Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 287 avis et 18 séries (Note moyenne: 3.49)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Our Summer Holiday  posté le 21/08/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un manga très surprenant, mais qui m'a plu. Sans aller jusqu'à dire que c'est un chef-d’œuvre, il contient une bonne histoire, un dessin très correct, de bonnes scènes et des bons personnages, et surtout beaucoup de surprises. Le début fait penser à une romance basique, mais apporte ensuite des bonnes idées qui changent pas mal le point de vue des protagonistes. On est loin d'adolescents banals qui se rencontrent.

L'histoire est rapide, mais le manga prend tout de même le temps et pose une ambiance, et c'est ce qui rend la lecture plaisante. L'histoire n'est pas étoffée mais n'en a pas besoin, c'est juste quelques jours qui changent deux jeunes personnes. Et personnellement, ça m'a suffit.

Bref, un manga pas forcément indispensable, mais qui sait remplir toute son office. Ca m'a plu, j'ai beaucoup apprécié ma lecture et je l'ai déjà relu avec plaisir. Un petit morceau d'histoire bien sympathique. Lecture recommandée, si ce n'est l'achat.

Nom série  Sunstone  posté le 27/07/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le cul, ça fait vendre. Mais à cette qualité, j'achète !

Nom de nom, ça fait longtemps que j'avais pas lu une BD comme celle-là ! Et c'est pas rien de le dire. Je m'attendais à une série vaguement érotique/pornographique dans un univers BDSM, j'en ai pris plein les mirettes.
Déjà, c'est un récit érotique, certes, mais largement plus versé dans l'histoire que dans des scènes de nu (qui sont quand même bien fréquentes, rassurez-vous petit(e)s libidineu(se)s). Et quelle histoire !
L'auteur m'aura surpris sur à peu près tout : le dessin, qui varie pas mal selon les scènes et donne de très belles planches ou des strips efficaces, le tout très coloré, agréable à l’œil; mais également des explications très intéressantes sur le BDSM, pratique que je connaissais à peine et mal. Le tout est cadré dans un scénario aux relations humaines très bien développées, aux retournements bienvenus, et aux personnages extrêmement bien campés. Et, en prime, un humour qui m'aura fait couler plusieurs larmes, tant je me suis étranglé de rire sur certaines situations.
Bref, tout est là pour notre plaisir, et j'en suis ravi. J'ai adoré les incartades de l'auteur dans l'ensemble de la BD, qui utilise plusieurs fois tout le potentiel d'une BD en pagination, en utilisation (parfois géniale) des bulles, des encarts de textes et des strips au milieu du reste. Les albums sont enrichis également de petites notes sur la genèse de la BD, aussi intéressantes que le reste.

Ce qui me fait tellement apprécier cette BD, outre que c'est exactement le genre de romance que j'affectionne tout particulièrement, c'est que l'auteur arrive à nous développer quelques chose de pointu et de très intéressant sur le BDSM, notamment autour de l'humain, du jeu, de nos envies et nos attentes. Les discours sont très intéressants et m'ont amené à reconsidérer plusieurs points de vue que j'avais. Et venant d'une BD misant sur l’érotisme et le divertissement, c'est fort !

Bien sûr, je suis conscient de certains défauts de la BD : abondance de personnages féminins aux proportions généreuse (c'est le genre qui veut ça, on va dire ...), tendance à un "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil", des rencontres qui se transforment en amitié en deux jours ... Oui, le scénario se laisse aller plusieurs fois à des facilités qui auraient pu être évitables, mais je ne boude pas mon plaisir pour autant. L'auteur se paye même le luxe de détourner certaines de ces facilités dans le récit, en les transformant en gag !

Quatre tomes qui m'ont largement enchanté, pris aux tripes et que j'ai une furieuse envie de relire sur le champ. C'est toujours pareil : quand je trouve une histoire d'amour bien faite ... je tombe amoureux !

Nom série  Les Nombrils  posté le 08/11/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voila une BD qui m'a surpris de la plus agréable des façons !

Atteignant aujourd'hui les 7 tomes, cette BD est une des rares séries dont j'attends maintenant le prochain tome avec impatience. Car elle m'a vraiment conquis alors que je partais sur un petit a priori et de vagues souvenirs plutôt bof.

Ce qui m'a plu dans ma découverte, c'est tout d'abord l'humour de cette série qui nous fait dire tellement facilement : "Quelles pouffes", mais surtout qui propose des situations d'adolescence hilarantes, et ce durant tous les tomes, malgré des variations progressives.
Ensuite, la BD s'est surtout construite progressivement, passant de simples gags par planches sans liens construits à des histoires plus intéressantes et qui ont fini, dans les derniers tomes, par devenir le centre de la BD, qui n'a pourtant jamais négligé l'humour. Et ça fait plaisir de voir une BD autant progresser en se renouvelant sans perdre de vue ce qui faisait sa force (dit comme ça c'est un peu étrange comme phrase, mais j'ai du mal à l'exprimer).

En plus, malgré son statut de BD "pour jeunes", elle ose aller plutôt loin dans certains concepts (familles étranges, homosexualité, hyper-sexualisation des jeunes, découvertes des sentiments, problématiques de violence des jeunes, dénigrement ou harcèlement ...) alors que la Bd aurait pu se contenter de simplement faire des gags sans suite. J'avoue avoir été franchement étonné de la façon dont les tomes se développaient et les deux derniers m'ont fait une forte impression. J'avoue que c'est culotté de la part des auteurs (notamment des personnages comme Megane que j'ai adoré), mais c'est agréable que le lectorat ne soit pas pris pour des imbéciles. Sans pour autant qu'on tombe dans du sérieux lourd. C'est toujours des gags très drôles sur ces filles prétentieuses et belles qui ne pensent qu'à paraitre la plus belle, mais en même temps c'est des petites saynètes sociales très justes et parfaitement appropriées à un tel récit.

La BD m'a beaucoup plu, peut-être parce que j'ai eu l'occasion de découvrir l'intégralité des sept tomes d'un coup et de constater donc la progression énorme de la part des auteurs dans leur récit, mais également parce qu'en terme de BD s'adressant également aux plus jeunes et qui font rire, les nombrils arrivent pour moi au niveau de Lou! (pas taper, pas taper s'il-vous-plait) qui m'a autant fait rire en me faisant fondre et en arrivant presque à m'arracher une larme.

Bref, de l'excellente Bd comme j'apprécie beaucoup et qui m'a bien touché, c'est avec impatience que j'attends les tomes suivants (tout en ayant hâte de découvrir ce que les auteurs ont prévu comme fin de série). Recommandé !

Nom série  Chroniques New-yorkaises  posté le 23/09/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une BD bien simple mais qui fait plaisir à lire. Là nous sommes dans le plus pur des romans graphiques, minimaliste et simple dans le trait.
J'ai découvert cette BD au travers d'extraits dans le journal et j'ai eu envie de découvrir la suite. L'auteur a su subtilement nous donner envie de se plonger dans son livre au travers de sa narration toujours en deux pages. C'est du coup des petits morceaux de vie qu'on déguste, et c'est bien agréable. Dans le genre, c'est à rapprocher de ce que fait Trondheim dans son Les petits riens.
Ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est cette façon de raconter, tout en simplicité, les moments importants et pas importants de la vie. Le choc des cultures entre Japon et USA est intéressant aussi, tout comme la façon de voir de l'auteur, et au fur et à mesure de la lecture je me sentais de plus en plus emballé. Au point de le relire plusieurs fois, alors que je ne pensais pas le faire à l'origine.
J'aime aussi beaucoup son dessin, très simple et efficace, avec peu de fioritures. Mais c'est agréable à voir, et ça s'accorde parfaitement au propos.
Bref, un roman graphique qui, s'il ne marque pas définitivement mon esprit, est plutôt de bonne facture et agréable à lire. Un bon 3.5/5

Nom série  Lou !  posté le 12/09/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avis portant uniquement sur les cinq premier tomes :

Ça fait longtemps que je n'ai plus pris le temps d'apposer un avis sur une BD, mais là je me devais de le faire. Parce qu'en terme de coup de cœur, c'est un nouveau coup au cœur que je viens de me prendre.

Cette BD était dans ma liste d'attente depuis un très long moment, Lou ! est le genre de Bd dont tout le monde parle mais que je faisait attendre par peur d'être déçu. Et lorsque j'ai enfin craqué, ce fut pour une excellente raison.
Lou ! est une série attachante, drôle et sincère. C'est simple et si bon, la vie quotidienne de cette famille réduite mais ô combien charmante. J'avoue que si le premier tome était drôle et un peu convenue parfois, la qualité n'a de cesse de progresser, au point que je suis presque déçu que les tome soient si court. Il y aurait tant d'autres choses que j'aurais adoré voir dans le tome 5 (que je juge pour l'instant un cran en dessous des autres, moins denses et avec un peu moins de portée, même si le sujet m'a beaucoup touché) !

Mais pour le reste, j'ai apprécié au point de tout lire d'une traite sans prendre le temps de respirer entre (ou presque). J'en ai ris, surtout du personnage de la mère, attachante et drôle, mais tout le monde est excellent dans cette série. On se sent avec eux tout du long, jusqu'au bout.

Le hic, c'est qu'il semblerait que le tome 6 fasse un grand saut dans la série, et je ne me sens pas de le faire pour l'instant. Je veux garder toutes les qualités de cette première lecture que j'ai adoré, et tant pis si je ne lis pas immédiatement le reste. J'ai trop aimé cette lecture pour la diluer dans le reste, et j'ai déjà hâte de m'y replonger.

Lou ! c'est une série qu'on lit à tout âge, chacun y trouvant son compte, j'en suis persuadé. Le dessin est très sympathique même s'il n'est pas magnifique, et la qualité est au rendez-vous. Une valeur sur, je le confirme.

Nom série  Maka-maka  posté le 13/07/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voici un diptyque pour le moins étonnant, autant sur la forme que sur le fond.

Quand on parle de manga/BD érotique, souvent on est plus proche de la pornographie. Mais là, il faut bien l'avouer, c'est de l'érotisme bon chic bon genre. Et en soi, on est plus proche des BD intimes simplement. Certes, c'est aussi sexuel, mais le contenu du manga est avant tout sur la relation -libre- qu'entretiennent ces deux amis. C'est des discussions, des points de vues, des petits moments d'intimités et d'amitiés. Comme si on passait un petit moment à discuter avec elles sans tabou d'aucune sorte.
Le dessin est étrange, assez lisse, mais j'ai bien apprécié, même si les rendus de peau sont souvent très plastiques. C'est du manga, mais c'est plutôt bien croqué, malgré quelques défauts mineurs.

Mais au final, ce que j'ai vraiment apprécié, c'est cette simplicité d'histoire d'amies. Libérées de tout entre elles, les deux livres sont vraiment agréables à lire, avec bien souvent des histoires sans vraiment de sexe, juste sur des moments partagés et agréable. Et au milieu des tomes par dizaines qui vont dans tout les sens, ça fait parfois du bien de se poser et de juste découvrir une amitié sourire aux lèvres.

Ce qui me fait mettre 4 étoiles, c'est aussi que les couvertures glissantes révélant de plus en plus est une excellente idée et m'a beaucoup plu. C'est le genre de détail bête qui me fait passer la note à 4, plutôt qu'un simple 3.5 arrondi à 3.

A lire, oui, je n'ai pas boudé mon plaisir.

Nom série  Bitter Virgin  posté le 11/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
En voila une belle BD. Je n'ai jamais caché que j'étais extrêmement fleur bleue, mais cela ne m'empêche jamais d'apprécier les histoires d'amour uniquement lorsqu'elles sont bien tournées. Et c'est le cas ici, bien que le postulat est assez banal, et pas du tout en même temps.

La force et l'intelligence de ce seinen c'est de réutiliser tous les cadres du genre, avec un dessin relativement shojo tout de même, une intrigue amoureuse pas formidablement originale et des situations bien classiques; avec par dessus une lourdeur venue du passé des personnages ou des situations présentées dans le manga. Et ça, c'est exactement ce que je demande à une histoire, qui se trouve en plus globalement bien construite.

C'est amusant, car j'ai eu un peu peur lors du premier tome que le passé très lourd de la fille ne soit là que pour les premiers chapitres et ne serve ensuite plus que de grossière toile de fond. C'est cependant une histoire qui tournera principalement autour de ce passé et de la façon dont les personnages vont se l'approprier, entre fascination qui se développe, tentative de revivre, tentative d'assumer un amour, même dans les cas bien sombres lorsque la vie n'est pas tendre avec les personnages.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire, assez sombre et assez dure même si le style est assez proche des shojo, cette intrigue amoureuse est tout ce qu'il me faut pour l'aimer. C'est également une belle leçon de vie et de positivisme, et des personnages bien intéressants et dépassant les clichés du genre. C'est le genre de lectures que je vous recommande, si vous êtes prêt à lire des histoires pas très drôles.

Nom série  Beck  posté le 21/09/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ca fait un petit moment que je n'étais pas venu refaire des critiques sur ce site, mais là je me suis senti obligé d'en parler.

Enfin un manga adolescent comme j'avais envie d'en lire !

En effet, la lecture de cette série m'a portée comme rarement, et je suis sorti enchanté de l'ensemble de la série. C'est une petite merveille pour laquelle je ne remercierais jamais assez l'ami qui me les a prêté.

Je trouve ce manga particulièrement remarquable, car à l'instar de Happy!, j'y ai retrouvé tout les codes du manga Shonen mais exploité de façon bien plus que correct. Et c'est tout ce que j'adore.
Le principe est le même que celui de n'importe quel shonen : un héros qui se trouve un don, découvre un univers, exploite son don jusqu'à devenir le meilleur, se trouve des amis, et enfin parvient au sommet tant convoité malgré les obstacles toujours plus difficiles.

Là où ce manga fait fort, c'est qu'en partant de cette trame de base plus que revue, il développe le monde de la musique et du rock de manière plus que réaliste. Entre les difficultés monétaires, les labels et les guerres de gros sous, les festivals et les difficultés (ah, la pluie sur le matériel ...), tout est fait pour nous plonger dans l'ambiance exact du monde difficile et impitoyable de la musique contemporaine, où chacun tente de bouffer l'autre. Et ça j'apprécie énormément !

Si le manga exploite la veine de l'humour, notamment avec le personnage de Chiba, il sait aussi jouer intelligemment avec ça, en rendant toujours les protagonistes plus humain que de simples figurants dans l'arrière-plan. Au final, personne n'est forcément un salaud, mais tout le monde a ses parts sombres (le meilleur restant que le beau gosse ténébreux est à moitié alcoolique tout au long de l'histoire). Et là encore, ça fait plaisir !
D'ailleurs l'auteur ne se prive pas pour rajouter des entractes plutôt sombre dans l'histoire. De manière générale, si le ton est sympathique et rafraichissant, il reste des parts plutôt sérieuses. J'ai notamment énormément apprécié le fait que le héros quitte le lycée pour faire son groupe, et se retrouve donc dans des boulots de merde. Eh oui, la vie est dure quand on commence comme artiste !

Et par dessus toutes ces qualités, l'auteur nous livre également de belles histoires d'amour, à la fois amusante et respirant la sincérité. Plusieurs fois j'ai été surpris du propos de l'auteur qui passe outre les codes du genre pour accélérer des histoires et nous livrer de belles petites perles. C'est bête comme chou, mais j'ai énormément apprécié ce traitement des personnages.

Je pourrais encore développer pendant un petit moment, mais plutôt que d'écrire une critique de deux cent lignes, je préfère vous conseiller de lire ce manga qui dénote complètement dans le genre des shonen, à la fois pour son ambiance rock extrêmement bien retranscrite, mais également pour son traitement, son sérieux, son humour qui fait souvent mouche, son réalisme, et enfin et surtout, pour son incroyable talent à vous coller un sourire sur la face.
Après deux relectures, je conserve cette impression très forte et inspirante qui se dégage de l'ensemble de l'oeuvre. J'aurais volontiers poussé la note jusqu'au 5, mais c'aurait été un poil trop d'enthousiasme. En revanche le coup de coeur est certifié !

Nom série  Un petit livre oublié sur un banc  posté le 17/03/2014 (dernière MAJ le 03/06/2015) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après lecture des deux tomes, je monte ma note d'un point et je conseille l'achat. Je ne pensais pas que le récit prendrais cette tournure, et j'ai au final été agréablement surpris par la façon dont Jim mène son récit d'un bout à l'autre, mais encore plus par le sujet de ce dytique !

Le début m'avait semblé bien sympathique, quoique sonnant assez ressemblant à ce que Jim savait déjà faire, mais la fin m'a convaincu que Jim avait une autre idée derrière la tête que de raconter sans cesse le même genre d'histoire. Au final, ce qu'on retrouve de manière régulière dans ses romans est ici plus mis au second plan (histoires de couples, doutes et recherches de certitudes ...) pour devenir un vibrant hommage au monde de la littérature et à sa puissance émotionnelle. Et ça, c'est bien sympathique pour un auteur de ce genre.

Le premier tome du récit nous ouvrait sur une pléiade de possibilité, et j'ai trouvé ça agréable la façon dont Jim fermait progressivement toutes les pistes dans le deuxième tome, pour finalement conclure sur quelque chose de très beau, et à la fois très simple. La fin est superbe, et j'ai eu un grand sourire en lisant les derniers échanges entre les protagonistes, à la fois sincère et plein de vérité. Jim nous sort, mine de rien, des petites perles de dialogues et une très belle vision de la littérature. Et même de l'amour, thème central de son oeuvre jusqu'à présent. C'est intéressant la façon dont l'auteur se renouvelle dans le même genre.

La BD ne mérite pas forcément un 4, mais en temps que tel, j'ai beaucoup apprécié ma lecture et je trouvais la fin belle, et j'en suis encore sous le charme. Si vous aimez Jim et son univers, n'hésitez pas à lire ce livre, ça change un peu de ce qu'il fait d'habitude.

Nom série  Pawnee  posté le 30/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Enfin ! Enfin je peux lire cette BD qui faisait suite à Frenchman et qui me faisait de l'oeil depuis si longtemps.
Je le confesse, à la fin de ma lecture, enthousiaste, j'étais parti pour décerner quatre étoiles à cette BD, mais en y repensant après coup, je me vois à nouveau contraint de mettre trois étoiles uniquement à cette oeuvre graphique assez monumentale.

Le problème est que j'y ai retrouvé les qualités (énormes) de Frenchman et les défauts (visibles) du même. D'abord, avouons le : le dessin. Quelle claque dans la gueule. On dirait bien que Patrick Prugne s'est encore amélioré depuis son dernier album, pour arriver à un résultat graphique qui prend le regard d'un bout à l'autre de la BD. Et le carnet graphique en fin de volume est un ajout parfait. Un plus énorme.
J'ajouterai que ce volume à le mérite de nous proposer une vision un peu plus étendue du territoire des Etats-Unis du XIXème siècle, ce qui est toujours bien agréable.

Par contre, les mêmes défauts : les personnages sont peu présents du fait qu'on en suive plusieurs, et que finalement la BD est courte (grandes images, plans fixes et muet). Du coup, quand la BD s'est finie, je me suis sentie un peu flouée. Il ne s'y passe pas énormément de choses, et j'ai été un poil déçu par ce final, qui arrive pourtant à concilier les deux volumes pour clôturer en beauté le tout. Surtout en beauté graphique.

En bref, une excellente BD graphique, mais qui ne peut pas se permettre de développer une histoire étoffée sur tant de volumes, et c'est ce qui est dommage. Mais je recommande tout de même l'achat, parce qu'une BD aussi belle se doit d'être lue un jour. Et elle m'a collé une de ces envies de visiter les Etats-Unis !

Nom série  Mon Gras et moi  posté le 30/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une BD très sympathique qui nous narre le quotidien d'une fille qui se considère comme obèse et le vit plutôt mal, dans sa peau et dans sa tête. Avec d'ailleurs des planches plus sombres que drôles, même si la BD est estampillé "humour".

La BD possède un trait graphique très agréable, tout en douceur, rose et rond, parfaitement dans l'esprit de la BD, et très agréable à regarder. C'est suave comme visuel. L'incursion du trait de son copain dans la BD est agréable et ne me déplait pas non plus.
Sur le fond, la BD est intéressante, avec beaucoup de bonnes choses quant aux personnes en surpoids et au chapelet de culpabilité qui peut leur tenir le cou. C'est puissamment mis en images par certains moments, tout comme l'obsession de la société à essayer de les remettre en forme. Une double lecture amusante car très réaliste.

Pourtant je reste plus mitigé sur l'ensemble. J'ai peu souvent souri, et je trouve que la BD n'est pas un chef-d'oeuvre d'humour, genre qu'elle essaye pourtant d'avoir, et j'ai refermé avec un petit Bof, en me disant que je ne le relirais sans doute pas souvent. Ça n'a pas été déplaisant, mais je ne juge pas l'achat indispensable. A réserver au fan du sujet ou au personnes en mal de lecture.

Nom série  L'Encyclopédie des débuts de la Terre  posté le 19/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Sans aller jusqu'à donner un culte à cette BD, je dois bien dire que l'esprit y est !

J'ai rarement vu une telle adéquation entre le dessin et le propos, et il faut dire que c'est subtil : des dessins dans un style primitif pour illustrer des contes qui narrent l'origine des temps. Et pas n'importe où, mais dans les régions froides du Groenland aux temps anciens.
Cette BD a réveillé en moi bien des choses, notamment mon côté obsédé par l'Histoire, réelle ou fantasmé, mais également mon côté enfant qui écoute raconter une histoire.
Je sais désormais qu'il y a en chaque homme un besoin indéniable d'histoire, pratique millénaire et intrinsèque à notre nature humaine. L'être humain passe la majorité de son temps éveillé à inventer des histoires sur lui-même et le monde qui m'entoure. Et j'ai toujours été fasciné par une personne qui sait raconter une histoire. J'ai trouvé ici de quoi concilier ma nature humaine profonde et mes désirs.

Cette BD, pour moi, c'est cette plongée en enfance, quand ma mère me racontait une histoire le soir. C'est des mythes, des récits, des légendes dans lesquels on ne croit pas, mais qui existe le temps d'un instant, si on se prête au jeu. Les histoires sont à la base de l'humain, alors quand je retombe sur ce genre de BD qui me fait voyager et rêver comme un gosse, je me sens heureux comme jamais.

Et tout le reste est bon ! Le principe des histoires emboitées sans qu'on ne perde jamais le fil d'aucune, les dessins qui ajoutent une touche à l'ensemble, les petites piques d'humour qui parsèment les pages et allègent le contenu plutôt grave. Et je ne parle pas des dieux, que j'ai adoré, des représentations du monde ancien, ou les façons dont toutes les histoire s'entremêlent en permanence.

Oui, tout est appréciable, et j'ai été plongé dans ce monde sans aucune difficulté. C'est puissant, et pourtant simple. Des histoires comme on peut en entendre des centaines, partout dans le monde, de création du monde et des hommes, de luttes contre les géants et de mers infranchissables qu'on parcourt. Rien de neuf, mais toujours aussi excitant à suivre. Et ça, ça m'a plu.

Pour résumer simplement, c'est tout bonnement ce que j'apprécie en BD : un dessin au poil, une histoire (une ? Des dizaines oui !) excellentes et qui nous plongent immédiatement dans un autre univers (ou un autre temps), un album de qualité ... Je ne sais pas si je peux lister un défaut là maintenant. Attendez, j'avais dit que je mettais 4/5 ? Non, ça mérite un bon culte, effectivement. Je sens déjà en moi l'envie de relire, alors je met un point à cette critique et j'y retourne.

Nom série  Frère Joyeux  posté le 19/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une BD qui est excellente, aussi bien au niveau du dessin que de l'histoire, qui nous présente un héros bien loin d'être manichéen, ce qui n'est pas pour me déplaire, et qui contient un message philosophique sympathique. Sans parler du fait que le héros a un sacré charisme.

Le seul (et gros) problème de cette BD, c'est sa longueur. Et là, il faut être franc, ça vache tout ! L'histoire est certes adapté d'un conte, mais quitte à réaliser une adaptation, autant aller jusqu'au bout. Et je trouve que c'est ce qui manque à la BD. La fin arrive très vite, et j'aurais apprécié de découvrir un peu plus d'histoires de Frère Joyeux, de simples histoires de types contes, qui auraient trouvées toutes leurs places ici.
C'est d'autant plus dommage que j'ai beaucoup apprécié cette BD, mais que je l'ai en fin de compte pris comme un conte dessinée, et pas une BD. En ce sens qu'elle est trop courte, et c'est regrettable.

Mais comme j'ai beaucoup aimé, je ne vous la déconseille pas, car elle reste très intéressante à lire. Et puis, de temps en temps, une petite BD aussi simple et efficace, ça fait un bien fou !

Nom série  Héléna  posté le 17/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Alors que j'apprécie particulièrement le travail de Jim, et que j'ai beaucoup aimé certaines de ses autres BD, j'ai trouvé celle-là un cran en-dessous. Et comme dit, ça se rapproche quand même pas mal de Une nuit à Rome, même si le scénario n'est pas identique, et que le développement amène à d'autres conclusions.

Cependant, je dois bien dire que cette BD a un relent de déjà vu. Notamment dans le héros qui est assez peu intéressant, et qui m'a semblé bien souvent très con. Cela dit, j'ai bien aimé le fait que le héros nous explique son comportement à sa façon.
Jim arrive à éviter les caricatures, mais pas certains clichés, notamment le meilleur ami du héros, qui fait assez bateau pour une comédie romantique. Le reste est globalement bon, et je dirais même que dans l'ensemble c'est meilleur que Une nuit à Rome, dont il reste très proche. Mais j'ai l'impression de lire une version améliorée d'une BD de l'auteur, et c'est un peu agaçant.

Bref, si vous n'avez pas lu Jim, que vous ne connaissez pas, c'est une BD bien sympathique à lire, mais je crois que je ne vais pas l'ajouter à ma collection pour ma part. Trop de déjà-vu.

Nom série  La Peur du rouge  posté le 14/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Distraction que je me permets de réparer, j'avais omis de noter cet album que j'ai découvert voilà maintenant trois mois et qui m'avait fait forte impression à l'époque.

Le trait de cette BD est une vraie petite merveille, avec ces têtes animalières très parlantes pour ces jeunes crétins boutonneux qui découvrent la RDA à l'ère communiste. C'est assez dingue comme BD, principalement parce que ça me parle d'une époque que je n'ai jamais connue, l'ère du communisme et de l'URSS. C'est amusant, parce qu'avec le temps qui est passé entre, je n'avais pas du tout connu cette période de "peur du rouge", justement, en France ou dans le monde.

Et la BD retranscrit parfaitement cette atmosphère, cette lutte entre les idées au sein d'un groupe de jeunes éduqués par leurs parents. Des gamins comme on a tous été, jeunes puceaux boutonneux et croyant connaitre le monde. Cruelle désillusion.
Et c'est là également la force de cette BD. Partant d'un simple voyage scolaire plutôt glauque, déjà, le ton du livre change ensuite et se transforme dans une recherche de Christiane F. Sans en dévoiler, cette deuxième partie change beaucoup de choses sur la nature même du voyage pour ce jeune homme.

Une BD très intéressante, et qui m'a beaucoup plu, autant par le dessin que le propos. Elle ne semble pas très connue, et c'est dommage, elle a le mérite de parler de choses peu souvent décrites.

Nom série  Le Journal de Jules Renard lu par Fred  posté le 04/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je reste un amoureux de Fred et de son dessin, et lorsqu'il s'attaque à retranscrire une partie du journal de Jules Renard, on peut dire que le principe approche de la symbiose.

C'est une très belle BD, même si le style découpé est clairement visible, puisque chaque page est un petit discours à lui seul commençant et finissant sur la même page. Cela dit, la lecture n'en est pas moins très fluide et plaisante.
Certes, le texte de Jules Renard est repris de son Journal et constitue de fait un ensemble de citation, mais Fred arrive à l'englober dans un ensemble de répliques qui constitue tout un long monologue entrecoupée, et nous permet de ne jamais nous lasser tout au long de cette promenade. C'est très habillement fait, et j'ai adoré.

Mais ce texte, quelle bonne idée de l'avoir mis en images ! Je ne connaissais de Jules Renard que son très célèbre "Poil de carotte", mais à la lecture de cette BD, j'ai envie d'aller lire ses autres romans. Une plume acerbe, des citations magnifiques, tout pourrait être repris et cité dans un diner mondain. C'est extraordinaire. Je suis certain que Fred a épluché soigneusement les quatre ou cinq tomes de l'oeuvre originale pour nous pondre ça, mais quel régal ! J'adore la relire et picorer encore des petites phrases anodines qui font leurs effets. Ajouté au dessin si particulier de Fred, c'est quelque chose !

Une agréable BD, peut-être pas la meilleure du monde, mais dont l'idée de départ est très bonne, excellemment mise en scène et qui m'a bien plu, dans la lecture et dans le souvenir. Je la relis de temps en temps, et c'est toujours autant agréable. Un petit régal découvert par hasard, mais que je vous recommande. Pour introduire Jules Renard, pour découvrir Fred, pour lire de belles choses, simplement passer un bon moment, voila ce qu'il faut lire.

Nom série  Hideout  posté le 06/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pas déplaisant comme histoire, même si ce n'est pas trop ma came. De manière générale j'ai toujours eu peu d'intérêt pour les livres et films sur le thème de l'horreur, mais pourquoi pas avec les BDs, et puis pour une fois que je ne l'achetais pas et que je pouvais prendre le temps de la lire.

Et au final c'est sympathique comme manga, j'ai apprécié ma lecture et j'étais avide de savoir la fin, qui offre des beaux retournements de situations. Le seul souci, à mon avis, c'est que je n'ai pas d'intérêt à relire cette BD maintenant. L'histoire est correcte et le dessin m'a beaucoup plu (un gros plus dans ce manga d'ailleurs), mais je n'ai pas une envie de reprendre cette BD en main, et c'est le souci avec ce genre d'histoires à grosses surprises.

Cela dit, ne vous privez pas de sa lecture si vous en avez l'occasion, c'est toujours agréable de lire une petite histoire d'horreur de temps en temps.
Pour le reste, ce n'est pas un indispensable, loin de là, et ça ne me donne pas envie de lire spécialement plus de littérature d'horreur.
Un bon manga en somme.

Nom série  Une chance sur un million  posté le 25/01/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Magnifique ouvrage, qui me refait encore verser une larme à la troisième lecture. C'est fort et c'est puissant comme BD, et je suis ravi d'avoir lu celle-ci.

C'est une BD qui part d'un couple ayant un enfant, mais celui-ci connait à sa naissance des complications et va finir par être handicapé mental. Gravement handicapé mental d'ailleurs. Et la vie devient bien différente de ce qu'ils avaient imaginés.
C'est une histoire touchante, à la fois par ce qu'elle implique mais aussi dans la manière dont elle est traitée. C'est les deux parents qui parlent tour à tour, et nous avons la façon dont les deux accusent le choc de ce qu'ils vivent. D'autre part, le récit se concentre sur différents points tout en ne s'appuyant jamais lourdement ou en tentant de faire dans la pathos. L'émotion vient toute seule, sans qu'on lui demande. Certains moments deviennent puissants d'émotions sans qu'ils aient besoin d'en rajouter des tonnes.

Je dois dire que le dessin confère beaucoup à cette BD. Cette façon de croquer les personnes, le trait épais et peu de couleurs ajoute énormément. De même que le dépouillement du trait et du décor contribue à la lecture. On est encore plus plongé dedans au final, et les personnages deviennent attachants immédiatement.

Cette BD est vraiment très réussie, et sur un tel sujet on peu facilement tomber dans le trop d'émotions ou le larmoyant, ce qui n'est pas le cas ici, et qui contribue à la rendre bien plus attrayante. Une lecture qui m'a pris à la gorge et que je vous recommande.

Nom série  Je n’ai jamais connu la guerre  posté le 24/01/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
J'aurais voulu mettre une note un poil plus haute, mais je ne peux vraiment pas. La faute en est au dessin, que je n'ai pas apprécié à sa juste valeur et qui m'a vite insupporté, notamment au niveau des couleurs.

C'est assez rare que je dise ça, mais je n'ai absolument rien compris à cette BD. Rien de rien, même si j'ai trouvé des idées très intéressantes. Le problèmes c'est que vite je me suis retrouvé embrouillé entre les passages réels et ceux imaginés. Puis la seconde partie qui intervient et où je n'ai pas eu la moindre idée d'où l'auteur voulait nous emmener. Au final je l'ai fermée en me disant que je ne la rouvrirait sans doute pas. Et c'est ce que j'ai fait jusqu'à présent, donc je laisse cette note et je vous déconseille de vous attarder dessus. Je n'ai vraiment pas vu quoi en tirer.

Nom série  Siegfried  posté le 23/01/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Wouh, encore une fois, avec Alice on est sûr de s'en prendre plein les mirettes et d'avoir un gros coup de claque graphique dans la gueule. Pour parler franchement, ça envoie du pâté !

Pour l'anecdote, j'ai du travailler sur l'opéra de Wagner récemment, et j'y ai trouvé là le meilleur prétexte pour pouvoir acheter cette trilogie, dans le but d'avoir des documents de travail, comprenez ? Et j'ai été surpris, parce que je n'avais pas pris le temps de bien lire le résumé qui disait "adaptation libre". Et oui, c'est une adaptation bien libre de la tétralogie de Wagner. Mais c'est encore mieux !

Ce qui est génial, c'est que même en connaissant Wagner et accords légendaires, l'histoire nous surprend agréablement, puisqu'il s'agit d'une recomposition complète et bien meilleure à mon goût. Ici, c'est de la véritable Héroïque Fantasy, avec des personnages pleins de noblesse et de bravoure, des actions héroïques et des exploits grandiloquents, de la magie et des dieux, et de la beauté dans chaque planche. Et ça, ça me plait ! Quand c'est entièrement assumé comme ici, quand c'est bien amené, comme ici, et que l'histoire repose sur des fonds solides, comme ici, je suis même plus que d'accord !

Après, il faut bien le dire, c'est le trait d'Alice qui fait tout le reste. Les planches scotchent les yeux, les couleurs, les traits. C'est de l'oeuvre d'art, véritablement, et j'apprécie cette façon de faire.

Une bien belle trilogie, que je recommande tout simplement à tout le monde. Elle vous envoie du lourd dans les yeux, et c'est aussi épique à lire que l'opéra de Wagner. Franchement, ne passez pas à côté de ce genre de BD, qui se lit facilement et s'apprécie tout autant.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 15 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque