Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




La Légende des nuées écarlates Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (32) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(7)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(14)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(9)
Nombre d'avis32
Note moyenne3.94 / 5
Pour l'achat78%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD La Legende des nuees ecarlates sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par emmanuel Infos posteur le 19/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Certes, les dessins sont biens réalisés mais le tout reste assez indigeste. Les membres coupés que l'ennemi possède ensuite, c'est un peu glauque et l'intrigue reste tout de même assez plate à mon goût. J'ai refourgué le premier cycle pour gagner de ma place.

Avis posté par Le Grand A Infos posteur le 02/11/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’histoire reprend quelques mythes japonais avec les esprits de la forêt représentés par les Izumas, sortes de loups fantastiques, les histoires de samouraïs rônins et autres choses que j’ai oubliées malheureusement (lu la série il y a plusieurs mois de cela). Bon d’accord pour l’histoire, c’est un conte fantastique sans profondeur qui pourrait faire une adaptation sympa dans un long-métrage de dessin animé.

Mais en ce qui concerne le dessin, pouah que c’est… je ne vais pas dire « laid » parce que les goûts et les couleurs, hein, mais bon on se comprend. Pas du tout ma came. J’ai rarement vu des dessins aussi figés, ça manque de vie tout ça. Je n’ai pour ainsi dire ressenti aucun plaisir lors de ma lecture, je suis allé au bout de la série histoire de. Et ces couleur font froid dans le dos, on peut très bien représenter l’hiver et la neige sans utiliser des tons aussi ternes. Les visages sont tellement stoïques qu’on a l’impression que les personnages portent un masque. Il y a aussi beaucoup de violence que je trouve souvent inutile.

Ce n’est pas forcément mauvais, mais c’est plus réservé à ceux qui aiment les BDs-illustration.

Avis posté par Walran Infos posteur le 05/04/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai décidé de lire cette série grâce aux avis positifs et très bien argumentés de ce site.

Même si je serais peut-être un peu moins dithyrambique que d'autres posteurs en ce qui concerne le dessin, force est de constater qu'il reste l'un des points forts de cette série, en plus de la mise en couleur. Certaines planches, qui montrent la campagne ou la ville vue de loin, sont remarquables et donnent envie d'aller se perdre dans ce décor enchanteur. S'il est vrai que les visages sont un peu allongés, le trait est globalement clair, colle bien à la narration, et dispose d'une vraie personnalité. La végétation est vraiment superbe et les Izumas sont tout simplement majestueux !

Cependant, la violence du récit m'a beaucoup dérangé. Quitte à passer pour une petite nature, j'ai détesté voir Fudo et ses membres greffés, d'autant plus que l'utilité de cette démarche pour le moins dérangeante n'est jamais explicitée (et que le héros ne semble même pas intéressé par l'idée de récupérer ses "biens", ce qui est plutôt bizarre), j'ai détesté voir les visages sanglants du tome 3 (je n'en dis pas plus afin de ne spoiler personne), certaines scènes de massacre m'ont un peu indisposé aussi, bref... Beaucoup parlent de poésie pour cette série, mais cet aspect est clairement contrebalancé par certaines idées trop violentes pour moi.

Semi-déception, donc, je me voyais déjà acquérir cette série, aux dessins superbes et à l'intrigue plutôt bien menée, mais certains "détails", m'ont vraiment dérangé et nuancent mon enthousiasme. Un quatuor d'albums qui se lit bien (si vous avez le coeur accroché et n'êtes pas dégoûtés par les méchants aux physiques de mutants monstrueux), mais que j'aurais bien du mal à considérer comme "culte". Dommage, ça aurait vraiment pu être géant...

Avis posté par Alix Infos posteur le 04/01/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ah, je vois qu’un autre posteur a aussi trouvé la fin un peu brouillonne. Personnellement j’ai du la relire deux fois pour tout comprendre… et c’est bien là le seul reproche que je ferai à cette superbe aventure.

Certes, il y a une certaine impression de déjà-vu, mais en ce qui me concerne ce n’est absolument pas un défaut. Quand je lis une histoire « fantasy » classée dans le thème « samouraïs », je sais à quoi m’attendre ! Et de ce coté, pas de souci, je fus servi : une grande quête mystérieuse, une galerie de personnages variée, des méchants, des combats etc. La narration est la plupart du temps maitrisée, et parvient à divulguer les détails de l’intrigue à coup de saut dans le temps, sans pour autant perdre le lecteur.

Le dessin est magnifique, même si on pourra toujours lui reprocher des tons blanchâtres monotones, rendus nécessaires par l’hiver eternel de l’univers mis en place.

Voila, un scenario pas forcément original mais efficace, un dessin sublime et une histoire terminée en 4 tomes (regroupés dans une superbe intégrale)… que demander de plus ?

Avis posté par Jetjet Infos posteur le 25/12/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
La vie, la mort, les remords, les regrets, la vengeance...

Tels sont les thèmes abordés dans cette oeuvre majestueuse qui trouve un souffle épique dans les pinceaux de l'artiste Tenuta qui considère chaque case comme une peinture unique d'un vaste tableau éclaté en guise de mosaïque.

L'histoire n'est guère complexe mais n'est pas simpliste pour autant et revêt de multiples couches de lecture selon la sensibilité de chacun.

Le pari est simple mais très honnête : proposer un véritable melting-pot européen sur les légendes asiatiques tout en conservant une identité unique. Cette légende rassemble les atouts des chambaras japonais sans en ressembler toutefois à un seul spécifiquement.

On pense une fois de plus à la légende du sabreur manchot en ronin solitaire magnifié par l'insurmontable "The Blade" de Tsui Hark mais aussi et surtout par son utilisation de la faune et de la flore à Princesse Mononoke.

Outre le fait d'utiliser des dominantes blanche et rouge pour symboliser par évidence la vie et la mort, Tenuta découpe son histoire de façon fort intelligente avec des combats sanglants et rapides (Je n'avais vu découpage aussi fluide et réussi y compris dans Okko) à une narration ponctuée de scènes d'action d'anthologie (la traque par les loups des premières pages pourrait servir de storyboard) à des flashbacks plus tempérés se greffant au fur et à mesure à l'histoire principale.

Cette quête de mémoire par un ronin mutilé et amnésique ne s'accompagne d'aucune scène inutile. On ressent le désespoir de chacun des personnages qui, au delà de gloire et de pouvoir, a faim de rédemption et d'attention.

J'ai également beaucoup apprécié comme les éléments fantastiques à peine effleurés et sans explication se greffent sans encombres à l'ambiance principale. Qu'il s'agisse de l'évolution physique de l'impératrice ou de son bras droit invulnérable , le lecteur ne sera pas pris par la main pour en deviner leurs origines et ne se sentira jamais pour autant perdu.

La force d'un tel récit ne serait rien sans la maitrise évidente d'un auteur sorti de nulle part et maitrisant les estampes japonaises et leur animation. Car les êtres comme les animaux bougent et se mouvent comme des ombres sans être écrasés par des décors omniprésents.

Le plaisir fut tel que les 4 tomes ont été lus à la suite, peut être trop rapidement et sans temps morts mais avec le sentiment équivoque d'y retourner vite et prochainement. Une claque ébouriffante sur un terrain parallèle et dissociable d'Okko. La récente parution du magnifique coffret ou de l'intégrale devraient achever de vous convaincre de l'utilité publique d'une telle œuvre dans votre bibliothèque.

Je regrette juste de ne pas avoir pris le temps de l'avoir lue plus tôt mais pour des raisons personnelles les Nuées Écarlates sont arrivées à point nommé dans mon évolution pour autant de réflexion comme de distraction...

Avis posté par Erik Infos posteur le 14/02/2007 (dernière MAJ le 10/12/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La légende des nuées écarlates est une fantaisie graphique située dans un Japon médiéval. Cet album est en soi d’une beauté visuelle époustouflante. De magnifiques graphismes et une mise en couleur hors normes! Le rouge et le blanc semblent être les couleurs dominantes de cette oeuvre d'ambiance. J'ai littéralement succombé au style torturé et aérien de l'auteur, un parfait inconnu surgit de nulle part et qui nous offre un spectacle d'une rare maîtrise notamment dans les combats au sabre.

Le début pseudo-poétique m’a un peu perturbé car on ne comprend pas grand chose. L’histoire de la rédemption du héros est intéressante même si elle n’évite pas les clichés du genre (la vengeance…). L’ambiance un peu onirique fait penser un peu à celle d’Okko (légende du Japon médiéval avec ses geishas, shogun et autres samouraïs). La fantasy se manifeste par la présence de créatures surnaturelles, de magie, d’une ville prisonnière des glaces. La poésie morbide de cette histoire violente explose à chaque page!

Un jeune rônin amnésique, samouraï sans maître et sans passé, erre à la recherche de ses souvenirs. Sa première étape est une ville parlant au ciel qui constitue un ultime rempart contre la glace qui envahit le pays du soleil levant. Pourquoi le héros a t'il perdu un bras et un oeil? Pourquoi fuit 'il? Bref, autant de questions que l'on se pose et qui trouveront ultérieurement des réponses. Cette série qui débute semble être véritablement passionnante.

La lecture du second tome confirme en tout point les réelles qualités de cette série hors norme. Les dessins semblent relever du prodige. Les interrogations trouvent leur réponse. L'intensité dramatique monte d'un cran. Cette série a tout pour devenir culte. Et elle l'est devenue au fil des tomes où la qualité n'a fait que renforcer mon idée de départ. Le troisième tome à l'instar du trait parfait est l'album qui se rapproche le plus de la perfection pour un bdphile.

Le dernier tome s'est révélé pour moi un peu décevant. Je m'attendais sans doute à un final grandiose. Alors, oui, on ne peut être que sublimé par autant de grâce dans le dessin. On regrettera juste que le scénario ne soit pas réellement à ce niveau d'excellence.

Note Dessin : 5/5 – Note Scénario : 4/5 – Note Globale : 4.5/5

Avis posté par raistlin Infos posteur le 28/11/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ce sont de beaux livres, d'une réalisation impeccable et qui font plaisir à ouvrir.
Le dessin est à l'avenant, couleurs profondes, traits élégants et riches, cadrages et mises en pages recherchées, univers de conte japonais joliment retranscrit.
J'ai également beaucoup apprécié la narration, et la qualité du texte. Associées à une impression de mystère bienvenue comme le soulignait l'avis précédent.
Reste l'intrigue : au départ, on est curieux, intrigué, puis elle apparaît assez classique malheureusement. Il y a peu de profondeurs sur les personnages (difficile sans doute sur 4 tomes), encore que le dénouement tend à afficher une complexité un peu plus raffinée que prévue via une conclusion morale relativement inattendue.
Du coup, globalement, je reste sur du 4/5 car c'est une bd vraiment de belle qualité, avec un univers japonais médiéval-fantastique esthétique que j'ai beaucoup aimé, et réalisée par une seule personne (ce que j'admire). Mais je ne sais pas si une relecture ultérieure me ferait rester sur cet avis à cause de l'histoire un peu trop simple dans sa trame principale (d'où mon hésitation à conseiller l'achat).
Dessinateur à suivre en tout cas.

Avis posté par Jérem Infos posteur le 20/10/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le premier tome m'a laissé une très forte impression : dessins splendides, univers japonisant envoûtant, personnages mystérieux. Je pressentais la série culte. Mais au fur et à mesure des albums la qualité graphique a très nettement baissé et le scénario s'est révélé être banal et sans grande surprise. Les personnages, peu nombreux, ne brillent pas par leur profondeur psychologique.
C'est donc une déception au vu des grandes promesses du 1er volume mais La Légende des nuées écarlates demeure une série de fantasy correcte.
A conseiller aux amateurs du genre.

Avis posté par McClure Infos posteur le 10/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tout, du dessin somptueux à la mise en couleur, du scénario qui nous transporte entre violence et poésie dans les légendes médiévales nipponnes au découpage et à la mise en page qui participent de cet ensemble très élégant. Là où Okko joue la carte de l'aventure et de l'humour, les Nuées Ecarlates nous emmènent vraiment dans un monde poétique et doux, malgré la violence du récit. Un vrai coup de cœur pour cette série que j'avais abordée avec les 3 premiers tomes directement. Je viens d'acquérir et de finir la série, et vraiment j'ai été transporté et cette BD me donne envie de me plonger plus avant dans un univers que je ne chérissait guère. Merci Mr Tenuta, un auteur que je vais m'appliquer à suivre.

Avis posté par Steftheone Infos posteur le 18/10/2009 (dernière MAJ le 06/06/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Alors là, attention ! C'est un petit bijou que vous tenez entre vos mains...

Tout d'abord un petit bijou graphique tant le dessin, la mise en page, et la colorisation sont soignés et savamment réfléchis. L'association du pourpre, du blanc et du noir est tout bonnement superbe. Cette BD est sans nul doute l'une des plus belles qu'il m'ait été donné de lire jusqu'à présent.

Côté scénario, même s'il est vrai que l'histoire du 1er tome est légèrement confuse de prime abord, la suite permet de faire le lien entre les différents personnages. Ainsi, l'histoire ne constitue pas la plus grande force de cette œuvre mais plutôt la poésie qui transpire à travers chaque page. En effet, l'histoire d'un héros amnésique à la recherche de son passé n'est pas des plus originales... Les aficionados de culture nippone crieront également au scandale en révélant les nombreuses imperfections dans la description de la culture des samouraïs mais pour moi l'essentiel n'est pas là.

Et quand on pense que l'ensemble est réalisé par un seul homme... Chapeau bas, monsieur Salvério Tenuta ! J'attends la suite avec impatience en espérant que cette incroyable qualité soit toujours de mise.

Après lecture Tome 3 (17/03/2010) :

Ce tome révèle beaucoup d'éléments sur le passé de Raido San. On comprend ainsi mieux le lien qui l'unit au personnage féminin Meiki. Ça saigne également beaucoup plus avec des affrontements où les têtes et les bras volent dans tous les sens et le final (dernière planche) nous promet un affrontement grandiose dans le dernier tome de cette magnifique série. Côté dessin, c'est toujours aussi beau. Un petit bémol toutefois concernant la couverture brillante qui est nettement moins belle que celle des précédents tomes où les lettres brillantes du titre ressortaient mieux sur le fond mat.

Après lecture Tome 4 (30/05/2011) :

Le quatrième et dernier tome clôt la série de belle façon même s'il est vrai que la fin reste convenue. Un peu déçu par le dernier affrontement entre Raïdo San et Nobu Fudo qui est relativement bref. L'ensemble mérite toutefois largement la note de 4/5. A noter que ce dernier tome reprend la très belle couverture des deux premiers tomes.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 8,5/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 9/10
NOTE GLOBALE : 17,5/20

Avis posté par Spooky Infos posteur le 19/10/2006 (dernière MAJ le 10/03/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est la claque du moment !

Alors bien sûr, les gros fans du genre ne pourront s'empêcher de penser à Okko en lisant cette série, puisque toutes deux puisent dans le même vivier, à savoir les légendes du Japon médiéval, et qu'elles le traitent de façon à la fois originale et respectueuse.

Pour en revenir à cette "Légende des nuées écarlates", Tenuta a su insuffler une énergie incroyable à sa série. D'abord sur le plan visuel, où toutes ses cases sont ciselées, dorées à l'or fin, techniquement très léchées. Chaque page est un véritable régal pour les yeux. Je trouvais les visages un peu bâclés dans les premières pages, mais cette impression s'estompe très vite : c'est du grand art. Ca baisse un peu de niveau dans le dernier tome, où les visages me semblent moins soignés, et le traitement de la couleur me semble écraser son trait. Mais le talent est là. Il y a chez Tenuta un talent immense, qui trouve en ces contrées glacées et désolées un terrain idéal pour s'exprimer. Et le Japon médiéval est un terreau fertile pour faire pousser les meilleures plantes.

Sur le plan de l'histoire, c'est aussi très bien maîtrisé, puisque les nuées écarlates gardent une grande partie de leur mystère, l'auteur les utilisant avec parcimonie, s'attardant sur les trois personnages principaux de l'histoire : Meiki, Reida et Ryin. Et cette écriture : de la pure poésie. Un grand bravo à la traductrice, même si là encore sur le dernier tome, il me semble que ça faiblit, la fin me semble un peu brouillonne.

Au final, un petit 4/5, conservé de justesse grâce à trois très bons premiers tomes.

Avis posté par js Infos posteur le 06/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mr Tenuta, chapeau bas pour le dessin. Un graphisme ma-gn-fi-que !

De l'action, de l'amour, de l'intrigue, du sang, des samouraïs et je passe le reste, que demander d'autre ?

Les récits sont écrits avec une poésie vraiment agréable et prenante.
A noter cependant que pour ma part, j'ai parfois du mal à comprendre où va la BD : je ne cerne pas toujours le scénario, ne voyant pas où est la finalité du récit.
Mais cette légère frustration est largement compensée par le dessin et la poésie !

Avis posté par Tomeke Infos posteur le 07/12/2007 (dernière MAJ le 29/12/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dans la continuité de mon avis nuancé sur Okko, je conseille vivement la lecture et l'achat de cet ouvrage.

Ayant pour background le Japon médiéval, nous sommes amenés à suivre l'histoire d'un vagabond-amnésique-manchot, senseï dans le maniement du katana, à la découverte de son passé, tortueux, nous le comprenons assez rapidement...

Si l'histoire est classique, il n'en est rien, d'abord des dessins, ensuite de la palette de couleurs utilisée, inédite je pense.

L'influence orientale de l'auteur est claire, le mélange savoureux de ces différents éléments nous offre une BD de qualité.

Mise à jour:

Alors que le début laissait présager quelque chose de terrible, je trouve que la suite est nettement moins bien réussie... L'histoire ne m'emballe plus et je m'embête à la lecture du récit. Bien que l'aspect graphique reste toujours aussi abouti et inédit, je trouve que le scénario tire en longueur et perd franchement de son intérêt.

De "franchement bon et audacieux", je passe à "pas mal, essayez pour voir".

Avis posté par olivier Infos posteur le 14/12/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Franchement j’ai rarement lu une bd aussi bien réalisée (scenario, couleurs, finesse du trait), Okko (que j’adore) fait figure d'enfant de cœur a coté des nuées écarlates, les dessins sont splendides, je conseille cette bd à tout les amateurs de près ou de loin qui s'intéresse aux arts du soleil levant (conte, tradition, combat).

Avis posté par scuineld Infos posteur le 06/12/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Je pense ne rien pouvoir ajouter de plus par rapport aux avis précédents, mais je me dois d'au moins les confirmer : cette série, réalisée par un seul homme, est vraiment de toute beauté.

D'abord, d'un point de vue graphique.
Les dessins sont nets, précis, détaillés, cohérents. Et ceci s'applique aux personnages et aux décors (qui ne sont pas en reste). Bref, impec!
Et la mise en couleur, ah la mise en couleur. Magnifique!

Et d'un point de vue scénario, cette série n'est pas en reste.
Même si le tome 1 nous laisse un peu dans l'expectative, cela s'arrange avec le tome 2 et encore plus avec le tome 3. L'histoire est cohérente, claire et bien narrée.
Bref, encore un plus pour cette série!

Donc, je ne peux que mettre le maximum (surtout que j'aime bien les histoires de samouraïs qui sortent un peu de l'ordinaire).
Vivement le dernier tome...

Avis posté par GiZeus Infos posteur le 20/10/2008 (dernière MAJ le 24/07/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La Légende des nuées écarlates est, je crois, la seule BD que j'achète d'abord pour le dessin. Moi qui d'habitude suis plus à cheval sur la qualité du scénario que de l'illustration, je reconnais volontiers ma faiblesse et n'ai point honte d'avouer cet écart de conduite.

Car s'il est un talent que l'on reconnait unanimement à Saverio Tenuta, c'est son don pour le dessin. Ce professeur d'une des meilleures école de dessin d'Italie nous le prouve à chaque page de cette série. Mieux, il prouve que son talent s'améliore au fil du temps et ne cesse de nous faire profiter du meilleur de ses capacités à chaque nouveau tome. En effet, avec le recul, on s'aperçoit que les dominantes blanc et rouge du premier tome s'estompent progressivement pour faire place à des couleurs plus chaudes. Arrivé ici, j'émets un bémol tout relatif puisque j'admets préférer le calme blanchâtres des premières planches aux dernières plus festives. Mais cela est un détail insignifiant à côté du régal visuel que l'auteur nous offre à chaque planche, à chaque case même.

Je dis auteur car en effet, le bougre Tenuta n'a pas oublié d'être scénariste. Bien qu'il brille moins par son talent de narrateur que par celui d'illustrateur, pour un premier projet c'est pas mal du tout. Bien sûr le scénario n'est pas autant prenant qu'on pourrait s'y attendre, pourra même en rebuter certains, notamment à cause des multiples flash-back du premier opus. Mais surmontée la difficulté, on se retrouve happé dans un monde qui pourrait être poétique, sans ces histoires grégaires. Bien entendu, avec un samuraï comme protagoniste difficile de faire autrement.

Au final, si je devais donner une note détaillée, ce serait 3.5/5 pour le scénario et 5/5 pour le dessin.

Avis posté par billy Infos posteur le 29/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Tout d'abord, il est difficile de dire qu'une BD est culte avec seulement deux tomes sortis. Mais ces deux tomes à eux seuls sont une pure merveille !! C'est LA découverte en bd la plus intéressante que j'ai faite depuis (trop) longtemps.

Coté scénario, comme présenté dans la description, il s'agit d'une aventure dans un monde onirique japonais. L'histoire est vraiment prenante. Les différents personnages sont tous intéressants, rares sont ceux n'ayant peu d'intérêt. La difficulté réside dans la mémorisation des différents noms japonais... mais quel régale de se plonger dans cet univers japonisant.

Coté dessin cette fois, hé ben... la claque ! J’ai pas de mot assez fort pour les décrire, j'essaye tout de même... ils sont magnifiquement réaliste et envoutant, on plonge dans les planches comme on plonge dans l'histoire ou alors le contraire ?! Cocktail détonnant.

Merci pour cette oeuvre et chapeau bas !

Avis posté par Seb94 Infos posteur le 23/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Après lecture du 1er tome.
Cette histoire m'intriguait et les dessins m'attiraient depuis quelques temps déjà, alors je me suis finalement lancé dans cette lecture.

Au premier abord, une trame assez classique d'un amnésique, dont on apprend le passé par petites touches de flashbacks récurrents. Jusque là rien de vraiment passionnant, mais le récit parvenait tout de même à m'intéresser.

SPOILER!
Toutefois, j'ai complètement décroché à partir de cette histoire d'oeil et de bras volés à notre héros et greffés au corps du grand méchant. Pour ma part, un grand n'importe quoi, qui ne m'incite vraiment pas à poursuivre plus loin ma lecture.

A noter que si le dessin est très agréable, les visages des personnages par contre ne sont pas une franche réussite.

Au final, plutôt déçu par ma lecture.

Avis posté par PAco Infos posteur le 04/12/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Bafff !!!
Oui ça cogne dur ! Sauf que la claque qu'on se prend est due au concentré de talent que nous réserve Saverio Tenuta dans sa série "La Légende des nuées écarlates".

C'est beau tout d'abord ! Rien que les couvertures des 2 tomes parus sont déjà sublimes et plantent d'emblée le décor de ce qui nous attend. Et la suite est du même tenant. Même si le dessin est parfois inégal et que quelques imprécisions peuvent titiller la pupille de certains sourcilleux, l'ensemble l'emporte sur le détail, et capte toute notre attention. La couleur quant à elle est merveilleusement utilisée, avec une mention spéciale pour la gestion du rouge et du noir (mais avec un titre de série tel que celui-ci, le contraire eut été dommage !). Enfin, je trouve la composition des planches, leur découpage très efficaces, et totalement au service de l'histoire, notamment lors des scènes d'action.

Côté scénario, le titre de la série donne le ton, et le récit légendaire, très proche du conte s'impose. A partir de cette trame Saverio Tenuta, en bon marionnettiste, s'amuse à tirer les fils de son histoire. On se laisse alors bercer par cette histoire asiatique fantastico-médiévale qui nous conte le destin tragique d'un ronin amnésique. Rien de bien nouveau, je vous l'accorde, de ce côté là, mais les personnages qui vont composer notre canevas sont solides et attachants, et l'univers qu'ils habitent cohérent. Tout se tient, et les réponses aux questions égrenées dans le premier tome commencent doucement à germer avec ce second opus et nous tenir encore plus en haleine !

***additif après lecture des 2 derniers tomes***

Ma note reste inchangée et mon impression générale toujours aussi bonne. Cette série est vraiment à classer parmi mes série culte, même si le dernier tome n'apporte pas énormément à l'ensemble. Il reste toujours aussi magnifique graphiquement, mais au niveau de l'intrigue me fait plus penser à un épilogue.

Une série magnifique, pour peu que la couleur sang ne vous soit pas trop rébarbative.

Avis posté par daggerman Infos posteur le 21/10/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Dans cette BD l'histoire est très jolie et les dessins sont beaux.

Voilà ! Ca c'était l'analyse simpliste mais qui a le mérite d'être claire est concise.

Pour ceux qui hésiteraient (honte à eux!) à se lancer dans la lecture de la Légende Des Nuées Ecarlates (LDNE dans la suite de cette "critique") je vous invite à lire la suite.

Attention, LDNE est en passe, dès le tome 2, d'entrer dans le cercle fermé des séries cultes.
Et à plus d'un titre.
Déjà rien qu'à la couverture on flaire le bon. Dès qu'on ouvre, on commence à réaliser très rapidement que c'est du très bon.

Mais avant petit rappel.
Un livre (un roman) permet de raconter une histoire avec des mots, le scénario a autant d'importance que le style littéraire.
Une BD permet de raconter une histoire avec des images (et un peu de texte). En BD, le dessin fait office de "style littéraire". Donc à mon sens ce n'est pas parce que le scénario est sublime qu'il faut bâcler le dessin. Si je lis des BD c'est pas seulement pour le scénario mais aussi pour la qualité des dessins et surtout la cohérence de ces derniers avec le récit qu'ils portent. L'inverse est aussi vrai, il est tout aussi frustrant de lire une BD dont le scénario est mauvais alors que les dessins sont magnifiques (ça donne une sensation de gâchis).

LDNE est l'exemple "archétypal" d'une histoire qui apporte autant au dessin que le dessin apporte à l'histoire. L'histoire se veut être un conte asiatique narrant la légende des nuées écarlates (et je ne vous dirai pas ce que sont les nuées écarlates à vous de le découvrir).
Le dessin, un peu comme le héro, semble (dans le 1er tome surtout) avoir des manques (des blancs), l'auteur nous confronte directement avec les absences dans la mémoire du ronin. Mais peu à peu, et surtout dans le tome 2 les choses se précisent. Le héro arrive à rassembler le puzzle de son passé, le dessin est plus coloré (moins de blancs) et plus précis.
Par ailleurs, LDNE est une des rare BD dans laquelle la mise en couleur apporte autant. D'habitude, il y un scénariste, un dessinateur et (en tout petit loin derrière) un coloriste; et bien malin celui qui sera capable de me donner le nom des coloristes des BD qu'il possède dans sa bibliothèque. Ici une seule personne pour faire les trois (là est peut-être la clé du succès).
La mise en couleur est ultra nuancée et donne du volume et de la vie aux personnages, de fait le trait du dessin n'a plus besoin d'être très marqué (il est même presque inexistant). C'est le changement de couleur qui opère la transition entre les matières. J'imagine (et je me trompe peut-être) que le dessin initial doit être plus esquissé que dessiné et que c'est lors de la mise en couleur qu'il prend toute ça mesure, sa finesse.

Enfin, le scénario. Là encore du grand art. La base n'est pourtant pas révolutionnaire, mais au fur est à mesure des pages, l'intrigue se complexifie (mais sans trop) et s'enrichit pour le plus grand plaisir du lecteur. Les informations sont distillées avec justesse (ni trop ni trop peu, ni trop vite ni trop lentement), pas de planches inutiles ou de bouche trou et pas d'impression d'avoir raté quelque chose d'une page à l'autre.

Au final, le cocktail : scénario et dessins donne une œuvre d'une qualité exceptionnelle et rarement égalée sur les deux tableaux simultanément.

Ce sera donc un 6/5 pour l'histoire et un 6/5 pour le dessin et un 20/20 à Monsieur Tenuta Saverio.

Avis posté par Pasukare Infos posteur le 17/10/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les couleurs, le lieu et l'époque, voilà ce qui m'a décidée à acheter les deux tomes de cette bande dessinée il y a quelques jours.

La série porte vraiment bien son nom, écarlate n'est pas un vain mot et sans exagérer, les planches, toutes en contraste entre un dessin aux couleurs pâles et ternes (paysages de glace et de neige, pièces sombres et oubliettes) et les éclats rouges vifs (feuilles d'automne, peinture, sang, sabres, lampions, feu, éléments vestimentaires, etc.) sont magnifiques. Les personnages ont un regard assez spécial, pas toujours facile à apprécier mais peu m'importe.

Concernant l'histoire elle même, je reste assez partagée. Les premières planches du tome 1 sont assez étranges et j'ai eu très peur que toute la BD soit comme cela ! On a affaire ici à un samouraï amnésique et manchot qui retrouve peu à peu la mémoire. L'auteur nous emmène donc sans arrêt dans des flashs backs qui remontent plus ou moins loin dans le passé du héros ou d'autres protagonistes. Cela paraît justifié compte tenu du contexte mais j'ai trouvé cela usant à force, aussi usant (surtout dans le tome 2) que le monologue intérieur presque incessant du héros.
En première lecture, j'ai eu un peu de mal à comprendre où on voulait m'emmener dans le tome 2. J'ai trouvé la mise en place des différentes pièces du puzzle un peu laborieuse, mais retrouver la mémoire quand on est amnésique ne l'est-il pas ?
Le pourquoi du comment de l'attitude sanguinaire et pour le moins effrayante de la shogunaï m'échappe encore un peu (mais ça viendra peut-être avec la suite).
Néanmoins, une fois la mécanique du récit intégrée, l'histoire, remise sans l'ordre chronologique, est originale, un savant mélange de médiéval et de fantastique avec toutefois certains coïncidences un peu faciles (je pense en particulier à l'histoire du jeune garçon perdu dans la forêt avec son bébé loup et ce que le héros découvre à la toute fin de l'épisode).

J'attends malgré tout impatiemment la suite pour avoir le fin mot de l'histoire !

Avis posté par ManuB Infos posteur le 09/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je me suis enfin décidé à acheter cet album qui m’avait fait de l’oeil à sa sortie et que je n’avais pas acheté, mais je me demande encore pourquoi.

Oui, je me demande encore pourquoi, parce que cet album avait tout pour me plaire en commençant par le graphisme. Ce qui frappe en premier lieu, c’est ce savant mélange de la couleur blanche qui reflète le calme, la douceur, avec la couleur rouge qui amène le sang, la violence mais aussi l’amour, pour donner un ensemble parfaitement cohérent et tout en beauté. Mais les qualités ne s’arrêtent pas là, car le soin apporté au dessin est également pour beaucoup dans le plaisir visuel. Chaque planche et chaque case font preuve d’une grande méticulosité avec une foule de détails qui font que l’on s’attarde pour les contempler. L’auteur s’applique également beaucoup sur les visages, mais j’ai trouvé leur proportion et les perspectives pas toujours très bien rendues. Enfin, tout amateur de japon médiéval et de fantasy ne pourra qu’être admiratif devant la richesse du graphisme dans ces 2 domaines.
Au niveau de l’histoire, on va suivre un Ronin amnésique en quête de son passé. Persécuté par des voix, celles-ci se taisent lorsqu’il est en présence de la troublante Meiki. Dans un monde entre légende et réalité, l’auteur alterne entre les époques en revenant sur le passé de cet ancien samouraï et en nous expliquant l’origine de ces maux. Le japon médiéval est à la base de cet univers mais il est agrémenté de fantasy avec la présence de créatures imaginaires et de magie. La narration est emplie de poésie, et même si certains passages sont encore un peu flous, cela renforce le côté onirique de l’ensemble. Enfin ceci n’empêche pas le scénario de bénéficier d’une évolution constante et d’être assez vivant avec quelques scènes d’actions et de duels bien dosées.

Voila toutes les raisons qui me font dire que j’aurai vraiment du acheter cet album plus tôt, mais finalement c’est un bien pour un mal car j’aurai moins longtemps attendre pour lire la suite.

Avis posté par seb Infos posteur le 10/08/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Voilà une bd magnifique que je ne peux que recommander et qui mérite sa place dans votre bdthèque.

Un dessin hallucinant, c'est magnifique, les traits sont soignés, le dessin est dynamique, les héros charismatiques et les personnages secondaires sympathiques. Je suis resté pantois devant certaines planches.

Le scénario est excellent, pour les fans de jeux vidéos cela me rappelle le jeu Onimusha. Les dialogues sont très bons et l'histoire monte en rythme au fil des pages et l'on comprend mieux le passé du personnage principal. Je n'en dis pas plus, à vous de découvrir.

En ce qui me concerne, j'attends la suite avec impatience.

Avis posté par Guillaume.M Infos posteur le 22/04/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le Japon médiéval avec des samouraïs et une pointe de fantastique, voilà ce que nous propose "La Légende des nuées écarlates".

Le dessin est absolument magnifique. Il est dynamique et tranchant. Grosse claque visuelle. Le nombre de détails de certaines planches est à couper le souffle. Plus qu'un dessin c'est tout simplement de l'art ! Note : 5/5

Le scénario est un peu moins bon mais reste très correct. Il me rappelle la série Okko mais me capte un peu moins. Je suis impatient de connaître la suite pour résoudre tous les mystères que ce premier tome nous distille. La petite touche fantastique apporte vraiment un plus à l'histoire. Note : 3.75/5

Les personnages sont ultra charismatiques, surtout les 2 samouraïs ennemis : Raido et Nobu Fudo ! Leur apparence est très travaillée.

BD à découvrir qui ravira les fans déjà nombreux d'Okko !

Avis posté par sagera Infos posteur le 23/12/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme beaucoup sans doute, c'est d'abord le graphisme et la mise en couleur qui m'ont séduit. Ouvrir cet album, y contempler le découpage semblant très fluide, rehaussé par les contrastes entre le blanc et le rouge, était déjà une expérience intéressante. De quoi tenter un gourmand qui parfois se prend pour un gourmet. A la lecture et comme le chantait notre petite-grande piaf : "non... je ne regrette rien". J'ai été happé par cette histoire qui met vraiment l'eau à la bouche. Inutile de dire que les gourmands et gourmets qui cohabitent en moi furent comblés.

Pour revenir à un peu plus de sérieux, j'ajouterai juste que ce qui m'a intéressé plus que toi, c'est la quête du héros. Cette quête d'autant plus difficile à assumer qu'elle est compliquée par une amnésie au départ totale, laisse entrevoir de belles perspectives. Pour le peu que les deux méchants soient à la hauteur et que l'auteur évite les poncifs du genre, on risque de ne pas s'ennuyer. J'attends donc la suite avec une réelle impatience.

Avis posté par ArzaK Infos posteur le 21/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cet album frappe d’abord par sa beauté visuelle, c’est certain. C’est tout simplement magnifique. On sent des influences, mais celles-ci ne proviennent pas de la bd, mais de l’art traditionnel japonais en général. Ce qui confère à cette bd un semblant d’authenticité. Enfin un européen qui veut faire « japonais » sans nous fournir du manga de seconde zone…

L’histoire est très poétique et assez prenante, je suis plus réservé sur la narration un peu ampoulée par des textes-off parfois un peu trop précieux et quelques scènes un peu trop mystérieuses (c’est quoi cette histoire de chair ?). Enfin, je ne peux quand même pas mettre seulement 3 étoiles à cette bd qui est nettement au-dessus du lot de la production actuelle, ne serait-ce que par la poésie qui s’en dégage. J’espère que la suite sera à la hauteur… mais attention, j’espère que l’auteur gardera le cap, car ça peut vite partir en sucette tout ça…

Avis posté par j'raconte pas ma vie...si? Infos posteur le 02/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Malgré quelques défauts dans le dessin, c'est beau, beau, beau!!!
Malheureusement le scénario ne m'a pas convaincu plus que ça car cette histoire de vengeance est trop conventionnelle.

Un bon premier tome mais qui devra sortir des sentiers battus afin de me convaincre plus amplement.

J'raconte pas plus ma vie...

Avis posté par Ems Infos posteur le 15/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Très bon début de série, ce premier tome est une claque visuelle !!! Paradoxalement, plus sur les couleurs que sur le dessin proprement dit.
L'histoire se met bien en place mais j'attends le tome 2 pour cerner précisément l'orientation que lui feront prendre les auteurs.

Un 4/5 provisoire, mais bien mérité !!!

Avis posté par brahim Infos posteur le 13/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Salut, j'adore les BD et bien décidé a me faire une petite collection j'ai décidé d'acheter une BD (dont le premier tome vient de paraître) afin de commencer celle-ci. Et je suis tombé sur cette couverture qui fait penser à un film de Chambala, alors je décide de l'acheter.

Et après la première lecture je ne peux que vous la conseiller vivement, les dessins sont beaux, le scénario n'est pas en reste et je pense que les tomes suivants seront du même acabit.

Avis posté par klechko Infos posteur le 13/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Encore une sortie sur le thème du médiéval fantastique asiatique! C’est la première pensée qui m'est venue à l'idée en découvrant cette BD sur l'étal de mon libraire.
Et j'aurai bien pu passer à côté si je n'avais pas eu le réflexe d'ouvrir ce livre car beaucoup a déjà été fait sur ce sujet.

Mon achat a vraiment été uniquement guidé par la beauté de l'objet ainsi que par la beauté des dessins et des couleurs (rare chez moi), ensemble que je trouve de très belle facture, ouvrez le et vous verrez!

Après l'achat je me suis tout de même fait du souci en me disant que le scénario pourrait ne pas être à la hauteur et, ho! agréable surprise, ce ne fut pas du tout le cas puisque même si celui ci ne brille pas par son originalité (histoire de vengeance dans le petit monde des samouraïs etc), il est tout de même remarquablement bien construit et laisse présager une suite intéressante avec on l'espère de nombreux rebondissements.
Une bonne surprise.

Avis posté par Gaendoul Infos posteur le 05/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ayant lu l'avis de Ro, je me suis lancé et j'ai acheté cette bd.

Je n'ai vraiment pas été déçu, même si l'histoire met un peu de temps à se mettre en place, elle est servie par des dessins splendides, certaines planches sont réellement superbes.
Même si, comme l'a souligné Ro, certains visages sont parfois en-deça du reste, le tout est très agréable à lire.

Enfin, si le second tome continue sur la lancée du premier, cette série aura une place de choix dans ma bdthèque.

Avis posté par Ro Infos posteur le 03/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une fois n'est pas coutume, c'est sur le simple aperçu de la beauté de ses planches que j'ai acheté cette BD dont je ne savais rien auparavant.

Le dessin est en effet de toute beauté.
Sur des tons à base de rouge et de blanc, Tenuta Saverio, artiste Italien, nous offre des fresques superbes. Son style, proche de l'illustration, use de couleurs parfaitement maîtrisées, d'un encrage très fin et d'un sens indubitable de l'esthétisme. C'est vraiment admirable. Quel dommage qu'il pêche un peu sur deux points : le sens de la perspective ainsi que les visages de ses personnages qui sont parfois moyens. Pour le reste, c'est le genre de BD qu'on peut acheter uniquement pour sa beauté graphique.

Mais le scénario n'est pas vraiment en reste.
Comme pour Okko, nous nous plaçons ici dans un Japon médiéval imaginaire teinté de fantasy. Créatures surnaturelles, magie, ville emprisonnée dans les glaces, tout un univers de fiction dans lequel évoluent geishas, shogun(aï) et samouraïs. Le récit n'apporte pas de grande surprise au genre et manque un peu d'humour, mais il est bien raconté et prenant.

Ce premier tome est dense, beau et suffisamment captivant pour annoncer une belle série dont il me tarde de voir la suite.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque