Encheres BD 728x90
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...   BD Encheres 468x60
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 5226 avis et 2019 séries (Note moyenne: 2.86)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Nelson  posté le 29/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
C'est nul cette BD... Je dis ça sans aucune hargne, rien, j'ai vraiment trouvé ça simplement nul et surtout pas drôle du tout alors que c'est le but en principe.
Déjà ça commence tout net sans aucun strip d'introduction qui pourrait expliquer ce qu'est ce diablotin et ce qu'il fait là, à partager plus ou moins la vie d'une femme moderne et d'un chien. Mais finalement, quel interêt vu que cet état de fait n'est pas utilisé du tout ou à peine dans les gags : le fait que ce soit un diablotin est uniquement utilisé pour justifier le fait qu'il fasse connerie sur connerie, mais ça aurait pu être n'importe quoi d'autre tant les gags sentent le déjà vu ou le pas drôle.
Humour assez pitoyable tellement il est convenu et bas de plafond.
Seul le dessin, froid mais relativement maîtrisé, relève un tant soit peu le niveau.

Nom série  Les Blondes  posté le 28/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Après les blagues érotiques mises en BD, après les adaptations d'émissions télés, c'est maintenant aux blagues sur les blondes que les éditions Soleil s'attaquent.
Ca sent très fort la BD commerciale !

Ca aurait pu plus mal tomber car les blagues sur les blondes (comme celles sur les Belges à l'époque en France, ou sur les Zaïrois à l'époque en Belgique) ne sont vraiment pas de celles qui me font rire. Méchanceté facile et stéréotypes sur la bêtise, je trouve ça bof pour une blague.
Mais ça aurait pu être pire car le dessin de Dzack n'est pas trop mauvais et je dois avouer que certains gags sont quand même marrants.

Par contre, évidemment, c'est souvent bas de plafond et ce n'est pas novateur puisque ces blagues ont déjà été entendues à droite à gauche. En outre, ce type de gags en BD sur toute la longueur d'un album, ça lasse très très vite.

Nom série  Forget Me Not  posté le 27/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
A lire l'Edito de cet album, Forget Me Not n'est pas à considérer comme une oeuvre sérieuse et suivie mais plus comme un recueil de fantasmes : fantaisie policière, Venise mystérieuse et un peu magique, un peu d'érotisme, une trame d'histoire un peu pretexte à tout et n'importe quoi...
Au niveau du dessin, hormis les planches en couleurs que je trouve bof, on peut dire que c'est assez réussi. Les personnages sont plutôt bons. Les décors sont souvent excellents. C'est bien simple, je feuilletais les pages juste pour admirer les vues de Venise. Certaines, dans leur style et leur sujet, me faisaient d'ailleurs pas mal penser à la Venise d'Hugo Pratt pour Corto Maltese.
Mais la magie n'y était pas pour moi.
Essentiellement parce que, comme le dit ThePatrick, la narration est telle qu'on n'y comprend quasiment rien. Ca part dans tous les sens, le suivi des dialogues et des situations est très ardu à comprendre, l'histoire elle-même mélange un double fil rouge (l'enquête sur le voleur Veccho et la recherche du tableau Forget-Me-Not) à des petites historiettes et enquêtes sans grand interêt ni dans leur contexte ni surtout dans leur réalisation. En plus, l'héroïne et son rival criminel sont des as du déguisement tant et si bien qu'on ne sait jamais qui on voit dans les images, si c'est bien un vieillard, un homme, un enfant, quelqu'un qu'on connait bien ou bien l'héroïne ou son rival déguisé.
C'est bien simple, c'est tellement dur de rentrer dans l'histoire et de la suivre, que j'ai très vite zappé de nombreux passages pour me contenter de feuilleter et de regarder les jolies images.
Et puis je suis allé me rendre à la toute fin, pour voir de le dénouement de l'histoire qui n'est pas particulièrement marquant et surtout qui se finit sur des pages réminiscentes du début de l'album sans qu'on comprenne trop pourquoi.

Bref, je n'ai pas accroché du tout à l'ambiance et au scénario de cette BD, seuls les dessins m'ont plu.

Nom série  Le Déserteur  posté le 26/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Que c'est fouillis tout ça...
Le dessin est plutôt correct, mais il est terni par un encrage hésitant et trop léger à mon goût et par des couleurs que je trouve moches. En outre, la mise en page n'est pas fameuse pour une bonne compréhension.
Et une bonne compréhension, il y en a besoin quand on voit la complexité de la narration et du scénario. C'est un imbroglio de personnages, de factions, de complots, de sous-complots, de situations politiques et stratégiques dans lequel on est plongé sans trop comprendre et dont on a du mal à dégager les tenants et aboutissants. J'ai donc eu un mal fou à entrer dans l'histoire d'autant que le personnage principal n'est guère attachant pour le peu qu'on en connait dans le premier tome.
En outre, globalement, l'histoire en elle-même n'est pas très prenante : un banal scénario de complots et d'actions. Il y a quelques petites idées sympas dans la création du décor-univers de cette histoire, mais à part ça, rien de bien neuf.

Nom série  Tirésias  posté le 26/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Note approximative : 3.5/5

Voilà un dyptique bien sympathique.
J'ai dès le départ apprécié la façon dont cette BD fait revivre avec réalisme et beauté la Grèce Antique. On sent la vie dans cette représentation de Thèbes, de ses habitants et de ses environs : franchement, j'ai été plongé dans l'Antiquité comme dans un monde vivant et encore d'actualité.
J'ai un peu tiqué sur le dessin au départ. Je trouvais que beaucoup de cases manquaient de profondeur, que la colorisation était bizarre notamment parce que certains personnages n'étaient dessinés qu'en contours mais aussi parce que les teintes de orange ne me plaisaient guère. Mais je m'y suis vite fait et en définitive, je trouve certaines planches superbes tant au niveau du dessin que des couleurs.
L'histoire du tome 1 m'a vraiment captivé et plu. J'ai un peu moins accroché au tome 2 parce que d'une certaine manière, il est différent de ce à quoi je m'attendais. La Malédiction du tome 1 n'en est plus une au bout de quelques pages du tome 2, on part d'un coup loin dans le temps ce qui a brisé un peu le rythme pour moi, et j'ai été circonspect sur le final de ce dyptique. C'est pas mal, c'est bien raconté, c'est beau par beaucoup d'aspect, mais je ne sais pas... Le tome 1 m'avait fait espérer quelque chose d'encore meilleur...
Quoiqu'il en soit, ça reste une très bonne BD à mes yeux.

Nom série  Rough  posté le 26/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est avec plaisir que je me suis plongé dans un manga d'Adachi que je n'avais pas encore lu. J'y ai retrouvé son dessin que j'aime bien (quoiqu'il me plaise moins ici que dans Niji-Iro Togharashi par exemple), son style bien particulier de narration et son humour.
Pourtant, comme ThePatrick, je n'ai pas été totalement convaincu par ce premier tome. J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire et n'ai commencé à comprendre vraiment le contexte que vers la moitié de l'album quand on obtient les informations sur les familles Yamato et Amin. La narration un peu décousue ne m'a pas aidé à vraiment m'attacher aux personnages. Et même si j'ai rigolé à certains moments, l'humour n'est pas vraiment bien passé non plus.
Néanmoins, l'histoire et le décor sportif sont assez originaux et je pense qu'au fil des tomes, je pourrais revoir mon appréciation de cette série à la hausse.

Addendum ajouté quelques mois plus tard :
Eh bien, c'est ce que je pensais : je continue la série et je l'apprécie de plus en plus. Elle est fraîche, agréable à lire, les personnages sont bons, on s'y attache, et surtout l'humour est vraiment présent et fin, j'aime beaucoup et je rigole très souvent en cours de lecture. Très agréable, fin et drôle.

Nom série  Tsukasa Hojo : Recueil  posté le 25/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La Mélodie de Jenny :

Ce tome comprend trois histoires qui ont pour cadre la seconde guerre mondiale ou les années qui la précédaient. Ces histoires sont relativement sérieuses et franchement de bonne qualité.

- La première porte sur deux jeunes frères à la fin de la seconde guerre mondiale, l'un as de l'aviation japonaise et l'autre, plus jeune, qui vient de devenir pilote d'avion pour découvrir que son escadre va devenir une escadre kamikaze. L'histoire est forte, plutôt bien racontée et au final assez bonne.

- La seconde se passe à la même période mais dans la campagne Japonaise : une bande d'enfants s'évade d'une école de campagne où ils ont été évacués par crainte de bombardements sur Tokyo, leur ville d'origine, mais où ils sont maltraités. Tandis que ces enfants tentent de revenir à Tokyo par leurs propres moyens, ils rencontrent un fugitif qui se révèle être un américain marié à une Japonaise qui cherche à revoir sa femme et sa fille. Une histoire originale, forte et assez touchante.

- La dernière histoire se passe en 1935 et raconte l'histoire d'un champion de base-ball japonais qui vient jouer aux USA et qui découvre à la fois la fascination que peut exercer le Rêve Américain et en même temps la haine que les Américains avaient à l'époque pour les Japonais suite à la tentative Japonaise d'envahir la Chine en 1931. Une histoire très originale, très intéressante, forte et bien foutue.

En résumé, ce manga vaut vraiment la lecture et je vous le conseille.


Le Cadeau de l'ange :

Ce manga fait un peu office de "Pêchés de Jeunesse" pour Tsukasa Hojo. On y retrouve en effet des petites nouvelles en BD datant des débuts de celui qui allait ensuite devenir célèbre pour sa série City Hunter.

Les 5 nouvelles de ce tome ne sont pas d'un très bon niveau mais sont relativement sympathiques.
On y retrouve :
- pour commencer un petit conte mêlant fantastique et romantique (mignon sans plus)
- suivi de la première BD professionnelle de Hojo mêlant romance et affrontements moraux entre une bande de jeunes japonais traditionnalistes et une bande de japonaises catholiques modernes (franchement moyenne cette histoire là, presque amateur)
- un conte romantique dont l'héroïne est une femme qui se transforme en chat toutes les nuit à minuit (mignon mais un peu cucul-la-praline)
- les 2 premières aventures de City Hunter quand celui-ci n'était pas encore un personnage bien défini et quand l'humour n'était pas au même niveau que dans la série définitive (sympa mais pas transcendant)

En résumé, ce tome est tout juste pas mal.

Nom série  Trio Grande  posté le 25/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Est-ce que ça vaut la peine de répêter l'avis de dut ci-dessous ? Car je pense tout pareil : c'est un bon one-shot divertissant, avec de l'action, de l'humour, un petit scénario bien foutu et pas désagréable, un dessin que je n'aime pas trop mais qui se révèle pas si mal finalement, mais ça ne restera pas vraiment dans mes annales. En effet, je l'avais déjà lu et je n'avais gardé que des bribes de l'histoire en mémoire quand je l'ai relu hier soir : le scénario est sympa mais pas vraiment marquant.
Un bon divertissement.

Nom série  Auschwitz  posté le 24/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Dès le départ, j'ai eu du mal avec le dessin. J'aime beaucoup la technique, la colorisation et les décors, mais je n'aime pas du tout les visages. Pour commencer, il est bien difficile de distinguer un visage d'un autre. Mais c'est surtout la façon dont ils sont dessinés qui me déplait : ces grands yeux donnent une impression d'être perpétuellement larmoyants tandis que les bouches ouvertes et noires me donnent une impression de voir des mannequins qui posent.
Et c'est à peu près ça que je reproche à cette BD : l'impression de voir une pièce de théatre dramatique aux scènes délibérément outrées et au côté tragédique amplifié. Les Allemands y sont représentés comme une masse informe de monstres menteurs et sanguinaires, et les Juifs (puisqu'ici nous ne voyons que des Juifs parmi les prisonniers d'Auschwitz) y sont des "enfants de Dieu" subissant tous les malheurs et toutes les horreurs, même alors que la Guerre est terminée (cf. la fin de l'album). Cette insistance à représenter l'Horreur dans tout ce qu'elle a de plus horrible et affreux m'a agacé et nettement moins plu qu'une oeuvre comme Maus où les mêmes faits étaient représentés mais avec plus de réalisme, moins de manichéisme et moins de... théatre. Ce côté théatral a eu pour moi l'effet inverse de celui que devaient rechercher les auteurs : inconsciemment, on en vient à se demander si tout cela est bien une représentation historique ou s'il y a de l'exagération dans cette histoire, et c'est bien le pire pour une oeuvre qui parle d'un tel sujet.
En résumé, je n'ai pas aimé le traitement de ce sujet, je le trouve trop naïf, trop cousu de fil noir, trop... manichéen.

Nom série  F.Compo  posté le 24/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
F.Compo est un manga sympa à lire.
Il part sur une idée très originale et bénéficie d'un dessin que je trouve excellent. J'apprécie grandement l'intelligence avec laquelle le sujet est traitée, et la même intelligence avec laquelle les personnages réagissent aux différentes situations auxquelles ils sont mis en présence. Il n'y a pas d'humour grand guignolesque, ou alors quand il y en a il passe très bien. Les personnages sont attachants pour la plupart. Et chaque petite histoire se lit avec plaisir.
L'ennui, c'est que comme pour tellement de séries à nombreux tomes, on retrouve au bout de quelques albums les mêmes trames d'histoire qui se répêtent.
Il y a en gros trois types d'histoires à mes yeux :
- celles portant sur la nouvelle famille de Masahiko et son entourage propre (notamment la romance avec Yoko) et ce sont ces histoires là que je préfère
- celles portant sur le club de cinéma que je trouve assez lourdingues
- celles portant sur le yakusa que je n'aime pas trop non plus
Heureusement, c'est le premier type d'histoire qu'on trouve le plus souvent dans la série.
Au sujet de l'humour, une fois rentré dans l'histoire, j'ai commencé à trouver certaines situations vraiment cocasses et quelques fois, j'étais vraiment éclaté de rire. Mais l'humour se tasse un peu au fil des tomes tandis que sont plus présentes les histoires de romances ou de conflits familiaux (entre le Yakusa et Kaoru par exemple). A ce moment là, je suis resté bien accroché grâce à la romance avec Yoko et la relation avec Shion, mais le reste des histoires "sérieuses" m'intéresse moins.

Ceci étant dit, c'est un manga franchement sympa que je conseille à la lecture comme à l'achat.

Nom série  L'Ascension du Haut Mal  posté le 24/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'ai pas aimé cette série.
Je ne peux pas dire que je ne l'ai "vraiment pas aimé" car différents points dans cette Bd m'ont intéressé mais globalement la lecture m'en a vraiment été pénible, au point que j'ai zappé quelques passages.

Pour commencer, je n'aime pas le dessin. Certaines planches emplies de dessins symboliques, animaux, combats, etc... sont plutôt jolies. Mais les autres, celles on l'on voit les personnages de l'histoire, bref la réalité, je les trouve moches. Ca ne me donne pas envie de lire.

Quant au scénario, il est intéressant par plusieurs points : la relation face à la maladie, le symbolisme, tout ce que les parents de David ont été capables de faire ou d'essayer pour guérir leur fils épileptique, les réactions de David face à la maladie de son frère. Ces points sont intéressants, certes, mais je n'ai pris aucun plaisir à les découvrir dans cette BD.
Je ne saurais pas définir précisément ce qui m'a déplu. La narration peut-être que j'ai trouvée :
- décousue
- allourdie par des biographies de telles ou telles personnes en cours d'histoire pour mieux situer les personnages
- racontée expressément par les yeux d'un enfant ce qui donne un côté naïf et égoïste voulu mais que je n'ai pas apprécié
- l'éloignement du narrateur, David, par rapport à son frère qui finalement fait en sorte que la BD s'intéresse nettement plus à ce que David ressent lui plutôt qu'à son frère tant et si bien que je n'ai réussi à m'attacher ni à l'un ni à l'autre

Et puis globalement, c'est aussi l'histoire en elle-même qui a beau être un témoignage véridique et une oeuvre originale et précurseur dans son genre, mais ça ne suffit pas à me donner l'envie de la lire. Certaines BDs ont su me donner envie de lire et d'en apprendre plus sur des sujets qui initialement ne m'intéressaient pas (Rural ou Maus par exemple). Mais j'ai trouvé que celle-ci n'apportait pas suffisamment par sa narration et son histoire pour me plonger dans l'histoire et me donner envie d'aller plus loin.

Nom série  Haddada Surmamoto  posté le 22/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette BD date de 1976 (serait-elle moisie ?) mais garde un aspect visuel intérieur plutôt moderne. Jo-el Azara a un dessin plutôt bon, très teinté du style humour franco-belge façon journal Spirou tout en rondeur et en fraicheur. Ceci dit, personnellement, ce style, même si je trouve que les images prises une à une sont jolies, je m'en lasse très vite.
C'est au niveau humour que ça ne passe pas trop cette BD. Les histoires sont ultra-bateaux : nos deux héros se balladent, apprennent qu'il y a des méchants là-bas, vont les attaquer, la bataille tourne au grand-guignol et puis ils gagnent et recommencent. Et l'humour grand-guignol comme ça, ça ne me fait pas franchement rire, voire ça aurait même tendance à m'énerver.
Bof, quoi...

Nom série  Soleil Cou Coupé  posté le 22/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est Lax qui a dessiné cette BD ? Alors autant j'aime son style dans Azrayen', autant là, bof ! Trop réaliste d'une part, mais c'est surtout la colorisation que je n'aime pas.
Le scénario par contre est original. Les personnages assez attachants, l'histoire intéressante. Elle permet d'appréhender l'univers de travestis homosexuels sous le regard de quelqu'un qui leur est proche, qui parle avec eux, les comprend et finalement partage leur vie. C'est assez tendre tout en étant rude à la fois.
L'ennui, c'est la narration : franchement, c'est dur d'entrer dans l'histoire, de la suivre, de la comprendre totalement et surtout de la ressentir. Les cases se suivent sans qu'on comprenne bien tout ce qu'il se passe, tant et si bien que même si le thème est intéressant et que la trame de l'histoire est pas mal, la BD en elle-même s'en retrouve très moyenne.

Nom série  Sur la route de Selma  posté le 22/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pas mal. Un polar noir au scénario pas très original mais efficace.
Berthet y a un dessin plutôt bon, pas aussi épuré et stylé que dans Pin-Up mais j'aime bien quand même.
Mais c'est clair que le scénario n'est pas très nouveau dans le genre. Des histoires se passant dans le sud des USA avec un pauvre noir qui se retrouve impliqué dans une histoire de jalousies et de meurtres passionnels d'une bande de blancs racistes, ça s'est déjà vu pas mal de fois en littérature comme en films ou séries télévisées.
Mais ça se lit bien, les personnages sont sympas, l'histoire bien racontée. Bon moment de lecture sans plus.

Nom série  Louis le Portugais  posté le 22/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
"Récit social", "mésaventure d'un groupe de petites frappes accompagnée d'une bleuette", il est difficile de vraiment cerner le scénario de cette BD. Il s'attache à un quartier (la zone) et à quelques-uns de ses habitants parmi les plus paumés. Petits voyous, drogués, soulards, prostituées, parasites sociaux et autres pauvres gars, les personnages sont plutôt réussis par Stassen qui sait les rendre assez attachants.
Le dessin est dans le style particulier de Stassen, moins esthétique à mes yeux que dans ses oeuvres suivantes telles que Deogratias mais très lisible. Je l'apprécie relativement bien.
Mais le scénario ne me plait que moyennemnt. Il est un peu "trop" : tout va mal, tout va de mal en pis, les personnages sont des paumés qui n'ont pas de chances et dont les actions les enfoncent encore plus dans la misère et le malheur. Et puis surtout en fin de lecture, on revient au point de départ, quoique les choses soient encore pire à l'arrivée qu'au départ, et il en résulte que je ne vois pas trop où veut en venir cette histoire.
Une lecture pas désagréable, de bons personnages, mais un résultat juste pas mal.

Nom série  La Cité des Rêves  posté le 20/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Note approximative : 2.5/5

Le dessin de cette BD est très correct, voire même bon. C'est un style teinté de comics mais il donne un visuel tout à fait agréable à l'oeil à cette BD. On pourrait lui reprocher cependant une certaine froideur et un petit manque d'âme.
Maintenant, le scénario en lui-même n'est pas des plus originaux dans le thème (le sado-maso en gros) mais assez dans la forme. Sans vouloir faire rire, ça ressemble vaguement à la saga des Princes d'Ambre, où un monde heroïc-fantasy cotoie le monde réel et où les Princes évoluent d'un monde à l'autre. Bon, c'est bien plus basique dans cette histoire ici, mais c'est relativement bien tourné pour une BD purement érotique.
Maintenant, pour le reste, je n'aime pas trop. Tout ce qui est sado-maso, ça me broute gravement et là, l'idée de cette BD, c'est vraiment ça : un peu comme dans Histoire d'O, une femme décide de découvrir la soumission sexuelle et finalement aime ça et quitte son ancienne vie pour ça... Faut aimer, j'aime pas.
Mais bon, pour peu qu'on puisse être objectif sur une Bd érotique, le scénario de celle-ci n'est pas trop mauvais, le dessin est bon, donc ça se laisse lire...

Nom série  Jehanne d'Arc  posté le 20/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ben mince ! Moi qui aime beaucoup F'murr, moi qui était plié de rire la veille en lisant quelques planches que je ne connaissais pas encore du Génie des alpages, je n'ai pas apprécié Jehanne au pied du mur...
On reconnait le style typique de F'murr : un dessin dynamique pour une histoire délirante, complètement délirante. Mélanger Jeanne d'Arc, les Extra-terrestres, des voyages dans le temps, Dieu (mort), l'ange Gabriel, Attila et j'en passe dans un récit... suivi, comme si de rien était, c'est tout à fait F'murr.
Mais d'une part, j'ai trouvé l'histoire largement confuse (normal, il me semble que c'était publié par tranches dans Métal Hurlant et donc non construit comme une histoire complète) et le rythme presque ennuyeux, mais je n'ai pas non plus réellement trouvé ça drôle. L'humour ne m'y a pas fait rire, comme quoi jouer sur l'humour délirant, ça ne marche pas à tous les coups.
Une lecture que j'ai trouvée fastidieuse pour à peine quelques sourires.

Nom série  Thérèse  posté le 19/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà peut-être la BD de Stassen qui m'a le moins plu jusqu'à présent.
Le dessin n'y est pas aussi abouti et esthétique que dans Les Enfants par exemple, mais il garde sa lisibilité. De même, même si les couleurs ne sont pas mal, je les trouve ternes et manquant de vie par rapport aux autres BDs de Stassen.
L'histoire est un conte moderne. Le conte de la jeune femme grosse et laide qui devient belle et mince grâce à l'amour et à la liberté. Le conte du voyage, de la décision de quitter une Europe grise et triste pour trouver une Afrique chaude et sincère. Et également un conte moralisateur sur "où chercher la sincérité chez les gens" car finalement la petite voleuse se révèle sympathique tandis que le beau gaillard est le pire des salauds.
Globalement, la lecture de cette BD n'est pas désagréable, mais le scénario n'est pas réellement marquant et ce n'est pas une BD qui restera dans mes souvenirs, je pense.

Nom série  Saki et Zunie  posté le 19/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'aime bien le dessin de Hausman mais par contre, côté humour, ce n'est pas ça.
Ces petits albums sont agréables à regarder même si Hausman n'est pas au sommet de son art puisqu'il privilégie la lisibilité à l'oeuvre graphique, n'hésitant pas à laisser certains décors vides et blancs.
Mais par contre, je ne trouve pas ces histoires franchement drôles. C'est de l'humour convenu, des gags répétitifs ou déjà-vus. C'est mignon, sans plus. Même le dernier tome, Zunie enfin seule qui est sensée être un peu érotique n'a rien d'original, rien de vraiment marrant et rien de plus érotique qu'un zizi de bébé lézard.
Un peu bof, quoi...

Nom série  Laissez-moi imaginer  posté le 17/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Que dire de plus sur Quino que je n'ai déjà dit dans mes précédentes avis sur ses oeuvres ? J'aime son style, j'aime son humour, j'aime son acidité et son intelligence, il me fait rire.
Pourtant, étrangement, cet album-ci n'a pas été celui qui m'aura le plus fait rire de cet auteur. Peut-être me suis-je quelque peu habitué à son style avec le temps et ces gags là m'ont moins touché et fait rire que d'autres. Quoiqu'il en soit, je trouve ce recueil de gags et d'histoires courtes pas mal, drôle mais pas complètement décapant et inoubliable.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 262 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque