Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Azrayen' Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (30) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(6)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(21)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(1)
Nombre d'avis30
Note moyenne3.70 / 5
Pour l'achat86%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Azrayen' sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 04/10/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ce diptyque s’attaque à l’un des sujets tabous de l’histoire française (avec la collaboration durant la Seconde guerre mondiale), à savoir la guerre d’Algérie (à une époque où il était même interdit de la considérer comme une guerre).

Mais il finit par le faire de manière « intemporelle », puisqu’on a là, au travers des questionnements de certains soldats français, une vision acerbe de la guerre, ses excès, la « sale guerre » poussant l’armée française (comme d’ailleurs l’ALN) à pratiquer des assassinats de masse, la torture, la fin justifiant sans doute les moyens.

Durant les deux albums, une petite troupe de soldats français erre (dans tous les sens du terme d’ailleurs), recherchant un groupe de soldats disparu dans les montagnes de la Kabylie. Cette errance renforce ce côté « intemporel » déjà évoqué, mais donne aussi un côté bucolique – que quelques rares actions militaires accompagnent parfois.

L’imposant dossier qui clôt le second tome, expliquant les sources d’inspiration de Giroud (son travail est parti de témoignages et documents de son père, qui a participé au conflit), donnant une bibliographie assez complète, fait de cette courte série une lecture plus qu’intéressante.

Avis posté par sloane Infos posteur le 11/11/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tout d'abord j'ai bien aimé le dessin. Il a un trait sec, aride tant pour les personnages que les décors et s'harmonise parfaitement avec le climat et les paysages de la Kabylie. De même les couleurs dans des tons pastels sont agréables à l’œil même si elles adoucissent parfois le propos.

Quand à l'histoire que dire sinon qu'elle est tirée au cordeau, que l'on suit la recherche de cette section avec beaucoup d'intérêt. Par ailleurs j'ai appris beaucoup de choses sur cette guerre qui à l'époque ne disait pas son nom, chaque camp comportait son lot de salauds, de braves gars à qui on n'avait pas demandé leurs avis, (dans les deux camps). Encore une fois quand les idéologies deviennent trop radicales, (mais n'est ce pas leur lot à toutes?), nous voyons bien les dégâts qu'elles peuvent causer.

Dans cette recherche, cette quête, même si de nombreux points s'en éloignent, j'ai perçu un petit côté Au cœur des ténèbres. Là aussi l'on voit des hommes qu'une mission va changer à tout jamais.

Au final une excellente BD qui offre la possibilité de faire un travail de mémoire indispensable concernant cette guerre et quelques autres...

Avis posté par McClure Infos posteur le 02/11/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Grand dieu que c'est bien.

Quel beau diptyque semi documentaire sur une page sombre de notre histoire, récente et contemporaine de nos pères.

Graphiquement, j'ai adoré le travail de Lax, je trouve son trait nerveux et rendant bien cette ambiance de "sale guerre" et les relations tendues entre un peuple en révolte, touché par les exactions et les répliques punitives aveugles, et une armée occupant son propre sol sans comprendre ce qui s'y trame, pris entre les violences quotidiennes et des ordres aberrants. Vraiment un travail qui colle au sujet. Mais la mise en couleur participe aussi de cette sensation de retranscrire fidèlement une page d'histoire. Si on ferme les yeux, il n'y a pas loin à penser que c'est cette iconographie que l'on pourrait poser sur ces "évènements".

L'histoire de cette escouade partie à la recherche d'une compagnie disparue peut sembler dérisoire. Mais c'est justement là qu'elle en devient un parfait symbole de ce conflit, enlisé et "perdu d'avance". L'incompréhension est totale et la peur de l'autre est derrière chaque porte du gourbi. C'est une histoire merveilleusement retranscrite, faite encore une fois de ces rapports humains si difficiles entre deux antagonistes qui ne peuvent se mêler. L'histoire amoureuse est d'ailleurs le révélateur de cette différence qui ne pourra jamais être gommée. Chacun ne se sent pas vraiment en tort mais aucun n'est vraiment dans son bon droit. Ce trouble permanent est magnifiquement mis en œuvre.

Les personnages, un peu caricaturaux, sont là pour souligner encore plus cette fin annoncée. Le trait de chacun est lui aussi un peu facile, du sergent vétéran au physique musculeux et au visage taillé à la serpe au lieutenant, sûr de ses convictions et de sa hiérarchie, droit dans ses bottes pour qui l'Etat Major ne peut avoir tort, du pied noir revanchard à l'appelé humaniste, tout le monde y passe. Et ce qui semble vraiment "facile" se trouve "en vrai" dans les bonus photographiques, comme quoi....

D'ailleurs merci aussi pour cette partie additionnelle qui, par le prisme d'un making off, vient encore souligner le propos.

Vraiment une belle série, achat plus que conseillé.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 17/03/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
3.5

J'ai eu bien du plaisir durant ma lecture et pourtant j'avais envie d'arrêter ma lecture après avoir lu une vingtaine de pages. La faute au personnage féminin sans importance qui ne sert à rien et qui m'ennuie avec son histoire d'amoureuse.

Heureusement, je voulais absolument savoir ce qui était arrivé aux disparus et j'étais bien content de mon choix parce que la femme disparait et que le tome 2 est bien meilleur que le premier autant au niveau du déroulement du récit que sur la psychologie des personnages. La fin est sans aucun doute le meilleur moment du récit. Rien que pour cela, il faut lire ces deux tomes !

Je ne sais pas trop quoi penser du dessin de Lax. J'aime ses décors et sa mise en scène est impeccable, mais je n'aime pas comment il dessine la tête de ses personnages. Je les trouve moches.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 07/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un très bon récit historique de Giroud, une fois de plus. Le sujet est moins étonnant que dans ses précédentes collaborations avec Lax dans la collection, mais il se révèle finalement passionnant dans ses développements.

L’accent mis sur l’évolution psychologique du personnage central est, à mes yeux, un des gros points forts du récit. Je trouve, par contre, le personnage féminin présent en début de récit sans grand intérêt. A se demander ce qu’elle fichait là. Elle disparaitra d’ailleurs totalement en cours de récit pour rejoindre son village natal.

La base historique est solide, et le dossier proposé au début du second tome apporte une dimension particulière à celle-ci (on y découvre des références personnelles dans le chef du scénariste)

Le trait de Lax n’est pas parmi mes préférés, et particulièrement à cette époque (l’artiste connaitra de multiples changements de style). Cependant, comme à chaque fois, je lui trouve une « âme » que peu d’artistes possèdent. Ce dessin n’est pas beau mais il a un charme certain !

Franchement bien (une fois de plus, serais-je tenté de dire) !

Avis posté par tolllo Infos posteur le 09/12/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
La plupart du temps les récits de Giroud me transportent…
La plupart du temps, mais pas cette fois.

Pourtant les ingrédients si savoureux qui me plaisent tant sont là : la romance, le cadre historique et des personnages bien travaillés.

Mais finalement j’ai eu l’impression de n’avoir eu qu’une ébauche de ce que fera notre auteur par la suite. Comme si cette série constituait un entraînement… Je suis un peu dur de dire cela au vu de la qualité de la documentation apportée à ce récit et l’implication personnelle de l’auteur. Mais voilà, je ne suis pas rentré dans cette histoire tout comme je ne suis pas rentré dans « Les Oubliés d'Annam ».

Je préfère largement la série "Secrets" sortie plus récemment

10/20

Avis posté par Steftheone Infos posteur le 22/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après avoir lu Secrets : L'écorché dont le scénario de Giroud m'avait beaucoup plu, je me suis empressé d'emprunter ce diptyque à la médiathèque.

Une fois de plus, Franck Giroud livre ici un scénario particulièrement bien ficelé et très documenté comme en témoigne la vingtaine de pages narrant l'origine et la manière dont cet album est né. Ce supplément du tome 2 offre d'ailleurs une réelle profondeur à cette BD car on comprend mieux comment la trame de l'histoire et les différents personnages ont pris forme.
Sur un sujet aussi sensible que celui de la guerre d'Algérie, il aurait été facile de tomber dans le piège du cliché aussi bien d'un côté que de l'autre. Giroud ne tombe pas dedans et base l'histoire autour d'une anecdote mettant en relief toute l'absurdité de la guerre et donne son point de vue sur les éléments qui ont conduit la France à sa perte.

Au niveau du dessin, le trait de Lax colle parfaitement au récit. Chaque personnage dispose ainsi d'une vraie "tronche" en adéquation avec leur caractère respectif. Les couleurs à base d'ocre et de sépias immergent également le lecteur dans ces magnifiques paysages de l'Algérie.

Un album d'utilité publique.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 8,5/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 7,5/10
NOTE GLOBALE : 16/20

Avis posté par Erik Infos posteur le 15/02/2007 (dernière MAJ le 13/04/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
En pleine guerre d’Algérie durant l’hiver 1957, un groupe de militaires part à la recherche d’une section de 22 hommes disparue dans une région montagneuse de Kabylie. On est en pleine période où le conflit entre l’Etat français et les groupes armés du FLN semble s’enliser inexorablement.

Je n’ai pas beaucoup aimé la forme prise par cette histoire alambiquée. On se perd dans les lieux, on confond les personnages… Bref, la lecture n’est pas des plus agréable. Le trait du dessin n’est pas également celui que je préfère malgré le réalisme. Tout est’ il à jeter alors ?Certainement pas ! En effet, j’ai découvert véritablement une partie de l’histoire de France que l’on a jamais appris à l’Ecole et pour cause…

Au-delà de cet aspect, cette BD permet de plonger dans de magnifiques paysages de Kabylie et de découvrir son peuple. Rien que pour cela, la lecture de cette BD mérite le détour. Par ailleurs, je trouve que le final est très bien réussi et que cela donne un véritable sens à cette histoire. L’auteur Frank Giroud fait une formidable démonstration de la bêtise humaine tout en évitant le manichéisme.

Azrayen est un surnom donné par des villageois kabyles qui signifie « le diable ». C’est une œuvre magistrale dans la prestigieuse collection « Aire Libre ». Il y a un formidable travail d’historien à partir d’archives et de photos. Ce travail de mémoire était nécessaire pour mieux appréhender le conflit algérien.

Note Dessin : 4/5 – Note Scénario : 4/5 – Note Globale : 4/5

Avis posté par herve Infos posteur le 06/04/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le scénario m'a fait songer au fameux film "le crabe tambour" où le personnage de Jean Rochefort part à la recherche de Jacques Perrin.

Ici c'est toute une section qui recherche le lieutenant Messonnier en 1957 en Khabylie.
Période, je crois peu traitée en bande dessinée, Giroud a su parfaitement retranscrire cette "guerre d'Algérie" où le doute envahi peu à peu les appelés du contingent (comme le personnage de Daniel Rouzy) face aux exactions de leurs compatriotes (le sergent Chanaz, par exemple), un peu comme dans le film "les centurions" sur cette époque.

Le dessin colle parfaitement à l'histoire et les couleurs presque fades accentuent encore plus le trait de Lax.

A travers le portrait de Messonnier, c'est l'histoire des évènements d'Algérie (comme on disait pudiquement à l'époque) que nous redécouvrons. Ce travail de mémoire est très réussi.

Avis posté par Nijal Infos posteur le 11/11/2006 (dernière MAJ le 28/07/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Azrayen, l'ange des ténèbres... Rares sont les BD sur la guerre d'Algérie, personnellement c'est la première que j’en lis une. C'est une belle BD, profondément humaine.

On entre vraiment dans la peau des personnages. L'analyse psychologique est poussée de manière constante et régulière.
Le scénario évite habilement le manichéisme, et je pense que la peinture de cette guerre que nous offrent les auteurs est vraiment de grande qualité.

Le dessin de Lax ne gâte rien: aride, presque squelettique, en même temps doux et uniforme, il sert bien le récit de guerre. L'image d'une terre froide et glacée, d'habitants aux prises avec un climat rude, contourne admirablement les clichés, c'est un admirable choix des auteurs que d'avoir campé l'histoire dans une Algérie enneigée.

Là où le bât blesse, c'est du côté du rythme: trop lent, trop irrégulier. On s'identifie aux protagonistes certes, mais on survole l'histoire. Cette dernière est originale, mais pas vraiment captivante, du fait des irrégularités de rythme justement.

Il n'empêche que cette BD prend au cœur. On ne peut qu'apprécier l'abondante documentation à la fin, qui explique la genèse de l’œuvre, le rapport des auteurs avec la guerre par l'intérim de leurs pères, leur voyage en Algérie, etc.

A mon avis, cette BD est plus profonde encore, et doit posséder plusieurs niveaux de lecture. Je vais la relire, et peut-être mettre 4/5.

Avis posté par kalish Infos posteur le 28/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Au commencement, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Etant donné le scénariste, on pouvait s’attendre à une grosse documentation historique mais à part ça, on ne peut pas dire que le titre de la série nous mette sur la voie du sujet traité. En plus je suis du genre à rentrer direct dans le vif du sujet donc je me suis fait un plaisir de sauter la préface. J’ai donc été très surpris de voir que le récit se situait en Algérie pendant la guerre d’indépendance. Comme beaucoup le savent, cet horrible conflit est assez rarement abordé par ceux qui l’on fait, reconnue comme guerre depuis seulement 1999, c’est le côté obscur de notre histoire récente.

Frank Giroud nous raconte ici une bête mission de recherche au beau milieu de la rigoureuse, inquiétante mais ô combien magnifique région de Kabylie. Cette mission est un prétexte pour nous laisser entrevoir les relations entre les algériens et les occupants, les différents points de vue et position politique des soldats. Et l’auteur le fait toujours sans aucun jugement, chacun est libre de se faire son idée sur tel ou tel personnages même si certains sont plus facile à haïr que d’autres. Bien sûr la violence est au rendez-vous, choquante mais attendue et inévitable quand on parle de ce sujet. Encore une fois, c’est un côté qu’il aborde avec une certaine sobriété.

Le dessin et les couleurs de Lax, que je découvre ici, servent à merveille le scénario. Au début j’ai trouvé son trait trop fantaisiste par rapport à la gravité du sujet, cette impression s’estompe très rapidement et permet malgré tout de prendre une certaine distance. Quoi qu’il en soit, j’ai découvert là un grand artiste qui, même s’il n’évolue pas dans les eaux de mes lectures habituelles, m’a réellement donné envie de découvrir ses autres ouvrages.

Donc jusqu’ici, j’ai trouvé ça bien fait, intéressant, émouvant aussi. Puis en guise d’épilogue, Frank Giroud nous explique la construction de ce récit sur la base des souvenirs de son père. Il ne fallait pas qu’il en dise plus pour me donner envie de la relire avec un nouveau sentiment beaucoup plus fort, celui que l’on éprouve lorsque l’on apprend le passé de quelqu’un et que l’on comprend mieux ses attitudes ou sa façon d’être en général.

Merci donc à Frank et Michel Giroud pour m’avoir permis de retrouver et de comprendre un parent perdu depuis quelques temps qui, lui, a gardé ces durs souvenirs pour lui jusque dans la tombe. C’est vraiment un bel hommage à ceux qui, d’un côté comme de l’autre, ont subi ce triste passage de notre histoire.

Avis posté par Ems Infos posteur le 15/06/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture des 2 tomes.
Ce duo d'auteurs que l'on ne présente plus nous offre une série originale sur le contenu : la guerre d'Algérie. A tous les niveaux, c'est exemplaire de justesse et de densité.
Cette pseudo fiction historique nous éclaire sobrement sur ce conflit et les exactions des différents protagonistes.
La lecture demande de l'attention car les sujets abordés ne prêtent pas à sourire...
Le dessin est excellent avec une mise en couleur maîtrisée et du plus bel effet.
Incontournable.

Avis posté par Alix Infos posteur le 11/05/2001 (dernière MAJ le 23/10/2007) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette BD, comme souvent dans la collection Air Libre, est très humaine, et vous fait bigrement réfléchir. Ce n'est pas un bête récit de guerre. Le comportements de certains hommes de l'armée française y est carrément montré du doigt. Rien n'est oublié, de la torture à l'humiliation, en passant par les exécutions primaires. Bref, l'armée française n'est pas montrée sous son meilleurs jour.

La population locale, en revanche, est décrite comme simple, accueillante et victime de cette guerre. Bref, les auteurs ont choisi leur camps quand aux "gentils" et aux "méchants".

L'histoire elle même est bien construite, et on ne s'ennuie pas. Les personnages sont bien pensés. Les dialogues sont parfaits, vraiment réalistes et touchants.

Le dessin est bien sans plus. Par contre les couleurs sont superbes! Un grand bravo! Ouvrez un page au hasard, et ces tons sablonneux vous feront vous sentir sur place instantanément.

Bref, très bonne BD, très humaine, qui raconte un épisode de l’histoire dont notre pays n'est pas vraiment fier aujourd'hui. Si vous aimez l'histoire, et plus généralement tout ce qui fait réfléchir, foncez, c'est du tout bon.

A noter qu'un mini encyclopédie sur la guerre d’Algérie est incluse dans cette BD. La grande classe !

Avis posté par pol Infos posteur le 31/12/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Comme toujours je suis admiratif de la qualité du scénario de Giroud. Comme toujours le récit est parfaitement replacé dans son contexte historique. Comme toujours je suis séduit par cet auteur.

Dans "Azrayen" on est plongé au cœur de la guerre d’Algérie. Une division entière, soit un peu plus de 20 soldats et 2 camions sont portés disparus. On a beau suivre une histoire avec des personnages fictifs, les événements qui les entourent sont eux bien réels. Certains passages font froid dans le dos, notamment la fin du second tome.
Cela aurait du être franchement bien, malheureusement j’ai trouvé certaines longueurs dans le récit.

Je ne suis généralement pas un grand fan du trait de Lax, et même si ici je l’ai trouvé un peu meilleur que dans d’autres BD, j’ai toujours un peu de mal. Et surtout j’ai eu du mal avec les couleurs, dans des tons unis bien trop monotones.
C’est principalement pour cette raison que ce diptyque ne fera pas partie de ma BDthèque, en dépit du très bon moment que j’ai passé.

Avis posté par L'Ymagier Infos posteur le 29/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Deux albums qui forment un tout. Et quel "tout".
Scénariste, Giroud s'est basé sur la découverte des carnets que son père avait rédigés durant la guerre d'Algérie ; ce père qui y notait sa vision quotidienne du conflit.
Giroud s'est alors rendu sur place, a recueilli des témoignages, a fait des repérages...

Ce long travail de documentation donne toute sa crédibilité au diptyque ; lequel prend comme trame principale la recherche d'une section de soldats disparus dans les hostiles montagnes arides de Kabylie.

Tel un reporter, Giroud agit avec rigueur, mais sans parti pris. Il m'a fait ressentir la lassitude des hommes, le désarroi des villageois, les drames humains et -surtout- ces conneries de conflits.

Un très bon travail graphique de Lax, également ; lequel y va d'un trait incisif et puissant. J'ai aussi apprécié sa technique de colorisation : deux coloris -le jaune et le rouge- qui renforcent l'atmosphère assez pesante de cette oeuvre réussie.

Ma cote réelle : 3,5/5

Avis posté par Chalybs Infos posteur le 11/08/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pendant la guerre d'Algérie, en Kabylie, Messonier dirige une section au prêt-franc.
Problème, lui et ses 22 hommes ont disparu depuis 8 jours sans laisser de traces.
Le capitaine Valéra et son unité sont chargés de les retrouver.
Entre croyances, superstitions, préjugés et opinions toutes faites, la violence des hommes vient de leur bêtise.
Une histoire non sur la guerre d'Algérie (bien qu'elle soit un support parfait) mais sur les hommes et leurs convictions. Superbe. Splendide.
Des protagonistes Humains, Vivants, des questions qui tuent.

Le dessin est superbement servi par Lax. Son trait tortueux sert magistralement à refléter l'esprit et l'ambiance de cette BD. Les couleurs chaudes et pastel à la fois rendent parfaitement les paysages magnifiques de cette guerre épouvantable.
Le deuxième tome conclut en beauté cette aventure incroyable.
La bêtise humaine explose à notre face. L'inutilité, la cruauté de la guerre nous sont amenées de façon sublime par Giroud.
L'auteur a osé prendre un parti et nous montrer les atrocités des deux camps.
Certainement l'une des BDs qui m'a le plus marqué.

Avis posté par Dakhan Infos posteur le 19/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un excellent dessin, et un scénario qui montre bien qu'il n'est pas besoin d'en rajouter, l'histoire est assez dramatique en elle-même. Les auteurs ont ici un regard relativement réaliste, objectif, et sans parti-pris sur la guerre d'Algérie ; un épisode de l'histoire de France un peu délaissé (peut-être encore trop polémique ?). Tout est bien réussi dans cette série, et le scénario est même si réaliste que j'ai douté qu'il s'agisse d'une fiction.
Deux tout petits bémols :
- la couleur, certainement choisie sciemment, mais qui confond un peu la neige et le sable.
- le ton parfois un tantinet moralisateur, comme si on était pas au courant que la guerre "c'est mal".
Mais ne vous arrêtez pas à ces détails et lisez cette oeuvre.

Avis posté par Gevaudan Infos posteur le 16/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Amateur de BD historiques, surtout quand ces dernières traitent de périodes peu exposées, j'ai été particulièrement séduit par Azrayen.

Le travail sérieux et complet de documentation effectué par Giroud (largement alimenté par l'expérience personnelle de son père, ainsi qu'expliqué dans l'intégrale) donne à cette oeuvre une crédibilité certaine. Ca, j'apprécie énormément dans ce genre d'exercice.

Le dessin de Lax, bon, je dois avouer que je ne suis pas un fan inconditionnel, mais son trait tourmenté, très personnel, cadre bien avec l'amertume de l'histoire et le côté très humain des protagonistes.

L'histoire, enfin, est solide. Elle n'évite pas certains poncifs et clichés propres à tous les scénarios sur les guerres modernes d'insurrection (les jeunes militaires paumés dans un conflit qui les dépasse, les civils malmenés par les évènement, etc..) mais reste objective et plutôt impartiale par rapport aux camps en présence.

Une parenthèse instructive et agréable (à lire) que cette série, comme un appel à se renseigner davantage sur cette vilaine petite période de notre histoire.

Avis posté par Kael Infos posteur le 20/10/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mouais, je suis un peu déçu. J'avais un peu peur d'être largué vu mes connaissances assez basiques au sujet de la guerre d'Algérie, mais finalement aucune connaissance particulière n'est nécessaire (et c'est presque dommage)
Je suis assez content de ne pas avoir lu un truc sur l'Algérie qui fait de l'armée Française une bande de gros méchants et du peuple algérien un bande de gentilles victimes, ouf, les auteurs ont évités la facilité niaise. Certains passage sont même assez fort et soulignent bien les problèmes causés par cette guerre. Par contre, j'ai bloqué sur le passage dans le village où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, et "oh !" on trouve la gourde d'un militaire. C'est vraiment très maladroit, c'est horrible.
Alors oui, j'ai bien aimé cette BD, mais je n'ai pas envie de l'acheter, jamais je ne la relirai je pense, c'est un peu léger je trouve.

Avis posté par ThePatrick Infos posteur le 10/10/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette poursuite après une section disparue (presque) sans laisser de traces durant la guerre d'Algérie est l'occasion de dresser un portrait sans complaisance de ses différents protagonistes. On peut à un moment avoir l'impression que les gentils sont ceux-ci et les méchants ceux-là, mais on s'aperçoit bien vite que tout est bien plus nuancé. Tellement plus nuancé en fait que c'en est brouillé, et qu'on s'aperçoit qu'il n y a ni gentils ni méchants. Rien que des victimes, d'une manière ou d'une autre, victimes d'une situation inextricable, victimes de différences que jamais ils ne surmonteront.

Alors cette poursuite a beau être un peu longuette, l'ambiance qui se dégage de cet album est très belle. Assez terrible aussi. Et on est bien content d'être dans un fauteuil à lire ce livre plutôt qu'en Algérie à cette époque.

Plutôt que de dénoncer, cet album montre. Mais difficile tout de même de ne pas prendre parti contre cette guerre.

Avis posté par sagera Infos posteur le 08/10/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Beaucoup l'ont précisé avant moi, et c'est malheureusement une réalité. Contrairement aux américains avec la guerre du Vietnam, la France n'a jamais eu la capacité d'exorciser vraiment les démons liés à cette guerre qui n'a jamais voulu dire son nom. Aussi, il convient à chaque fois de saluer ceux qui, écrivains, cinéastes, auteurs de manière large, contribuent au devoir de mémoire. Et incontestablement, Giroud et Lax font partie de ceux là.

Leur récit est dense, aux indéniables accents humains, et authentique dans le sens, que la construction narrative évite scrupuleusement tout effet mélodramatique, toute surenchère de violence (pour étoffer la dose d'action), tout rajout inutile. Et c'est pas rien de le dire, tant le sujet était délicat. Maintenant, pour contredire l'analyse que certains faisaient ici même, je ne pense pas que les auteurs aient eu un parti pris pour l'un ou l'autre des camps. On sent bien au contraire, qu'ils ont tenté de souligner la démarche des uns et des autres dans ce qu'elle avait de singulière et d'authentique. Ainsi, les dérives de l'armée française sont-elles montrées sans fard, comme celles des maquisards du FLN d'ailleurs.

Mais ce qu'il y a de plus fort au bout du compte dans cette histoire, c'est l'aspect pathétique des destins des personnages qui la traversent. Personne ne semble épargné par le deuil, la perte des repères et par l'injustice. On est très loin d'une vision manichéenne de ce conflit dont les cicatrices, 40 ans plus tard, tardent à se faire oublier.

Quant au dessin de Lax, il est superbe. Il a su retranscrire l'âme des paysages kabyles et de ses habitants. Et pour le coup, c'est quelqu'un qui sait de quoi il parle, qui vous l'affirme.
Une très, très bonne bd en définitive.

Avis posté par Régis Infos posteur le 25/07/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
On assiste ici à une réussite de ce genre qu'est le "roman historique". En effet, c'est à travers une histoire complètement orthogonale qu'est analysée cette période de l'histoire.
Je ne connais que très peu celle-ci (mon ignorance n'a pas de limite), je ne saurais donc pas juger de la justesse des faits ou d'attitudes des différents intervenants mais tous les personnages sont suffisemment nuancés pour être crédibles et l'histoire est vraiment bien amenée.
On s'attache aisément à ces destins divers et souvent tragiques et sans s'en rendre compte on part comme les personnages à la recherche de ce Messonnier.
Un très bon cru.

Avis posté par Ro Infos posteur le 12/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tout d'abord, j'ai apprécié le dessin. Que ce soit les couvertures des 2 tomes, ou les planches de chacun d'entre eux, je trouve que cette BD est très jolie, notamment par la souplesse et la finesse de son trait et par le choix des couleurs. C'est vraiment un style de dessin que je prends plaisir à lire et à regarder. Seules 2 planches du tome 1 ne m'ont pas trop plu, celles où on voit Messonnier et sa copine khabyle s'embrasser dans le crépuscule, car la couleur est faite de telle manière qu'on dirait leurs visages transparents : j'ai trouvé cet effet-là raté.
Ensuite, ben, il y a le scénario, ou presque le témoignage, je dirais. Oui, bien sûr, l'histoire est une fiction mais finalement cette histoire est surtout un prétexte pour montrer une réalité de la guerre d'Algérie que peu de jeunes français connaissent finalement (en tous cas, moi, je suis quasiment ignorant à son sujet). Alors non seulement l'aspect fiction est intelligent et bien trouvé, mais en plus le témoignage est fort, intelligent et surtout pas manichéen. On observe les horreurs et les malheurs des deux camps, l'incompréhension, l'engrenage de la violence, etc... Seul petit défaut dans le scénario à mon avis, le tout début du tome 1 : il y est assez difficile de comprendre qui est Azrayen, qui sont tous ces gens, quel est vraiment le but de la mission de recherche, etc... On ne le comprend que quelques pages plus loin car, au début, la somme de mots militaires et de noms propres m'a un peu perdu et je ne savais pas qui parlait de quoi. Ceci dit, c'est une incompréhension vite comblée ensuite.
Forte, intéressante, bien foutue et joliment dessinée : une très bonne BD.

Avis posté par Spooky Infos posteur le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La Guerre d’Algérie est un moment de l’Histoire de France dont on ne parle pas, ou peu, même quarante ans après. Giroud, féru d’Histoire, mais également fils d’un soldat qui a pris part au conflit, nous livre là une anecdote parmi les centaines qu’a dû générer le conflit. Car la recherche d’une section disparue n’est pas vraiment un événement majeur dans une guerre (mais souvenez-vous de Il faut sauver le soldat Ryan). C’est à travers cette vision presque anodine que l’on mesure le nombre d’implications : des familles déchirées, des villages incendiés et/ou mis à sac, des vies à jamais brisées… Le scénario est fort, amène beaucoup de réflexions, car il semble très réaliste. Il est un peu lent à mon sens, bien que le dessin de Lax, lui aussi réaliste et impliqué, soit proche de la perfection dans un récit de ce type. Au final, il s’agit là d’une œuvre forte, utile, mais un peu déficiente au niveau du rythme.

Avis posté par Don Lope Infos posteur le 14/11/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je suis d'accord avec Le poulpe et Thorn (et donc en total désaccord avec Alix et les avis plus bas). "Azrayen" ne présente absolument pas l'armée française comme des "méchants" et les Algériens comme des "gentils". Toute la finesse du scénario de Giroud est au contraire de montrer la part d'ombre de chaque peuple. Il y réussit parfaitement alors que c'était extrêmement casse-gueule. Le flash back racontant comment un membre du FLN égorgea sa femme, la soeur de son meilleur ami, pour un adultère, montre la sauvagerie qu'il pouvait y avoir dans ce camp là également. A contrario l'armée française n'est pas des plus reluisantes, Giroud mettant en évidence tous les sentiments, des plus nobles aux plus abjects, habitant chaque militaire (même si certains sont éminemment plus sympathiques que d'autres).

Bref, une BD non manichéenne sur une guerre qui laissa des souvenirs aussi douloureux, c'est déjà pas mal. Non content de cette réussite, Giroud arrive à étudier les différents protagonistes de l'histoire en profondeur, mêlant comme il aime le faire ("La fille aux ibis" par exemple) histoire et Histoire. La petite histoire est ici liée à la potentielle désertion d'une section entière de l'armée française. L'enquête nous mène également sur les traces d'un amour impossible et nous permet de comprendre beaucoup de choses sur les personnalités des gens engagés dans le conflit. Bref, le récit est palpitant et la psychologie des protagonistes bien plus qu'esquissée.

Niveau dessin, Lax révolutionne son style. Il y un avant et un après "Azrayen" dans la carrière de cet homme. Plus brut, plus intuitif, peut-être moins détaillé, Lax nous prend aux tripes et illustre parfaitement cette brillante histoire faite de neige, de sable, de sang et de regrets.

Avis posté par le poulpe Infos posteur le 30/06/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Contrairement à mon prédécesseur, j'ai vraiment accroché avec le dessin et les couleurs de Lax.

Quant au scénario, il m'a totalement séduit. C'est une "façon plutôt intelligente / élégante" de parler de la guerre d'Algérie (considérée comme guerre civile par l'armée française) - après tout cela reste et doit rester une BD.

Je ne trouve pas que cette BD soit spécialement partiale (voir avis plus bas) : pour l'avoir fait lire à un ancien appelé français en Algérie, je me permets de vous rapporter qu'il a apprécié la justesse des propos et validé quelques anecdotes de l'Oued rapportées par le père de Giroud.

Avis posté par Domier Infos posteur le 01/03/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Commençons par ce qui est bien : c'est informé, le scénario est intelligent et c'est un projet qui touchait de près les auteurs (le père de Giroud a fait l'Algérie). De plus pas de manichéisme : si l'armée française a commis des actes horribles, le camp adverse n'était pas en reste (les divisions politiques des rebelles Algériens).
Sinon je n'ai aimé ni la couleur ni les dessins même si le tome 2 est mieux.
Bref je me suis ennuyé terriblement et me disais "qu'ils le trouvent Messonnier et qu'on en finisse!"

Avis posté par Eman Infos posteur le 06/12/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une petite leçon d'Histoire avec de beaux graphismes... Une introduction qui donne le contexte pour ceux qui ne connaissent pas bien cette période, et une partie documentaire (à la fin) qui satisfait le désir d'en savoir plus après la lecture.
Cette BD met en évidence un malaise : le lecteur est balloté dans les contradictions de cette guerre (entre autres conflits dans les 2 camps), les teintes monotones renforcent l'impression de fatigue et le manque d'horizon et de but que devaient ressentir les acteurs à l'époque.
Bref, une ambiance très bien rendue, une histoire qui donne envie d'en savoir plus... A conseiller, en particulier je pense à ceux qui en savent très peu sur la guerre d'Algérie comme moi.

Avis posté par sousoune Infos posteur le 21/09/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pour cette BD, ne pensant pas pareil pour les deux tomes, je vais donc aviser pour chacun d'eux :

T1
Ben, en fait, le premier tome ne m'a pas trop convaincue...
Peut-être parce que j'en ai entendu (et lu) le plus grand bien. Cela m'a en effet déçue car j'avais une idée sur lui tout à fait différente.

J'ai trouvé l'histoire...lente... Je m'attendais à pleins de rebondissements car on est en pleine Guerre d'Algérie mais j'ai plus l'impression que le capitaine et sa bande se sont promenés... Ce n'est que mon point de vue bien sur, libre à vous de voir autrement.
Malgré cette petite lenteur, je pense quand même que le scénario est pas mal.
Qui sait, le T2 de ce côté-là risque peut-être de me surprendre...

En ce qui concerne les dessins, je trouve ceux des personnages pas très beaux mais les paysages et les couleurs m'ont permis de me projeter dans mon petit pays (eh oui, sousoune is a kabyle ) donc rien que pour ça, chapô !!!


T2
Ben voilà, il aura fallu attendre le T2 pour avoir ce que je voulais !!!
Je n'ai qu'une chose à dire : j'ai tout gobé...
Impossible de m'arrêter de lire et je n'ai même pas vu que j'arrivais à la fin ! Rares sont les BDs qui font ça à la sousoune inculte...

L'histoire s'est bien rattrapée sur ce tome car là il n'y a aucun moment plat. Ce qui m'a beaucoup marquée, c'est qu'en lisant "Azrayen'" on se dit "Kabyles victimes et Français pas zentils...". Bref, l'auteur nous montre dans quel camp il est et sa façon de voir cette période...

Pour les dessins, cela n'a pas changé par rapport au T1 : personnages pas très bien faits selon moi mais rien à redire sur les paysages et les couleurs.

Pour finir, connaissant mes origines, on m'a conseillée cette BD. Je ne regrette pas donc "Merci Alix !!!"

Avis posté par Thorn Infos posteur le 24/05/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une BD vraiment bien. Le scénar de Giroud est comme toujours au point, très humain et très renseigné.
Quand à l'opposition gentils/méchants, elle n'est pas aussi simpliste que les critiques précédentes l'affirment : dans les deux camps, il y a des combattants mals à l'aise, on sent la pression qui les pousse petit à petit à agir comme ils le font, et il y a aussi des fanatiques.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque