pub
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...   BD Encheres 468x60
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 4553 avis et 846 séries (Note moyenne: 2.83)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Jour de grâce  posté le 10/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une chose m'a échappée à cette lecture de ce one-shot : pourquoi un vieux mafieux russe en veut à un pauvre bougre totalement fauché au point de vouloir le tuer en lui laissant cependant un délai de 24 heures ? Juste pour avoir fauché un portefeuille le soir de Noël dans un hypermarché bondé ? Cela ne paraît guère crédible même avec une ambiance au parrain de Francis Ford Coppola.

La suite ne sera d'ailleurs qu'une course poursuite dont l'intérêt paraît limité. Ce ne sont pas les dialogues plutôt obscurs et hors de propos qui feront remonter la côte de ce jour de grâce.

Ce thriller fera même partie de la sélection officielle hors compétition du festival d'Angoulême 2010. Rien que cela. Cela laisse songeur et pantois... Ce ne sont pourtant pas les bonnes histoires qui manquent sur le marché abondant de ces dernières années !

Nom série  Les Nuits écorchées  posté le 10/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette série est assez inégale dans son ensemble dans une évolution partant d'un thriller d'anticipation à une intrigue plus intime et gothique. J'ai d'ailleurs trouvé la conclusion pas du tout satisfaisante avec un retournement de situation aussi inattendu que peu plausible.

Les Editions Maghen sont passés maîtres dans l'art de nous montrer très souvent un beau graphisme. Il est dommage que cela soit pour servir un thriller un peu insipide aux personnages caricaturaux. Cela manque singulièrement de spontanéité. Le dessin très froid et ses décors baroques non appropriés auront vite fait de nous lasser.

Le scénario perd de sa profondeur à mesure que l'on avance dans l'histoire. Le troisième tome est d'ailleurs assez indépendant des deux premiers volumes qui formaient un dyptique. Le 3ème tome a pour thème principal celui de l'enfance abusée et de la maternité avec l'inspectrice Mia qui fera le lien.

Au final, c'est une série qui ne se démarque pas vraiment. C'est dommage car il y avait de bonnes idées et un graphisme intéressant.

Nom série  Les Chemins de Vadstena  posté le 10/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette bd reste divertissante sur le thème du fantôme de l'auto-stoppeur mais n'apporte pas de réelles réponses à toutes nos interrogations. Nous avons en effet une quête du fantôme qui va virer à l'obsession. Pour autant, à la place de notre "victime", on aurait sans doute voulu tourner la page de ce mystère inexpliqué.

Le scénariste Sylvain Runberg a manifestement du talent. La mise en histoire ne souffre d'aucun reproches. On espérait simplement en savoir un peu plus. Or, on laisse au lecteur le soin d'imaginer la suite et de combler les trous.

Certes, cela reste une trame plutôt très classique. Le petit plus sera sans doute constitué par des personnages dont la psychologie sera plus vrai que nature. On ressent réellement les émotions du personnage principal notamment lorsqu'il est confronté à l'incrédulité de ses proches ou des Autorités à ce qu'il vient de vivre comme expérience.

Pour autant, le public a plutôt réagit négativement à cette bd. Ce n'est sans doute pas mérité. A vous de vous faire une idée sans prise de tête en vous plongeant dans une histoire fantastique qui laissera quelques petits frissons au dos.

Nom série  Le Futuriste  posté le 10/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai bien aimé ce one shot qui traite de la peinture et notamment d'un mouvement que je connaissais peu à savoir le futurisme. Il y a également le cadre d'un Paris en 1912 qui est très intéressant puisqu'il se situe juste avant la Première Guerre Mondiale. Il y a une véritable analyse sociale dans un milieu artistique en pleine effervescence.

J'avoue ne pas avoir trop compris la véritable identité du mécène. Ou bien si c'est celui qu'on pense, on flirte véritablement avec le fantastique alors que rien ne l'y prédestinait réellement. J'admets cependant que l'ensemble très bien construit et est parfaitement cohérent.

Par ailleurs, je ne comprends non plus ce mépris de la femme tel qu'il est affiché par ce mouvement. Notre héros artiste ne semble pas d'ailleurs mépriser les femmes... Pour la petite histoire, ce mouvement se compromettra par la suite avec le fascisme sous Mussolini.

Au-delà de toutes ces considérations, nous avons une oeuvre qui semble unique en son genre. J'ai apprécié aussi bien l'histoire très originale que son graphisme qui colle à merveille avec le côté rétro de l'époque évoquée. Et puis, au fond, il y a une véritable problématique sur le détournement de l'art à des fins politiques. Voilà un album d'une intelligence rare en ce domaine !

Nom série  Ted Bundy  posté le 09/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est pour l'instant le moins bon de la collection des sérial killers. Pourtant, il y avait matière à bien traiter le sujet puisque nous avions le portrait du plus connu des tueurs en série. Une personnalité intéressante que ce Ted Bundy car c'était un gentil républicain bien sous tous rapports qui s'adonnait aux pires crimes que l'on puisse commettre. Bref, le gendre idéal !

Malheureusement, ce sont les gens les mieux intégrés dans la société et les plus intelligents dont il faudrait surtout se méfier le cas échéant. Leur intelligence leur permet souvent de se sentir supérieur aux autres et d'exercer ainsi une forme de domination qui peut prendre dans certains cas des sentiers morbides. Il n'y a pas bien sûr de généralités à appliquer...

On reprochera à ce one shot une manière d'établir un portrait trop didactique sous forme de cours et pas assez ingénieux pour retenir l'attention. On apprendra certes des choses dont on aimerait oublier les détails tant la barbarie n'est pas ma tasse de thé. On éprouve un réel malaise tant le mode opératoire est choquant. Les auteurs n'ont malheureusement rien fait pour proposer autre chose qu'une succession froide d'évènnements meurtriers sans même une introspection du personnage. Le voyeurisme n'est d'ailleurs pas loin. Un raté de la collection. Dommage !

Nom série  Gangs de Pékin  posté le 09/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
En Chine, l'oeuvre a été publié en deux tomes. En France, le second tome se fait attendre d'autant que la commercialisation du premier a cessé. Ce n'est guère bon signe.

Ce manhua est publié sur de très belles couleurs qui ont attiré tout de suite mon attention. Il raconte avec réalisme les situations de bastons opposant la jeunesse chinoise du moins celle qui traîne dans les rues. La violence existe bel et bien sur tous les continents. La ville de la cité interdite ne sera guère épargnée.

Cela se veut une fresque moderne sur la vie des gangs de Pékin. Cela ne m'a pas plus inspiré que cela ...

Nom série  9/11  posté le 03/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une bonne bande dessinée qui nous relate les évènnements qui ont conduit à ce que l'innimaginable se produise le 11 Septembre 2001. Cela va faire presque 10 ans et c'est toujours dans les esprits. Récemment encore, le cerveau de ces ignobles attentats a été exécuté après une longue traque.

On a l'impression qu'il s'agit de la réalité car on croise des personnages bien connus comme Condoleezza Rice avant l'élection de George Bush ou encore Dick Cheney. Or, la bd ne nous est pas présentée sous l'angle du documentaire. Il s'agit bien d'une fiction se basant sur une certaine réalité. Cela pourra troubler le lecteur d'autant que l'on suit une piste politico-financière. Cependant, je dois reconnaître que cette approche est très intéressante d'autant que c'est assez agréable à la lecture grâce à de bons enchaînements.

J'aurais allègremment mis un 4 étoiles malgré la faiblesse du dessin. Cependant, je reste assez sceptique sur la suite. Il est prévu 6 tomes mais le 6 ème porte le nom de second acte. On pourrait penser qu'il y aura encore une suite à la manière des saisons. C'est d'ores et déjà trop long. Je verrais bien en espérant que cela ne s'étire pas en longueur.

Nom série  Zombies (Soleil)  posté le 02/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je me rends compte que j'aime réellement les histoires de zombies. Et dire que je n'ai pas encore découvert également la fameuse série Walking Dead ! Il faut bien se laisser tenter de temps en temps. Je n'ai pas compris le sens du titre à savoir la divine comédie. C'est plutôt un spectacle assez triste du devenir de l'espèce humaine.

On regrettera de n'avoir aucune explication sur l'apparition de ce phénomène. Juste un ou deux mots pour préciser qu'on cherche l'antidote à ce virus qui transforme l'homme en zombie après morsure.

Ce premier tome est malgré tout très bien réalisé avec un dessin précis et détaillé. On rentre tout de suite dans l'histoire avec une introduction en trompe l'oeil. La fin est également surprenante. Il faut dire qu'Olivier Peru au scénario se débrouille très bien. Un rythme d'enfer et on ne s'ennuie pas une seule seconde!

J'ai ressenti beaucoup de désespérance dans cet enfer. Or, l'espoir fait vivre. Espérons d'ailleurs que la suite soit de la même intensité ! Pourquoi pas ?

Nom série  Graffiti  posté le 02/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'histoire se passe dans la ville de Barcelone où l'on découvre le monde du graffiti. Ce sont des jeunes qui viennent de tout milieux sociaux et qui trouvent dans cette manière de peindre les murs publics une forme d'art ainsi que de rebellion face aux forces de sécurité qui représentent l'autorité. On se rend compte qu'il y a même de la concurrence dans ce milieu particulier.

Le récit se concentre sur un étranger qui retouche la plupart des grafs de notre personnage principal à savoir Kenzo. La découverte arrivera très vite. La suite n'aura pas vraiment d'intérêt. C'est une bd qui se sert de ce support pour nous faire pénétrer de l'intérieur au mode d'expression et d'art urbain. Je dois reconnaître que certains tags sont bien réalisés.

Les dialogues sont ceux des jeunes actuels. Autant dire qu'il faut apprécier... Pour le reste, il n'y aura rien de véritablement transcendant. Sympa mais sans plus.

Nom série  Le Désespoir du Singe  posté le 14/02/2007 (dernière MAJ le 24/06/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Nous découvrons une histoire d’amour dramatique dans une ville située au bord d’une mer intérieure qui se meurt dans un contexte politique répressif. C’est une immersion dans un univers particulier que souligne un dessin très raffiné d’Alfred avec un trait surprenant (voir les silhouettes difformes représentant les forces de l’ordre) et des couleurs plutôt froides. J'ai franchement aimé cette audace graphique.

Nous avons également là des personnages charismatiques très attachants ainsi que des sujets abordés assez intéressants comme l’agriculture intensive qui assèche une mer intérieure, le terrorisme de grande ampleur comme forme de révolution, la lutte contre l’oppression. Il y aura également de la poésie et du lyrisme ainsi que des scènes romantiques. Bref, beaucoup d’ingrédients réunis pour une brillante saga sur fond révolutionnaire.

Le second tome est encore plus oppressant, plus sombre et plus tragique que le premier. C’est tout à fait le genre de choses qui me plaisent. L'histoire se scinde en deux pour suivre la destinée tragiques de deux couples en pleine tourmente politique dans un climat de répression aveugle. Ce récit politique et romantique me subjugue littéralement au point de devenir culte. C'est assez rare pour le souligner quand l’alchimie de la symbiose parfaite se produit.

Le troisième tome marque l'apothéose du drame qui se joue. J'ai été littéralement abasourdi par ce récit romanesque. On pourra certes objecter que le trio amoureux est assez classique dans la littérature. Cependant, la démonstration est parfaite dans sa virtuosité. On remarquera que les personnages dits secondaires ont tous un très grand rôle à jouer. Ils évoluent en ayant une véritable psychologie propre. Et puis, il y a ce contexte de révolution réprimée dans le sang qui rappelle incontestablement l'actualité de ce qui peut se passer à toute époque dans un endroit du globe. Les régimes totalitaires sont malheureusement légions !

Il y a réellement un équilibre parfait entre le récit individuel et l'histoire de ce peuple. Je reprocherai juste à ce dernier tome une action assez longue sur l'épisode ferroviaire. Pour le reste, j'ai été plus que comblé. C'est de la grande bd qui va malheureusement passée inaperçue dans le flot des productions actuelles. Si vous avez la chance de découvrir cette trilogie, n'hésitez pas ! Je maintiens fermement ma note culte.

Note Dessin : 4/5 – Note Scénario : 5/5 – Note Globale : 4.5/5



Nom série  Nous ne serons jamais des héros  posté le 22/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'avais envie de lire depuis longtemps ce one shot au titre évocateur. J'aime beaucoup ce que Jouvray a fait de sa première série Lincoln. Nous sommes ici pourtant dans un registre beaucoup plus sérieux et intimiste. L'auteur parvient à nous transmettre toutes les émotions et même au travers de dialogues non dénués d'humour. Ce n'était pas un pari gagné d'avance.

En l'espèce, nous découvrons la relation touchante entre un père mourant et son fils qui connaît le chômage ainsi que la solitude. On sait d'avance comment tout cela va finir... Cependant, on espère que le déclic aura bien lieu pour sortir ce fils de la torpeur. C'est une belle invitation au voyage et à la curiosité du monde qui nous entoure.

J'ai regretté d'être passé aussi vite sur certaines destinations qui auraient mérité plus de développement. On a l'impression que tout va trop vite. On sait que la marche inexorable du temps est à l'oeuvre.

Au final, c'est une excellente bd qui résume très bien notre époque : nous sommes les enfants de la crise et nous avons perdu nos idéaux. Cela invite incontestablement à la réflexion sur ce que nous faisons de nos vies.

Nom série  Ulysse 31  posté le 21/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je me souviens très bien de la série qui était l'une de mes préférées durant ma jeunesse et qui se situait dans une ère post Star Wars. Je me souviens également avoir acheté cette bd qui se présentait sous la forme d'un magazine qui fut publié mensuellement entre 1981 et 1983. Certaines couvertures étaient cartonnées et d'autres pas. Cela n'a malheureusement pas résisté à l'épreuve du temps.

Que dire de la bd ? C'était à l'époque le seul moyen de se remémorer les aventures d'un Ulysse intergalactique en l'absence d'autres supports. Il y avait 26 épisodes dans la série animée mais curieusement que 18 bds ont été publiées avec il est vrai quelques épisodes doubles. Les dessins sont effectivement grossiers avec une absence totale de décors. On ferait beaucoup mieux de nos jours. Les images ressemblaient à une espèce de décalcage. Cependant, étant enfant, je ne prêtais guère attention à ce genre de détails.

Je me rappelle avoir même acheté le disque de la chanson de Nono le petit robot. Ouais, j'adorais vraiment ! Une idée serait de reprendre une nouvelle édition en améliorant sérieusement la qualité. Dans ce cas, je serai immédiatement preneur.

Nom série  Sam Bot  posté le 19/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sam Bot est un jeune Anglais binoclard qui a un problème : la nature l'a particulièrement bien doté ! Du coup, la gent féminine le harcèle, mais lui n'en a que faire. Préférant travailler, il est souvent réquisitionné par son oncle Archibald, un vieux grincheux, qui l'envoie dans de périlleuses missions visant à récupérer des objets pour son musée des horreurs. Voilà pour le concept !

Il faut savoir que Sam Bot était la série phare des pockets pornos français des années 70 avec des tirages allant jusqu'à 75000 exemplaires. En Italie, la série était également publiée sous le titre Peter Paper. L'auteur se suicida en 1982 à 50 ans laissant derrière lui cette oeuvre. Il était totalement anonyme car les pockets ne le nommait pas. Il s'agit là d'une réédition entreprise par Delcourt dans la collection "Erotix" qui réhabilite son créateur.

Cette série fut même soumise à la sensure de juillet 1973 à janvier 1974. Quand on le lit, on se dit que c'est vraiment exagéré. Il n'y a pas une seule scène pornographique et l'érotisme est plus que douillet. Il s'agit avant tout d'une série policière un peu humoristique et teinté d'érotisme très soft. L'époque a bien changé. Reste la nostalgie des années 70.

Nom série  Glaucos  posté le 19/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce manga m'a rappelé l'un de mes films préférés des années 80 à savoir Le grand bleu de Luc Besson. C'est la première fois que je lis une bd qui traite de l'apnée sur un sujet similaire du dépassement de soi aux frontières de la mort et de la vie. Il est question d'un record à dépasser dans deux disciplines et donc d'entraînement pour le réaliser face à un sérieux concurrent. Or, notre héros est plutôt immatûre...

Il manque sans doute un tout petit supplément d'âme à cette bd. Le côté poétique manque un peu. Il est contrebalancé par des explications scientifiques. Il y a une portée métaphysique indéniable. En tout cas, j'ai bien aimé cette immersion dans cet univers aquatique. Un autre avantage est qu'il n'y a que 4 tomes.

Nom série  Le Pavillon de l'aile ouest  posté le 19/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le dessin de cette bd est quasiment magnifique. Je crois que les dessinateurs européens ont quand même du souci à se faire si un jour le marché de la bd chinoise venait à nous envahir. Les talents sont dans tous les domaines actuellement : du sportif au monde de la bd. J'ai rarement vu un dessin qui laissait transparaître autant de grâce ! Cela approche la perfection !

En ce qui concerne l'histoire, il faut reconnaître que c'est moins bien. Certes, il s'agit de la retranscription assez fidèle d'un vieux conte chinois. Il n'en demeure pas moins assez naïf. Les réactions des personnages me semblent improbables. Par ailleurs, j'ai rarement vu une fin aussi vite expédiée. Il y a encore du progrès à réaliser. Je sais que cela viendra. Et quand viendra ce jour, c'est une nouvelle bd qui émergera pour notre plus grand bonheur.

Nom série  2 expressos  posté le 19/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai bien aimé ce roman graphique où un dessinateur de bd en mal d'inspiration part pour le Japon afin de retrouver une japonaise avec qui il a passé une nuit il y a 17 ans. Il va alors rencontrer le patron d'un café dans un village désert qui lui sert le plus mauvais expresso de sa vie. Au lieu de lui en vouloir, il va tout faire pour l'aider à s'améliorer.

A travers ce récit, c'est l'exploration d'un chassé-croisé amoureux entre les personnages. L'amitié est au service de l'amour. C'est tendre et beau à la fois. Le final sera d'ailleurs un véritable retournement de situation que le lecteur le plus avisé ne pourrait deviner ! Nous avons là une bonne bd qui se laisse lire très agréablement autour de 2 expressos, bien entendu !

Nom série  Vazahabe !  posté le 19/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est un véritable road movie que l'auteur nous livre avec une destination plutôt exotique puisqu'il s'agit de traverser l'île de Madagascar. Le format est à l'italienne avec près de 112 planches.

Guy Camier a perdu sa femme Marie-Belle. Alors que celle-ci revenait rendre visite à ses parents à Madagascar, elle a disparu. Camier, la soixantaine dégarnie et bedonnante, l’air de n’être jamais sorti de son bureau, débarque donc sur l’île africaine à la recherche de l’amour de sa vie.

On va ainsi découvrir la vie quotidienne des habitants loin de tout préjugés. Il y aura également la cérémonie du retournement des morts dans un pays envahit par les ONG sans compter le tourisme sexuel. Il n'y aura pas de complaisance dans les thèmes traités. Vazahabé est une vraie virée malgache.

Pétri de certitudes, le héros va progressivement évolué dans une vraie quête initiatique. Il n'est jamais trop tard pour bien faire ! Pourtant, il n'est pas un vieux raciste aigri mais un partisan de la décolonisation plein de valeurs humanistes en étant convaincu de l'égalité des peuples. C'est justement ce qui va rendre intéressante cette oeuvre qui dresse un portrait sans concession de la société malgache.

Nom série  L'Homme qui rit (Lord Clancharlie)  posté le 28/12/2007 (dernière MAJ le 19/06/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le dessin n'est pas trop mal mais ce qui m'a le plus énervé est la douzaine de pages en franglais : réellement insupportable car cela ne colle pas à ce type d'histoire inspirée par une nouvelle de Victor Hugo ! Cela nuit sans conteste à la fluidité du récit.

Nous avons là une histoire qui d'ailleurs part dans tous les sens. J'ai bien conscience que c'est pour jeter les bases d'un énième complot contre le roi. Cependant, le rythme de parution ne suit pas et on oublie forcément très vite. Et puis, il y a la surprise horrifique de la dernière page du premier tome. Sans commentaire !

J'ai repris la lecture de ce conte une fois qu'il était terminé dans sa nouvelle édition. Les défauts que j'avais pû observer dans le premier tome ont été progressivement réduits. Il est vrai que les vignettes étaient réellement trop petites. Cependant, au final, on peut dire que cette adaptation d'une nouvelle de Victor Hugo ne tient pas ses promesses.

Nom série  Les Flammes de l'Archange  posté le 19/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les flammes de l'archange ont pour cadre le Mont Saint-Michel. Autant dire que c'est un cadre réellement magnifique. Nous avons droit à un véritable polar sur fond de construction de l'Abbaye.

C'est vrai qu'on retrouve dans le scénario tous les ingrédients classiques du genre. Cela lorgne même sur le Nom de la Rose mais dans une version bretonne. Il est dommage d'avoir tout concentré pour la recherche d'un mystérieux trésor celtique alors que le combat entre nouvelle et ancienne croyance aurait pu donner lieu à quelque chose de bien plus grand.

Par ailleurs, le dessin trop détaillé n'arrive pas à faire émerger la grandeur de ce Mont noyé dans la masse de petites cases.

Cette bd n'est point râtée mais elle aurait pu donner plus de perspective au lecteur. Du même duo d'auteurs, j'avais bien entendu nettement préféré Le Mystère Tour Eiffel. Cela reste divertissant sans être mémorable.

Nom série  Afrika  posté le 18/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Nous avons le portrait d'un véritable ours qui aime l'Afrique et qui essaie tant bien que mal de protéger sa faune exceptionnelle. Il doit lutter contre les braconniers mais également contre un gouvernement corrompu qui ne fait pas dans la dentelle. Nous avons tous les clichés de l'Afrique réunis dans ce one shot.

Contrairement à la plupart des lecteurs, je n'aime pas véritablement les différentes oeuvres de l'auteur. Je dois reconnaître qu'il sait bien dessiner les paysages africain mais malheureusement pas vraiment ses personnages qui se ressemblent avec leurs bouilles si caractéristiques. A la longue, on s'y fait !

Personnellement, je me demande comment notre héros a fait pour rejoindre la Tasmanie avec son petit coucou venant d'Afrique. Je le vois mal traverser l'Océan Indien et l'Australie ! Cela manque encore de crédibilité.

L'ambiance est présente pour un véritable safari ou une traversée de la jungle. Dépaysement garanti !

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 228 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque