Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 4997 avis et 1927 séries (Note moyenne: 2.86)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Cyclopes  posté le 08/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A force d'entendre parler de cette BD récemment et parce que je viens de lire avec beaucoup de plaisir Live war heroes sur un thème quasi similaire, j'avais hâte de découvrir Cyclopes mais au final, je ne suis pas vraiment convaincu.

Déjà je trouve le dessin assez moyen. Le trait me semble bon et sympathique mais il y a quelque chose qui me gène dans la colorisation et surtout dans l'encrage que je ressens comme légèrement hésitant.

Mais ensuite, c'est l'histoire elle-même que je trouve basique comparée à la dureté de Live war heroes. Les sujets de la guerre organisée et de la télé-réalité sont traités avec efficacité mais sans rien qui se démarque particulièrement dans le récit. Pas d'idée de génie, pas de moment captivant, d'intrigue prenante. Ce n'est peut-être qu'un tome 1 qui prendra toute sa force avec les tomes suivants, mais pour le moment, cette BD n'a été qu'un moment de lecture plaisant mais sans plus.

Nom série  Visions futées  posté le 07/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Tiens ? Une oeuvre de jeunesse de Gibrat ? Voilà une curiosité. C'est ce que je me suis dit en découvrant cette BD.

Les histoires courtes de Visions Futées semblent dater de la même époque que les premiers Goudard. Le style de Gibrat n'y est vraiment pas encore maîtrisé. Tant dans le dessin que dans les couleurs et la mise en page, cela sent encore l'amateurisme. Dans certaines cases de certains récits, on sent pointer ce qui fera la beauté des futures oeuvres de l'auteur, mais on en est quand même encore loin.

Quant aux scénarios de ceux qui ont donné ces histoires à dessiner à Gibrat, ils touchent vraiment à tout, allant de la SF au faits divers réel en passant par des contes modernes et autres satyres sociales. Mais dans l'ensemble, il n'y a vraiment rien qui ressorte du lot même si ça se laisse lire (quoique la narration et la mise en page assez ratée ne facilite pas toujours la fluidité de lecture).

Bref, une oeuvre de jeunesse qui pourrait vaguement intéresser les curieux mais sans plus.

Nom série  Hypocrite  posté le 07/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une BD qui fleure bon la liberté des années 70 mais qui a aussi de quoi dérouter. Hypocrite est une BD qui ne se soucie pas d'être construite avec sérieux, d'avoir un récit linéaire et bien monté et surtout pas de faire dans le logique et le réaliste. Quand on aborde la lecture d'un album d'Hypocrite sans savoir à quoi s'attendre, on ne sait vraiment pas sur quel pied danser.

Le dessin est très bon et la beauté souvent assez dénudée de l'héroïne fait osciller la série souvent à la limite de l'érotisme sans jamais l'être vraiment.

Le début du récit du Monstre du Loch Ness fait également croire à une histoire fantastique convenue mais rapidement l'histoire tourne au délire avant de redevenir un peu sérieux puis de nouveau absurde puis un peu sérieux puis... etc... C'est déroutant quand on ne s'y attend pas mais le sourire et le plaisir de lecture viennent assez vite quand on finit par comprendre la logique surréaliste et poétique de la BD. En outre, l'humour est suffisamment présent pour le bonheur du lecteur. C'est un peu comme une BD de Fred où Philémon serait remplacé par une jeune fille au corps superbe et particulièrement sensuelle.

En bref, Hypocrite, ce sont des histoires un peu oniriques, souvent poétiques, souvent amusantes où l'auteur fait preuve d'une réelle liberté d'imagination.

Maintenant, passé ces qualités et compliments que je fais à la série, je dois dire que c'est le genre de BD qu'il faut lire à petite dose. Chaque album dans son ensemble manque tellement de suivi que l'interêt du lecteur s'épuise assez vite, à moins d'être vraiment accro à ce genre de récit absurde qui se tire en longueur sans trop savoir où il va. En outre, certains passages particulièrement irrationnels sont assez moyens et on peut se lasser également du côté décousu des histoires.

Pour finir, même si la réédition de L'Association est jolie, je trouve le prix des albums assez élevé pour ne pas en conseiller l'achat en ce qui me concerne.

Nom série  Nic Oumouk  posté le 06/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai peu de choses à dire de plus que les avis ci-dessous. Nic Oumouk est une BD qui se lit bien, j'ai même vraiment rigolé à certains passages où je retrouvais l'humour que j'aime chez Larcenet, mais globalement l'histoire complète ne m'a pas plus motivé que ça.
Je crois essentiellement que j'ai fait un petit rejet parce que, personnellement, les jeunes des cités et leur "'culé" et autres "vazi", j'ai donné et j'ai du mal à sourire quand Larcenet insiste bien sur la façon de parler de ses jeunes personnages.
Pour le reste, le récit se laisse lire même s'il n'apporte pas grand chose de vraiment marquant ni captivant. Certains dialogues un peu décalés sont bien amusants. Mais dans l'ensemble, même si je ne déconseille pas l'achat parce que c'est une BD avec une assez bonne ambiance, je n'ai pas plus apprécié que ça.

Nom série  Les Maîtres de l'Orge  posté le 06/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Daallaaaas, ton univers impitoyaaaableuh !...
Cette série m'a bigrement fait penser à ces feuilletons télé à rallonge à base de succès financiers, de trahisons, d'affaires de famille, etc... La Bd est pas mal faite mais ce n'est pas tellement le genre d'histoire que j'apprécie.

Au niveau du dessin, Valles est très bon. Son style n'a rien de vraiment original, mais il a une maîtrise technique certaine et c'est joli à voir. J'ai lu la version intégrale en Noir et Blanc donc je ne peux pas juger de la colorisation mais sans couleur, cela donne très bien.

Quant au récit, la patte de Van Hamme est clairement là. C'est une sorte de saga d'une famille de Largo Winch de la bière belge. Chaque tome pris indépendamment est assez bon sans être exceptionnel. Par contre, j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à cette famille Steenfort dont chaque membre ou presque était assez sympathique dans sa jeunesse pour devenir ensuite un vrai pourri ne pensant qu'au fric et à sa société une fois parvenu à la tête de l'empire familial.
Je n'ai pas été particulièrement captivé par ma lecture qui ne m'a pas apporté grand chose de nouveau si ce n'est un certain interêt pour l'évolution historique de la Belgique au fil des tomes.

Ca se lire assez plaisamment mais cette lecture ne me marquera pas.

Nom série  Amor, Amor  posté le 04/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Généralement j'aime assez les BDs de Carlos Gimenez. J'aime bien son dessin et c'est vrai que ses femmes ont souvent beaucoup de charme et de personnalité.
Mais généralement, ses BDs sont vraiment des BDs d'humour ou alors des témoignages mêlant sérieux et humour comme Paracuellos. Je m'attendais donc ici à une série d'histoires amusantes comme celles de sa série Aux risques de l'amour. Mais en réalité, Amor, amor recueille des histoires courtes assez sérieuses, réfléchissant sur les choses de l'amour, du sexe et des relations entre hommes et femmes. Ce n'est donc pas drôle, quoique certaines histoires attirent un peu le sourire. Mais d'un autre côté, ce n'est pas passionnant non plus. Trop de texte (j'ai fini par zapper les bulles de texte largement trop nombreuses de la première histoire en 17 pages par exemple) et une mauvaise fluidité de lecture. Une des premières oeuvres de Gimenez chez Fluide Glacial et je trouve qu'il a fait nettement mieux après.

Nom série  Plageman  posté le 04/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon, en tant que personnages, je n'aime pas trop Plageman et son ami Pennak (j'aime bien Kingfish par contre). Mais concernant la série en elle-même, j'ai bien rigolé en la lisant. C'est de l'humour déconnade, un peu décalé, j'aime beaucoup.
Le dessin est pas mal. J'aime beaucoup les couvertures, elles sont très jolies.
Et autant j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'ambiance de cette BD, autant une fois entré dedans je me suis vraiment marré à pas mal de moments. C'est un humour que j'aime bien, même si, je le répête, j'ai un peu de mal avec le personnage de Plageman en lui-même.

Nom série  Les chroniques de Centrum  posté le 04/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Deuxième série de la collection Mondes futurs que je lis d'affilée et deuxième bonne surprise. Les éditions Soleil redorent un peu leur blason à mes yeux avec cette collection.

Le décor des Chroniques de Centrum n'est pas très original : c'est du 100% Blade Runner. Mais ce n'est qu'un décor (et à la base, Blade Runner, c'est quand même un super décor) et c'est l'histoire devant qui est importante. Et pourtant, là non plus, le scénario n'est pas très original : monde géré par une ploutocratie déshumanisée, où la vie humaine n'a plus vraiment d'importance et où notre héros va découvrir un complot gouvernemental contre les civils innocents eux-mêmes.
Rien d'original alors ? Ben non pas vraiment.
Sauf que cette histoire est très bien racontée, que les personnages sont bons, de même que les dialogues. L'ambiance est bien rendue et la narration intelligente. Bref une lecture dans laquelle on entre très facilement et un récit rapidement prenant. Le personnage du héros, "contrôleur" de son état, est en outre fort bien rendu, tueur efficace et sans passion. Les auteurs réussissent bien à faire passer les émotions contradictoires que lui amènent son cruel travail légal.

Quant au dessin, il est bon lui aussi. Bien maîtrisé (sauf pour quelques décors un peu moyens comme celui où on voit la Tour Eiffel délabrée par exemple), il est efficace et agréable à lire. J'ai eu un peu de mal avec la colorisation informatique omniprésente en début de lecture, mais au final les effets de couleurs sont assez réussis et on s'y habitue.

Une bonne BD de SF.

Nom série  Rester Normal  posté le 04/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Note moyenne : 2.5/5

Tome 1 :

J'avais lu beaucoup de mal de cette BD, aussi n'en attendais-je vraiment rien quand je l'ai lue par pure curiosité. Mais finalement, je ne l'ai pas trouvé si désagréable que cela au final.

Bon, d'accord, le dessin est vraiment moche. Enfin, il y en a qui peuvent aimer le dessin approximatif au pinceau à aquarelle, sans encrage ni maîtrise technique, mais moi, comme beaucoup d'autres je pense, je trouve ça amateur et assez moche.

Mais le scénario est assez amusant. Beigbeder y fait une satyre grotesque de la Jet-Set et de leurs abus. Même si rien n'est vraiment percutant, je trouve que ça ne manque pas d'humour et que l'idée finale n'est pas mal.

Bref, j'ai lu cette BD rapidement mais sans déplaisir. Ce n'est clairement pas le genre de BD que j'achèterais par contre.

Tome 2 :

Par contre, j'ai largement moins apprécié le tome 2 que je viens de lire. L'auteur part plus avant dans le délire de puissance et de richesse de son héros, cherchant à faire du politiquement incorrect un peu ras des paquerettes. Le dessin reste égal mais là où je souriais pour le premier tome, je suis resté vraiment de marbre sur ce tome 2 qui est plutôt médiocre.

Nom série  Live war heroes  posté le 04/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Mince alors, cette BD m'était passée totalement inaperçue quand elle est sortie en fin 2003 et pourtant, elle est vraiment excellente dans son genre ! Cela tient peut-être à sa couverture franchement trop peu représentative de sa qualité. Cela tient sûrement aussi au fait que dès que je lis "Editions Soleil", j'ai un gros à-priori négatif, surtout si le contenu est bourré d'action et de gros flingues. Mais je le répête, cette BD là est excellente !

Sans aucun doute, les auteurs ont joué au jeu de rôles Cyberpunk et ils ont su en tirer une histoire (un scénar' ?) franchement excellente, jouant sur l'actualité des médias, de la géopolitique et les confits armées impliquant les USA ces dernières années.

Le dessin est très bon. Eric Bourgier a bien assimilé les images classiques du monde futuriste et de la guerre cybernétisée et nous les ressort ici sans effets de style grossier, sans explosions à tout va, sans giclées de sang à droite à gauche et sans ces gonzesses dévêtues qui caractérisent nombre de BD de série B sur les mêmes thèmes. C'est un dessin qui privilégie l'action et l'efficacité tout en restant relativement fin et esthétique. La colorisation semble en outre ne quasiment pas faire appel à l'informatique ou alors de manière très discrète, ce qui honore d'autant plus le dessinateur.

Quant au scénario, il reprend une idée qui n'est pas si originale que cela : un monde géré par les méga-corporations qui organisent une guerre à but financier contre un pays du tiers-monde en manipulant l'opinion par des shows-télévisés truqués et en présentant l'ennemi comme des terroristes meurtriers. Mais la façon dont l'histoire est racontée, les personnages, les dialogues, tout est excellent et fin malgré l'aspect action brutale de pas mal de passages.

Une BD d'action cyberpunk excellente dans sa construction, son dessin et son scénario. Le fait que ce soit en outre un one-shot me fait vous en conseiller vivement l'achat si vous aimez ce genre de récit.

Nom série  Tako  posté le 04/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
De la vraie tragédie médiévale à la Japonaise.

Michetz excelle dans la représentation du Japon médiéval, celui des samouraïs et des femmes maquillées de blanc. Son trait donne un vraie âme et une authenticité à ce Japon, permettant au lecteur de s'imprégner au mieux de cet univers si spécifique.

Avec Yann, ils ont réussi à offrir là deux récits vraiment authentiques et forts, des drames, des tragédies qui plongent leurs racines dans les traditions et légendes du Japon médiéval. Les histoires sont originales, crédibles et surtout fortes par leur aspect tragédique. Yann y ajoute en outre quelques idées et scènes bien glauques comme il en est expert. Ce sont des histoires qui n'ont vraiment rien de gaies, souvent assez dérangeantes mais qui captivent et marquent le lecteur.

J'ai une préférence pour le tome 1 dont l'histoire est un peu plus classique et accessible, le tome 2 étant doté d'une histoire plus originale mais dans laquelle j'ai eu assez de mal à m'immerger car les auteurs laissent le soin aux lecteurs de comprendre les natures et intentions de chaque intervenant et celles-ci sont loin d'être conventionnelles.

Nom série  Styl'miss  posté le 04/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette série est en fait une sorte de BD promotionnelle pour la société Léna Bliss, société qui vend des cosmétiques, des bijoux et autres accessoires de mode pour les jeunes adolescentes. Pour réaliser cette BD, ils ont fait appel à deux auteurs, Oliv' au scénario et Efix au dessin, et à la maison d'édition Petit à Petit pour réaliser l'objet BD en lui-même. Cela donne au final une série qui, hormis le thème très "fashion victime" et le nom de l'éditeur qui est une société de mode adolescente, s'apparente sans soucis à n'importe quelle BD destinée aux adolescentes.

Le dessin de Efix n'est pas mauvais. Visiblement, il s'est inspiré du style de Janry pour ses visages car leurs traits s'apparentent grandement. Pour le reste, les décors sont un peu vides et l'encrage un peu gras, mais c'est visuellement assez joli. Il n'y a que quelques colorisations et effets de lumière un peu trop visiblement informatiques qui gâchent un peu le tout.

Quant au scénario, disons très vite qu'il ne faut surtout pas être allergique aux adolescentes victimes de la mode, au langage djeun's "c'est trop cool, je kiffe grave !" et à une histoire dont le sujet de base c'est de représenter une bande de filles superficielles qui n'ont rien d'autre comme idée en tête que de s'habiller fashion, faire craquer les garçons ("qui sont trooop bêtes") et avoir l'air cooools.
Mais si on admet que le public cible de cette BD, ce sont justement les jeunes adolescentes, si on ne se prend pas la tête en se disant que ça ressemble à une grosse opération marketting pour embrigader les filles dans l'univers trop fun de la mode, l'histoire se laisse lire et est bien desservie par un dessin sympa.

Bref, cette BD est destinée à être achetée ou offerte à des jeunes filles, mais elle parait d'une assez bonne qualité dans cette optique là.

Nom série  L'outremangeur  posté le 03/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne suis pas trop amateur de ce genre d'histoire mais je dois admettre que celle-ci est pas mal et bien racontée.
Le dessin de Ferrandez y est tout à fait agréable à lire. Il me fait penser au dessin de Davodeau d'ailleurs.
Quant au scénario, il est original et pas mal trouvé. Son résumé est relativement simple mais il est agréablement raconté. Et sa fin, même si elle n'a rien de transcendant, est intelligente et plaisante.
Bref, une bonne lecture.

Nom série  Les As  posté le 03/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Note approximative : 3.5/5

C'est avec plaisir que j'ai relu, adulte, cette série dont j'avais bien apprécié certains albums étant enfant. C'est du pur Greg et j'aime ça.

Le dessin est strictement identique au style de la série Achille Talon. C'est rond, coloré, sympathique même si parfois un tout petit peu fouillis. J'aime bien ce type de dessin qui n'a pas vieilli avec les années.

Côté scénario, ce sont des petites histoires d'aventure sans prétention, des histoires qui plaisent aux enfants. Parfois ce sont simplement les péripéties de la bande de copains inventifs que sont les As, d'autres fois ce sont de vraies enquêtes aventureuses qui touchent presque au fantastique sauf que le fantastique finit toujours par trouver une explication plus ou moins logique, si on accepte un côté un peu fantasque et naïf évidemment.
Ce qui peut rebuter dans cette série est la même chose qui rebute un bon nombre de lecteurs d'Achille Talon : le texte est omniprésent et les bulles de dialogues sont longues et assez alambiquées. Cette lecture imposée brise assez le rythme de l'aventure et peut déplaire à ceux qui ne sont pas sensibles à l'excellente verve littéraire de Greg.
Mais ce que personne ne peut retirer à cette série, c'est son humour véritablement présent. C'est bourré de drôlerie, les gags sont souvent hilarants, les situations cocasses et touchantes comme Greg en a le secret. Je ne me souvenais pas d'un tel humour quand je lisais cela étant jeune, sans doute cet humour s'adresse-t-il plus à un public adulte permettant ainsi une double lecture très agréable.

Une série bien sympathique et drôle même si l'aspect fouillis de ses scénarios, des scènes d'action, du dessin et du texte peuvent ne pas plaire à tout le monde.

Nom série  Mother Sarah  posté le 03/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette série partage pas mal de points communs avec Akira sans en atteindre le niveau.

Déjà au niveau du dessin et des décors, ce n'est que maintenant que je découvre que ce n'était pas Otomo lui-même aux manettes : les personnages et décors post-apocalyptiques sont très similaires à ceux d'Akira. Très similaire mais très réussi également. Rien d'original bien sûr, on voit ce même type de décor dans bien d'autres histoires comme Gunnm par exemple, mais les images sont belles, la narration très fluide, les scènes d'action très réussies. La marque d'Otomo en somme.

Le scénario n'est pas original non plus : une mère-courage bonne combattante part à la recherche d'enfants qu'elle a perdus 10 ans auparavant et qui sont quelque part dans ce monde à moitié désertique et dévasté par la guerre. Comme dans Akira, on trouve une armée omniprésente, de la violence et des scènes cruelles et dures (Sarah et son bébé quand elle doit le faire taire, par exemple). Malgré cela, chaque album est bien construit, le rythme est bon et ça se lit avec un certain interêt.
L'ennui, c'est que contrairement à Akira, le fil rouge de l'histoire n'est pas très prenant, les récits de chaque tome se répêtent facilement et rien ne m'a donné particulièrement envie de lire le tome suivant à chaque fin d'histoire.
Bref, si je conseille l'achat, c'est juste parce que chaque album est indépendamment pas mauvais mais je ne conseille pas particulièrement l'achat de la série complète qui ne me parait pas indispensable.

Nom série  Le Kama Sutra  posté le 03/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Alors que, pour une fois, Manara ne cache pas trop par son titre son but de faire une BD purement érotique, il réussit quand même à l'encombrer d'un scénario bidon et ridicule.

Son dessin des femmes est toujours aussi réussi même si comme à son habitude, ce sont toujours les mêmes femmes qu'il dessine d'une BD à l'autre. Par contre, son dessin des décors est particulièrement moche ici à cause de son utilisation abusive de flou informatique pour focaliser le regard uniquement sur les personnages. A ce moment là, autant ne pas faire de décor, c'est aussi bien et moins moche. Les couleurs de cette BD sont également laides : là aussi, autant faire du noir et blanc, c'est aussi bien et moins moche.

Quant au scénario, donc, il fait semblant de reprendre quelques préceptes du vrai Kama-Sutra et de la religion Hindoue. Mais il commence par un décor de ville moderne et d'intrigue bidon pour ensuite partir dans un délire aventuresque puis mystique bien nul. Heureusement, il est relativement possible de passer outre pour se concentrer sur le simple érotisme et les soi-disant préceptes tantriques. Pour une fois d'ailleurs, Manara va un peu plus loin que son simple érotisme habituel fesses-seins à l'air ce qui n'est pas plus mal mais ne suffit pas du tout à faire de cette BD une bonne BD.

Nom série  Chhht !  posté le 03/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'avais déjà goûté au style très spécial de Jason avec Attends que je n'avais pas franchement apprécié. Je n'attendais donc pas grand chose de cet album non plus.

Et effectivement j'ai eu bien du mal à entrer dans cette BD. Jason a une narration bien à lui, basée sur des personnages au visage en permanence impassible, et cette BD est en plus muette, ce qui oblige à bien maintenir son attention pour comprendre les tenants et aboutissants des récits.
En outre, habitué à l'histoire complète de Attends, j'ai été un peu surpris de voir que Chhht ! est composé de nombreuses histoires courtes mettant en scène le même personnage dans des circonstances différentes à chaque fois. Ces histoires sont des sortes de contes sociaux qui touchent un peu à l'absurde, avec un zeste de fantastique ou de symbolisme.

Je n'ai pas vraiment apprécié la première histoire car je m'attendais à une histoire longue et je n'ai pas réussi à entrer dedans et à bien la comprendre en première lecture. Puis au cours des histoires suivantes, j'ai compris un peu la logique de ces petits contes, j'ai rigolé aux quelques touches d'humour de Jason, certains récits m'ont assez bien accrochés (pas tous cependant). Bref, j'ai fini par relativement apprécié ma lecture et cet album.

Néanmoins, je n'accroche toujours pas vraiment au style de Jason et à ses histoires, sa narration et ses personnages. Alors quand on voit le prix élevé de cette BD, je n'en conseille pas l'achat.

Nom série  La Maison Winchester  posté le 01/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette BD me fait penser à une tentative pleine d'espoir mais qui finit comme un soufflé raté.

D'ordinaire, j'apprécie beaucoup le dessin de Cabanes, le dessin qu'il nous offre dans sa série Dans les villages par exemple. Je m'attendais donc ici à quelque chose de très beau et original. Au final, certains décors sont bien jolis, les compositions sont souvent originales, mais il y a beaucoup de loupés, voire même de mochetés qui me font tiquer. Ce sont certains visages franchement moches, les décors modernes de Los Angeles qui sont soit hideux soit ratés. C'est l'encrage changeant et trop diffus que je n'apprécie pas du tout. Et ce sont surtout les couleurs que je n'aime vraiment pas du tout : je les trouve tout simplement laides.

A côté de cela, j'aurais nettement pu apprécier le scénario car j'adore tout ce qui touche au mystérieux et au surnaturel. Mais un bon scénario fantastique a besoin d'une ambiance, d'un rythme judicieux pour être réussi. Ici, le récit s'entame brutalement sur des manifestations d'esprits frappeurs, se poursuit sans aucune finesse. Des scènes mystérieuses et effrayantes qui auraient pu très bien passer au cinéma avec une musique angoissante et des effets de rythme ne passent pas du tout ici. Ca tombe complètement à plat.
En outre, passé cette ambiance fantastique qui passe très mal à la narration, le scénario en lui-même est d'un banal affligeant. Seule la petite visite touristique de la Maison Winchester et du Golden Gate Park de San Francisco ont attisé ma curiosité parce que je ne connaissais pas leur existence.
Mais à part ça, cet album s'oublie aussi vite qu'il se lit.

Nom série  Godkiller  posté le 30/11/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Des mêmes auteurs que L'Imploseur et La Bombe, publié chez Albin Michel, j'avais dès le départ un mauvais à-priori sur cette BD en l'entamant.

Le dessin de Stan & Vince est relativement bon. Cependant la composition de leurs cases est souvent moyenne ce qui n'aide pas à une narration fluide. En outre les couleurs informatiques de cet album donnent une touche vraiment médiocre à l'ensemble alors que le dessin en lui seul pouvait encore tirer son épingle du jeu. Seuls les passages oniriques, quand 'le Curé' se shoote et se rêve dans des tableaux célèbres, sont assez jolis, sans doute justement parce qu'ils n'ont pas l'air trop colorisés à l'ordinateur.
Outre cela, le lettrage est assez désagréable, un lettrage en forme de caractères informatiques moches et qui tranchent avec la certaine rondeur du trait du dessin. Ce n'est pas plaisant à lire et j'ai en outre eu une forte tendance à devoir choisir entre lire ce texte et pouvoir regarder les images : les bulles ne se fondent pas du tout dans le dessin.

Quant à l'histoire... C'est du Cyberpunk bourrin qui essaie de jouer l'originalité en mêlant à son monde brutal et dégénéré une intrigue sur base de religions et de messies. Le scénario pourrait avoir une once d'interêt si la narration n'était pas aussi décousue, les personnages peu attachants et l'histoire si difficile à pénétrer. Ca joue sur la carte de la violence, de la drogue, de la religion "opium du peuple" et ça se termine par un zeste de fantastique franchement bidon. Bref, même si ça se laisse à peu près lire, il n'y a rien à tirer de ce scénario franchement basique et bourrin.

Nom série  Les Imposteurs  posté le 27/11/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je découvre ici que pas mal de gens sont fans du dessin de Cailleaux. J'avoue que cette appréciation consensuelle me surprend un peu tant j'ai eu du mal à apprécier le dessin de la BD "les imposteurs" en début de lecture. A moi qui n'y connais rien en technique de dessin, le trait de ce dessin me donnait l'impression de voir quelqu'un qui ne sait pas très bien dessiner. Un dessinateur qui fait en sorte d'épurer son dessin pour ne garder que l'essentiel pour faire comprendre son histoire, restant obligé malgré tout de présenter ses personnages de profil ou dans des poses figées et semblables les unes aux autres. Mais malgré ces "défauts", j'ai rapidement apprécié la composition des images, leur simplicité, leur colorisation sympathique qui apporte à elle seule une grande part de l'esthétisme de ces planches. Bref, quelque soit le véritable niveau technique du dessinateur, niveau que je ne suis pas à même de juger dans ce cas précis, je trouve cette BD visuellement esthétique et agréable à lire.

Quant à l'histoire, elle est relativement simple, rappelant, d'une manière plus authentique, le thème du film Jet-Set. Les personnages sont bons, l'intrigue bien menée. Je reprocherais peut-être une petite lenteur dans le récit et de nombreux personnages présentés sans qu'on sache trop pourquoi durant le premier tome.
C'est une histoire qui se lit bien, qui est parfois touchante sans être vraiment marquante. Un récit agréable, bien mené et qui a la même délicatesse esthétique que le dessin, simple mais bien composé.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque