western sympa où on retrouve toute la finesse de DDT. Le récit de "Régis le Renard" est très court, très con, mais très bon aussi. Par contre, "Scopitone", un hommage à Macherot, et "Légendes", des discussions au coin d’un feu sur les serials killers, m’indiffèrent complètement (tout comme "Prémonition" au final attendu). A noter la publication du récit "Coriace" qui date de 1981 (soit dessiné par l’auteur lorsqu’il avait 10 ans). Voilà, cet album est à comparer à un recueil d’essais pas inintéressant en soi mais largement dispensable. La chute des histoires est souvent manquante, ce qui donne un côté "tranche de vie" qui laisse malgré tout sur sa faim.

Bref, un recueil qui ravira sans doute les fans de l’auteur en attente d’une œuvre plus aboutie. Les autres passeront gentiment leur chemin.

Nom série  Ile Bourbon 1730  posté le 04/06/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pour ceux qui, comme moi, aiment bien les histoires de piraterie, ils seront comblés !

Ce pavé de presque 300 pages est une mine d’informations sur une des pages les plus méconnues de la flibusterie. La fin de la piraterie est un sujet peu (pas ?) traité en bd et pourtant bigrement intéressant. L’album se veut donc didactique (j’y ai appris plein de choses). Appollo fournit là un bien beau travail historique sur son île. Et c’est là que réside la force de ce one shot : intégrer des éléments véridiques à un récit de fiction sans rien appesantir. En toute fin d’album, quelques notes historiques viennent compléter ce récit fort instructif et intéressant. Un bonus plutôt bienvenu.

Le dessin de Trondheim ravira son public. Je le trouve un peu chargé par moment mais il est bien en phase avec le récit.

A lire !

Nom série  Les Naufragés  posté le 03/06/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cauvin, c’est entre autre le scénariste de 52 albums de Les Tuniques Bleues, de 40 Sammy, de 31 Les Femmes en blanc, de 26 L'Agent 212, de 25 Pierre Tombal, de 23 Cédric, de 21 Cupidon et de 15 Les Psy. Bref, sans trop m’avancer, il s’agit certainement de l’auteur le plus prolifique des éditions Dupuis.

Mais comme le dit si bien l’adage, "quantité ne rime pas toujours avec qualité". Pourtant, Cauvin est aussi capable de bonnes surprises. Mais pour cela, il faut remonter loin dans le temps (avant ma naissance, c’est dire !). Dans sa prime jeunesse, Cauvin a scénarisé un petit bijou de drôlerie mis en images par Claire Brétécher. "Les Naufragés", paru initialement dans le magasine Spirou puis édité en album par Glénat, est un concentré d’humour intemporel qui mélange avec bonheur dialogues drolatiques et clins d’œil un peu bateau. Sous forme de courts récits, on suit les (més)aventures d’un mousse un peu gauche (ou "mal à droit") qui provoque l’ire de son commandant. La chute est (presque) à chaque fois bien trouvée pour le plus grand plaisir de mes zygomatiques.

Bref, une belle découverte qui mériterait assurément une réédition.

Nom série  Mulot Mulot 7  posté le 03/06/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bien que clairement destiné à un (très) jeune public, je doute que celui-ci assimile le jeu de mot du titre. Il est question d’une petite souris qui doit accomplir une (périlleuse) mission la nuit tombée . . .

C’est un album sympa composé d’une succession de vignettes muettes mises en images par l’éclectique et talentueux Arnaud Quéré. Un grief cependant : si le thème développé est bien adapté aux petits bouts, il est un peu trop tiré en longueur. Bref, un joli petit récit qui aurait gagné en intensité s’il avait été développé sur moins de pages. Reste les beaux dessins d’Arnaud Quéré très colorés.

J’ai peut-être la dent dure, mais je trouve que la collection "les petits chats carrés" recèle des titres plus originaux.

A noter que je n’ai volontairement pas inséré de planche dans la galerie car la seule de trouvée (sur bdnet) dévoile la chute de l’histoire.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque