Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophes BD




... a post 1469 avis et 322 sries (Note moyenne: 2.98)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos gots! Comparez vos gots !
Mes nouveauts Mes nouveauts
Mes trophes Mes trophes

Afficher ces sries dans la liste du menu Afficher ces sries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom srie  Petrus Barbygre  post le 18/06/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Lapparition remarque de Scarlett devrait en contenter plus dun. Mais, quon ne sy trompe pas, la vraie star, cest Petrus lelficologue.

La trame est trs classique, voire trop avec un final sans grande surprise. Pierre Dubois, spcialiste du monde de frie, plonge son petit peuple dans les griffes du pirate Scarlett susurrant de sombres desseins leur gard. Mais Petrus se portera leur secours en chevauchant les flots bord du Hollandais volant. Si le fond manque singulirement doriginalit, la forme est soigne, parfois outrance. Ainsi, la verbosit tient la drage haute avec un phras bouriffant dont Pierre Dubois a le secret. Mais, la longue, cela fatigue. Ct dessin, il sagit mon avis du travail le plus abouti de Joann Sfar. Lidentit visuelle me plait plat beaucoup. Difficile donc de statuer sur cette srie qui marque la diffrence sur la forme, parfois l'excs.

A lire par curiosit . . .

Nom srie  Inlandsis  post le 13/06/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un petit mot demble sur la couverture. Sa composition est des plus russies avec une image qui captive le regard. Mais le souffl retombe une fois la bd feuillete. Paul Frichet fait preuve dune belle matrise graphique mais son trait pche par son ct trop acadmique, voire statique. Il lui manque plus de relief et de vivacit pour tre en phase avec lhistoire qui est conte.

A dfaut dun dessin plus dynamique, le rcit est accrocheur. Sous une trame relativement convenue (confrontation entre humains et dieux), Stphane Betbeder va broder une lgende dans un dcor inhabituel, celle de la formation de lInlandsis par des dieux bannis. La confrontation avec les deux-bras-deux-jambes, inluctable, atteindra son paroxysme avec lexpdition de Sir Peary pour la conqute du ple Nord qui dbuta en 1909.
On ne relve pas de fausses notes dans la narration et ce, malgr la richesse des dtails et la complexit relative qui caractrise le rcit. Le scnario reste accessible sans toutefois verser dans un ton trop scolaire. Je lirai la suite sans faute !

Une lecture conseille pour celles et ceux que les lgendes impliquant dieux et hommes intressent.

Nom srie  Alice au pays des singes  post le 12/06/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je rejoins Mac Arthur dans son avis ci-avant.

Avec son explosion de couleurs, cet album ne passe pas inaperu.
Loriginalit est de mise avec la petite Alice parachute dans la jungle de tarzan. Qui plus est, elle sera prise pour ce dernier, provoquant lire du tigre en apprenant le retour de lhomme-singe. Cet album mlange donc les rfrences avec un petit ct livre de la jungle en prime (le tigre la recherche de lenfant).
Loriginalit se trouve aussi dans le dcoupage vari qui peut drouter de prime abord. Ainsi, certaines bandes stalent sur une double page par exemple. Une fois le procd assimil, lutilisation qui en est faite est plutt sympathique. Lhistoire est simple suivre mais reste distrayante. Les pripties sont nombreuses (pas de temps mort) et les situations comiques aussi. La pirouette finale permet de ponctuer le rcit tout en offrant un tremplin pour de nouvelles aventures en explorant un autre univers. Ce procd permettra mme de raliser une profusion dalbums, limagination des auteurs et leur capacit se renouveler tant les seules limites. Une suite est possible ? Oui, elle est mme en prparation ! Esprons quelle sera du mme tonneau . . .

4 toiles pour la fraicheur et le dynamisme de l'ensemble !

Nom srie  Jeanne la Pucelle  post le 08/06/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je partage entirement lavis de Pasukare.

Cette bd est une belle surprise qui augure du meilleur pour la suite. Lhistoire, certes connue dans les grandes lignes, est dveloppe depuis la naissance de Jeanne. Le premier opus met laccent sur lvolution du caractre de Jeanne qui se forge avec loppression grandissante des voisins bourguignons et surtout grce sa "rvlation". De jeune fille servile, elle devient dtermine pour mener bien la mission divine qui lui est confie. Je tire mon chapeau la narration sobre et efficace qui va lessentiel sans aucune austrit. A cela sajoute une fluidit exemplaire entre les squences qui permet de survoler la jeunesse de Jeanne en vitant lcueil de la simple numration de faits. Cela dnote dune rflexion pousse sur les enchainements pour donner au lecteur un plaisir de lecture certain. Ct dessin, J-F Cellier nous rgale avec un trait conservant toute la vitalit dun crayonn pouss rehauss par une mise en couleur avenante.

Mon coup de cur du moment !

Nom srie  Larh-Don  post le 07/06/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici une bd dhumour juste dans la moyenne.

Y a du dj-vu. Y a du bof. Y a des trucs sympas aussi. Mais les gags se rptent bien vite, usant de mmes ressorts comiques. Certes, cest voulu mais cela peut aussi montrer que ce premier tome a dj atteint ses limites, ce qui nest pas bon signe pour la suite. Cest distrayant mais pas trs gouleyant. Reste un cadre sympathique dune famille qui nest pas sans rappeler les flinstones. Toutefois, je minterroge sur la pertinence de faire cohabiter des hominids avec des dinosaures. Certes, a fait trs flinstonien mais a donne une image errone de la prhistoire et, vu le public cible, je trouve a malheureux. De plus, la majorit des gags peuvent se passer des dinos mais jimagine que cest plus vendeur den mettre quand mme. Ct dessin, cest un plaisir de retrouver Didier Cassegrain qui uvre ici dans un style plus rond et cartoon. Mais on reconnait quand mme sa patte.

Une bd dtente qui ne vous dcevra pas condition dtre bon public et de ne rien en attendre de particulier.

Nom srie  L'Ile des morts  post le 07/06/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Lle des morts est une peinture dArnold Bocklin dcline en 5 versions.
Mosdi et Sorel en ont fait llment phare dune srie dcline en 5 tomes.

Lhistoire, comme le dessin, est assez brouillon, le tout baignant dans une atmosphre thre. De temps autres, il y a des explications qui permettent de raccrocher les wagons au train. Du moins, dans les 3 premiers opus. Le quatrime est particulirement opaque et le cinquime distille quelques rvlations sans pour autant permettre den saisir toutes les subtilits. On comprend grosso modo de quoi il en retourne mais lagitation des nombreux protagonistes autour du tableau mest apparue relativement indigeste. Sans doute que cette srie demande un effort dimmersion et de comprhension que je nai pas t capable de raliser.

Pas pour moi, clairement.

Nom srie  Ingmar  post le 21/03/2006 (dernire MAJ le 05/06/2012) Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici une petite refonte de mon avis aprs lecture intgrale de la srie.

Je baisse ma note dune toile au vu de la qualit ingale des tomes. Pourtant jprouve un attachement particulier pour Ingmar mais force est de reconnatre que tout nest pas parfait. Les auteurs donnent limpression de ne pas trop savoir o aller avec leur bb. Lide de base est pourtant chouette en revisitant le mythe des Vikings barbares et sanguinaires. Ingmar, fils an dun chef viking, est aux antipodes de ses congnres : il na rien du physique massif dun vrai viking et ne partage pas leurs mentalits guerrires. Frle pote et humaniste, Ingmar va devoir se soumettre aux preuves pour assurer la succession de son pre. Pour ce faire, il devra lutter contre son frre, plus conforme ce quon peut attendre dun barbare venant du grand froid. Les deux premiers opus forment une histoire complte, les deux suivants tant des histoires indpendantes. Si jai bien apprci les trois premiers tomes, le quatrime ma du. Certes, on retrouve Cuneen, la dulcine dIgnmar, mais le tout est convenu, voire grotesque. Le rcit ne ptille plus, lhumour se veut plus poussif. Il sagit clairement de lalbum de "trop". Pour illustrer son rcit, Bourhis sest adjoint les services de son complice de toujours : Rudy Spiessert. Son style fait penser celui des auteurs de la "nouvelle gnration" avec un trait simple mais efficace. Toutefois, le style volue encore vers davantage de simplicit dans le dernier tome pour se rapprocher dun Nagure les toiles. Dommage, car jaimais bien les crayonns ombrags qui donnaient de la personnalit aux premiers opus.

Bref, jen conseille malgr tout lachat, except le dernier tome qui ma du sur tous les plans (narratifs et graphiques).

Nom srie  Trois Christs  post le 30/05/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je crois que beaucoup dj t dit sur cet album. 3 christs ou 3 vues diffrentes dun mme vnement (la dcouverte du linceul Lirey) avec une contrainte oubapienne, histoire de rendre lexercice plus allchant. Lide est sduisante et le pari un peu fou : montrer quon peut raconter une histoire compltement diffrente en usant de dialogues et de dessins identiques. Inutile de prciser que les auteurs nont pas tenu leur pari. Seuls quelques dialogues et quelques cases sont repris dune version lautre. Pire encore, ces insertions sont le plus souvent mal intgres au rcit, de sorte quon trbuche dessus, tel un plerin qui marcherait continuellement sur le lacet de sa sandale. Bref, lexercice tourne au fiasco. Restent les dessins qui sont dune grande qualit. Jaime beaucoup ce travail ralis sur les couleurs.

Nom srie  L'Hritier des Etoiles  post le 30/05/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bof, bof.

La srie na pas su tenir toutes ses promesses sur la longueur. Elle ne sest pas donn les moyens de ses ambitions avec une cassure nette entre les tomes 2 et 3.

Cette histoire est un hommage appuy un genre qui fascine beaucoup de lecteurs : la SF. Elle uvre donc dans un crneau fort potentiel mais elle a loup le coche. Dj le premier opus accuse quelques faiblesses avec une trame convenue et des enchanements faciles. On y trouve une plthore de peuplades/organisations/sectes (Dominion, Arkanes, Hourandos, Edenistes, etc.) qui complique inutilement la situation, histoire de donner du corps un rcit fbrile. On y suit le destin crois de Kaina, capitaine indpendantiste dun vaisseau arpenteur (le Drake), et celui de Naul, un autochone de la plante Vioocta dont on devine bien vite quil va tre le moteur du rcit avec ses "marques tranges" dont son corps est couvert. Lenrobage de cet opus reste malgr tout de qualit, de sorte que la lecture se passe sans trop de heurts. Le tome 2 voit le retour dArco, lancien capitaine du Drake lchement abandonn par Kaina. Cet opus se centre sur les luttes intestines au sein des phalanges du Dominion et laisse entrevoir un Arco bien opportuniste qui peut facilement retourner sa veste. La recherche de la plante dorigine de Naul se prcise et la menace de la secte des Edenistes aussi. A noter que lintervalle de parution de ces deux premiers opus est trs court (quelques mois). Le troisime tome a un peu tard venir (quoique) mais je me demande dans quelle mesure il aurait mieux fait de ne jamais voir le jour. Parfois, il y a des suites qui sont plus assassines quun abandon. Car ce dernier tome qui clt la srie est un ptard mouill. Difficile den dire davantage au risque de spoiler. Juste prciser quon a limpression dune cassure nette avec les tomes prcdents. Le retour dArco part en eau de boudin, lomnipotence du Dominion sefface tout dun coup et, surprise, Naul retrouve sa plante de mme que lexplication des marques parsemes sur son corps. Le tout dans un esprit on se retrouve 20 ans aprs entre potes autour dun bon verre et on relate nos souvenirs.

Aaaah, et quen est-il des amourettes entre Naul et Kaina ? (comment, vous n'aviez-pas devin ?) . . . Vous le saurez (ou pas) en lisant cette srie. Mais, franchement, jen dconseille tant lachat que la lecture.

Nom srie  Commando colonial  post le 08/09/2008 (dernire MAJ le 29/05/2012) Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Avis sur le tome 1 :
Cest toujours un plaisir de retrouver le trait si particulier de Brun. Je suis un inconditionnel de ses productions et "Commando colonial" ne ma pas du. Le style de Brun est trompeur car il met son trait simple et si caractristique au service de rcits souvent noirs comme cest le cas ici. Appollo lve un coin du voile sur une partie de la guerre 40-45 qui mtait totalement inconnue, savoir la lutte franco-franaise entre gaullistes et ptainistes pour tenter de rallier Madagascar chacun leur cause. Lhumour nest pas de mise. Le propos ne sy prte pas non plus. Les amateurs de grandes batailles seront dus. Le rcit se prsente comme une lutte dinfluences pour acqurir un pays sa cause. Evidemment rien ne va se passer comme prvu... une histoire intressante vue sous un angle indit. Je rapprocherai cet album La Dcimation, un autre album de Brun paru dans la collection comix des ditions La Cycliste. A noter que ce tome forme une histoire complte.

Album conseill (mais je manque d'objectivit)...

Avis sur les tomes 2 et 3 :
Chaque album prsente une histoire complte, seule la prsence de nos deux lascars fait office de lien entre les tomes. Il sagit chaque fois dune mission qui est confie Antoine et Maurice dans les terres doutre mer. Alors que laction du tome 1 se droulait Madagascar, celle du second se droule en partie sur une petite le perdue au milieu du canal du Mozambique. Dans le tome 3, on remonte lAfrique pour atterrir dans le dsert algrien. Dans ces opus, laction tient davantage le haut du pav. Les rencontres iconoclastes de notre duo ne font quajouter de lexotisme dans un contexte qui lest nettement moins. Le ton ironique se mle des propos acerbes qui saccentuent dans le tome 3.

Cest une bonne lecture avec des personnages hauts en couleurs dans un contexte peu visit en bd.

A quand le tome 4 ?

Nom srie  Ronces  post le 21/05/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Il est frquent que jattende la fin de parution dune srie pour entamer sa lecture. Parfois mme, je la lis bien des annes aprs son achat. Dans mon optique de rsorber une partie de la pile de bds en souffrance et den profiter pour faire de la place sur mes tagres, jai slectionn plusieurs sries susceptibles de passer la trappe pour une lecture prioritaire. Ronces en fait clairement partie puisquil est peu probable de voir le 3e opus de la trilogie tre publi un jour (avec, sa dcharge, un diteur pas des plus fiables).

A sa lecture, je me suis demand pourquoi avoir achet cette bd. Le dessin au trait liss ne me semble pas des plus matriss. Et le scnario ne ma pas vraiment accroch mme si le premier tome entretien un certain mystre autour de ce gant au comportement des plus tranges. De plus amples rvlations sont distilles dans le second opus. Elles se rvlent finalement un peu bateau et trs passe-partout.

Une dception donc . . .

Nom srie  Negev  post le 17/10/2008 (dernire MAJ le 21/05/2012) Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Scnariste de la srie Aven pour son frre Laurent, Stephan livre ici son premier album conu de A Z.

Comme dautres, lauteur sinspire trs librement de rcits connotation biblique. Le tandem Het et Dieu ma un peu fait penser un autre trs connu quon retrouve dans la srie Lincoln. Les dialogues qui en dcoulent sont assez savoureux avec plusieurs joutes verbales la cl. Evidemment, Het est le seul entendre et voir Dieu, ce qui va lamener bien des dboires avec sa communaut lorsquil se proclamera "llu de Dieu". Le trait de Stephan me fait penser celui de Fabrizio Borrini dans Karma. Un dessin sympathique tout en restant assez personnel.

Ce premier tome est prometteur. Gageons que la suite sera la hauteur ! Petit bmol toutefois : son prix assez dissuasif.

La lecture du second opus s'est rvle tre moins percutante que pour le premier. Il y est question d'amour, de haine destructive et de vieux dmons. Mais la sauce me semble plus dlie et moins savoureuse. Une semi-dception donc, qui en restera l vu que la srie est abandonne.

Nom srie  Hlas  post le 11/05/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Hlas, je nai pas t port par ce rcit, du moins pas autant que mes prdcesseurs.

Lhistoire laisse une impression de dj vu. Difficile en effet de ne pas penser la plante des singes de Pierre Boulle. Lide maitresse reste la mme avec une diffrence toutefois : les tres volus ne se limitent pas aux seuls singes mais lensemble des animaux (cochon, chien, chat, tigre, autruche, poisson, etc.). Lhomme reste le sauvage attard que lon braconne, voire un sujet dtude de prdilection pour des thories fumeuses. Cet album napporte rien de neuf cette thorie de la supriorit inverse entre homme et animaux. Et cest bien dommage. Le final est un peu prcipit avec une rvlation qui se rvle bien ncessaire pour tenter de donner au rcit un dernier soubresaut. Mais cest un peu vain et lensemble reste trop convenu que pour marquer les esprits. Alors oui, cest un livre qui se laisse lire mais qui soublie aussi vite. Ct dessin, Rudy Spiessert change son trait pour le rendre plus adulte. Le rsultat nest pas transcendant mais il ne manque pas de cohrence avec un soin particulier donn lambiance.

A lire loccasion mais achat superflu.

Nom srie  Chambre Obscure  post le 10/05/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je suis dans ma priode "Cyril Bonin". Aprs L'Homme qui n'existait pas et La Belle Image, voici que je me dlecte avec "Chambre obscure" (je sais, je prends ses productions rebours).

Ce diptyque rend un hommage appuy aux aventures policires du dbut 20e (Gaston Leroux et Maurice Leblanc en tte). Je pense quil sagit du premier travail en solo de Cyril qui endosse les casquettes de scnariste, dessinateur et coloriste. Et le rsultat est au rendez-vous avec une ambiance dlicieusement suranne qui nest pas sans rappeler les aventures de Rouletabille et de Lupin. Alors certes la trame narrative est dune autre poque mais cest justement ce qui fait tout le charme du rcit. Le premier opus pose le cadre de lenqute en multipliant les pistes pour mieux perdre le lecteur. Dans le second, lenqute sacclre avec un raisonnement digne dun Sherlock Holmes ou dun Columbo. Les planches prsentent des tonalits brunes dominantes qui accentuent le cachet rtro et permettent au lecteur de simmerger dans cette poque. Bref, le chef de la bande Bonin a encore frapp . . . et frapp juste !

Une russite, tout simplement !

Nom srie  La Belle Image  post le 07/05/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voil un rcit la fois surprenant et captivant.
Surprenant car on dcouvre que cest tir dun roman qui date de 1941 !
Captivant car on se demande comment cette curieuse aventure va se terminer.

On suit les avatars de Raoul Crusier qui, de manire fortuite, va se retrouver avec une nouvelle tte. Lauteur ne sattarde pas sur lorigine de cette transformation faciale inopine. Ce nest dailleurs pas le propos. Lobjet est dimaginer les multiples consquences dun tel phnomne sur la vie de Raoul, que ce soit sur le plan familial, professionnel ou encore amical. Bref, cette rflexion sur lavant et aprs Raoul est bien mene. Elle pose en outre la question suivante : faut-il tre dans la peau de quelquun dautre pour se rendre compte rellement qui on est ? Le trait de Cyril Bonin est dans la ligne de Chambre Obscure et prfigure celui quon retrouve dans L'Homme qui n'existait pas.
Je me demande dans quelle mesure lauteur na pas t inspir par ce roman de Marcel Aym pour imaginer L'Homme qui n'existait pas. Il y est galement question dun homme qui sefface de la vie relle pour prendre conscience de ce quil est vraiment.

Cette belle image est un bien bel album, assurment !

Nom srie  Silence  post le 02/05/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
En 2006, je ponctuais mon avis sur La Belette en soulignant quil me restait dcouvrir "Silence", luvre majeure de Coms. Cest maintenant chose faite.

Ce que je peux dire demble est que sa rputation nest pas galvaude. Il sagit bien dun ouvrage prsentant de grandes qualits, tant graphiques que narratives. Lire un Coms, cest plonger dans une ralit mystrieuse ancre ici dans la campagne ardennaise. Silence, cest le simplet du village, le muet, le bon tout faire, le bouc missaire. Une femme va essayer de le sortir de cette basse condition en tentant dveiller son intelligence. La nature candide de Silence va aussi changer les desseins de cette femme appele par les villageois "la sorcire". Ce one shot est un tmoignage des croyances qui ont la vie dure dans les campagnes les plus recules . . . croyances aussi terribles quelles mnent souvent des actes irrversibles. Coms confronte la btise des gens aux gens btes (ou affubls comme tels). Cest finement jou mme si certaines squences se prcipitent sur la fin. Comme souvent avec cet auteur, le final est sans concession, rude comme les gens quil dpeint. Chapitr pour paratre dans " suivre", cet album prsente une volution marque du trait qui, au fil des pages, va se dlier et spurer pour davantage defficacit. A noter que les pages se droulant sous la neige feront le bonheur des amateurs de N&B (mais pas seulement !).

Si vous ne deviez lire quun Coms, lisez celui-ci !

Nom srie  Un Amour de Marmelade  post le 27/04/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Tout comme Miranda, je mapprtais me rgaler avec ce one shot.

Le charme des couleurs de Supiot a rapidement fait son effet. Lancrage du rcit dans un monde no-rtro-post-apocalyptique et la prsence dun bonhomme chewing gum (entendez par l vert et lastique) a achev de me convaincre dbourser les 20 euros ncessaires. Mais sous cette enveloppe des plus soignes, se cache en vrit une histoire convenue et relativement mollassonne (comme du chewing gum). La dception est donc au rendez-vous. Elle est dautant plus forte que le foss entre le contenu et le contenant est norme. La narration manque de mordant, des longueurs se font jour et cet univers si particulier nest pas exploit. Le final rserve une sacre pirouette mais qui ne suffit malheureusement pas faire passer la pilule.

Tout comme Miranda, une relecture ne me tente absolument pas.

Nom srie  Joyeuses nouvelles pour petits adultes et grands enfants  post le 25/04/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Jai limpression que ce recueil naurait pas vu le jour si La Vieille Dame qui n'avait jamais jou au tennis navait pas connu le succs quon lui connat.

On retrouve des histoires courtes scnarises par notre conteur Zidrou qui se trouve paul par une belle brochette de dessinateurs connus ou moins connus. La majorit de ces histoires sont parues dans le journal de Spirou avec quelques unes indites cependant. Zidrou surfe sur la mme vague sentimentale que pour La Vieille Dame qui n'avait jamais jou au tennis. Du coup, une certaine lassitude sinstalle. De plus, ce recueil ma paru relativement artificiel dans sa conception en voulant rassembler des histoires sur Nol (la petite moiti) avec dautres histoires trs diverses. Bref, le charme na plus agit.

A lire mais achat dispensable.

Nom srie  David Boring  post le 24/04/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Oulala, cest trs "boring", en effet. Y a pas dire, David porte bien son nom. En plus dtre ennuyeux, il est froid, indiffrent et distant.

David Boring relate sa vie comme sil tait tranger aux vnements vcus, un peu la manire dun journaliste rapportant un fait divers. Et ce quil vit est plutt spcial. Il y est question damour, de mort et de fin du monde. Le dessin est propre et prcis mais manque de souplesse. Non, ce qui ma bloqu, outre la bizarrerie de lhistoire, cest le ton monocorde du protagoniste principal qui accentue le dtachement ce quil vit. A souligner lexcellente qualit ddition.

Si je viens de lire le meilleur de Daniel Clowes, je crois que je vais en rester l avec cet auteur.

Nom srie  Le Spirit  post le 18/04/2012 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dennys Colt devient le Spirit aprs avoir t tu par le Dr Octopus. Le cimetire devient ensuite son domicile (logique pour un mort).

Jai entam les aventures de ce dtective-justicier portant un loup sur son visage (une contrainte impose par lditeur dalors pour suivre la mouvance des super-hros) avec "Nuits dencre" (Les Humanos). Ca tombe bien car on peut y suivre la gense du Spirit ainsi que des histoires courtes de diffrentes poques. De quoi donner un bon aperu de la srie en somme. Si le dessin des dbuts est plutt brouillon (comme le souligne Gaston), Will Eisner acquiert bien vite le style quon lui connait. Ct histoire, comme les rcits sont courts, le dveloppement lest galement. Cela provient dune contrainte ditoriale (une de plus !) qui demande Eisner de fournir une publication priodique. Y a des trucs sympas, voire des situations amusantes mais lensemble est ingal. Je rejoins en ce sens Ems quand il parle de parodie de films policiers. A noter que a na pas trop mal vieilli.

Pour les amateurs de lauteur et les curieux.

Page prcdente Page Prcdente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 74 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque