Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Le Petit Nicolas Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (2) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis2
Note moyenne3.50 / 5
Pour l'achat50%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Le Petit Nicolas sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 13/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tiens, je suis tombé par hasard sur cet album. Etonné de le trouver au rayon BD – et présenté comme une nouveauté qui plus est, je l’ai ouvert.

La couverture n’est pas extraordinaire, et est peu représentative du contenu en fait. Elle essaye maladroitement de faire un lien entre le Petit Nicolas connu de tous, et cet « ancêtre » qui l’est moins.

Il faut dire que je ne connaissais pas du tout ce « premier essai », assez différent du suivant. Les deux auteurs étaient jeunes. Goscinny, débarqué des Etats-Unis, commençait à publier, sous divers pseudo, dont ici un improbable Agostini, et Sempé était inconnu.

Une trentaine d’histoires courtes (d’une page à chaque fois) ont été publié dans un journal avant que l’aventure ne s’arrête. Le dessin de Sempé est simple et chouette, l’humour de Goscinny tâtonne (du sympa, mais qui peine parfois à fonctionner).

Nicolas, ses parents (surtout son père d’ailleurs !), et un voisin sont les principaux protagonistes (certains « Achille Talon » ou « Modeste et Pompon » reprendront ce thème des voisins incompatibles et irrascibles).

Cela se laisse lire, mais sans plus. Le « reboot » réalisé par les deux auteurs plusieurs années plus tard, en misant sur une poésie, un ton différent, sera plus efficace et réussi. Il faut dire que Sempé aura alors trouvé son style (il n’aimait d’ailleurs pas spécialement la BD je crois), plus épuré, très adapté à l’illustration. Quant à Goscinny, devenu génie créateur, directeur de revue, il créera une nouvelle galerie de personnages autour de Nicolas, pour en faire un personnage universel.

Bref, cet épais album (j’ai dit du mal de la couverture, mais l’ensemble dénote un beau travail éditorial) n’est pas indispensable. Mais les fans du petit Nicolas, de l’un ou l’autre des auteurs, mais aussi ceux qui s’intéressent à l’histoire de la BD et à la genèse de ce personnage mythique de la littérature populaire peuvent se laisser tenter par un achat.

Avis posté par Jetjet Infos posteur le 04/12/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Annoncé à grands renfort de publicités et vendu comme un scoop avec le stick un brin pompeux "Un trésor retrouvé", c'est entre le nouveau Astérix et Corto Maltese qu'on peut piocher cet album.

Après avoir déterré tout ce qui pouvait se trouver en histoires inédites sur le Petit Nicolas et ses réjouissantes histoires courtes sur l'enfance d'une France insouciante des défuntes 30 Glorieuses, voici la bd jamais publiée à ce jour, tiens donc...

Car malgré l'intérêt que je porte aux livres qui ont bercé ma jeunesse et se cachent encore fièrement dans ma collection, non je n'étais pas au courant que le projet initial avait vu le jour sous forme d'une bande dessinée publié dans le périodique Moustique, on en apprend donc encore tous les jours.

Goscinny de par ses multiples contrats utilise le pseudo "Agostini" durant cette petite trentaine de strips illustré par un Jean-Jacques Sempé encore débutant.

Le succès ne sera pas au rendez-vous, Sempé n'étant pas trop à l'aise pour la Bd et on oublia le Petit Nicolas avant de le réadapter dans les histoires que tout le monde connait.

Et la bd au final ? Et bien contre toutes attentes et sans aucune ironie de ma part, c'est une jolie Madeleine de Proust qui n'aurait comme seul défaut que de se lire bien trop rapidement. En effet, toutes les bases de la série illustrée sont déjà bien rodées par un Goscinny facétieux qui reprend le principe du gag en une page dont le dindon de la farce sera inévitablement le père de l'enfant.

Le dessin a un charme fou (alors qu'on est encore loin du trait précis que l'on se fait de Sempé) et les histoires sont désuètes ? Et alors ? Goscinny maitrise parfaitement son sujet et expérimente timidement mais avec un bon sens du rythme ce qui fera la saveur de toutes ses créations cultes suivantes.

Le Petit Nicolas n'est donc pas un trésor retrouvé mais une bd légère à lire avec beaucoup de plaisir tout en assistant à la naissance de deux monstres sacrés en devenir. Goscinny est un génie et Sempé un dieu de l'illustration. La bd du Petit Nicolas est un formidable laboratoire expérimental mais avant tout une œuvre légère et amusante.

A noter la très belle édition au contenu sympathique malgré la brièveté de l’œuvre (moins de 30 gags) et une couverture pas des plus jolies.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque