Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 4981 avis et 1922 séries (Note moyenne: 2.86)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  La Compagnie des Glaces  posté le 23/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Note approximative : 2.5/5

Pour commencer, cette série a un net avantage pour moi : elle me permet de me passer de la lecture des livres de G.J Arnaud en eux-mêmes dont la quantité titanesque m'a rendu la série totalement inaccessible. Je peux ainsi découvrir la Compagnie des Glaces assez rapidement grâce à la BD et me faire une idée sans entraver la pile de livres d'autres auteurs que j'ai déjà à lire.

Concernant l'histoire, alors, elle n'est pas trop mal. C'est de la SF d'aventure, un peu naïve (elle commence à dater), dans un décor relativement original. Bref, ce n'est pas mal, ça se lit bien. Ceci étant dit, le passage du livre à la BD se ressent quand même : chaque tome de la série en BD a l'air assez condensé, et nombre d'ellipses et de raccourcis rendent la lecture pas toujours fluide et font en sorte que la BD manque plutôt de rythme. De même certaines émotions et relations entre personnages sont rendues accélérées par ce traitement, troublant un peu le lecteur soucieux de comprendre pourquoi tout à coup Lien et Yeuse se comportent comme de très bons et vieux amis, pourquoi Lien accepte le mariage avec Floa, etc...

Concernant le dessin maintenant, je n'avais pas vu par moi-même qu'autant de dessinateurs avaient collaborés sur chaque tome (décors intérieurs, décors extérieurs, personnages secondaires, personnages principaux, etc...). Pourtant il est net pour moi que je trouve les décors pas trop mal, même si parfois un peu simplistes (bon, ok, des décors d'étendues glacées, ça n'a pas besoin de beaucoup de détails), mais par contre je trouve les personnages assez moches. Leurs faciès sont changeants, déformés parfois : ça fait amateur... Cela donne globalement un aspect de dessin très moyen pour ces BDs.
En outre, la colorisation et les effets de brouillard Photoshop sont très voyants dans le tome 1. OK, ça permet justement de masquer les erreurs et les simplicités du dessin, mais ce n'est pas vraiment excellent comme effet, je trouve. D'ailleurs, il semble que le style soit abandonné dans les tomes suivants qui n'ont plus autant de brouillards et d'effets de vapeur. Mais comme toujours, j'ai du mal avec la colorisation informatique dans des cas comme ça.

En résumé, ça donne une série qui se lit bien, une histoire pas mal et assez prenante, une adaptation de livre en BD relativement réussie malgré quelques condensés d'histoires et autres raccourcis, mais ce n'est pas vraiment le genre de BD que j'achèterais personnellement, surtout sachant qu'il faudrait derrière acheter encore des dizaines d'autres tomes pour terminer la série complète.

Nom série  Hot Tails  posté le 23/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
(Ciel, un manga érotique que Don Lope n'a pas lu ??)

J'ai récupéré les trois tomes de ce manga "par hasard", après avoir lu sur BDThèque que ce n'était pas mal dans le genre. Je le dis tout de suite, j'ai eu du mal à faire autre chose de plus qu'à le feuilleter assez négligemment. Je ne suis vraiment pas fan du tout des mangas érotiques, tant pour les dessins que pour les scénarios.
A la décharge de Hot Tails, il faut avouer que les petites histoires contenues là-dedans sont assez originales et diversifiées (ça va du fantasme presque simple de faire l'amour dans une cabine téléphonique à des histoires mêlées d'heroïc-fantasy et de démons). Mais franchement, ça manque de finesse et de quelque chose qui rendrait vraiment le tout excitant. Les intrigues sont sans finesse, ça fonce directement au cul, ça devient hard sans prendre le temps d'émoustiller un lecteur un tant soit peu adulte, et puis ensuite ça n'a plus rien de vraiment excitant, juste de l'exhibitionnisme mouillé et giclant.
Pas fantastique dans le genre, quoi, juste un peu original au niveau des différents scénarios, encore que...

Nom série  Professeur Stigmatus  posté le 23/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
(Dessin : 3.5/5, Scénario : 1/5)

Je trouve le dessin de cette BD excellent et c'est pourquoi je ne peux me résoudre à vraiment casser sa note malgré son scénario que comme Patrick je trouve inexistant.
Les couleurs, les décors, les formes, tout me paraît franchement excellent dans le dessin de ces pages. Seuls les personnages me rebutent : le dessinateur a choisi de les faire délibérément enfantins, simplifiés, aux visages en forme de briques. Juste les personnages donnent un aspect presque amateur au dessin alors que le reste est presque parfait pour ce type de BD, du moins à mes yeux.

Par contre, maintenant côté scénario, ce n'est franchement pas ça. Non seulement l'histoire est inintéressante au possible : boum nos deux héros arrivent, boum ils combattent des zombies, une petite course, de nouveaux combats, une infiltration dans une lagune chez les méchants, nouveaux combats, et grâce aux pouvoirs infinis de la petite fille tout est gagné sans aucun suspense, les méchantes sorcières ont perdu. L'histoire est franchement nulle. Mais surtout en plus, le rythme et la narration sont vraiment ratées.
A vrai dire, j'ai plus regardé cette BD comme une suite d'images sympas, ne réussissant à aucun moment à entrer dans l'histoire, ni dans l'action, ni à apprécier quoi que ce soit de ses dialogues et personnages.

Le dessinateur de cette BD a cependant à mes yeux un bon avenir dans ce domaine.

Nom série  I.R.$.  posté le 23/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai mis du temps à vouloir lire cette série tant j'étais persuadé d'y trouver une énième resucée de Largo Winch, ne serait-ce que dans la construction en série d'histoires en 2 tomes.

Alors déjà le dessin est moins bon que pour Largo. Les traits sont moins fins, moins détaillés, parfois assez ratés même, et surtout les couleurs ne sont franchement pas fantastiques (ça s'arrange un peu au cours des tomes). Ce n'est pas visiblement moche ni désagréable à lire, mais c'est loin d'être excellent.

Par contre, il faut avouer une fois de plus que Desberg fournit de bons scénarios. Les histoires business-thriller-complots sont bien foutues, relativement originales et prenantes. Le rythme des albums est aussi bon qu'un bon film d'action américain, et malgré quelques soucis de confusions pour le lecteur dans certaines scènes, notamment les scènes d'action, la narration est plutôt bonne. Et puis le personnage de Larry B. Max, malgré ses cheveux blancs qui sont un détail franchement déjà vu en BD et malgré le fait qu'il soit beau-fort-intelligent-riche, est assez original et relativement sympathique. Et puis il y a sa drôle de relation téléphonique avec une call-girl du téléphone rose (qu'il a d'ailleurs eu la chance de trouver belle, riche, intelligente et bien foutue) qui lui donne une touche presque spéciale, même si on sent que justement cette relation est créée exprès par l'auteur pour tenter de lui donner artificiellement de la profondeur.

En résumé, ça se lit bien, c'est assez prenant, mais ça ne casse pas franchement des briques.

Nom série  Gare centrale  posté le 22/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Kafkaïen, c'est exactement le mot. Cette gare forme un monde clos, absurde, fou, presque tout entier dirigé contre le personnage principal.
Au début de la BD, je partais sur un bon a priori : le dessin me plaisait bien, les perspectives, les personnages, les vues bancales, etc... Je trouvais ça sympa et puis la narration n'était pas désagréable.
L'histoire se comprend assez vite (et n'est finalement pas tellement originale dans son concept) mais aurait pu être pas mal. L'ennui, c'est que ça s'éternise : les péripéties s'accumulent, toujours le même absurde, toujours la même folie, et cette errance sans résultat du héros. Et au bout de la moitié de l'album, je m'ennuyais, attendant un dénouement, un changement, une fin. Et cette fin n'a pas eu grand chose d'étonnant, rien de palpitant ni de bouleversant.
Une BD qui m'a laissé froid et m'a même plutôt ennuyé.

Nom série  Farniente  posté le 22/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je me suis plutôt fait chier en lisant cette BD...
Passons assez vite sur le dessin : il est relativement sympa, j'aime bien la technique utilisée (encre ?) et les personnages et décors simples (quoique je trouve l'homme du couple assez moche mais ça ne vient pas spécifiquement du dessin, plus de son physique).
Maintenant, pour le reste, ce sont des discussions sur tout et rien, sur la vie, sur les gens, sur l'amour, etc... Les deux héros sont désabusés, regardent le monde, le jugent, se regardent, se jugent, se posent des questions... Au début, je ne pensais pas que ça allait être une suite d'histoires-"gags" en une planche : la chute des 2-3 premières pages m'avait laissé tellement de marbre que je n'imaginais pas que ce soit une fin en soi pour chacune de ces planches. Les discussions sont à mon goût rarement intéressantes, rarement prenantes, très rarement amusantes. J'ai dû sourire 2 ou 3 fois, voire me gausser une fois dans un grognement sarcastique, mais le reste du temps, j'ai lu les autres pages avec un certain ennui et un désintéressement pour les personnages et leurs visions de la vie.
Bref, une BD qui ne m'a pas franchement plu.

Nom série  Salut Deleuze !  posté le 21/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ah...
Hum...
Ok, je viens de lire une BD pour laquelle je ne dois pas avoir le niveau de culture et de connaissance philosophique requis. Je dois avoir, en gros, compris l'idée de la BD, mais je n'ai non seulement pas réussi à comprendre les paroles vraiment philosophiques mais en plus je suis sûr que ce que j'ai tenté d'en déchiffrer doit être complètement faux par rapport à leur véritable signification.

Je vais commencer par le plus simple : le dessin.
C'est un dessin très sombre. Normal vous me direz, ça se passe aux frontières de la Mort, sur les bords du Styx, dans une sorte de Purgatoire empli de philosophes... (Brrr... )
Globalement, ce n'est pas un style de dessin que j'aime, à l'opposée de la ligne claire, tout en ombres, en trait d'encre, en... Je sais pas vraiment comment le décrire. C'est sombre mais ce n'est pas moche, c'est figé mais empli d'émotion, c'est faussement hésitant et simpliste...
C'est un style, quoi, et après relecture, finalement je l'aime bien car il convient bien à ces histoires et ces pensées philosophiques.

Concernant le scénario...
Le tome 1 joue sur la répétition : 5 fois la répétition des 9 mêmes planches, de la même histoire mais avec un dialogue qui évolue au fur et à mesure entre les deux protagonistes. C'est une discussion sur la répétition et la différence, ce genre de discussion qu'ont entre eux deux philosophes et d'où s'échappe peu à peu la pensée de Gilles Deleuze lui-même. Très hermétique au départ, à force de répétition (et d'une relecture pour ma part), on finit par entrer dans la discussion, sans pour autant tout en comprendre. Il me manque sans doute certaines bases pour bien tout appréhender et comprendre le résultat de cette discussion au bout de 5 répétitions. C'est... ardu, je dirais.

Le tome 2, pour sa part, est plus linéaire. Ce n'est plus une discussion répétitive et sans dynamisme entre deux personnages, mais cette fois, il y a beaucoup de personnages, encore des philosophes mais aussi d'autres personnages hétéroclites. Le scénario est légèrement délirant, mais toujours prétexte à des discussions philosophiques, à nouveau dans le but de faire ressortir la pensée de Gilles Deleuze.
Et à nouveau... Eh bien, il faut aimer et savoir apprécier la philosophie. Personnellement, je n'arrive pas à entrer plus que superficiellement dans ces discussions que je trouve hermétiques et... à mon goût très personnelles, assez... inintéressantes.
Je ne suis pas du genre à me poser des questions de philo et encore moins à écouter (ou lire) ce qu'en disent les autres, alors je ne suis décidément pas le bon public pour cette BD.

Un graphisme très spécial mais finalement agréable et qui convient très bien qui met en image des récits philosophiques oubapiens pour le premier tome et plus délirants pour le 2e, mais qui reste hélas à mes yeux réservés à un public restreint de connaisseurs et d'amateurs de philosophie.

Nom série  Cryozone  posté le 21/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est le genre d'histoire SF-Action-Suspense qui me plaît bien, et qui passerait très bien au cinéma. Bon, l'intrigue fait franchement penser à Alien, sauf que les aliens sont remplacés par des zombies mais à part ça on retrouve l'atmosphère confinée et angoissante d'un vaisseau, les salauds de la Compagnie (Weyland-Yutani étant remplacé ici par Cryotek), les gros flingues et... et encore beaucoup de choses. De ce côté-là, on peut dire que c'est un peu pompé (enfin je trouve) mais en tout cas, ça marche très bien.

Le scénario commence très bien à mon goût, et hormis la toute fin du tome 1 (le coup de la tronçonneuse façon Evil Dead, bof...), je trouve le premier album très bon, tant au niveau dessin (très réaliste, très SF, juste un peu hésitant sur les visages (féminins surtout)) qu'au niveau de la narration et de l'histoire. Ce scénario est une ficelle déjà usée mais qui marche très bien ici.

Puis le tome 2 m'a un peu déçu. Déjà le dessin s'enlaidit dès les premières pages sans trop que je comprenne pourquoi (est-ce que c'est la nouvelle colorisation qui fait ça ?), puis l'histoire devient un peu trop "baston à coup de flingues" sans l'aspect angoissant et prenant du début de l'histoire. J'ai nettement moins accroché à ce tome-là. Et puis je trouve la fin un peu facile, voire même franchement facile...

Mais quoiqu'il en soit, le scénario est vraiment bien foutu (à part ce final un peu raté), la narration bonne, et l'histoire remplit bien ces deux tomes qui se lisent bien agréablement, malgré un tome 2 que je ne trouve pas à la hauteur du 1.

Nom série  Troll  posté le 21/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Vu la plupart des avis ci-dessous, je m'attendais à mieux que ça pour le premier cycle de cette série.

Déjà d'une part, j'ai un peu de mal avec le dessin de Boiscommun. D'accord, certaines cases sont très jolies mais d'une part les visages humains tels qu'il les représente m'exaspèrent (toujours ce sourire de satyre et ces yeux déformés) et d'autre part, je n'aime pas le choix des couleurs. Certaines planches manquent franchement d'harmonie de couleurs et d'autres sont au contraire toute d'une seule teinte, ceci n'aidant pas dans le cas présent une compréhension facile et une véritable appréciation des dessins. Ce doit être une affaire de goût : autant il est certain que Boiscommun sait très bien dessiner les créatures et autres décors, autant je n'aime pas son dessin sur ces autres points que j'ai cités et donc dans l'ensemble, ça ne me plaît pas trop visuellement.

Quant à l'histoire, le tome 1 m'a laissé de marbre. L'idée de base est originale et aurait pu être marrante (le troll avec des réactions de femme enceinte) mais je trouve cet album assez plat, tant au niveau du scénario que de l'humour.
Les deux tomes suivants m'ont plus intéressé. J'ai bien rigolé sur certains calembours et clins d'oeil, l'histoire aussi devenait sympa. Disons que je les ai lus de manière plaisante mais sans jamais vraiment accrocher ni à l'histoire ni aux personnages (que je trouve d'ailleurs très changeants au cours des albums, notamment le gobelin qui est méconnaissable entre le tome 1 et le tome 3 tant au niveau physique qu'au niveau de son caractère).
En outre, comme Elveen le dit ci-dessous, je trouve le caractère de Fidel dans le tome 3 trop poussé du côté moralisateur : "les hommes sont méchants et sadiques". C'est un peu lourd...

Une série qui se lit bien, mais à mon avis ne casse pas onze pattes à un crabe.

Nom série  L'Amour Propre (Ne le reste ...)  posté le 21/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'aime vraiment pas le dessin de Veyron. Outre ses décors vides et ses couleurs moches, je trouve son trait certes réaliste mais surtout enlaidissant ses personnages. Ce style de dessin est, à mes yeux, désuet.
Bref, cette BD est assez moche à mes yeux, presque rendue vide par cette absence quasi complète de décor, et ne serait-ce que pour cela, je ne l'achèterais sûrement pas.

Concernant l'histoire, maintenant, elle fait assez post-soixante-huitarde. Ce sont vraiment des errances sexuelles d'un personnage médiocre qui se retrouve impliqué dans des affaires sexuelles toutes aussi médiocres à droite à gauche, le tout saupoudré d'un humour pas toujours fameux. Les dialogues sont parfois longs, fastidieux et surtout franchement ennuyeux. On suit au passage une sorte d'intrigue sexuelle et amoureuse (ou si peu) entre le héros, une femme et son point G. Quelques scènes ont l'avantage d'être un peu excitantes, mais globalement, la médiocrité du tout m'a empêché d'apprécier cette BD que ce soit dans un sens (BD érotique) ou dans un autre (BD humoristique ou bien histoire de moeurs).
Ca donne un peu l'impression de lire un manuel sur la sexualité libérée dans années 70-80, le tout très moyennement illustré et doté d'un humour tout juste bon à faire sourire.
Très moyen, quoi.

Nom série  Robert le Robot  posté le 21/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Comme beaucoup, je jetais un regard distrait sur les planches de cette BD quand je lisais le Journal de Mickey. A tel point que c'est avec une certaine surprise que j'ai découvert qu'un album avait finalement été publié en 2004 à partir de ces gags.

Le dessin est loin d'être fameux. Assez moderne dans le style (notamment les visages des humains qui sont un peu dans le style comics), ce n'est pas moche, très lisible, mais franchement, il n'y a pas de quoi s'extasier. Les corps des deux enfants (Tomi et Flo) font même un peu disproportionnés au niveau des jambes, je trouve.

Quant aux gags... Ils ne sont franchement pas drôles.
Alors faut-il être indulgent parce que ce sont des gags destinés aux plus jeunes et que donc "ils ont le droit d'être très moyens", admettons... Mais franchement, côté humour, on a fait plus original. La BD joue sur les gags basiques et complètement dépassés liés aux robots : ils comprennent de travers ce qu'on leur dit, ils exagèrent tout, ils mangent des boulons, ils parlent avec les boîtes de conserves... Chaque chute de gag est tellement prévisible et déjà-vu que j'en soupirais presque à chaque fin de page.

A lire avec indulgence pour les moins jeunes et peut-être que ça plaira aux plus jeunes comme ça a dû plaire à certains lecteurs du Journal de Mickey.

Nom série  La pension du docteur Eon  posté le 21/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Rien que les couvertures, le titre et les noms des deux auteurs me faisaient présager une bonne BD; et je n'ai pas été déçu.

Le dessin est très bon, même si, à mes yeux, en deçà de celui du même Griffo sur Monsieur Noir (certaines scènes modernes comme la ville du début ou le tableau de bord de la voiture sont assez moyennes à mon goût). Le choix des couleurs lui aussi n'est pas parfait. Mais globalement, ça reste une BD de très bonne qualité graphique.

Quant au scénario, c'est tout à fait le genre que j'aime. Un peu de philosophie de vie "à part", un peu de fantastique, d'onirique, de l'humour aussi et une fin qui justifie la totalité des deux albums précédents. Le thème de la folie douce est abordée d'une manière sympathique, amusante. Ce n'est pas de la psychologie, encore moins une étude sérieuse de pathologies noires et angoissantes : c'est de la folie façon "entonnoir sur la tête", un petit univers clos (encore une fois un peu à la façon du château de Monsieur Noir mais cette fois en version moderne) où tout est possible. Puis l'intrusion dans ce monde de la "civilisation moderne" ajoute encore de l'intérêt à partir du tome 2.

Ce que je pourrais reprocher à cette Bd est une petite surabondance de texte par moments (notamment les discours de psycho ou de philo sur la folie et la société) qui sont certes intéressants mais qui brisent le rythme et une partie du charme de la BD. C'est d'ailleurs l'autre petit défaut de la BD : un rythme assez inégal et souvent trop lent. Et aussi un petit peu trop de sexe ou d'exhibition, je trouve que ça n'ajoute pas grand chose à l'intérêt du scénario.

Mais pour le reste, pour l'originalité des fous de cette pension, pour le charme du scénario, pour l'humour et pour cette fin qui m'a pris par surprise (pourtant j'aurais dû m'en douter (en fait, j'ai compris juste la page avant que tout soit dévoilé)), je trouve que c'est un diptyque très abouti et très sympathique.

Nom série  L'Histoire de Joe  posté le 21/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une petite BD qui ressemble beaucoup au Livre de Sam et de Jack. Décors similaires, personnages similaires, scénario proche, etc... Bref, on sent fortement que c'est là une sorte de première tentative de Boiscommun qui fut ensuite finalisée dans le diptyque précité.

Le dessin est très sympa, beau dans son dégradé de gris, excellent par la composition de chaque image et la mise en page des planches. Il y a encore quelques petits défauts néanmoins, tels un manque d'impression de profondeur dans la plupart des paysages, ou encore quelques représentations d'objets ou de personnages hésitantes (je pense par exemple à la plupart des rochers sur lesquels les enfants sont assis à un moment). En outre, les décors sont un peu trop souvent vides à mon goût.
Mais globalement, c'est vraiment le dessin qui fait la qualité de cette histoire courte.

Car côté scénario, c'est sympa mais sans plus. Je n'avais déjà pas particulièrement apprécié les Livres de... dont je trouvais les scénarios creux et trop succincts. Ici, c'est encore plus succinct mais au moins ce n'est pas étiré sur 2 albums mais juste sur 24 pages alors ça passe bien. Ca joue sur du fantastique un peu poétique mais globalement, ça ne casse pas une patte à une limace.
Ceci dit, j'ai bien aimé la phrase de la fin par contre "croix de bois, croix de fer, si je mens...".

Globalement, voilà donc une première BD qui pèche plus par son scénario que par son dessin parfois excellent. Mais globalement une BD que je n'achèterais pas car trop vite lue et trop vite résumée.

Nom série  Anselme Lanturlu  posté le 18/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon, on va encore me dire que je poste des BDs moisies mais celle-ci, non seulement je l'ai trouvée dans quasiment toutes les bibliothèques que je connais, mais en plus j'en ai relu 2 tomes récemment pour me rappeler ce qui m'avait captivé et intrigué dans cette série quand j'étais gamin.

Ce sont des BDs de vulgarisation destinées aux jeunes et aux moins jeunes, pour leur faire découvrir avec des mots, des images et des situations parfois aventureuses, des concepts, des notions et des faits scientifiques allant du plus simple au parfois franchement complexe (mine de rien, les tomes sur l'informatique, la géométrie et sur le big bang ne sont pas toujours aisés à comprendre, et encore moins par un enfant). D'ailleurs, certains tomes ne sont clairement pas destinés à des enfants mais à des lycéens voire à de vrais scientifiques (le tome sur la topologie est à s'arracher les cheveux si on veut le comprendre, par exemple).

Le dessin n'est pas des plus fouillés. Ce serait plutôt le style de Cabu par exemple. C'est un peu fouillis et ça n'aide pas toujours à suivre, mais bon, ça reste correct.

Par contre, globalement, ce sont des BDs assez bien foutues. Légèrement rebutantes par les textes écrits en minuscules et parfois trop longs à lire, elles rentrent tout de même bien dans le vif du sujet et pour peu qu'elles arrivent à capter l'attention du jeune lecteur (voire du moins jeune parfois), c'est vraiment instructif et pédagogique. Et justement, par des petites aventures fantastico-SF (comme Anselme qui se retrouve projeté dans un ordinateur et cherche à en sortir), cela rajoute une touche d'aventure qui rend très lisibles ces BDs dont le contenu réel est franchement éducatif à part ça.
Bref, voilà de quoi plaire aux scientifiques en herbe (pour les albums jeunesse) et aux scientifiques tout court ou alors aux personnes avisées et en quête d'information vulgarisée (pour les albums les plus complexes).
Par contre, un adulte peu captivé par les sciences lirait ça avec assez peu d'intérêt et surtout d'envie, je le crains... Juste par curiosité peut-être.

Un dessin moyen mais lisible, des textes parfois trop longs et assez difficiles à appréhender, mais dans l'ensemble une série pédagogique en BD qui fonctionne (ou fonctionnait car les sciences ont évolué, notamment l'informatique) et peut captiver et vraiment instruire les enfants et les moins jeunes.

Nom série  Le Voyage  posté le 17/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le scénario de cette BD est basé sur un chapitre de l'histoire antique à mi-chemin entre la Réalité et la légende. Pytheas le Massaliote et son périple nordique auraient véritablement existé et marqué leur époque. Mais Dimitri inclut dans cette BD nombre de légendes de l'Antiquité. Lors de son périple par-delà les Colonnes d'Hercule, à la recherche des terres de l'ambre et du pays où le Soleil ne se couche jamais, Pytheas et son équipage seront témoins de nombreuses apparitions de dieux antiques, de titans voire même d'un certain peuple dont Platon nous narrait la disparition (je ne les nomme pas pour éviter un spoiler inutile).

Le dessin est typique du style réaliste de Dimitri. C'est-à-dire qu'il n'est pas vraiment bon et très moyen au niveau des couleurs, mais il reste très lisible.

Quant à l'histoire et la narration, elles sont plutôt bonnes, si bien que la BD se lit sans déplaisir ni vraiment d'ennui. Etrangement, cette BD a une petite touche vieillotte, comme les vieilles BDs d'aventure ou de Contes et Légendes, à tel point que j'en viens à douter de sa date de parution (est-elle bien parue en 2003 ou bien avant déjà sous une autre publication ?).

Ceci étant dit, c'est assez sympa à lire et relativement instructif. Bref, pourquoi pas ?

Nom série  La bombe familiale  posté le 17/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un petit pamphlet pacifiste qui se lit en une ou deux minutes, voilà ce que j'ai ressenti en refermant cette Patte de Mouche.
Le dessin est clair et net. Rien à redire dessus : il n'a rien de novateur ni d'exceptionnel mais se lit très bien et j'apprécie le contraste de ses ombres.
Quant à l'histoire, elle commence sur un ton absurde et un peu comique, puis finit sur un ton plus moralisateur, un peu sous la forme d'un conte absurde et fantastique. L'image de fin est assez sympa et assez forte.
Globalement, je doute que cette BD me reste longtemps en mémoire, mais elle se lit bien, est assez sympa et pour le prix que ça coûte, on ne va pas se plaindre...

Nom série  La Loi des Series  posté le 17/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'aime bien Larcenet, je suis très sensible à son humour et j'aime bien son dessin notamment quand il s'agit de faire du comique.
Alors ici, le dessin, c'est son style comique typique et j'aime bien. Il est même pas mal travaillé sur certaines scènes (comme le début de l'histoire de David Vincent avec des jolis vues de nuit).
Sinon, c'est vraiment de l'humour Fluide Glacial. C'est bourré de clins d'oeil à d'autres auteurs du magazine (Blutch, Gaudelette, Maester, Raynal, ...) et personnellement, étant lecteur du magasine à l'époque de la publication de cette série, j'aime assez ça.
Mais par contre, je dois avouer qu'à la lecture de cet album, je n'ai pas tellement rigolé en fait. La plupart des histoires sont constituées de 5 à 6 pages qui partent sur une idée assez originale mais unique : ça amuse au début mais en 5-6 pages, je trouve que ça devient déjà lassant. Alors, il y a quelques phrases, quelques clins d'oeil que je trouve drôles ("Je m'appelle Steve Austin, je vaux 3 milliards. Je sais que c'est beaucoup mais je suis un mec bien, c'est pour ça...") mais globalement je trouve chaque histoire courte pas vraiment hilarante. La seule qui m'ait vraiment fait rire, c'est "David Vincent les a vus : les gens qu'ont rien à foutre là". C'est le seule histoire ou presque chaque gag m'a fait rire.
En résumé, c'est une BD que je trouve relativement sympa (parce que Larcenet est sympa et son humour aussi) mais qui ne m'a pas vraiment fait rire dans sa totalité et que je ne pense pas relire, donc à votre place, je ne l'achèterais pas.

Nom série  Les Losers sont des perdants  posté le 17/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bon, déjà j'aime pas trop le dessin. Les personnages des losers eux-mêmes sont assez moches. Bon, il y a une fille que j'ai trouvée mignonne dans une des histoires, mais globalement ce n'est pas le dessin de cette BD qui pourrait me permettre de l'apprécier.
Puis ensuite vient le scénario. En gros, ça ressemble souvent à des brèves de comptoir. Les losers sont de vrais glandeurs, plus décidés à papoter et à se plaindre en se bourrant la gueule dans un bar qu'à agir. Ca donne des dialogues sur la vie et la société que je trouve peu originaux et pas vraiment drôles. Et puis il y a des personnages secondaires tels ce policier décidé à les arrêter à tout prix, eux ou leur barman favori, personnage que je trouve sans aucun intérêt et pas drôle du tout.
Bref, c'est un style d'humour et d'histoire qui ne me plaît pas.

Nom série  Retour  posté le 16/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une Bd que j'ai du mal à classer. Le décor est purement SF (une planète-prison, des extra-terrestres, des désintégrateurs, une Terre à la fois modernisée mais avec toujours ses racines du 20e siècle) et pose les bases d'une histoire qui commence par une bagarre violente entre prisonniers. Puis avec l'apparition des extra-terrestres et la façon dont ils réalisent les fantasmes des gens, ça tourne un peu au comique, avec un humour noir et une légère ironie toute en finesse. Et ensuite, une fois de retour sur Terre, ça tourne à la course-poursuite un peu folle, mêlant action, SF, une touche de trash et encore de l'humour noir.
Un scénario assez difficile à cerner donc, qu'on prend parfois avec le sourire et parfois avec sérieux. En gros, on pourrait le résumer au concept suivant : "ça doit bouger, ça doit surprendre, ça doit cogner".

Le dessin, pour sa part, est plutôt bon. Il m'a nettement fait penser au style de Moebius. Et malgré quelques petits soucis pour bien différencier chaque personnage à chaque case, j'estime que c'est un dessin qui est vraiment plaisant, bien foutu et qui vaut la peine d'être admiré.

Une BD originale, assez insaisissable, un peu trash, avec une once d'humour noir et pas mal de surprises.

Nom série  La Croix de Cazenac  posté le 16/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Attention, cet avis porte uniquement sur le premier cycle, les " premiers tomes.

Note approximative : 3.5/5

Tout d'abord, ce que j'apprécie dans cette BD, c'est le dessin et la mise en page. Le trait du dessin est réaliste mais très agréable à lire, et surtout je trouve les couleurs vraiment très bonnes. En cours de lecture, j'ai souvent comparé ce dessin à celui des Voleurs d'Empire dont je trouve qu'il partage les mêmes qualités : beau, réaliste tout en restant dynamique et plaisant, une très belle harmonie de couleurs, etc...

D'ailleurs l'histoire aussi se rapproche un peu des Voleurs d'Empire : c'est de l'Histoire (ici la première guerre mondiale mais à peine dans les tranchées, et surtout dans un décor bien plus original : commençant en France, l'intrigue passe bien vite en Russie, à Saint-Pétersbourg puis en Sibérie) avec l'histoire de membres d'une même famille, une bonne part de complot et un zeste de fantastique. C'est un mélange d'intrigue d'espionnage, de chasse au trésor avec donc cette petite touche de fantastique sur la fin du premier cycle et après (mais largement moins que dans les Voleurs d'Empire).
J'avais déjà beaucoup aimé le simple tome 1 qui repose sur une intrigue quasiment uniquement d'espionnage militaire et de trahison, puis le tome 2 agrandit largement le champ d'action du scénario, déroutant un peu le lecteur pour son grand plaisir. Le tome 3 clôt un premier cycle qui est très plaisant à lire et à découvrir. J'avoue avoir trouvé justement ce 3e tome un peu moins bon et moins prenant, notamment sur sa fin où le côté Shaman m'a un peu ennuyé.

Néanmoins, voilà une série très joliment dessinée et colorisée, au décor historique original, au scénario bien fait et donc que je vous conseille franchement.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque