Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophes BD




... a post 4893 avis et 1895 sries (Note moyenne: 2.86)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos gots! Comparez vos gots !
Mes nouveauts Mes nouveauts
Mes trophes Mes trophes

Afficher ces sries dans la liste du menu Afficher ces sries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom srie  Supercondriaque  post le 26/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Note : 2.5/5

Aprs Bienvenue chez les Ch'tis et Rien dclarer, Supercondriaque est le troisime film de Dany Boon adapt en bande dessine. Je n'ai pas vu le film et lire la BD, j'ai le sentiment que ce n'est pas une grande perte pour moi car a a l'air d'tre de l'humour bien lourdingue. Mais paradoxalement, quand on ne connait pas le scnario l'avance et que l'adaptation est faite dans un style de BD humoristique franco-belge gros nez, ce type d'humour et de rcit passe relativement bien.
Le graphisme est plutt bon et la narration graphique tout fait correcte.
L'histoire n'est pas trs drle, humour trop lourd et trop rptitif, mais l'histoire reste divertissante et je me demandais un peu o le scnario allait m'emmener.
C'est assez couillon, assez prvisible par moments, un peu bas de plafond d'autres moments, mais je n'ai pas pass un moment de lecture trop dsagrable.

Nom srie  Les Chevaucheurs  post le 25/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai commenc cette srie en tant rebut par son graphisme.
C'est un pur franga (ou manfra), savoir une bande dessine europenne au dessin de style 100% manga. Et mes yeux, nous sommes ici dans un style la limite de l'amateurisme, comme quelqu'un ayant appris dessiner en lisant les quelques bouquins grand public "Apprendre dessiner faon Manga" et en changeant quelques dessins avec les copains du lyce. Dans un album au format franco-belge, donc plus grand qu'un format manga classique, la faiblesse de ce trait se voit d'autant plus. Et il n'est en outre vraiment pas mis en valeur par une colorisation trs informatique et peu harmonieuse.
Le character-design, puisque c'est le terme utilis dans ce genre de production, n'est pas terrible et manque surtout profondment d'originalit. Les dcors et costumes ont des airs de dj-vu maintes et maintes fois dans les shonen et jeux vidos japonais. Les armontures sont une ide un petit peu plus innovante mais eux aussi ne sortent pas franchement du lot. Et les versions volantes ont l'air de gros poulets un peu ridicules.
Nanmoins, je reconnais que la narration n'est pas mauvaise et que du coup l'histoire se laisse lire.

Celle-ci, justement, est sans surprise mais finalement pas dsagrable. S'il s'agissait d'une srie destine aux adultes, je dirai de laisser tomber directement car l'intrigue est strotype et prvisible. Mais pour un rcit jeunesse, un rcit pour les 9-13 ans qui surferait par exemple sur le succs des Lgendaires, le rsultat n'est pas si mauvais. Les personnages sont clichs mais assez sympathiques. Le rythme est plutt bon.
Bref, c'est un divertissement sans grande originalit mais qui fera passer le temps un jeune lecteur.

Nom srie  The Brave and the Bold  post le 23/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
The Brave and the Bold est une srie d'histoires compltes datant de 2007 qui est en fait la rsurrection d'une collection du mme nom publie entre 1955 et 1999. La particularit de la plupart de ces mini-sries tait de mettre en scne des duos de hros fameux de l'univers DC.

Sur ce principe, Mark Waid a ainsi crit des histoires compltes de 6 chapitres chacune, mettant en scne une succession de duos de super-hros ou groupes de super-hros DC.
Par exemple, la premire histoire, les Matres de la Chance, se base au dpart sur une enqute mene conjointement par Green Lantern et Batman, puis ces deux-l s'associent sparment Blue Beetle, la Lgion des Super-Hros et Supergirl, et cette dernire s'associe galement avec Lobo. Chaque chapitre ou presque met donc en scne un duo diffrent.

Au dessin, c'est George Perez qui opre pour la majorit des planches, et Jerry Ordway sur les deux derniers chapitres du second tome. Leur style graphique est de bonne qualit et soign quoi que dot de peu de personnalit puisqu'il s'agit d'un type classique de dessin de comics de super-hros. Il met cependant bien en scne le ct un peu fouillis et chevel des scnarios, avec des planches colores et souvent agrablement encombres.

Les scnarios, justement, ne se prennent pas tout fait au srieux. Il s'y passe beaucoup de choses, dans des intrigues effrnes, touchant parfois presque au dlire lger et humoristique. Les personnages sont tourns un peu en drision, entre une Supergirl un peu purile et aguicheuse, un Green Lantern qui se retient difficilement de succomber son charme, un Lobo rustique et violent ou encore un Blue Beetle en plein complexe adolescent.
La narration est un peu fouillis avec tout ce qu'il s'y passe et il est parfois difficile de tout suivre tant a part dans tous les sens. Elle permet cependant de rencontrer et dcouvrir, mme si le plus souvent superficiellement, une galerie de personnages de l'univers DC qu'on ne croise pas souvent et de les faire interagir avec dautres super-hros plus clbres.

Bref, ce n'est pas un chef d'oeuvre et je n'en conseille pas forcment l'achat, mais c'est un divertissement sympathique et pas prise de tte.

Nom srie  HistoireS de France (Lornt Deutsch)  post le 22/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Lornt Deutsch est un personnage un peu trop mdiatis mon got mais j'apprcie gnralement ses anecdotes historiques souvent originales. Il suit cette voie dans cette srie en bande dessine car ce sont des personnages importants et pourtant relativement mconnus de l'Histoire de France qu'il nous y prsente. Pour le premier tome, ce sera Charles III de Bourbon, conntable de France et ancien ami du roi Franois Ier avant de se retourner contre lui. Et pour le second tome, ce sera Nicolas Fouquet, le trop riche surintendant des finances de Louis XIV qui sera finalement fait jeter en prison par ce dernier (et Lornt Deutsch connait d'autant plus ce personnage qu'il a lui-mme jou son rle dans un tlfilm franais).
Pour raliser l'adaptation en bande dessin de ces rcits, il s'est associ au scnariste Sylvain Runberg (Orbital, Millenium...) qui vient apporter son exprience et au dessinateur espagnol Eduardo Ocaa (Messiah Complex, Les Carnets de Darwin avec le mme Runberg).

Concernant ce dernier, malheureusement, je dois dire que je n'ai vraiment pas t enthousiasm par le graphisme d'HistoireS de France. Il manque de soin et de matrise technique. Le trait manque notamment franchement d'aisance sur les personnages que je sens raides, parfois dforms et inconstants. Il est galement difficile de les diffrencier. Quant aux dcors, ils sont trop souvent rduits au strict minimum. L'expression "brouillard de guerre" s'applique bien en particulier aux scnes de bataille o, au-del d'un premier plan peu convaincant, l'arrire-plan est tout juste esquiss voire souvent inexistant. A cela s'ajoutent des couleurs galement assez ternes et sans charme.

Les scnarios, quant eux, sont instructifs mais pas aussi passionnants que je l'aurais espr.
Je connais trs peu Franois Ier et donc encore moins ce fameux Conntable de France qui l'aurait trahi. Avec le premier tome de cette srie, j'ai pu dcouvrir de manire relativement bien mise en scne les tenants et aboutissants de la relation entre ces deux hommes et le pourquoi de la fameuse Trahison. Ses consquences, par contre, sont racontes trop rapidement mes yeux et la fin de l'album m'a paru un peu abrupte.
D'emble, le second tome m'attire moins car je connais nettement plus le cas de Nicolas Fouquet et donc je suis moins curieux d'en apprendre plus son sujet.

Il ressort de ma lecture une dception. Les sujets historiques abords sont intressants, originaux et bien documents. Mais la narration n'est pas exempte de dfauts, presque dsute sans sa forme, et le graphisme est dcevant. Ce n'est pas une si mauvaise srie car elle se lit assez bien et on y apprend des choses, mais je ne la conseillerais pas forcment.

Nom srie  Des-Agrments d'un Voyage d'Agrment  post le 19/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Aprs Histoire pittoresque, dramatique et caricaturale de la Sainte Russie, c'est le deuxime ouvrage de Gustave Dor que je lis et je dois dire que j'ai davantage accroch celui-ci. Il faut dire qu'il se rapproche beaucoup plus d'une vraie bande dessine au sens moderne du terme, que sa narration est plus fluide et que son texte est moins fastidieux lire.

Gustave Dor fait partie des pionniers de la bande dessine du milieu du XIXe sicle, quelques annes aprs Tpffer. Avant d'tre un raconteur d'histoire, c'est surtout un grand illustrateur et dessinateur. Mme s'il tait tout jeune au moment de la parution de cette BD (il avait 19 ans), c'est la beaut de son trait qui ressort de ses planches. Il se rapproche des gravures caricaturales de Daumier qui lui tait contemporain. C'est vraiment trs beau.

L'ouvrage en lui-mme est une parodie de carnet de voyage. Il se prsente comme celui d'un personnage imaginaire, M. Plumet, petit bourgeois parisien qui, pris d'une lubie soudaine, dcide de partir avec sa femme en vacances dans les Alpes et peut-tre d'escalader le Mont Blanc. Dans ce carnet, M. Plumet raconte ce qu'il a fait et vcu, se mettant en scne le plus souvent en vritable narration squentielle de bande dessine et quelques fois aussi par des illustrations et croquis.

Gustave Dor joue sur le mdia de la bande dessine. Pour commencer, il y a une mise en abme puisqu'il apparat lui-mme en tant que personnage dans ce carnet fictif discutant avec M. Plumet et lui prcisant mme qu'un si joli carnet mriterait d'tre publi chez Aubert, son vritable diteur. Ensuite, il joue sur l'objet lui-mme. Une grosse empreinte de pas traverse une planche o M. Plumet raconte que quelqu'un a march sur son carnet. Une grosse langue de vache en traverse une autre quand M. Plumet raconte qu'une vache vient de lcher son prcieux ouvrage et de manger les fleurs qu'il y a colles.

Seul regret, la mise en page des cases (sans bordure soit dit en passant) n'est pas toujours claire, on hsite parfois sur l'ordre dans lequel les lire (gauche droite ou bien haut en bas ?). Certaines cases du dbut de l'album donnent l'impression d'tre dans le dsordre. Et je crois bien que les pages 2 et 3 ont t inverses dans l'dition 2024, mme si ce n'est pas vident. Bref, le dbut d'album est lgrement laborieux lire.

Mais par la suite, l'auteur (ou le lecteur ?) semble trouver ses marques et la lecture devient plus fluide. L'humour peut alors ressortir, et s'il n'est pas toujours hilarant, il est sympathique surtout quand on sait de quand date l'ouvrage (quoique Monsieur Jabot et autres histoires, pourtant paru presque 20 ans auparavant, m'avait paru plus drle encore). Il y a un passage, celui o Mme Plumet suit lascension de son mari la longue vue, que j'ai trouv excellent, tant dans la narration que dans l'humour. L'escalade o ils doivent s'aider de la tte tant ils sont tombs m'a franchement fait rire.

Bref, c'est un ouvrage de grande valeur sur le plan de l'Histoire de la BD, car c'en est une au sens moderne du terme et qu'elle date de 1851. Son graphisme trs classique est de toute beaut et son humour parfois trs bon. Sa rdition aux ditions 2024 est en outre de superbe qualit. Seule une narration un peu laborieuse et un style qui a parfois un peu mal vieilli m'empchent de la conseiller vivement.

Nom srie  Ara  post le 19/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ara est une belle BD d'action et d'heroic-fantasy mais elle ressemble un peu trop une jolie coquille vide, d'autant plus maintenant que son premier tome, qui reste assez introductif, n'aura pas de suite.

Nous sommes placs dans un univers de fantasy un peu mystrieux, qui ne nous est pas prsent et dont il faut deviner peu peu le fonctionnement. On comprend qu'une ligue de sorcires s'oppose des adversaires non identifis et que les sorcires en question grent leurs pions distance depuis leur repaire o elles ont une vue magique sur les vnements. Parmi les pions en question se trouve l'hrone du rcit, une super guerrire dont on ne sait pas exactement comment elle a acquis de tels pouvoirs de combat et de vitesse. Elle et deux autres serviteurs des sorcires sont envoys dans une sombre fort o les sorcires ont bien l'intention de les faire affronter quelque chose qui pourrait changer le destin de l'hrone. Pourquoi ? Comment ? Dans quel but ? On ne peut que le deviner et ce n'est pas trs clair en fin d'album.

L'ouvrage vaut avant tout par sa beaut graphique. L'auteur a visiblement travaill dans l'animation et son dessin, tout informatis, est trs beau et trs dynamique tant dans le trait que dans ses couleurs. Le rcit tant orient vers l'action, il s'en donne cur joie pour mettre en scne les combats et les pripties mouvementes, en dcoupant l'action comme un manga plutt qu'en le condensant par le biais d'ellipses. C'est beau, c'est fluide, c'est de la belle ouvrage.

Malheureusement, le rcit, s'il se lit bien, ne reste qu'introductif et n'est pas des plus passionnant ni original. a ressemble une longue mise en place mais on attend qu'il se passe quelque chose d'un peu plus profond, un peu plus prenant. Et comme a n'arrivera pas, maintenant que la srie est abandonne, je n'en conseille pas l'achat.

Nom srie  Aspic Dtectives de l'trange  post le 18/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Des enqutes policires et fantastiques dans le Paris sotrique et trange de la fin 19e sicle, avec pour protagonistes un duo improbable et assez amusant ainsi qu'un vieil enquteur bougon mais brillant, le fameux Auguste Dupin d'Edgar Poe.

J'apprcie ce genre de cadre et de scnario qui n'hsite pas jouer la fois la carte de l'humour, de l'enqute raliste et du fantastique dbrid. C'est un beau mlange, mme si j'ai mis du temps me faire au fait que a se passait Paris tant cela ressemble des histoires similaires se droulant dans le Londres de l'poque victorienne. Mais les auteurs en profitent justement pour mettre en scne des lieux et vnements typiquement parisiens de l'poque, ce qui est assez sympathique.

Les personnages sont originaux. Il y a donc le vieux Auguste Dupin et ses capacits de dduction et d'enqute, ainsi que le jeune et fougueux inspecteur de police qui lui demande rgulirement son aide. Mais ces deux-l sont secondaires car les deux vrais hros sont un certain Gavroche devenu immortel et une jeune et belle enqutrice dbutante, cousine d'un trs clbre dtective londonien et priori presque aussi doue que lui. Face eux des malandrins et des sorciers dont certains sont des personnages fictifs clbres. Car les clins dil et rfrences, humoristiques ou non, sont nombreux et plutt bien insrs dans le rcit.

Le graphisme, quant lui, est soign et dtaill. Il fourmille de petits dtails et contribue l'ambiance et la mise en valeur du Paris de l'poque. Je dois par contre dire que je ne suis pas trs amateur de la colorisation que je trouve trop informatique et froide. Trop de dgrads mon got. Et je ne suis pas non plus particulirement fan des visages un peu trop caricaturaux que prennent parfois les deux hros.

J'aurais pu trouver cette srie trs bien si le rythme tait mieux gr. Les intrigues sont denses mais aussi un peu confuses. Il se passe beaucoup de choses mais on les suit parfois sans totalement tre pris dans le rcit, les enquteurs passant rgulirement d'un lieu l'autre sans qu'on comprenne immdiatement ce qui les a amens l. Je dplore aussi un nombre un peu trop grand de concidences faciles et de protagonistes qui se retrouvent runis au bon endroit au bon moment.
Il y a dans tout cela quelque chose qui fait que je ne suis pas compltement tomb sous le charme de cette srie qui ne manque pourtant pas de qualits. Il en rsulte une srie divertissante mais pas captivante mes yeux.

Nom srie  1066  post le 17/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
1066 est une intressante lecture historique. Elle raconte la conqute de l'Angleterre par Guillaume le Conqurant d'une manire la fois trs stricte et originale. En effet, les auteurs de cette BD ont fait le choix de suivre prcisment le droulement du rcit tel qu'il est fait dans la fameuse tapisserie de Bayeux, en respectant autant que possible les faits historiques tels qu'agrs par la majorit des historiens.
Et sans avoir romancer quoi que ce soit, il faut avouer que l'histoire du vieux roi Edouard d'Angleterre, de son beau-frre le Comte Harold et de son neveu le Duc Guillaume de Normandie est complexe et prenante. Manipulations politiques, trahisons, manuvres militaires, il y a tous les ingrdients d'un rcit captivant, tout en respectant la ralit des faits.
J'apprcie au passage les extraits de la tapisserie de Bayeux elle-mme intgrs a et l au fil des pages et montrant comment y sont reprsents les faits qu'on vient de suivre en bande dessine.

Par contre, deux choses m'ont du.
Tout d'abord il y a le dessin. Il se prsente sous une forme que j'estime inaboutie, avec des traits de constructions et des crayonns volontairement laisss en place. Ce choix graphique donne parfois plus de vie et de force au dessin, mais il n'a aucun effet ici si ce n'est enlaidir les planches. Et le comble, c'est qu'au contraire, j'ai trouv les personnages particulirement raides et figs. Et j'ai surtout trouv leurs visages beaucoup trop ressemblant. Traits similaires, coiffures similaires, couleurs similaires, il est trs difficile de ne pas les confondre et de ne pas devoir sans arrt vrifier qui est sens tre reprsent devant nos yeux.
Ensuite, autant j'ai beaucoup aim le rythme narratif et la clart du rcit sur les deux premiers tiers de l'album. Autant je trouve que les choses s'acclrent trop et deviennent un peu confuses une fois le dbarquement lui-mme ralis et durant la bataille de Hastings. On y perd toute la saveur des manuvres stratgiques et on ne peut que constater l'issue du combat sans avoir pu apprcier son droulement et ses rebondissements.

Bref, il n'y aurait pas eu cette fin trop rapide et brouillonne mon got, j'aurais volontiers conseill cette BD tous les amateurs de rcits historiques srieux et bien mens, et ce malgr un dessin qui m'a plutt dplu.

Nom srie  Dlices - Ma vie en cuisine  post le 17/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai l'impression de lire beaucoup d'albums de ce type en ce moment, mlange de bande dessine et de recettes de cuisine. Le Viandier de Polpette, A boire et manger, La Cuisine de Mamette...

Celui-ci se distingue par deux aspects.
Tout d'abord l'auteur est amricaine donc les plats prsents ne sont pas nos classiques europens.
Ensuite, elle prsente le rapport la cuisine la manire d'une autobiographie. Car chaque plat, chaque got rveille ses souvenirs. C'est ainsi qu'on suit sa jeunesse New Yorkaise puis campagnarde puis Chicago ainsi que sa vie familiale avec une mre passionne de cuisine et un pre fin gourmet. On y dcouvre aussi par le biais de son rcit ce qu'elle dcrit comme tant une sorte de rvolution gastronomique amricaine entame dans les annes 80 alors que de plus en plus d'amateurs de vraie bonne cuisine apparaissaient aux USA, rejetant la malbouffe. Bon, ces gastronomes ont de fortes allures de bobos tels que prsents ici mais leur prsentation est quand mme intressante car il s'agit d'un mouvement (d'une mode ?) dont je n'avais pas entendu parler.

Au dbut, je pensais ne pas apprcier cette lecture car le dessin est trs quelconque, les couleurs un peu moches et les plats, ingrdients et rfrences taient trs amricaines donc ne parlaient que peu ma propre mmoire gustative et nostalgique.
Et puis finalement, non seulement mon apptit a t aiguis par certaines recettes et rcits culinaires allchants, mais j'ai t aussi intress par la dcouverte du milieu gastronomique amricain et la partie autobiographique qui, comme dit plus haut, est assez intressante sans tre follement captivante ou mouvante.

En dfinitive, j'ai pass un agrable moment de lecture et je retiens deux-trois recettes de cuisine ou plats trangers goter.

Nom srie  La Ballade de Magdalena  post le 16/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
La Ballade de Magdalena est une srie d'aventure exotique plutt belle et originale mais qui ne m'a qu' moiti convaincu.

J'apprcie l'originalit de son cadre et de ses personnages. D'un ct une jeune franaise qui arrive en Nouvelle-Guine en 1914 sur la trace d'un pre qui elle doit absolument parler. De l'autre un dtestable patron d'exploitation et marin allemand qui peut la renseigner et sa nice au caractre trs renferm. Entre eux, la guerre qui vient de se dclencher et l'obligation de fuir en bateau.
Le graphisme est intressant et esthtique. Avec ces dcors marins exotiques, ses vieilles voiles, ses protagonistes fminines, son encrage fin et sa colorisation l'aquarelle, je n'ai pas pu m'empcher de penser au style de Bourgeon (Les Passagers du vent) que j'aime beaucoup. Mais le style de Christophe Dubois me plait moins et me parait plus raide, moins envotant. Certaines planches sont nanmoins de toute beaut.
J'aime aussi ce type de rcit d'aventure et d'exotisme dans un cadre raliste et dpaysant. C'est une invitation au voyage et la dcouverte de lieux tels que les mers d'Asie du Sud-Est, Singapour, Djibouti ou la Mer Rouge.
J'apprcie en outre la rigueur avec laquelle sont reprsents les bateaux et notamment les voiliers. L'auteur est visiblement un vrai amateur de voile (ou alors il s'est bien document) car il n'y a pas de faute dans les allures, les termes et l'agencement des voiles. D'un autre ct, certains passages resteront peut-tre hermtiques aux nophytes. Quelle proportion de lecteurs comprendront ce que Magdalena va faire quand on lui demande de mettre la bosse de ris au bout de la bme ?

A ct de cela, je ne suis pas vritablement tomb sous le charme de ce rcit.
D'abord, je n'ai pas tellement apprci les personnages. Le ct extrmement dtestable de Lukian me rebute et ne me donne pas tellement envie de lire une histoire le mettant en scne. D'autant que je ne me suis pas particulirement attach aux autres et notamment aux deux femmes, l'une tant trop lisse mon got, et l'autre agaante par son mutisme et son ct rebelle.
Les protagonistes ont galement quelques ractions tranges auxquelles j'ai du mal adhrer. Bon, d'abord, j'ai du mal comprendre qu'on puisse suivre, obir et ne pas jeter l'eau ou ne serait-ce qu'assommer Lukian. Ensuite, je n'ai pas compris pourquoi Lonie choisit de risquer sa vie et sa libert pour librer ce dernier au dbut du premier tome, comme s'il n'y avait pas bien d'autres moyens d'obtenir les informations qu'elle cherchait ? Et globalement, je ne me sens pas trs proche des choix et faons de se comporter des protagonistes.
Enfin il y a le ct dcousu de l'intrigue. Le scnario est dense et vari mais son rythme irrgulier et ses changements de bord ont un peu pein m'emporter. On a parfois de l'aventure sous les tropiques, parfois des scnes de guerre, parfois une enqute la poursuite du pre, parfois des engueulades entre femmes, parfois une chasse aux esclavagistes, etc. Il y a un peu de tout et a pourrait faire un agrable cocktail, mais l'ensemble se mle parfois difficilement et on se demande un peu o on va en venir.

Le charme n'a donc que moyennement agi en ce qui me concerne. Mais c'est quand mme une courte srie d'aventure de bonne qualit.

Nom srie  Bichon  post le 16/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y a relle originalit dans le personnage central de cette srie jeunesse, surtout dans la collection Tch o il croise des garons nettement plus... virils ou alors des filles nettement plus garons manqus. Car en effet, Bichon est tout l'inverse : c'est un garon... qui est une fille dans l'me. Il ne se contente pas d'tre sensible et doux, il aime aussi les poupes, les jeux de filles ou encore s'habiller en princesse.

Je salue l'audace de mettre en scne dans une srie d'humour spcifiquement la jeunesse un tel personnage qui prne le droit la diffrence. J'apprcie que son style soit parfaitement accept par ses proches, sa famille d'abord, ses amies fminines ensuite mais aussi quelques garons mme si a ne passe pas bien avec tout le monde.
Le graphisme de la srie est trs agrable, rond et dynamique avec de sympathiques couleurs acidules. Il n'y a que l'insistance reprsenter le fameux "Jean-Marc du CM2" avec les yeux en permanence clos qui est un peu agaante.

Maintenant je dois dire que tout ne m'a pas plu dans cette srie.
D'abord, pour une srie qui prne la diffrence, je tique un peu sur les clichs qui veulent qu'une "fille dans l'me" aime les poupes, le rose et les robes de princesse. Quand je compare avec les gots nettement plus clectiques de ma fille, j'ai l'impression qu'on est ici dans un drle de strotype que j'aurais plutt imagin tre combattu par l'esprit de cette srie.
Ensuite il y a l'aspect de l'homosexualit, car Bichon ne se contente pas d'avoir des gots trs fminins, il aime aussi vritablement les garons. Et mme si a ne me choque pas, je trouve a trange de sexuer un enfant aussi jeune (il est en classe de CE2 dans le premier tome). L encore je me base sur mes enfants mais aussi sur mes propres souvenirs d'enfance et je constate que durant toute l'cole primaire, les enfants se fichent bien d'histoires d'amour et des gens de l'autre sexe. Alors de voir Bichon jouer les amoureux transis aussi souvent dans cette BD, je trouve a un peu... bizarre... J'aurais prfr que l'auteur se contente de le prsenter comme trs fminin dans ses attitudes, mais que comme une fille de son ge, il se fiche un peu des garons, quitte le reprsenter parfois lgrement troubl sans plus. Mais bon, on parle d'une srie dans la mme collection qu'un Titeuf qui est amoureux de sa Nadia, alors OK, mme si du coup a perd un peu de son ralisme mes yeux.

Pour finir, mme si j'aime assez l'ambiance de cette srie et son droul plutt fin, je trouve l'humour rptitif et pas trs drle. C'est sympa mais sans plus. Seul le ct touchant et mignon de certains passages fait ressortir l'ensemble. Du coup, j'en conseille la lecture pour dcouvrir un rcit jeunesse original, qui parlera d'ailleurs peut-tre plus aux parents qu'aux enfants, mais pas vraiment l'achat.

Nom srie  Le Banni  post le 15/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les amateurs de Mdival Fantastique sombre et raliste, voire presque de Dark Fantasy, apprcieront ce rcit pique et sans concession.

C'est l'histoire d'un royaume dont le roi va mourir et qui rappelle lui son ancien compagnon d'armes qu'il avait lui-mme banni trente ans auparavant. C'est videmment l'histoire aussi d'un complot pour s'emparer de la couronne, d'un hritier protger, mais aussi d'un royaume en guerre. Game of Thrones ? Non car les manipulations politiques et les conflits de pouvoirs sont plus restreints et qu'on est ici davantage sur le ton de l'action et de la qute pique et mouvemente.
Par contre, on y trouve le mme ralisme. Et les morts y sont faciles. Et l aussi, on ne sait pas qui peut mourir d'une case la suivante, cela peut tre aussi bien un "gentil" qu'un "enfant" mais aussi un personnage qu'on pensait pouvoir tre le "grand mchant" du rcit.

Il en rsulte donc un rcit intressant, prenant et bien men.
Le graphisme est dans un style proche du photo-ralisme trs soign et bien foutu. Ce n'est pas exactement ma tasse de th mais c'est du beau boulot.
L'histoire ne m'a pas foncirement captiv, peut-tre la faute des personnages que je trouve peu charismatiques et un ton trop srieux et violent. Mais j'apprcie la densit de son intrigue et les aspects inattendus de ses rebondissements, ainsi que la beaut du dessin.

Nom srie  Prvert, inventeur  post le 15/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les posies apprises l'cole, les inventaires la Prvert, sa participation au dessin anim le Roi et l'Oiseau... part ces bribes que savais-je de Jacques Prvert ? Quasiment rien. C'est par le biais de cette biographie bien documente en bande dessine que j'ai pu dcouvrir le personnage, sa jeunesse dbride et les personnages qu'il a ctoys dans les annes 20 et 30.

Instructif, cet ouvrage l'est donc incontestablement. Jacques Prvert aura eu une vie plutt hors norme, non pas qu'elle fut particulirement aventureuse mais il n'a en tout cas pas suivi une vie classique faite de travail et de famille. Le personnage en lui-mme est tonnant, vivant de bons mots, d'amiti et de relations plutt que d'un quelconque salaire. La faon dont il s'intgre dans la vie et le dveloppement du milieu artistique parisien des annes 20 est galement tonnante.

Les auteurs sont visiblement trs documents et on sent leur affection pour le personnage qu'ils mettent ainsi en scne. A la manire de la vie dbride et potique de l'auteur, la narration est cependant parfois un peu embrouille, avec des mises en page clates qui n'aident pas tellement les rendre fluides. Quant au contenu du rcit en lui-mme, il est dense et parfois lgrement complexe pour qui ne connait pas les nombreux personnages artistiques de l'poque.
C'est nanmoins une biographie intressante et sincre qui plaira aux amateurs de Prvert et de sa posie des mots.

Nom srie  Les Enfants d'Evernight  post le 12/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette srie est divertissante et plutt jolie mais ce n'est pas trop ma tasse de th. J'en conseille quand mme l'achat car elle est de bonne qualit et ceux qui aiment ce type de rcit y trouveront probablement du plaisir.

Graphiquement, les planches sont soignes, tant au niveau du dessin que de la colorisation. Il y a du boulot manifeste. Pour autant, ce n'est pas tellement mon got. Les couleurs et les effets de lumire sont trs informatiques. Quant au dessin, l'influence asiatique de son style m'a drang. Dans certaines vues du visage de l'hrone, a m'a tellement saut aux yeux que je me suis dit : c'est une chinoise ou une londonienne ? Par contre, les personnages animaliers sont plutt bien raliss.

Quant l'histoire, elle est rendue un peu complexe par une accumulation de mystres sur l'organisation de ce monde parallle mais l'intrigue en elle-mme est assez banale Une jeune fille se retrouve dans un monde nouveau en plein cur d'une intrigue entre plusieurs personnages importants dont elle va tre le pion malgr elle. a ne me passionne pas tellement.
Je salue cependant la certaine originalit du monde en question et le ct intrigant du statut de chaque protagoniste et de leurs motivations. On se demande un peu o cela va nous mener.

Mais par got personnel, je n'ai pas t suffisamment charm ni captiv pour avoir de relle envie d'aller beaucoup plus loin. J'ai l'impression que je suis probablement trop g pour ce type de rcit.

Nom srie  L'Expdition  post le 10/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai apprci le cadre historico-gographique de cette srie s'entamant dans la toute jeune province romaine qu'tait devenue l'Egypte conquise suite la mort de Cloptre. Les difficults et le cadre particulier de l'occupation Romaine dans ce pays y sont reprsents de manire intressante.
Puis ensuite cette expdition secrte qui se met en place pour remonter jusqu'aux sources du Nil la recherche d'une mystrieuse civilisation qu'on espre riche et avance est galement une bonne base de rcit. J'ai bien aim l'aspect aventure classique de cette aventure l'ancienne. Le cadre africain du second tome y ajoute une dimension exotique originale, comme de voir des lgionnaires romains dans un cadre de fort vierge la Tarzan ou l Allan Quatermain et les mines du roi Salomon. C'est divertissant tout en gardant un aspect raliste apprciable.

Par contre, je suis du par diffrents aspects qui m'empchent de conseiller l'achat de cette BD.
D'abord, il y a quelques incohrences et invraisemblances qui m'ont gch mon plaisir de lecture.
Au niveau du ralisme gographique notamment. Comment expliquer qu'une frle embarcation puisse driver toute seule sur la moiti de la longueur du Nil, des milliers de kilomtres donc, sans chavirer dans les chutes et cataractes ni s'chouer dans la vgtation des marais ou tre rcupre par les locaux ? Comment expliquer qu'en remontant le Nil, l'expdition se retrouve loin de toute eau et en plein dsert ? Que font les colosses de Memnon si loin de Thbes et si prs d'Abou Simbel ? Et que fait justement Abou Simbel dans le dsert et si loin des rives du Nil ? D'accord, a fait de jolis dcors exotiques et impressionnants, mais a titille ma fibre pointilleuse qui aime que les rcits historiques soient ralistes et instructifs.
Ensuite, au niveau du rcit lui-mme, difficile de comprendre la taille vritable de cette expdition, qu'on dirait le plus souvent compose d'une poigne d'hommes, mais dont on en voit parfois bien plus sans comprendre d'o sortent les autres.
Enfin il y a le graphisme qui n'est pas mon got. J'y ressens une utilisation trop prsente de l'informatique, dans les couleurs d'une part, mais aussi dans l'encrage qui mapparat trop pais et disgracieux, avec trop daplats de noir qui assombrissent l'ensemble. Je n'aime pas l'esthtique de ce type de dessin. Et objectivement parlant, les personnages sont souvent bien difficiles diffrencier ce qui ne facilite pas la lecture. Dj que ces derniers ne sont pas particulirement charismatiques dans le rcit lui-mme...

Bref, il y a de bons cts dans cette srie, qui tiennent avant tout au ct divertissant de son intrigue et l'originalit de son cadre historico-gographique, mais il y a aussi des incohrences, des facilits et un graphisme qui rduisent la qualit de l'ensemble mes yeux.

Nom srie  Fraternits  post le 09/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un rcit mlant ralisme historique, manoeuvres politiques et aventure autour du thme des Francs-Maons, voil qui est intressant, surtout venant d'auteurs visiblement bien informs sur leur sujet.

Nous allons ainsi suivre une famille lie aux francs-maons depuis l'poque de la Rvolution Franaise et voir comment la petite histoire s'intgre dans la grande.
Le premier tome, se droulant l'poque du procs de Louis XVI, est dense et bien men. Son graphisme est soign et agrable. Il est un peu compliqu de s'y retrouver au dpart dans les nombreux personnages mis en scne, mais on finit par s'y retrouver et on suit une intressante intrigue. Il y a un peu de facilit, comme les changements d'tat d'esprit trs rapides du fils du hros, qui dteste puis aime de nouveau bien rapidement, mais ce qu'on y apprend sur les manipulations des orlanistes et sur la franc-maonnerie l'poque est instructif et prenant. Pour une fois que les francs-maons y sont reprsents du ct des gentils voire presque des humbles, c'est original.

Je suis curieux de voir la suite et de voir si un fil rouge de plus grande envergure va se mettre en place ou s'il s'agira chaque fois de rcits indpendants, hormis le fait de mettre en scne les membres d'une mme famille.

Nom srie  Freaks' Squeele - Rouge  post le 04/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dans la foule de ma dcouverte de Freaks' Squeele que j'ai beaucoup apprci, je me suis lanc dans la lecture de ce prequel racontant la jeunesse de Xiong Mao, l'une des membres du trio de hros de la srie principale.

D'emble, j'ai t un peu du par le dessin. Non pas qu'il soit mauvais, mais je m'tais tellement habitu l'excellent graphisme de Florent Maudoux que j'ai mis un peu de temps m'y faire. Je reprochais au style de Sourya son encrage un peu hsitant, ses couleurs trop pastels et l'aspect crayonn de l'ensemble. Sa narration graphique est cependant bonne et son style volue pour devenir nettement plus mon got ds le dbut du second tome.

L'histoire quant elle est sympathique et intressante. Elle respecte bien l'esprit de la srie originelle mais elle comporte nettement moins d'humour et de dconne. Le rsultat est apprciable, bien men, mais nettement moins marquant.
C'est une bonne lecture, qui apporte une petite dimension supplmentaire Freaks' Squeele mais elle est un cran en dessous.

Nom srie  Fantastic Four - Retour aux sources  post le 03/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai t un peu du la lecture de cet album de ne pas y dcouvrir une longue histoire complte mais en fait un recueil d'histoires courtes telles que parues dans le priodique Fantastic Four amricain puis Nova en France en 1986.

Qu'ont-elles de particulier ces histoires l ?
Il s'agit de la reprise des Fantastic Four par John Byrne, au scnario et au dessin, qui leur a donn l'poque un second souffle par le biais d'un graphisme de qualit et d'histoires simples mais bien construites et divertissantes.
A la manire des rcits Marvel, elles se composent d'histoires compltes, avec en gnral un nouveau danger ou un nouvel ennemi chaque fois, avec en parallle la vie des hros qui suit son cours, avec des changements, des amours et des nouveaux venus qui impacteront les rcits suivants.
Dans les rcits contenus dans ce recueil, on retrouvera d'anciens ennemis des Fantastic Four tels que Diablo, le Penseur Fou, Doom, mais aussi des ennemis d'autres super-hros Marvel, tels qu'Ego la plante vivante qu'avait affront Thor ou Hammerhead ennemi plus traditionnel de Spider-man. On y assistera galement la dcouverte des pouvoirs de Franckie Raye qui deviendra un temps un 5e membre des Fantastic Four avant de devenir la future Nova, hraut de Galactus. Puis John Byrne fera aussi le choix de modifier l'apparence physique de La Chose lors d'une exprience qui tourne mal.

Le graphisme de John Byrne parait lgrement dsuet de nos jours mais il est de trs bonne qualit. C'est un style classique des comics de super-hros des annes 70-80, avec parfois des dcors bien kitsch ds que nos hros s'aventurent dans l'espace. En tout cas, la mise en page et la narration graphique sont impeccables, la lecture est trs fluide.
Les scnarios sont bien construits et relativement intelligents mme s'ils ne sont pas exempts de quelques facilits et de passages convenus. Les intrigues sont varies et vraiment pas rptitives, ce qui est une bonne chose.

Je regrette juste leur lgre vacuit. C'est du divertissement, de l'agrable divertissement mais il n'en ressort pas grand chose de plus mes yeux, si ce n'est de donner vie des personnages sympathiques et les faire voluer dans leur vie et dans leurs aventures. Je prfre les intrigues plus longues, avec davantage d'envergure et de rflexion plutt que de nouveaux dfis relevs et surmonts chaque chapitre.

Nom srie  Secrets : Heureuse vie, heureux combats  post le 01/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A l'origine de la mini-collection Secrets parue chez Dupuis, il y avait une discussion entre Frank Giroud et Marianne Duvivier au cours de laquelle cette dernire racontait sa vie familiale complique. C'est ensuite que ces deux auteurs ont crit la premire srie de cette collection, Secrets : L'charde puis que la machine a t lance.
Avec ce gros album de 112 pages, Heureuse vie Heureux combats, Marianne Duvivier vient apporter la touche finale cette collection, comme une catharsis racontant cette fois pour de bon sa vritable histoire, l'histoire de sa famille, de sa grande complexit et de ses traumatismes dramatiques.

Des annes 50 70, Marianne, sa mre et ses surs ont t ballottes au gr des mouvements de leur pre trop absent et volage. Successivement engag politique au Congo Belge auprs de Patrice Lumumba, puis aux cts des syndicats algriens, et enfin en France, il les aura fait dmnager rgulirement sans leur apporter de joie en contrepartie. Une mre dsespre par l'indiffrence et les tromperies du pre, une sur pileptique, une autre dpressive, Marianne n'aura n'a pas eu une jeunesse heureuse et on comprend qu'elle ait cherch prendre ses distances quand elle en a eu l'occasion. Et puis ensuite viennent les drames, les morts successives d'une grande partie de ses proches. Quand, cela, vient s'ajouter un secret de famille rvl une fois adulte, ce dernier passe quasiment inaperu.
On comprend le besoin pour l'auteure d'exorciser la part sombre de ses souvenirs par le biais d'une telle autobiographie, aide en cela par Denis Lapire qui scnarisera l'ensemble pour l'adapter au format de la bande dessine.

Je n'aime pas le dessin de Marianne Duvivier. Nanmoins, mme si les vhicules et les perspectives sont toujours rats mes yeux, je trouve le graphisme globalement plus russi que sur les prcdentes uvres que j'avais lues de la mme auteure. Les personnages ne me plaisent toujours pas mais aucun ne m'a franchement rebut comme a avait t le cas dans Secrets : Pques avant les Rameaux notamment. Bref, mme si ce n'est pas ma tasse de th au niveau graphique, cet aspect a su se faire oublier au profit d'un rcit assez bien mene.

L'histoire, quant elle, est assez difiante. Une vie comme celle de la jeune Marianne, de sa mre et de ses surs, apparat bien dsesprante malgr le mouvement qui aura anim sa famille durant des annes, comme une fuite en avant jusqu' ce qu'elle puisse enfin s'en manciper. On comprend franchement le traumatisme qu'elle a pu subir et le besoin de l'exorciser. Il se dgage une triste sincrit de ce rcit.
Aussi bien construit qu'il soit, j'ai cependant prouv une certaine distance vis--vis d'un rcit que j'ai ressenti comme tant de l'ordre de l'intime pour l'auteure. J'ai eu l'impression d'une catharsis personnelle de sa part mais que je n'aurais pas forcment eu envie de partager en tant que lecteur. En fait, si cette histoire m'a un peu plomb par sa tristesse malgr une conclusion sous forme de libration pour l'auteure, elle m'aura aussi lgrement ennuy. Les personnages ne sont pas rendus attachants, certains passages sont survols et donnent l'impression d'tre de l'ordre du priv donc interdits aux lecteurs, et dans l'ensemble ce n'est pas un type de rcit en bande dessine que j'apprcie de lire.

En dfinitive, je salue la sincrit de cette autobiographie, la bonne tenue de sa mise en scne et l'originale complexit dramatique de la vie qui nous y est raconte, mais ce n'est pas un album que je relirai.

Nom srie  Histoires caches  post le 29/08/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le concept de cette BD est amusant mais pas trs pratique quand quelqu'un a dj lu l'album avant vous. En effet, l'ouvrage neuf contient des planches "secrtes" colles l'une l'autre qu'il faut couper seulement en seconde lecture pour dcouvrir les secrets de l'intrigue et des protagonistes et voir le rcit sous un oeil nouveau. Quand les pages ont dj t dcoupes, les lecteurs suivants doivent donc faire attention bien reprer et zapper les planches en question pour ne pas avoir la premire lecture gche et dcouvrir seulement aprs les parties secrtes. C'est un exercice pas compliqu mais un peu laborieux quand on ne veut pas que la surprise soit gche.

L'histoire est celle d'une famille se retrouvant pour un enterrement. Vous devinerez que les secrets qui vont tre rvls sont bien sr des secrets de famille ou de couple. Le graphisme de Colonel Moutarde est trs agrable. Le scnario est sympathique et les personnages assez intressants. Quant aux secrets, une fois rvls, ils ne sont pas trs surprenants mais permettent effectivement de modifier en partie la vision qu'on a du rcit et des protagonistes. Ce n'est pas un vrai bouleversement pour autant et il ne fait pas s'attendre quelque chose d'exceptionnel.
C'est une lecture et un concept sympa, divertissant et agrable, mais avec rien de vritablement marquant pour autant.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 138 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque