Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Ar-Men, l'Enfer des enfers Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (8) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(3)
Nombre d'avis8
Note moyenne3.75 / 5
Pour l'achat75%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Ar-Men, l'Enfer des enfers sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 12/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Comme je m’y attendais, j’ai été bluffé par le dessin d’Emmanuel Lepage, qui a su retranscrire la violence et la beauté des rivages bretons, de la mer déchaînée. Beaucoup de planches sont, de ce point de vue, vraiment superbes ! Et justifient à elles seules un avis favorable.

Mais si je ne vais pas au-delà des trois étoiles, c’est que le récit sensé s’ancrer dans cet univers de fin du monde m’a paru un chouia léger, et en tous les cas moins captivant que le côté purement visuel.

Car ce qui ressort de ma lecture, c’est la même chose que si j’avais feuilleté un album de photos (de Yann Arthus-Bertrand par exemple). Même si Lepage a cherché à « romancer » cet hommage à ce phare et à ceux qui l’ont construit (cette partie est la plus intéressante de mon point de vue, révélant le travail et la volonté colossaux nécessaires pour essayer d’amadouer la mer) et qui en ont été les gardiens, j’ai trouvé qu’il réussissait là moins bien que dans d’autres de ses « reportages » réalisés dans d’autres bouts du monde (à Tchernobyl ou dans les TAAF).

Un très beau livre d’images donc. Sans plus serais-je tenté de dire, hélas.

Avis posté par PAco Infos posteur le 26/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Et bien c'est une petite déception que cette lecture.
Sans être un inconditionnel de Lepage, j'ai toujours apprécié son travail, qu'il s'agisse de son coup de crayon ou des sujets qu'il traite. Là, on sent que l'auteur aborde un sujet qui semble particulièrement lui tenir à cœur.

Mais voilà, je ne sais pour quelle raison la magie n'a pas opéré. Ok, apprendre l'histoire de ce phare mythique dans les milieux marins est intéressant même si on se doute que l'érection d'un tel monument n'a pas du être une partie de plaisir et qu'on ne se surnomme pas l'enfer des enfers pour rien ; Ok, l'incursion du côté des légendes bretonnes est sympa aussi et vient enrichir le récit ; Ok le dessin et la mise en couleur sont magnifiques et certaines planches tout simplement sublimes... Mais au final, j'ai juste eu l'impression d'être une mouette survolant Ar Men sans jamais vraiment y poser la patte. Quelque chose a du m'échapper...

Un bel album, mais sans plus malgré des qualités indéniables ; peut être que la cohorte de louanges entendues avant m'a lecture explique aussi cette déception.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 18/03/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Emmanuel Lepage fait partie de ces auteurs que tout le monde semble aimer et qui la plupart du temps me laissent indifférent.

Son dessin est certes excellent, mais souvent il ne réussit pas à me communiquer des émotions. Ici, il réussit à moitié. J'ai fini par trouver les deux gardiens du phare attachants et j'ai été touché par ce qui leur arrive. En revanche, toute la partie sur la légende d'Ys m'a royalement ennuyé alors qu'habituellement j'adore lire sur les légendes !

En fait, l'auteur réussit l'exploit de rendre intéressant un sujet qui ne m'intéresse pas normalement (les phares, quoique celui-ci est plus dangereux qu'un phare normal donc cela doit expliquer que j'ai trouvé celui-ci plus intéressant qu'un phare normal) et rendre ennuyeux un sujet que j'aime !

Au final, un album avec des bonnes et des mauvaises scènes et je ne crie pas au chef d’œuvre contrairement à d'autres lecteurs. Je conseille bien sûr un emprunt à la bibliothèque vu que je n'achète pas les bandes dessinées dont mon intérêt varie selon les scènes.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 05/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Et bien je vais en surprendre plus d’un mais je n’ai pas été subjugué par cet album. Non qu’il soit mauvais mais je l’ai trouvé ennuyeux aux entournures.

Soyons clairs : d’un point de vue visuel, il en jette ! Et pas qu’un peu !! Certaines planches sont de véritables tableaux dignes de figurer dans des musées (et pas seulement dédiés à la mer). Emmanuel Lepage est un grand artiste, je suis le premier à le reconnaître. De plus, son style s’adapte à la bande dessinée. Il reste suffisamment lisible et dynamique pour me plaire en me donnant l’envie de lire l’histoire par-delà le dessin.

Mais hors cet aspect visuel, cette bande dessinée nous offre aussi un scénario à plusieurs niveaux. Une évocation historique de la construction du phare. Une approche romanesque avec le destin de deux gardiens. Une approche légendaire avec l’évocation de l’histoire de la ville d’Ys. Et pour chacun de ces niveaux de lecture, j’ai déjà trouvé mieux ailleurs. « Trois éclats blancs » m’avait par exemple bien plus marqué sur l’évocation de la construction du phare que cet album. Les passés chargés des deux gardiens ne m’ont pas touché car trop tournés vers le pathos et le prévisible à mes yeux (mais je suis peut-être simplement un vieux lecteur blasé par trop de lectures). Quant à l’évocation de la légende d’Ys, elle m’est apparue absconse. Même si Emmanuel Lepage l’amène bien, je me demande tout de même ce qu’elle vient faire dans cet album.

Autant j’ai toujours été scié par les reportages bd de l’auteur, autant j’ai toujours gardé une certaine réserve sur ses récits fictionnels. Ici encore, je garde cette distance qui m’empêche de rentrer totalement dans le récit malgré la beauté des planches proposées.

Pas mal, donc mais autant je suis tenté d’accrocher certaines planches au mur de ma chambre, autant je ne suis pas convaincu que je relirai cet album dans les prochaines années.

Avis posté par Erik Infos posteur le 02/01/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je comprends qu’on puisse aimer la Bretagne au point de louer cette région avec une certaine vénération. La fascination de la mer et des vagues géantes venant se fracasser contre les rochers ainsi que des phares isolés ont manifestement attiré toute l’attention de l’auteur.

Il y ajoute du folklore locale comme la fameuse ville d’Is ou encore les légendes arthurienne et le fameux Merlin l’enchanteur. Il mélange tout cela avec un récit très réaliste sur deux gardiens bien courageux du phare d’Ar-Men, l’un des plus hostiles au monde. Le dessin avec ses magnifiques aquarelles est si envoutant que cela prend réellement forme. Bref, le tour est joué.

Pour autant, je ne crierai pas au chef d’œuvre car ce sujet a déjà été exploité dans la bande dessinée à de multiples reprises. Certes, c’est réalisé avec brio et talent mais contrairement aux autres bd documentaire de l’auteur, le propos est plus pauvre pour laisser place à la poésie du déchainement des éléments marins. C’est presque poétique dans une phase de contemplation.

Ce n’est pas à mon humble avis la meilleure bd de l’auteur mais elle ravira les amoureux de la Bretagne. A quand une même vénération pour l’Alsace ?

Avis posté par Pierre Infos posteur le 30/12/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Ar-Men est un défi de l’homme lancé à la nature, un véritable bras de fer entre Bretons et (leur) Océan.
Le scénario, un peu tortueux au début, se tient finalement et Lepage nous emmène, au gré des 92 pages, dans son univers.
Côté dessin, à part les visages « simplistes » dont je ne suis pas accroc, les paysages marins sont justes fascinants car tout y est : le mouvement, les couleurs, la violence, la beauté, le mystère...
Bref une très belle BD que je recommande donc !

Avis posté par Sloane Infos posteur le 29/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Grandiose! Pas très loin de l'excellence.

J'aime la mer, en Corse, au Pays Basque et en… Bretagne où elle possède une sauvagerie que pour l'instant je n'ai rencontré nulle part ailleurs. Certains d'entre vous habitent bien loin de là mais si l'occasion vous en est donnée, n'hésitez pas à venir faire un tour sur nos côtes. Après la côte de granit rose de Perros, pas besoin de GPS c'est tout droit vers le soleil couchant. Le Léon, les abers et enfin tel un Graal la pointe du raz et ses rochers magnifiques où la mer vient se fracasser.

Le phare de la Vieille, légèrement vers le nord celui de Tevennec, ensuite on aborde l'île de Sein, pas tous les jours!, encore un phare et la chaussée avec en point de mire notre Ar-Men. Quand on pense que cet édifice d'une trentaine de mètres de haut fut construit sur un caillou d'à peine 12m de long sur 11 de large.

Emmanuel Lepage est très fort, je ne m'appesantirai pas sur son graphisme, la qualité de sa colorisation. L'ensemble force le respect et avec un tout petit effort l'on sent presque les embruns, pour un peu on entendrait les mouettes.

Ici le scénario est diablement intelligent, car ce n'est pas le bête récit de la construction d'un phare auquel nous avons droit, c'est un album sur les racines profondes de la Bretagne avec une magnifique évocation de la légende de l'Ankou qui ne l'oublions pas sévissait aussi sur les mers à bord de son vaisseau le Bag Noz. En surplus E. Lepage ancre son récit dans une autre temporalité, celle d'un père racontant à sa fille la légende de la ville d'Ys qui pour une fois met chaque acteur à sa véritable place, ôtant ainsi à Guenolé le beau rôle qui lui est souvent attribué.

Alors que dire de plus; si vous avez un scénario intelligent accompagné de superbes planches, et dessiner la mer dans tous ses états n'est pas si simple. Ajoutez à cela un DVD pour la première édition, je répète, grandiose, coup de cœur et culte. Et puis tient venez donc faire un tour jusqu'à la pointe du continent ça mérite le détour.

Avis posté par herve Infos posteur le 19/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Cela finit par devenir une habitude, celle d'acheter "le dernier Lepage" les yeux fermés. Et bien, encore une fois, je n'ai nullement été déçu par son nouveau one-shot dédié au célèbre phare au large de l'île de Sein, Ar-Men, justement surnommée "l'Enfer des enfers".
Emmanuel Lepage ne se contente pas ici de retracer l'histoire de la construction difficile du phare, à travers l'histoire du jeune Fouquet Moizez, mais il nous relate aussi la vie de gardien de phare avec Gabriel. Avec lui, nous retrouvons les grandes légendes de la Bretagne avec l'Ankou mais aussi celle de la ville d'Ys (pour aller plus loin, écoutez " Gwerz Kêr-Is" de Yann-Fanch Kemeneur, c’est une merveille) qui nous hantent toujours (ah ! J’oubliais de dire que j’étais breton).
Outre le scénario où se mêlent histoires, légendes, documentaire et destin des hommes, ce qui fait la force de ce récit c’est évidemment le dessin d’Emmanuel Lepage qui prend toute sa démesure dans les planches de tempêtes nocturnes.
Après l’Antarctique, et Tchernobyl, j’ai l’impression que Lepage fait partager aux lecteurs des éléments encore plus déchainés, au large des pointes bretonnes.
Il faut noter qu’on peut prolonger le voyage avec le DVD (" les Gardiens de nos côtes ", documentaire de Herlé Jouon, avec Emmanuel Lepage ) qui est présent avec la première édition de cet album.
Un très bel album qui mérite d’être lu et relu.
Un régal pour les yeux, une très belle histoire d’hommes.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque