Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophes BD




... a post 880 avis et 179 sries (Note moyenne: 3.09)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos gots! Comparez vos gots !
Mes nouveauts Mes nouveauts
Mes trophes Mes trophes

Afficher ces sries dans la liste du menu Afficher ces sries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom srie  Rencontre sur la Transsaharienne  post le 29/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Jai dcouvert Rencontre sur la Transsaharienne par hasard sur les tals d'une librairie indpendante. Cest sa parution dans la renomme collection Aire libre qui ma donn lenvie de feuilleter cette bande dessine.

Rencontre sur la Transsaharienne nous conte trois histoires diffrentes qui se passent au mme moment, dans des lieux diffrents et avec des protagonistes qui nont aucun lien. Pourtant, au fil de la lecture et par le plus grand des hasards, ces personnages vont se rencontrer et voir leurs destins se lier par la force des choses

Javoue que je suis ressorti du de cette lecture. Pourtant, jai t accroch par la premire moiti de cette bande dessine notamment par le destin de la jeune hrone et celui du jeune Africain. Puis, lorsque ces diffrents protagonistes se sont rencontrs, je nai plus du tout cru cette histoire. A partir de ce moment-l, tout cet enchanement mest apparu improbable, tlphon rien qu dcouvrir comment ils sont amens se ctoyer. Au final, je nai rien appris de plus sur la Transsaharienne alors que le titre de cette bd prsageait le contraire. A la rigueur, si vous voulez en savoir davantage, allez visionner un des pisodes tlviss des Routes de limpossible .

Pour le reste, le graphisme de Sbastien Verdier mest apparu trs correct dans le style raliste. La mise en couleurs est mon avis bien adapte au rcit, la narration fluide et je pense que la plupart des lecteurs nauront aucune difficult bien apprhender cette histoire.

Au final, Rencontre sur la Transsaharienne mest apparu comme une lecture agrable mais jen suis ressorti frustr par le dnouement improbable (la deuxime moiti de la bd) et par le peu dinformations sur la Transsaharienne. Dommage

Nom srie  Les Belles Histoires de l'Oncle Alix  post le 25/09/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Et bien voil, plus de trois ans aprs, je me dcide enfin crire un ptit avis sur cette bande dessine collective laquelle jai particip et jen remercie vivement mais alors trs chaleureusement tous ceux qui mont contact pour cette ralisation et en premier lieu, Superj, le chef de la bande !

Pfiouu ! a na pas t simple mais alors pas du tout simple pour ma part de participer ce projet, et jen garde encore de nos jours un sentiment d'inachev, de quelque chose que je nai pas su mener jusqu son terme malgr mes engagements initiaux : et jai horreur de dcevoir ! a me reste encore en travers de la gorge !

Alors, comment expliquer a ? Beaucoup de choses : les (bons) alas de la vie (prive), l'inexpėrience, un projet trop ambitieux o jai voulu faire une bande dessine consquente (+ de 10 pages) tout en assumant lencrage et la mise en couleurs, puis pratiquement le scnario ds le dbut de laventure (Spooky ma bien aid par la suite, merci compre !). Bref, un dlai trop court (il fallait la faire en dehors du boulot et des autres obligations de la vie quotidienne !) pour un rcit dont javais eu trop dambition ds le dpart. Alors, en garde-je un mauvais souvenir ? Non ! Dieu merci ! Car jy ai dcouvert des gens formidables, parce que a ma appris parfaire mon dessin, parce que je sais maintenant ce que cest de participer un travail collectif de ce genre, a ma appris aussi par la suite revoir mes ambitions la baisse pour essayer de tenir les dlais et ma parole.

Alors, bien sr, au niveau du dessin, il y a beaucoup de dfauts sur les planches que jai ralises. En premier lieu, jai un trait assez fig et maladroit qui se ressent beaucoup lorsque je ralise le crayonn. En second lieu, je naime pas mon lettrage. Lorsque je dessine, jai toujours en tte que ce sera mis en couleurs dont je ne fais pas trs attention mon encrage Au final, cest brouillon.

Je me suis remis srieusement sur ce court-rcit, je ne sais pas quand je le terminerai mais je vous promets pas mal de changements tant donn que pendant ces trois annes, mon coup de patte a volu, que ce sera une version informatique colorise, que les (nombreux) dfauts seront corrigs et quil y aura bien entendu une fin.

Bon, que dire les autres intervenants ? Rien, ils ont t formidables, tout simplement formidables. Je nai pas de prfrences particulires parmi leurs histoires. Et puis, la maquette de la bande dessine conue par Elveen est au top sans compter les rfrences/ commentaires qui sont autant des clins dil bienvenus et sympas sur le site. Encore dsol tous ceux qui me faisaient confiance et qui ont t du par mon comportement.

En conclusion, je pense que tout nest pas parfait (et de loin !) sur cette bande dessine mais je peux vous assurer le cur y tait et que tout le monde a voulu faire un gros cadeau aux habitus de Bdthque et au webmaster. Je pense que le but a t atteint. Merci aux tmoignages chaleureux de tous ceux et toutes celles qui ont lu cette bd et qui ont compris que notre objectif tait de nous faire plaisir et de vous faire plaisir. Bonne (re)lecture !

Nom srie  Le Tirailleur  post le 25/06/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Parce quAbdesslem est un tranger, il devait rester 9 mois au moins en France pour toucher sa maigre allocation de vieillesse : voil en rsum la vie dun gus de 86 balais, n au Maroc dans un douar, qui sengagea dans larme franaise 17 ans (et encore, il ne sait mme pas quand il est n exactement), combattit en 39-45 et en Indochine au nom de notre pays et au prix de sa vie et des autres se retrouvera au sortir de larme dans un petit appartement dun foyer parisien loin des siens pour pouvoir nourrir sa famille reste au Maroc !

Cest un tranger et alors ? Il a quand mme combattu en France et pour les Franais quoi ! Ce nest pas rien tout de mme ! De quel droit devons-nous imposer cette loi stupide ces gens-l ?
Ah, mais il fallait quil fasse venir sa famille en France ? Mais bien sr, cest la meilleure chose faire quand on voit comment sont stigmatiss les trangers notre poque o pour diverses raisons (plus ou moins justifies) on ne veut plus recevoir ces gens hein ?
Ah, mais il naurait pas fallu quil signe pour incorporer larme ! Mouais, sauf quil a t engag pratiquement de force par des soldats franais mais bon, faut pas le dire hein cest pas bien et puis il ny a pas de preuves officielles
Bin, il fallait quil laisse tomber cette allocation pour vivre prs des siens alors : oui sauf que a a t sa seule ressource pour nourrir sa famille pendant des annes et puis, quoi, il na pas combattu pour des prunes non ? Vous, a vous plairait qu'un gouvernement ou un organisme vous enlve la pension de retraite (aprs avoir boss pendant plus de 40 ans) si vous voyez votre femme plus de 3 mois par an ? Non ? Alors, je vous laisse deviner si en plus vous avez risqu votre vie dans une contre trangre pour des raisons dtat

Ce livre est mon avis- un formidable tmoignage sur la destine de ces gens. Je doute fort que la majorit dentre eux aient suivi le mme chemin quAbdesslem mais a me laisse une forte impression de gchis : on na quune vie et je suis convaincu quon est tous ns pour y trouver le bonheur, alors pourquoi compliquer ce point la vie des gens ? Je suis sr que nombre dentre vous trouveront ma raction trop utopique, trop simpliste, trop pathtique, trop bisounours , etc mais avouez quand mme que cest bien le but de chacun dentre nous de vivre en paix sur notre bonne vieille plante non ?

Bon, jarrte l : lisez ce putain de bon livre et vous comprendrez certainement pourquoi jai eu ce genre de raction aprs lavoir feuillet. Ce genre dhistoire fait rflchir, a, cest sr !

Ah, joubliais : le graphisme de Piero Macola ? Parfaitement en adquation avec ce rcit dautant plus que la narration est trs bonne elle-aussi. Et merci encore une fois Futuropolis davoir publi ce genre de rcit !

Nom srie  Le Sourire de Rose  post le 19/06/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Jai dcouvert Le Sourire de Rose par hasard sur les tals de mon libraire. Deux choses ont titill ma curiosit : Premirement, le nom de la collection qui mtait inconnu jusqu alors Professeur Cyclope de chez Casterman ; deuximement, la belle mise en couleurs en aquarelle.

Aprs lecture, il savre que je suis moyennement convaincu par le scnario de cette bande dessine. Le lecteur suivra les pripties dun jeune pre de famille qui est en rupture sentimentalement et qui va rencontrer par un coup du hasard une jeune femme un peu en perdition elle-aussi. Ces aventures rocambolesques le mneront dans une situation critique

Plusieurs scnes me sont apparues tires par les cheveux et je ne vous parle pas non plus du mobile tordu des mchants . Si jai suivi avec intrt cette histoire, cest parce que la relation entre les trois principaux protagonistes (le pre, lenfant et la jeune femme) mintressait et parce que ces personnages me paraissaient attachants. Mais bon, le dnouement de ce rcit ma un peu refroidi car trop fleur bleue .

Reste que jai t sduit par la belle mise en couleurs de Sacha Goerg, sa narration mest apparue impeccable et la mise en page are permet de contempler avec dlice ses aquarelles.

Le Sourire de Rose est une bande dessine qui ne restera pas grave dans ma mmoire cause de son scnario qui ne ma pas convaincu. Dommage parce que jaime le coup de patte de Sacha Goerg, un auteur que je suivrai certainement et dont jessaierai de dcouvrir les autres ralisations.

Nom srie  Les Vieux Fourneaux  post le 06/06/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cest vrai que le coup de crayon de Paul Cauuet est vraiment enthousiasmant dans ce premier tome des Vieux fourneaux : jaime les tronches quil donne ces personnages et puis, son style est dynamique, vivant.. Bref, il a tout pour plaire dautant plus que le dcoupage des scnes mest galement apparu trs satisfaisant.

Mais ce que je retiens le plus dans cette bande dessine, ce sont les dialogues entre les principaux personnages : ceux-ci narrtent pas de se lancer des piques acerbes, ironiques, marquantes, dune grande hilarit on nest vraiment pas loin de lhumour des Tontons flingueurs ! Le lecteur y dcouvrira de nombreuses scnes dlicieusement loufoques.

Les hros ? Ce sont trois pps attachants qui se revoient loccasion dun enterrement et qui vont tre entrans dans un road-movie mmorable vers lItalie suite aux rvlations de leurs passs.

Le scnario ne mest pas apparu trs original mais le dnouement de ce premier tome me titille, me donne lenvie de suivre les pripties de ces trois grands pres grognons et sympathiques.

Alors oui, on a l une bonne bande dessine qui donne le sourire et qui ma fait pass un bon moment de lecture, je ne pense pas que le prochain tome me dcevra mais jattends quand mme tre surpris wait and see !

Nom srie  Rayons pour Sidar  post le 06/06/2014 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Civiello ! Que vois-je ? Civiello en grand sur la couverture de cette nouvelle srie ! Il ne men fallait pas plus pour que je sois enthousiasm lire sa nouvelle ralisation : le premier tome de Rayons pour Sidar avec un peu de recul quand mme parce que les critiques des diffrents internautes sur cette bande dessine ne sont pas vraiment bonnes jusqu maintenant.

Alors ? Aprs lecture, quelles sont mes impressions sur le travail graphique ? Franchement : mitiges. Jaime normment le coup de patte de Manu Civiello, cest dailleurs un de mes dessinateurs prfrs. Mais l, je fus un poil dsappoint par son job sur lintroduction des Rayons pour Sidar . Cette dception, je pense que cela est d la mauvaise impression des planches sur ce papier glac des ditions Ankama : les couleurs sont souvent ternes malgr lutilisation de nombreux tons vifs par lauteur pour crer des ambiances pourtant bien adaptes lintensit de chaque squence de la bande dessine. Et surtout, son encrage (en noir) et ses contours sont trop attnus mon got. Cest comme si le scannage des planches de lauteur a eu pour consquence de les flouter . Les prcdentes uvres de Civiello parues chez les ditions Delcourt paraissent plus agrables contempler que la prsente.
En conclusion, je dois reconnatre que le rendu visuel de ce premier tome nest pas trs agrable. Il suffit de jeter un coup dil sur la premire page de lalbum pour constater quel point tout est confus tant au niveau du soin apport au dessin quau niveau des cadrages employs (difficults saisir immdiatement o se trouvent les personnages).

Que dire du scnario ? Pas grandchose pour linstant car on ne sait pas encore concrtement les dangers qui psent rellement sur cette plante et pourquoi le personnage principal narrte pas de se dire quil est le messie. Bref, je dois avouer que jai eu un peu de mal mintresser aux pripties de notre hros dautant plus que le monde dans lequel il volue semble dot de bbtes pas malignes du tout. De nombreuses incohrences peuplent le rcit ; mon avis, le scnariste aurait d les corriger quitte inventer ou liminer quelques scnes du roman originel. Seul le dnouement mest apparu fascinant. Bref, sur ce point, jai eu limpression de relire le premier tome de La Graine de Folie du mme auteur (Civiello). Peut-tre que jaurais d lire le roman de Stefan Wull avant son adaptation en bande dessine pour me donner qualitativement une ide prcise du roman en question

Je lirai probablement le deuxime tome des Rayons pour Sidar en esprant que le travail dimpression des planches de Civiello sera meilleur, que les personnages seront plus travaills et que le scnario dcollera enfin : ce qui fait beaucoup quand mme pour que je vous conseille la lecture de ce premier tome de la srie qui ma un peu du.

Nom srie  Clichs de Bosnie  post le 30/10/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Jai lu beaucoup de rcits sur la guerre de Bosnie, notamment ceux relats par Joe Sacco et dernirement par Gani Jakupi ( La Dernire image ). Et l, je me demandais ce que javais apprendre de plus sur ce conflit en lisant Clichs de Bosnie .

Jai trouv beaucoup de similitudes en feuilletant cette bande dessine avec Clichs Beyrouth 1990 des frres Ricard. On se retrouve en compagnie dun auteur qui va dcouvrir un pays ravag par la guerre, il va se rendre dans cette contre par lintermdiaire dune association ayant pour rle daider les sinistrs. Dans le cas dAurlien Ducoudray, a se passe en 2004, soit environ 10 ans aprs les faits On ne peut pas dire que cest jolijoli ltat dans lequel tait ce pays : dlabr, soumis par la corruption, en train de panser tant bien que mal ses plaies.

Tout en y racontant le quotidien des habitants quil a rencontrs, Aurlien Ducoudray nous explique galement comment le conflit sest droul : on y voit alors de temps en temps des cartes schmatiques qui nous permettent dapprhender ce qui sest pass mme si elles se rvlent incompltes pour un connaisseur. Quant au rcit proprement dit, lauteur nous explique ce quil a vu tantt dun ton grave tantt dun ton assez humoristique (heureusement, a reste assez discret et cest exempt de lourdeur), il y rencontre pas mal de locaux mais de nombreuses scnes se passent avec ses compagnons de lassociation.
Alors, ai-je appris beaucoup de choses sur ltat de ce pays ? A vrai dire, je ne le pense pas autant donn que le rcit dAurlien Ducoudray se passe en 2004, ctait il y a 10 ans environ dj.. et je suis certain que la situation a favorablement volu l-bas depuis. Bref, ce que je veux dire par-l, cest qu mon avis cette histoire aurait t intressante si elle avait t publie en 2005 ou 2006 par exemple.

Pour le reste, je ne suis pas convaincu que le graphisme de Franois Ravard soit le mieux adapt pour le scnario dAurlien Ducoudray mais lensemble se rvle tout de mme plaisant contempler : les personnages sont facilement identifiables et les dcors sont assez dtaills.

Mme si certaines scnes sont assez poignantes, mme si le tout donne une bande dessine agrable feuilleter, je suis rest sur ma faim. Cette sensation est due parce que ce rcit se droule en 2004 alors quon est en 2013, soit presque 10 ans aprs quAurlien Ducoudray ait t dans ce pays et je suis pratiquement sr que la situation a bien chang depuis. Si lalbum avait sorti 2 ans aprs le sjour de lauteur, jaurais t enthousiaste dcouvrir sa bande dessine. Paru en 2013, pour moi, ce nest plus vraiment le cas dautant plus que de nombreux rcits de ce conflit ont t publis depuis

Nom srie  Les Dormants  post le 30/10/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cest loccasion dune sance de ddicaces ma librairie habituelle que jai fait la connaissance de Jonathan Muoz. En voyant le trait caractristique de cet auteur et sa mise en couleurs que jaime beaucoup, je ne pus me retenir dacheter Les Dormants pour obtenir une ddicace de lui et pour lui donner un coup de pouce. En fait, je ne savais pas trop de quoi a racontait

Et puis, voil, le soir mme, je me suis mis lire Les Dormants . Les premires pages taient intressantes, japprcie normment le trait de Jonathan Muoz, la gueule quil donne ses personnages aux tempraments bien tremps, sa mise en scne trs varie, son choix des ambiances, son univers inspir (un peu) de celui de Tim Burton bref, a donnait envie de connatre la suite de cette histoire.

Et puis jarrive au dnouement et patatras, je ne comprends pas grandchose Ai-je loup quelque chose ? Suis-je si bte ce point-l ? Et rebelote, je me remets relire cet album sans trop de succs finalement. A ce jour, a fait bien quatre fois que jai feuillete Les Dormants et javoue que je nai toujours pas tout pig !

Dommage que cette fin soit assez difficile apprhender parce que pour le reste, jai apprci cette histoire o le pass des personnages principaux ressurgit et prend une place considrable dans ce scnario. Les diffrents protagonistes me sont apparus assez attachants, il faut dire aussi que Jonathan Muoz possde un de ces coups de crayon Bref, je suis sr quon va entendre de lui plus tard sil arrive publier une srie avec un scnario en bton arm chez un grand diteur !

Nom srie  Une Histoire dhommes  post le 30/10/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tiens ? Personne na encore mis un avis sur Une histoire dhommes , le nouvel album de Zep ?! Bon, allez, je me dvoue dautant quil sagit dune bande dessine qui na rien voir mais alors rien voir avec Titeuf !

Une histoire dhommes met en scne une bande danciens amis musiciens. Chaque membre de ce groupe a plus ou moins continu faire de la musique ; dailleurs, lun dentre eux prnomm Sandro est devenu une star. Ce dernier les invite chez lui dans une somptueuse demeure. Ce sjour sera loccasion pour chaque ami de faire un bilan de leur carrire et de se remmorer leurs souvenirs

Le lecteur se retrouvera donc lire un pur roman graphique o chaque personnage raconte sa vie, ses tats dme, ses regrets, ses espoirs, etc le tout dans une ambiance assez lourde marque par une mise en couleurs assez terne. Il faut dire que les retrouvailles entre amis ne me sont pas apparues trs gaies. Certes, il existe quelques passages assez marrants limage de la scne o lun des leurs a tabass un VIP mais dans lensemble, latmosphre nest pas trs joyeuse. Alors, est-ce que cette bande dessine mest apparue convaincante ? Oui et non parce que lhistoire ne ma pas si marqu que a, je nai pas eu non plus mon lot dmotions lors de cette lecture et les personnages ne mont pas attir de la sympathie. Et pourtant, je suis assez content que Zep ait dlaiss son style comique pour un dessin plus raliste et lch. Et puis, jai senti que lauteur connaissait un bon rayon sur le business de la musique, en tmoigne son pass de musicien dans un groupe.

Bref, Une histoire damour mest apparue comme une bonne bande dessine dans le genre roman graphique mais sans plus car je nai pas ressenti dmotions lors de ma lecture. Je retiendrais de cet album plus son atmosphre rockeuse que lhistoire proprement dite. Dans le mme genre et si vous tes un fan de rock-punk pur et dur, je vous conseille plutt de feuilleter le trs remuant Les Pieds dans le bton que ce nouvel album de Zep. Reste que jai apprci que lauteur ait abandonn son personnage ftiche pour un pur roman graphique, jespre quil continuera de temps en temps en faire !

Nom srie  Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait...  post le 29/10/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je viens de lire Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait... et voici mes premires impressions :

Jaurais bien aim que les auteurs parlent du manque flagrant de centres pour handicaps mentaux ou mobiles en France au point que des parents sont obligs soit dexpdier leur enfant loin de chez eux ltranger (Belgique), soit dattendre des annes et des annes quune place se libre dans un de ces centres ou soit de prier pour que quelquun dautre puisse soccuper de leur rejeton quand ils mourront.

Jaurais bien aim que les auteurs abordent les agents de lex Cotorep (appele ce jour Maison des handicaps ) qui cassent les couilles aux parents ds que leur enfant handicap devenu majeur touche enfin une aide de lEtat de mme pas 400 /mois pour soit-disant se nourrir, shabiller, se blanchir, se loger indpendamment de leur famille ! Se sont-ils intresss au devenir de ces handicaps pendant tout le temps o ils taient mineurs, pendant tout ce temps o leurs parents se privaient (et se privent toujours) de toute leur libert pour le bien-tre de leur rejeton ?

Jaurais bien aim que les auteurs citent galement des handicaps mentaux qui nont plus personne de leur famille pour soccuper deux, qui sont interns dans des pensionnats loigns de tout contact avec la population.

Jaurais bien aim que les auteurs racontent de mme de tous ceux qui vitent de croiser ces handicaps soi-disant parce que a leur gcherait leurs vacances ! Qui ne vont pas Berck afin de ne pas apercevoir nos compatriotes se dplacer en fauteuil !

Jaurais bien aim bon jarrte l

Jai aim que les auteurs aient su nous montrer avec beaucoup de pudeur tout lamour que porte lhrone son fils.
Jai aim que les auteurs abordent la question de la prise en charge de Michelou par lun des membres de sa famille.
Jai aim que les auteurs aient russi parler des privations dont sont objets les parents.
Jai aim que les auteurs aient su viter de mettre dans leurs rcits des scnes larmoyantes vu le sujet abord. Pourtant, jai eu le cur serr en pensant toutes ces familles qui vivent plus ou moins de ce genre de situations.
Jai aim lexcellent coup de crayon de Roger qui rend ses personnages trs expressifs.
Jai aim toutes ces tranches de vie qui me sont apparues trs ralistes et qui sont racontes avec justesse voire mme avec optimisme.
Jai aim plein de choses encore !

Alors, sil vous plait Messieurs Zidrou et Roger, sil vous plait Monsieur lditeur, faites que vous fassiez un autre tome de Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait... ou plein dautres albums de ce genre histoire que vous puissez combler mes souhaits numrs ci-dessus, histoire aussi quau moins un de nos chers lus (un de ceux qui soient placs l-haut, trs trs haut dans le Palais de lElyse !) ait un jour loccasion de mettre son nez dans votre album et quune voix intrieure puisse lui dire quil faut rparer tout prix, sintresser ces personnes mme si elles sont incapables de voter pour lui !

Nom srie  Le Chien qui louche  post le 28/10/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Marrante cette nouvelle bande dessine dEtienne Davodeau ! Jaime beaucoup cette ide dune histoire base sur lintrt ou non dintgrer une uvre plus ou moins rcente au muse du Louvre. Ici, il sagit en l'occurrence dune peinture de la future belle-famille de notre personnage principal. Ce dernier travaille comme gardien au muse du Louvre et il a t charg involontairement et officiellement par les membres proches de sa bien-aime dintroduire une vieille crote de lun de leur aeul. Il est dj difficile de faire admettre une nouvelle toile dans ce prestigieux btiment alors je vous laisse imaginer ce que a doit tre lorsquil sagit dune reprsentation dun chien qui louche !

Le lecteur dcouvrira donc un rcit assez original et plaisant lire par son humour bon enfant (en particulier grce aux rpliques et au comportement dsinvolte des membres de la belle famille). Mon seul reproche envers cette bande dessine vient du fait que de longues squences muettes mettent en scne les personnages voluant dans le muse du Louvre, la prsence de ces scnes ralentit mon got- un peu trop le rythme de cette bande dessine.

Ceux qui sont fans du dessin dEtienne Davodeau retrouveront bien entendu son style personnel. Ce nest pas ce que jaime le plus dans le monde du 9me art mais je lui reconnais une facilit bien distinguer les visages, une propension reprsenter des dcors suffisamment fouills pour que lon sache o a se situe ainsi quune mise en page varie et un dcoupage fluide.

Certes, Le Chien qui louche ne mest pas apparu comme le meilleur rcit dEtienne Davodeau mais lensemble se lit avec beaucoup de plaisir. Jy ai aim lhumour employ dans les pripties de ce gardien du muse du Louvre et le fait que cette histoire ma sembl assez originale.
En conclusion, Le Chien qui louche est mon avis un des rcits les plus sympas lire parmi les bandes dessines de la collection du Louvre.

Nom srie  Jack Joseph, soudeur sous-marin  post le 03/07/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je mattendais lire un rcit se passant dans un submersible mais cest autre chose que jai dcouvert ! Faut dire que je navais pas lu auparavant le rsum de Jack Joseph, soudeur sous-marin et que je me suis mis attaquer cette lecture bille en tte, aveugl par laffichage de mon diteur prfr Futuropolis sur sa couverture ! Et je ne fus pas du !

Jack Joseph, soudeur sous-marin est un pur roman graphique. Ici, pas de scnes daction proprement dites, ni de pripties aventureuses ne se prsenteront aux lecteurs. Le rcit est celui dun homme qui va en quelque sorte chasser ses dmons du pass aprs avoir aperu au fond de locan un objet inattendu.

Jack Joseph, soudeur sous-marin mest apparu comme un rcit touchant. Toutefois, malgr la prsence de squences imagines et un peu fantasmagoriques, cette histoire ne vire jamais au mlodrame et son dnouement permet dapprcier la cohrence de ces scnes dans cette histoire.
Jack Joseph (surnomm Jackie dans la bd), le personnage principal mest apparu comme un personnage attachant et crdible parce que la trentaine passe, un homme mon avis- en gnral ne peut pas chapper au syndrome du sens de la vie . Dans ce rcit, Jackie se remet en question surtout lapproche de sa paternit enfin, bref, je pense que tous les lecteurs ayant dpass leur trentime anne dexistence me comprendront.

Jai apprci aussi le fait que le protagoniste principal soit un soudeur sous-marin, on a donc le droit des vues indites : cest original et a change un peu par rapport lensemble des bandes dessines qui sortent en masse tous les mois. a permet aussi de contempler un joli dessin en noir et blanc qui retransmet bien latmosphre de cette ville ctire o se droule cette histoire. Jaurais tout de mme t curieux de voir une version colorise de cet album surtout au vu de sa situation en bord de mer (imaginez un peu le rsultat si des couleurs bleutres et sombres de locan avaient t employes dans ce rcit, ainsi que des ambiances ternes lorsque des squences sous la pluie font leur apparition) mais javoue avoir t tout de mme conquis par le trait de cet auteur (Jeff Lemire).
Il est souligner que Jeff Lemire a soign sa mise en page, on a le droit un dcoupage vari et inattendu tout au long de la lecture, ce qui ma permis de ne jamais ressentir le moindre ennui suivre les pripties de Jackie.

En conclusion, encore un livre de chez Futuropolis qui ma beaucoup plu dcidment, cest une habitude !

Nom srie  Temudjin  post le 02/07/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
La note que jattribue Temudjin na rien voir avec les qualits graphiques indniables de cet album. En fait, ma dception, elle vient du fait que je nai ressenti aucune motion en lisant cette bande dessine, elle vient du fait galement que jen attendais peut-tre un peu de trop aprs avoir dcouvert les avis logieux des autres bdphiles sur ce one-shot.

Parlons dabord du point trs positif de Temudjin : son dessin. Javoue avoir t sduit par la mise en couleurs dAntoine Carrion, je reconnais de mme que jai t charm par son coup de patte et sa mise en page. Plusieurs fois lors de ma lecture, mon regard sest arrt longtemps sur une case rien que pour savourer les arrires plans, les paysages steppiques de la Mongolie reprsents par cet auteur.

Et maintenant, abordons un peu le scnario : si laspect historique de cette histoire ma intress, je fus moins emball par son ct fantastique. Le rcit contient de nombreuses scnes sotriques qui mont un peu agac mme si je reconnais quelle contribue beaucoup donner une dimension pique la naissance de ce Khan (dirigeant) et quelle doit retransmettre assez fidlement les lgendes qui doivent se raconter ce peuple. A la rigueur, cet aspect sotrique ma plus ennuy quenthousiasm.
Mais, ce qui me gne le plus dans cette bande dessine, cest que je nai ressenti aucun attachement pour les protagonistes, ni ressenti dmotions tout au long de mon feuilletage. Serait-ce parce que jai lu cet album au mauvais moment (cest dire non propice une telle lecture) ? Je ne sais pas, toujours est-il que les protagonistes ne sont apparus froids et distants (cest peut-tre ainsi vu la duret des conditions de vie de lpoque), et que de rares scnes mont procur des troubles.

En conclusion, malgr un graphisme envotant, Temudjin mest apparu comme un album agrable lire mais sans plus. Je mattendais dcouvrir une aventure qui me prend par les tripes, qui me procure des motions tantt tristes tantt joyeuses au fil de mon feuilletage, ce ne fut pas le cas hlas ! Reste que jai dcouvert le destin racont la manire dun conte dun jeune Khan , cest un des aspects positifs que jai retenu de cette lecture tant donn mon admiration pour les rcits historiques.

Nom srie  Elric (Glnat)  post le 28/06/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cest lavis de Spooky qui ma encourag lire ce premier tome d Elric . Pour tre franc, je ne suis pas du tout friand de ce genre de rcit. Pour moi, Elric, cest un peu comme si ctait une sorte de Superman qui avait t envoy au Moyen Age. Une fois sur place et pour faire mumuse avec les humains, il stait mis alors manier une pe et communiquer avec lau-del Enfin, bref, cest en gros mon tat desprit lorsque jeus dbut le feuilletage de cet album.

Aprs lecture, javoue avoir pass un bon petit moment en compagnie de ce super hros moyengeux mme si je trouve tout cela grandiloquent et guignolesque. En fait, jai t captiv par cet univers macabre et par ce foisonnement graphique ; bref par latmosphre qui se dgage de cette bande dessine.

Aprs, je ne peux pas dire que je fus enthousiasm par le personnage principal et les autres protagonistes, ni par lhistoire en elle-mme puisquil sagit premire vue dune ime variante dun gus proche du roi qui veut semparer du pouvoir. Cest donc le traitement graphique qui ma fait accrocher cette histoire.

Le dessin, on ne peut pas dire non plus que je sois fan de ce style mais premire vue, il ma sembl parfaitement adapt la noirceur du monde d Elric . Et la vue du supplment, les auteurs ont effectu un gros travail de recherche et on sent quils sont fans de lunivers imagin par Michael Moorcock..

Parce que je suis curieux de savoir pour quelles raisons ce rcit crit par Michael Moorcock gnre de nombreux fans et parce que jai t envot par latmosphre malsaine qui rgne dans Elric , je suivrai les pripties de ce personnage imaginaire dans le prochain tome. Aprs, il ne faudra pas me demander plus si je maperois que ce nest quune bte histoire de renversement de pouvoir

Nom srie  Kaamelott  post le 03/12/2006 (dernire MAJ le 27/06/2013) Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Avis sur le tome 1 Larme du Ncromant :

Ces derniers temps, les adaptations bd de sries tv mont particulirement du aussi bien au niveau du dessin que du scnario. Pour Kaamelott , un feuilleton de M6 mettant en scne dune faon satirique les aventures dArthur et de ses compagnons de la table ronde, Casterman et la chane tlvise ont fait appel Alexandre Astier et Steven Dupr pour raliser une bande dessine indite. Et franchement, le rsultat est satisfaisant !

Tout dabord, je tiens prciser que je nai jamais vu Kaamelot en srie tlvise.
Il mest donc difficile de juger les personnages et les dialogues par rapport au feuilleton. Toutefois, sachez que je nai eu aucun problme pour entrer dans lhistoire.
Labsence de prsentation des personnages nest pas un handicap, laventure dmarre pratiquement au quart de tour et le lecteur est invit dcouvrir les hros au fur et mesure.
A propos, lhistoire est assez classique et se lorgne vers lhroc-fantasy sans que a devienne envahissant comme dans la plupart des bd actuelles de ce genre.
Les dialogues sont irrsistibles, je me suis bien marr devant les rpliques comiques de cette bande de tars composs de chevaliers plus ou moins incapables. Sincrement, cette bd est trs distrayante.

Au niveau du dessin, javoue avoir t trs agrablement surpris par la richesse des dcors et le ralisme des personnages surtout par rapport aux autres drivs bd de feuilletons tlviss. La mise en scne et le choix des cadrages sont excellents, le dcoupage dynamique contribue beaucoup au plaisir que jai pu ressentir tout au long de la lecture. Une version limite en noir et blanc est actuellement disponible, je la conseille vivement tous ceux qui apprcient les dcors fouillis.
Pour la version courante, la mise en couleurs est bonne mme si jaurais prfr quelle soit plus travaille au niveau des ambiances.

Ce premier tome de Kaamelott mest donc apparu franchement divertissant grce la prsence de personnages pittoresques et de dialogues dlicieusement disjoncts . Jai normment apprci le dessin de Dupr surtout dans la version limite en n&b de cette bd. Finalement, larme du Ncromant me donne lenvie de dcouvrir le prochain album de la srie. En attendant, je crois que je vais essayer de regarder sa version tlvise

Note finale : 3,5/5


Avis sur le tome 2 Les siges de transport :

A y est ! Jai vu la srie TV Kaamelott , la chane M6 devrait mon avis- rcompenser Alexandre Astier et Steven Dupr davoir ralis une adaptation bd de cette srie parce que je suis sr que cela a amen de nombreux lecteurs dcouvrir la version tlvisuelle.

Aprs un premier tome que jai hautement apprci, je mattendais lire sa suite logique en lisant Les siges de transport . Eh bin non ! Le lecteur y dcouvrira une nouvelle aventure qui na rien voir avec Larme du Ncromant .

Dans ce nouvel album, point de cratures imaginaires mais une intrigue qui fait part belle aux objets magiques. Par contre, lhumour y est bien prsent et ceux qui ont apprci le comique du premier tome seront une nouvelle fois combls !
Personnellement, je me suis vachement marr sur les squences lies au dmnagement du bureau du roi ! Franchement, ces scnes sont tellement dlirantes et tellement absurdes que je ne suis pas prt de les oublier !
Pour le reste, jai galement aim le scnario qui change normment du premier album, je ne me suis pas ennuy une seconde et lensemble mest apparu assez original. La plupart des personnages sont pittoresques, drles et dlicieusement nafs.

Encore une fois, le dessin de Steven Dupr fait mouche, je veux dire par-l que je lai trouv de nouveau excellent, trs agrable contempler En tout cas, on est bien loin des nombreuses mauvaises adaptations bd de sries qui encombrent les tals des libraires et grandes surfaces.
Je ne peux pas mettre un avis sur la mise en couleurs tant donn que je ne possde que la version limite en noir et blanc.

Les siges de transport confirme tout le bien que je pensais du premier tome, jy ai dcouvert une aventure assez originale, trs distrayante contenant des dialogues succulents, des scnes comiques plier en deux de rires et un dessin que japprcie normment. Incontestablement, il y a de fortes chances que je suive les prochaines aventures de Kaamelott longue vie aux auteurs de nous avoir cr cette srie dont jadore son humour !

Note finale : 4/5


Avis sur le tome 3 L'Enigme du Coffre :

Encore un tome qui na rien voir au niveau du scnario avec ses prdcesseurs : cest dire limagination des auteurs ! Enfin, si, il y a quand mme des similitudes dans ce nouvel album avec les deux premiers tomes de la srie : on retrouve le mme humour et surtout les mmes protagonistes.

Ce nouveau rcit nous emmne au cur dune mime. Pourquoi ? Parce que lor ne parvient plus Kaamelott ! Le roi Arthur envoie ses fidles chevaliers Perceval et Karadoc enquter sur le pourquoi du comment et quand on connat le temprament de ces deux-l, ce nest pas gagn davance !

Par rapport aux deux premires aventures de Kaamelott , Lnigme du coffre est plus oriente vers le fantasy et le jeu de rles dont le scnariste Alexandre Astier tait un fervent adepte.
Lnigme du coffre mest apparu moins hilarant que Larme du Ncromant et Les siges de transport mais ceci est relatif tant donn que sur ce plan les deux premiers tomes avaient mon avis- hiss la barre trs haute !

Sur lhistoire proprement dite, je trouve que cette nouvelle aventure de Kaamelott est trs plaisante lire et que les diffrentes situations dans lesquelles sont confronts nos hros sont assez originales (c'est--dire quelles sont dans le genre irrsistiblement cocasses et improbables ). Nos protagonistes devront affronter divers piges pour parvenir faire revenir lor Kaamelott, le lecteur y dcouvrira donc un rcit trs influenc par les scnarii de jeux de rles qui devrait rjouir les amateurs du genre.

Graphiquement, je ne reviendrais pas dessus car jaime beaucoup ce que fait Steven Dupr dans Kaamelott . Dailleurs, jai une nette prfrence pour la version limite en noir et blanc que celle en couleurs. Donc, si vous avez les moyens (2500 tout de mme), je conseille vivement de vous procurer cette version collector .

Au fil des tomes, je suis devenu un inconditionnel de la srie Kaamelott dont jaime son humour et le dessin de Steven Dupr. Si vous avez aim les deux premiers albums de la srie, vous apprcierez sans problme Lnigme du coffre mme si ce nouvel album mest apparu un peu moins hilarant que les autres.
Trs distrayant !

Note : 3,5/5


Avis sur le tome 4 Perceval et le dragon dAirain :

Je suis un peu du par ce quatrime tome des aventures loufoques des chevaliers de la table ronde.

En fait, je reproche ce rcit de ne mettre en scne que quelques protagonistes. Ces personnages, ce sont Lancelot, Perceval et Karadoc. Les autres chevaliers et le roi Arthur sont pratiquement absents de cette bd.
Lhumour qui tait le point fort des premiers tomes mest apparu un peu poussif par la faute dun comique de rptition bas sur les engueulades entre Perceval et Karadoc.
La prsence du dragon pourrait donner lillusion aux lecteurs que ce nouveau rcit est riche en pripties et en faits darmes : il nen est rien

Graphiquement, le seul bmol que jai trouv dans Perceval et le dragon dAirain , cest que je naime pas trop la reprsentation de cet animal mystique par Steven Dupr. Pour le reste, comme dhabitude, jaime le coup de patte de cet auteur et je continue prfrer la version noir & blanc de cette bd la couleur.

Bref, le rsultat donne un rcit fantastique qui mon avis- ne marquera pas les fans de Kaamelott mais qui reste assez sympa lire.
Il faudra toutefois que les auteurs fassent preuve de plus dinventivit au prochain tome pour que je continue suivre cette srie !

Note : 2,5/5


Avis sur le tome 5 Le serpent gant du Lac de l'Ombre :

Le scnario de ce nouvel opus mest apparu un peu plus intressant que celui du quatrime tome. En fait, cest loriginalit de son dnouement qui me la fait apprcier. Cette fin est mon avis- un gros clin dil la lgende du monstre du Loch Ness mais bon, je vous le laisse dcouvrir dautant plus que je la trouve trs sympathique.

Pour le reste, scnaristiquement, la trame de ce rcit reprend un peu celui de Perceval et le dragon dAirain . Encore une fois, ce sont nos deux insparables valeureux (hic !?) chevaliers Perceval et Karadoc qui sont envoys par le roi Arthur dans un village afin daider ses habitants terrasser une grosse bbte qui leur fait peur. Et encore une fois, cest ce duo hors du commun qui va trouver une solution pas bbte du tout la problmatique de la prsence de cette crature pour le bien tre de tous Bref, que du classique donc, car le lecteur sera encore une fois plong dans les bavardages loufoques de nos pieux chevaliers. Bref, dfaut de me marrer franchement devant leurs pitreries, jai pass comme dhabitudes un bon moment de dtente en feuilletant ce nouvel pisode de la saga Kaamelot .

Pour le reste, graphiquement, il ny a rien redire mon avis. Jaime toujours le coup de crayon de Steven Dupr. Japprcie toujours sa mise en page. Bref, cest du travail propre et convaincant qui me fait regretter encore davantage labandon des versions noir & blanc.

Bon, pour moi, ce nest pas le meilleur tome de Kaamelott mais ce rcit mest apparu encore une fois trs sympathique lire. Quant savoir si le prochain tome vaudra le coup de le feuilleter, je vous le dis tout de suite : Oui, oui et oui ! Car il nous propose une histoire indite de la srie et parce quelle ma fait bien rigoler ! A la prochaine ! To be continued

Note : 3/5


Avis sur le tome 6 Le Duel des Mages :

Wahahahaha !!! Quest ce que je me suis bien marr en lisant ce sixime tome des aventures de Kaamelot intitul Le Duel des Mages !

Je ne vais pas vous conter le scnario de cet album, le titre est suffisamment explicite pour deviner ce qui va se tramer dans le monde farfelu et dlicieusement fantastique de Kaamelot . Le sujet de cette nouvelle aventureuse nest pas trs original mais il est indit dans cette srie ; par consquent, a fait un bien fou dassister un combat trs djant de magiciens dautant plus que les dialogues et les situations voques me sont apparus irrsistiblement drles ! Et le dnouement de ce nouveau tome est mon avis- trs bien amen : dans le feu de laction, je ne my attendais pas du tout mme si aprs rflexion, il est trs logique.

Au niveau du dessin : rien signaler, cest du trs bon boulot ! Seul regret : pas de version noir et blanc de cet album en vente dans le commerce Snif !

Drle, captivant, trs distrayant sont les qualificatifs qui me viennent tout de suite lesprit pour dfinir ce sixime tome des aventures de Kaamelot . Jy ai retrouv lhumour bon enfant des trois premiers albums de la srie qui me plaisent tant et un scnario indit (du moins dans Kaamelot ). Vivement le prochain tome !

Note : 4/5


Avis sur le tome 7 Contre-attaque en Carmlide :

Eh hop, encore une aventure indite dans la srie Kaamelot ! Original parce que, jusqu maintenant, nos hros (et leurs populations) nont jamais rellement combattu officiellement une arme ennemie.

Et l encore, le lecteur se retrouvera en train de lire des pripties loufoques de nos pieux chevaliers, et de se marrer devant les chamailleries dignes des cours de rcration de nos petites ttes blondes et de contempler de situations improbables. Et cet humour-l, moi, jadore ! Dautant plus que pratiquement tous les personnages de la srie participent cet pisode.
Bon, il y a tout de mme un hic dans cette nouvelle aventure : cest que le dnouement demeurera sans surprise.

Graphiquement, encore une fois : dommage que Casterman ne publie pas de version noir et blanc de Kaamelot depuis le cinquime tome de cette srie.

Drle, scnario indit dans la srie et dot dun dessin que japprcie, ce nouveau tome remplit parfaitement et pleinement ce que jaime dans ce genre de bande dessine. Vivement le prochain tome ! (a devient une habitude !)

Note finale : 3,5/5

Nom srie  Le Vent des Khazars  post le 27/03/2013 (dernire MAJ le 27/06/2013) Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Avis sur le premier tome :

Cest le sticker approuv par Historia appos sur la couverture qui ma fait pencher le regard vers ce premier tome du Vent des Khazars car je suis un passionn de rcits historiques.

Aprs lecture, il savre que ce nest pas vraiment une bande dessine sur un peuple du pass que nous prsentent Frdrico Nardo (au dessin) et Makyo (au scnario). Non, il sagit plutt dun savant mlange denqute, dintrts go-politique, dhistoire et daventure que nous proposent les auteurs. Et ma foi, cet assortiment marche trs bien comme a ! Parce que je me suis vraiment passionn pour ce rcit o un romancier se met sintresser un peuple oubli ayant vcu dans une grosse partie de la Russie dont la particularit tait davoir embrass la religion juive une poque o il ntait bon dtre juif. Et cet crivain va se retrouver au cur dune rgion o un attentat a t orchestr sur un centre ptrolier par un nouveau groupe terroriste intitul Le renouveau Khazar .
Bref, je me suis retrouv dans une histoire passionnante o la permutation entre le prsent et les squences du pass est faite intelligemment et ceci, sans risque de perdre le lecteur dans des bavardages philosophiques et politiques incessants.

Le coup de crayon de Frdrico Nardo mest apparu un peu pais mais il est assez plaisant contempler car ses personnages sont tout de suite identifiables et les dcors sont suffisamment fouills et ralistes pour se croire au cur de laction. La mise en page est dynamique, la mise en couleurs adopte des ambiances adquates lintensit dramatique de chaque squence. En conclusion et dans lensemble, la partie graphique mest apparue plus que correcte.

Jai pris du plaisir feuilleter ce premier tome du Vent des Khazars et ce sera avec impatience que je lirai le prochain album qui clturera cette srie.


Avis sur le deuxime (et dernier) tome :

Ce deuxime tome qui clt cette srie confirme tout le bien que j'ai entrevu dans le premier album : l'intrigue est passionnante et le mlange situation gopolitique/histoire est suffisamment cohrent pour qu'on y croit.

Le dnouement m'est apparu assez classique et raliste.

Bref, j'ai pris du plaisir lire "Le vent des Khazars" d'autant plus que cette srie ne ncessite que le feuilletage de deux tomes pour en connaitre la fin.

Nom srie  La Petite Famille  post le 17/04/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Si je nai pas dcouvert La Petite famille plus tt, cest parce que je naimais pas trop la reprsentation que donnait Marc Lizano ses personnages : grosse tte bien ronde pose sur un corps minuscule.

Et puis, vint la parution de lintgrale de cette srie. Et l, cest dcid, il fallait que je dcouvre un peu plus cette bande dessine, motiv par le message envoy dans ma boite mail des ditions de la gouttire mannonant sa sortie et par les avis positifs mis par les diffrents bdphiles.

Rien qu lire lintitul de la srie, il est vident que le lecteur se plongera dans une bande dessine o il assistera aux pripties des membres dune famille. Ici, il sera souvent question de la relation entre grands-parents et petits-enfants. Le bdphile dcouvrira un grand-pre silencieux et respectable, et une grand-mre adorable et serviable. Bref, cest assez caricatural comme image quenvoient les auteurs sur les grands-parents mais bon, passons jy reviendrais un peu plus loin.

Alors, la lecture de La Petite famille me fut-elle plaisante ? Oui incontestablement parce quil y a des moments assez poignants dans cette srie en particulier ceux relatifs au grand-pre et parce que a ma mu pour des raisons personnelles (je nai malheureusement jamais connu mes papys qui ont disparu trop tt), mais il faut avouer tout de mme lensemble mest apparu un peu trop gentillet mon got.
Je mexplique : les grands-parents reprsents dans La Petite famille me semblent partie dune gnration rsolue. En effet, pour moi, lvolution de la socit a fait de cette souche de la population des tres plus actifs, plus soucieux deux-mmes et de profiter au maximum des loisirs qui sont encore leurs portes. Ainsi, mon constat est le suivant : il existe encore ce genre de grands-parents tels dcrits dans cette bande dessine mais pour la plupart dentre eux, le bien-tre de leur famille et en particulier de leurs rejetons nest malheureusement plus leur proccupation principale et ce, pour diverses raisons (clatement de la famille pour raisons professionnelles ou familiales, individualismes, etc).
Bref, jai eu limpression de lire plus un rcit nostalgique quune histoire actuelle. De ce fait, je me demande si La Petite famille sadresse davantage aux trentenaires/quarantenaires qui ont vcu cette poque quaux jeunes de maintenant qui sont normalement la cible principale de cette srie.

Aprs une premire impression ngative sur le dessin de Marc Lizano, au fil des pages, je lai apprci de plus en plus : cest expressif, mignon, les dcors sont simples, la mise en couleurs adopte des tons agrables bref, cest trs lisible et sympa contempler.

Au final, jai apprci la lecture de La Petite famille parce quelle ma procur certaines motions en particulier dans le troisime tome et parce que je suis nostalgique de cette poque o les grands-parents taient si soucieux du bien-tre de leurs prognitures. Aprs, est-ce que les jeunes de maintenant auront du plaisir suivre les pripties de cette famille ? a, je nen suis pas vraiment sr.

Nom srie  Urban  post le 17/04/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Jai attendu la sortie du deuxime tome de Urban pour me faire une ide plus prcise sur cette srie et je dois reconnatre que jai t bluff par cette ralisation !

Urban est un rcit danticipation, le lecteur se retrouve en compagnie dun gus nomm Zacchary Buzz qui est envoy sur une plante ddie aux loisirs pour y tre recrut comme policier. Ds son arrive sur cet astre, notre sympathique et timide bleu va tre confront lhostilit de ses collgues, un hors la loi trs malin et tomber amoureux dune jolie demoiselle dont lavenir ne lui parat pas radieux. Le lecteur y fera connaissance aussi avec un riche gamin qui se retrouvera en train derrer dans ce gigantesque parc sous la protection bienveillante et intresse dun vagabond

Je pense que vous lavez devin en lisant ce rsum, vous allez vous plonger dans un rcit trs riche et dense avec Urban ! Mais ne croyez pas que vous allez vous perdre dans ce foisonnement dvnements car la narration mest apparue relativement bonne et accrocheuse, je nai eu aucune difficult de comprhension suivre les diffrentes destines des divers protagonistes qui peuplent cette histoire, ce qui est trs fort de la part de Luc Brunschwig quand on voit la complexit de son univers ! Chapeau lartiste !

Et on voit bien qu travers son rcit, le scnariste nous interpelle sur ses craintes lies lvolution de la socit : on y dcouvre une justice trs rpressive o le moindre fait et geste de travers sont automatiquement sanctionns sans que le soi-disant coupable ne puisse dfendre ses actes. On y aperoit un voyeurisme et une dlation pousss lextrme o chaque citoyen est immdiatement inform de tel ou tel vnement qui se passe au sein mme du parc, on y partage aussi ses peurs dune forte informatisation des donnes de chaque individu, on y dcouvre aussi une socit o la notion de plaisir est force et jen passe ! Bref, tout ceci pour nous apostropher sur le glissement de notre socit vers une absence de libert individuelle.

Et si je vous dis que pratiquement tous les personnages y sont charismatiques et attachants, que des scnes riches en motions (Ah, la fameuse squence de la fin du 2me tome !) peuplent cette bande dessine, je ne peux que vous conseiller activement la lecture d Urban .
Faites-moi confiance, vous passerez un excellent feuilletage avec cette srie dautant plus le graphisme de Roberto Ricci mest apparu poustouflant !

Je ne vais pas vous faire talage de mon admiration sur le travail graphique de Roberto Ricci : jetez un coup dil sur les planches de cette srie et je suis sr que vous tomberez sur le charme du coup de patte de cet auteur : dcors (trs) fouills, mise en couleurs varie et parfaitement adapte lintensit dramatique de chaque squence, design futuriste des vhicules et autres objets original et convaincant, personnages expressifs et facilement identifiables, la totale quoi !

Bon, jarrte l mes commentaires sur Urban : lancez-vous dans la lecture de cette srie et je suis sr que vous ne lcherez pas ce rcit avant la fin du deuxime tome disponible ce jour !

Nom srie  Olivier Varse  post le 16/04/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A lpoque, je mtais procur lintgrale d Olivier Varse ds sa parution rien quen voyant le nom dEnrico Marini sur la couverture. En effet, cet auteur est un de mes dessinateurs prfrs au point de me prcipiter chaque fois quun album ralis par lui venait de sortir mais bon, je me suis soign depuis

Olivier Varse est la premire bande dessine dEnrico Marini, a se voit tout de suite quand on feuillette rapidement lintgrale tant sa mise en page et son style taient diffrents de maintenant. Ainsi, dans le premier tome La colombe de la place rouge , on peut sapercevoir que lauteur employait quatre bandes sur chaque planche alors que de nos jours, son dcoupage est plus recherch quavant. On peut constater aussi que le coup de patte dEnrico Marini se rapprochait du style japonais et quil ne faisait pas de la couleur directe (sauf dans le tome final mais son travail de coloriage est loin dtre aussi convaincant que de nos jours). Ce nest quau dernier album de la srie Le parfum du magnolia que lon trouvera le maximum de similitudes avec son coup de crayon actuel. Malgr tout, lensemble mest apparu assez sympa et plaisant contempler car les personnages sont expressifs et reconnaissables au premier coup dil, et parce que les scnes daction sont bien rendues.

Hlas, je ne peux que dplorer la faiblesse des scnarii de chaque tome d Olivier Varse : il ne casse pas des briques avec ses nombreuses squences de courses poursuites entre les mchants et les gentils sur fond despionnage. Tout nest prtexte qu' un bon moment de dtente avec lhumour gentillet dissmin par-ci par-l. Il ny a que dans Le parfum du magnolia dont le scnariste est Pop que jai prouv un peu plus dintrt suivre les aventures de notre sympathique hros grce la prsence dun personnage fminin et de scnes plus intimistes .

Olivier Varse mest apparu comme une srie assez divertissante suivre parce quelle propose beaucoup de squences daction et parce quelle nous prsente un hros niais mais attachant. Les divers scnarii sont mon avis- sans surprise et linaires. Je pense que cest une srie qui contentera davantage les fans dEnrico Marini qui dcouvriront ses dbuts dans le 9me art que ceux qui cherchent une bande dessine de rfrence.
Bref, Olivier Varse est mon avis- une srie lire pour se dcompresser en fin de journe mais nallez pas croire que vous y dcouvrirez une bande dessine culte !

Note : 2,5/5

Nom srie  Le Chien dans la Valle de Chambara  post le 16/04/2013 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cest avec une certaine retenue que jai feuillete Le Chien dans la Valle de Chambara en souvenir de ma lecture fastidieuse de Terre de feu du mme auteur. Avec ce one-shot, Hugues Micol change de registre pour nous proposer un conte et, ma foi, je fus charm par cette histoire.

Le rcit se situe dans le Japon mdival o une jeune fille cherchera se venger de trois hommes qui ont cherch se dbarrasser delle. Comment va-t-elle sy prendre ? a, je vous le laisse dcouvrir.

Le Chien dans la Valle de Chambara est un conte qui contient une morale saine et qui se rvle malgr son thme pas si violent que je ne le pensais. Jy ai apprci sa situation dans larchipel nippon et au Moyen-ge dautant plus que Hugues Micol y a employ un graphisme qui rappelle les estampes japonaises. Le rsultat donne une histoire convaincante accompagne dun dessin styl qui renforce latmosphre particulire de ce conte. Cest assez inhabituel de contempler des planches sans cases, et pourtant je nai jamais perdu le fil de lecture. Les personnages en particulier lhrone me sont apparus assez attachants. Jai ador le dnouement qui est bien vu et qui nest pas trop ouvert.

Pour le reste, le seul gros reproche que je fais cette histoire, cest son abondance de textes tel point que par moments jtais tent de sauter des dialogues. Je serais aussi assez svre sur le manque doriginalit de ce scnario pendant les deux premiers tiers de la bande dessine mais comme jai eu du plaisir le lire, je ferme les yeux sur a.

Le Chien dans la Valle de Chambara est exactement le genre de conte que je relirai avec plaisirs. Jy ai apprci le graphisme particulier de Hugues Micol qui se rapproche des estampes japonaises. Jy ai aim aussi cette histoire de vengeance qui se termine avec une morale saine et bien vue.
A dcouvrir !

Note finale : 3,5/5

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 44 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque