Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 154 avis et 12 séries (Note moyenne: 3.14)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Un petit goût de noisette  posté le 11/03/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Vanyda a un style bien à elle. Au niveau du dessin, d’abord, que je trouve très agréable à la lecture, beau et doux. Elle choisit ici de jouer sur les couleurs de manière particulière : chaque récit a sa propre tonalité, chaque personnage a sa couleur. Le résultat est plutôt réussi, apportant une atmosphère particulière à chaque tranche de vie. Vanyda, c’est un trait maîtrisé, avec quelque chose de sensuel et un grand talent pour installer une ambiance dans sa narration.

Au niveau du scénario, on retrouve effectivement ce côté tranches de vie qui tient à cœur à cet auteur. Elle nous présente différents personnages en quête d’amour, avec leurs espoirs, leurs doutes, leurs hésitations, leurs échecs et leurs bonheurs. Je me suis laissée touchée par ces histoires, qui sont racontées avec beaucoup de tendresse. Vanyda semble intéressée par tout ce qui touche aux sentiments humains, et comme c’est aussi mon cas, on se rencontre dans l’émotion.
Le scénario est assez bien conçu, car les récits ne sont pas entièrement séparés. Certains personnages se retrouvent dans plusieurs histoires, et on découvre parfois un autre point de vue sur un événement.

Alors, non, cet album n’a rien de transcendant, il ne va pas changer ma vie, mais sa lecture m’a été bien agréable et je le feuillèterai encore avec plaisir et sans doute un brin de mélancolie.

Nom série  Saveur coco  posté le 24/02/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Saveur coco, c’est d’abord un album de Renaud Dillies. Alors oui, vous retrouverez les ingrédients habituels qui font toute la qualité de ses albums : les personnages animaliers, la musique, le côté tragique et poétique qui nous emportent chaque fois. Mais Saveur coco est différent. Pas vraiment de récit structuré ici, mais plutôt une rêverie étrange et absurde.

Ce songe laisse aussi plus de liberté au dessinateur, qui joue vraiment sur les cadrages et les effets décoratifs. Alternance de petites cases, de pleines-pages, de médaillons, jeux sur les répétitions, il n’y a plus ici la rigidité des cases, mais simplement un espace blanc ouvert à toute possibilité. Les couleurs sont à la fois douces, chaudes et lumineuses. Renaud Dillies se fait plaisir et le résultat est tout simplement beau.

Alors, laissez-vous entraîner dans cette fantasmagorie poétique, laissez-vous aller à l’étrange absurdité des rêves et suivez Jiři et Pôlka dans leur quête.

Nom série  L'irrationnel et un café  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Le seul point positif que je retire de cette lecture, c’est l’adéquation entre le dessin et l’histoire : ils sont dérangeants tous les deux. C’est cohérent, mais je n’ai pas du tout aimé le côté glauque de l’album. Le scénario, ici, raconte une histoire, ce qui n’est pas le cas de toutes les « Patte de mouche », mais il manque selon moi des éléments importants : le pourquoi de cette situation (comment la vieille en est-elle arrivée là), les sentiments que cela provoque chez les deux filles (qui ne sont que très légèrement abordés). Bref, je trouve que cela n’est pas assez développé pour faire vraiment sens, et je n’en ai retenu que le côté malsain.

Nom série  La Voiture symétrique  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Comme la plupart des « Patte de mouche », il ne s’agit pas ici de développer une histoire, mais bien de faire passer une idée. Le trait de Marc-Antoine Mathieu n’a rien ici d’exceptionnel, il sert uniquement le récit. Celui-ci est, selon moi, une métaphore de la vie, avec ses fausses apparences, son inéluctabilité, et le peu de maîtrise que nous avons sur elle… L’ensemble reste cependant un peu vain, malgré le sujet.

Nom série  La minute de bonheur  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le trait de Duffour, assez particulier, me plaît assez, et il convient plutôt bien à de courts récits et à ce petit format. Côté scénario, par contre, c’est faible ! Il s’agit d’une ode à l’instant présent. L’idée me semble plutôt bonne, et la conclusion est bien amenée, mais malheureusement l’ensemble n’a pas grand intérêt.

Nom série  Nam  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Difficile de noter cet album.
Le trait « brouillon » de Baudoin n’est pas ma tasse de thé, mais je dois dire qu’ici il est efficace, donnant un aspect « carnet de voyage » au récit.
Le récit est intéressant, à défaut d’être captivant. À partir de petites histoires, il nous parle de comment se créent les légendes, et comment se fait l’Histoire. Tout tend vers la conclusion et sert cette conclusion. Je trouve cependant le passage du clochard trop coupé du reste du récit. Son utilité reste un peu vague, même si elle sert aussi la fin.
J’aime le côté initiatique qui se dégage du récit, j’admire de donner un sens si fort à un album si petit, mais je reste quand même un peu mitigée.

Nom série  La Lune, la bouche d'égout et la flaque d'eau  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Mouais… Bizarre…
En fait, j’ai bien apprécié la lecture, mais la fin tombe à plat. Il s’agit des histoires de plusieurs personnages qui n’ont qu’un léger lien entre eux. On se demande à quoi cela va mener… mais ça ne débouche sur rien.
Le dessin est ultra simpliste, mais ça ne me choque pas tant que la narration coule bien.
L’histoire est plutôt absurde, ce qui n’est pas pour me déplaire, mais il manque une fin drôle et imprévue qui donnerait son sens à l’ensemble. Là, on a plutôt l’impression qu’il n’y a pas de fin, et que ces absurdités pourraient continuer à l’infini. Ce n’est pas si bête, après tout, mais pour le coup, c’est quand même un peu léger.

Nom série  Victim'  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pas mal, ce petit album. Pas mal, mais sans plus, malheureusement.
Parlons d’abord du dessin. J’aime ! Vraiment, ce trait assez simple en noir et blanc est efficace, percutant, et vraiment très bien maîtrisé. Chapeau !
Au niveau des histoires, c’est rempli d’humour noir. C’est bien foutu, et j’apprécie la réflexion qu’il y a derrière certains gags. Cela pose certaines questions au lecteur. Cependant, il manque quelque chose. Les récits restent peut-être trop convenus, ou pas assez drôles. Il aurait fallu aller plus loin.

Nom série  L'Histoire du Soldat  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le trait de Casanave est assez plaisant à mon goût, malgré son côté crayonné et donc « pas fini ». La langue est assez particulière, et assez difficile, mais je trouve que ça fait le charme de cet album. Le conte, lui, est assez ordinaire : l’histoire du pacte avec le diable, et la morale qui dit de se satisfaire de ce que l’on a. Dans l’ensemble, j’ai bien aimé. Il y a un je-ne-sais-quoi de captivant, mais cela reste assez moyen à mon goût : histoire trop simple et dessin pas assez raffiné.

Nom série  Le Robinet récalcitrant  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J’adore les dessins de Dufour, très « graphiques », avec ici des couleurs intenses. J’accroche vraiment !
Par contre, au niveau du scénario, je n’ai pas accroché du tout. C’est une suite de récits très courts, d’histoires absurdes. L’idée de départ me semble bonne, mais les histoires restent inintéressantes.

Nom série  Corps de Rêves  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C’est pas mal. J’ai retrouvé beaucoup de souvenirs de mes grossesses dans ce récit, beaucoup de vécu. Par contre, je trouve la narration trop décousue. Ce ne sont que des fragments, et ça ne fait pas assez passer l’émotion. Je ne me suis pas vraiment intéressée à ce couple, et suis restée en-dehors de leur histoire.
Petite séquence souvenirs, donc, mais rien de plus.

Nom série  Le Philibert de Marilou  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cet album se lit très bien. La narration est fluide. Le dessin expressif fait bien passer les sentiments des personnages. J’ai accroché et me suis vraiment intéressée à Marilou. Je trouve que l’idée de personnaliser ses démons intérieurs dans cet être qui l’accapare, mais dont elle a pourtant du mal à se passer, est très intéressante. Cependant, c’est assez monotone, comme récit, et ça ne décolle pas vraiment. Je pense qu’une fin plus « éclatante » où elle se débarrasserait de manière plus tranchée de Philibert donnerait plus de puissance à l’ensemble.

Nom série  Dans la secte  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le rôle de cet album est purement instructif : mettre en garde contre les sectes et leurs pratiques insidieuses. Objectif rempli. Oui, mais… Si l’histoire est intéressante, je n’ai pas ressenti d’empathie envers les personnages. La narration est plutôt fluide, le dessin agréable, mais ils ne font pas assez passer les émotions. Cela aurait pu être un récit poignant, il est seulement instructif. Dommage.

Nom série  Negev  posté le 23/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’ai vraiment aimé ces deux tomes !
Parlons d’abord du dessin puisque, par sa particularité, c’est la première chose qu’on remarque. Je le trouve plutôt beau, et efficace. J’aime beaucoup les couleurs. Les quelques pleines-pages sont très réussies. Mais ce qui m’a enchantée, c’est l’utilisation d’un style plus naïf et iconographique pour les récits des personnages. Il s’agit pour moi d’une référence biblique supplémentaire.
Niveau scénario, le récit coule tout seul. C’est fluide, agréable à lire. J’apprécie surtout toutes les références bibliques et mythologiques, et bien sûr l’humour ! Car de l’humour il y en a, mais tout en finesse, dans les dialogues ou dans les événements. Il y a aussi des passages beaucoup plus durs et dramatiques, qui viennent nous rappeler la dureté de la vie. On a parfois envie de crier à Dieu « C’est injuste ! » « pourquoi tant de souffrance ? ».
Les rapports entre les différents personnages sont très bien construits et, outre les rapports Het-Dieu, j’ai particulièrement apprécié le rôle de la femme.
Bon, maintenant, je reste sur ma faim. Série abandonnée. Nous n’aurons jamais le troisième tome, censé clôturer le récit… Là aussi, j’ai envie de crier à l’injustice !

Nom série  Alcheringa  posté le 08/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je ne suis pas convaincue par cet album.
Le dessin n’est pas assez lisible à mon goût. C’est surtout au niveau des visages que le bât blesse : j’aurais aimé voir les traits des personnages, pour mieux percevoir leurs sentiments. Mais l’idée est peut-être là : le personnage tombe dans un tel désespoir, il est étranger au monde des blancs, mais est devenu comme un étranger aussi pour les siens, il ne ressent plus que la nostalgie, la tristesse et le désespoir. Cela a donc du sens, au fond, ce manque au niveau des visages. Il y a seulement le regard vide…
Ce sentiment du personnage est très bien transmis au lecteur. Malheureusement, il n’y a rien d’autre. Aucun espoir, aucun avenir pour le personnage du récit, mais rien non plus sur les autres, blancs ou aborigènes. Je ne vois donc pas où veulent en venir les auteurs, à part dénoncer une situation. Je trouve que c’est un peu insuffisant, et que cela manque de nuances.

Nom série  La Fille du Vent  posté le 08/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Vraiment, je trouve cet album inabouti.
Côté dessin d'abord, car comme le dit Pierig, il n’y a aucun relief. Le trait, assez joli en soi, n’est du coup pas assez lisible.
Côté scénario, ensuite, l’idée est bonne, mais pas assez développée, et surtout, pas assez claire. Au début je me suis perdue dans les bulles (qui parle ?), et je n’ai pas tout compris à l’histoire, à cause des multiples ellipses du récit. En fait, on a l'impression qu'il s'agit d'un passage d'une série dont on n'aurait ni le début ni la fin.
C'est d'autant plus dommage qu'il y avait un beau potentiel.

Nom série  Noirhomme  posté le 29/05/2007 (dernière MAJ le 08/09/2013) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Très bonne BD que ce premier album de deux jeunes auteurs de talent !
Le scénario, écrit par Maurel, m’a de suite captivée. La narration est fluide et si la fin arrive trop vite, c’est qu’on voudrait déjà avoir en mains la suite !
Très bien écrits, les dialogues sont riches et pleins de sens. Nous sommes entraînés, avec les personnages, dans la spirale de la vie où nos actes peuvent avoir de graves conséquences…
Ce 1er tome reste énigmatique, mais entreprend de façon efficace une histoire bien pensée qui devrait être mise à jour dans les deux prochains tomes (la série étant prévue en 3 tomes).

Le dessin sert très bien ce scénario, avec des personnages expressifs et des planches parfois d’une grande intensité. Les émotions des divers personnages transparaissent, et cela d’autant plus quand ils sont face au Noirhomme, qui est quant à lui figé, ce qui accentue son côté mystérieux. Ce personnage semble tout maîtriser face à des hommes perdus dans leurs doutes, leurs craintes et leurs espoirs. Riche de diverses influences, mais ayant déjà son caractère propre, le trait de Hamo est bien maîtrisé. Des figures variées, des cadrages efficaces, le tout souligné par les couleurs de Benoît Bekaert.

Qui a dit qu’un premier album contenait forcément des erreurs de jeunesse ?...
Voilà deux auteurs talentueux qui vont faire parler d’eux !

-----

Je revois mon avis après lecture des trois tomes.
J’accroche toujours autant. Le dessin est vraiment très bon, et les quelques manques de finesse sont à mettre à charge de la jeunesse du dessinateur.
L’histoire est captivante du début à la fin, et celle-ci est inattendue.
Malheureusement, le dénouement m’a un peu déçue. Je m’attendais à quelque chose d’un peu plus métaphysique. Je conserve tout de même la bonne note initiale.

Nom série  Blackface Banjo  posté le 08/09/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Que dire de cet album ? Parlons d’abord du dessin. Il s’agit d’un noir et blanc très fluide, qui rend bien le mouvement et est fort agréable à la lecture. Par contre, je trouve que l’utilisation du noir et blanc n’est pas toujours très réussie, par exemple pour certains visages, où je me suis parfois demandé si un personnage était noir ou blanc.
Et cette question de couleur de peau est importante, puisque les relations entre blancs et noirs à cette époque en Amérique (on pourrait dire le racisme anti-noirs) est un des thèmes principaux de cette BD.
L’autre thème, c’est la quête de Blackface (et celle de ses amis) pour trouver un sens à leur vie, et sortir de leur misère. Je trouve que là, l’auteur a bien joué au niveau de l’atmosphère qui se dégage de l’album : des passages gais, avec les danses de Blackface, les rapports heureux qu’il a avec certaines personnes, et de l’autre des passages dérangeants, entre autres avec les frères Coon, les Minstrel’s Shows et avec la révolte des noirs. J’ai aimé cette ambiance, où on se dit que finalement ils ne s’en sortent pas si mal. Et j’ai ensuite été désarçonnée par le final, qui ne cadre pas trop avec le ressenti que j’ai eu au cours de l’album. Je pense cependant que c’est voulu, le lecteur se retrouve ainsi dans le même état d’esprit que le personnage : désabusé.

Nom série  Amorostasia  posté le 29/08/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L’auteur, le sujet et l’éditeur, tout était déjà fait pour titiller ma curiosité et me donner envie de lire ce one shot. Et je n’ai pas été déçue !
L’histoire ne recèle pas vraiment de surprises, mais le sujet : l’Amour, est bien traité, examiné dans son fonctionnement, dans son évolution aussi, et dans sa complexité. Je dois dire que je suis assez bon public là-dessus.
Le trait de Cyril Bonin est tout simplement beau. Je ne le qualifierais pas ici de noir et blanc, tellement l’artiste joue sur les nuances de gris. Comme le dit Spooky, il a quelque chose de très poétique. Il s’en dégage beaucoup de douceur, je dirais presque de volupté, qui irradie l’ensemble de l’album.
Au final, je me suis sentie enveloppée de tendresse, et j’ai eu envie d’aller retrouver celui que j’aime.
Un livre sur l’Amour qui donne envie d’aimer…

Nom série  La Première Étoile  posté le 25/07/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ne vous attendez pas à une histoire ; ce petit album contient seulement de (très) courts récits, sans prétention. Les dessins, en noir et blanc, me plaisent beaucoup : un trait bien maîtrisé qui fait passer des émotions. Les thèmes abordés me parlent abondamment, mais ce qui m’a vraiment plu, c’est l’atmosphère de cet album. C’est tout simplement beau, très poétique, un peu mélancolique. Je trouve malheureusement que les histoires manquent de profondeur. L’auteur aurait pu aller plus loin, et nous enchanter.

1 2 3 4 5 6 7 8 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque