Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 1549 avis et 333 séries (Note moyenne: 2.97)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Kinderbook  posté le 25/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Hum.
Impression plus que mitigée à la lecture de ce manga.
Faut dire que, quand je l’ai lu, je n’avais rien d’autre à me mettre sous la dent.

Les récits sont de longueur variable mais ils partagent une constante : l’ennui. C’est fort verbeux, et pour pas dire grand-chose d’intéressant encore. De plus, comme le souligne ThePatrick, ces instantanés ont un goût d’inachevé. On se demande vraiment quel message l’auteur a voulu passer à travers ces récits. Côté dessin, l’auteur a le bon goût de proposer quelque chose de différent. En effet, le traitement graphique s’écarte de ce qui se fait généralement en manga. Le hic est que le trait ressemble davantage à une esquisse qu’à un dessin fini. Certains cadrages sont très bons, d’autres par contre donnent le sentiment que cela est bâclé.

Bref, le sentiment d’inachevé vaut tant les récits que les dessins. Dommage . . .

Nom série  Le Petit Mamadou Poucet  posté le 25/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C’est avec plaisir que je retrouve le duo complémentaire Tarek/Morinière.

Encore une fois, ces auteurs s’en prennent aux contes de notre enfance en les remettants au goût du jour. Ces contes ainsi détournés et truffés de références actuelles rendent la lecture plus intéressante pour l’adulte que je suis. Un enfant ne percevra pas toutes les subtilités mais aura, j’imagine, la satisfaction de lire un album distrayant. Petit bémol pour la trame du récit un peu hachuré par moment. Mais la réécriture de contes n’est pas chose aisée. Côté dessin, Morinière s’améliore encore en proposant un trait personnel à la fois caricatural et lisible. Un auteur à suivre !

A découvrir ...

Nom série  Irial (Les Aventures d')  posté le 25/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je n’ai lu que le premier opus (Monsieur Lune).

La complémentarité entre Tarek et Morinière font de leur duo un des plus intéressants du 9ème art. Tarek propose un conte original avec des clins d’œil à d’autres connus. Ce récit est assez simple dans sa conception mais plutôt bien vu en imaginant la lune habitée. C’est en effet un terrain propice pour solliciter l’imaginaire d’un enfant. Le trait de Morinière, à mi-chemin entre illustration et caricature, est assez plaisant et parfait pour mettre en images un conte. La mise en couleur fait le reste.

Bref, un album parfait pour les enfants, un peu juste pour leurs parents.

Nom série  Cosmic Patrouille  posté le 25/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je ne suis pas un spécialiste des super-héros mais je trouve qu’il y avait matière à faire mieux, nettement mieux ! Mes zygomatiques n’ont pas été trop sollicités, la faute à des gags assez plats, voire absents. C’est lourd, répétitif et pas drôle pour un sous. Bref, une perte de temps et d’énergie. Pourtant, le trait de Mauricet est plutôt pas mal dans le genre humoristique et s’améliore même au fil des tomes. L’idée de caricature des super-héros était plutôt bonne, sa concrétisation l’est beaucoup moins . . .

Nom série  Sale morveuse !  posté le 25/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L’idée n’est pas neuve mais elle est particulièrement bien exploitée.

Sur un ton franc et direct, miss Gally développe un récit original qui repose sur le postulat de pouvoir influer sur le passé. Evidemment, pour que ce petit exercice ait de l’intérêt, le protagoniste aura de préférence une vie de merde. Heureusement, Lola présente cette qualité. Ainsi, elle va avoir l’occasion de revivre son enfance et de tenter d’en changer le cours.

C’est drôle, souvent impertinent et pas mal vu !

Nom série  Je mourrai pas gibier  posté le 25/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un album d’Alfred, ça ne se refuse pas. Alors quand l’occasion se présente, je ne dis pas non.

Ce one shot est très dur dans ses propos. Il décrit la descente aux enfers inexorable d’un jeune adulte qui n’aspire qu’à une chose : quitter le village et échapper à la destinée tracée par les siens. La ville a ses problèmes, un petit village de campagne aussi. La crédibilité de cette chronique la rend encore plus tragique et effrayante. Mais . . . je n’y ai pas retrouvé la touche habituelle d’Alfred. Son trait se durcit, sans doute pour coller davantage à la noirceur de l’histoire. En tous les cas, il ne m’a pas emballé. De même, je ne pense pas relire cet album (trop sombre) et n’en ressens par conséquent pas le besoin de le posséder. Ma note reflète donc plus mon degré de satisfaction de lecture que la qualité intrinsèque de l’album qui ne souffre que de peu de défauts.

A lire, oui ! A acheter, à vous de voir . . .

Nom série  Chats  posté le 13/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Par Saint Chirac et Motocrot, voici enfin faxé mon avis sur cette bd!

Convard signe ici un triptyque intéressant qui, comme d’autres, se penche sur le devenir de l’humanité en situant son action quelques millénaires après le nôtre. En ces temps futurs, les choses ont bien changé. La planète est désormais dominée par des animaux aux formes humanoïdes (chats et loups) et l’homme est devenu un sauvage dégénéré qui erre dans la nature. J’aime assez le récit, conventionnel sur le fond, mais qui se distingue sur la forme (narration et dessins). Les chats sont présentés comme les êtres doués d’un langage élaboré et d’une intelligence supérieure alors que les loups sont plus primitifs dans tous les sens du terme et veulent renouveler la bêtise humaine. Le trait de Convard est fin, réaliste et précis. Les dessins restent d’actualité. Par contre, le récit a pris un petit coup de vieux, surtout dans la description de la technologie informatique de l’époque (début 1990) qui est complètement dépassée maintenant.

Bref, voici une bd qui date un peu et dont le manque d’originalité est compensé par une trame travaillée et réfléchie.

[A noter que mon avis ne concerne que le premier cycle de trois tomes]

Nom série  Mon copain Anne  posté le 13/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Voici donc le deuxième album autobiographique d’Arnaud Quéré. Après Un Air de paradis, il revient sur son enfance en laissant de côté ses vacances à la campagne.

Le style narratif choisi est similaire : un texte en voix off illustré par un dessin pris sur le vif (un peu à la manière d’un carnet de croquis). Cet album possède les même qualités et défauts que Un Air de paradis, à la différence que j’ai nettement moins accroché à son contenu. Sans doute est-ce dû au fait que je n’ai pas eu la même enfance et donc je ne me suis pas reconnu dans les situations évoquées. Cet album part d’une intention louable car c’est sur le passé que l’avenir se bâtit. La démarche de l’auteur est donc à saluer. Mais le lecteur que je suis décrypte cet album comme une énumération de choses très anecdotiques, voire futiles, et me dis que cela doit intéresser principalement les proches de l’auteur. Bref, je ne fais sans doute pas partie du public cible car cet album n’est pas mauvais en soit.

Cet album "tranche de vie" vous parlera sans doute davantage . . . A vous de voir.

Nom série  Zzzwük - Celui qui ressemble à un lapin  posté le 12/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Bien que pétrie de qualités, Zzzwük restera à mon avis une bd confidentielle. La faute à son prix qui n’est pas à la portée de la première bourse venue. Pourtant cet album en vaut clairement le détour.

Petit condensé mélangeant humour absurde, trash, voire obscène (les mœurs de Zzzwük sont impénétrables – à son grand désespoir d’ailleurs), Zzzwük est un album à la fois imaginatif, amusant et "sage". Notre copain Zzzwük, sorte de lagomorphe monté sur piles Duracell, a fort à faire avec la gente féminine qu’il peine à intéresser. Ces histoires muettes sont relativement courtes (1 à 5 planches en format à l’italienne) et bien rythmées. Sans paroles, toute la narration passe donc par le dessin. Et quel coup de crayon ! Le trait est très vivant, ce qui donne une fluidité assez exceptionnelle aux planches. Un vrai plaisir pour les yeux !

A découvrir !

Nom série  Les Somnambules  posté le 10/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voici une bd qui m’a bien plu et qui ne laissera personne indifférent.

Attiré d’abord par le graphisme et la composition des planches, j’ai été séduit par le côté onirique du récit où l’on voyage de rêve en rêve. Randall, dont c’est le premier album traduit en français, a fait un tabac chez nos voisins du nord. Mieux vaut laisser son cerveau de côté avant d'entamer cette bd car le non sens et les situations ubuesques sont le moteur du récit. Comme dans les rêves, on passe d’une situation à une autre sans aucune logique apparente. Il suffit de se laisser porter en se disant "pourquoi pas". Et finalement, la sauce prend. Le final se révèle assez cohérent avec un épilogue plutôt bien vu. Bref, un bon moment de lecture et d’évasion qu’il serait dommage de bouder. Toutefois, son prix élitiste m’empêche d’en conseiller l’achat.

Esprits cartésiens s’abstenir.

[NB : Je vous ai déjà dit que j’avais beaucoup aimé ?]

Nom série  Yuna  posté le 05/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je rejoins pour beaucoup l’avis de Ro.

Le graphisme est assez époustouflant et il en va de même avec la mise en couleur. Côté scénario, ça reste de la fantasy basique sans réelle originalité avec bon nombre de références empruntées. Rien de neuf donc à se mettre sous la dent mais l’ensemble est plein de vitalité et de fraîcheur. Je serai donc plus indulgent en conseillant son achat (mais à vous de voir) car la suite peut être prometteuse. Ma cotation eut sans doute été plus sévère s’il s’agissait d’un couple d’auteurs confirmés.

Donnons la chance et le bénéfice du doute à ces jeunes auteurs . . . On verra si l’avenir me donnera raison.

Nom série  Légendes de Troy - Tykko des Sables  posté le 04/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Kéramidas n’est plus à présenter … Arleston encore moins. Ce duo nous propose une nouvelle série sous le label "légendes de Troy". Voici donc une énième série dérivée de Troy . . . A la différence qu’elle a, jusqu’à présent, peu de points communs. Pas de trolls à l’horizon, des pouvoirs peu présents car la magie passe mal dans ce monde de sable. Notre jeune héros va pourtant bien vite connaître quel est le sien.

Autant le dire tout de go, je n’ai pas été emballé par ce premier opus malgré le coup de crayon plutôt léché de Kéramidas et la maîtrise narrative d’Arleston (qui a malgré tout du mal à s’affranchir du monde de Troy). Je trouve la composition des planches monotone avec trop de gros plans sur les personnages. Il manque donc des vues d’ensemble. De plus, le style de Kéramidas est trop proche de celui de Pierre Alary ou encore d’Olivier Pont. Côté scénario, Arleston pompe certaines scènes de films connus (Star Wars pour ne pas le citer). Sans doute à prendre comme un hommage mais je ne le vois pas sous cet angle. Le reste de l’histoire ne m’a pas passionné outre mesure. Certes, ce n’est pas mauvais et ça se laisse même bien lire. Mais, au final, cette bd ne m’a vraiment pas marqué. Seul bon point : la mise en couleurs, qui est une réussite.

Bien sûr mon avis ne concerne que ce premier tome, sous réserve que la suite soit plus prenante . . . Wait and see.

Nom série  Tea Party  posté le 03/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un album de Nancy Peña, ça ne se refuse pas. Surtout quand il est aussi savoureux !

Cette suite du "chat du kimono" (qui peut aussi se lire indépendamment) nous emmène sur la route du thé. L’auteure attache beaucoup d’importance aux détails, ce qui donne plus de corps au récit. Une fois encore elle nous régale. Cette course à la recherche du meilleur thé pour honorer un pari lancé entre deux lords anglais fait vaguement penser au "tour du monde en 80 jours". On se laisse rapidement emporter par sa lecture. Il est vrai que c’est joliment conté et, avec le trait de Peña, la réussite est totale !

A découvrir !

Nom série  Mamette  posté le 03/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ca c’est une chouette mamy !

Plus que l’humour, c’est le côté tendre des courts récits qui a emporté mon adhésion, agrandissant de la sorte mon enthousiasme pour cette sympathique bande de mamies ! Le premier tome est donc vraiment une bonne surprise qui voit le quotidien de Mamette rythmé par ses sorties entre copines (et ce n’est pas rien !). Bref, une petite perle qui a toutefois perdu de sa brillance dans le second tome qui se focalise davantage sur le rôle de nounou de Mamette. C’est moins drôle mais Mamette est toujours aussi attachante. Heureusement, la série reprend toute sa saveur dans le troisième opus ! Le dessin, alliant simplicité et efficacité, présente des similitudes avec celui d’André Geerts (Jojo). Enfin, les couleurs, dans les tons pastel et automnaux, donnent un côté vintage à ces histoires qui ne laisseront pas le lecteur indifférent.

Nom série  Mildiou  posté le 03/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mildiou évoque d’abord pour moi le nom d’une maladie cryptogamique qui touche les solanacées (pommes de terre, tomates). Il est vrai que Mildiou le despote propage son emprise sur le peuple comme le champignon du même nom se répand sur les plants en les affaiblissant.

L’histoire est formée par une succession de combats entre Lapinot et Mildiou. Quelques joutes verbales (parfois humoristiques) viennent s’intercaler de temps en temps entre les combats à l’épée. Juste de quoi prendre son souffle en quelques sortes. Après ces séquences finalement très répétitives, vient la chute (au propre comme au figuré) qui est assez abrupte.

Finalement, il n’y a pas grand-chose à retenir de cet album. Aussi étonnant que cela puisse être, on n’a pas une impression de lassitude à la lecture de cet album grâce, certainement, au talent narratif de Trondheim. Les dessins, c’est du Trondheim. Moi, ça va . . . et vous ?

Nom série  Les Trois Chemins  posté le 03/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tout comme mes prédécesseurs, je pense que cet album vaut essentiellement le détour par sa singularité narrative. Au rebut le carcan classique dans lequel s’est trop longtemps abandonnée la bd traditionnelle. Adieu donc bulles et vignettes !

Même si cette série lui est antérieure, j’ai découvert cet affranchissement au conformisme bédéesque par Le Fluink. Comme le laisse supposer le titre, on suit trois parcours à priori distincts mais qui vont quand même interférer épisodiquement l’un avec l’autre. C’est autant d’histoires contées avec un dénouement commun. Chaque récit, pris séparément, est plutôt convenu dans la forme mais, pris ensemble, leur portée est tout autre. Original et bien vu !

Bref, voici une belle performance au scénario plus convenu.
A découvrir de toute façon !

Nom série  Les Instits n'aiment pas l'école  posté le 03/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le titre a de quoi surprendre . . . En tous les cas, il interpelle et donne envie de se plonger dans ce petit bouquin !

Martin Vidberg n’est pas à son premier coup d’essai. Son milieu de prédilection ? L’école . . . et pour cause, il est lui-même instit. Cela nous donne un côté décalé où le point de vue du maître d’école, trop rarement abordé, y trouve une place de choix. Avec Le Journal d'un remplaçant, il y dépeignait le chemin de croix d’un jeune instituteur pas encore nommé et balloté de poste en poste. Avec ce nouvel album, Martin y consigne pèle mêle des réflexions sur ce métier. On l’oublie trop souvent mais un instit peut aussi avoir des jours sans et ne pas avoir envie d’aller à l’école. Que celui qui n’a jamais eu les pieds de plomb pour aller bosser lui jette la première pierre !

Petit bémol, ce récit n’est pas vraiment construit. Martin Vidberg annote ses humeurs comme elles viennent. Cependant, ça reste sympa à lire. Tout comme son dessin patatoïde qui ne peut qu’attirer la sympathie.

Nom série  Aristide broie du noir  posté le 08/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Visuellement, cette bd en impose . . . et le scénario n’est pas en reste. Pour deux jeunes auteurs, je dis bravo !

Cette bd traite d’une phobie qui hante nos petites têtes blondes, à savoir la peur du noir. Ce sujet, assez commun, est traité ici de manière originale sans tomber dans l’écueil de la facilité. L’originalité se trouve dans la rédaction des dialogues constitués de rimes. Bref, voici une histoire sympathique et pas trop effrayante. A réserver pour les enfants et les adultes qui veulent le rester.

A noter que le choix du titre n’est pas aussi anodin qu’il n’y paraît.

Nom série  Coup de foudre  posté le 08/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Pour tout dire, c’est davantage la signature de De Thuin que celle de Cauvin qui m’a décidé à lire ce récit paru en prépublication dans le spirou magazine.

Sans en attendre grand-chose, cette bd me conforte dans l’idée que Cauvin est un scénariste certes prolifique mais sans réel génie. Sans se forcer, il construit son histoire autour d’un taureau qui n’accepte pas sa condition de mâle reproducteur et qui, de surcroit, est doué de la parole après avoir reçu la foudre. Les dialogues sont sans intérêt avec un phrasé redondant qui en devient énervant (Charles, vous permettez que je vous appelle Charles ?). L’histoire est donc d’une platitude extrême. De plus, l’image que Cauvin donne du "paysan" est en déconnection totale avec la réalité. On se croirait retourné 40 ans en arrière. A se demander s’il s’est documenté avant.

Seul le dessin est digne d’intérêt. Je trouve pourtant regrettable que De Thuin se réduise à illustrer un scénario aussi vide, lui qui est pourtant l’auteur de bds aux contenus riches (Le Roi des bourdons et La Colère dans l'eau). Mais bon, contrairement à ces bds de qualité, celle-ci va se vendre comme des petits pains avec la caution "made by cauvin". Pour moi, ce n’est clairement plus un gage de qualité.

Nom série  Les Orphelins  posté le 19/12/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette bd très colorée dans des teintes bleutées est toute mimi. Les planches en mettent plein la vue. Mais à y regarder de plus près, les dessins ne sont pas terribles. C’est le traitement poussé de la couleur qui fait la différence. Côté récit, on a droit à deux "elfes" orphelins qui vivent dans une grande forêt en toute insouciance avec une meute de loups bienveillante. Mais les choses bougent et ce cadre, en apparence idyllique, va être rompu. C’est sur cette fin que se termine le premier opus de la série qui en comptera deux en tout. Ca se laisse lire mais ce n’est franchement pas palpitant. On en saura plus dans le second tome qui permettra de juger réellement des qualités de la série.

Dans l’attente d’un improbable deuxième tome (Paquet nous habitue à ne pas finir ses séries), je n’en conseille évidemment pas son achat.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 78 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque