Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Dragon Ball Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (68) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(7)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(18)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(18)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(24)
Nombre d'avis68
Note moyenne3.84 / 5
Pour l'achat69%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Dragon Ball sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

1 2 Page Suivante Page suivante 
Avis posté par karibou Infos posteur le 06/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le manga post-Tezuka par excellence, ayant influencé et influençant toujours encore les mangakas actuels, l'ayant forcément lu enfant.
Car l'on peut commencer très jeune avec les premiers tomes, enfantins et riches en rebondissements et poursuivre ado avec le déferlement de combats supra-luminiques.
Les décors sont assez pauvres mais qu'importe, le chara-design est diablement efficace et donne envie à tout jeune de copier et s'essayer au dessin, car apparemment accessible.

Avis posté par Jetjet Infos posteur le 22/08/2007 (dernière MAJ le 22/02/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Dragon Ball est devenu assez rapidement au fil des années un monument commercial. Qu'il s'agisse de la série d'animation ou des nombreux produits dérivés, retour sur ce que l'on peut raisonnablement appeler en 2018 le grand père du Shonen.

Dragon Ball, c'est l'histoire classique d'un petit garçon aussi mignon que naïf et doté d'une force considérable dans un monde parallèle ressemblant à notre planète mais dans une époque indéterminée où les technologies sont assez avancées mais où l'on peut également croiser dinosaures et influences japonaises médiévales.

Son Goku possède une boule de cristal (parmi 7 disponibles) héritée de son grand père adoptif et qui va attirer nombre de convoitises car selon une légende ancestrale, celui qui les réunit invoque Shenron un dragon capable de réaliser les voeux les plus fous.

Rapidement rejoint par Bulma qui recherche ces boules puis par une pléthore de personnages les plus dingues, le manga va s'attarder sur les aventures de tout ce petit groupe ainsi que l'évolution de Son Goku qui deviendra au fil des tomes un adulte de plus en plus puissant face à des adversaires coriaces.

Le mélange des genres, humour, aventures et bastons, ne sera pas toujours d'une grande finesse mais la capacité de Toriyama pour imaginer un univers simple mais cohérent et rebondir d'une situation à une autre sans se prendre les pieds dans le cordon va faire de ce récit une légende.

Car les dessins au style rond sont de toute beauté et les cadrages des nombreux combats sont d'une lisibilité sans égal. Bien sur, les ficelles sont grosses et nombreuses, les arc même parfois répétitifs mais il émane une telle originalité dans l'univers de Dragon Ball qu'il est franchement difficile de décrocher tant on s'attache à tous les personnages.

Si la première époque reste ma préférée pour l'humour grivois et rocambolesque, la seconde partie (ou Dragon Ball Z) captive tout autant par l'intensité de ses combats et de l'escalade des pouvoirs invoqués.

On y remarque aussi quelques allusions misogynes pas très futées et qui ne passeraient plus aujourd'hui (les premiers tomes datent quand même des années 80 à une époque où se moquer des homosexuels était encore toléré) et la gent féminine reste encore cantonnée à des rôles de potiches mais si on passe outre ces reproches et que la montée en puissance constante des différents protagonistes ne lasse pas, Dragon Ball reste encore aujourd'hui une lecture des plus recommandables avec un plaisir de lecture sans cesse renouvelé.

Avis posté par Pedrolito Infos posteur le 18/10/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Monstre sacré du manga !
Pionnier du genre, une longévité incroyable, qualifiée de série vieillotte pour les uns, mais icone en définitive, Dragon Ball est au manga ce que Johnny Hallyday est à la chanson française !

S'il ne devait rester qu'une oeuvre pour définir ce qu'est un manga, ce serait sans doute la meilleure des réponses. Dragon Ball est ma madeleine de Proust personnelle : une seule (re-)plongée dans l'une des pages me fait recouvrer ma jeunesse et me donne envie de hurler 'Kaméhaméha' à m'en déboîter la mâchoire.

J'y retourne d'ailleurs...

Avis posté par Tomeke Infos posteur le 23/02/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
C‘est certain, je considère cette série comme culte. Étant un gamin de la génération «Club Dorothée», le dessin animé a bercé mon enfance et mon adolescence. Le manga a poursuivi le travail et je ne m’en lasse pas. C’est un mélange d’humour et d’action qui évoque régulièrement chez moi une envie furieuse de me retaper la lecture des 42 tomes.

Le dessin n’est pas en reste, loin de là. Le trait est génial, précis, dynamique à souhait, surtout dans les nombreuses phases de combat.

Que dire de plus sur cette série plébiscitée par tant de lecteurs ? Un incontournable, tout simplement !

Avis posté par gruizzli Infos posteur le 10/11/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Dragon Ball est à ranger dans cette catégorie de BD qui a marquée son époque, au point que le style fasse école, que la BD ait dépassé son propre cadre (films, dessins animés, jeux et tout le reste ...) et qu'elle soit un archétype du genre. Rien que tout cela donne déjà envie de le lire, mais ce n'est pas tout !

Dragon Ball, c'est aussi une histoire entrainante, un humour foisonnant et une galerie de personnages iconiques. Rien que pour les gags qui parsèment l’œuvre, ça reste totalement lisible de nos jours, et ça fait du bien de s'y replonger de temps en temps.

Le dessin est précis et net, avec une utilisation extrèmement efficace du noir et blanc. Tout est détaillé, le mélange entre dinosaures, science-fiction et Japon traditionnel donne des paysages uniques, avec un univers complètement différent et immédiatement reconnaissable.

On peut rajouter que Dragon Ball, c'est aussi une aventure qui change au fur et à mesure. Les arcs narratifs s'enchainent (souvent sur des broutilles mais on s'en fiche un peu), et deviennent parfois un peu trop sérieux (pour ma part je suis très peu fan de la période Cell). Mais l'auteur finit toujours par se renouveler, finissant par produire un arc final épique.

C'est culte, c'est un chef d’œuvre connu et reconnu, c'est drôle et encore parfaitement lisible ... Dragon Ball, c'est un manga qu'il faut avoir lu !

Avis posté par Jérem Infos posteur le 23/04/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Culte évidemment !

Peu de BD ont autant marqué leur époque. Véritable phénomène éditorial, Dragon Ball continue de passionner les foules depuis le milieu des années 80. La série a largement contribué à la découverte du manga en France.
Shonen très classique dans ses thématiques (courage, amitié, abnégation, dépassement de soi), Dragon Ball brille par un univers débordant d’humour, d’aventure et d’action, le tout magnifié par la patte graphique unique de Toriyama.
La série est carrément addictive et se relit sans peine tant les différents éléments du manga sont maîtrisés : suspense, combats titanesques, personnages charismatiques, rythme effréné, design original…

Dragon Ball mérite très largement ses 5 étoiles. A lire absolument.

Avis posté par CyclopKiLouch Infos posteur le 02/09/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Que dire de Dragon Ball ? C'est toute mon enfance et je connais ce manga sur le bout des doigts.

Après avoir lu les différents avis même les négatifs, je suis globalement d'accord, même avec les négatifs.

Par contre dire que les mangas sont des usines a frics, "vite fait/mal fait" et sans réel qualité est aussi ridicule que de dire que les quotidiens ou les hebdomadaires français sont bâclés et sans intérêt... Le rythme de parution des mangas au Japon est normal pour eux comme il est normal pour nous d'avoir un journal quotidien ou hebdomadaire. Ça ne veut pas pour autant dire que c'est mauvais, c'est limite insultant pour la culture japonaise.

D'ailleurs, les comics américains ont un rythme équivalent et on ne peut pas dire que ce soit mauvais... Bien au contraire. J'ai plutôt envie de dire que c'est l'Europe qui est à la traine... Pour une qualité pas forcément meilleure. Attendre 6 mois (voire quelques années) avant de voir sortir un bouquin de moins de 100 pages souvent très moyen et trop cher, c'est pas ce que j'appelle de la grande BD.

Passée cette petite parenthèse sur la géopolitique de la BD, revenons à DragonBall.

Alors effectivement si on regarde objectivement le manga Dragon Ball c'est apparement mauvais... Un scénario très basique, un suspense exagéré et pas du tout surprenant, des personnages très superficiels ... Mais c'est d'une efficacité redoutable, il faut bien l'admettre.

L'humour et l'aventure de la partie "enfance" sont très agréables et le côté surpuissance de la seconde partie l'est également... Je ne saurais pas dire pourquoi, le style graphique de Toryama surement. Qui n'a jamais essayé de se transformer en super sayen ou de faire un kamehameha ou même de pratiquer la danse de la fusion avec un ami ? Ça prouve l'impact phénoménal de cette œuvre dans l'inconscient collectifs de la génération des années 90.

Moi dans 50 ans, je lirai toujours mes vieux Dragon Ball avec toujours autant de plaisir, pour moi une des œuvres littéraires (car oui, je considère le manga comme de la littérature, il n'y a pas que les romans du XIXème dans la vie) les plus marquante du XXème siècle.

Avis posté par Strange-World Infos posteur le 01/09/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Mon premier manga. Que de souvenirs !! Je ne peux m'empêcher de repenser à toutes les fois où j'ai joué à Dragon ball dans la cour de récré.

S'il ne fallait donné qu'un seul point positif, c'est que cette série ne s'essouffle jamais. Ce qui est rare pour un manga de 42 tomes !

Je pense que les livres qui nous marquent pendant notre enfance, nous marquent toute notre vie. Dragon Ball en est l'exemple parfait.

Avis posté par Le Grand A Infos posteur le 22/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Dragon Ball tout le monde connaît donc pas besoin de raconter l’histoire. Combien de lecteurs sont devenus des passionnés de manga grâce à Dragon Ball ? Un paquet sûrement. Comme beaucoup j’ai commencé par regardé le dessin animé quand j’étais gamin mais contrairement au manga, celui-ci à mal vieilli et ne me fait plus rire contrairement aux bouquins. Je conseille à tous ceux qui veulent se replonger dans cette série de lire la dernière édition, l’édition « perfect » parce que lorsqu’on compare la 1ère édition publié chez Glénat avec la tout dernière, il y a pas photo. L’édition dite perfect est aussi accompagné de petites légendes pour nous expliquer à nous occidentaux certaines références japonaises. Vraiment utile.

Pour la 1ère édition celle qu’on a tous feuilleté étant plus jeune, l’impression est vraiment médiocre, beaucoup de tâches d’encre, un petit format, sens de lecture français, bref niveau dessin, ce n’était vraiment pas terrible. En ce qui concerne le récit et les dialogues, c’est grossier, bourré d’insultes, ce qui a valu à l’époque pas mal de critiques de nos chers politiciens qui se sont dits que les mangas faisaient l’apologie de la violence, pas comme nos bonnes vieilles bd franco-belges hein.

Parenthèse faite, passons à Dragon Ball édition perfect. Avec cette édition j’ai vraiment redécouvert Dragon Ball, je me suis attardé sur case de chaque page pour apprécié la qualité du trait de Toriyama. Il y a de nombreux détails dont je ne m’étais pas aperçu, c’est simple, c’est tellement nickel qu’on a l’impression d’avoir les planches originales sous les yeux. La qualité du papier est également très agréable au touché, ce n’est pas du papier glacé mais Glénat à quand même sorti le grand jeu là ; et sens de lecture japonais. Il y a aussi une bonne dizaine de pages par tomes coloriées par Toriyama. C’est à la fois un plus mais aussi une déception parce que j’aurais aimé qu’il y en ait plus. Quant au scénario, la traduction se veut enfin fidèle à la version japonaise, de même que les vrais noms des personnages. Fini les « tortue génial » et place à « Muten Roshi ». Le prix de cette édition peut paraître assez élevé (environ 10 euros) pour une série sortie il y a plus de 20 ans mais ça vaut vraiment le coût comme chaque tome fait à peu près dans les 200 pages.

Pour moi Dragon Ball c’est culte parce que personne ne sait aussi bien dessiner des scènes de baston comme Toriyama. Après Dragon Ball c’est aussi une très longue histoire qu’on peut diviser en 2 parties. La première est essentiellement tournée vers l’aventure, et on prend énormément de plaisir à suivre l’évolution de Son Goku et ses potes. L’humour est omniprésent et même si c’est parfois un peu enfantin, j’adore la façon dont Toriyama dessine les expressions sur les visages. La seconde est complètement tournée vers l’action et la baston mais c’est tellement génial qu’on en redemande.
Bref, il y a plein d’autres détails qui m’échappent mais Dragon Ball c’est culte tout simplement parce que c’est un des pionniers du manga.

Avis posté par Ro Infos posteur le 25/03/2004 (dernière MAJ le 10/05/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Dragon Ball, ça a été pendant toute ma jeunesse les dessins animés avant tout. Dragon Ball quand j'étais au collège puis Dragon Ball Z jusqu'au début de mes études. Ce n'est que parallèlement que j'ai découvert la version manga et j'ai immédiatement accroché. Et alors qu'une vingtaine d'années plus tard on pourrait penser que j'aurais gardé cette passion derrière moi comme un reliquat un peu honteux de ma jeunesse, au contraire je relis régulièrement le manga, avec toujours autant de plaisir.

Dragon Ball, c'était avant tout de la déconnade, des combats pour rigoler au début puis un peu plus sérieux par la suite, du SanGoku naïf, gentil et rigolo, ses amis tous plus sympas et délirants les uns que les autres... Et je ne vais pas le cacher, j'adorais aussi ce système de méchants de plus en plus puissants, d'augmentation des pouvoirs de Goku et des autres, bref ce qui a fait de Dragon Ball ce que la série est devenue dans DBZ avec son escalade de puissance et de capacités surhumaines qui rebutent certains lecteurs. Avec des yeux d'adultes, j'y vois un net transfert, je me sentais fort parce que je me voyais bien dans la peau de Goku (il reste mon préféré avec Végéta), je me défoulais dans les combats emplis de cris tels que "Kayayayayayayayayaya !".
Et encore maintenant, un KAMEHAMEEEHAAAAAAAA !me fait ressentir une impression de défoulement presque jouissif. J'en souris rien qu'à l'écrire.

Alors oui, l'essentiel de ces impressions et souvenirs me viennent du dessin animé, mais justement, c'est toute l'ambiance de ce dessin animé que j'ai retrouvé dans les mangas. Et comme pour les dessins animés, j'ai dévoré les mangas avec la même passion et la même frénésie d'en lire plus, toujours plus. En outre, je trouvais plus de maturité et d’intérêt dans le manga. Le rythme et la narration sont bien plus maîtrisés, d'une parfaite efficacité et soutenus par un dessin formidable. La déconnade, le défoulement et tout le reste étaient les mêmes, mais plus à même d'intéresser un adulte que le dessin animé lui-même.

J'ai donc finalement craqué : je me suis acheté l'intégrale il y a quelques ans. Je les ai dévorés ! Tous ! Un vrai plaisir ! Je craignais d'avoir vieilli et de trouver ça idiot et brutal mais au final ça me plait toujours autant : excellent !
Et finalement, plusieurs années après cet achat, c'est bien l'une des rares séries que je lis et relis avec toujours autant de passion, et c'est d'ailleurs un virus que j'ai transmis sans difficulté à mon fils à l'occasion de soirées de lecture ensemble.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 23/08/2007 (dernière MAJ le 10/05/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Dragon Ball a une place spéciale dans mon cœur. C'est le premier manga que j'ai lu et c'était l'une des œuvres cultes durant mon enfance. Je jouais même à Dragon Ball avec mes amis. Que de bons souvenirs.....

Je pensais que j'aimerai moins une fois plus grand, et c'était le cas durant un moment, mais une relecture récente m'a fait réaliser que j'aimais autant cette série que durant ma jeunesse. Le scénario semble simple, mais il est en fait riche en humour et en aventure. Toriyama a créé au fil des tomes des personnages absolument remarquables et des méchants charismatiques (à l'exception de Cell que je trouve ennuyeux). Mon préféré est sans contredit Boo qui est à la fois amusant et dangereux.

Je dois dire toutefois que je préfère les premiers et derniers tomes qui avaient plus d'humour. Et je n'aime pas trop que la plupart des personnages deviennent des figurants au profit des saiyens.

Avis posté par Lorenz Infos posteur le 27/04/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Anime de mon enfance en manga.
Grand classique désormais. Ma note mise surtout sur la Nostalgie.

Le seul reproche est l'abandon progressif des techniques de combat au profit de la puissance.
Les combats ne sont plus trop "subtils" mais à celui qui "explosera" l'autre

Un Manga qui aurait dû s'arrêter à la fin de l'Arc Freeza comme le voulait l'auteur (qui voulait déjà arrêter à l'Arc Piccolo). Mais non, les Editeurs ne voulaient pas lâcher la poule aux oeufs d'or.

PS: Au 27/04/2011, achat conseillé dans l'Edition Perfect en cours de publication.

Avis posté par Alix Infos posteur le 12/07/2006 (dernière MAJ le 09/10/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Dragon Ball, c’est de l’aventure, des combats, des personnages loufoques, et une bonne dose d’humour « petite culotte » bien débile. C’est aussi toute ma jeunesse, c’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai redécouvert les aventures de Sangoku en version papier, après avoir usé mes yeux sur la version dessin animé du Club Dorothée. Alors bien entendu, ça a un peu vieilli, et surtout c’est très bête… mais c’est aussi très rigolo, dépaysant au possible, et finalement divertissant… Enfin évitez quand même les derniers tomes où les combats sont omniprésents, et concentrez-vous sur le début (quête des 7 boules de cristal, grand tournoi…)

Avis posté par Sonkun30 Infos posteur le 12/03/2010 (dernière MAJ le 22/03/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Ah cette série m'a enchanté dès le départ quand j'étais tout jeune. Même si les doublages français étaient épouvantables, je trépignais d'impatience devant chaque nouvel épisode, et c'est donc tout naturellement que j'ai commencé la collection papier dès sa première édition en France! J'en suis maintenant à la dernière édition. Hum c'est un peu du fanatisme tout ça! Mais les qualités de la série sont simples et efficaces.

Un scénario très simple mais accrocheur, des personnages au look UNIQUE, contrairement aux mangas récents dont beaucoup d'auteurs ont des styles trop proches les uns des autres (ex : Fairy tail & One Piece ou Satan 666 et Naruto, même s'il s'agit de frères jumeaux dans le dernier cas) et aux caractères bien trempés, ainsi qu'un dessin d'une clarté exceptionnelle. Ainsi, il n'est pas rare que dans Naruto, One Piece ou encore Gunnm, je doive me concentrer pour comprendre à qui appartient ce pied ou cette main des deux protagonistes qui s'affrontent, quand dans "Dragon Ball", ce problème n'existe tout simplement pas.

De plus, l'humour ravageur et les nombreux rebondissements (évidemment aujourd'hui tout le monde connait les super saïyens, mais avouez que la toute 1ère fois que vous en avez vu un, cela fait un choc!), et l'impact visuel du dessin de Toriyama, intemporel (contrairement à celui de Kurumada ou Takahashi, des mangakas de sa génération, mais dont on voit au premier coup d'œil que leurs mangas sont des années 80), expliquent sans doute le succès incroyable de cette série. (Je me suis surpris il y a quelques jours à voir que les jouets offerts dans le menu enfant de Quick étaient des jouets Dragon Ball! en 2010! Tout est dit.)
(!) Attention cependant si vous comptez vous les procurer, optez pour la 3ème ou 4ème édition: en effet, les deux premières sont traduites de manière épouvantable (jurons, grossièreté), tandis que les deux dernières sont bien plus fidèles aux textes originaux, bien plus intéressant et bourrés de jeux de mots qu'affectionne l'auteur (cependant, ce sont souvent des jeux de mots propres à la culture japonaise, et qui n'ont guère de sens chez nous, donc merci à Glénat pour les explications propres à chaque gag!) Les 2 premières éditions n'ont d'ailleurs pas aidé à donner une bonne image du manga en France....

Avis posté par GiZeus Infos posteur le 24/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ahlala, je crois que je me souviendrai toujours du jour où je suis tombé sr l'intégralité de la série à bas prix. J'aurais à ce moment pillé sans vergogne le vendeur si mon portefeuille eut été plus garni. Rentré chez moi, je me lance alors dans une lecture pleine de promesses. Arrivé au bout du tome 12, je dois me faire une raison: j'ai vieilli, ou en tous cas je n'aime plus autant DBZ que par le passé. Cette pensée m'a profondément déçu.

Mais trêve d'états d'âmes, j'aimerais bien m'apitoyer sur mon sort mais ma complainte ne vous charmerait guère. Time for the critique!

Il faut avouer qu'il est plaisant de contempler à nouveau le graphisme de Toriyama. Des paysages tout en rondeur et des personnages immédiatement expressifs et reconnaissables. Les scènes d'actions sont très lisibles, bien plus que dans d'autres mangas modernes.

Comme bien d'autres personnes l'ont souligné avant moi, il y a deux périodes distinctes dans Dragon Ball. La première s'articule autour de Sangoku enfant, qui privilégie le voyage à la baston, et bien entendu la période DBZ, qui nous gratifie de combats et de combattants toujours plus puissants, que Sangoku combattra et vaincra inlassablement selon le schéma constant suivant: 1- je me prend une tollée; 2- je m'entraine super dur; 3- je file une branlée au méchant.

Alliés à des dialogues à faire pâlir Cyrano de Bergerac, je me suis vite lassé des folles aventures de nos super héros qui sauvent le monde. Alors certes, la période Dragon Ball est tout de même plus sympathique que la période DBZ, mais elle n'est pas non plus folichonne. En cause une narration trop linéaire, et des personnages qui manquent de profondeur, mais ça reste agréable à lire grâce à l'humour pipi-caca qui passe assez bien la majeure partie du temps. Mais la période DBZ se prend beaucoup trop au sérieux. On retrouve des personnages stéréotypés, des situations identiques, des dialogues très redondants...

Finalement, Dragon Ball c'est surtout une déception. Moi qui croyait retrouver l'excitation des combats surpuissants, je me suis heurté à une désillusion amère.

Avis posté par laligneclaire Infos posteur le 13/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Qu'on se le dise, je fais partie de ces nombreux enfants traumatisés par leurs parents qui interdisaient sauvagement les dessins animés du matin jugés trop violent ! J'ai donc passé des récrés seul, à me lamenter de ne connaître les joyeuses péripéties de San-Goku et à subir les joies de mes amis recréant des Kamehameha virtuels sans que je puisse y prendre part, ne connaissant alors des dessins-animés que les aventures de Tom Sawyer que mes fidèles camarades trouvaient bien moins fun.
Mais je fais aussi partie de ces jeunes adultes, plus rares ceux-ci, qui remercient leurs parents de leur avoir épargné la vision d'une adaptation molle, au générique honteux, aux dessins trop rares et dont l'effervescence clipesque et épileptique n'a de cesse de vouloir faire oublier la beauté du matériau d'origine.
Pourtant, c'est bien une œuvre sublime que sont les mangas de Toriyama.

A l'heure où le genre du manga a acquis les lettres de noblesses convoitées par toute œuvre graphique, de par son universalité et son ancrage dans la culture, tant asiatique que, désormais, européenne, il est difficile de donner une critique objective de Dragon Ball, symbole du manga par excellence, soldat-éclaireur de cet Art.
Le manga n’est plus réservé aux ados boutonneux, jeu-videoman, geek et sériephile. Ces malades n’en sont plus et font aujourd’hui la joie des plus grands studios de cinéma du monde qui, loin de les rendre marginaux, en font leur cible numéro un.
Dès lors quelle place peut encore avoir Dragon Ball aujourd’hui ? De fait, ma critique arrive après bien d’autres. Pourquoi écrire encore sur Dragon Ball aujourd’hui ? Pourquoi le relire ? Alors que les One Piece, les Naruto, les FullMetal Alchemist remplissent depuis quelques années déjà les bibliothèques de nos collégiens ?
Par nostalgie ? Pourquoi pas… Par envie ? Aussi… Par devoir ? Sans doute…

Dragon Ball a été pour moi une œuvre honnie par l’autorité parentale et qui a souffert de trop nombreux clichés alimentés par ceux qui n’avaient vu, du manga, que quelques images soigneusement sélectionnées de l’insipide adaptation animée. Résumé à une histoire de guerre, de violence et de barbarie, Dragon Ball fut longtemps vu, même par votre serviteur, dans un cadre réducteur et faux. Pourtant des années plus tard, au lycée, je me suis demandé quelle pouvait être aussi la raison de cet engouement qui transportait nombres de mes congénères.

Je me rappelle avoir lu d’une traite les 42 volumes de ce monument de la littérature manga. Et je ressentis deux impressions assez ambivalentes : d’une part, une grande joie ! J’ai été transporté tout au long des images et de l’histoire de San-Goku. C’est une aventure réellement fabuleuse. D’autre part, je n’avais véritablement aucune déception quant au fait que je n’eus pas connu cette histoire plus tôt. J’aurais pu en vouloir à dieu-sait-qui d’avoir classé Dragon Ball dans un carcan si réducteur. Pourtant non. Chaque chose vient à point à qui sait attendre et je suis positivement ravi d’avoir lu le manga, finalement assez tard, pour avoir la maturité nécessaire à la globale compréhension de l’histoire.

Car, je ne le dirai jamais assez, mais Dragon Ball est d’une stupéfiante richesse. Les références littéraires, religieuses et mythologiques sont, au fil de l’aventure, nombreuses et toujours transposées avec adéquation et inventivité. La création du monde de Toriyama est fantastique de naturel et de réalisme. Tout est fou mais tout se tient. Après quelques pages, les choses extraordinaires n’étonnent plus et semblent naturelles, tant toutes les règles édictées par l’auteur interagissent parfaitement entre elles. Bref, un travail de scénarisation et de mise en scène très approfondi nous est offert ici.
Les personnages sont souvent très attachants et l’humour n’est pas en reste. Cela permet une grande profondeur des relations et, au bout d’une quarantaine de tome, les héros nous sont tellement familiers, qu’il en faut peu au dessinateur pour nous émouvoir.
Aussi une chose que je trouve particulièrement réussie est le renouveau dans les combats. A chaque combat, qui sont je l’admets nombreux, il y a quelque chose de différent. Et plus on avance, plus le héros devient fort, plus ses adversaires le deviennent aussi. Mais loin d’imposer des schémas tactiques simplistes et vite lassants, l’auteur trouve toujours une astuce nouvelle et toujours plausible qui débloque et renouvelle l’action. Et l’évolution du héros se fait avec un naturel désarmant. Pour l’exemple, dans les 10 premiers tomes, Tortue Génial est un maître, une star du combat, un héros ! Et le plus naturellement du monde, il se retrouve parmi les plus faibles déjà au milieu de l’œuvre !

Enfin, les dessins, sont tout simplement sublimes. Le trait est clair, précis, rythmé et inspiré. Les images bougent ! Et certaines sont véritablement des prouesses techniques ! C’est donc l’union parfaite d’une grande maitrise graphique qui sert une histoire captivante et inoubliable.

Une œuvre culte hier…
Une œuvre culte aujourd’hui…

Une œuvre que je ferai lire à mes enfants ! (mais pas trop jeune non plus ! Et oui… J’ai des restes…)

Avis posté par Gaendoul Infos posteur le 13/06/2003 (dernière MAJ le 03/09/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Dragon Ball est une de ces oeuvres qui ont fait découvrir le manga et les animes en france mais si elle est si bien notée que cela ce n'est pas pour cette raison.
Non, car Dragon Ball, avec ses nombreuses références à la littérature nippone, son humour omniprésent et ses personnages fortement attachants a su enchanter la vie de nombre de jeunes et le fera encore bien longtemps.
Certes, à partir d'un certain nombre de tomes l'histoire prend un autre chemin, celui du combat du bien contre le mal et on regrettera l'humour du début. Toutefois, force est de constater que même aujourd'hui, peu d'oeuvres peuvent rivaliser avec Dragon Ball que ce soit en cohérence de l'univers, en ce subtil dosage nécessaire à un shonen(mangas pour jeunes/ados) entre humour, baston et dépaysement ou encore en qualité de dessins.
Akira Toriyama a assurément créé une oeuvre d'une grande qualité qui a marqué l'histoire des mangas et a permis à bien d'entre nous de découvrir la bande dessinée japonaise.
Bref, Dragon Ball reste à ce jour un classique que je vous invite à redécouvrir (la nouvelle édition 2009 est très belle d'ailleurs).

Avis posté par tolllo Infos posteur le 01/04/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je me décide enfin à écrire un avis sur mon premier manga lu il y a des lustres !
Je suis de cette époque, j’ai grandi avec dragon ball, avec les dessins animés, puis les BD.
Enfant puis adolescent et jeune adulte, j’ai " poussé " en même temps que le personnage principal : Je ne peux donc qu'en garder un souvenir un peu ému, un peu magique. Toutes ces années passées en sa Compagnie…

Je me rappelle, nostalgique, du temps où étant trop impatient pour attendre tranquillement la suite des aventures de mon héros préféré dans ma petite ville de province, je me lançais, fébrile, à Paris, accompagné de mon père pour acheter les tomes de la suite de la série télé …en VO bien sur… eh oui ! A l'époque mon impatience était telle de dévorer la suite que je me sur les seules BD de dragon Ball proposées : en japonais !
Difficile évidemment de suivre l’histoire.... Mais qu’importe, je pouvais en deviner suffisamment.

Le temps a passé.... j’ai pu enfin redécouvrir l’intégrale des aventures de Sangoku et de toute la clique.
J’ai lu jusqu’à plus soif tout le début des aventures que j’avais regardé étant vraiment très très jeune, et je m’en suis fait une joie.
Pour moi c’était le nirvana, cultissime.

Il y a quelque année je me décide à acheter les derniers tomes des aventures qui se sont déroulés après mon enfance, donc après mon engouement enfantin. En gros le milieu de l’époque dragon ball z si je ne m’abuse.
Mais après avoir lu tous les tomes, je me suis aperçu que je n’appréciais plus autant que cela ma série Phare.
Petit a petit je me suis me suis séparé des multiples éditions différentes accumulées durant les années.
Ceux de cette base de donné, les éditions avec un sorte de jacket et les tous petit tomes pas chers en magasin de journaux… je les ai revendu en pensant tout de même qu’un jour je rachèterais une belle intégrale de cette fabuleuse série. Puis Finalement je n’en ai pas ressenti le besoin…
Je préfère en garder juste les bons souvenirs…

(18/20)

Avis posté par fonch001 Infos posteur le 14/01/2008 (dernière MAJ le 27/02/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Loin de moi l'envie de gonfler le rang des emphases panégyriques des exégèses ici présentes. Car cette oeuvre est loin de m'avoir envoûtée.

Si, graphiquement, je reconnais la réussite de l'auteur dans la création d'une atmosphère et d'un monde enjôleur auquel les plus jeunes peuvent aisément adhérer, c'est surtout, pour ma part, le coté très artificiel et superficiel de ces décors que je retiendrais (on dirait des décors de cinéma non?). De même, les coiffures des personnages semblent moins dictées par un intérêt esthétique que productiviste... Faut dire que 42 tomes c'est long... très long... trop long!

J'ai pourtant beaucoup aimé les premiers tomes. Ceux-ci étaient très drôles, irrévérencieux et un brin racoleurs (la propension à y trouver des personnages sans culotte était dans ces premiers tomes assez surprenante et en total désaccord d'ailleurs avec la cible de l'oeuvre !!). Mais, bien trop vite, ce ton décalé et drôle s'efface pour laisser la place à un sérieux ennuyeux et, surtout, à des scènes de combats aussi interminables qu'improbables et, finalement, ultra répétitives... C'est pas compliqué entre le tome 10 et le tome 42 j'ai l'impression de n'avoir lu qu'un unique homérique combat... Seuls des jeunes enfants pourront sans doute lire cela sans se lasser (il me semble).

Pour autant, je ne peut pas conseiller cette oeuvre à ces mêmes jeunes enfants en raison du ton trop olé-olé pour eux des premiers tomes...

Avis posté par Erik Infos posteur le 14/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
En abordant cette lecture, j'avais malheureusement un a priori assez négatif de l'univers des Dragon Ball dont s'abreuve actuellement nos enfants. J'ai pas connu les Pokémons et autres dérivés mais nous avions autre chose à la place lors de notre enfance.

Et puis, les combats genre Naruto ne sont actuellement pas ma tasse de thé. Sans compter toutes les niaiseries que l'on peut observer actuellement et pas que dans le manga...

Décidément, cette lecture ne m’est pas apparue aussi mauvaise. Il y a une certaine fluidité de l'histoire que j'ai pu suivre. Curieusement, ce manga là ne se lit pas à l'envers du moins dans mon édition sous la main. C'est très dense (plus de 350 pages pour un volume tout de même!). J'ai surtout apprécié l'humour des situations un peu coquines qui n'est pourtant pas adapté à la lecture des enfants. Cela reste toujours politiquement correct.

Bref, il ne faudrait jamais avoir d'à priori car on peut dès lors se tromper. Maintenant de là à acquérir plus de 40 tomes, peut-être pas!

Avis posté par eusèbio, Lapin Spooguiste Infos posteur le 08/08/2002 (dernière MAJ le 13/01/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J’ai mangé du Dragon Ball à partir de mes dix ans. Chaque mercredi, c’était le rituel. Un bon zappage de cerveau chez Dorothée, et hop, on était en forme pour la semaine à venir. J’en étais même rendu à demander à ce qu’on me l’enregistre quand je n’étais pas là, jusqu’à ce que je le fasse moi-même, ayant compris comment on programmait un magnéto.

C’est donc en compagnie de Dragon Ball, des Chevaliers du Zodiaque et de Ken le Survivant que j’ai passé le difficile cap du collège, comme de nombreux camarades de mon époque… J’ai fini par laisser tomber les gamins en armures (le boucher post-apocalyptique avait tiré sa révérence tout seul, pour cause de censure…), mais Tortue Géniale a été plus tenace.

Ceci pour vous faire comprendre que j’ai été abreuvé de Dragon Ball à l’insu de mon plein gré!

Mais voilà t’y pas qu’un jour, j’apprends que Dragon Ball existe aussi en BD: on appelle ça des mangas, vous saviez pas? Et moi de me jeter dessus…

Bon, fini la nostalgie: soyons franc, Dragon Ball, ça valait le coup du temps des petites culottes, quand personne ne mourait, lorsque Tortue Géniale était le maître incontesté des arts martiaux et du matage de décolleté, qu’on pouvait combattre un adversaire à coup de mauvaises odeurs ou de laxatifs… ça se prenait pas au sérieux, c’était pipi-caca-cucul, mais au moins, on s’amusait!

Puis vint l’ère des combats à n’en plus finir, de la montée en puissance, des super pouvoirs, genre, t’es tellement costaud que tu fais sauter la Lune d’un battement de cil. De la frite à n’en plus finir, c’est tout! ... et c’est devenu définitivement moins rigolo.

Graphiquement, ça a pas mal évolué. Ce n’était pas trop déplaisant au début, tout en rondeur, pas génial, mais lisible quand même. Et puis après, insidieusement mais sûrement, catastrophique. Mais c’est redevenu potable dans les derniers tomes, je ne sais pas pourquoi… peut-être en raison d’un découpage plus nerveux, un peu moins brouillon, en gros, plus efficace.

Et la série a fini en queue de poisson, l’auteur en ayant eu visiblement marre (depuis longtemps apparemment… 42 tomes !!!).

Objectivement, je ne devrais vous conseiller de suivre cette série que jusqu’au deuxième tournoi, parce qu’après, ça part en carabistouille, et lui attribuer un bof, sans plus voire la noter plus lourdement. Mais c’est faire fi de ma légendaire mauvaise foi et de ma nostalgique habitude de m’attacher à ce qui m’a bercé au cours de ma jeunesse, même si c’était trop près d’un mur.

Je ne peux donc sentimentalement m’abaisser en-dessous de pas mal, mais je vous accorderai un crédit de 42 tomes, que vous pourrez vous abstenir d’acheter.

Avis posté par Yuku Infos posteur le 01/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Il n'y a rien à redire, Dragon Ball est le manga parfait, mêlant humour, aventure, technologies nouvelles et monde loufoque, déjanté, tout cela mêlé à une histoire aux bases ultra-solides et complètes, et dans les premiers volumes notamment, une pointe "d'humour-érotisme" tout aussi agréable car loin de tomber dans la vulgarité...

"Arigatô gozaimas', Toriyama-san!"

Avis posté par klod Infos posteur le 07/09/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Je crois que vue la renommée de cette série, on peut la noter "culte". Je suis à priori pro franco-belge et le manga ne m'attire pas plus que ça. Mais je dois reconnaître que lorsque j'ai commencé à lire Dragon ball, je n'ai plus pu m'arrêter.

Les personnages sont vraiment marrants, surtout dans les 1ers tomes où la naïveté de Sangoku et les vices de Tortue Géniale font merveille.

Et il faut reconnaître que le dessin est d'une précision surprenante et le scénario très inventif.

Avis posté par Yonus Infos posteur le 07/08/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Dragon Ball est une série mythique. Le précurseur de l'expansion du manga dans le Monde entier. Ses personnages resteront gravés dans la mémoire de quiconque a lu ne serait-ce que la première partie de la saga (la meilleure quoi) !

Tout amateur de manga ou de bd classique se doit de connaître cette série magique !

Avis posté par Sani Infos posteur le 13/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Dragon Ball : un manga passionnant, humoristique et avec de l'action. Je l'avoue le début ne m'a pas plu... mais en découvrant Sangoku, ce personnage drôle et qui ne sait rien de la terre est très attachant.

L'illustration est bien, les personnages bien choisis (surtout Tortue géniale qui fait trop rire). Un manga qui vaut le coup d'oeil certes, mais la suite "Dragon Ball Z" est tout à fait meilleure !!!!

Enfin bref, juste pour ajouter que ceux qui hésitent à l'acheter ne devraient pas !!!!!
C'est trop bien !!!

Avis posté par lenice Infos posteur le 12/04/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Moi j'adore ! J'ai 12 ans et je connais "Dragon Ball" depuis 7 ans ! L'histoire de Sangoku m'a vraiment touché ! Dans "Dragon Ball", Sangoku n'a rien dans le crâne, il fait n'importe quoi mais ça ne l'empêche pas de battre les plus terribles adversaires !!! Dans "Dragon ball z", il y a pour moi 4 parties :

1 : Les saiyens
2 : Freezer
3 : Cell et les cyborgs
4 : Bou

"Dragon Ball GT" ? Je n'aime pas beaucoup, car l'histoire est un peu nulle (pour moi). Le seul truc que j'ai aimé c'est de revoir les personnages qui ont vieilli !! C'est trop bien !! Tout ça pour dire que "Dragon Ball" n'est pas une simple série, c'est beaucoup plus !!!!

Avis posté par Nono-Peruano Infos posteur le 17/03/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà un manga que je considère comme culte, que je possède intégralement, et auquel je ne mettrais que la note de 3/5…

L’histoire, tout le monde la connaît : Sangoku un petit gars sorti de nul part se révèle être un guerrier au pouvoir inégalable, et par conséquent sauve la terre avec sa petite bande de potes à plusieurs reprises.

Le héros et l’histoire évoluent au court du temps. L'univers comme les personnages sont attachants. La première partie (connue sous le nom ‘Dragon Ball’ en anime), allie aventure et humour rendant le tout très agréable à lire. Après cela, les combats deviennent de plus en plus gigantesque… et de plus en plus invraisemblables.

Après la partie sur Nameck (le numéro 27/42), le manga devient un peu du n’importe quoi, et traîne en longueur... Le dessin n’étant pas forcément là pour rattraper l’histoire…

Ai-je perdu l’enfant qui sommeillait en moi et qui scotchait devant la télé ne manquant aucun épisode ? Peut-être… Mais avec le recul, je prends toujours le même plaisir à lire le début des aventures de Sangoku… et décroche systématiquement sur la fin.

Avis posté par Rody Sansei Infos posteur le 20/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Une belle partie de ma jeunesse, passée devant quelques dessins animés, dont... Dragon Ball. Et puis, quelques années plus tard, on se replonge dans l'histoire avec la BD qui est traduite en français. Les souvenirs affluent, et on se souvient même des musiques (très réussies) de la série télé.

"Dragon Ball", c'est le must de l'aventure. Des dessins très dynamiques et plutôt mignons, un univers extraordinairement riche (à bien y réfléchir, je ne trouve pas d'autre BD dont l'univers 100% délire ait été aussi fouillé), et des personnages secondaires plus intéressants que les principaux.

C'est ce dernier point qui fait à mes yeux la force de ce manga, qui est sans doute celui que j'ai le plus relu, toujours avec un immense plaisir.

Avis posté par jules Infos posteur le 20/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’ai bien aimé cette bd ; elle est marrante, plein d’action, et surtout les personnages ont un caractère bien différent et ça c’est appréciable.
Les dessins sont très bien faits et les expressions sont bien réalisées. L’histoire est facile à comprendre donc je vous le conseille.
Mais le souci est son prix qui est un tout petit peu cher mais ça vaut le coup.

Avis posté par Keeper Of The Seven Locks Infos posteur le 28/06/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dragonball est le premier manga que j’ai lu, il y a 12 ans…
J’adore les 17 premiers volumes, plus orientés humour et aventure et j’aime bien jusqu’à la destruction de la planète Namek, mais après j’ai décroché. Même si à l’époque j’avais acheté la série complète, la succession d’ennemis de plus en plus puissants est difficile à digérer.
La 2ème édition, en sens original et retraduite, est bien mieux que la 1ère, car les noms originaux ont été respectés.
Une série que je conseille, oui, mais uniquement jusqu’au volume 27, car je trouve la suite superflue
4 étoiles jusqu’au volume 27, 2 étoiles pour la suite, moyenne 3 étoiles

Avis posté par watchoom Infos posteur le 13/05/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ne boudons pas notre plaisir, pour tout ceux qui, comme moi, ont vu le dessin animé à la TV tous les mercredi après-midi, ça fait toujours plaisir de replonger dans une part de notre enfance et de retrouver le petit Sangoku.
Pour avoir relu la série il n'y a pas longtemps, je peux dire que le manga a beaucoup moins vieilli que le série animée. Au moins, sur papier on n'a pas à se taper les gros plans interminables avec une musique nasillarde avec le doublage type "gros méchant AB productions". Les gags sont sympas, le dessin est rond et les personnages attachants. Mais je pense qu'il faut arrêter sa lecture après l'explosion de la planète Namek, parce qu'après, j'ai l'impression que la série part vraiment dans du n'importe quoi.

Avis posté par narvik Infos posteur le 13/05/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bon, dans ma lancée, je vais poster des avis sur le peu de mangas que j'ai lu. Et "Dragon Ball" ne m'a pas convaincu.

Pour résumer rapidement, c'est une suite de combats gentils-méchants où le méchant a toujours l'avantage au début, mais c'est le gentil qui finit par gagner, et parfois en utilisant un Kamehameha... Puis arrive un autre méchant qui combat le gentil, le méchant a l'avantage au début, mais il finit par perdre, à cause d'un Kamehameha du gentil. Puis, etc...
Voilà, c'est passionnant, hein?

Même si les premiers tomes ont un peu d'humour et sont plutôt plaisants, ça se gâte par la suite. Les dessins ne sont pas mal faits, ça rattrape le scénario. Mais bon, pour moi, c'est pas du grand art...

Avis posté par Dakhan Infos posteur le 06/04/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Allez, une étoile au dessus du minimum par nostalgie, mais on ne peut vraiment pas dire que ce soit un bon manga, sous peine d'insulter les autres. En effet, le dessin n'est que moyen, le scénario se résume à : de la baston ; et le peu d'humour qu'il y a au début disparaît vite.
Alors si vous avez vu ça à la TV quand vous étiez jeune, on vous le reprochera pas, parce qu'il n'y avait rien de mieux, mais on vous reprochera d'acheter ça maintenant en bouquin.

Avis posté par llaume Infos posteur le 06/04/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme tous les gens de mon age, j'ai été fan du dessin animé. Et comme beaucoup de gens de mon age, je ne me suis intéressé au manga que plus tard. J'ai pris une claque en lisant Dragon Ball. Je ne me souvenais que vaguement du début mais c'est bien la partie la plus drôle.
J'ai failli me faire sortir du Virgin tellement je rigolais en lisant le passage ou Krilin affronte Tortue Géniale déguisé (ils sont obligés de refaire au ralenti leurs actions car le public n'a pas pu suivre...).

Pour la suite, l'humour est moins voire quasiment plus présent, mais il est remplacé par une histoire que je trouve plus sympa. Namek puis Cell sont des passages rythmés et les combats sont prenants.

Pour la fin, je pense que l'auteur a voulu un retour du comique avec Boo. Sauf que là, ça fait pas rire, pas sourire non plus. Ça traîne en longueur, ça vire au n'importe quoi. (combattre un bonbon en chocolat alors que l'on peut détruire la Terre de la main gauche en fermant les yeux...)

L'achat, oui, pour les fans, et pas jusqu'a la fin.

Avis posté par Wolfen Infos posteur le 05/03/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ah, je finis les mangas que je connais avec Dragon Ball, le meilleur pour la fin comme on dit !
C'est pas bien compliqué quand on a aimé enfant, on en garde toujours de bons souvenirs à condition de ne pas les ouvrir trop souvent. ^^

Les premiers tomes avec les premiers championnats du monde des arts martiaux, avec les aventures loufoques de Sangoku et l'humour pipi caca (je pense au combat contre le ninja violet qui est tout simplement énorme !) étaient sans aucun doute les meilleurs.
Après on monte dans l'échelle de la puissance, les héros deviennent de plus en plus forts, leurs ennemis aussi, si bien qu'ils peuvent détruire la terre donc bon... Il y a un moment où la pilule a du mal à passer !
Mais même avec ça, j'adorais Dragon Ball et je l'aime bien aujourd'hui encore. Ca me fait rire et ça me rappelle les vacances d'été devant la TV avec plein d'gateaux et moi qui courais partout en hurlant Kaméhaméha ! Mdr.

A acheter pour les premiers tomes et à emprunter pour la suite car, finalement, c'est à chaque fois la même chose en plus varié que Les Chevaliers du Zodiaque et en BEAUCOUP moins cucul ! Mah quand on a connu ça enfant, ça déboîte !

Avis posté par Shura Infos posteur le 17/11/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tout à fait d'accord avec le précédent avis !!

Dessin animé culte des années 90 (ah toute notre enfance !!), cette série vaut bien ses 4 étoiles surtout si on est fan de l'anime.

Quel bonheur de suivre les aventures de Sangoku et Cie. De son plus jeune âge aux terribles quêtes contre Freezer, Cell ou Boo, on ne s'ennuie pas une seconde. Et c'est d'ailleurs le grand avantage de la version manga. Le rythme beaucoup plus intense que dans l'anime.

A lire forcément et à acheter si on est fan.

Avis posté par Umb Infos posteur le 17/04/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Grand fan du dessin animée depuis tout petit, j'ai commencé la lecture du manga il y des années chez un ami. Je m'attendais à quelque chose de pas terrible.
Quelle erreur !
Le manga est un cran au dessus de l'anime !
Les avantages de la version papier?
- L'humour n'est pas censuré ! Certes il est un peu pipi-caca par moment mais ça colle avec les persos.
- Le rythme est plus soutenu, surtout dans la partie où Sangoku est adulte. Il n'y a pas ces interminables séquences où les adversaires s'observent pendant 2 épisodes. Ca rendait certains passages de l'anime insupportables.
- Ok, c'est en noir et blanc mais Sangoku tire des têtes trop tordantes qui rendent mieux en image fixe.

Comme tout fan de Dragonball, je préfère les débuts avec un Sangoku tout gamin qui rigole et qui se promène tout nu plutôt que la fin avec ses grosses bastons. Mais mon passage préféré reste le début de la série Z avec le voyage sur Namec.

Achat conseillé?
Oui, si à la base on aime bien la série.

Avis posté par axe69 Infos posteur le 21/10/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Dragon Ball c’est un monument que tous les 15-25 ans se doivent de connaître. Que de moments passés dans ma chambre à essayer de faire un Kamehameha ou à essayer de voler (je précise que j avait 5 ans ;-)). Les dessins sont très biens et les combats très bien rendus. On regrettera juste que ça parte en couille quand Songoku devient adulte.

En temps normal je lui aurais mis 3 mais vu qu il a une grande valeur sentimentale je mets 4. Pour ceux qui ne connaissent pas ils peuvent se jeter sans problème sur les 1er tomes, de plus la nouvelle édition est vraiment bien.

Avis posté par Mangafan Infos posteur le 17/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Qui ne connait pas cette histoire??? Seulement quelques personnes.
C'est un manga très marrant (un peu pipi-caca, mais bon), l'histoire est assez répétitive (un méchant arrive, Sangoku essaie de le battre, il perd, il va s'entraîner avec ses amis, il revient le battre et gagne d'une façon parfois bizarre). Mais c'est toujours très agréable à lire.
Pour le conseil d'achat BD, j'ai mis "Oui" mais ça dépend entièrement de l'âge que vous avez.

Avis posté par wonder Infos posteur le 13/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'aime beaucoup Dragon Ball et je conseille cette série à tous ceux qui veulent commencer le manga. Cependant, la lecture des 2 premiers volumes peut suffire : ils forment une histoire complète, hilarante et dotée de personnages attachants. Par contre, les 42 volumes, c'est trop.

1 2 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque