Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 1220 avis et 524 séries (Note moyenne: 3.14)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  L'Oeil du diable  posté le 30/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’oeil du diable est d’abord une bonne vieille histoire de pirates. Bien écrite et ma foi joliment dessinée, cette aventure se dévore de bout en bout.

Le dessin est une réussite, même si j’ai trouvé certaines cases ou cadrages un peu « surjoués » et les couleurs un peu trop froides... C’est dû à l’informatique, je pense. En couleurs directes, cela aurait pu vraiment donner quelque chose d’exceptionnel.

A lire, surtout si vous aimez le genre. Ca change de Barbe-Rouge...

Nom série  Prestige de l'uniforme  posté le 24/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pas une mauvaise idée cette collection double-expresso. Le principe : des one-shots bien épais, des histoires servies en une seule fois, et non en deux albums comme aurait pu le faire l’éditeur. Et tout cela pour un prix raisonnable.

Tout comme Comix Remix (premier titre de la collection), ce "Prestige de l’uniforme" me plait, mais je n’arrive néanmoins pas à le considérer comme un album de première importance. J’aime bien voir des auteurs européens s’emparer des thématiques du comics mainstream : les super-héros, la transformation corporelle...Ca peut donner lieu à des choses intéressantes ou décalées. Mais l’ennui c’est que les américains, de leur côté, n’ont pas attendu les européens pour décliner ses personnages de manière plus profonde et plus psychologique... Bendis et Alan Moore sont passés par là, il y a belle lurette déjà…Du coup, le caractère sociologique et introspectif de cet album tombe un peu à plat. De plus, la transformation du héros fait irrémédiablement penser à Swamp thing...

A part ça, c’est un album parfaitement recommandable, le dessin, un peu brut façon « barre à mine », est efficace et la narration très bien foutue. C’est sur le fond que cet album fait un peu pétard mouillé.

Nom série  T.O.O. (The Only One)  posté le 24/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bengal a fait des progrès depuis le premier tome de Méka. Son trait est ici plus lisse et le découpage plus précis. Il reste juste quelques (tout) problèmes de lisibilité qui oblige parfois à relire une même planche deux fois. Mais on ne peut être qu’admiratif devant le dynamisme de sa mise en scène et le design général des décors et des personnages.

Côté scénario, il est encore bien trop tôt pour juger. On a pas droit ici à la même consistance narrative que dans le premier tome de « Trois...et l’ange » (autre série de Morvan commencée il y a peu chez Dargaud). Sans doute parce qu’on a rien sans rien et que le dessin de Bengal prend de la place. Je vous rassure, c’est quand même plus étoffé que le trop court premier tome de Méka. Mais il faudra néanmoins attendre la suite, tout ce qu’on peut dire c’est que l’intrigue est prometteuse et le futur décrit très crédible.

Mention spéciale pour le dessin, donc...

Nom série  Tatanka  posté le 14/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'apprécie généralement le savoir-faire scénaristique de Joël Callède. Il sait manier dans un même tome toute une galerie de personnages sans pour autant les perdre de vue et il sait donner à chacun une personnalité propre. A ce titre, la réussite des deux tomes des Enchaînés est éclatante. Ici, on retrouve la même patte, on passe d'un perso à l'autre avec aisance, on n'a pas le temps de souffler, les évènements s'enchaînent bien… Mais le fond de l'intrigue est moins fort, plus banal que dans les Enchaînés… Cette histoire de contamination n'est pas extrêmement originale…

Mais bon, comme je le dis plus haut, quand le savoir-faire est là, ça se laisse lire sans problème.

Côté dessin, je ne suis pas fan ni détracteur … C'est appréciable mais plutôt standard au vu de la production actuelle, le dessinateur sert bien l'histoire, sans plus...

Nom série  Les Fils de la Louve  posté le 12/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un jeune archéologue du 21e siècle se retrouve projeté dans la Rome antique. Ok, pourquoi pas... Là, il se retrouve en plein complot contre César. Ok, c’est un moment important de l’histoire de Rome. Résumé de la situation : les sénateurs ont peur de la montée en puissance de César. Ses ambitions impérialistes affichées leur font peur, il est un danger pour la république. Ce en quoi, ils n’ont pas tout à fait tort...

Mais là où je ne suis nullement les auteurs, c’est que leur héros, surgit du présent, placé au milieu du complot contre César va tout faire pour sauver le dictateur. Prenant des gros risques. On peut être contre le principe même de l’assassinat politique, c’est sûr, mais de là à imaginer que Monsieur tout le monde surgit du 21e siècle soit prêt à risquer sa vie pour sauver un despote mort il y a deux milles ans... Ca me parait très peu crédible... Perso, j’aurais même plutôt pris le parti des sénateurs... J’ai lu cette bd en ayant envie de dire au héros : « Mais qu’est-ce que tu fous, pauvre con... laisse-le le crever, non seulement, c’est déjà écrit, mais le monde se porte peut-être mieux sans lui... ». Les auteurs, eux, présentent ça comme tout naturel... Comme si c’était un leitmotiv du même ordre que « sauver le président des USA » que les américains nous resservent souvent...

La question est là : est-ce que « moralement » il faut sauver César parce que c’est César et que c’est une grande figure de l’histoire? Ce qui m’énerve parfois avec le recul historique, c’est qu’on présente souvent des grandes figures historiques sous un jour favorable alors que ce sont de vrais meurtriers de masse... pour moi, César ou Napoléon, ne sont pas très éloigné d’Hitler ou Staline... Perso, je connais rien de pire que ce téléfilm sur Napoléon avec Christian Clavier en vedette... On vous présente Napoléon de manière aimable, comme un héros... Moi, je dis halte là! Ce gars a mis l’Europe a feu et à sang pour des ambitions toutes personnelles! Qu’est-ce que vous diriez si les allemands nous faisaient un film idolâtrant Hitler et la grandeur perdue de l’Allemagne nazie...

Ce qui fait qu’on pardonne plus facilement les crimes de César ou Napoléon, c’est qu’on a plus à côté de nous les proches leurs victimes... Mais ne nous leurrons pas, un despote est un despote... y’en a pas de meilleurs que d’autres... Donc, je trouve clairement que cette bd a un fond douteux... Il y a un a priori des auteurs que je trouve franchement déplaisant...

Voilà la véritable raison de mes deux étoiles. Je précise que le dessin, très classique, est très beau, très soigné. Que ça se laisse lire, mais y’a rien de transcendant...

La Rome présentée fait un peu carton-pâte, on n'a pas tellement l’impression de se trouver dans une des plus grandes cités du monde antique... Ca manque de décor et de pittoresque... Des romains on ne voit que les sénateurs, de Rome on ne voit que quelques propriétés luxueuses ou des bouts du forum... pas une seule vue sur une rue populaire ou un truc du genre... Ca manque...

Nom série  Kinky & Cosy  posté le 06/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Attention! Kinky et Cosy, c’est tout sauf de l’humour bon enfant. C’est bête et méchant, (un peu) trash, absurde...et vraiment étonnant. Les deux jumelles ne sont pas toujours les personnages principaux de ces gags en trois cases. Y’a aussi une bande d’extraterrestres, un voisin facho, un policier zélé, un pompier dépressif, un commandant de bord amateur, un médecin-charcutier... la plupart des gags sont tout simplement excellents!

Le dessin a un ce je ne sais quoi de particulier... En fait, on est assez loin de la bd franco-belge, on pense plus facilement à une certaine bd américaine indépendante.

J’espère vraiment que cette bd trouvera son public, parce qu’elle le mérite vraiment. Le risque est là : il y a une véritable ambiguïté à voir cette bd éditée par Le lombard, éditeur plutôt traditionnel, je l’aurais bien vue chez Fluide Glacial ou chez Les requins marteaux... Parce que là, y’a plein de parents qui risquent de l’acheter pour leur gosse, croyant avoir affaire à un truc gentillet comme « Sac à puces » ou « Nathalie »... Ils seront bien embêtés quand leur fille leur demandera ce que veut dire « vibromasseur », « pornographique » ou « ecstasy »...

Nom série  Shrög  posté le 03/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Shrög c’est juste une série sf/fantasy de plus... Pas spécialement mauvaise, mais loin d’être indispensable, tout y est si conventionnel : le caractère du héros, grande gueule et coureur de jupon, le caractère des personnages secondaires itou, je vais pas m’étendre sur la fadeur du personnage de la jolie lunetteuse intello et archéologue avec ses airs de fausses Tomb Raider (mode short court moulant, nibard en avant)...

Niveau intrigue, les auteurs n’ont pas non plus inventés le fil à couper le beurre. Tout tourne autour d'un objet ancien (magique de surcroît), vestige d'une civilisation oubliée, et convoité par nos gentils héros mais aussi par des vilains avec des capes sombres sur la tête....Tiens donc, ça faisait combien de temps que je n'avais pas vu ça dans une histoire ? Une semaine, deux?... Vous l’aurez deviné, le manichéisme de l’ensemble est également relativement rédhibitoire.

Ce qui sauve cette bd : le fait que ça se laisse lire tout de même et que le dessin, très cartoon, ne souffre d’aucun défaut majeur et témoigne d’un vrai talent de dessinateur. Les persos sont mignons, le découpage ultra vivant et lui aussi impeccable. Sinon...ben ...bof... Une sensation de gâchis quand même... un tel dessin sur un très bon scénario pourrait faire un carton... Là, pour l’instant, c’est tellement standard...

Nom série  Trois... et l'ange  posté le 03/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je suis généralement plutôt méfiant vis-à-vis des histoires d’ange.... Ca donne souvent lieu à des intrigues pleines de manichéisme bien judéo-chrétien... Mais là, pas du tout... Faut dire que l’ange reste encore ici un personnage assez secondaire, les vrais personnages centraux sont des humains dotés de capacités étranges; des pouvoirs paranormaux qui ne leur enchantent pas spécialement la vie. Et c’est là qu’on sent tout le talent de Morvan pour doter ses personnages d’une vraie vie intérieure et de caractères bien trempés. La personnage de Garance est particulièrement réussi je trouve... Sa solitude et l’aigreur qui en découle sont décrites avec beaucoup de doigté.

On connaissait Jean David Morvan très à l’aise dans le registre de la science-fiction, il prouve ici que le fantastique lui sied bien également. De quoi épater ceux qui trouvent qu’il se répète trop...
(ce que très sérieusement, je ne pense pas...ce n’est pas parce qu’un scénariste réutilise parfois des mêmes thèmes d’une série à l’autre qu’il se répète forcément).

Pour moi cet album tient la route à tous points de vue : charisme des personnages, originalité de l’intrigue, rythme alerte, découpage de qualité... Le dessin pourrait paraître quelconque, mais il sert bien l’intrigue. Seul regret : ce titre de série... pas terrible, terrible... froid et trop abstrait, et encore bien mystérieux... Qui sont les trois ? Garance et les deux autres paranormaux qu’elle rencontre dans la maison de l’ange ?

Bref, sautez sur cet album, c’est du très bon Morvan...

Nom série  Aven  posté le 19/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Aven est une intrigue policière qui démarre bien. Un policier largué en pleine campagne doit comprendre pourquoi deux gars se sont suicidés en sautant du pont qui surplombe leur village. Le fait est plutôt habituel, la hauteur du pont est renommée et beaucoup d’étrangers viennent s’y tuer, mais c’est la première fois que deux habitants du village s’y mettent. Le village, vous vous en doutez, est bien pittoresque et habité par des autochtones qui le sont tout autant.

Un bon début et une lecture très agréable... mais ce n’est qu’un début...

Le dessin d’Astier est efficace, il y a bien quelques irrégularités ça et là, mais le découpage, la mise en page et la mise en couleur tiennent la route. D’ailleurs, la couverture avec ces couleurs, je la trouve superbe!

Nom série  Rafales  posté le 19/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après Tosca, le tandem Vallès Desberg est de retour pour un thriller historico science-fictionnesque plus original que ne le laisse penser la couverture de l’album (plutôt banale). Ca démarre comme les séries du genre IRS, de manière très balisée (complot ourdi par une multinationale toute puissante...) puis on débouche sur quelque chose de plus imaginatif avec un côté « Série b » agréable. J’utilise ici l’expression « Série b » au sens noble du terme, celui qui désigne une histoire où on ose tout, où le scénariste s’est concédé une vraie liberté en terme de fantaisie, quitte à prendre de grandes libertés par rapport à la science et l’histoire... ou même la vraisemblance.

Je suis sorti de l’album très satisfait de ma lecture. Cela ne s’annonce pas non plus comme la série du siècle, mais c’est largement meilleur que ce à quoi je m’attendais... La couverture me faisait penser à un produit très standardisé et peu innovant. Ca vaut mieux que ça, tout en restant très grand public. Un futur carton?

Nom série  Hyrknoss  posté le 19/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Moi qui ne suis pas du tout un aficionados de Froideval, j'ai été agréablement surpris par les deux premiers tome de cette série fantastique matinée d'humour (presque) absurde. L'exploration du monde des rêves qui y est présentée s'avère amusante et joyeusement farfelue. La lecture du premier tome, qui m'a permis de découvrir également toute l'étendue du talent d'Andreï Arinouchkine, a été un vrai ravissement. Le deuxième album ne bénéficie pas du même effet de surprise que le premier, rien de nouveau n'est vraiment apporté, c'est surtout un développement assez logique de ce que racontait "Vive la France", il souffre sans doute aussi du fait d'être un album intermédiaire. Rien de mauvais, on est pas face à une série sur le "déclin" dès son deuxième tome, mais j'attends avec impatience le troisième et dernier tome qui clôturera, j'espère, le tout en beauté.

Nom série  Mertownville  posté le 18/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voir surgir de nulle part un jeune auteur complet avec une bd aussi fraîche et originale, ça fait plaisir. Fraîche, cette bd l'est, c'est plein de tendresse et d'humour, le dessin est "mignon", très maniéré, c'est sûr, plein de "tics" provenant de l'illustration dans les poses parfois un peu trop "magazine de mode" données au personnage, mais on sent une vraie empathie de l'auteur envers chacun d'eux. J'ai trouvé la relation père-fille exposée avec beaucoup de justesse.

L'originalité est aussi au rendez-vous avec une intrigue certes relativement lente (ce premier tome ne fait que raconter l'arrivée de Lydia dans son université) mais très imprévisible. Le suspense est bien maintenu, pendant les ¾ de l'album, on sait que la faculté universitaire de Lydia n'est pas comme les autres, mais on ignore en quoi… Tout est révélé petit à petit et le peu que l'on apprend ici promet de ne pas être triste. J'espère que la suite sera de ce niveau.

Nom série  Freaks Agency  posté le 18/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est la première fois qu'une bd aussi lourdement assistée par ordinateur me convainc. Le résultat est soufflant. C'est froid, d'accord, mais cela reste en adéquation avec le propos. Mais surtout, ce n'est pas figé, il y a de la vie dans ces cases.
L'histoire démarre bien, même si je suis un peu plus réservé à son sujet. C'est un bon début, accrocheur, mais on sent qu'on n'est encore loin de saisir toutes les implications de l'intrigue. Impossible de savoir si le fond sera original ou si on retombera sur des sentiers déjà bien empruntés. A suivre de près.

Nom série  Le Vagabond  posté le 18/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Très bel album, très fin et très abordable. Le dessin fait irrémédiablement penser à Mattotti, un peu trop d'ailleurs... Mais les ressorts psychologiques de l'intrigue sont abondants et l'album tient en haleine de bout en bout.

Nom série  Imago Mundi  posté le 16/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Imago Mundi ou "quand Corbeyran essaie de faire de Van Hamme, sans y arriver". C'est sans doute le truc le plus éculé et stéréotypé qu'a jamais écrit Corbeyran… Franchement, il nous a habitué à tellement mieux. Pour rêver, j'ai besoin d'autre chose que de héros poseurs qui doivent faire face à de mystérieux ennemis qui leur tirent dessus et tentent de les tuer toutes les trois pages… Comme envergure narrative, on a vu plus subtil, cela ne dépasse pas le niveau d'un Ric Hochet.

Ce qui est dommage, c'est que le marché lui donne raison puisque cette série se vend très bien. Mais en tant que scénariste de bd, on peut rêver d'autre chose que de combler le manque temporaire de Largo Winch des milliers des fans de Van Hamme… En plus, le dessin n'est pas terrible du tout… Y'a des gros problèmes de perspectives et les cadrages sont totalement exempts de la moindre subtilité. Faut vraiment être très bon public pour accrocher à cette bd, ce n'est pas mon cas… Quand je lis ce genre de truc, je suis bien content d'être exigeant… Toutes les trucs insipides que je me taperais sinon…

PS : Je n'ai lu que les deux premiers tomes... Lecture tellement fastidieuse que je n'ai vraiment pas envie de m'essayer aux quatre autres tomes pour voir si, par miracle, la série gagnerait en maturité et originalité... mais vu les titres et les couvertures, cela me semble peine perdue...

Nom série  La Chronique des Immortels  posté le 15/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
4 étoiles... C'est peut-être trop... Ma vraie note serait plutôt 3.5, mais j'ai préféré arrondir par le haut parce qu'il y a dans cette bd des qualités formelles très rares.

Tout d'abord, le dessin est magnifique, très proche de l'animation, il différencie décor et personnage, ce qui donne aux images de cette bd une profondeur spatiale toute particulière. Ensuite, le découpage est une petite merveille. Chaque case appelle ses suivantes. On sent derrière tout cela un savoir-faire exceptionnel. Dernière chose remarquable : la narration et l'usage des récitatifs est digne des meilleur exemples en la matière (avec ce mode de narration, je n'ai rien lu d'aussi maîtrisé depuis Berceuse assassine ou Le Tueur).

Voilà pour les bons points... Maintenant précisions tout de même que le scénario, sur le fond, n'est pas très original ni novateur. Privilégiant certaines scènes d'action plutôt qu'un contenu très profond, il est difficile de voir ce qui le différencie fondamentalement de l'histoire guerrière de base... Si l'album s'avère passionnant de bout en bout, c'est surtout grâce aux qualités que j'ai évoqué plus haut... Il est un peu trop tôt pour juger de la qualité du propos, il reste à savoir où cette histoire de vengeance va nous mener.

Il s'agit d'une adaptation et je dois dire qu'à aucun moment, cela ne s'est ressenti : pas de récitatifs envahissant qui tente de faire passer à la sauvette ce qui n'est pas entré dans les cases, pas de raccourcis narratifs mal foutus.... Tout le contraire de Arrivederci Amore.

P.S. : Je trouve la couverture affreuse... et la typo... beurk... N'importe quelle case à l'intérieur aurait fait plus joli... Et le titre "Chroniques des immortels"... Y'a pas plus banal et insipide... Bref, vous arrêtez pas à ça...

Nom série  Travaux  posté le 05/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
14/20. Travaux est une histoire absurde, kafkaïenne, très proche également de certaines nouvelles de Dino Buzzatti. On est presque dans le fantastique, mais pas vraiment, plutôt dans la fable sociale qui utilise l'absurde pour dénoncer une violence sociale. L'histoire est courte et simple car elle repose sur une seule idée principale, ce qui lui assure également une certaine efficacité. Le traitement graphique est plutôt intriguant, car Baggi, qui peut donner dans le dessin réaliste très classique, tombe à certains moments dans une certaine abstraction, en utilisant des formes géométriques pures ou des trames très apparentes. Le résultat est souvent étonnant et inventif. Le seul reproche à faire à ce très bel album, c'est peut-être qu'une fois l'album commencé, on devine plus ou moins comment il va se terminer… Y'a ce déterminisme et ce pessimisme qu'on trouvait également chez Kafka et Buzzatti… Le défaut majeur du genre, pourrait-on dire…

Nom série  Venus H.  posté le 05/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
L'album devrait plaire aux amateurs de Jessica Blandy. On retrouve le dessin de Renaud, bien sûr, mais aussi cette ambiance un peu glacée mêlant affaires criminelles et érotisme soft. Mais comme j'aime de toute façon pas spécialement ce que fait Dufaux et encore moins Jessica Blandy, je suis passé à côté de cet album… C'est froid, le Paris présenté est complètement aseptisé, les allures des personnages, leur dégaine… Visuellement, on dirait du "Nous deux", les gars avec un brushing et le foulard dans le cou, ça ne me fait pas trop rêver… L'histoire de la call-girl qui tombe amoureuse, c'est un gros cliché à peine digéré, on ne croit pas à cette histoire d'amour… Le personnage est trop froid, trop aseptisé. Je n'ai pas l'impression que le fond de l'album vole plus haut qu'un "Hollywood night". Et puis l'intrigue politique qui sert d'arrière-plan n'est pas captivante du tout. Le fan de Dufaux y trouvera peut-être son compte, mais je pense qu'il devra admettre qu'on n'est pas devant une oeuvre importante de l'auteur… Seul avantage : chaque tome de cette série racontera une histoire complète. Dufaux ne tirera donc pas en longueur chaque intrigue comme il en a l'habitude (j'ai parfois la sensation qu'il raconte en 7 tomes ce qui pourrait tenir en 3 ou 4)…

Nom série  Ange-Marie  posté le 04/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cet album est à mettre dans la lignée d'autres publiés dans la collection Aire Libre : on pense à Zoo pour le romantisme, les albums de Gibrat pour le contexte historique et le visuel (couleur directe, quand tu nous tiens…) A tel point qu'on peut se demander dans quelle mesure les auteurs n'ont pas cherchés à remplir un cahier des charges propre aux exigences de la collection… Y aurait-il une recette "Aire Libre"? Un peu embêtant pour une collection au titre si évocateur… Je rabâche peut-être mais cet album m'a donné cette sensation… Un peu le genre de sensation que l'on a face à la plupart des téléfilms qui, même lorsqu'ils sont de bonne facture (rare quand même...), n'en sont pas moins des œuvres "faites sur le modèle de...". Mon impression est peut-être faussée par le fait que, si l'on peut rapprocher ce "Ange-Marie" des albums précités, on est tout de même une franche coudée en dessous en terme de qualité… Accordons aux auteurs qu'il n'est pas facile de briller quand on joue dans la même cour que Frank ou Gibrat. Accordons-leur aussi que cet album est ma foi très plaisant à lire, le dessin très beau et les thèmes développés (le traumatisme de la guerre, la création artistique, l'amour…) plutôt bien traités. Même si, de-ci, de-là, on retrouve quand même pas mal de clichés très romanesques, un tout petit peu trop à mon goût… A acheter et à lire quand même, cet album mérite bien sa place dans la prestigieuse collection.

Mais j'aime bien être surpris, moi... Quand Blutch, Mardon et Blain ont fait "leur" Aire Libre, c'était quand même quelque chose... Parce qu'on ne les attendait pas spécialement là. Si tous les Aire Libre devaient se ressembler autant, on y perdrait beaucoup...

Nom série  Lune rouge  posté le 02/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Lune Rouge est un conte qui unit aventure et merveilleux avec brio. Le tandem constitués par les deux jeunes héros (le trio, si on compte le personnage invisible dont on ne sait vraiment s’il existe) fonctionne de manière efficace, la confrontation des caractères est un des moteurs principaux de l’intrigue.

Risso a épuré son trait pour trouver un ton plus enfantin, rondouillard et je trouve l’ensemble très beau, malgré une couverture pas terrible qui ne rend pas justice à l’album. Ca se dévore à tout âge.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 61 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque