Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 3262 avis et 453 séries (Note moyenne: 2.85)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  C'était la guerre des tranchées  posté le 29/07/2007 (dernière MAJ le 01/02/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette BD a pour thème la Première Guerre Mondiale. C'est une BD véritablement brillante dans le traitement de ce que pouvait ressentir les soldats des deux camps. Elle est irréprochable d'un point de vue qualitatif. Même les tranches sont découpées pour ressembler à des tranchées ! La narration est également très efficace.

En règle générale, je n'aime pas les sujets liés à la guerre et notamment à la boucherie humaine. J'ai eu un profond malaise en lisant toute l'horreur de ces combattants affrontant la boue, le fracas des obus et des vies qui se brisent. C'est bien de dénoncer la guerre mais simplement cette BD est trop puissante émotionnellement pour moi. C'est curieux car j'avais ressenti un sentiment analogue en regardant "Il faut sauver le soldat Ryan". C'est un chef d'oeuvre. Est-ce que j'ai aimé ? Non, car il m'assaille d'horreur.

Alors je conseille la lecture pour les autres lecteurs qui aimeront sans doute le genre plus que moi. Et puis également pour le devoir de mémoire.
Du même auteur et dans le même genre, j'ai préféré "Putain de guerre!".

Nom série  Lola Cordova  posté le 14/02/2007 (dernière MAJ le 01/02/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Lola Cordova est une bd « bizarre » par son concept graphique délirant mais dont la lecture demeure assez agréable. L’héroïne est une prostituée enlevée par des extra-terrestres. Sexe, drogue et alien : c’est un peu déjanté et vulgaire. Lola n'a pas de tabou. Lecture à réserver aux adultes bien entendu.

Je n'ai pas totalement été convaincu par la construction de cette histoire alambiquée. Ce sentiment est mitigé par le fait que le dessin et la manière dont est construite cette histoire sont tout à fait originaux. Ce n’est vraiment pas désagréable à lire mais le coup de cœur n’a pas eu lieu. Le feu d'artifice de couleurs contribue à ce récit hallucinant.

Par ailleurs, je n’arrive pas à comprendre l’engouement que cette série produit. Est-ce simplement le mécanisme qui tire l’irréalité de cette aventure un peu « space » à la réalité du moment en faisant introduire à l’intrigue un célèbre politicien français ? Visiblement, la recette semble fonctionner. Est-ce peut-être la fraîcheur qu'apporte une telle lecture dans un amas de bd trop semblables? Certainement!

Je m’attendais peut-être à quelque chose de vraiment exceptionnelle au vu de toutes les critiques dithyrambiques. Cette histoire baigne dans une espèce de loufoquerie et de dédramatisation de scènes par le biais de l’humour. Je n’ai pas été choqué, ni franchement emballé. Pour autant, j'admire le caractère osé de cette bd unique en son genre. C’est une expérience à lire pour approfondir sa culture bd.

Note Dessin : 3/5 – Note Scénario : 3/5 – Note Globale : 3/5

Nom série  Shane  posté le 01/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une bd signée par un auteur italien qui est des plus réussies dans le genre historique.
Nous sommes au début du XIIème siècle où un homme règne sans partage sur l'Angleterre et la Normandie.

Il s'agit de Henri 1er cadet de Guillaume le Conquérant. Son unique fils vient de mourir au cours d'un naufrage au large des côtes bretonnes ce qui va poser le douloureux problème de la succession du royaume.

Fort heureusement, il trouve une parade face à ces barons avides de pouvoir en désignant sa fille Maud, veuve de l'empereur germanique. Dès lors, les attentats vont se multiplier pour la tuer.

C'est là qu'intervient notre héros, Shane, un beau blond aux yeux bleus, mercenaire irlandais de son état. Cerise sur le gâteau, il brûle d'amour pour la jolie princesse. Bref, rien de très nouveau.

Cette série d'aventure qui mélange action et romanesque ravira également les fans d'Histoire.

Nom série  Rebecca  posté le 01/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai pas du tout accroché à ce style graphique très particulier qui insiste sur les traits les rendant totalement gras. Il n'y a point de finesse dans le détail. Les aventures de cette gitane italienne ne m'ont guère passionné. Fort heureusement, la série est courte et se termine brutalement sans l'ombre d'un épilogue.

D'un point de vue historique, on n'apprend pas grand chose. Il est question d'une course au trésor, de rêves prémonitoires et de cartes de tarot. Même les dialogues m'ont paru totalement insipides. J'ai lu beaucoup mieux dans le monde de la bd italienne.

Nom série  Boule et Bill  posté le 28/10/2007 (dernière MAJ le 01/02/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
"Boule et Bill" était un monument de la bd d'humour pour les enfants et leurs parents dans les années 80. Depuis, l'effet de mode est dépassé et elle a vite été surclassée par d'autres titres qui ont remporté l'adhésion du public. Je le vois chez moi où mon fils préfère nettement Cédric, Titeuf ou encore Kid Paddle qui sont plus en phase avec l'époque tout en utilisant les mêmes trames.

Il y avait un effet un peu vieillot dans "Boule et Bill" qui reste tout de même très sympathique. La succession des gags n'ont jamais provoqué chez moi que des sourires. Mais au moins, ce n'était pas vulgaire...

Nom série  Les Eaux de Mortelune  posté le 01/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Entre noirceur et décadence, cette série post-apocalyptique procure son lot de sensation. Le dessin et la colorisation des années 90 a bien mal vieilli. Il n'en reste pas moins que le scénario assez original nous livre une histoire assez intéressante jusqu'au premier cycle du moins. Après, il faut toujours que les auteurs rallongent la sauce qui ne prend plus. Et toujours cette dose de délire mystique qui a le don de gâcher une bonne dynamique engendrée par cette série.

Cette plongée dans une ambiance glauque est des plus réussies et nous offre une réflexion onirique sur le devenir de l'humanité. Une bonne série de science-fiction un peu dépassé aujourd'hui par des productions plus modernes.

Nom série  La Cuisine du Diable  posté le 14/02/2007 (dernière MAJ le 01/02/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Anthony Poucet est un adolescent new-yorkais, à l’époque de la prohibition. A la mort de ses parents, mitraillés dans leur boutique, lui et ses 6 frères se sont vus imposer un job lié au trafic d’alcool par le parrain du quartier. Il va tomber amoureux de la fille qu'il ne fallait pas...

Les encrages et les couleurs restituent assez bien l'ambiance des années de la prohibition à l'époque mafieuse où les italiens et les irlandais s'opposaient pour le contrôle de la ville et du trafic. Au milieu de tout cela, un petit gars qui rumine sa vengeance.

Je ne suis pas parvenu à m'accrocher à cette histoire. J'avais acquis le premier tome que j'ai revendu. J'ai lû beaucoup mieux dans le genre.

Nom série  Les Suites Vénitiennes  posté le 01/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je suis émerveillé par le dessin. C'est tout simplement grandiose. Je n'ai jamais vu Venise aussi belle à l'image de ces femmes qui parcourt la série. Mention spéciale également pour des dialogues de haute volée. C'est assez rare pour le souligner.

J'aurais facilement mis 4 étoiles si l'histoire n'avait pas sombré dans une suite qui nous emmène encore en Afrique, continent fétiche de nos deux inespérables auteurs.

Bien sûr, du côté de l'exotisme, c'est pari gagné. Cependant, l'intrigue a pour cadre une Venise qui perd de son influence commerciale et maritime au milieu du XVIIIème siècle. A quoi bon aller jusqu'en Guadeloupe ? On s'y perd. Ce manque de visibilité dans le scénario est préjudiciable.

Je pense que cette intrigue aurait gagné à être beaucoup plus courte. Les auteurs actuels l'ont bien compris : les histoires ne vont plus au-delà d'un certain nombre de tomes sauf pour des séries bien installées commercialement parlant.

Et puis, ce mysticisme vaudou semble être hors de propos. Bon, on pardonnera devant les qualités indéniables de cette plongée dans la Sérénissime.

Nom série  Le cycle de Tschaï  posté le 01/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'était certainement toute une entreprise que de mener à bien l'adaptation d'un roman de science-fiction de Jack Vance paru en 4 volumes entre 1968 et 1970. Cette oeuvre n'a pas rencontré le même succès que la planète des singes ou encore Dune auquel il se rapproche dans un genre planète-opéra.

A la différence du space-opéra, le planète-opéra pour décors une planète étrangère aux caractéristiques déroutantes et mystérieuses que les principaux personnages ont pour mission d'explorer et de découvrir sous tous ses aspects.

Ici, l'auteur retrace les aventures d'un héros: Adam Reith, seul rescapé d'un long voyage intersidéral depuis la Terre. Avec lui, on va découvrir le monde étrange de Tschaï.
Très vite, le lecteur va se perdre les pinceaux entre les différentes peuplades qui composent cet univers particulier: les Didirs et les hommes-Didirs, les Wankhs et les hommes-Wankhs, les vieux Chaschs, des Chaschs verts et d'autres bleus, des Pnumes et leurs dérivés humains les Pnumekins...

Le héros, sûr de ses convictions humanistes, va semer le trouble entre ses peuplades par la remise en cause de la tradition. Il s'agit bien de l'émancipation des opprimés par des races qui se disent supérieures.

Tout cela aurait pu être intéressant si cela n'avait pas été gâché par un dessin moyen et une mise en forme plutôt banale. Les dialogues sont navrants et l'incompréhension guette très rapidement. Dans ces conditions, cela ne vaut pas plus de deux étoiles.

Nom série  Sang et encre  posté le 31/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sang et encre est une bonne série sur la piraterie. On ne va pas y pénétrer tout de suite mais progressivement. Ainsi, le jeune écrivain public devient corsaire puis pirate par accident suite à la cupidité de nobles.

C'est vrai que cela peut ressembler à l'île au trésor car nous avons également droit à la complicité d'un jeune garçon avec un vieux baroudeur des mers. Cependant, on se laisse prendre par l'histoire qui prend tout de même une tournure différente.

J'ai également observé un niveau de lecture plus élaboré qu'il n'y paraît. Il y a en milligramme des messages non pas subliminaux mais assez réalistes sur la société humaine.

Il y a des scènes parfois dures. Le lecteur n'est guère ménagé avec ces batailles sur mer accompagnés de tueries. On a droit à un panorama complet sur la vie des pirates. Tous les ingrédients sont présents pour nous faire naviguer dans des aventures palpitantes.

Nom série  Nombre  posté le 31/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai trouvé la lecture de cette bd plutôt sympa avec une excellente idée de départ à savoir celle d'un enfant monstrueusement génial en math. Cependant, comme il est difforme, il n'est pas accepté par la société. Une fille nommée Ada va s'intéresser à ce prodigue. Bref, on nous a déjà fais la version de la belle et la bête mais pas d'un point de vue mathématique.

Nombre n'est qu'un diptyque qui a eu du mal à trouver un public. Il est vrai que la seconde partie n'est pas à la hauteur de l'espoir suscité par une histoire intéressante. Ceci explique la déception des lecteurs. Je serai indulgent dans ma note pour avoir tout de même passé un bon moment de lecture. Cependant, cela s'arrête là.

Nom série  Le Soleil des loups  posté le 31/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Les couvertures sont superbes. L'histoire est creuse. Que faut-il privilégier ?...
En effet, les personnages ne sont pas assez travaillés au niveau de leur personnalité. Tout semble centré sur l'action pure.

La narration est souvent bavarde. Les auteurs veulent donner un effet sur le dessin d'où l'audace de certaines cases. Il y a de bonnes trouvailles. Néanmoins, elles ne me semblent pas créer une espèce d'harmonie autour de l'histoire plutôt conventionnelle d'ailleurs.

On a dit que cette série avait donné un nouveau souffle à l'héroïc fantasy. Tant mieux s'il y a des gens pour le croire. Personnellement, je ne vois pas comment. Je pense que Le Grand Pouvoir du Chninkel ou encore Légendes des Contrées Oubliées sans oublier La Quête de l'Oiseau du Temps ont beaucoup mieux contribué à son développement.

Bien sûr, l'auteur Qwak a fini par émerger avec notamment Lola Cordova et plus récemment son film d'animation Chasseurs de dragons.

Nom série  Outlaw  posté le 31/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je dois avouer avoir eu beaucoup de mal avec le style graphique de cette série particulière qui mêle l'humour et le western dans un ensemble à priori très prenant.

Jason est un jeune homme (croque-mort de profession) qui vient de perdre sa mère. Elle lui apprend juste avant de mourir qu'il a encore un père vivant. Dès lors, il lui promet de se venger. Le fantôme de la mère acariâtre n'arrêtera pas de le poursuivre dans sa quête. On s'attache vite à ce héros un peu naïf dans un monde où règne la violence des armes. Il va former une équipe de tonnerre pour attaquer une banque et ainsi suivre les traces de son père...

C'est très sympa car l'humour est réellement présent. Cependant, tous les lecteurs n'apprécieront peut-être pas ce récit un peu déjanté. J'aime bien ce western un peu décalé. Pour autant, je m'abstiendrais pour l'achat car dans le genre, il y a quand même mieux avec Lincoln.


Nom série  Ramiro  posté le 31/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Aïe! Je n'ai pas du tout accroché malgré l'immense talent que je reconnais à W. Vance (XIII est une de mes séries culte). Le dessin est vraiment vieillot. Il faut dire que cette série a débuté en 1977 autant dire à la préhistoire. Tout dans le style d'amener l'histoire me semble totalement désuet.

Ramiro a d'ailleurs sombré dans l'oubli la plus totale des lecteurs. Depuis, les séries historiques ont beaucoup évolué sans doute sous l'influence de Murena et de certains titres de la collection Vécu chez Glénat.

Nom série  Les Pionniers du Nouveau Monde  posté le 14/02/2007 (dernière MAJ le 31/01/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une série qui tout en racontant la vie "romancée" de quelques protagonistes nous dévoile la vie en Nouvelle France de façon bien documentée. Les six premiers tomes de cette série réalisée par Jean-François et Maryse Charles constituent le premier cycle des aventures. Il faut la lire d'un trait afin de profiter des détails historiques très présents au travers des albums. Ils sont très réussis!

Cependant, je déconseille vivement la lecture après le tome 6. Pourquoi ais-je alors continué bêtement cette collection à « rallonge » en achetant tous les tomes jusqu'au 15 ? Le dernier tome a changé totalement d'aspect ce qui ne le fait pas quand on possède une collection entière. J'ai horreur de ces éditeurs qui changent les tranches au gré de leurs envies! Je crois bien que je vais arrêter les frais!

C’est une BD qui m’a beaucoup déçu car elle perd sa direction avec une multitude de héros qui vont vivre chacun leur vie après le conflit opposant les français et les anglais au Québec. L'histoire va évoluer maintenant en parallèle sur deux continents, en France et en Écosse pour l'un, et au nord des Grands Lacs pour l'autre.

Des clichés en tout genre vont se multiplier: le summum étant la découverte de la grotte par notre héroïne avec un descendant hindou venu s'exiler en Amérique! Je dois reconnaître un souci de vérité historique mais traité de manière pompeuse. Depuis que j’ai lu Murena, je sais qu’on peut faire beaucoup mieux! En prime, de nombreux épisodes qui marquent un essoufflement total de la série!

Pour ma part, j'ai fini par revendre cette longue série qui traînait inutilement sur mon étagère à côté de bd que j'aime réellement. Après tout, il ne faut garder que ce qu'on aime vraiment !

Nom série  La terre sans mal  posté le 16/02/2007 (dernière MAJ le 30/01/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Après avoir découvert le sublime Muchacho de cet auteur, j’avais décidé d’acquérir d’emblée cette BD dont l’action se situe encore une fois en Amérique du Sud.

Et là, grosse déception. J’ai pas du tout accroché. Je ne saurai l’expliquer... La fin de ce récit ne conduit nulle part. Toutefois, le dessin relève d’une certaine maîtrise avec un découpage conforme. On se croirait vraiment dans la jungle. Cela ne suffit pas pour apprécier pleinement ce one-shot.

J'ai décidé de revendre ce one-shot ce qui est une chose que j'effectue très rarement. C'est dire que j'ai été très déçu.

Nom série  Ange-Marie  posté le 14/02/2007 (dernière MAJ le 30/01/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le dessin de Stalner est toujours aussi beau et captivant. C'est un vrai régal pour les yeux avec une parfaite maîtrise des techniques de la couleur directe! Stalner n'a rien à envier à Gibrat avec une exploitation de toutes les teintes de couleurs pour donner une sublime ambiance à ces récits. Toutefois, la calligraphie en ancien français de la voix-off est un peu pénible à lire. Le lettrage un peu informatisé est déficient à souhait.

Côté scénario, l’histoire manque singulièrement de souffle. J'avoue m'être totalement ennuyé ou être totalement passé à côté de quelque chose. Trop de lyrisme et une pseudo poésie qui m'ont laissé totalement insensible alors que je suis généralement preneur. Peut-être est-ce lié à la bizarrerie du début où l'on se pose des questions sur ce héros un peu incohérent dans ses décisions. Ce n’est pas passionnant car on retombe dans les clichés du genre « réparation des blessures physiques et morales de la première guerre mondiale ».

C’est la première fois que je suis un peu déçu par une oeuvre de Stalner que j’apprécie réellement. Moralité : il n’y a pas que des réussites systématiques dans chaque œuvre d’un dessinateur apprécié. Mais est-ce réellement sa faute? Il n'était pas aux commandes du scénario...

J'ai revendu ce one-shot car il y a beaucoup mieux dans cette fabuleuse collection "aire libre". C'est très rare que je me trompe sur un titre que j'achète et c'est très rare que j'en arrive à revendre une bd car je suis un collectionneur. Ce fait démontre que l'on peut se tromper en toute innocence.

Nom série  La jeunesse de Blueberry  posté le 14/02/2007 (dernière MAJ le 30/01/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un pendant de la série mère qu’il faudrait posséder si on est un vrai « fan » de la prestigieuse collection Blueberry. Cette série explore les années de jeunesse de Blueberry pendant la période de la guerre de Sécession.

Cette série a vu le jour en 1975 par les créateurs de Blueberry. Par la suite, il y aura beaucoup de scénaristes et dessinateurs qui se succèderont. Les remplacements se multiplient mais la qualité en pâtira sérieusement. Le style graphique entre les albums changera également rendant l’œuvre moins harmonieuse que voulu initialement.

Les auteurs voulaient simplement montrer un Blueberry, jeune blanc bec un peu raciste que la guerre de Sécession va totalement transformer. La connaissance de la vie dans le far-west fera le reste du héros mythique que nous connaissons.

Les sentiments amoureux du héros semblent très maladroitement exprimés. Par ailleurs, le thème du complot est largement exploité. Les derniers albums paraissent loin d'être à la hauteur car franchement répétitifs dans l’action et dans l’intrigue. Et puis, il n’est plus guère question d’évolution du personnage ce qui était la motivation première de Charlier et Giraud.

J’ai l’impression qu’il s’agit d’une véritable exploitation commerciale du mythe original et que l’âme de Blueberry s’y perd complètement. Pourquoi ais-je continuer à acheter bêtement alors tout ces tomes? Pour le mythe de la série originale sans doute...

Je me rends compte qu’il s’agit sans doute de l’une de mes plus grandes erreurs de collectionneur de bd car je me suis fais avoir en beauté. Pour la première fois, j’ai pris la décision de ne plus compléter cette série qui ne m’apporte plus rien. La déception est un peu palpable.

Finalement, j'ai revendu toute ma collection entière en ce début 2009 pour une bouchée de pain. Je n'avais plus envie de les posséder car c'est vraiment passable et qu'il existe tellement mieux à collectionner avec passion.

Nom série  Cap Horn  posté le 14/02/2007 (dernière MAJ le 30/01/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une histoire située à l'extrémité sud du continent d'Amérique du Sud à savoir la Terre de feu vers la fin du 19ème siècle. On croise le destin tourmenté de plusieurs aventuriers dans cette terre sauvage et inhospitalière: des chercheurs d'or sans foi ni loi, des missionnaires pas très catholiques, des marins burinés et quelques hommes de parole...

Le contexte lui aussi est bien campé : exploitation, voire extermination des autochtones, des conditions climatiques effroyables , le danger, la violence, la solitude et les blessures par balle qui s'infectent pour couronner le tout.

Les dessins et les couleurs restituent la beauté sauvage de ces lieux aux parfums d’embruns et de vents marins. On éprouve comme une ivresse des grands espaces de Patagonie malgré son inhospitalité. La belle couverture semble un peu trompeuse ou prématurée car il n'y a point encore d'histoires d'amour passionné. Par ailleurs, on ne s’attache pas véritablement aux personnages comme dans El Nino. Cependant, ce n’est qu’un début et une série à suivre de près.

Mais alors que le tome 2 était prêt à paraître début de l'année 2007, voilà qu'il a été repoussé aux calanques grecques. J'espère que cette série verra quand même le jour et ne souffrira point des récents déboires financiers de la maison d'édition dont elle émane. A noter que j'ai finalement procédé à la vente de mon premier tome en ce début 2009 ne pouvant plus attendre une hypothétique sortie d'un second tome pour une série. 4 ans, c'est trop. J'espère que le message sera compris. Un rythme de parution lent n'est pas très motivant pour un lecteur.

Nom série  Transgénèse: 2029-2034: Fides  posté le 30/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai trouvé la lecture de ce cycle de série pas trop mal. Je ne me suis pas ennuyé une seconde. Il y a même de très bonnes idées que nous livrent cette société du futur. Certes, c'est peu crédible comme anticipation de notre avenir; cela reste néanmoins de la bonne science-fiction. Il y a un côté manipulation des masses que j'aime bien.

Le graphisme est moderne et répond à mes attentes. Rien à redire de ce côté là.

Je suis déçu d'apprendre que le prochain cycle a été abandonné alors que 4 étaient prévues à l'origine. Voilà une saga ambitieuse qui n'a pas tenu ses promesses. Dès lors, l'achat ne se justifie pas.

Je suis également étonné de voir que l'approche est un peu la même que pour les séries Uchronie[s] - New Byzance et Voyageur. Espérons que ces 2 dernières iront jusqu'au bout de leur logique. C'est toujours désagréable de suivre une longue série dont on ne saura jamais la conclusion. Je ne comprends pas non plus les motifs d'un tel abandon de projet de la part des auteurs. Ils tenaient quelque chose de bien et d'original.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 164 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque