Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 4835 avis et 1873 séries (Note moyenne: 2.86)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  666  posté le 06/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Voilà de la BD bourrin, bien défoulante et parfois marrante.
L'idée de départ m'avait amusé : une armée de démons qui débarquent pour de bon sur la Terre, l'envahit et ensuite c'est la baston entre humains bourrins et démons encore plus bourrins. Cette idée, si elle avait été traitée avec sérieux, d'une manière gothique et gore, j'aurais franchement détesté. Mais elle est traitée là avec humour, avec des persos exagérés et amusants, des démons bêtes, vicieux et méchants, etc...
Donc, j'ai lu les deux premiers tomes avec le sourire au coin de la bouche, trouvant le second particulièrement défoulant justement.
Mais par contre, ensuite, le scénario devient rapidement complètement bête et sans intérêt. L'humour s'épuise, les gags sont répétitifs, l'intrigue est étirée en longueur inutilement, et ça devient vraiment trop une série pour adolescent mâle en mal d'hormones : baston, cul, gros flingues, pouvoirs magiques, baston, avions de chasse, etc... Même le dessin devient de plus en plus moche au fil des tomes.
Un début assez marrant, donc, mais ensuite ça tourne à la BD commerciale pour ado, et bof quoi.

Nom série  Requiem, Chevalier Vampire  posté le 06/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Difficile de ne pas être une nouvelle fois épaté par le dessin de Ledroit. Je préfère son art dans une série telle que Xoco, mais Requiem est vraiment un chef-d'oeuvre d'art gothique. Ce sont des fresques dramatiques, grandiloquentes et impressionnantes que nous offre Ledroit. C'en est parfois époustouflant. Pourtant, par goût personnel, je trouve ce graphisme trop sombre, trop sanglant : c'est beau, mais ce n'est pas tout à fait mon genre.

Quant au scénario, il offre bien sûr sa part de combats, de complots et de trahisons. Partant sur une idée originale d'un monde infernal où tous les mythes démoniaques et effrayants sont réalité, où l'injustice est reine et où la mort n'est plus qu'une longue suite de douleurs, de haines, de combats et d'"expirations", cette série, quoique glauque et gothique dès le début, avait de quoi séduire par le parti-pris de son scénario d'aller à fond dans le... gothique violent.

Maintenant, au fur et à mesure des tomes sortis, même si le dessin va même jusqu'à s'améliorer de plus en plus, le scénario lui finalement me lasse assez. Combats, complots, réincarnations de puissants guerriers, et par dessus ça une histoire d'amour (évidemment) qui traverse les âges et va à l'encontre de l'ordre établi... Dans les faits, le déroulement du scénario n'est donc pas particulièrement original finalement.
Mais des planches impressionnantes, ça, il n'y a pas de doute.

Nom série  Nathalie, la petite hôtesse  posté le 06/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai été épaté de voir que c'était Jean Leturgie qui, sous un pseudonyme, s'était commis à faire le scénario de cette parodie.
Ayant vu cette BD dans de nombreuses librairies, j'ai fini par me dire qu'elle devait avoir quand même un quelconque intérêt. Je croyais même que c'était Walthéry lui-même qui l'avait faite tant le dessin est similaire.
Mais non, ce n'est pas lui et c'est un vrai pastiche érotique.
Les dessins sont donc pas mauvais puisque copiant presque parfaitement le style de Walthéry.
Mais pour le reste, j'ai trouvé ça raté. De Natacha, l'hotesse sexy mais plutôt sainte-nitouche, j'imaginais qu'on pourrait tirer un scénario érotique assez bon, justement parce qu'on peut l'imaginer facilement sensuelle etc... Mais là, ça y va direct : boum, elle est à poil, boum elle se fait sauter avec le sourire, elle n'a même pas le temps de remettre son soutien-gorge que hop, ça recommence, et hop, ils sont 10 sur elle, etc... Ce n'est pas drôle, pas excitant, même pas érotique à mon goût. C'est de la grosse déconnade, dotée d'un humour très bas de plafond qui ne m'a pas fait rire du tout.
Bref, un pastiche soit disant érotique sans intérêt.

Nom série  Charly  posté le 06/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette série aurait pu me plaire puisqu'elle base ses scénarios sur une large part de fantastique ou de SF. Mais l'ennui, c'est qu'elle se focalise principalement sur son héros, le petit Charly, qui est un gosse que je trouve parfaitement antipathique dès le premier tome. Je n'ai pas aimé suivre ses aventures, il m'irritait trop rapidement.
Je n'aime pas le dessin : Magda a un style trop réaliste, trop... sans saveur à mon goût.
Quant aux scénarios, le premier tome et ses "suites", les tomes 3 et 4, sont presque des scénarios de série B, avec une chose fantastique qui se révèle dangereuse finalement et fait peur, etc... C'est moyen à mon goût. De même, le tome 2, je l'ai trouvé assez inintéressant dans son idée (et ridicule quand apparaissait le crabe géant).
Ensuite, ça m'a suffi : je n'ai pas eu envie de voir comment Charly allait grandir et j'ai arrêté là de lire la série.

Nom série  Garfield  posté le 06/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A vrai dire, Garfield, je ne trouve pas ça tellement drôle. Le coup du chat énorme, cynique, égoïste et méchant, ça amuse un moment, mais à la longue, ça m'a donné l'impression de voir toujours les mêmes gags. Alors quelques strips m'ont fait rire, certains autres sourire, mais ce n'est pas le comic strip que je préfère.

Nom série  Mildiou  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pas mal. Bon, je dois avouer que ça m'a pas captivé tout le temps : la première moitié de la BD, tout ce qui est poursuite tout court quand le lapin ne fait que fuir, ça m'a plutôt ennuyé et pas fait rire.
Mais par contre quand ce dernier se rebelle et se met à son tour à se battre, là, ça m'a fait rigoler : les parodies de combats façon La guerre des étoiles, Dragon Ball ou autres, ça m'a bien fait marrer, ainsi que quelques situations cocasses.
Mais globalement, en ce qui concerne la tentative de Trondheim de faire une BD de plus de 100 pages qui n'est rien d'autre qu'une course-poursuite, je trouve que ce n'est pas si réussi que ça : je n'ai pas trouvé ça intéressant tout du long, comme je l'ai dit certains passages m'ont ennuyé, et je trouve que l'humour est trop dilué dans cette quantité de pages.
A mes yeux, ce n'est pas le meilleur de ce que Trondheim a fait.

Nom série  Titania  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Avouons-le, Gimenez est bien meilleur dessinateur que scénariste.
Ces histoires de SF-là sont excellemment illustrées avec tout le talent de Gimenez (notamment quand il s'agit de dessiner des avions ou des vaisseaux spatiaux). Cela donne un bel album de BD.
Par contre, les histoires en elles-mêmes ne sont pas exceptionnelles. Ce sont de petites nouvelles, basées sur des voyages temporels, des expériences imprévues ou ratées entraînant des paradoxes temporels, etc... Rien de bien exceptionnel dans ces scénarios-là et on les oublie assez vite après lecture, en fait.

Nom série  Max et Nina  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ca m'a vite lourdé cette série.
Le dessin est plutôt sympa dans son genre et la lecture n'est pas désagréable.
Mais les personnages ne m'ont carrément pas plu dès le départ : les glandeurs qui s'éclatent à l'alcool et aux pétards en squattant chez les autres, j'ai pas envie de suivre leur vie amoureuse en BD.
Alors bon, y a un petit côté sympa de voir un couple de jeunes en qui on peut se reconnaître évoluer dans la vie, le mariage, les enfants, etc... Mais bon, perso, j'ai aussi une vie, une femme, une fille, et suivre la vie de Max et Nina, embrouillée et enfumée comme elle est, ça m'a gonflé. C'est bien simple : je m'en foutais de ce qu'il pouvait leur arriver, je trouvais Max presque irritant dans son comportement et sa manière de vivre, s'il y avait de l'humour je ne l'ai pas vu et comme il n'y a rien dans l'histoire et le scénario qui ne s'écarte d'une banale histoire sans originalité, ben ça m'a gonflé.

Nom série  Marshall  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Quand j'ai entamé la lecture de cette Bd, je me suis dit que ça avait l'air pas mal : le dessin, quoiqu'un peu amateur, était bien foutu si ce n'est un côté manga pour les visages qui m'a assez vite agacé, et je trouvais les dialogues et le comportement de l'héroïne assez sympa.
Concernant le dessin, en effet, il a pas mal de bonnes qualités, le dessinateur faisant preuve d'un certain talent. Par contre, j'ai eu du mal à m'adapter à la colorisation, utilisant largement photoshop et contrastant beaucoup avec l'aspect un peu crayonné de l'encrage. Je trouve en outre qu'un travail plus grand d'harmonie des couleurs aurait rendu le tout plus joli.
Mais maintenant, voilà : la BD s'est transformée à toute vitesse pour moi en un ramassis de déjà-vu issus de mangas. Des policiers armés de sabres qui combattent aux côtés de robots de combats (dois-je citer le nombre de mangas où ça apparaît ?), des avions dans un style un peu steampunk façon Nausicaa, un vieux maître qui fabrique des robots et son petit fils super doué, etc... Que du déjà-vu. Alors quand le scénario s'est résumé bien vite en un gros complot d'une firme sur-puissante pour s'emparer d'une technologie innovante qui pourait bouleverser le monde et que l'intrigue ne devient plus qu'une suite de courses-poursuites, de combats de robots, de sabres, d'explications complexes et incompréhensibles, etc..., ce fut la goutte d'eau qui a fait déborder la vase : j'ai déjà vu ce type de scénario bien trop souvent, merci.

Nom série  Marc Dacier  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Voilà de la bonne vieille Bd d'aventure réaliste dans le style franco-belge. Marc Dacier est un reporter enquêteur qui vivra des aventures un peu partout dans le monde à la manière de bien d'autres héros de la même époque. Rien de bien original dans l'idée, donc.
Les dessins de Paape sont très réalistes, un peu vieillots de nos jours évidemment, et proches de ceux qu'il fera pour Valhardi.
Cette série n'est à mon goût pas des plus passionnantes. Le dessin n'est pas mauvais mais pas franchement attirant non plus. Les planches sont emplies de textes à profusion, même pour des scènes d'action, rendant la lecture des tomes lentes et éprouvantes. Les scénarios sont assez peu originaux et plein de la naïveté des bandes dessinées de l'époque. Et le tout manque de saveur et d'intérêt.
Bref, ce n'est pas une série franchement bonne à mon goût.

Nom série  L'Imploseur  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Effectivement, c'est une vraie BD bourrin. Y a des flingues, de la baston, du gore, du cyber et de la baston. A croire que l'auteur s'est inspiré du jeu de rôles Cyberpunk.
Côté dessin, il n'est pas mauvais mais franchement trop sombre et gore à mon goût.
Côté scénario, ça a juste l'avantage de ne pas être trop con (à part une belle invraisemblance quand une malette en kevlar se révèle plus solide qu'un mur anti-atomique). Et puis, il y a 1 ou 2 idées un peu originales (le piège circulaire, l'homme-bouc,...).
Mais globalement, j'ai lu ça sans franchement d'intérêt, sans même ressentir le moindre défoulement : aucune émotion lors de la lecture, et sans doute aucun souvenir après lecture.
Ue Bd sombre et bourrin qu'on peut oublier sans soucis.

Nom série  Sally Forth  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est complètement délirant. Cette BD date des années 70 et parodie un peu tous les classiques du genre : les pin-up, la science-fiction façon Barbarella, les histoires de super-héros, etc... Ca part dans tous les sens, ça ne se prend pas au sérieux.
Une grande partie des dialogues sont débiles et hilarants : "Sally vient de boucler sa première orbite... Ho la la !", "Mais quelle chaleur là-dedans, je crois que je vais me déshabiller... Voilà, je suis quand même plus à l'aise... Et maintenant que vais-je faireuh...", "Que vois-je, ce gosse vient de cracher sur le trottoir ? Ceci est un travail pour... Superb-man !", etc...

Vous l'aurez compris, Sally Forth se résume à deux concepts :
- Une femme n'a pas besoin de vêtements (à part la méchante qui est borgne alors elle porte un bandeau sur l'oeil mais aussi un sur le sein gauche et un autre comme cache-sexe).
- A part ça, c'est du délire dans tous les sens.

C'est donc difficile de véritablement cataloguer cette série comme érotique, disons juste qu'il y a plein de femmes à poil mais en réalité elles agissent soit tout à fait normalement comme si elles étaient habillées comme vous et moi, soit comme des gourdes à la cervelle d'escargot bucolique qui prennent des poses sensuelles en plein milieu d'une conversation militaire.

Alors quand on lit ça vite fait, on est souvent éclaté de rire : c'est de l'humour "con" et ça marche pas mal. Mais l'ennui, c'est que cette BD-là est parue en strips à la base, et lire ça d'un bloc en un album, c'est... lourd. J'ai rigolé pendant une dizaine de pages, mais ensuite ça part tellement dans tous les sens que c'est dur à suivre, on se lasse, etc...

Mais ça reste vraiment une curiosité dans son genre. Alire à petites doses pour ne pas se lasser.

Nom série  Innocence  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Note approximative : 2.5/5
Dans le même genre que les histoires grivoises de Dany, nombreuses sont les planches issues de ces BD de Di Sano qui ont été diffusées sur Internet.
Le dessin est du même style, tout en rondeur, entre le style de dessin de Dany et celui de Walthéry, mais avec néanmoins moins de talent à mes yeux. Ca reste néanmoins assez agréable à regarder.
Quant aux gags en eux-mêmes, certains sont inspirés de blagues déjà existantes et d'autres semblent purement originaux. Certaines planches sont bien marrantes, d'autres moyennes, d'autres franchement banales ou répétitives. Il est évident qu'avec une telle quantité d'albums, tout ne peut pas être bon et effectivement tout ne l'est pas. Mais bon, ça se laisse lire avec le sourire.
Par contre, je m'imagine mal acheter ça.

Nom série  Les Tentations de Navarre  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Commençons par le dessin que j'ai trouvé de très bonne qualité. Je n'en suis pas fan car je n'aime pas franchement le style purement réaliste, mais Wachs dessine avec beaucoup de précision et de réussite. En outre, la colorisation est très sympathique. Bref, c'est une jolie BD historique.

Car oui, c'est vraiment une BD historique. Elle raconte purement et simplement la chronologie des évènements qui ont marqué la naissance puis la jeunesse d'Henri IV. Mais elle la raconte avec une originalité et d'une manière qui rend la chose très prenante à mon goût.
En effet, c'est Léonard-Langue-Agile (qu'on retrouve dans les 7 Vies de l'Epervier) qui nous narre cela à la manière d'un magicien intemporel capable de connaître tout des évènements futurs, de se transporter en tous lieux et tous temps, n'hésitant pas à user de termes et expressions très actuelles dans ses paroles ("Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué", dit-il par exemple citant, sans les citer, les Shadoks, il se gausse même du nom du tome 2 de la série "le Roi Lion" estimant que puisque l'histoire se passe au 16e siècle, il n'y aura pas de soucis de copyright vis-à-vis d'une compagnie de divertissement apparaissant dans le futur, etc...). Bref, cette manière de raconter les évènements, voire d'y participer à la manière d'un voyageur omnipotent et omniscient venu du futur, rend cette histoire d'Henri IV très lisible.
Intéressant et assez prenant donc.

Nom série  La Traque  posté le 05/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bof...
Un décor relativement original : les Côtes du Rhône à l'époque de Louis XIV, plus précisément le domaine de Grignan (du moins pour le premier tome). Un jeune noble pourchassé par les assassins du roi, une troupe de théâtre, une jolie actrice rapidement amoureuse du héros, la famille de la marquise de Sévigné, un dangereux espion, et quelques combats à l'épée : voilà en gros le contenu de cette BD.
Côté dessin, ce n'est pas vilain mais le dessinateur a un peu de mal avec les visages : certains sont déformés et quand ils sourient on dirait des masques de tragédie ou d'horreur. Bref, globalement, le dessin est loin d'être parfait.
Mais c'est plus au niveau du scénario et de la narration que cette série pèche. L'histoire est complètement fouilli, racontée dans tous les sens sans aucune recherche de fluidité ou de rythme. Le temps a l'air de s'écouler à toutes vitesses (un coup, le héros est là, le coup d'après il s'est passé tout ça, la case suivante il est revenu à tel endroit, a fui avec sa copine, la copine est revenue,... difficile à suivre). C'est une sorte d'imbroglio involontaire de la part du scénariste, et on a du mal à pénétrer complètement dans l'histoire.
D'ailleurs globalement l'histoire n'est pas vraiment captivante. Une bête traque, des assassins à la poursuite d'un gentilhomme défiguré auquel on s'attache peu, une Esmeralda locale qui tombe amoureuse du héros, l'aide et le suit, un espion qui se révèle alors que ça paraît complètement incohérent avec ce que l'on sait du personnage, etc...
Bref, de petites erreurs ou facilités scénaristiques dans un scénario inintéressant, je n'ai franchement pas été captivé par cette BD somme toute banale.

Nom série  Escale sur Pharagonescia  posté le 04/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Escale sur Pharagonescia a été créée dans la même optique que le Garage Hermétique : c'est un recueil d'histoires courtes complètement improvisées, imaginées en même temps qu'elles étaient dessinées par Moebius. La plupart sont complètement délirantes, avec leur lot de faune étrange, de noms bizarres et inventés, de personnages décalés... Il y a aussi beaucoup d'humour, même s'il est parfois tellement décalé et absurde qu'il n'est pas toujours facile d'en rire.
La première histoire est la plus longue. Elle est même un peu longuette car je ne l'ai pas trouvée toujours drôle, mais sa fin est bien sympa. Quant à l'histoire suivante, avec le pavacheux en délire (balutin), je l'ai trouvée vraiment marrante. La suivante est toute simple et tout l'humour est dans sa chute (qui met un peu trop de page à arriver en fait). Les autres sont plus courtes, ont le Major Grubert (du Garage Hermétique) pour personnage principal, sont plus délirantes encore, et souvent moins faciles à apprécier à mon goût.
Quant au dessin, c'est du Moebius typique : rien à redire, c'est du grand talent (malgré une colorisation assez... détestable).

Nom série  Reality Show (Mediacop)  posté le 04/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ben mince alors : je n'attendais rien du tome 1 de cette série, et en fait j'ai été presque scotché.

Un dessin très sympa, très humain. J'ai lu dans le "making-of" au début du tome 1 que Morvan avait pensé à Trantkat pour cette série : je suis heureux que ça n'ait pas été lui, car son dessin aurait été trop froid, trop informatiquement parfait pour cette série où la part humaine a une grande importance à mes yeux. Alors le dessin de Francis Porcel n'est pas toujours excellent (le visage de l'amie de Oshii est un peu spécial par exemple) mais je trouve qu'il colle très bien à l'histoire. En outre, le décor espagnol de cette histoire lui donne une originalité non négligeable (enfin une histoire SF qui ne se passe pas aux US).

Mais c'est aussi et pour beaucoup le scénario qui m'a plu. Bon, passons sur les quelques scènes d'action un peu saignantes : ce n'est pas ma tasse de thé, ça. C'est plus la réflexion sur la TV-Réalité, sur les pensées des acteurs, des spectateurs, de cette jeune fille qui pénètre dans ce monde, sur les magouilles et imprévus qui m'a vraiment intéressé. Pour le peu que j'en ai lu (le tome 1 uniquement), le scénario est carrément bien foutu, bien rythmé, intelligent et très prenant.

J'attends avec impatience de lire la suite.

Nom série  Les Brumes d'Asceltis  posté le 04/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Que voilà une Bd Héroïc-Fantasy bien banale...

Le dessin a une touche de dessinateur amateur. Il n'est pas mauvais, je dirais même que les personnages sont plutôt bien faits. Mais la colorisation est un peu tatonnante (notamment dans le choix et la coordination des couleurs) et il faut un temps pour s'y habituer. Les décors sont souvent un peu trop simplistes (un mur de briques, un bâtiment géométrique en briques, une ville composée de bâtiments en forme de briques, etc... Seuls les arbres sont plutôt bien faits). Bref, visuellement, ça fait clairement première Bd d'un dessinateur nouvellement professionnel.

Et puis concernant le scénario, ça ressemble à la fois à de l'heroïc-fantasy pour la jeunesse et à un ensemble de déjà-vus dans le genre. Un méchant dieu en sommeil va se réveiller, les autres dieux ne peuvent pas intervenir, un groupe de personnages de plusieurs races va donc devoir partir en quête pour empêcher son réveil : ça ne vous rappelle rien ?
Et à part ça ?
A part ça, on a droit vers le début une scène tragique assez ratée à mon goût : l'ami du héros est mort par sa faute dans une scène aussi soudaine que peu dramatique avec des situations et des dialogues qu'on a l'impression d'avoir déjà lus plein de fois : "Aidez-moi !", "Tiens bon !", "Je vais lâcher !", "Prends ma main !", "Noooooon..." et devinez quoi ? Le pauvre ami tombe et s'écrase au sol... Voilà, ça se passe en 2 pages et ensuite le héros joue le rôle du gars complètement terrassé par cette affreuse tragédie, tragédie à laquelle je n'ai pas adhéré du tout tant ça paraissait risible.
Puis le héros sauve (sans raison franchement valable d'ailleurs) l'héroïne-magicienne et deux représentants d'autre races d'une prison, un guerrier nain se bat contre son méchant maître à coup de marteau de guerre, et tous s'enfuient de la forteresse sur le dos d'une créature volante. Je ne saurais citer le nombre de BDs et autres histoires qui ont déjà ces ingrédients là.
Déjà-vu donc et pas franchement envie de lire la suite.

Nom série  Je suis un vampire  posté le 04/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce qui m'a tout de suite plu dans cette BD, c'est le dessin. Le style de noir et blanc, au trait net, contrasté, très lisible tout en étant en même temps très beau de Risso m'a tout de suite séduit. Les personnages, bénéficiant à la fois du style moderne et rond des comics des années 90 mais aussi des ombrages et contraste N&B de grandes oeuvres du noir et blanc, ont vraiment un style et une patte qui me plaît, tout autant que les décors à la fois fouillés, travaillés et épurés. Ceci étant dit, j'ai trouvé qu'au fil des albums, Risso se fatiguait un peu et le dernier tome n'est pas du même niveau graphique que le premier, tout en restant très bon quand même.

Ensuite, concernant le scénario, il est très sympa. Ce n'est pas vraiment une histoire de vampires que nous suivons ici mais plus une histoire d'immortels : ils n'ont quasiment aucune des spécificités des vampires (c'est même l'inverse vu leur relation avec le soleil) et le fait qu'ils sucent parfois le sang me paraît même inutile ici (les auteurs auraient pu s'en passer, je pense). Et cette histoire est plutôt originale dans l'historique du héros et de sa némésis : leur passé depuis l'époque des pharaons est plein de détails originaux et sympathiques. Quant à l'acquéreur de ces BDs, il en a vraiment pour son argent : chaque tome est particulièrement long et dense, la lecture du tout occupe plusieurs heures.
L'histoire est assez prenante et bien construite. Les personnages sont originaux et sympas. La méchante de l'histoire est elle aussi très originale par son côté "prostituée éternelle", mais un peu moins par son côté complètement obnubilée par l'envie de tuer le héros : elle manque de finesse sur ce point de vue, je trouve.
Quant à la fin de l'histoire, elle m'a un tout petit peu déçu (quand on y réfléchit, certaines choses sont un peu incohérentes et le tout se termine assez facilement) mais globalement elle est plutôt bonne.
Et seul autre défaut : tout le récit est un peu tiré en longueur, surtout quand on lit d'un coup l'intégrale.

Mais globalement, c'est une très belle BD et un bon récit malheureusement un peu trop long.

Nom série  La Vie en Rose (Glénat)  posté le 04/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
N'étant pas fan d'histoires policières/thrillers, je savais à l'avance que ça ne me plairaît pas plus que ça.
Le dessin n'est pas désagréable au premier coup d'oeil mais il est loin d'être abouti. Il y a même certains gros ratages (par exemple, une image de l'héroïne nue dans sa douche est proprement affreuse : quand on ne sait pas dessiner un corps humain, mieux vaut lui faire prendre une douche en imperméable).
Quant à l'histoire, elle commence de manière ultra-classique : une jeune femme seule se retrouve dans l'engrenage d'un harcèlement par un dingue pervers qui réussit à tout savoir sur elle sans même qu'elle sache qui il est, et elle n'arrive pas à obtenir d'aide contre lui. L'ajout d'une histoire presque apocalyptique avec des nuées de frelons qui envahissent la ville a failli me faire croire à un moment que le scénario allait tourner à quelque chose de complètement différent et plus original, mais non, le soufflé est retombé aussi sec, avec en prime pas mal d'invraisemblances, de dialogues naïfs, de déjà-vus scénaristiques.
Une petite série à suspense sans grande originalité et d'une qualité globale (scénario+dessin) très moyenne.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 242 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque