Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
3 Souhaits Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (10) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis10
Note moyenne3.30 / 5
Pour l'achat60%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD 3 Souhaits sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 07/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette relecture des contes des Mille et une nuits inspirée au départ par Aladin et sa lampe, et mixée avec un aspect historique (les Croisades, Baudouin et Saladin) ne m'a guère convaincu, c'est dommage car le thème était porteur et pouvait offrir de belles envolées. On est donc dans ces Mille et une nuits, un monde magique et merveilleux qui m'a souvent enchanté, et je croyais y être séduit ; évoquer les djinns et cet univers imaginaire d'une grande richesse est une bonne idée, mais c'est un fantastique un peu désordonné, sans grande cohérence narrative et surtout sans grande profondeur.

Malgré des clins d'oeil adroits aux autres contes (Ali Baba, Sinbad, Shéhérazade) et malgré la qualité du dessin de Martinello, j'ai laissé tomber après lecture du tome 1. Je n'ai rien perdu car un ami a lu la suite et a trouvé que ça devenait compliqué et trop exagéré dans certaines actions.

Le dessin lumineux est très beau, je soupçonne du boulot à l'ordi, mais le résultat est joli, Martinello (qui dessinera un peu plus tard Catherine de Médicis) livre des images saisissantes et une mise en page musclée et dynamique mettant en valeur les créatures de cauchemar... dommage que le reste ne suive pas, notamment le côté captivant du récit.

Avis posté par roedlingen Infos posteur le 26/05/2010 (dernière MAJ le 13/01/2012) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
MAJ après tome 2

Avis initial

Un récit fantastique peuplé de Djinn, golems, humains et j’imagine d’autres surprises à venir, dans un cadre du moyen orient à une époque médiévale, voilà de quoi parvenir à un récit haut en couleur.

De la couleur, il va y en avoir ! Le graphisme informatisé avec talent nous présente des planches parfois sublimes (comme celle de la résurrection/transformation). Certes tout cela brille et fait parfois mal aux yeux, mais le rythme et les décors permettent un très bel écrin crédible pour l’atmosphère générale. Signalons des perspectives vertigineuses vraiment magnifiques.


Le beau héros mâle, guerrier de talent, entraîné pour tuer dans un endoctrinement complet fait don de sa vie. Mais le don sera récupéré par une autre famille non humaine, et notre nouveau Djinn va être conditionné pour un nouveau maître (ou plutôt une belle maîtresse). Si j’ai plutôt apprécié l’absence de femme très légèrement vêtue dans l’album, le caractère de notre héros m’a tout de même énervé au-delà de la moitié du récit. Il est ennuyeux de candeur et notre girouette ne comprend décidément rien à pas grand-chose hors le combat pour lequel il se révèle sacrément doué. La première moitié du récit me parait vraiment intéressante par l’ambiance générale qu’il décrit, en revanche la suite n’apporte pas grand-chose si ce n’est de l’action simple avec un fil conducteur trop superficiel et binaire à mon goût.

De la belle baston, dans un univers vraiment bien rendu, c’est déjà pas mal. On attendra la suite pour acheter, car si les personnages ne gagnent pas un peu en psychologie et si l’on reste au niveau de la simple action sans fond construit plus riche que le simple triptyque (les hommes trop nazes, les djinns manipulateurs VS les golems tout aussi manipulateurs) le lecteur aura du mal à trouver un fil directeur voire même pourra être lassé des combats improbables en chute libre à seul contre tous qui se finissent en portail de téléportation (même si j’ai aimé ce beau combat graphiquement).

MAJ tome 2

Le graphisme tient le cap, mais je n'ai rien compris à ce qui se passe, il y a tellement de mélange de trahisons et d'utilisation de qui trahit qui que je suis totalement perdu. Après il y a des très belles planches avec des combats très vivants, cela reste très rythmé, mais je lâche le sujet. Maintenant c'est sûr ce sera sans achat. En revanche le graphisme informatisé vaut le détour, ce qui évite à la série le bof que ce scénario mériterait.

Avis posté par Erik Infos posteur le 03/04/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà un conte tiré des mille et une nuits résolument moderne de par son concept. Le lecteur est franchement bluffé par l'histoire. Ce premier tome est une vraie réussite à tous les niveaux. C'était un pari un peu fou de vouloir mélanger tout l'univers du Moyen-Orient en se servant même de l'histoire des croisades et de la religion. Bref, c'est la qualité scénaristique doublée d'une belle mise en image.

Cette histoire utilise tous les poncifs du genre mais avec ce petit quelque chose en plus. Les liens entre les protagonistes sont plus complexes qu'il n'y paraît. Le graphisme est superbe avec ces couleurs étonnantes qui servent le dynamisme du récit. Que demander de plus ? Une suite qui ne déçoit pas tout simplement.

Avis posté par Pasukare Infos posteur le 25/08/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Mouais, pas convaincue la fille... je manque peut-être de référence vis à vis de tous les univers brassés dans ce premier tome, mais j'ai trouvé que la sauce ne prenait pas, que le mélange était un peu artificiel... une facilité pour les auteurs plus qu'une réelle alchimie qui fonctionne...

J'ai également trouvé que cela manquait un peu de liant entre le temps présent et les souvenirs, j'ai d'ailleurs mis du temps à repérer le code graphique (au départ j'avais trouvé très sympas ces cases aux bords flous, mais je n'ai pas percuté qu'il étaient devenus nets pour la trame principale, du coup j'étais un peu perdue avant de finalement me rendre compte de l'astuce... il faut dire que ça saute un peu du coq à l'âne rapidement dans la première partie du récit).

Autre point gênant à mes yeux (dont j'ai trouvé une explication sur la fin, mais donc un peu tard, et pas franchement convaincante), c'est la raison du saut dans le vide du héros : c'est bien pratique pour embrayer sur la suite, mais ça parait tellement incongru que ça sabote un peu la structure du récit.

Le dessin qui semble franchement pas vilain au feuilletage a quand même quelques perpectives et anatomies assez approximatives et, pour une fois que c'est un héros masculin qui est dans le plus simple appareil, il aurait peut-être fallu choisir un dessinateur qui sache (qui pense à) dessiner ce qui se trouve sous la ceinture (et pas que de dos ou de profil). Pas que ce soit le but de ma lecture non plus, mais c'est quand même assez ridicule. Certaines cases manquent de précision (celle où notre "écoute" le sable par exemple) et même si on découvre le fin mot quelques pages plus loin, le mal est fait... La couleur est très réussie par contre et les visages aussi.

Je lirai peut-être la suite si j'ai la possibilité de l'emprunter car je suis quand même intriguée par ce récit qui semble faire l'unanimité, mais ça ne me manquera pas de passer à côté !

Avis posté par Guillaume.M Infos posteur le 07/07/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
« 3 souhaits » c’est la rencontre d’univers multiples, historiques, romancés et contés : Aladin, Ali Baba et les 40 voleurs, les Djinns, Assassin’s Creed, les contes des Mille et Une Nuits en général, Saladin, les croisés et la Terre Sainte.

Habile mélange, cette bande dessinée m’a offert un vrai bon moment de lecture alliant divertissement, grand spectacle et intelligence scénaristique.

L’idée d’avoir pour héros un génie enfermé à son insu dans une lampe magique et prisonnier de la mission qu’on lui confie est excellente.
L’univers de « 3 Souhaits » est riche, et foisonne d’illusions en tous genres. Le lecteur n’est pourtant pas perdu, bien au contraire. On se laisse embarquer, croyant deviner le déroulement de l’histoire avant d’être surpris par la tournure des événements, en même temps que notre « génie malgré lui ».

Le premier tome ne se contente pas d’introduire l’histoire et les personnages. Après la moitié de l’album, on se trouve déjà au milieu des complots et luttes de pouvoir de cette Terre Sainte fantastique.

Le dessin est de bonne facture avec des planches bien construites et dynamiques qui maintiendront le lecteur en alerte. Peut-être que les couleurs sont un peu trop vives ? Cela ne m’a pas particulièrement dérangé.

« 3 Souhaits » est donc une vraie bonne surprise et une bonne série qui commence. La lecture et l’achat sont ainsi chaudement recommandés. J’attends la suite avec une réelle impatience.

Avis posté par jurin Infos posteur le 13/06/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette histoire fantastique démarre d’un fait réel historique, l’occupation de Jérusalem par les Francs sous la conduite de Baudouin IV le lépreux avec comme opposant le sultan Saladin.
Pour ce premier tome mon avis est mitigé, l’histoire est correcte mais ma lecture s’est faite sans passion, c’est peut-être une question de goût, je ne condamne donc pas ce triptyque.
J’attends le second tome pour me faire une idée plus précise.
Le dessin est bon, néanmoins je trouve les dessins confus lors des scènes de combat vers la fin de ce premier tome.

Avis posté par Ems Infos posteur le 06/06/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture du premier tome.
Que demander de plus à une BD ???
Gabella effectue un excellent travail au scénario, il reprend partiellement des contes connus, fusionne ces éléments et nous fournit une histoire riche et dense. La narration est excellente, le premier tome n'est pas qu'introductif, on a le droit à une histoire complète faisant partie d'une histoire plus complexe. Cette dernière n'ira pas chercher trop loin car il s'agit d'un triptyque.
La cerise sur le gâteau n'est pas réellement une surprise : Gabella a le chic pour s'adjoindre de talentueux dessinateurs. Martinello fournit une copie d'une rare qualité.
Cela faisait un bout de temps que je n'avais pas vu une série débuter aussi bien.
A acheter les yeux fermés !!!

Avis posté par jean Lecarpentier Infos posteur le 04/06/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pour moi, c'est la baffe de ce début d'année. Il y a eu peu de bonnes surprises depuis janvier et cet album est une belle découverte avec un dessinateur jusqu'ici inconnu. Contrairement à bien des albums Soleil auxquels on pourrait associer 3 Souhaits (la couv', la couleur...), il n'y a pas de déception en ouvrant l'album. Le dessin intérieur est à la hauteur de cette très belle couverture qui capte très vite l'attention.
La séduction de ce dessin est cependant au service d'une histoire riche et inventive qui reprend des éléments connus sans jamais se laisser aller à la facilité. Le parti pris de faire une vrai belle aventure hollywoodienne pleine d'action (beaucoup) et de rebondissement (encore plus) n'empêche pas des personnages - certes un poil simplistes pour qui pensait lire un roman graphique - bien campés et riches de subtilités à découvrir dans les prochains épisodes (ok je m'avance un peu).
Je m'emballe, je m'emballe mais c'est vraiment ce que j'ai ressenti avec ce titre.

Avis posté par iannick Infos posteur le 15/05/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pourquoi ai-je lu « 3 souhaits » si je n’aime pas le genre fantastique ? Bin, parce qu’il y a actuellement des bons avis sur cette bd ! Et puis, les récits qui s’inspirent des mille et une nuits, ça m’a toujours fasciné en souvenirs des bons films des années 80 ayant eu pour cadre ces contes. Hélas, j’avoue m’être ennuyé un peu en feuilletant le premier tome de cette série.

Que nous raconte cet album introductif des « 3 souhaits » ? ça se passe dans les environs de Jérusalem pendant le temps des Croisades, Musulmans et Chrétiens sont réunis dans cette ville sainte pour essayer de trouver un accord de coopération permettant des deux peuples d’y vivre en toute prospérité, c’est sans compter sur les Saladins, un peuple du désert, qui font leur apparition en pleine discussion pour revendiquer une place dans ces négociations… Qui sont ces Saladins ? C’est ce que les auteurs nous proposent de découvrir dans ce premier tome en mettant en scène un homme qui a été recueilli et adopté par Salin, le chef des Saladins.

Le scénario de cet album introductif est assez complexe, le lecteur y verra un univers fantastique très développé qui s’inspire des contes des mille et une nuits mais aussi des mondes d’au-delà peuplés de créatures malsaines. Le résultat donne une histoire qu’il faut absolument s’accrocher au risque d’y perdre le fil. Au fait, ma déception vient de cette présence de ces monstres imaginaires et d’un monde disons « parallèle » que seuls des êtres surnaturels peuvent y évoluer, c’est certes originale comme trame mais ce genre de récits ne m’a jamais passionné. Je pense que « 3 souhaits » contenteront les amateurs de type de bds mais cette série aura bien du mal à fasciner les autres lecteurs malgré son univers assez riche

Tiens, je ne vous ai pas encore parlé des personnages ! Ils sont assez attachants et j’ai bien aimé le début de cette histoire qui met en scène un enfant recueilli par les Saladins. Ensuite, les lecteurs le verront s’intégrer avec ce peuple et se mettre à se commémorer les rares souvenirs de ses parents, ces séquences me sont apparues intéressantes et m’ont permis d’aimer ce protagoniste. C’est ensuite que je n’ai pas vraiment apprécié la tournure de cette histoire car j’avais le sentiment d’assister à des combats de superhéros (j’ai horreur de ça !).

Et le graphisme ? Je le trouve vivant et bien coloré mais trop fouillé : j’ai eu l’impression que les décors (très beaux par ailleurs) « noyaient » les personnages. C’est dommage parce que les expressions des protagonistes sont dessinées –à mon avis- d’une façon convaincante.

Je crois que j’en attendais un peu trop de ce premier tome des « 3 souhaits » au vu des avis positifs disséminés sur le web. Le genre fantastique n’est pas celui que j’aime et cette série ne me fera pas changer d’avis… bref, je pense que cette bd est à réserver aux amateurs du genre qui apprécieront la richesse de cet univers créé par Mathieu Gabella et la présence de créatures d’au-delà dotées de pouvoirs surnaturels.

Avis posté par Miranda Infos posteur le 05/05/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'avoue que malgré son très beau graphisme j'ai eu du mal à rentrer dans cette histoire, mais au fil des pages j'ai fini par l'apprécier, j'ai même hâte d'avoir la suite ! Et pourquoi ce rejet du début ? Tout simplement parce que l'auteur utilise Saladin, Baudoin IV le Lépreux et la communauté des Nizârites - aussi appelé Hashashin - comme base de son récit, qui lui prend un tournant résolument fantastique s'appuyant sur les contes orientaux : Les Milles et une nuits, Ali Baba et les quarante voleurs et Aladin.

Comme d'habitude le mélange Histoire et fantastique me bloque surtout lorsqu'on utilise des personnages ayant réellement existé. Cela dit le récit ne s'attarde pas trop sur eux et se tourne relativement vite vers le genre conte, à mon grand soulagement. Mathieu Gabella nous offre une vision différente de la lampe d'Aladin, novatrice et accrocheuse. Les références aux autres contes sont tout aussi bien utilisées et malgré qu'on les connaisse déjà, elles lui donnent comme un air de nouveauté, on voit ici le talent de l'auteur de faire de neuf avec du vieux. L'histoire est fluide bien qu'il y ait un petit ralentissement lors de la phase de formation de Le Kabyle, personnage principal, phase un peu barbante d'ailleurs dans beaucoup de récits. Ce premier opus se termine sur un suspense haletant, comment Le Kabyle se sortira-t-il de sa deuxième mission ? J'espère que la suite ne se fera pas attendre.

Le dessin de Martinello est très beau, informatisé avec talent, les couleurs sont très nuancées, les détails fourmillent et les perspectives sont vertigineuses, Mathieu Gabella sait toujours choisir ses dessinateurs avec goût.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque