Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 2177 avis et 478 séries (Note moyenne: 2.95)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Elfes  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Chaque tome est un one-shot totalement indépendant des autres. On ne trouve ni personnages récurrents ni recoupements dans les récits.

La qualité des récits varie du bof au franchement bien et la moyenne est (ce n’est pas une surprise) de l’ordre du pas mal. Personnellement, j’ai trouvé les tomes 1 et 4 fort moyens (le premier est inutilement tarabiscoté pour une histoire finalement fort basique, le quatrième profite du savoir-faire de Corbeyran mais celui-ci nous livre un récit certes bien raconté mais sans surprise et vraiment très pauvre dans son intrigue).

Les tomes 3 et, surtout, 5 sont les deux meilleurs à mes yeux. Le tome 5 pourrait être le premier d’une série qu’il m’aurait alors vraiment plu de suivre mais, même en tant que one-shot, il tient vraiment bien la route et offre un récit original et riche en péripéties. Le tome 2 est bon sans sortir du lot.

Mais s’il y a bien une constante dans ces albums, c’est la qualité des différents dessinateurs. Tous nous livrent un travail soigné bien dans la lignée des séries de fantasy « dramatiques » (par opposition aux séries humoristiques de type « Lanfeust De Troy ») de l’éditeur. C’est précis avec un côté informatisé marqué mais très agréable à l’œil.

Au final, je ne peux que conseiller la lecture de cette série mais, comme tous les tomes ne sont pas de même qualité, je ne conseillerais l’achat que des tomes 3 et 5 à l’heure actuelle. Ceci dit, il sera dur au bédéphile de résister à la tentation de compléter la « série »…

Nom série  Chasseur d'héritiers  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Sans intérêt.

Les scènes d’action sont à la limite du stupide (alors que nous ne sommes pas dans une série Z, ni même dans une série B). L’enquête avance à renfort de gros coups de chance ou d’ellipses heureuses (bien pratique d’avoir un copain qui enquête pour soi et qui nous donnes les infos nécessaires à heure et à temps sans qu’on ait à se soucier de savoir comment il se les est procurées).

Le dessin est bon mais n’a pas de réelle personnalité. Il sert bien le récit mais ne lui apporte pas une dimension supplémentaire.

Trop faible à mes yeux pour que je poursuive l’aventure.

Nom série  Miss Annie  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne suis pas un inconditionnel de Frank Le Gall mais je lui reconnais un ton personnel, une manière d’exprimer les choses qui le distingue du courant majeur.

J’espérais donc que cette Miss Annie allait m’offrir un point de vue original sur une thématique peu originale (le quotidien d’un chat). De ce point de vue, je n’ai pas été déçu… mais je n’ai pas été charmé pour autant.

Il y a des passages sympas, mais d’autres me sont apparus inutiles ou plats. J’ai également retrouvé le goût de l’auteur pour une certaine forme de romantisme dramatique, avec des passages parfois douloureusement (si on tient compte de l’âge du public visé) réalistes.

Le trait de Flore Balthazar n’est pas de ceux sur lesquelles je m’attarde. Il n’est pas spécialement faiblard non plus et convient relativement bien pour ce type de récit (malgré quelques maladresses de ci de là).

Au final, je reste sur ma faim mais ce n’est pas mauvais pour autant.

Nom série  We are the Night  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’aime beaucoup ce genre de structure dans laquelle les auteurs entremêlent différentes histoires. Les personnages se croisent, se rencontrent ou s’ignorent mais chacun vit sa vie. La narration à la première personne qui nous fait rebondir de personnages en personnages est parfaitement maîtrisée et la plongée dans cette nuit particulière (pour chacun d’entre eux et pour des raisons différentes) est très addictive.

Le dessin est particulier mais les personnages sont bien typés (ce qui est essentiel dans ce genre de récit). Les décors, même s’ils ne sont pas extraordinaires, contribuent à la création d’une ambiance que je qualifierai de rock’n’roll à la française.

En clair, j’ai vraiment bien aimé cette petite série. Ce n’est pas le chef d’œuvre du siècle mais, dans sa catégorie, elle vaut le coup d’œil.

Nom série  Il était une fois 1914  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cet album regroupe plusieurs artistes liégeois (et la liste à elle seule vaut le coup d’œil - voir fiche de l'album pour vous en convaincre). Chacun nous présente un court récit qui aura pour cadre la Belgique durant la guerre de 14-18. Chaque récit reposera sur une solide base historique et permettra d’évoquer l’ensemble de la période présentée.

Il est clair qu’à ce petit jeu, les auteurs qui s’en sortent le mieux sont ceux qui sont habitués à explorer l’univers de la bande dessinée historique. Et c’est à mes yeux Martin Jamar qui offre le meilleur récit. Mais chaque auteur a soigné son travail, même si on ne retrouve pas la même implication que dans leurs œuvres plus personnelles.

Pour un jeune lecteur, l’album se révélera instructif… et d’autant plus instructif s’il est « du coin » (de la région de Stavelot, pour bien faire). Le lecteur plus âgé et un tant soit peu intéressé par le sujet n’apprendra pas grand-chose… quoique.

Quoiqu’il en soit, et même si cela reste une œuvre mineure, cet album mérite le coup d’œil. C’est une belle initiative qui permet de « célébrer » le centenaire de la guerre et de mettre en avant le talent des auteurs locaux.

Nom série  Orignal  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bonne mise en page, dessin simple et efficace, dialogues qui sentent le naturel. Le tout est mis au service d’une œuvre bien plus grave que ce que l’emballage laissait penser.

L’opposition entre les deux personnages me semble cependant très basique et caricaturale, et le côté victime résignée du personnage principal m’a un peu dérangé.

Si l’occasion vous en est offerte, je vous invite à y jeter un œil. Et même s’il ne s’agit pas d’une lecture prioritaire à mes yeux, je m’en voudrais de déconseiller l’achat du livre.

Nom série  Antoine Frédéric Ozanam - L'ère nouvelle  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cet album aura eu le mérite de m’apprendre qui était Antoine Frédéric Ozanam. De plus, il est illustré par un dessinateur que j’apprécie. Ceci dit, côté dessin, on sent quand même qu’il s’agit d’une œuvre de commande. Le trait est plus lâche, les décors sont moins fouillés que d’ordinaire. Mais cela reste agréable à l’œil.

Côté scénario, le récit se centre sur une période clé de la vie du personnage. C’est historiquement plutôt intéressant même si le côté engagé très prêchi-prêcha des commanditaires de l’œuvre empêche celle-ci d’être totalement neutre.

En définitive, pour une œuvre de commande, le résultat est plutôt pas mal mais une lecture me suffira.

Nom série  Thyl et Lamme (Les nouvelles aventures de)  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Si l’extraordinaire Monsieur Tric offre un bel exemple du côté « Hergé » de Bob De Moor, ce Lama de Laibona, première (et dernière ?) aventure de Thyl et Lamme, nous présente sa face « Willy Vandersteen ».

On est en effet face à un récit farfelu, humoristique, très belge dans ses références et doté d’une dimension fantastique étrange. L’ombre de Bob et Bobette plane donc sur cette histoire même s’il n’y a aucun lien direct entre ces deux séries.

Le dessin aussi semble plus influencé par Vandersteen que par Hergé. On reste bien sûr dans une ligne claire de qualité mais il y a un je ne sais quoi dans les poses des acteurs qui semble plus les figer dans l’instant.

Le scénario n’est pas fameux. C’est très naïf et fondamentalement ultra-classique (tribu exotique, méchant sorcier, étrange totem,…). Je ne pense pas que beaucoup de lecteurs actuels lisent ce type de récit pour l’histoire, d’ailleurs. C’est surtout ce côté trésor de brocante, objet de curiosité qui incite à y jeter un œil.

Nom série  Victor Hugo, Aux frontières de l'exil  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Et bien, j’ai joliment ramé avec tous ces personnages féminins qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Je suis même sûr que les sillons qui séparent leurs seins ont tous la même dimension à un ou deux millimètres près ! Et ne parlons pas des visages. Alors quand même les coiffures sont identiques, allez donc savoir qui est la mère, la fille, l’amante ou l’amie de la famille !!!

Ceci dit, le dessin est très beau en soi. Les décors sont superbes, les personnages sont bien proportionnés. Mais avec des personnages dont je dois à chaque fois m’inquiéter de l’identité, ça fausse méchamment ma lecture.

Le scénario mêle fantastique et personnages historiques. C’est un mélange des genres qui me pose problème. Difficile de le prendre au sérieux même si les auteurs, et c’est manifeste, connaissent tout de Victor Hugo. Personnellement, il m’aura fallu faire abstraction de la dimension historique du récit pour terminer ma lecture. Et là, le récit perd du coup de son intérêt, ne nous offrant qu’une histoire de revenant et une enquête finalement très facilement résolue sur un décès suspect.

Si vous n’avez pas peur de voir des personnages réels confrontés à des événements fantastiques, ce récit peut vous plaire car les événements rapportés sont vraiment enchâssés dans la vie de Victor Hugo. C’est le principal intérêt du récit… mais cela n’a pas fonctionné avec moi.

Nom série  Mjöllnir  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J’ai beaucoup aimé la manière dont les auteurs revisitent cet univers de fantasy directement hérité des légendes nordiques. C’est très original et sombre.

J’ai également apprécié la richesse du scénario. Les personnages sont nombreux et les clans s’allient en fonction d’objectifs différents. L’ensemble se tient même si j’ai parfois eu le sentiment que l’intrigue s’était créée au fil des pages et que les auteurs ne savaient pas encore exactement ce qu’ils allaient raconter au moment où ils ont commencé ce récit.

Le dessin du premier tome est excellent ! Je regrette cependant que le deuxième n’ait pas bénéficié du même soin. J’ai en effet eu le sentiment que certaines pages avaient été réalisées dans la précipitation ou alors que la routine les avaient privées du soin profond présent dans le premier tome.

Quoiqu’il en soit, j’ai beaucoup apprécié ce premier cycle. J’attends le suivant avec curiosité (car un second cycle est en chantier ), en espérant que les auteurs parviennent encore à me surprendre et, pourquoi pas, à encore franchir un pas en proposant un scénario plus affiné et un dessin plus constant.

Nom série  Trait de craie  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une histoire très étrange dans laquelle j’ai fini par m’égarer.

L’ambiance que Prado parvient à installer vaut cependant le détour, tout comme son trait si singulier. Cette île perdue se voit donc dotée d’un halo de mystère, d’étrangeté, assez fascinant.

J’aurais cependant aimé que la fin nous propose une chute au moins cohérente avec le reste du récit. Là, j’ai l’impression d’être passé à côté et je sors donc de ma lecture quelque peu frustré.

Nom série  Memphis Minnie  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
La bande dessinée en elle-même, et je suis désolé de le dire, n’a strictement aucun intérêt.

Elle est bien illustrée, n’est pas pénible à lire, mais ne nous apprend strictement rien ! Il faut dire que le nombre de planches est très limité mais le choix de proposer cette rencontre imaginaire entre Memphis Minnie et un journaliste auquel elle raconte son ascension ne me semble pas judicieux. Son parcours ressemble à celui de n’importe quel bluesman et sa fin de carrière (peut-être plus intéressante à mes yeux) n’est pas du tout évoquée.

Tout l’intérêt de l’objet réside ici dans les deux CD fournis. J’avoue humblement que je ne connaissais pas Memphis Minnie avant de lire et d’écouter cet album et ces CD, et je suis tombé sous le charme de sa voix chaude et de son blues bien swingué (dingue de penser que certains morceaux ont près d’un siècle !)

Mais, bon, on n’est pas là pour parler musique mais bien BD, et de ce côté-là, circulez, y a rien à voir !

Nom série  Tsunami  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je m’attendais à un autre type de récit avec un titre pareil, et j’ai donc été quelque peu décontenancé au début de ma lecture.

Mais le charme opère. Le dessin est agréable et la colorisation apporte beaucoup de lumière. Le personnage central est touchant et sa quête (pour retrouver sa sœur, disparue peu après le Tsunami) est un bon prétexte pour présenter le pays dans sa reconstruction.

Et puis, en fin d’album, vient un nouveau virage. De roman graphique, on vire vers le fantastique. C’est… surprenant. Je ne suis pas spécialement convaincu de l’utilité de cet écart mais ça ne m’a pas rebuté non plus.

Au final, j’ai trouvé cet album plaisant à lire même si je n’y ai pas trouvé ce à quoi je m’attendais. Pas mal du tout, et un achat que je conseille !

Nom série  Omni-Visibilis  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’idée de départ est très originale mais les auteurs ont décidé de nous présenter un personnage principal assez détestable. Le résultat fut pour moi un réel manque d’empathie pour cet olibrius. Toutefois, il n’est pas assez détestable pour que je me réjouisse des malheurs qu’il va rencontrer non plus.

Le dessin, très épuré, a son charme. Il assure une lecture aisée et dynamique.

Au final, je demeure tout de même moyennement convaincu. Avec une idée de départ pareille, j’ai vraiment le sentiment qu’il y avait moyen de mieux faire.

Certainement un bon emprunt de bibliothèque mais pour moi, cela s’arrêtera là.

Nom série  La Peur Géante  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
En partant d’une idée de base déjà souvent vue (une brusque montée des eaux due à la fonte des glaces), les auteurs nous offrent un premier tome bien rythmé et, finalement, assez original (la raison pour laquelle la glace fond est au centre du problème).

Ce premier tome installe surtout l’intrigue. On retrouve trois personnages principaux assez classiques (un super-soldat, un journaliste burné et balèze et une archéologue que l’on devine déjà furieusement futée) mais attachants et complices. Le scénario est rythmé et l’action est déjà au rendez-vous de ce premier tome.

Le dessin est un peu froid mais convient finalement bien. Seule la coiffure (et la barbe) du personnage principal me pose problème. Pour le reste, les décors sont parfois un peu vides et très rectilignes mais cela donne une certaine esthétique d’ensemble.

J’attends la suite sans fébrilité excessive mais je la lirai sans l’ombre d’une hésitation.

Nom série  Godefroy de Bouillon  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Etrange série que celle-ci.

S’appuyant sur un personnage historique réel (faut-il vraiment vous préciser lequel ?), respectant plusieurs éléments connus de son histoire (son arbre généalogique, la situation politique de l’époque), elle s’aventure sans retenue dans le fantastique ! C’est assez déstabilisant, surtout lorsque la mère de Godefroy de Bouillon, qui semble mourir foudroyée à la fin du premier tome, réapparait dans le deuxième toute pimpante pour re-mourir à la fin de celui-ci… mais finalement non.

Difficile de prendre au sérieux ce type de récit, alors que son aspect historique est tout de même poussé en avant !

Au final, on a droit à une série d’aventure de type médiéval fantastique avec un gros background historique. Le théâtre de ces aventures reste très localisé (Belgique et incursion en Bretagne dans le troisième tome) et l’on ne parle pas de croisades (et encore moins de Jérusalem).

Le trait, lui, m’a directement fait penser à Marc Renier. Bon ! Ce n’est pas toujours totalement maîtrisé mais le talent est manifeste. La colorisation est plus maladroite à mon goût et couvre un peu trop la finesse du pinceau.

En définitive, la série n’a rien d’exceptionnel et ne pourrait constituer au mieux qu’un bon emprunt de bibliothèque mais ce mélange de fantastique et d’historique autour d’événements tantôt connus tantôt purement imaginaires ne m’aura pas convaincu. Ca manque soit de peps dans l’action, soit de rigueur dans la reconstitution historique… et bien souvent des deux.

Nom série  Lueur de nuit  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Original conte que celui-ci, illustré avec grand talent par ce véritable artiste du pinceau qu’est Olivier Boiscommun.

L’histoire tient plutôt bien la route avec un sombre récit introductif puis un basculement vers un classique récit d’orphelins… avant que les deux histoires se rejoignent pour qu’enfin puisse se développer le cœur de l’intrigue.

Peut-être le récit aurait-il mérité un peu plus de développements car, ici, bien des aspects restent mystérieux. A contrario, j’ai envie de dire que c’est ce qui fait son charme. Et puis les créations graphiques sont vraiment agréables à l’œil.

Ce n’est sans doute pas un chef d’œuvre mais Boiscommun signe un album très plaisant et suffisamment original pour se démarquer du tout-venant.

Nom série  Asterios Polyp  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Honnêtement, je ne vois pas trop ce que l’auteur a vraiment voulu exprimer tant il me semble brasser différentes thématiques n’ayant pas de lien entre elles de prime abord.

On a tout d’abord le portrait d’un personnage que l’on pourrait qualifier de psychorigide qui se la pète. Un architecte qui n’a jamais rien construit mais dont les livres ont fait la renommée, il est imbu de sa personne et convaincu de son génie. Tout le long du récit, l’auteur va chercher à nous le faire comprendre voire aimer en l’humanisant.

Par ailleurs, il y a toute une réflexion, parfois bien trop intellectuelle pour moi (j’avoue n’avoir rien compris à certaines phrases, même en les relisant lentement le cerveau en mode turbine), sur la gémellité, les attirances des contraires et la dualité du monde.

Enfin, il y a une critique acide envers les milieux intellectuels et les artistes branchés. Ceci dit, même issu du « peuple », aucun personnage ne semble réellement normal. A la limite, le garagiste… et encore.

Au final, seule la partie la plus « roman graphique » m’a convaincu.

Au niveau du dessin, l’auteur mélange là aussi les genres. J’ai apprécié sa façon de visualiser la complémentarité/dualité du couple formé par le personnage principal et son ex-femme. Pour le reste, je n’ai rien vu d’exceptionnel dans ce trait.

Bon, on va dire que c’est pas mal. C’est très personnel en tous les cas et si je ne vous dissuaderai pas de le lire, je vous conseille tout de même de passer par une location avant achat.

Nom série  Zombies (Soleil)  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette série. Son rythme est soutenu et, dans le genre zombies, elle tient indéniablement bien la route.

Bien sûr, il est difficile de ne pas se référencer à Walking Dead lorsqu’une série du genre apparait aujourd’hui, et on remarquera que les auteurs sont ici plus cléments avec leurs personnages. Je l’ai un peu regretté tant je trouve que cette faculté à dézinguer n’importe quel personnage fait la force de séries actuelles comme Walking Dead, bien sûr, mais aussi A Game of Thrones. Opter pour une certaine mansuétude (toute relative si l’on se réfère au tome 0, le plus impitoyable de ceux que j’ai lus) laisse au lecteur que je suis un goût de trop peu (oui, j’aime le sang, les tripes et les zombies qui bouffent des gosses).

Les relations entre les personnages sont crédibles et bien développées. Le tome 0 permet de mieux présenter l’un d’eux. Il n’est pas indispensable à la compréhension de la série mais c’est peut-être bien mon tome préféré. Ceci dit, l’intro du tome 1 est elle aussi excellente !

Le dessin est très bon pour ce type de série. Les personnages sont bien typés en ne risquent pas d’être confondus. La mise en scène est dynamique. Les décors sont soignés. Les grandes cases surviennent au bon moment.

Si les auteurs ne commettent pas l’erreur de sortir trop de tomes (6 tomes en plus du tome 0 me paraîtraient être pleinement suffisants), cette série vaut vraiment le coup. Actuellement, je la trouve un poil moins bonne que les premiers tomes de Walking Dead mais supérieure aux derniers tomes parus.

Dans le genre zombies, cette série en impose.

Nom série  Daytripper (au jour le jour)  posté le 21/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’ai eu un peu de mal au début de ma lecture. Et puis le charme a opéré. La structure du récit est très particulière mais derrière l’apparence fantastique de l’approche se cache, je pense (du moins c’est ainsi que je l’ai perçu) une volonté de mettre en exergue des passages essentiels, des tournants (ici symbolisés par autant de morts) de la vie du personnage. Qui plus est, toutes les séquences ne nous sont pas présentées dans l’ordre. Il y a des retours en arrière qui enrichissent encore le portrait ainsi dressé. Et je dois bien avouer que cette manière très originale de nous présenter un parcours de vie m’a séduit.

Séduction également au niveau du dessin, très lisible, expressif et riche. Et comme le papier est agréable au toucher (oui, c’est important à mes yeux : un papier avec un grain, dans le cas présent, c’est un plus en comparaison d’un papier glacé), j'ai éprouvé un réel plaisir à tourner les pages.

Ma note se situe entre le « pas mal » et le « franchement bien » car je pense que les auteurs auraient pu aller encore plus loin dans la démarche (avec plus de retours en arrière, notamment) mais l’album vaut indéniablement le coup d’œil.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 109 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque