Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 1181 avis et 521 séries (Note moyenne: 3.12)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Les Ames d'Hélios  posté le 08/02/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Au risque de répéter ce que d'autres ont déjà dit avant moins, je prends la plume... hum... Le dessin de cette série est peut-être honorable, je trouve que la mise en couleur rend le tout trop chargé. Kael faisait la comparaison avec le dessin de Segur. Je vais dans son sens (j'aime pas non plus le dessin de Segur...). Mais je m'y serais sans doute fait s'il y avait eu derrière un scénario capable de m'intéresser. Et ce n'est pas du tout le cas. Je vois plus ce scénario comme une espèce de succession de lieux communs provenant de deux genres : la fantasy et la SF. Je trouve assez grande la proportion de scènes qui semblent de simples digressions qui n'apportent rien de particulier au récit. Et je ne parle pas seulement de la scène "lesbienne" dont la plupart de mes prédécesseurs ont relevé la potentielle inutilité. Perso, je la trouve pas beaucoup plus inutile que bien d'autres scènes, au moins il s'y passait peut-être quelque chose de sensible... ce qui est loin d'être les cas de l'ensemble de l'album qui n'utilise que des grosses ficelles et présente des personnages bien trop archétypals que pour être attachants. Rien de particulièrement mauvais... mais bof... cette série ne se démarque vraiment pas des centaines d'autres qui usent des mêmes ficelles...

Nom série  Un Western dans la poche  posté le 08/02/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un "Western dans la poche" est sans doute un premier album plus qu'honorable pour un jeune auteur. Miras a un style, par moments très chargé et un peu maladroit mais un style tout de même. L'intrigue possède son brin d'originalité, notament celui de prendre pour héros d'un western, un jeune intellectuel pas spécialement valeureux. Mais passées les premières pages enchanteresses, j'ai eu la sensation de retomber dans un récit trop balisé et peu passionant, l'album étant en plus désservi par une conclusion résolument trop banale.

Nom série  Charmes fous  posté le 04/02/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
On rentre dans cet album comme dans du beurre... avec une légerété qui tranche avec le caractère sordide de certaines situations (dès les premières pages, un homme meurt bouffé par un cochon...). L’humour est tendre, la dérision permanente. Le dessin de Balez est agréable. Un peu trop simple par moments, je trouve, mais élégant. J’avoue avoir trouvé le ton des premières pages pas assez réaliste. Le héros me semblait trop peu marqué par la mort de son père. La suite de l’album sonne plus juste à ce niveau-là et donne des explications concernant cette apparente insensibilité. Cela dit, si cet album qui ne manque pas de charmes est plaisant à lire, j’ai trouvé l’intrigue un peu trop légère, comme dans « Le village qui s’amenuise », il manque à mon sens un vrai climax.

Nom série  Les Blondes  posté le 28/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Niveau invention, cette bd fleurte avec le zéro puisqu’il s’agit d’adaptation en bd de blagues sur les blondes bien connues. J’ignore si les auteurs en ont eux-mêmes inventés mais si c’est le cas, la proportion doit pas être énorme, parce que je connaissais déjà les ¾ des gags alors que je suis pas particulièrement adepte de ce genre de blagues... Certains gags sont même des adaptations d’autres blagues transformées « blondes » pour l’occasion... La sélection est plutôt bonne. La quasi totalité des gags amusent son homme. Mais comme on peut s’y attendre, cela ne vole pas haut, c’est assez répétitif et monothématique...

Le dessin fonctionne, même si les blondes en question sont monoexpressives... elles affichent sans cesse ce même sourire con... Cela sert le propos, d’accord, mais en même temps cela permet au dessinateur de pas trop se creuser...

Dernier détail qui sent le foutage de gueule : l’album fait 38 pages et 36 planches... L’éditeur a pris soin de ne pas baisser son prix et de ne pas numéroter la dernière planche pour que cela passe un peu plus inaperçu... On nous prendrait par pour des blondes, des fois?

Nom série  Les quartiers de l'étrange  posté le 28/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le scénario se laisse aborder sans réel déplaisir, sans grande excitation non plus, remarquez... Ce n’est qu’un premier tome qui manque encore de vraie consistance thématique. Susciter le mystère, c’est bien joli, mais faudra bien veiller à clôturer tout ça de manière satisfaisante...
Le dessin me laisse quelque peu circonspect. Je ne pense pas me tromper en disant que le dessinateur a procédé comme ceci : tout a d’abord été fait à l’ordinateur, dessin, perspective... Sur cette base a été ajoutée des couleurs directes. Le résultat est surprenant, les couleurs sont chaudes et plutôt bien choisies, mais le tout manque d’homogénéité. Je pense surtout à certains personnages (le maire, notamment) qui semblent appartenir à un autre registre graphique que les autres. Certains décors semblent trop lisses par rapport aux personnages...

Je n'ai jamais été vraiment convaincu par les bd lourdement assistée par ordinateur. La 3D en bd, c’est assez gadget... Ce que je peux trouver beau ou épatant dans un jeu vidéo ou un film d’animation, je le trouve souvent vain et froid en bd... Il manque le mouvement, qui est l’essence même de l’image 3D

Nom série  Zorn et Dirna  posté le 28/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Zorn et Dirna est la série de Monsieur Morvan que je préfère. J’adore le décalage entre le côté enfantin du dessin (et bien sûr des deux personnages principaux) et la cruauté de ce monde. J’adore le décalage entre le caractère sordide des situations et l’humour noir sous-jacent. Bien sûr, c’est de la fantasy de divertissement, mais un peu plus tout de même, car Morvan a su retrouver le caractère cruel de nos contes d’antan, les vrais contes, pas leur version labelisée « Walt Disney », ça fourmille d’idées absurdes à consonance métaphysique, mais traitées avec une grande dérision.
Il y a plein d’éléments de ce scénario qui me font bien rire, simple exemple : voir un gros bill se la jouer « mère poule » m’amuse beaucoup.

Nom série  Les Pieds dedans  posté le 22/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Délicieusement glauque et cynique, "Les pieds dedans" est un tryptique de toute beauté! Comme le dit mon prédecesseur, y'a un côté "La vie est un long fleuve tranquille" mais en plus acide, ce qui ne gâche rien. Les personnages sont soit cons, soit complètement pourris, ils se complaisent dans une bassesse d'esprit qui confine à la nullité extrême. Rabaté ne fait aucune concessions et il a bien raison, c'est plus mordant. Son dessin est fin et d'une précision extrême, y'a de ces trognes dans cet album!

Nom série  Glam et Comet  posté le 20/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Abuli m'avait ravi avec les aventures du Capitaine La Guibole, ici je suis un peu déçu par le manque d'ambition de cet album. C'est de la SF déjantée sympa, mais qui manque de moments vraiment délirants. Vite lu, vite oublié, je pense. C'est dommage parce que le dessin est particulièrement réussi.

Nom série  L'infini (Flywires)  posté le 17/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un premier tome très… « premier tome », entendez par là qu’on y trouve ce qui fait généralement les qualités et les défauts d’un premier tome. Qualités ? L’intrigue démarre fort, dans le vif du sujet par une scène d’action très réussie ! Grâce aux bons dialogues et à l’humour bien présent, on s’intéresse vite aux personnages. Autre qualité : on a réellement envie de lire la suite… Défauts ? L’album est lu en dix minutes et s’apparente, en définitive, à une exposition entrecoupée de scène d’action, certes sympas mais qui laissent peu de place à une véritable ampleur narrative et thématique. Même si le background technologique, finalement déjà très familier, nous laisse deviner quel vont être les thèmes principaux de la série, on ne peut pas dire que ce premier tome dévoile grand chose...A suivre.

Nom série  Helpie  posté le 17/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette pauvre petite Helpie, elle se fait critiquer de partout ! Quelle bande de méchants on fait quand même Car Helpie, c’est une bd fraîche et pas prise de tête et puis c’est plein de tendresse. Pourquoi tu n’as pas aimé alors ? Et bien… parce qu’à mon avis, passé la puberté, on trouvera vite cette bd complètement superficielle et aussi profonde qu’une chanson de Lorie. En clair : une fois qu’on ne fait pas partie du public cible, y’a très peu, mais vraiment très peu de chance qu’on en redemande. Contrairement aux autres, je ne me demande pas trop ce que cette bd fait chez Delcourt. Je pense que l’éditeur sait très bien ce qu’il fait en proposant cette bd. Elle est porteuse, y’a un public cible précis : la gamine entre 10 et 14 ans qui voudra lire une série de gags qui lui ressemble, avec une héroïne qui a les préoccupations d’une gamine de son âge. Sur ce plan-là, cette bd remplit son contrat…

Le dessin n’est pas très abouti, il est vrai, niveau encrage, Cha manque de patte, c’est clair… Mais c’est pas la bouse de l’année non plus, loin de là, chaque semaine, il en sort une bonne quinzaine de bd moins bonne que celle-là (chez Delcourt comme ailleurs)…. Puis perso, j'ai pas eu l'impression d'avoir perdu mon temps en lisant cette bd, certains gags m'ont fait sourire, oui, je l'avoue...

Helpie aurait-elle du faire partie de la collection Jeunesse ? Je pense que non, la collection jeunesse de Delcourt est prévue pour les jeunes enfants de moins de 10 ans...

Nom série  Okko  posté le 12/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Okko, c’est de la fantasy façon Japon médiéval. La travail de Hub n'est pas sans rappeler la manière dont les auteurs d'Alim le tanneur se sont inspirés de l'univers des mille et une nuits. Autre parallèle à faire avec « Alim Le tanneur », le dessinateur Hub signe lui aussi son premier album et - mon Dieu- il est très très doué aussi ! Décidément je ne sais pas ce qu’ils ont en ce moment chez Delcourt, mais ils sont tombés sur un filon de jeunes dessinateurs très prometteurs. Son style m’évoque celui d’un Thierry Robin (que j’aime beaucoup).

Ce qui ne gâche rien, c’est que le Hub en question est également son propre scénariste ! Et cette aventure démarre sur les chapeaux de roue. Pas de temps morts, une bonne exposition et des personnages un peu carrés mais suffisamment charismatiques pour qu’on s’attache à eux. Il est encore un peu tôt pour crier au génie mais ça donne vraiment envie de lire la suite. Ce petit nouveau est très très prometteur. Quelqu’un sait d’où il sort ? De l’animation peut-être ? Parce que j’ai peine à croire qu’un gars avec ce niveau soit simplement fraîchement diplômé d’académie…

Nom série  Sapiens  posté le 12/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Autant prévenir de suite. J’ai longuement hésité entre 3 et 4 étoiles. Le moins que je puisse dire c’est qu’il s’agit d’une bd costaude qu’il faut savoir apprivoiser. Ce n’est pas très compliqué à lire, remarquez, on entre dedans facilement, mais il n’est pas aisé de savoir quand on en ressort. Je crois avoir une interprétation de cette histoire absurde mais j’imagine qu’il doit en exister d’autre… Le style graphique de Pontarolo est très particulier, très carré, un peu froid mais esthétique, le type même de graphisme qu’on attend d’une collection comme Carrément bd. A tenter !

Nom série  Salvatore  posté le 08/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tout d'accord avec la Patate toute chaude du dessous! C'est un délice, cet album! Que ceux qui n'avaient pas aimé le quasi hermétique Prosopopus se ravisent. Ici rien d'obscur, tout est clair, presque enfantin. Les textes sont délicieux, les personnages trop terribles. Je mettrais bien 5 étoiles mais j'attends le deuxième tome pour juger... A ne pas louper, si la suite est à la hauteur de ce premier tome, on tient là une grande série!

Nom série  Olympus  posté le 07/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ce comics bénéficie d’un dessin agréable, vaguement rétro, malheureusement alliée avec des couleurs informatiques un peu trop froides. Cette histoire de prise d’otage et de naufragés projetés dans une dimension mythologique est un brin trop classique à mon goût pour l’instant... Il faudrait lire le second et dernier tome avant de se faire une idée précise de l’intérêt de l’intrigue, mais pour l’instant, rien que de l’ordinaire : on retrouve les personnages types de ce genre de scénario : le méchant vraiment méchant, le méchant un peu gentil quand même, la tête-brûlée, la fille idéaliste, la fille qui s'en fout...

Nom série  Coma  posté le 30/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les deux premiers tomes de Coma se déroulent dans une ambiance bien particulière. Des enfants et adolescents se retrouvent coincé dans une contrée parallèle entre la vie et la mort, une jungle dans laquelle il essaie d’échapper aux « piqueurs ». Le lecteur est pris par le rythme de l’intrigue et les motivations (parfois bien glauques) de ses personnages.

La série aurait pu s’arrêter après le deuxième tome. Dupré a néanmoins décidé de la continuer en approfondissant le passé d’un de ses personnages. Ce 3 eme tome est intéressant mais n'a, pour l’instant, pas trop de rapport avec les deux premiers. L’atmosphère y est beaucoup plus réaliste et Dupré, qui était très à l’aise pour mettre en scène des décors naturels, montre vite ses limites quand il s’agit de mettre en scène le monde contemporain... J’avoue avoir un peu du mal à considérer ce 3e tome comme faisant partie de la même série que les deux premiers. Non pas qu’il soit mauvais... l’atmosphère d’un patelin américain est, à mon avis, très bien rendue, mais il m’est difficile de voir où l’auteur veut en venir et ce que ce récit en flash-back va apporter à la série... Le quatrième tome devrait répondre à mes interrogations.... A découvrir, une série très intéressante.

Nom série  Dies Irae  posté le 29/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ca vous fait tant penser à Phenomenum, cette série? Moi pas... Y’a bien deux trois-similitudes, mais qu’on retrouve dans un nombre incalculable d’autres histoires... Et puis le traitement de l’intrigue n’a pas grand chose à voir... A part en ce qui concerne l’usage d’une voix-off peut-être : le scénariste de Phenomenum en abusait, ce qui m’avait carrément gaché mon plaisir de lecture, ici, ils sont aussi un peu trop abondants, mais mieux écrits, il faut le dire. Mais là n’est pas l’important, ce qui frappe dans cette série, c’est la disparité de qualité entre les deux tomes.

A la fin de la lecture du tome 1, mon sentiment était celui-ci : histoire sympathique mais pas extraordinaire. Une histoire peu originale mais traitée avec une certaine sensibilité. Il est facile de s’identifier au personnage principal, le dessin, malgré quelques insuffisances, sert bien le récit.

Mais le deuxième et dernier tome est une vraie catastrophe... D’un point de vue visuel d’abord... Pourquoi diable avoir changé de technique de mise en couleur? Celles du premier tome étaient simples et mettaient en valeur le dessin. Ici, c’est très moche. Sur le plan de la mise en page, c’est aussi une vraie débâcle. Pourquoi tous ces débordements de cases tape à l’oeil et totalement injustifiés? C’est d’un goût douteux... Et puis le scénar... bof... Ca démarrait plutôt bien dans le premier tome, ça ressemble à n’importe quel film d’horreur de série b dans le second tome : rebondissements téléphonés, accélération de l’action, tout cela au mépris de la psychologie de personnages et de l’atmosphère délicieusement lente du premier tome...

Nom série  Le Photographe  posté le 27/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Le premier tome m’avait enthousiasmé, le deuxième m’a laissé sur mon popotin. Ceci n’est pas une bd, c’est un cri. Le cri de douleur d’un pays à l’agonie, ravagé par la guerre et la pauvreté. Et ça fait mal… Et dire qu’après tout ce qui est décrit dans ces deux tomes, l’Afghanistan a encore du vivre les guerres tribales, la tyrannie des talibans et l’intervention américaine…

Nom série  Kabbale  posté le 26/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Kabbale c’est d’abord pour moi la découverte d’un dessinateur de talent. N’ayant jamais lu « Le maitre du jeu », je ne connaissais pas Charlet. C’est un très bon dessinateur : Kabbale bénéficie d’une bonne mise en page, d’une narration fluide et efficace, Charlet possède le sens de la mise en scène et du découpage, ces deux albums sont, sur ce plan-là, un vrai bonheur à lire. D’un point de vue scénaristique, l’ensemble semble audacieux, mais il faut dire qu’après deux tomes, qui sont facilement lu en 15 minutes chacun, on est pas sûr de savoir où Charlet veut en venir, ni même s’il veut vraiment aboutir quelque part… La fait de voir son histoire plus ou moins dégagées des archétypes narratifs habituels (action pour l’action…) est loin de me déplaire, le côté « exposition permanente », les descriptions de caractère, je suis plutôt amateur aussi… mais malheureusement on sent le tout un peu entaché par certaines idées un peu trop adolescentes à mon goût… d’accord, y’a de la nuance mais certains textes enfoncent des portes ouvertes… On dirait des chansons de Kyo… Et puis surtout, autre problème de taille : de quel monde Charlet nous parle-t-il ? Parler des problèmes actuels, pourquoi pas… Mais si c’est pour grossir le trait en plaçant tout dans un futur pas très lointain, ça ressemble à de l’excuse toute trouvée pour se permettre de tomber dans une certaine caricature sans devoir justement rendre des comptes à la réalité… Tout se justifiera peut-être par la suite ? En tout cas, pour l’instant, c’est une série qui a, à mon sens, peut-être autant de défauts que de qualités mais qui vaut largement la peine d’être découverte….

Nom série  30 jours de nuit  posté le 26/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Si cette bd ne sortait pas de l’ordinaire d’un point de vue graphique, elle ne serait qu’une histoire de vampire de plus, lisible mais assez banale. Le caractère particulier du dessin ajoute beaucoup d’intérêt à la chose et donne une vraie ambiance bien glauque à une intrigue malheureusement pas très originale.

Résultat des courses : j’ai lu ce comics sans déplaisir, sans grande excitation non plus… La fin est peu facile, je trouve…

Nom série  Samedi et Dimanche  posté le 26/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
J’adore carrément. Il y a quelques années, j’avais déjà feuilleté le premier tome mais sans sauter le pas, croyant qu’il s’agissait d’un truc pour gosse. Les premières impressions sont parfois les moins bonnes. Samedi et Dimanche est une bd légère et intelligente, drôle et subtile, originale et pleine de fantaisie. Un pur bijou. Elle peut facilement se lire à plusieurs niveaux. Le scénariste met en scène tout un petit monde qui entre souvent en résonance avec le notre. Mais ne vous attendez pas à la fable lourde de sens. Tout est suggéré, sans aucune lourdeur. Le deuxième tome est peut-être un petit peu moins riche que les deux autres.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque