Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophes BD




... a post 4847 avis et 1877 sries (Note moyenne: 2.86)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos gots! Comparez vos gots !
Mes nouveauts Mes nouveauts
Mes trophes Mes trophes

Afficher ces sries dans la liste du menu Afficher ces sries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom srie  Asatte Dance  post le 23/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai t hberlu quand j'ai entam la lecture de ce manga. Pourquoi ? Car l'esprit mme de ce manga est l'oppos de tout ce que je connais en matire de manga !

Quand on regarde cette histoire de loin, on croit qu'on va lire une nouvelle version de Maison Ikkoku avec une romance contratrie entre un gentil tudiant un peu bta et une belle jeune femme timide et sage. Et effectivement, on retrouve pas mal de composantes des mangas typiques de ce genre : le garon mignon et rserv qui ne russit pas trop dans ses tudes, la jolie brune, les amis un peu envahissants, un yakuza effrayant mais en fait gentil, et pas mal de clichs ou du moins de ce qu'on croit tre des clichs au premier coup d'oeil.
Mais en fait, ce manga est mille lieues d'un manga typique du genre.

On pourrait presque le prendre comme l'anti-thse de Maison Ikkoku en fait.
Le garon n'est pas amoureux de la jolie brune ou du moins passe son temps faire comme si elle n'avait aucune importance pour lui et qu'il voulait s'en dbarasser.
La jolie brune n'a rien d'une sage femme au foyer : elle est totalement dlure voire nymphomane. Elle a une forte personnalit de mme que toutes les autres femmes de ce manga qui sont toutes ou presque des femmes de tte.
Ce "couple" ne restera pas indfiniment dans la mme situation se tourner autour en habitant l'un ct de l'autre : la vie va les changer, ils vont dmnager, mrir, changer de travail, d'amis, etc...
Et toute l'intrigue est ainsi, tellement plus proche de la ralit ou du moins de la ralit occidentale des couples et du sexe que c'en est ahurissant venant d'un manga.

L'lment principal qui saute aux yeux, c'est que les personnages n'ont presque aucun tabou vis--vis du sexe. C'est bien simple, l'hrone est dans le lit du hros ds la premire page. Et tout le long de la srie, le sexe vient naturellement, un peu trop souvent sans doute pour des esprits prudes mais tellement proche de la ralit d'une vie de couple ou de la vie de coureurs de jupons. Ces scnes de sexe sont prsentes de manire la fois rotiques et ralistes les rendant la fois trs bien intgres l'histoire mais galement juste moustillantes comme il faut aussi bien pour un lectorat d'hommes que de femmes.

Quant au reste de l'histoire, c'est pareil, il est trs raliste, abordant les sentiments amoureux sous un angle qu'on imagine pas dans un manga et surtout n'hsitant pas considrer des relations possibles sans sentiments entre les partenaires : le sexe pour le sexe ou l'affection par pur intert. C'en est parfois assez drangeant, pour quelqu'un qui s'attend s'mouvoir et lire une belle romance complique, que de dcouvrir que l'histoire de ce manga ne contient peut-tre pas la belle histoire d'amour qu'on aimerait y voir.

C'est raliste, c'est assez fort, mais ct de a, il y a quand mme une bonne dose d'humour. J'ai trouv l'humour moins prsent que dans Maison Ikkoku ou dans F.Compo mais il est pourtant bien prsent et j'avoue avoir t explos de rire pas mal de moments, mme si j'aurais aim l'tre plus souvent.

Les personnages sont juste et trs originaux. J'ai une relle affection pour le personage de Aya mme si jusqu' la fin elle reste assez difficilement cernable.
Les dialogues sont vraiment excellents et, si ce n'tait un certain nombre de fautes d'orhographe ou d'inattention, je fliciterais vraiment les traducteurs.
Et je flicite aussi au passage Tonkam car l'dition qu'ils ont publie est excellente, avec une couverture belle et solide et des albums de 200 pages fins et denses lire. Je ne pourrais que leur faire le mme reproche que ThePatrick ci-dessous : quelle dommage que la qualit de reproduction des planches des tomes 1 et 2 soit aussi mauvaise : la rsolution des images est tellement mauvaise qu'elles paraissent vraiment pixellises, comme si l'poque elles avaient t imprimes directement depuis Internet.

Asatte Dance se prsente comme un mlange tonnant entre Maison Ikkoku et De mal en pis auxquelles aurait t ajoute une dose d'rotisme qui s'insre trs bien dans l'histoire et mme dans l'humour. Les sentiments sont traits avec ralisme et la fin ne sera pas celle qu'attend une midinette en mal de mariage heureux.

Maintenant, je dois admettre ne pas avoir t aussi captiv par cette srie que par l'intrigue de F.Compo par exemple, et surtout en fin de lecture, j'ai t largement moins mu et touch que par la fin de De mal en pis.
Il y a dans Asatte Dance quelques longueurs et moments moins plaisants que les autres. Et de mme, le manque de sentiments affirms dans ce qu'on pourrait esprer devenir une vraie romance est assez frustrant surtout vers la fin.
Ce petit ressenti moindre mon got pourrait m'amener ne donner qu'une note de 3/5 la srie mais elle dtonne tellement par son originalit par rapport aux autres mangas que je ne peux pas la laisser passer inaperue.

Un OVNI mes yeux dans le monde du manga, un immanquable d'une certaine manire, lire absolument tellement c'est surprenant et diffrent du manga romantique typique.

Nom srie  Star Wars - Le Ct Obscur  post le 22/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'ai lu que les tomes 2, 3 et 5 de cette srie mais cela me suffit surtout en viter l'achat.
Le tome 2 portant sur Darth Maul n'est pas mal dessin. Rien dire de ce ct l. Par contre l'histoire est bateau, bourrin comme peut l'tre Darth Maul lui-mme (qui n'est pas un fin stratgiste, c'est peu de le dire), et sa lecture s'oublie aussi vite qu'elle se fait.
Le tome 3, sur Vador, est tout simplement nul. Le dessin de Gibbons est mauvais, vraiment mauvais. Les personnages ont l'air la plupart du temps de nounours et Vador a autant de prestance qu'une poule en gele. Quant au scnario, il ajoute son ct assez minable ce que je considre comme une hrsie personnellement : elle insulte le personnage de Vador, le transformant en gamin puril et nvrotique alors que l'album est sens tre bas sur lui. Quel meilleur moyen de briser totalement le mythe de sombre seigneur vtu de noir (dj qu'on avait un peu de mal avec lui aprs le passage d'Hayden Christensen) ? A ct du Vador de cette BD, Darth Maul a l'air d'un gars pos et diplomate.
Quant au tome 5, lui aussi sur Vador, il est vritablement bas sur l'action, avec des histoires dont le but unique semble de ravir les fans de personnages d'action de Star Wars, comme l'histoire la plus longue de l'album qui porte globalement uniquement sur un moyen un peu bidon de faire combattre ensemble Vador et Darth Maul. Action, action, un peu de psychologie bidon de Vador, bref, rien de bien intressant.

Nom srie  Star Wars - Clone Wars  post le 22/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tome 1 :
Tomes 2 et 3 :
Tomes 4 6 :
Tomes 7 et 8 :
Tome 9 :

J'ai failli noter assez schement cette srie Star Wars car je me suis au dpart arrt au tome 3. Or ce qu'il faut savoir c'est que chaque tome est indpendant et contient une ou plusieurs histoires chacune. Ces histoires ont des dessinateurs diffrents et surtout 2 scnaristes principaux.

Ct dessin, cette srie est la plus soigne de toutes les BDs Star Wars que j'ai lues jusqu' prsent. Dessin sans grande me mais trs matris et trs bon au niveau des couleurs ( l'exception de la dernire histoire du tome 5, hideusement colorise l'ordinateur).
Avec l'dition Delcourt cartonne et de belle qualit, a fait de beaux albums que je suis heureux de possder.

Le premier scnariste, Blackman, a scnaris une partie du premier tome, la quasi totalit des tomes 2 et 3, ainsi qu'une ou deux histoires courtes des tomes suivants. Et je trouve ses scnarios trs moyens. C'est la guerre, la Guerre des Clones. Alors a se bastonne, a explose droite, a explose gauche, les gens meurent, Blackman nous en prsente comme tant de majestueux hros Jedis mais en fait on ne les voit que le temps de les voir mourir. Blackman reprend en outre deux mchants de la srie anime Clone Wars mais ne leur ajoute quasiment aucune profondeur ni intert. C'est du bourrin, du bourrin lisible et pas totalement dsagrable mais sans grand intert.

Par contre, le deuxime scnariste, Ostrander, qui l'on doit dj Star Wars - Jedi, est nettement meilleur mon got. Il opre sur une partie du tome 1 puis partir du tome 4 dans cette srie Clone Wars et amne des rcits qui ont une relle profondeur et un vrai intert en comparaison des premiers tomes. On retrouve le personnage cr par Ostander, Quinlan Vos, jedi tortur qui apporte une part de reflexion sur le choix entre Ct Lumineux et Ct Obscur. Et on trouve galement un Comte Dooku de premier intert, dans des histoires avec toujours une bonne dose d'action mais galement une part de reflexion et de stratgie. Pas de manichisme dans les rcits d'Ostander : les Jedis se posent des questions, le Ct Obscur prsente son intelligence et son attirance, nul ne sait vraiment s'il combat dans le "camp des gentils" ou non, etc... Star Wars comme je l'apprcie, donc.

Et ct de ces 2 scnaristes, la srie propose galement un certain nombre d'histoires plus courtes fournies par divers scnaristes. Ces histoires sont dissmines au fil des albums mais prennent par exemple une bonne moiti du tome 7. L'ennui avec ces histoires courtes, c'est que le scnario est souvent trs moyen, voire mauvais, un peu comme un mauvais fan-art. Cela gche mes yeux la qualit de l'ensemble et n'apporte pas grand chose la profondeur et l'intert de la srie.

Sans doute la meilleure srie Star Wars en BD que j'ai lue jusqu' prsent, mais nanmoins conseiller essentiellement aux fans dj confirms de l'univers Star Wars car de nombreuses notions sont livres sans aucune explication et seuls les connaisseurs de cet univers en profondeur sont en mesure d'apprhender la totalit des informations et composantes de certains scnarios.

Nom srie  Snark saga  post le 22/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ce n'est que rcemment que j'ai dcouvert que Cothias avait scnaris pas mal de sries de jeunesse pour le magazine Okapi. Altar m'a permis de lire celle-ci, datant de 1982-1983, qui permet d'avoir un aperu assez manifeste de ces "pchs de jeunesse" (ceux de Cothias, pas d'Altar).

Sternis au dessin a ici un style qui n'a absolument rien voir avec son style dans ses sries plus rcentes telles que Pyrne. Le trait est ici dans un style raliste, pas trs loign de la ligne claire ou du moins des BDs d'aventure " papa". Malgr un dessin assez clair et pas dsagrable, les planches fourmillent cependant de rats et d'erreurs de jeunesse dues un manque manifeste de matrise technique.
Pech de jeunesse de dessinateur, donc.

Quant au scnario, il est dans la mme veine. Partant sur une base qui a de quoi captiver tout lectorat de jeune amateur de SF et de mystre, il n'est ds le dpart pas exempt de dfauts. Une intrigue trs bateau, un mystre insondable, des monstres aquatiques, la marine militaire des Etats-Unis sur le qui-vive, des fonds marins explorer : tout cela sent assez le gros poisson... hum, non... tout cela sent assez le dj-vu pour un lecteur assidu de SF ou un amateur de films de SF. C'est une intrigue de science-fiction/fantastique cousue de fil blanc o ce qui prime c'est l'envie pour le lecteur de comprendre cet incroyable mystre.
Mais le mystre s'amplifie, s'intensifie, la science-fiction devient onirique-fiction voire dlire totale. Et le dnouement final est non seulement ultra-clich mais en plus trs facile sur le plan scnaristique.
Pch de jeunesse du scnariste, donc.

Une srie jeunesse d'une autre poque qu'on lit avec indulgence et un sourire en coin tant le tout parait cousu de fil blanc sans tre pour autant vraiment dsagrable lire.

Nom srie  Le Gant de l'Infini - Le Dfi de Thanos  post le 22/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voil une rdition en album intgrale qui ravira sans doute les fans de l'univers Marvel. Cet pisode de 150 pages voit en effet s'affronter et s'associer la quasi-totalit des personnages de Marvel, des plus clbres (Spiderman, Surfer d'Argent, Thor, Hulk, ...) aux plus divinement puissants (Galactus, Eternity, la Mort, Mephisto...) : ils y sont tous, mme ceux qu'on imaginait les moins tre vus runis cte cte. L'album de cette rdition est un bel objet, solide et bien foutu : un vrai plaisir de collectionneur.

A l'intrieur, le dessin est dans la veine du comics classique et passablement dsuet de nos jours : couleurs ptantes, hommes virils et muscls au menton carr, hros en costumes cape virevoltante, super-pouvoirs base de jets d'energie et de lumires, etc... Tout le bonheur du bon vieux comics de super-hros faon Marvel pour ceux qui aiment.
Tout le plaisir retrouv pour un fan des classiques Marvel.

L'ennui, maintenant, c'est que :
- je n'y connais quasiment rien l'univers Marvel
- cette histoire n'est peut-tre pas la meilleure pour pntrer dans cet univers
- et en elle-mme, je suppose que mme un fan ne trouverait pas cette histoire excellente

C'est la recette de l'Armageddon universel, la manire du Crisis on infinite Earths de DC Comics, o un ennemi puissant devient soudain encore plus puissant qu'un dieu en s'emparant d'un artefact (le Gant de l'Infini) et dcide d'en faire sa guise en n'hsitant pas massacrer la moiti de la population de l'univers (pas juste de la Terre, hein, de l'univers entier, faut pas dconner). Et pour combattre un tel ennemi omnipotent, il faut bien sr que l'ensemble des super-hros et personnages surnaturels de Marvel s'unissent ou se combattent permettant ainsi de ressortir TOUS les personnages de Marvels (ou presque, je suppose) dans une Mga-Histoire de la Mort qui Tue !
Mais au final, qu'est-ce que a donne ?
Une accumulation et une surenchre de pouvoirs et d'attaques d'energie, de sortilges magiques et de sorts divins, de personnages mis sur un pied d'galit alors que certains sont de simples humains, d'autres des extra-terrestres, d'autres des super-hros, d'autres des magiciens, d'autres des dieux et d'autres carrment des concepts. Un fourre-tout cosmique qui se finalise, sur plusieurs chapitres entiers, par une Mga-Baston o tous doivent tenter de faire chuter Thanos, l'Omni-Potent Super-Mchant !

Malgr une fin dcevante et un peu facile (quelqu'un peut m'expliquer comment ils font pour gagner la fin, d'ailleurs ?), il y a quand mme quelques bons cts cette BD. D'une part, elle permet de regrouper la quasi-totalit des personnages Marvel : cela offre un nophyte en la matire un aperu global de chacun mme si on en apprend gure plus que son nom, quoi il ressemble et ses pouvoirs principaux. D'autre part, afin d'affronter un ennemi omni-potent, il faut avouer que la prparation de la grande bataille et l'escalade successive de la puissance des personnages et des combats est assez prenante pour un amateur de personnages ultra-puissants et de combats cosmiques.

Bastons, couleurs flashy, jets d'energie, tours de magie : tout une poque de comics de super-hros.
A mme de satisfaire un fan du genre et de Marvel mais peut-tre pas le lecteur lambda mme si a se lit assez bien malgr tout.

Nom srie  Hellboy - Rencontres  post le 20/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'aime bien l'ambiance de la srie Hellboy, le dessin de Mignola et je suis assez fan de Batman, je me suis donc dit que cet album permettant Hellboy de rencontrer Batman ne devait pas tre mal. Et effectivement, il n'est pas mal... mais sans plus. Il se lit bien mais...

Dj pour commencer, cet album se spare en 2 histoires indpendantes :

Dans la premire, scnarise par Robinson mais dessine par Mignola, le gros dmon rouge va rencontrer tout d'abord Batman puis Starman. Mais d'une part, Batman n'y a qu'un rle annexe et disparait assez vite et, d'autre part, je ne connaissais rien du tout de ce Starman (rien voir avec celui du film). L'univers magique de Hellboy se marie assez mal mon got avec celui raliste de Batman et a fait bizarre de voir la Chauve-souris casser du nazi aux cts du dmon. Alors mieux vaut vraiment prendre cette histoire comme une histoire de Hellboy principalement, d'autant plus que Robinson a su vraiment coller l'univers de Mignola, lui-mme bien sr inspir de Lovecraft. Le scnario de cette premire histoire est assez basique, souvent bourrin comme l'habitude de Hellboy mais pas dplaisant du tout lire quand on aime l'ambiance de cette srie.

La seconde histoire va voir Hellboy rencontrer Ghost, une hrone fantme qu'une fois de plus je ne connaissais absolument pas. L'univers de cette fantme et du dmon rouge se marient assez bien cette fois et, mme si Mignola a laiss la main un autre dessinateur pour ne s'occuper pour sa part que de scnario, Scott Benefiel nous offre un dessin qui est loin d'tre mauvais.
Une fois de plus un scnario qui se lit bien mme s'il est loin d'tre exceptionnel.

Une BD rserver donc aux fans de Hellboy, ou plus modrment ceux de Batman, Starman ou Ghost (s'il en existe pour ces 2 derniers), ou alors ceux qui veulent lire simplement une BD o l'action et l'aventure fantastique sont reines sans rellement avoir besoin d'un scnario trop profond ni complexe.

Nom srie  Say Hello To Black Jack  post le 20/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Etrangement, autant je repoussais la lecture de ce manga car je pensais ne pas vraiment l'apprcier, autant j'ai t aussitt accroch par ma lecture au point de lire tous les tomes que j'avais ma disposition dans la mme nuit (de vacances heureusement).

Le dessin est matris et correct, peu de choses en dire si ce n'est que je n'aime pas trop certains visages ou certaines mimiques faciales. L'auteur donne galement un drle d'air aux malades qui sont traits dans les premiers tomes, les faisant bien souvent ressembler des amas de chairs et de muscles assez peu ragoutants : je ne sais pas si c'est voulu mais je trouve a assez moyen.

J'ai d'emble t captiv par l'aspect "polmique" de ce manga. Dans le premier tome, ce sont sans arrt des histoires de frics, des montants et des factures donnes, pour dnoncer fortement la faon dont la mdecine au Japon est devenu une administration base sur le fric et qui n'a donc plus rien de glorieuse du tout. Le patient est un client, s'il paie on l'oprera mme si son cas est dsespr, mais quand on a plus de fric en tirer alors autant stopper le traitement inutile.
Cette dnonciation du systme mdical Japonais est trs russie mes yeux et assez flagrante dans le rcit. De tome en tome, on en dcouvrira un peu plus avec souvent plus de dgot chaque fois pour ce monde de maffia que semblent tre devenus les hopitaux Japonais : une administration borne, des rivalits entre sections de mdecine, des profiteurs monstrueux, des gens qui prfrent le fric et les honneurs truqus la vie des patients/clients, etc...
Le message est fort et bien mis en scne. C'est sur cette base du rcit que j'ai beaucoup apprci ma lecture.

Maintenant, ct de cela, je dois admettre trouver assez gonflant le ct "hros citoyen la morale de bon chrtien" du personnage principal qui fait un nouveau scandale chaque chapitre, qui joue toute sa vie pour protger un malade puis un autre, qui a dcid lui tout seul de bouleverser tout le systme pour que "le Bien et la Bonne Morale gagne" et pour symboliser le "Bon Mdecin". Un peu lourdingue...

Malgr ce ct lgrement mivre du "gentil hros contre la mchante administration pourrie", j'ai quand mme suffisamment dvor ce manga pour ne pas le trouver trs bon et surtout trs prenant.

Nom srie  Gipsy  post le 20/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je me suis relu rcemment les 5 premiers tomes de cette srie car ma prcdente lecture ne m'en avait laiss qu'un souvenir flou.

Et d'emble, j'ai assez bien accroch au premier tome. Je ne suis pas fan de BDs d'action mais celle-ci m'a bien plu. Etrangement, dans ce premier tome, Marini a un style de dessin qui m'a fortement rappel celui d'Otomo pour Akira notamment concernant les visages des personnages, et a tombe bien car le dbut de Gipsy reprend la mme thmatique que le manga : un monde post-apocalyptique ou presque, pas mal de violence, des combats sur la route, etc... Ce qui m'a accroch dans ce premier tome, ce n'est surtout pas le scnario qui est vraiment basique dans le genre, mais plus l'ambiance, le dcor glac, la force et la simplicit de la narration. J'ai accroch comme on peut tre accroch par un bon film d'action avec une bonne ambiance capable de transporter son spectateur.
Le second tome m'a encore assez accroch mme si je sentais la sauce se dlayer un peu.
Puis j'ai trouv le troisime tome moyen, finissant le cycle sur une note un peu rapide et un poil nunuche pour une srie tellement base sur l'action.

Et ensuite, a part sur des tomes indpendants.
Au niveau du dessin, Marini y a fait voluer son style pour le faire devenir plus proche de son dessin actuel sur des sries comme Rapaces. J'aime assez moyennement ce style mais il reste nanmoins efficace.
Par contre, ct scnario, je trouve que a devient assez mdiocre. Le tome 4 veut se la jouer caricature du monde stupide des supporters de foot avec une intrigue un peu bidon autour de a, mais l'humour est lourdingue et l'histoire sans aucun intrt. Quant au tome 5, il reprend l'un des personnages succs du premier cycle pour la transformer en grande mchante (assez en contradiction avec le personnage initial d'ailleurs mes yeux), une grande mchante super forte, super cool, super belle et super machiavlique (l'influence de Rapaces, je trouve) : encore une histoire assez bidon et sans grand intrt.

Bref, autant le premier cycle est assez efficace si ce n'est une fin un peu rate, autant les albums suivants sont trs dispensables.

Nom srie  Les crtins sont des abrutis  post le 20/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Autant j'ai fini par bien apprcier Edika et ses histoires dlirantes, autant je n'y arrive pas avec Carali.
Le dessin y est semblable mais finalement nettement moins bon.
Et les histoires ont trs globalement une mme thmatique : du dlire, du cul, du "gentil" trash et de l'humour un peu provocant. Mais franchement, je n'ai trouv aucun gag des crtins sont des abrutis drle et je n'aime pas cette recherche de trash et de cul gratuit et provocant par son ct un peu gore. Le dlire part trop loin et surtout trop facilement et il n'en reste plus rien de drle pour moi.

Nom srie  Le Miya  post le 20/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon, cette srie ne casse aucune patte un lombric mais comme le dit Arzak ci-dessous elle est plutt sympa et surtout pas prise de tte.
Le dessin de Boulet est frais et lisible (il fera sans doute de trs bons Donjon s'il y reprend la main comme prvu). Sans qu'il n'ait rien d'exceptionnel, j'aime assez lire ses planches surtout quand il s'agit d'humour pur et dur.
Et quant l'humour ici, il n'est pas bien fin, souvent dj-vu mais racont et dessin de telle manire que c'en est marrant, mme quand on lit un gag qu'on a dj vu sous une autre forme dans d'autres BDs. C'est du "gros humour qui tche" mais gentil et sympa.
Rigolo, quoi.

Nom srie  Rincarnations - Please Save my Earth  post le 19/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne suis pas un amateur de Shojo, je crois que la chose est admise me concernant. Pourtant Please save my Earth m'a agrablement intress.
Le dessin est classique mais plutt bon. Je lui reprocherais juste certains passages un peu clownesques (les moments classiques dans un manga o il faut ajouter de l'humour et o les personnages sont dforms pour tre "plus drles"). Mais le mdia manga est ici bien matris et malgr une mise en page parfois un peu originale, la lisibilit est bonne et la srie agrable lire.
Quant au scnario, il est vritablement original, se basant sur une histoire mlant la base SF, rves, extra-terrestres et rincarnations (rien que a) pour trs vite s'intresser aux relations complexes entre les personnages de la srie. Rien ou presque de dj-vu dans cette srie qui peut surprendre mme les lecteurs les plus assidus de SF et de BD.
Les personnages sont bons, les dialogues assez intelligents, leurs relations intressantes, l'humour souvent prsent et pas mauvais, bref, presque que du tout bon.
Il reste nanmoins une touche un peu nunuche, un reliquat de ce que je n'aime pas trop dans les shojos. Nanmoins, je conseille quand mme la lecture, voire l'achat de cette srie.

Nom srie  Ayashi No Ceres  post le 19/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je ne suis surtout pas fan de mangas shojos dans le style de Ayashi No Ceres que j'assimile trs vite aux sries du studio Clamp que je n'aime vraiment pas.
Pourtant, j'ai t plutt agrablement surpris par le premier tome de cette srie : l'action dmarre vite et surtout fort. De dcouvrir dans les premires pages que la famille de l'hrone veut tout prix... la tuer ds le jour de ses 16 ans, c'est assez original pour une histoire que je prenais pour nunuche priori. L'intrigue s'enchane bien dans ce premier tome, les personnages sont corrects (mme si on retrouve le "beau tnbreux" super-typique des Shojos un peu merdiques) et a se lit bien.
L'ennui, c'est que a se dgrade trs vite au fil des tomes. L'histoire de la nymphe cleste devient clich et sans originalit. Les petites intrigues s'enchanent sans tre prenantes du tout et surtout bien souvent trs dj vues. Bref, l'intrt du manga chute trs rapidement pour devenir franchement banal et inintressant.

Nom srie  RahXephon  post le 19/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
RahXephon est clairement pour moi un succdan de Neon Genesis Evangelion. On y retrouve cette ide de "nouveaux mangas de robots" o les combats avec les mchas eux-mmes sont laisss au second rang derrire une rflexion sur la psychologie des personnages et une pseudo-histoire symboliste o le mystique rencontre le surnaturel.
Le dessin de RahXephon est bon mme si nouveau on ressent franchement l'influence de Neon Genesis Evangelion alors que justement la matrise du dessinateur n'atteint pas celle de Sadamoto.
Quant au scnario, il accumule ce qui est trs rapidement devenu des clichs quand on compare ce manga Evangelion. Les mchas sont presque annexes tant ce sont plus les personnages, leurs penses et leurs dialogues qui sont importants ici, mais le tout sent vraiment la guimauve intellectuelle, la recherche d'une esthtique un peu mythologique foireuse et d'un symbolisme parfois lourdingue. Tout ce qui faisait l'originalit de Neon Genesis Evangelion a t ici repris et amplifi mais sans que la sauce prenne et en faisant ressortir une bonne partie de ce qui faisait les dfauts de la srie imite. C'est ennuyeux et pompeux.
Je n'ai pas accroch.

Nom srie  Neon Genesis Evangelion  post le 19/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
S'il n'y avait la fin (enfin les fins), je trouverais la srie anime Evangelion culte et formidable ! Et a tombe bien finalement puisque le manga en bandes dessines s'est pour le moment arrt juste avant le moment o l'anime priclite.
Pour commencer, le dessin trs pro de ce manga est excellent. Un plaisir de lecture au niveau visuel.
Ensuite, le scnario est non seulement extrmement prenant mais en plus trs... dense. Je ne saurais trop comment en parler sans dvoiler l'ensemble des composantes psychologiques, mtaphysiques, fantastiques de cette histoire... tout ce qui la rend si originale et diffrente d'une bte histoire de mchas faon Mazinger. Ce manga combine la fois un aspect particulirement adulte et profond (mme si parfois un poil prise de tte) avec des intrigues de SF "guerrire" pure et dure mme de charmer totalement un lecteur mi-chemin entre adolescence et maturit.
Il faut nanmoins, pour vraiment apprcier ce manga, faire abstraction de cette hrsie qui fait que toutes les pistes complexes et passionnantes qui sont ouvertes tout au long des 9 tomes parus ce jour ne... trouveront hlas pas de fin la hauteur des attentes du lecteur car force est d'admettre que quand on connat les diffrentes fins existantes de l'anime, il y a franchement de quoi tre du.

Nom srie  Rash!!  post le 18/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Note approximative : 2.5/5

J'aime bien Tsukasa Hojo surtout depuis que j'ai lu F.Compo mais je ne suis pas fan du tout des polars. Or, l'instar de City Hunter, Rash !! est quand mme nettement une srie polar. OK, elle y mlange un background de mdecine et une bonne dose d'humour, mais c'est une autre version de City Hunter avec cette fois une hrone aux commandes mme si contrairement notre ami Nicky Larson, elle ne joue pas du flingue et est non-violente.
Le dessin est bon : c'est du Tsukasa Hojo, rien dire.
Mais l'intrigue du premier tome m'a franchement ennuy. Que du dj vu, des personnages clichs, une hrone agaante, un humour ressass, des intrigues bateau malgr un background qui se voulait original, bof bof.
Les choses ont commenc un peu plus m'accrocher au 2e tome quand apparat l'intrigue autour du "professeur" de l'hrone et de son ambition complexe et noire amenant une rflexion un peu plus originale et des situations moins dj-vues.

Mais globalement, je n'ai gure t captiv par cette srie que je trouve assez moyenne et dispensable.

Nom srie  Ring Circus  post le 18/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tome 1 :
Je n'ai pas tout de suite accroch cette srie. Le dessin m'a plu ds ce premier tome mais j'avais un peu de mal avec les couleurs : je trouve qu'elles aplatissent le dessin dans ce premier tome et qu'elle ne sont pas trs harmonieuses. La mise en page m'a bien plu cependant et j'ai galement apprci quelques petites tentatives de rendre la narration originale comme au tout dbut quand Jerold s'engueule avec son patron et qu'on a l'impression que ce sont le chameau et le chien qui tiennent leur discours.
Mais si je n'ai pas tout de suite accroch, c'est qu'il se passe bien peu de choses dans ce premier tome qui pose plutt le dcor et les personnages sans encore d'intrigue qui captive.

Tome 2 et 3 :
Ensuite, j'ai vraiment apprci ma lecture des 2 tomes suivants. Le reste est toujours aussi bon et les couleurs deviennent ds le tome 2 plus harmonieuses et jolies.
Quant l'histoire, on s'accroche enfin et vritablement aux personnages et j'ai vraiment pris plaisir suivre cette caravane de cirque dans son priple mlangeant complot sournois, romances et posie. Trs agrable lire, plaisant et amusant.

Tome 4 :
Le dernier tome m'a d'emble du par les couleurs : les belles aquarelles des tomes prcdents sont remplaces par de la colorisation informatique froide et, franchement, cela brise totalement le charme pour moi. Le dessin lui reste aussi bon mais mon got est gch par cette informatisation des planches.
Quant au scnario, il s'acclre un peu pour finir brusquement, trop brusquement mes yeux. De nombreuses pistes sont abandonnes de mme que les personnages nous abandonnent un peu, nous lecteurs, et les intrigues des tomes prcdents et du dbut du tome 4 lui-mme sont quasiment termines en queue de poisson, avec un got d'inachev pour moi. Dans l'ensemble, ce dernier tome et la fin de toute cette histoire sont acceptables mais loin de ce que les tomes prcdents me laissaient esprer. Dommage...

Une lecture plaisante, des motions agrables, des personnages que j'apprcie et un bon souvenir nanmoins.

Nom srie  Nuts ! - La bataille des Ardennes  post le 08/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
La couverture de la rdition de cette srie est jolie et la BD de belle qualit physiquement parlant, j'esprais donc lire une bonne BD quand j'ai emprunt cette srie. Je trouvais en effet louable de consacrer une BD un vnement historique complexe et fort comme la Bataille des Ardennes. C'est en effet une Bataille dont j'ai beaucoup entendu parler mais dont je ne savais pas exactement les dtails. Et le travail de l'auteur, Vassaux, est d'autant plus louable qu'il s'est fortement document et a recueilli les tmoignages de trs nombreux participants de l'poque ou proches de cet vnement.

Mais franchement, j'ai t du par le contenu de cette BD.

Dj le dessin est largement moins bon sur les planches que sur la couverture. Vu de loin, a ressemble vaguement au style d'un Buck Danny ou d'une autre srie raliste sur la guerre. Mais la lecture, ds le dbut, on se rend compte que le dessin prsente normment de rats et de mochets. Sans vouloir tre vexant, ce n'est vraiment pas beau. C'est mme parfois rebutant tant a manque de matrise.

Et ensuite, autant le dbut de l'histoire commence par une explication de l'offensive Allemande telle qu'Hitler l'a prsente son tat-major, cartes gographiques l'appui, autant dj cette explication est assez confuse et autant le rcit ensuite devient totalement incomprhensible. L'auteur a choisi une narration chronologique o tout se passe en mme temps : on saute d'un lieu un autre case aprs case, s'attardant chaque fois sur un vnement ou une anecdote prcise durant au maximum trois cases par anecdote et le plus souvent une seule. Pass une vingtaine de pages du tome 1, j'ai t compltement paum, ne comprenant plus rien du tout ce qu'il se passait, o cela se passait, qui taient ces personnages sur chaque case, ce qu'ils faisaient, qui avait l'avantage stratgique, qui tait en fuite ou en pleine offensive. C'est une accumulation de faits chronologiques, d'anecdotes, de tmoignages mis en image, et de reprsentations d'vnements simultans des endroits diffrents sur tout le front des Ardennes, et... on n'y comprend rien !

Alors, j'ai russi retirer quelques informations, quelques choses parses que j'ai pu ici apprendre sur cette bataille dcisive, mais de l'avoir mis en BD avec une telle narration est un vritable chec mes yeux.

Nom srie  Enfer portatif  post le 07/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Note approximative : 2.5/5

Ce n'est pas mon genre de BD, un peu trop la limite du glauque pour moi.
Dj je n'apprcie pas le dessin de Franois Ayroles dans cet album. Trop sombre, trop imprcis, je ne saurais dire mais il me fait une impression globale que je n'aime pas par got personnel.
Quant au scnario, il faut admettre qu'il comporte pas mal d'originalit ne serait-ce que dans ses deux personnages de Pierre et Paul. Il y a une petite touche des rcits de Tim Burton dans ce scnario mais avec la touche de magie et de rve en moins. L, malgr un petit grain lger de folie, l'histoire d'Enfer Portatif reste raliste et sombre. Alors les dialogues ne sont pas mauvais, les diffrentes parties de rcit de l'album assez originales et relativement intressantes les unes et les autres, mais j'ai lu cette BD sans jamais vraiment m'y plonger ni prendre vraiment de plaisir. C'est le genre d'histoire qui me laisse de marbre tout en me rebutant lgrement par la faon dont elle frle le glauque avec ses personnages misrables et souvent tristes. En outre, il faut admettre que le rcit ne mne pas grand chose : la fin est lgrement en queue de poisson sans qu'on aie vu la finalit des vnements qui ont t prsents durant l'album.

Nom srie  Bleu indigo  post le 06/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il est certain qu'une femme comme la mienne ou comme Altar ci-dessous a toutes les chances de bondir et de dtester cette srie car l'hrone, Aoi, y est l'exemple typique et presque caricatural de la femme soumise, docile, implorante, bonne cuisinire, bonne femme au foyer, etc... la femme idale Japonaise archaque et typique, quoi. Elle est parfois tellement soumise que cela prte rire, et d'ailleurs j'en suis me demander si ce n'est pas voulu...

Mais revenons-en au manga lui-mme.

Le dessin est tout fait correct et sympa, j'aime bien mme s'il n'y a rien de spcial en dire.

Et l'histoire commence de manire toute simple avec une jolie fille, Aoi, qui dbarque de sa campagne pour annoncer un gentil garon, Kaoru, qu'elle l'aime depuis son enfance, qu'elle veut l'pouser et qu'elle fera tout pour lui plaire : le fantasme total pour un jeune puceau comme Kaoru, donc, et pour nombre de lecteurs mles, je parie aussi d'ailleurs.
Ca a l'air caricatural comme scnario, a a mme l'air un peu con et c'est cela que j'ai ressenti en dbut de lecture.
Mais finalement, happ par une lecture facile et agrable, je suis assez vite entr dans l'histoire. Le fait que Kaoru soit un gentil garon compense la docilit maladive d'Aoi : aprs tout, s'il est gentil avec elle, cela peut compenser un peu le fait qu'elle soit HYPER-gentille avec lui. Et ensuite, l'histoire se complexifie juste ce qu'il faut au niveau des historiques de nos deux hros et de leur entourage, au niveau de la relation entre eux, de ce qui leur arrive, etc... Bref, la navet est toujours prsente mais quelques thmatiques intressantes s'y ajoutent pour un peu plus de profondeur.
Et surtout il y a une part d'humour et un scnario que j'ai trouv bien agrable suivre et lire.
Une part d'humour, une dose de romantisme, un zeste d'rotisme, voil qui donne une lecture plaisante mme si lire une histoire avec une jolie fille aussi docile, c'est presque une lecture honteuse qu'il faut que je cache ma femme !

Nom srie  Rg Veda  post le 06/07/2005 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Franchement, vu le peu d'amour que je porte aux autres mangas du studio Clamp, je m'attendais dtester cette srie qu'on me disait tre la plus type dans ce style trs spcial que nous offre Clamp en matire d'histoires et de dessins. Mais finalement, je pense que a aurait pu tre pire.

Dj ct dessin, on retrouve bien sr le dessin Clamp avec ses personnages androgynes et ses dcors grandiloquents. Il n'est pas encore aussi matris que dans les oeuvres plus rcentes et certaines armures par exemples sont assez ridicules. Mais comme l'histoire se pose comme une lgende mythologique avec des dieux antiques et des dcors grandioses, a passe assez bien pour une fois. Et puis, pour une fois, il n'y a pas trop de plumes ou de fleurs qui virevoltent dans le dcor.

Quant l'histoire, comme elle se pose comme une reprsentation d'une lgende indienne et mythologique, je trouve son ct grandiloquent acceptable, de mme que les nombreuses navets, facilits scnaristiques et autres "personnages beaux, mystrieux, trs puissants mais tellement cools". En outre, malgr quelques passages la narration et la mise en page trs confuses dans les premiers tomes (notamment certains dbuts de chapitres o les ellipses et les coupures dans la mise en page sont telles que je mets bien 5-6 pages comprendre ce qu'il se passe et qui sont ces gens que les hros ont rencontrs), l'histoire se lit assez bien.
Le problme, c'est que c'est d'un ennui... L'intrigue est totalement clich : une prophtie, des gentils hros mais un peu mystrieux, un mchant tyran et ses sbires, un enfant lu, etc... Les personnages ne sont pas attachants car ils sont sans aucune personnalit. Et l'intrigue, compte-tenu de la prophtie initiale qui raconte en gros comment tout va se passer, n'est absolument pas captivante. J'ai eu un mal fou me forcer trouver l'envie de lire les chapitres les uns aprs les autres. Ca m'a franchement gonfl, en fait...

Alors bon, c'est une srie plus potable que je le craignais, mais franchement, elle est trs trs moyenne.

Page prcdente Page Prcdente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 243 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque