Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 25 avis et 4 séries (Note moyenne: 3.24)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni  posté le 04/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je suis une passionnée des voyages d'exploration. De nos jours, seules quelques rares régions restent imperméables à la présence humaine mais le 19ème siècle fut riche en explorateurs et explorations.

Si les grandes expéditions offrent généralement leur lot à la grande faucheuse, les petits explorateurs eux connaissent parfois des aventures à mourir de rire et sont finalement les premiers anthropologues et ethnologues car ils échangent véritablement (malgré le choc des cultures et les problèmes de langue) avec les communautés locales.

Alliant un dessin simpliste et humoristique à des gravures d'époque, des dialogues savoureux et des situations cocasses, les "aventures" de notre hercule sont parfois à mourir de rire. On voit bien les effets de l'attitude colonialiste et de l'apport de l'argent dans une société basée sur le troc et la difficulté de traiter avec des cultures étrangères.

Il ne s'agit pas là d'un récit d'exploration pur, nous sommes en Égypte et c'est une balade au fil du Nil qui fait de notre saltimbanque un archéologue en herbe. La relation entre les deux époux est également plutôt égalitaire et rafraîchissante pour l'époque, ce sont quand même deux sacrés hurluberlus.

Au final, voilà une bd ludique, drôle et sympathique qui nous présente une figure méconnue de l'histoire. Si la suite (paraît et) reste du même niveau, j'augmenterais définitivement ma note.

Nom série  La Petite Souriante  posté le 04/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Que dire de cet album ?
Voilà une bd d'ambiance qui présente sommairement mais suffisamment les protagonistes pour qu'ils nous dégoûtent légèrement. Une ferme d'autruches et de l'hémoglobine On ne sait pas trop où l'on est bien que les décors prévoient des indications qui ressemblent à de l'espagnol. La BD démarre fort et on est dans le vif du sujet. Tout s'enchaîne sans accroc, enfin pour le lecteur, le protagoniste, lui a quelques déconvenues.
Et j'étais donc bien accrochée dans ma lecture, j'avais le sentiment qu'il restait encore pas mal de pages à lire, quand au détour d'une page...

Bam ! fin de l'histoire, dans ma face le cahier graphique et les paroles de la petite souriante !
J'en suis restée pantoise, figée sur place dans un moment de relativité temporelle... Avais-je raté des pages, lu quelque chose de travers ? Comme dirait Google : mmhhh c'est embarrassant.

Donc au final, j'ai beaucoup aimé le récit, mais j'ai l'impression que la fin s'est perdue dans les limbes de la quatrième dimension dont les portes me sont closes...Si quelqu'un y a accès je suis intéressée par les clés de décryptage
L'avantage de ce genre d'oeuvre c'est que je pourrais la relire et toujours en faire une nouvelle interprétation et c'est pour cela que je lui donne cette note même si je n'ai pas tout compris, c'est quand même une idée intéressante et le traitement est efficace.

Nom série  Docteur Radar  posté le 03/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La première fois que j'ai entendu parler de Docteur Radar, c'est surtout pour son dessinateur que mon attention a été retenue. J'avais beaucoup aimé la trilogie d'Adam Sarlech avec son dessin angoissé et une histoire bien traitée.

Prenant connaissant du pitch, j'avoue, cela m'a légèrement calmé : une énième histoire de détective façon roman feuilleté dans la lignée des Fantomas d'antan. Je n'étais guère emballée mais attirée par Bézian, je me suis procuré le premier tome qui somme toute s'est avéré plutôt agréable à lire, une histoire bien menée avec une fin ouverte. Je sortais donc de cette première aventure avec un sentiment assez agréable mais une légère frustration ne sachant s'il y aurait une suite ou pas.

Quatre ans plus tard, je vois dans le programme des sorties un nouvel album du Docteur Radar. Allais-je me lancer dans l'aventure ? Et une fois de plus, j'y suis retournée en traînant légèrement des pieds. Et là, je dois dire, je suis convaincue. Les albums sont plus épais que d'habitude (de même que leur prix) mais cela vaut vraiment le détour : un bon détective mais surtout un grand méchant à la sauce James Bond avec des petites touches de réalisme. Vraiment un bon tour de force.

Nom série  Jamais  posté le 02/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Reconnaissable à son trait arrondi, Bruno Duhamel nous revient avec une nouvelle fable complexe et moderne. Dans ce récit où il abandonne la bichromie pour donner toutes ses couleurs à la côte Normande, Bruno Duhamel nous raconte l'histoire de Madeleine, cette petite vieille aveugle au caractère, il faut bien l'avouer, bien trempé !

En effet, elle va user de toute sa malice pour tenir tête au maire qui veut la faire partir de chez elle. Et on le comprend le maire : une tempête approche et la falaise va encore être grignotée, qui sait si la maison de Madeleine ne va pas chavirer par dessus bord ! Mais comment parvenir à ses fins sans devenir un pourfendeur de petite vieille ?

Dotée d'un dessin charmant, cette fable moderne adopte définitivement le ton de l'humour tout en étant pleine de douceur. Si l'on adore Madeleine et son caractère de cochon, on ne peut s'empêcher de trouver le maire sympathique dans son dilemme.

Bref un bon petit moment de plaisir !

Nom série  Le Nouveau Monde  posté le 01/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Attirée par la couverture que je trouvais de toute beauté, j'avoue avoir été légèrement déçue par les dessins très classiques. Si l'architecture est rapidement représentée, on regrette de ne pas avoir plus de détails. Le scénario est très classique mais il y a quelques incohérences : l'esclave noir armé d'une épée de tolède, un prêtre envoyé pour prêcher l'amour et un gouverneur qui semble peu se préoccuper des actes de ses troupes.
Donc nous avons un conquistador noir, un prêtre naïf et une princesse. Tout ce beau monde va se croiser bien entendu et leurs destins s'enchevêtrer. Je dois dire qu'à la fin du premier tome, j'étais un peu déçue de la convenance de ce récit et je me demandais où cela allait aller vu que la suite et fin se ferait au second tome. Je m'attendais à la catastrophe.
Et bien les auteurs sont retombés sur leurs pattes mais on a le sentiment qu'il manque véritablement quelque chose. Les antécédents des personnages sont quelque peu cousus de fil blanc et si l'on ne peine pas à entrer dans l'histoire ni à la finir, elle laisse un goût légèrement amer, comme si nous étions passé à côté de quelque chose qui aurait pu être grand.
Il y a de l'aventure, du sang, du sexe, de la bagarre et une histoire d'amour, peut être un peu trop d'éléments pour deux simples tomes. C'est dommage car cela se laisse lire au final.

Nom série  Jean Doux et le Mystère de la Disquette Molle  posté le 30/01/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai plutôt intégré le monde du travail au début des années 2000 mais dans les années 90, je donnais déjà des coups de main après l'école, j'utilisais ma machine à écrire comme si j'étais à la pointe de la technologie et je m'imaginais que les cubicles des open space étaient la plus grande invention de tous les temps (jusqu'à ce que j'y passe quelques heures par jour...)

Alors quand Jean Doux découvre par hasard un rebus des années 70-80 (je ne connais pas trop la chronologie, j'ai rarement eu l'occasion de tenir une disquette molle entre mes mains et cela date tellement que j'ai oublié à quel point à l'époque c'était incroyablement innovant...)...

Il en oublie ses obligations professionnelles et se lance dans l'enquête la plus délirante qui soit....et délirant ce sera. Avec un dessin tout en rondeur et une coloration chatoyante, l'auteur nous fait voyager dans le temps et nous ramène à l'époque où nous nous imaginions avoir atteint le sommet. C'est donc un retour chez les has-been (les démodés), avec des collègues un peu minables, des blagues potaches et un bon vieux jambon-beurre...

Ce titre est vraiment un coup de coeur mais je ne suis pas sûre qu'il parle à tous, si l'on n'est pas familier de l'univers, et j'avoue que le prix est un peu rédhibitoire.

Mais personnellement il me fait mourrir de rire, je n'ai pas du tout regretté de m'être embarquée dans cette aventure, les dialogues sont décapants et la question est : qui ne s'est pas fait son délire à un moment ou un autre assis au bureau devant un écran d'ordinateur ou un minitel ?

Nom série  Jeanne Hébuterne  posté le 28/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Qui ne connaît pas le peintre Modigliani et son oeuvre ? La plupart reconnaissent son nom à défaut de reconnaître ses oeuvres. Certains savent qu'il a connu à la fin de sa vie une très grande passion destructrice mais peu se souviennent que Jeanne Hebuterne, car c'est bien d'elle dont nous parlons, était en passe de devenir une artiste à part entière.
Jeanne ou l'impétuosité de la jeunesse... Jeanne qui se donnera sans retenue et disparaîtra dans sa passion. J'ai beaucoup aimé le dessin noir et blanc crayonné. Les visages ne sont pas parfaits mais les regards ont quelque chose de pénétrant et je me suis perdue dans le regard de Jeanne. Bien que chronique d'une mort annoncée, j'ai plongé dans l'oeuvre et me suis attachée à cette toute jeune fille. Car Jeanne est encore une enfant, une petite fille espiègle et joueuse mais elle est aussi femme et deviendra mère. Qui sait si elle aurait pu devenir une artiste à part entière et se faire sa place et son nom si elle avait survécu à Modigliani ? Ce qui est sûre c'est qu'elle se donne entièrement à sa passion et perd toute identité personnelle.
Une véritable Juliette moderne que Shakespeare n'aurait pas reniée !

Nom série  La Guerre de Catherine  posté le 16/10/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
La guerre de Catherine présente la grande Histoire via la petite par le biais d'une petite fille juive qui sera protégée, cachée et baladée tout au long de la seconde guerre mondiale. Le rythme est plutôt lent, ce qui permet de bien comprendre la vie des clandestins, faite d'attente jusqu'au moment où il y a quelques instants d'actions (mais surtout d'angoisse).

À ceux qui recherchent un film de guerre bourré d'action et d'explosions en tous genres, vous ne les verrez pas. Il s'agit de la vision d'une jeune fille qui comprend ce qui l'entoure mais ne le voit pas véritablement. Elle subit l'action plus qu'elle ne la vit. J'ai trouvé le sujet cependant touchant et clairement son appareil photo va aussi bien lui être d'une grande aide que la mettre en danger.

Bien que lent, je recommande cet album particulièrement aux enfants pour lesquels il peut s'agir d'un bon moyen d'approcher les grandes guerres et les atrocités. J'avoue que j'ai trouvé le cahier final un peu court, j'aurai voulu plus de photos (ou une offre groupée avec le livre éventuellement, ça fait marketing dit comme ça mais je crois que ça aurait été intéressant).

Néanmoins un doux moment de lecture considérant le thème abordé.

Nom série  Le Voyageur  posté le 16/10/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après avoir découvert l'auteur via Abanddon, je me suis précipitée sur cette nouvelle oeuvre.

Je ne sais trop d'où il tient son inspiration légèrement angoissante (bien que j'ai quelques idées de base), mais le moins que l'on puisse dire c'est que ses oeuvres ne laissent pas indifférent. Il s'agit là d'une oeuvre d'ambiance dans laquelle on entre comme si de rien n'était mais qui marque profondément.

Sous l'apparente simplicité de la structure, la grande question humaine est posée. L'immortalité tient une place particulière chez l'humain, à la fois tentation et pire cauchemar. Qui est-on, où va-t-on ? Un album bien étrange mais qui m'a complètement séduit. Je recommande à ceux qui cherchent la différence.

Nom série  Rachel Rising  posté le 01/09/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Rachel Rising était l'un de mes gros coup de coeur à sa sortie.
Une histoire fantastique dans un petit bled paumé des états-unis, des dessins noirs et blancs clairs et sympathiques, un scénario biblique et une incursion dans le monde des sorcières de Salem.

C'était amusant, par moment légèrement flippant et il y a avait une touche de gore et aucun moment salace ni à caractère sexuel (et dans un comics ou une bd, c'est déjà pas mal).

Mais après un très bon départ et une histoire qui avance bien jusqu'au tome 6, vient le tome 7 de conclusion (version originale).

Et c'est bien là que le bât blesse. Des pistes avaient été ouvertes: le flic, l'auteur à succès, Malus, Zoé, Lilith, Rachel et Jet bien entendu.
Mais malheureusement le dernier tome est un véritable massacre (dans tous les sens du terme).
Comment un auteur peut-il abandonner ses personnages de cette manière ? Mais bon vu la fin on peut rêver qu'il relance la série sous un autre titre....
Dommage, toute l'oeuvre a perdu son sel et ne tient plus debout.
Je recommande pour ceux qui aiment les sorcières, la bible et le fantastique.

Nom série  Otaku Blue  posté le 27/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Otaku Blue est une courte série policière dont l'action se situe au Japon. Sur une idée de départ intéressante, des meurtres dans le milieu des Otaku, ces jeunes filles/femmes qui s'habillent à la mode manga (ou, à mon humble avis, des filles qui s'habillent comme des gamines pour plaire à des pervers à la limite de la pédophilie). Malheureusement, cette idée de départ est mal exploitée. Aucune théorie n'est vraiment mise en avant. Bien que la psychologie des personnages soit recherchée, la psychologie du tueur reste peu convaincante. Par ailleurs tout est survolé dans cette série, elle aurait mérité au moins un tome de plus pour avoir plus de consistance et en faire une oeuvre remarquable. à ce stade malheureusement, on sent l'ébauche de quelque chose de bien mais au final on un sentiment d'inachevé. En résumé intéressant mais inabouti ! A réserver aux passionnés de la culture nipponne.

Nom série  Albatros  posté le 26/11/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai longtemps lorgné sur cette série. Le dessin me parlait de même que les couleurs et les jeux d'ombre et de lumière. À la lumière du premier tome introductif tout se passe bien. Découverte d'un nouvel univers, mystère des mouettes et du navire volant et mystère d'Ombeline. Belle mise en bouche. Mais cela ne tient malheureusement pas sur la durée. Le deuxième tome vient approfondir le mystère et le troisième tome n'apporte quasiment aucune réponse. On a donc là trois tomes bien joliment travaillés mais qui se terminent sur plus de questions.

Un très belle première oeuvre au niveau du dessin mais quelque peu creuse au niveau du scénario. Grand dommage, on ne peut s'empêcher de tourner les pages....et d'avoir un sentiment d'inachevé. Dommage.

Nom série  Abaddon  posté le 07/09/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Abaddon est une histoire dérangeante : un homme se réveille dans un appartement sans mémoire. Qui est-il ? Comment est-il arrivé là ? Qui sont ses colocataires ? Où est cet immeuble ?

De nombreuses questions auxquelles notre "héros" va essayer de répondre. Nous le suivons dans sa quête initiatique et découvrons peu à peu un univers cauchemardesque. L'ambiance est glauque et on est pris à la gorge par les couleurs et par un sentiment d’écœurement. Et plus les pages défilent et plus ce sentiment s'ancre dans le lecteur jusqu'au final poignant et sordide. Un album qui ne laissera pas indifférent et qui fait froid dans le dos. Une vision cauchemardesque et dantesque, enfer, purgatoire ou descente dans la folie la plus pure...

Un album que je conseille, mais âmes sensibles s'abstenir.

On aime par ailleurs le format italien qui dessert bien l'histoire.

Nom série  Un homme de goût  posté le 27/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avec un dessin rond plutôt en décalage avec le thème abordé, Cha et ElDiablo nous offrent une nouvelle pépite.
Le rythme est particulièrement prenant, alternant flash back et moments présents, chaque tranche de passé présente une nouvelle pièce du puzzle de "l'homme de goût" et distille les informations parfaitement.

Superbe mise en bouche que voilà. J'ai trouvé l'humour noir moins présent que dans pizza roadtrip, on est plus dans une ligne polar noir.

J'ai par moment également pensé à Tony Chu, comics américain, également plein d'appétit )))

Voilà un premier tome qui donne envie de connaître la suite. L'intrigue est mise en place, les appâts lancés et nous sommes embrochés. Arrivée à la dernière page, je veux déjà connaître le menu du tome suivant !

Alors à vos fourchettes !

Nom série  Saga  posté le 28/01/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Du grand space opera mêlant imagination débridée, scènes d'action, philosophie de comptoir et bien sûr une petite touche de sexe et de scato.
Bref cette série a tout du blockbuster ! Les dessins sont assez bizarres, je ne suis pas fan mais avec la colorisation, je ne sais pas, cela rend finalement vachement bien !

Dialogues savoureux, personnages bien trempés et un scénario bien ficelé pour l'instant, voilà une oeuvre présentant de belles qualités. Tous les tomes s'enchaînent comme des épisodes de "24 heures" (bon j'ai arrêté "24 heures" ras le bol du sauveur seul au monde), mais là c'est du tout bon, les différents arcs rapprochent ou séparent des personnages, l'univers créé est bien développé et on aime tous les personnages, du gentil aux plus méchants.
Traité avec une très forte touche d'humour, on assiste parfois à du grand n'importe quoi mais le pire, c'est que je marche ! je cours même ! Je viens de dévorer le tome 4 (V.O.) et je n'ai qu'une chose à dire : vivement la suite.
Si la série continue sur cette lancée, elle va tout simplement devenir culte !

Nom série  Les Godillots  posté le 21/01/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Que voilà une bd rafraîchissante, ou comment adopter un ton léger pour aborder les horreurs de la première grande guerre. Certains y verront un ton irrespectueux, personnellement, ayant beaucoup voyagé et vu de mes propres yeux quelques atrocités, je vais le dire franchement, ça fait du bien de voir que l'on peut trouver à sourire et des bons mots dans l'ambiance des tranchées. Proche de la réalité sans pour autant retranscrire l'ambiance qui devait être pesante, odorante et franchement pas hygiénique pour ne pas dire plus, la série aborde la petite histoire dans la grande en s'attachant à ce groupe de poilus. Bichette et Salopiot sont la touche d'humour alors que les soldats tentent de préserver ce qu'il leur reste d'humanité au milieu de tant d'absurdité. J'augmenterai sans doute ma note à 4/5 si la série continue sur sa lancée. Négligeant le côté action, on ne s'ennuie pas pour autant à la lecture des différents opus qui bien que lisibles comme des one shot, s'inscrivent dans une continuité. Je recommanderai également cette série à un public plus jeune et moins mâture, question de leur faire découvrir en douceur la profondeur de la stupidité humaine.....Comme quoi on peut rire de tout et avec délicatesse. Bien pensé et dans la veine de Joyeux Noël, nous voilà devant des hommes confrontés à une situation inhumaine et absurde, d'où la possibilité du ton humoristique (selon moi). Un coup de coeur pour l'instant, reste à voir où l'h/Histoire va nous emmener.

Nom série  L'Or et le Sang  posté le 12/12/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L'Aventure avec un grand A....
La saga ayant vu Léon l'ancien truand et Calixte l'aristocrate aux rêves de grandeur voit ici sa conclusion et il en reste une histoire d'amitié indéfectible malgré vents et marées.
Et bien que leurs ambitions diffèrent au fil des tomes, lors de la lutte ultime, c'est ce lien créé, au-delà des armes, du sang et des larmes qui triomphera.
J'ai aimé la narration qui prend aux tripes et l'évolution des personnages. Du petit truand à grand maître du trafic noir, Léon est un personnage stéréotypé attachant. Fidèle jusqu'à la mort, mais en grognant parfois. Calixte, lui trouve dans le décor du Maghreb la liberté romantique à laquelle il aspire et des idéaux à la hauteur de sa démesure.
Action, humour, drame, amour et trahison dans le Rif. N'hésitez plus, laissez-vous emporter.

Nom série  Trillium  posté le 10/12/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ici, Jeff Lemire, auteur canadien de Essex County s'attaque à un autre genre, la science-fiction.
Je n'ai pas lu Sweet Tooth du même auteur, mais je peux affirmer que ce livre est une réussite.

Associer le thème de l'exploration spatio-temporelle au mythe des "amants maudits" n'est peut être pas forcément nouveau mais l'idée reste néanmoins intéressante et la narration est véritablement originale. Aussi bien roman graphique qu'expérience visuelle avec une présentation inversée par moments, mais qui transpose remarquablement bien l'atmosphère dégagée par l'histoire.
Je me suis immergée dans les pages, en retournant le livre parfois, selon les besoins de l'histoire. La narration est exigeante mais permet de garder une impression tenace après la lecture du fait du temps passé à la déchiffrer.

Conte ésotérique à la sauce space opéra, la rencontre improbable de deux êtres que tout sépare est ici prenante. Le voyage dans le temps s'associe au trou noir et aux mondes parallèles ou inversés. [spoiler] Bien que compliqué et dénué d'explications techniques, j'ai quand même un petit coup de cœur pour ce roman graphique.

Le dessin est dans le pure style Jeff Lemire, donc pas toujours facile à aborder mais dégageant cette atmosphère à la Jeff Lemire, si vous voyez ce que je veux dire.....

La civilisation extraterrestre est peu développée mais la langue des Athabitian est expliquée par un alphabet, je me mettrais à la traduction des textes en langue originale dès que j'aurai un peu de temps.....

Au titre des regrets, j'aurais aimé en savoir plus sur cette étrange civilisation et ce qui pousse les humains à fuir toujours plus avant, mais ces aspects ne sont pas développés (et ne sont pas non plus l'intérêt de l'histoire pour être honnête, nous sommes épargnés d'une explication probablement peu originale...)

Et puis bien sûr, j'aime autant la conclusion poétique qu'elle me frustre mais soyons clair, c'est tout simplement parce que j'aurai aimé continuer à suivre les aventures de ces deux âmes perdues plus que par véritable dépit.
En fin de compte, voilà un très beau conte moderne à la sauce science fiction.
Quant à ma note, et bien elle s'explique du fait que la lecture est exigeante, globalement dépourvue d'action et comporte une grande part de poésie et de métaphysique, tout le monde n'apprécieras pas donc.
Ce dont je suis sûre c'est que cette histoire restera un moment dans mon esprit et que j'ai eu un pincement de cœur en refermant le livre.

Nom série  The Unwritten, entre les lignes  posté le 09/12/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Qui n'a pas lu un livre et vécu des aventures extraordinaires avec le héros ou dans le monde ainsi créé à un moment de son existence?
Le postulat de ce comics est de savoir quel est le rôle de l'imaginaire et de la littérature dans notre monde. Je suis toujours partagée à la lecture de cette série. Adoré lors de la première lecture (3 premiers volumes au UK), puis plus que mitigée lors de la relecture pour la sortie des volumes 4,5,6, 7 et 8, j'avoue avoir été plus que déçue par le tome 9 [SPOILER] un crossover avec l'univers de Fables.
Pour la sortie du volume 9 et du one shot "Tommy Tailor and the ship that sank twice", j'ai profité de l'occasion pour relire l'ensemble de la série parue à ce jour en volumes compilés (version UK) et mon avis reste partagé.
J'adore l'idée de base mais j'ai quelques doutes. Tout d'abord, même si chaque roman impliqué est plutôt bien expliqué, il est tout de même préférable d'avoir une bonne connaissance des oeuvres (j'avoue, je les ai quasiment toutes lues mais c'était il y a bien longtemps....) pour pouvoir véritablement profiter de l'univers déroulé sous nos yeux.
Et soyons franc, les idées développées sont souvent intéressantes mais il manque un je ne sais quoi qui m'empêche pour l'instant de mettre une notre plus haute. Et le fait d'avoir pris le temps de relire l'ensemble de l'oeuvre me permet d'être de nouveau un peu plus positive.
Oui, je l'admets, le parallèle avec Harry Potter qui ne peut être évité m'embête un peu, mais c'est une série qui demande de lire entre les lignes, une série qui pose des questions sur les idoles que nous créons et leur pouvoir.
Bien entendu, il y a un risque que cela s'éternise mais le potentiel d'une très grande série est aussi là. Alors je ne sais pas trop où en sont les parutions en France, mais si vous aimez les livres, voilà une oeuvre qui devrait être lue. Le potentiel est là. Reste à voir quelle sera l'issue du voyage....

Le dessin quant à lui, est clairement comics, avec un dessinateur principal et un certain nombre d'invités.
Le récit est structuré par une ligne principale et des histoires indépendantes qui finissent néanmoins par se recouper. Une certaine attention est nécessaire vu le nombre de volumes et de personnages plus ou moins développés.
Bien que restant plutôt insatisfaite, l'idée me séduit et je veux savoir où l'auteur va nous emmener.
Voilà une quête moderne, qui pose de bonnes questions même si le fond reste parfois insuffisant.
Je réserve un avis définitif si la série connaît un jour une fin mais les thèmes développés restent intéressants quoi qu'il arrive et cette série a une certaine résonance pour toute personne aimant lire.

Nom série  Mégacomplots à Tananarive  posté le 05/12/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Etant moi même allée à Madagascar juste avant les troubles politiques, j'en garde une très belle image d'une grande diversité ethnique et surtout d'une population particulièrement gentille, chaleureuse et profondément honnête. J'ai donc été tout particulièrement surprise de la violence survenue tout juste quelques mois après notre retour et depuis lors.
Et bien cet album présente un aspect de Madagascar que je n'avais pas du tout abordé lors de mon séjour là-bas. Je ne suis restée à Tananarive que quelques jours et n'ai donc pas eu l'occasion de découvrir cette tranche de population.
Sous couvert d'élections estudiantines, c'est le monde politique et magouilleur qui nous est présenté. Un monde dans lequel la fonction officielle n'est qu'un moyen de parvenir à des fins personnelles.
Bien que quelque peu atterrée de la différence entre ma vision de touriste naïve et cette vision des jaunes auteurs, je suis bien contente de voire l'oeuvre d'auteurs de là bas (mais je ne change pas d'avis, j'ai tellement aimé ces peuples, je ne verrai jamais que la bonté)
C'est tout de même plutôt intéressant même si on regrette l'absence des magnifiques paysages.
À noter qu'une suite est parue (Coup d'état à Tamatave), les deux albums peuvent se lire indépendamment, mais je pense que c'est sympa de pouvoir lire l'ensemble.
Donc, magouilles et compagnie, lutte de pouvoirs internes, volonté de parvenir à ses propres fins par tous les moyens. Je trouve que cela rappelle de nombreuses réalités actuelles. Associé à une bonne dose d'humour noir, voilà des albums simples mais plutôt intelligents.
Un point négatif le prix du volume qui est un peu décourageant bien que comportant nettement plus que le format 48 pages habituel.

1 2 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque