Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 4798 avis et 1132 séries (Note moyenne: 2.89)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Vampirella - Anthologie  posté le 08/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Je découvre le personnage de Vampirella a travers l'anthologie paru chez Délirium qui comporte aussi des histoires d'horreurs où Vampirella n'est que la narratrice.

J'ai trouvé ces histoires d'horreurs assez moyennes et plusieurs franchement sans intérêt. Le point fort de ses histoires et que je peux les comparer avec ceux paru dans Creepy et Eerie, deux magazines d'horreurs du même éditeur. Je me suis vite aperçu que les récits parus dans Vampirella étaient remplis de femmes sexy en petites tenues voir même carrément nues. On voit qu'un des thèmes du magazine Vampirella était les charmes féminins et que le public cible était les lecteurs masculins.

Quant aux histoires de Vampirella elle-même, les deux premiers récits sont vraiment mauvais. Heureusement Archie Goodwin reprends le scénario et il est aidé par des bons dessinateurs. Il créé des bons personnages secondaires et le personnage de Vampirella devient un peu personnage intéressant et sympathique en plus d'être sexy. C'est pas un chef d'oeuvre, mais ça se laisse lire sans problème et j'espère qu'un jour l'éditeur va sortir la suite vu que les épisodes de Vampirella se suive et que le dernier épisode paru dans la première anthologie fini avec un gros cliffhanger.

Nom série  Cartland  posté le 07/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai trouvé cette série moyenne.

En gros, il y a des bonnes idées, des bonnes scènes et de bons personnages...mais je n'arrive pas à trouver la série passionnante. Il faut que si j'ai aimé certains personnages, ce n'est pas le cas du héros qui me laisse indifférent et du coup j'en avais rien à foutre de l'espèce de parcours initiatique qu'il subit.

Il faut dire que j'ai été un peu dérouté par le ton de la série qui est plus lent et voir même un peu contemplatif. Quand on est habitué comme moi à des western d'actions comme Blueberry et Mac Coy, ce change d'atmosphère est étonnant. Peut-être qu'un jour durant une relecture je vais mieux accrocher.

En ce qui concerne le dessin, je le trouve moyen dans le premier tome, mais Blanc-Dumont s'améliore rapidement et c'est intéressant de voir l'évolution de son dessin au fil des ans. Je ne suis pas un gros fan de son style, mais au moins ce n'est pas figé.

J'ai lu les trois intégrales et je fus déçu du peu de rédactionnels pour présenter la série. En gros, il y a 4 pages dans la dernière intégrale et dans le second il y a un texte hommage sur Laurence Harle qui venait de décédée. C'est d'ailleurs étrange de voir cette scénariste un peu oubliée de nos jours vu que c'était une des rares femmes de la BD franco-belge des années 70-80. Est-ce que c'est parce qu'elle ne scénarisait pas à temps plein ou c'est un signe que Cartland est une série oubliée de nos jours ?

Nom série  Emma G. Wildford  posté le 05/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'ai pas du tout accroché à ce one-shot pourtant produit par deux auteurs que j'aime bien.

Déjà je trouve que le dessin est correct sans plus, Je préférais le style d'Edith lorsque les personnages étaient dessinés de manière un peu moins réaliste, mais ce n'est pas mauvais et les couleurs sont bien choisies.

Quant au scénario, il ne m'a pas du tout passionné. Je n'ai pas réussi à m'intéresser à Emma, au sexisme qu'elle subit et à sa quête pour retrouver son fiancé. Il n'y a que les vingts dernières pages que j'ai trouvées un peu intéressantes, mais à ce stade je m'ennuyais tellement que je m'en foutais déjà du récit. J'ai eu l'impression que la présentation de l'album était plus travaillée que le scénario, mais puisque plusieurs lecteurs adorent, on va dire que c'était encore un album qui n'était pas fait pour moi.

Nom série  Green Lantern Rebirth  posté le 04/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je précise que je n'ai lu que le premier tome.

Je n'ai pas lu les aventures de Green Lantern de ses dernières années, mais heureusement l'introduction explique bien la situation de la série et lorsque les personnages faisaient références à des événements passés (notamment le fait que Sinestro était le mentor d'Hal Jordan avant de devenir un méchant), c,était clair et précis.

On suit donc Hal Jordan qui est maintenant seul pour affronter Sinestro, son ennemi juré qui a prit le contrôle de la galaxie. Parallèlement ont voit les autres Green Lantern (dont Guy Gardner et John Stewart) prisonniers dans une autre dimension et qui voudraient se sortir de là.

Le scénario est pas mal. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai été captivé, mais le fait que je ne suis pas ennuyé en suivant Hal Jordan, un personnage qui me laisse indifférent est déjà un exploit ! J'ai surtout aimé comment le scénariste mettait en avant les relations entre les personnages (notamment entre Sinestro et sa fille). Il y a des bons dialogues et ça se termine sur un cliffhanger qui me donne un peu envie de lire la suite.

Les deux dessinateurs ont un bon style dynamique.

Nom série  Seven Deadly Sins - Seven Days  posté le 04/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est clairement le genre de spin-off réservé aux fans de la série-mère. En effet, je ne pense pas que quelqu'un qui n'ait pas lu Seven Deadly Sins risque de trouver cette série palpitant à lire.

On retrouve les personnages de Ban et Ellaine et on voit comment ils se sont rencontrés et comment ils ont tombé amoureux l'un de l'autre. Donc si comme moi vous aimez ces deux personnages et le couple qu'ils forment, vous allez surement trouver que ces deux tomes sont sympathiques à lire. J'ai surtout aimé les moments de tendresses entre les deux amoureux. Le récit est scénarisé par l'auteur de la série et si c'est dessinée par un autre dessinateur, celui-ci reste bien le style de la série originale donc les fans ne seront pas dépaysé.

Nom série  Superman - Kryptonite  posté le 03/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Un peu déçu par ce one-shot qui a été produit par deux auteurs de comics que j'aime bien.

C'est encore une relecture des débuts de Superman quoique cette fois-ci il est un super-héros depuis quelques temps et la relecture porte uniquement sur une relecture de la première rencontre entre Superman et la kryptonite, ce minerai qui est mortel pour le super-héros.

Comme dans le récit qui a introduit la kruptonite dans les comics books est aussi celui où Superman apprenait ses origines extraterrestres, on va aussi voir Supermen découvrir ses vraies origines et Cooke va ajouter plusieurs éléments dans son scénario comme le fait que Superman ressent de la peur parce que pour la première fois il se sent vulnérable et il ne sait pas quoi faire.

Il y a des bonnes scènes, mais je n'ai pas réussi à trouver le scénario passionnant. J'ai aussi trouvé que la narration était lourde. C'est remplis de textes narratives censés être poétique et profond qui m'ont surtout paru chiant.Le dessin est bon, mais ne sauve pas un scénario que j'ai trouvé moyen. Ça se laisse lire, mais c'est à réserver aux fans de Supermen et/ou de Darwyn Cooke et Tim Sale.

On notera en bonus le récit de la première apparition de la kryptonite et on remarquera qu'au final Cooke a utilisé peu d’éléments de ce récit. C'est un récit qui a évidemment vieillis (tout va vite, les auteurs font n'importe quoi avec la science) et qui est uniquement intéressant d'un point de vue historique.

Nom série  Superman - Les Origines (Droit du Sang)  posté le 03/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Encore une relecture des origines de Superman !

J'avais peur de ne revoir que des éléments que j'avais déjà vu dans d'autres récits racontant les débuts de Superman, mais heureusement Mark Waid apporte un peu d'originalité dans son historie quoique j'avoue qu'il a fallut que Lex Luthor débarque dans le scénario pour que je le trouve enfin un peu passionnant.

En effet, Waid utilise bien ce méchant et il montre bien la psychologie malade du plus grand ennemi de Superman. Il utilise des thèmes comme la peur de manière intelligente. C'est pas la meilleur aventure de Superman de tous les temps, mais c'est une bonne introduction pour un lecteur moderne qui n'a jamais lu de comics de super-héros.

Le dessin est correcte. Ce n'est pas un style que j'affectionne, mais il est efficace.

Nom série  Superman - Super Fiction  posté le 02/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Des épisodes des aventures de Superman du début des années 2000.

C'est du pur divertissement de comics de super-héros avec les qualités et les défauts. Ce sont des histoires sympathiques si on aime Superman et surtout son coté boy scout. Il y a beaucoup d'humours et les histoire sont plaisantes à lire (j'aime surtout celle avec Funky Flashman, la parodie sur Stan Lee).

Malheureusement on retrouve aussi les défauts de ce genre de récits: les problèmes se règlent rapidement et parfois ça manque un peu de crédibilité. Mention spéciale pour la menace qui surgit des années après sa création, après que Superman est apprit la source de cette menace et en plus la menace en question apparaît dans un endroit secret qui venait juste d'être découvert !

Donc c'est du comics de super-héros dont le simple but est de divertir. Si vous cherchez des histoire sérieuses, passez votre chemin. Si vous aimez bien Superman, vous allez peut-être avoir du plaisir à lire ces deux albums quoique je conseil surtout un emprunt. C'est sympathique à lire, mais ça ne me semble pas être un indispensable.

Nom série  Frau Faust  posté le 01/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai lu le premier tome qui m'a tellement ennuyé que je ne compte pas lire la suite.

Bon ce premier tome ne fait que poser les bases de l'intrigue, mais comme il n'y a rien dans le récit pour le moment qui m'a donné envie de continuer, je ne vais pas lire les tomes suivants et je me fous de savoir si cela s'améliore par la suite.

C'est donc une nouvelle version de l'histoire de Docteur Faust et cette fois-ci Faust est une femme et elle semble avoir une relation étrange avec un démon. La présentation de base de cette série m'a semblé assez formaté avec des trucs du genre la mystérieuse protagoniste prends sous son aile un jeune garçon qui va en apprendre plus sur elle en même temps que le lecteur et puis aussi l’héroïne va affronter une créature fantastique dont j'en avais rien à foutre. En plus, il y a une histoire courte qui n'a aucun rapport avec la série et qui prends de la place inutilement. Il reste les 4 pages où l'auteure parle de la série qui sont intéressantes. Donc j'ai aimé 4 pages dans tout le tome 1.

À lire si on aime les mangas comme Black Butler.

Nom série  La Fillette au drapeau blanc  posté le 01/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un manga tiré de l'histoire vraie d'une fillette japonaise qui s'est retrouvé dans l'unique bataille qui a eu lieu sur le sol japonais durant la seconde guerre mondiale.

La vie de cette fille va être bouleversé par la guerre vue qu'elle va se retrouver seule dans un environnement hostile. Les soldats japonais ne sont pas montrer sur leurs meilleurs jours vu qu'ils n'ont aucuns problème à tuer des civils pour sauver leurs propres vies. La pauvre fille va subir des expériences traumatisantes que j'espère ne jamais avoir a subir dans ma vie !

Bref, un bon récit qui montrer les horreurs de la guerre et qui possède des scènes très tristes, mais aussi de l'espoir. À lire si on aime les récits du genre Le tombeau des lucioles.

Nom série  Mike Carey présente Hellblazer (John Constantine Hellblazer)  posté le 30/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

J'ai lu le premier tome paru chez Urban Comics et je ne compte pas lire la suite.

C'est du comics que je ne considère pas mauvais, mais je n'ai pas été très passionné durant ma lecture et j'ai trouvé que globalement c'était moyen. Les dessinateurs ont des styles que je n'aime pas trop, mais c'est lisible.

Quant au scénario, il y a des bonnes idées (j'ai adoré un des méchants), mais je n'arrive pas à m'intéresser à John Constantine et à ce qui lui arrivait Je n'ai lu ses aventures que sous la plume de deux scénaristes jusqu'à présent donc peut-être que je vais mieux accrocher si je lis les aventures de Constantine écrit par un autre scénariste, mais franchement je me demande si j'ai envie de continuer à lire les albums mettant en vedette ce personnage. Je l'adorais lorsqu'il apparaissait dans le run d'Alan Moore sur le personnage de Swamp Thing parce que c'était le genre de personnage secondaire mystérieux que j'aime. Peut-être tout simplement que je préfère voir Constantine chez d'autres héros de temps à autre et non comme personnage principal de sa propre série.

Nom série  Haarmann, le boucher de Hanovre  posté le 29/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une bande dessinée allemande sur le plus grand tueur en série allemand et comme je ne le connaissais pas et comme j'aime bien lire sur les tueurs en série, il fallait donc que je lise cet album !

J'ai trouvé que c'était une bonne bande dessinée, mais pour rentrer dans l'histoire il faut ne pas avoir peur de voir les pires travers de l'homme parce que non seulement ce Haarmann est un horrible personnage, mais il aurait pu être arrêté plus tôt et des vies auraient été sauvées si la police avait fait son boulot au lieu de laisser Haarmann en liberté sous prétexte qu'il était un informateur. Le dessin en noir et blanc est superbe et retranscrit bien la misère de cette époque troublée de l'Allemagne.

Un récit donc intéressant, mais qui fait froid dans le dos vu que tout est vrai. En tout cas si un jour un voisin me propose de la viande, je dis non !

Nom série  Jérusalem, portrait de famille  posté le 29/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un one-shot que j'ai trouvé intéressant pour son coté historique (les années de violences qui ont donné naissance à l'état d’Israël) parce que le reste j'ai trouvé ça moyen.

On suit une famille durant ces troubles et c'est là que j'ai trouvé que le scénario était moyen. C'est intéressant de voir que les membres de la familles ont des idées différentes, mais je ne me suis attaché à aucun d'eux et en plus j'ai eu de la difficulté à différencier les membres masculins de la famille et j'ai du relire l'arbre généalogique des dizaines de fois durant ma lecture parce que j'oubliais tout le temps qui était qui.

Et puis en y repensant bien, si les moments historiques (notamment les batailles) sont les meilleurs moments du récit selon moi, je ne peux pas dire que je les ai lus avec une grande passion. En gros, un one-shot qui se laisse lire, mais qui ne m'a pas communiqué beaucoup d'émotions hormis 'c'est super d'apprendre des trucs historiques' et encore je n'étais jamais certain si l'information était biaisée ou non vu qu'on ne voit qu'un coté d'un conflit assez compliqué et complexe.

Nom série  Je suis Shingo  posté le 27/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le meilleur manga de cet auteur que j'ai lu jusqu'à présent ! Je pensais tomber bêtement sur une histoire d'horreur sur un robot méchant, mais pour le moment l'horreur est peu présente dans ce manga.

Il y a des scènes horribles avec le robot, mais elles ne commencent que vers la fin du second tome et une bonne partie de l'histoire focalise sur le jeune Satoru qui est impressionné par le robot de l'usine de son père et qui va tomber amoureux d'une jeune fille qu'il croise lors d'une sortie scolaire. Les deux amoureux vont s'amuser avec le robot et lui apprend plein de choses et puis il se passe plein de choses et je veux pas en dire plus pour ne pas gâcher les surprises qu'il y a dans le scénario.

L'histoire est vraiment prenante et les personnages sont intéressants. Chaque tome fait environ 400 pages et j'ai lu les trois premiers tomes d'une traite tellement j'étais enthousiasmé par la série. L'auteur aborde plusieurs thèmes de manière intéressante. Comme il le fait souvent, l'auteur n'a pas peur de montrer les pires travers de l'être humaine et si pour le moment il est soft sur cette série, il y a tout de même certaines scènes qui risquent de choquer des lecteurs.

Alors pourquoi je ne recommande pas l'achat ? Parce que j'ai déjà été déçu par la fin d'un manga du même auteur et j'ai peur que la série finisse par déraper et qu'Umezu finisse par faire n'importe quoi et rende son scénario nul (déjà dans le troisième tome un chapitre entier m'a paru bizarre et j'espère que l'auteur va donner une bonne explication sur ce que j'ai trouvé bizarre). Donc je ne peux pas recommander la série avant qu'elle soit terminée et que je l'ai toute lue.

Alors allez l'emprunter à la bibliothèque si vous aimez les mangas un peu différents et que vous m'avez pas peur du dessin très rétro de l'auteur.

Nom série  Little Witch Academia  posté le 25/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je suis un grand fan de l'univers de Little Witch Academia. Cette série a commencé comme deux courts-métrages de 30 minutes et puis il y a eu un anime de 25 épisodes. Il y a aussi eu plusieurs mangas et celle-ci est l'adaptation de l'anime.

Donc si on a déjà vu les épisodes, il y a pas trop de surprise au niveau du scénario même s,il y a quelques changements (comme cela fait longtemps que j'ai vu les épisodes, je ne sais pas à quel point l'adaptation est fidèle et je me fis uniquement sur mes souvenirs), mais cela ne m'a pas dérangé vu que j'aime tellement cette série que je n'ai aucun problème à voir la même histoire décliné sur plusieurs supports différents.

On retrouve les qualités de la série: des personnages attachants, un bon mélange d'aventure, d'action et d'humour et aussi beaucoup d'imagination. Le dessin reste bien le character design de l'univers et il est dynamique. Bref, à lire si on est fan de cet univers et si on la connait pas, ce manga est un bon moyen de le découvrir. Évidemment, il ne faut pas être allergique à certains clichés du genre manga (comme par exemple l’héroïne très naïve, optimiste et remplis d'énergie).

Nom série  La Jeunesse d'un inconnu célèbre  posté le 25/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
L'une des trois séries spin-off du Vagabond des Limbes et on notera qu'aucune à dépassé le premier tome...Je n'avais lu que le spin-off sur Musky qui pouvait se lire comme un one-shot et qui avait les qualités de la série-mère.

Ici, pas de bol c'est une série à suivre qui n'a pas de suite. On suit donc l'enfance traumatisante d'Axle (enfin je pense que c'est lui, mais comme il ne se souvient de rien on lui donne un autre nom et qu'un des mystères laissé en suspens est l'identité du gamin, je n'en suis pas certain). Alors que les meilleurs albums du Vagabond des Limbes étaient remplis d'imagination et de surprise, cet album a une trame classique: un pauvre enfant subit tous les misères du monde jusqu'à ce qu'il décide de réagir et puis il y a aussi un méchant super-méchant pour je ne sais quelle raison et d'ailleurs je m'en fous.

Peut-être que la suite allait relevé le niveau, mais comme elle ne va jamais paraître on a droit à une série abandonné à lire uniquement si on veut tout lire sur l'univers du Vagabond des Limbes. Quant au dessin de Ribera, il est bon quoique je l'ai connu mieux en forme dans d'autres albums.

Nom série  Dracurella  posté le 25/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

J'ai lu les deux premiers tomes.

J'ai lu cette série parce que j'adore le trait de Ribera et je ne fus pas déçu. Son dessin est excellent et j'adore les couleurs quoique je comprennes qu'un lecteur habitué aux styles plus modernes trouve cela ringard. Malheureusement, j'ai trouvé que Ribera était meilleurs comme dessinateur que comme scénariste. Les deux premiers tomes sont vraiment moyen et je doute que la suite soit de qualité supérieur.

Déjà j'étais un peu surpris de ne pas retrouver de scènes de nues parce que vu de la manière dont est habillé Dracurella et l'époque de publication, je pensais tombé sur une série avec de l"érotisme soft du genre qu'on retrouve dans Little Annie Fanny. Ensuite, l'humour est plutôt potache. L'auteur détourne plusieurs personnages célèbre (Dracula, la belle-mère de Blanche-Neige, Frankenstein et son monstre, etc) et le ton parodique reste gentillet alors que j'aurais aimé un truc plus destructeur. J'ai parfois souris, mais je n'ai jamais vraiment rigolé et les histoires m'ont semblé décousu, surtout le deuxième tome qui est une longue histoire qui ressemble plus à une suite de sketchs misent ensemble.

Une curiosité à lire si on aime Ribera, mais pas un indispensable à mes yeux.

Nom série  Paul a un empêchement  posté le 24/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Merci à Noirdésir d'avoir mis les autres parodies de cet auteur sur le site parce que je pense que je n'aurais jamais découvert l'existence de cette parodie de la série Paul en faisant une recherche sur l'oeuvre de Romain Dutreix.

L'humour repose sur le fait que le personnage de Paul adolescent a été remplacé par une grosse brute de films d'action du genre Arnold Schwarzenegger. L'histoire reprend des scènes de 'Paul dans le Nord' et ces scènes sont très différentes grâce à ce remplaçant qui agit comme s'il était dans un film d'action. J'ai éclaté de rire plusieurs fois durant ma lecture et cela s’arrête avant de tomber dans le répétitif. L'auteur imite bien le style de Michel Rabagliati.

Une bonne parodie et dommage que ça soit tiré à seulement 500 exemplaires (j'ai pu lire l'album en faisant un prêt entre bibliothèques à la bibliothèque et archives nationales du Québec et ça doit être le seul exemplaire disponible dans une bibliothèque québécoise voire même du Québec si ça se trouve et il n'y avait pas les autres parodies du même auteur parues chez cet éditeur).

Nom série  Beverly  posté le 24/06/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un album qui ne semble pas avoir intéressé beaucoup de lecteurs sur ce site malgré un prix à Angoulême. Il faut dire que l'éditeur de la version française semble être un très petit éditeur et d'ailleurs j'ai du lire la version originale en anglais parce qu'aucun album de Presque Lune ne semble être parvenu au Québec pour le moment.

Ce sont des histoires qui se passent dans la banlieue américaine et il y a des personnages récurrents. Le but de l'oeuvre si j'ai bien compris est de montrer les pires travers de l'être humain à travers la banlieue américaine où la classe moyenne s'ennuie à mourir. Je me suis franchement ennuyé et il n'y a que deux scènes qui m'ont un peu marqué. C'est typiquement le genre de roman graphique que je trouve sans intérêt et dont je trouve le dessin froid et sans émotion.

Bref, c'est le genre d'album dont je ne comprends pas pourquoi autant de gens aiment et pourquoi ça mérite une récompense. Je sais qu'il y a des gens qui ont des sensibilités différentes de la mienne, mais il y a des auteurs que je n'aime pas trop et dont je comprends l'importance (Gébé par exemple) alors qu'ici j'ai droit à des critiques sur la quatrième de couverture qui couvrent d'éloges cet album apparemment révolutionnaire. Quand je lis Chris Ware écrire que l'auteur est allé plus loin que les comics d'avant, je me demande sérieusement si le gars a déjà lu des trucs en dehors de la bande dessinée américaine mainstream parce que le Ware il devrait lire des auteurs plus imaginatifs comme Fred ou pour nommer un auteur américain un type comme Will Eisner. C'est sympathique de faire des mises en scène du genre trois pages sur une conversation d'un chat d'internet avec comme arrière-plan des décors d'une banlieue américaine, mais il faut m'expliquer en quoi c'est le truc le plus révolutionnaire de tous les temps.

Bon pour être gentil je dirais que pour un premier album, l'auteur maîtrise bien son dessin (même si c'est un style que je n'aime pas), c'est lisible (pas besoin de regarder les cases 10 fois pour comprendre ce qui se passe), la narration est bien faite et il joue avec la mise en scène sans que les histoires deviennent incompréhensibles. Et puis il retranscrit bien l'ennui de la classe moyenne américaine qui vit en banlieue vu que je me suis ennuyé moi aussi. Si vous aimez les auteurs comme Chris Ware ou Daniel Clowes, c'est une bande dessinée pour vous et ça serait gentil de m'envoyer un manuel expliquant pourquoi je dois trouver ce genre de BD génial parce que j'ai l'impression d'être un gros béotien qui comprend pas la vraie bande dessinée d'artiste qui révolutionne tout.

Nom série  Green Arrow rebirth  posté le 02/01/2018 (dernière MAJ le 22/06/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mise à jour après la lecture du deuxième tome.

J'aime bien le personnage de Green Arrow, mais j'ai lu peu d'histoires le mettant en vedette et je n'ai aucune idée comment était sa série sous le New 52.

Ce premier tome est pas mal quoique son scénario est un peu trop basique pour me passionner. Cela reste une bonne introduction au personnage si on n'est pas allergique aux comics modernes (ceux qui préfèrent les vieux comics devront plutôt lire les histoires du duo Adam-O'Neil des années 70). Il y a des bons moments et finalement le seul vrai défaut de ce premier album c'est que l'histoire ne dépasse jamais le stade du comics de divertissement de super-héros sans plus.

Ce tome se termine sur un excellent cliffhanger qui m'a donné envie de lire la suite et qui me laissait espérer un second tome qui serait meilleur. Après lecture du deuxième tome qui est composé de trois histoires, je suis déçu de la manière dont les auteurs ont traité et résolu la situation où ils avaient placé Green Arrow à la fin du premier tome. Cela reste du comics de super-héros divertissant (surtout la dernière histoire), mais je m'attendais à mieux.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque