Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 2245 avis et 514 séries (Note moyenne: 2.96)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Que du bonheur !  posté le 02/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Retrouvant ses personnages de Germain et nous 20 ans plus tard, Frédéric Jannin nous ressert la même recette mais les ados sont maintenant devenus parents, comme les lecteurs sans doute. C'était une bonne idée et le regard de Jannin est toujours pertinent, son trait toujours aussi vif mais les bons gags se font quand même plus rares et le niveau chute dès le troisième tome. Je regrette également ces couleurs informatisées trop artificielles pour un trait qui fleure si bon l'artisanat. En effet, à mon avis, une couleur synthétique ne peut convenir à ce trait vif, nerveux, comme jeté sur le papier.

Mais, en fait, le gros problème est que, si, à l'époque, je m'identifiais totalement aux jeunes de Germain et nous, je ne me reconnais plus qu'occasionnellement dans les parents de "Que du bonheur". Je n'ai donc plus aussi souvent le plaisir de me moquer de moi-même et de mes petits travers, et cela me manque.

Nom série  Les Amis de Saltiel  posté le 28/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Première oeuvre (si je ne me trompe) d'un Etienne Davodeau encore balbutiant (nous sommes au début des années '90), les Amis de Saltiel posent déjà les balises de son oeuvre : l'étude, l'analyse de personnages dans ce qu'ils ont d'humain et de fragile. Le dessin est encore hésitant mais progressera très vite (quelle différence entre le premier et le troisième tome !!), les intrigues sont encore un peu maladroite mais les protagonistes sont déjà furieusement sympathiques et attachants. Au fil des albums, les intrigues tendront d'ailleurs à se simplifier et Etienne Davodeau se consacrera de plus en plus à la psychologie des personnages et aux petits faits de la vie quotidienne, domaines dans lesquels il excelle. J'avoue un faible pour "Les Naufrageurs", dans lequel l'auteur exploite déjà l'idée de vacances entre vieux amis, idée qu'il reprendra pour Quelques jours avec un menteur.

Grand fan d'Etienne Davodeau, ce ne sont cependant pas les albums que je conseillerai à un nouveau lecteur mais si vous désirez compléter votre collection, ces albums ne font pas tache dans l'oeuvre de l'auteur, à condition de les considérer comme des oeuvres de jeunesse.

Nom série  Le cahier bleu  posté le 28/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le Cahier bleu raconte de manière peu banale une histoire d'amour finalement très classique. Une jeune femme, belle et intelligente quoiqu'un peu bornée, charme deux amis par sa simple apparition (mais quelle apparition !) au travers d'une fenêtre. Les deux amis ont des caractères opposés : l'un est extraverti et volubile, l'autre introverti et profond. Devinez qui finira par séduire la belle. Rien de bien original en somme ? A voir, car le découpage (on vit trois fois la même histoire au travers des yeux de chacun des protagonistes), le ton employé (mélancolique, voire amer), le dessin de Juillard (les regards) et la "trouvaille" du cahier (journal intime de Victor) rendent cette histoire très réussie. J'aurais mis un quatre sans hésiter si...

Après la pluie est la "suite" du Cahier bleu. Du moins en théorie car Louise et Victor ne font qu'introduire l'histoire d'Abel en fournissant à celui-ci la photo, point de départ d'une enquête qui le mènera à son vieil ami, Tristan. Une enquête malheureusement linéaire et empruntant des raccourcis trop faciles pour m'intéresser. La façon dont Abel découvrira le lieu de villégiature de Tristan en est un bel exemple, le double rôle de Eve en est un autre. André Juillard dessine toujours aussi bien mais ce n'est pas suffisant. En matière de bd, j'ai coutume de dire que c'est le dessin qui accroche mais c'est l'histoire qui captive. Et, ici, l'histoire est tout sauf captivante. Les personnages de Tristan et de Clara sont trop peu développés pour que je me sente concerné par leur sort, le héros est sympathique, sans plus et le scénario bancal. Une grosse déception et un volume que je coterais d'un "deux" dans mes bons jours.

Une cote de trois pour l'ensemble mais un achat conseillé pour le premier tome, vraiment bien fait selon moi. Le second est, par contre, à oublier.

Nom série  Harry Dickson (Soleil)  posté le 21/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Harry Dickson, génial et cultivé détective, mais oh ! combien prétentieux, affronte au fil de ces enquêtes les forces du mal sous toutes leurs formes. On retrouve ici l'esprit qui animait une série comme Mycroft Inquisitor, à savoir une certaine ironie vis-à-vis de ces héros infaillibles. Et c'est ce que j'aime !

Le dessin, dans un style réaliste, vaut particulièrement par son découpage, ce qui n'en facilite pas toujours la lecture, malheureusement. Le même décor sert en effet souvent pour plusieurs cases et la lecture des bulles apparait alors parfois dans un ordre illogique. Les scenarii sont souvent bien construits, ce qui rend l'histoire plaisante. Les personnages (le détective, son assistant, la journaliste, le policier, que du grand classique en quelque sorte pour ce type de bd) sont caricaturaux, mais c'est tout à fait assumé de part l'esprit de (légère) dérision qui plane sur cette série.

La série, si elle reprend le personnage cher à Jean Ray, ne propose pas d'adaptations de textes existants. Il s'agit donc d'histoires originales qui respectent le côté fantastique des nouvelles mais offrent bien plus de second degré.

Si les aventures à la Carland Cross vous attirent et que vous n'avez rien contre le second degrés anglais (donc léger comme un nuage de lait dans une tasse de thé), alors cette série pourrait vous plaire. Attention toutefois que les scenarii ont au fil des volumes un goût de déjà-vu de plus en plus prononcé.

Nom série  Clifton  posté le 21/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Au départ, le colonel Clifton était un enfant de Macherot. On peut d'ailleurs retrouver ces albums dans une intégrale parue récemment. Les scénarios y étaient naïfs et souvent décousus (ils souffraient en fait du même mal que beaucoup de séries avant tout créées pour remplir un magazine et imaginées au fur et à mesure de l'avancement de l'histoire), mais la galerie de personnages y était déjà des plus réussies. Turk et De Groot ont donc hérité d'un héros qu'ils n'ont pas créé. Il leur faudra quelques tomes pour se débarrasser des éléments un peu trop encombrants de l'héritage (le côté fantastique, par exemple, n'est plus présent que dans le premier tome, le parapluie truffé de gadget ne sera plus employé systématiquement, pour finalement disparaître, comme l'imperméable pare-balles), ce que leur reprocheront les fans de l'original, ... dont je ne fait pas partie. En effet, dans son style, avec son caractère bougon, son flegme britannique tout relatif et ses enquêtes comico-policières, Clifton est pour moi une réelle réussite. Et les scénarios du duo sont bien mieux construits que ceux du créateur du personnage.

Le dessin (du pur franco-belge à gros nez et en ligne claire) est de qualité, les intrigues, variées, combinent joliment humour et suspense, le héros est très attachant, les seconds rôles sympathiques. Les références à la culture anglaise sont traitées sur le mode humoristique (un toast servi à 43° au lieu des 42,6° est considéré comme une grande offense). Tout pour plaire, en somme. Même si j'avoue préférer les épisodes les plus anciens (jusqu'au tome 8.), je pense que c'est avant tout dû à la nostalgie d'une époque qu'à une réelle perte de qualité.

Bedu signera lui aussi quelques albums de qualité (dont le clan Mc Gregor). Je suis par contre moins convaincu par la reprise du personnage par Rodrigue mais, comme je le disais, mon propre vieillissement (qui a dit décrépitude ?) y est sans doute pour quelque chose.

Une chouette bd pour les jeunes adolescents.

Nom série  Vauriens  posté le 21/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un postulat de départ intéressant, un dessin bien dans la lignée de l'Heroic-Fantasy européenne actuelle (en moins humoristique) et qui évolue bien au fil des albums, un scénario dense et bien construit. Les divers éléments de l'intrigue prennent du temps à se mettre en place (sans qu'il faille relire trois fois chaque épisode pour en comprendre le sens) pour un final comme je les aime : logique et non conventionnel.

Une bien belle histoire d'amour et d'aventure, finalement. Mention spéciale pour la couverture du troisième tome, que je trouve très (très (très)) réussie.

Nom série  Boulouloum et Guiliguili (Les Jungles Perdues)  posté le 21/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je me permets de donner mon avis suite aux précédents commentaires. Cette série au nom ridicule mais amusant pour un jeune enfant (dites "Boulouloum et Guiliguili" à un enfant de 7 ans et s'il est semblable au mien, il ne pourra s'empêcher de sourire, tout en vous disant que "c'est ringard") a bercé mon enfance.

Oui, il s'agit d'un petit Tarzan et de son ami le gorille. Oui, les histoires sont enfantines (mais les scénarii ne sont pas inférieurs à ceux du Marsupilami). Oui, les méchants sont plus bêtes que méchants, et les gentils ... très gentils. Oui, la série s'est vite essoufflée. Oui, c'était ridicule de vouloir la renommer d'une manière plus adulte (alors qu'elle s'adresse aux 6-8 ans). Mais ... je surprends régulièrement mon fils à lire ces aventures (précieusement rangées dans le fonds de ma bibliothèque) et, franchement, je préfère le voir devant ces bd's que devant les Dragon Ball et autres "Pokémon".

Par conséquent, je ne peux que penser que cette série, aux aventures simples, au dessin agréable et à la morale bien pensante n'était finalement pas si mal que ça.

Nom série  Louison Cresson  posté le 21/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Les Aventures de Louison Cresson ont essayé d'apporter une autre sorte d'humour à une époque où Raoul Cauvin (excellent scénariste au demeurant) trustait les pages du magazine "Spirou".

Le dessin est bien dans la ligne de l'éditeur mais plus proche d'un Fournier que d'un Laudec.

L'époque choisie (les années 50) est traitée avec nostalgie et tendresse. Les personnages sont attachants, les intrigues rigolotes, les seconds rôles irrésistibles (mention spéciale aux moines). Alors, pourquoi cette série n'a pas eu de succès ? Sans doute parce qu'elle s'adresse à des adultes ayant gardé leur âme d'enfant (et une bonne dose de naïveté), et non à de jeunes lecteurs, logiquement insensibles à la nostalgie des années 50.

Nom série  Le Grand fleuve  posté le 21/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette petite série traitait d'un sujet peu banal : le fleuve comme moyen de transport à une époque où la machine à vapeur ne faisait qu'apparaître. C'est là l'atout majeur du "Grand Fleuve". Le dessin ne sort pas du lot mais le soin apporté à la reconstitution historique est à souligner. De plus les personnages sont bien typés (trop peut-être), les intrigues bien ficelées (mais pas vraiment originales) et le rythme soutenu.

Un achat conseillé à condition de les trouver à bas prix, ce qui fut mon cas.

Nom série  Plus jamais ça  posté le 21/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un western original peuplé de personnages étonnants. Le scénario aurait pu convenir à un dessin réaliste mais c'est l'option "comique" (proche d'une série comme Les Innommables) qui a été adoptée, et, le premier moment de surprise passé, cela ne choque pas (avis personnel). Finalement, une petite oeuvre bien sympathique au final surprenant.

Un troisième tome est sorti. Je n'ai fait que le feuilleter car cela ressemble trop à une suite opportuniste. De plus le dessin y est plus brouillon.

Nom série  Mémoires d'un incapable  posté le 21/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Dès la première planche, on est happé par cet incapable, trop faible pour lutter contre quoi que ce soit, pas même contre sa propre folie. La structure en flash-back nous permet de comprendre comment ce minable petit personnage en est arrivé là, son combat contre sa conscience, ses lâchetés. Pourtant le portrait ne manque pas d'humour (noir, bien sûr) et l'histoire est moins "prise de tête" qu'elle pourrait le paraître.

A essayer, vraiment !!!

Nom série  Le Lièvre de Mars  posté le 21/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Commençons par le positif : une idée de départ intéressante et un rythme soutenu, du moins durant deux tomes. Pour le reste... un dessin auquel je n'ai jamais accroché (et les couvertures ne font pas exception), une absence totale de progression dans le scénario, des incohérences énormes, des miracles bateaux (un héros aux capacités pulmonaires inhumaines, une aveugle qui retrouve la vue, et bien d'autres...), une fin de série tellement ridicule que l'on se demande si c'est bien la fin (heureusement, oui !). A se demander si Patrick Cothias avait autre chose que son idée de base lorsqu'il a lancé cette série.

A éviter même si le premier tome est prenant, car il n'y a vraiment plus rien derrière.

Nom série  Eden (Paquet)  posté le 20/01/2009 (dernière MAJ le 21/01/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une oeuvre originale dans le style La Nef des fous en moins riche. Le dessin est très agréable, les personnages loufoques. L'univers dans lequel se déroule l'intrigue est riche et bien défini. Chaque volume semble devoir se dérouler dans un élément différent, le premier en terre, le deuxième dans les airs et le troisième dans l'eau (vu la fin du deuxième). Il ne manque pas grand chose pour faire de cette série une réelle réussite.

Malheureusement, après 2 tomes, il semblerait que les éditions Paquet aient abandonné la série. A vérifier avant de se lancer dans l'achat d'une saga qui se terminerait en eau de boudin. Seule raison pour laquelle je ne conseille pas l'achat de cette série.

Nom série  Ici même  posté le 20/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Une oeuvre de Tardi dénonçant la déshumanisation de la société, si j'ai bien compris. Et c'est bien là le problème : je ne suis pas sûr d'avoir compris quoi que ce soit à cette parabole philosophique pour intellectuel intellectualisant.

Surfait.

Nom série  Les Tuniques Bleues  posté le 20/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Les aventures de Chesterfield et Blutch ont bercé mon enfance comme celle de beaucoup d'autres. Un dessin à "gros nez", deux héros opposés mais inséparables, l'un costaud, borné et généreux, l'autre petit, tire au flan, rusé et ... généreux, des petites histoires d'aventure prétextes à de multiples gags dans la Grande Histoire de la guerre de Sécession. Un pur produit du journal "Spirou", de la qualité accessible au plus grand nombre.

Malheureusement, au fil des albums, la qualité décroit (ou est-ce moi qui vieillit ?). Je relis toutefois avec grand plaisir des épisodes tels que "La Prison de Robertsonville", "les bleus de la Marine", "les bleus tournent cosaques" ou "Le David".

Cette série eut été culte si ses auteurs s'étaient arrêtés à temps, mais il est compréhensible qu'ils n'aient pas voulu tuer la poule aux oeufs d'or.

Nom série  Magasin général  posté le 20/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Un des plus beaux dessins qu'il m'ait été donné d'admirer. Voilà la première chose qui me vient à l'esprit. Mais cet aspect demeure très réducteur tant la galerie de personnages est savoureuse.

Plongé au coeur d'un petit village québécois durant l'entre deux guerres, je me délecte des tendres aventures de ces rudes gaillards comme le ferait le fils du maire de savoureuses ravioles (cette obscure comparaison ne peut être comprise que par les initiés de la série, je m'en excuse). Un curé ami avec l'anticléricaliste du coin, trois vieilles filles qui jouent de la langue comme un aveugle de l'harmonica, une femme, plus toute jeune, mais généreuse et courageuse, amoureuse d'un étranger (étranger au village du moins), des bûcherons prêts à s'emporter pour des broutilles et à se réconcilier aussi vite. C'est vivant, tendre, désarmant, touchant, drôle.

Enfin, les dialogues empruntent quelques mots au québécois sans que cela n'en perturbe la lecture, bien au contraire, tant cette langue est expressive.

Câlice, que c'est bon !!!!!

Nom série  Souvenirs de Toussaint  posté le 20/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une série qui nous plonge dans la campagne française du 19ème siècle. Un photographe attachant croise une galerie de personnages au passé mystérieux et au présent douloureux. Par son humanité et grâce à la curiosité que sa profession suscite, notre héros devient le confident idéal pour ces secrets de village souvent un peu honteux.

L'intérêt de la série réside dans le fait que le héros est avant tout un contemplatif, il agit finalement fort peu et sert de révélateur aux habitants même des villages qu'il traverse. Le parallélisme entre Toussaint et sa profession prend par conséquent une autre dimension. Les premiers récits sont vraiment très bien et j'en conseille franchement la lecture.

Malheureusement, après le quatrième tome, la série perd fortement de son intérêt. Le changement de dessinateur en est partiellement la cause, mais la qualité des scenarii chute elle aussi.

Alors achat conseillé ? Oui, à condition de s'arrêter aux premiers volumes de la série.

Nom série  Ginger (Gligorov)  posté le 20/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Un one-shot qui en est heureusement resté là. Un dessin quelconque mais pas franchement mauvais est au service d'une histoire sans intérêt. Et comme les scènes érotiques sont rares et d'une banalité affligeante, cette bd ne m'a jamais accroché.

Nom série  Pour l'amour de l'art  posté le 20/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un petite série sympathique se déroulant dans le milieu de l'art (au sens large du mot) : peinture, archéologie, théâtre. Les héros sont stéréotypés, les intrigues bien ficelées sans être follement originales sont de Le Tendre, le dessin, de qualité inégale, est signé Béhé.

Pas indispensable mais plaisant. Je le conseillerais à un jeune ado amateur d'enquêtes policières à la Jérome K Jérome Bloche (autre série à laquelle Serge Le tendre avait collaboré).

Le dernier volume est cependant tout à fait dispensable, mais "Les Anneaux de Babel" est par contre, à mes yeux, très réussi.

Nom série  Couleur de peau : miel  posté le 20/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le dessin, en noir et blanc, n'est pas exceptionnel mais l'histoire efface totalement cet aspect. Il faut voir cette bande dessinée comme un témoignage, celui d'un enfant adopté qui au travers de ces bulles peut enfin exprimer toutes ses frustrations, ses doutes, ... sa haine parfois. C'est très instructif et il est certain qu'après la lecture de ces deux volumes, je vois la personne adoptée d'un tout autre oeil.

Profondément humain, sans complaisance ni sentimentalisme, un témoignage touchant qui soulève de réelles questions.

A lire et à faire lire aux personnes qui de près ou de loin pourraient être concernées (parents, enfants, frères ou soeurs, instituteurs ou professeurs).

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 112 113 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque